Guide de lecture Comics VO : semaine du 6 Février 2013

DARK HORSE COMICS

HELLBOY IN HELL 3

HELLBOY IN HELL 3Scénario : Mike Mignola

Dessin : Mike Mignola

Sollicitation : Hellboy meets more of his family members, and it’s not a fond reunion, as blood sprays through the air in Hell.This is what it’s all been building to!Mike Mignola writes and draws Hellboy! Featuring one of the strangest twists ever!

Avis : Mignola a donc décidé de présenter la petite visite de Hellboy à sa famille en enfer au travers de l’histoire de Charles Dickens (un conte de Noël) au cours de laquelle le personnage rencontre les fantômes du passé, du présent, de l’avenir. Nous avons donc vu dans le présent comment l’enfer s’était vidé à l’annonce de l’arrivée d’Hellboy. Nous avons vu dans le passé la naissance d’Hellboy, donc techniquement c’est son futur qui va nous être exposé. Mais comment peut-on avoir un futur quand on est légèrement décédé (comme en politique où est on pas mort tant qu’on n’est pas décédé…) ?

Après un premier épisode que j’ai personnellement trouvé assez confus dans la présentation des enjeux et de « mais qu’est-ce qui se passe ici ? », le second épisode fut une véritable claque Mignolesque dans la figure et un bon coup de pied au derrière. La séquence de la naissance d’Hellboy était particulièrement réussi tant au niveau du scénario, que de la mise en scène.

Je suis donc on ne peut plus impatient de découvrir ce nouvel épisode que j’espère être aussi bon que le précédent.

DC COMICS

ANIMAL MAN 17 &  SWAMP THING 17

AMAN_Cv17_colSWT_Cv17_colScénario : Jeff Lemire & Scott Snyder

Dessin : Steve Pugh & Marco Rudy

Sollicitation : The epic climax of “ROTWORLD” starts here and continues into this month’s SWAMP THING #17! All hope seems lost! Can Buddy find a way to stop the Rot before it takes over the world? Before that can even happen, Buddy must confront the horrible truth about the fate of his family.

The epic finale of “ROTWORLD” continues from this month’s ANIMAL MAN #17! What will it cost our heroes to stop this apocalypse from happening? The answer will blow your mind.

Avis : nous arrivons donc à la 5e et dernière partie du crossover RotWorld, et vrai miracle : je ne ressens nulle lassitude à la lecture ! en général j’ai beaucoup de mal (de plus en plus d’ailleurs) avec les arcs à rallonge, et là malgré 10 épisodes au compteur pour les deux séries, j’en veux toujours plus.

Il faut dire que malgré un début assez poussif, avec des parallélismes assez négatifs entre les deux séries, chaque auteur a peu à peu construit une vraie intrigue chacun dans son titre, sans se répéter. J’ai particulièrement apprécié les derniers épisodes notamment de Swamp Thing (que je préfère de manière générale, oui je sais je sais, je suis le seul) avec une fin de l’épisode 16 absolument inattendue et un bon gros « nonnnnnnn, il a pas osé ! ». Bon en même temps on sait que cette intrigue va ensuite être rebootée, retour dans le passé, tout ce qu’on veut, mais au moins il se passe des choses !

 J’ai hâte de voir ce que les scénaristes ont dans gardé en réserve pour le grand final.

Du tout bon.

Earth 2 # 9

EARTH2_Cv9Scénario : James Robinson

Dessin : Nicola Scott

Sollicitation : As a new story arc begins, DR. FATE makes his Earth 2 debut! Supernatural powers are emerging on Earth 2, and that means new heroes on the scene—not to mention new villains! Plus: The debut of the new Wotan!

Avis : après un épisode assez décevant le mois dernier, qui se concentrait exclusivement sur l’introduction d’un nouveau personnage, la fille de Wonder Woman endoctinée par SteppenWolf, j’espère vraiment que Robinson va essayer de faire un peu plus avancer son intrigue et ne pas se disperser en jouant à « qui qui c’est qu’on réintroduit ce mois-ci ». Il s’agit là d’un jeu dangereux selon moi car il amène assez vite à perdre de vue les personnages censés être les héros principaux de l’intrigue.

Malheureusement, ça en prend le chemin avec strictement aucune mention de GL, Flash ou Hawkgirl, mais uniquement la mention de l’introduction de Dr Fate. Si je suis ravi de voir revenir ce personnage, qui avait un rôle prépondérant du temps de la JSA, notamment sous l’ère Geoff Johns (au temps où il était vraiment bon), il avait complètement disparu depuis quelques temps. Donc tant mieux s’il revient, mais ne pas perdre l’histoire de vue non plus !

