Guide de lecture Comics indépendants : semaine du 25 janvier 2012

Angel & Faith 6

Scénario : Cristos Gage

Dessin : Rebekah Isaacs

Sollicitation : A mysterious illness is plaguing the streets of London and turning everyday humans into emotionless killers. The Watcher’s Files, which may be the key to unraveling this mystery, have led Angel and Faith to seek out a demon from Giles’s past for answers. Meanwhile a peculiar friend and foe returns to London and to Angel’s inner circle.

Avis : après un 1er arc séduisant, mais assez centré sur Angel, Cristos Gage s’est accordé une pause avec le 5e épisode qui voyait le retour d’Harmony. Assez bizaremment l’épisode n’est pas incroyable, que ce soit le scénario, qui se voulait léger mais en réalité n’est pas vraiment amusant comme il devrait l’être, ni le dessin, à ma grande surprise car assuré par l’excellent Phil Noto. Nous entamons donc ici un nouvel arc qui va notamment mettre plus en avant Faith, qui rappelons-le cache Angel de pas mal de ses collègues tueuses  … Voilà ce qu’on gagne à se faire appeler Twillight, un tas de filles veulent vous faire des choses !

BPRD : Hell on Earth Russia 5

Scénario : Mike Mignola & John Arcudi

Dessin : Tyler Crook

Sollicitation : After a brutal assault from proletariat zombies, the B.P.R.D. and the Russian bureau must form an alliance in order to rescue Johann from a deadly mine!

Avis : fin de la mini qui voit le BPRD aller dézinguer des monstres en Russie. Encore une fois les scénaristes en ont profité pour élargir le monde et l’univers du Bureau, avec notamment l’introduction du très particulier directeur russe de l’antenne locale du BPRD

Ce n’est pas la meilleure mini série que j’ai lu sur le BPRD, mais elle reste tout de même très agréable, et puis peut être qu’à la lecture de la conclusion, je changerai d’avis. Mais c’est vrai que j’aimerais aussi que l’on se concentre sur le sort de certains membres de l’équipe comme Abe, ou Liz Sherman.

Walking Dead 93

Scénario : Robert Kirkman

Dessin : Charlie Adlard

Sollicitation : « A LARGER WORLD » begins here!
As we ramp up to the release of our monumental 100th issue, the world is changing. Rick and his band of survivors are faced with new threats – and new opportunities. Nothing will ever be the same – and with this book, you know we mean it!

Avis : après le dernier arc No Way Out, Kirkman a enchaîné avec un arc un peu creux à mon sens, qui dans son esprit devait sans doute établir les personnages dans leurs nouveaux rôles, et leurs relations avant de les confronter au monde extérieur.

On sait maintenant que le nombre de survivants est peut être plus grand que ce que pensait Rick et les autres, sauf que depuis le début de cette série, Kirkman a su parfaitement illustrer que l’enfer c’est bien les autres, vivants ou morts ! Et après tout ce qu’ont vécu nos chers survivants, sont ils encore capables d’avoir des relations normales ?

Witchblade 152

Scénario : Tim Seeley

Dessin : DIEGO BERNARD

Sollicitation : « UNBALANCED PIECES », Part Two
Tracking supernatural killers was a lot easier when Sara Pezzini, bearer of the Witchblade, lived in her hometown of New York and was a police detective. Now she must do it while avoiding butting heads with the Chicago PD and trying to make ends meet as a private detective.

Avis : à ma grande surprise, le premier épisode de Witchblade signé Tim Seeley fut bien plus sympa que ce à quoi je m’attendais. Je n’ai, en effet pas, vraiment accroché à sa série Hack/Slash, et l’annonce du retour du côté sexy dans la série me laissait présager le pire.

Donc oui on a droit à Sara dans l’inévitable robe constituée de très peu de tissu déchirée par la Witchblade, mais à part ce vieux poncif, qui j’espère disparaîtra assez vite, le scénariste écrit très bien le personnage principal, et pose un mystère intéressant pour sa première affaire à Chicago.

A propos Sam 1792 Articles
Ce fan de Morrison donne ses conseils dans des guides de lectures

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.