A voir donc.

GREEN ARROW 17

GA_Cv17_R1Scénario : Jeff Lemire

Dessin : Andrea Sorrentino

Sollicitation : Welcome the new team of writer JEFF LEMIRE and artist ANDREA SORRENTINO!As Ollie struggles to come to terms with the loss of his fortune, his company and his heritage, he discovers a shocking truth about his father that ties to his time stranded on an island before he became Green Arrow.  Plus: Green Arrow battles the deadly archer known as Komodo!

Avis : début du run de Jeff Lemire sur Green Arrow qui est un peu attendu comme le messie sur une série qui a quand même pas mal souffert depuis le relaunch DC. En effet on ne peut pas dire que le personnage,  à l’image de Hawkman par exemple, ait vraiment fait partie des priorités du management DC plus préoccupé par combien de séries Batman ils pouvaient encore lancer … Cela aurait pu être une bonne occasion pour les auteurs d’avoir le champs libre pour faire un peu ce qu’ils voulaient, puisque étant sous le radar des éditeurs et de pas mal de lecteurs. Malheureusement le titre n’a pas vraiment fait parler de lui, sinon pour autre choses que pour ces changements d’équipe artistique, puisqu’il s’agit tout de même là du 3e scénariste en 17 épisodes !

Après son succès sur Animal Man, Dan Didio a semble-t-il personnellement demandé à Lemire de se pencher sur cette série et le monsieur, d’après ses dires, aurait mis au point un pitch assez large pour ce personnage, pour enrichir son univers de la même manière qu’il l’a fait pour Animal Man.

Donc série désormais à suivre de près pour voir ce que le scénariste a en tête. Bonne chance à lui, il a prouvé avec Animal Man qu’il pouvait prendre un personnage de 3e ordre et lui donner de la substance et surtout un univers bien à lui,  il faudra voir s’il y parvient à nouveau ici.

– A noter aussi la sortie de :

– Detective Comics 17, par John Layman et Jason Fabok, suite du tie in à Death on the Family.  Layman a introduit un nouvel ennemi à Batman dans le dernier épisode. Ce n’est pas vraiment mauvais, mais pas vraiment passionnant et on espère que le scénariste pourra assez vite revenir à ses propres intrigues plutôt que tenir la chandelle pour les autres. Sinon au dessin Fabok continue à déchirer sa maman…

 – WORLDS FINEST 9, de Paul Levitz et Kevin Maguire & George Perez, voilà un titre dont l’intrigue n’avance pas des masses depuis quelques épisodes, le combo avec Robin était sympa, mais n’a pour le moment mené à rien de vraiment concret. Je regrette vraiment que Levitz délaye autant son histoire, car on ne peut pas dire qu’il lance des histoires ce sont plutôt des annonces d’histoires qu’autre chose. Bon il reste tout de même Maguire au dessin (si la sollicitation est correcte).

IMAGE COMICS

Super Dinosaur 17

SA 17Scénario : Robert Kirkman

Dessin : Jason Howard

Sollicitation : Super Dinosaur is on his own – pursued by an unknown attacker that could mean the end of him! While Derek Dynamo is dealing with something far more deadly that could mean the end of the world! And something very strange is happening to Minimus – what is he transforming into?!

Avis : oui je sais, je sais, on ne doit plus être que 3 péquins au monde à lire cette série et l’un des trois est moi (je suspecte que les deux autres sont en réalité Kirkman et Howard…), mais que voulez vous, pour une fois qu’il y a un comics fun, pas prétentieux et qui est très exactement de quoi il a l’air en mieux, ben il faut foncer. Dans cas présent, oui ça tourne autour d’un gamin de 12 ans et de son T-Rex géant qui combattent des méchants pas beaux.

Oui vous ne vous  ferez pas un tour de neurones avec cette série, oui c’est absolument tout public, oui c’est dégoulinant de bons sentiments, mais et surtout d’action à gogo. En somme une bonne petite série, qui se prend pas la tête et qui cherche avant tout à distraire son lectorat sans faire dans le dépressif et en proposant juste de l’aventure à l’ancienne.

C’est bon vous pouvez envoyer les vannes.

A noter aussi la sortie de :

– Multiple Warheads : alphabet to infinity 4 (sur 4), conclusion d’une mini série signée Brandon Graham, qui est également le scénariste de Prophet. La mini était complètement passée sous mon radar et comme j’adore ce que fait Graham, j’irais peut être jeter un coup d’oeil…

– Guarding the Globe 6, par Phil Hester & Todd Nauck, le grand méchant qui oeuvre dans l’ombre depuis le début de la série lance son assaut et apparemment tout le monde ne va pas s’en sortir. Un excellent spin-off à Invincible qui développe cet univers de fort belle manière. Il s’agit là du dernier épisode, mais pas d’inquiétude le titre ne fait que changer de nom pour devenir Invincible Universe.

MARVEL COMICS

AVENGERS 5

AVENGERS 5Scénario : Jonathan Hickman

Dessin : Adam Kubert

Sollicitation : Meet Smasher, the first human member of the IMPERIAL GUARD and an Avenger.Watch as the Avengers travel across the galaxy to fight off an invading force.Watch as the Imperial Guard are broken on a dead moon.

Avis : après Hyperion dans le précédent épisode, et si vous vous grattez la tête pour essayer de comprendre cet épisode n’ayez crainte je suis dans la même situation (d’ailleurs si quelqu’un a capté, merci de rédiger ce que vous avez compris dans les commentaires …). cette fois le scénariste décide de présenter un autre membre de son équipe élargie : Smasher, la première humaine à faire partie de la garde impériale Shi’ar.

Et là si vous êtes un geek acharné qui lit les X-Men depuis des années, votre première réaction doit être : euhhhh mais une minute, techniquement seuls des membres des planètes de l’empire peuvent faire partie de la garde ! depuis quand la Terre fait partie de l’empire Shi’Ar, j’exige de voir le numéro où c’est indiqué ou je boycotte cette série !!! Hickman fait n’importe quoi avec la continuité, etc…

Bref je ne vais pas s’étendre là-dessus, principalement parce que j’en ai rien à battre. Hickman rentre assez clairement dans une phase présentation de son équipe. Comme la série sort presque toutes les semaines (bonne chance à Panini derrière pour suivre le rythme), ce n’est pas bien grave, après tout ce n’est pas comme si on avait  à attendre plus d’un mois pour avoir la suite de l’intrigue.

FEARLESS DEFENDERS 1

FEARLESS DEFENDERS 1Scénario : Cullen Bunn

Dessin : William Sliney

Sollicitation : NEW TEAM! NEW VILLAINS! NEW CREATORS! Valkyrie and Misty Knight are the Fearless Defenders and not since Power Man and Iron Fist has an unlikely duo kicked this much—well, you know. Writer Cullen Bunn (Venom, Sixth Gun, The Fearless) and new-to-Marvel artist Will Sliney (MacGyver, Star Wars) bring you the book everyone is going to be talking about on Thursday morning.

Avis : oh qu’elle est jolie la nouvelle série Marvel qui sera annulée dans 12 numéros ! oui je sais je suis super optimiste ! Je dois dire que j’ai été assez surpris des réactions que j’ai pu voir selon lesquelles une équipe uniquement composée de femmes était une bonne idée. C’est ça l’avenir du féminisme ? la ségrégation sexuelle ? des équipes mono genre ? chacun dans son coin et surtout on se mélange pas ? wow ça c’est du progrès social. Et avant qu’on ne m’accuse de rétro machin chose, le commentaire vaut autant pour ce titre, que pour les futur X-Men garanti 100 % X-Woman mais et surtout le récent New Avengers garanti en testostérone !

C’est un point que je n’ai jamais compris, le titre qui regroupe les plus grands héros de l’univers Marvel … et pas une femme ?! sérieux Carol Danvers, Storm connaît pas les gens ? ou Maria Hill, Daisy Johnson, ou l’agent Brandt ? si on doit contrer les menaces les plus graves de l’univers/multiverse, ce serait peut être bien d’avoir le SHIELD ou le SWORD dans la boucle ? !

Bref j’ai un gros  à priori négatif sur ses séries qui se croient progressistes mais qui selon moi sont un bon en arrière énorme. Sérieux on en est encore à une époque où il faut sortir des séries comme ça pour montrer que non « on ne sort pas que des séries que pour des garçons avec des gros héros bien machos dedans ?! ».

A mon sens du politiquement correct qui en voulant être gentil et progressiste va à l’encontre de ses propres objectifs. Vraiment dommage, parce que le titre a recruté des personnages que j’aime bien  comme Valkyrie ou encore Dani Moonstar, qui a prouvé que même sans pouvoirs elle sait encore botter des fesses et bien les botter…

NEW AVENGERS 3

NEW AVENGERS 3Scénario : Jonathan Hickman

Dessin : Steve Epting

Sollicitation : The Illuminati experience their first incursion since reforming. Can the loose brotherhood of end times trust each other enough to use the Infinity Gems in unison? And a new member joins the Illuminati!

Avis : plus haut j’indiquais que la composition 100 % macho man des New Avengers était assez bizarre étant donné le nombre de femmes sur-puissantes ou à des postes stratégiques dans l’univers Marvel. Nous allons en avoir la démonstration dans cet épisode puisque nous savons déjà que le nouveau membre des Illuminati qui représentera les X-Men sera …Beast.

Alors c’est bien pour le personnage et sa place dans l’univers Marvel, après tout ce n’est pas lui qui a décidé de ramener des X-Men du passé mettant en danger par la même le continuum espace-temps n’est-ce pas ? non du tout ? c’est vraiment lui qu’il faut pour résoudre le problème de destruction imminente de notre univers, c’est un tel expert en la matière…En fait c’est vrai qu’il est bien placé pour s’exprimer sur le sujet puisque ces récentes actions vont sans doute détruire notre univers plus vite que la menace mise en place par Hickman dans les New Avengers (qui est essentiellement un effondrement du multiverse mais expliqué de manière compliqué si bien qu’il a fallu tout un épisode uniquement pour la présenter…).

On dirait que mon précédent commentaire est une critique de l’épisode 2 alors que je l’ai bien aimé, mais pas le temps que ça a pris pour présenter une idée assez simple, ce sont plutôt les tensions au sein du groupe et le conflit moral qui va s’engager qui est passionnant.

Un titre avec du potentiel, mais c’est quand même trop rempli de testostérone tout ça…

– Pour ceux qui aiment :

– ALL NEW X MEN 7, par Brian Michael Bendis et  David Marquez, suite de la série que tout le monde semble aimer (sauf moi et un groupe d’irréductibles…)

– DD end of Days 5, de Brian Michael Bendis & David Mack, Bill Sienkiewicz et Klaus Janson, suite de la maxi série consacrée aux derniers jours de DD. Sans doute l’un des meilleurs boulots de Bendis, même si je continue à penser que ça se liera mieux en TPB.

A propos Sam 1886 Articles
Ce fan de Morrison donne ses conseils dans des guides de lectures

6 Comments

  1. Animal men/swamp thing/avengers mes préco de la semaine!
    A noter aussi la sortie chez Dynamite de RED TEAM # 1 nouvelle série de Garth Ennis auteur de THE BOYS et PREACHER entre autres. J’ai préco aussi, j’espère que les dessins vont être à la hauteur du scénario car la première couv me fait peur !

  2. Hey Sam, tu as lu King City de Brandon Graham? un monument de comics underground, urbain, complètement désaxé et hilarant.
    The cat is a weapon. 
     
     

  3. Je te trouve justement très optimiste pour The Fearless Defenders, je leur donnerait plutôt 8 que 12 numéros à tenir ! :p
     
    Avengers m’a pas paru si ardu à comprendre, c’est juste que les éléments de l’histoire sont raconté dans le désordre pour donner un ton faussement confus et utilise quelque chose tout juste introduit dans New Avengers : la Terre d’un univers parallèle vit un remake de l’histoire de Superman en accueillant le bébé Hyperion, dernier survivant d’un monde plus avancé peuplé d’êtres ressemblants aux humains. Sous les conseils de son père adoptif Hyperion utilise ses pouvoirs pour influencer la Terre qui l’a accueillie et en devient son grand champion jusqu’à ce que celle-ci soit victime du mal que l’on peut voir dans le dernier New Avengers : elle est percutée par une autre Terre qui apparaît là parce que leurs deux univers entre en collision. Hyperion essaie d’empêcher ça en s’intercalant entre les deux planètes (c’est complètement con et improbable quand on y pense deux secondes) et par le truchement des forces cosmiques il se retrouve bloqué entre les univers avant d’être récupéré par l’AIM qui a ouvert un portail au bon endroit (comment savait-il qu’il fallait faire ça ? Soit j’ai oublié ce qui est dit, soit Hickman ne l’a pas encore dit). Et l’histoire se finit sur les Vengeurs qui débarquent dans la pièce où Hyperion est séquestré (là encore on sait pas trop comment ils étaient au courant ou s’ils passaient là par hasard). J’ai lu ça qu’une fois vite-fait la semaine dernière donc je n’ai pas tous les détails en tête mais je crois bien que c’est ça !

Répondre à Ivan_isaak Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.