News du jour : DC et Warner même combat !

DC cancelopolis

DC a donc prix un abonnement récurrent pour revenir à annulationville. En effet Bob Harras et Bobby Chase viennent d’annoncer l’annulation de plusieurs titres, dont certains avaient à peine quelques numéros au compteur :

  • Savage Hawkman, sans doute le pire gâchis de tous. Le personnage a à mon sens un potentiel énorme, mais n’a pas eu les50806302015796211_7FJtVFTE_b bons auteurs (Tony Daniel, Rob Liefeld,…) et a souffert d’une instabilité éditoriale assez folle. On retrouvera donc le personnage dans Justice League of America, par Geof Johns, qui connaît le  bien  pour l’avoir écrit dans JSA, ainsi que dans son propre titre. On peut toutefois s’interroger : pourquoi annuler Hawkman alors qu’il rejoint la JLA et programmer Vibe et Katanna…parce qu’ils rejoignent la JLA ???
  • Deathstroke, effet Liefeld
  • Firestorm, qui a échappé pour des raisons inconnues jusque là à l’annulation mais qui finit par y passer. Le titre était sous le feu des critiques depuis son lancement, a connu des changements réguliers d’auteurs et souffre depuis longtemps de ventes faibles. Pas une surprise en somme.
  • Ravagers, le spin off de Teen Titans qui n’a jamais séduit personne, là aussi pas une surprise
  • Team  7, qui disparaît également très rapidement sans laisser de traces
  • Sword of Sorcery, on comprend mieux pourquoi ils ont recasé sa scénariste sur Birds of Prey, pour ne pas répéter le scénario Gail Simone et donner l’image de « on vire une femme ». Le titre a connu des ventes très faibles et s’arrête donc logiquement.

Mais DC n’annonce pas que des annulations, pas mal de changements d’équipes sont prévues :

  • Batwing : repris par Jimmy Palmiotti et Justin Gray. Sans doute la meilleure nouvelle du jour. Les deux scénaristes ont de l’expérience, savent écrire, aller sur des terrains sur lesquels ont ne les attend pas. Ils sont la première bonne raison de lire Batwing depuis son lancement, même moi je vais leur donner une chance alors que jusque là je n’ai jamais lu un seul épisode faute de réél intérêtBAT
  • Supergirl, repris par Justin Jordan
  • Superboy, repris par Michael Alan Nelson
  • Vibe, repris par Sterling Gates, oui vous avez bien lu. DC a viré Andrew Kreisberg au bout de 3 épisodes avant même que la série ne sorte !!! le choix de Gates n’est pas anodin, on sait qu’il s’agit  d’un protégé de Geoff Johns qui oh gros hasard, co-écrit la série…

On voit donc que ça bouge du côté de la ligne Superman, puisque la moitié des équipes sont renouvelées à l’issue du crossover H’el on earth.

Au delà on s’interroge déjà sur les futures séries DC qui viendront remplacer les partantes, sachant que l’ont peut déjà nominer Vibe et Katanna pour la prochaine vague d’annulation…Un premier constat peut être fait :

– en dehors des grosses franchises, les séries ont du mal. Lancer des comics sur des personnages de 4e zone n’est clairement pas un pari viable au vu du marché actuel.

– une bonne stratégie serait d’abandonner ce chiffre de 52 séries et de se replier sur les titres historiques et d’essayer de faire de la QUALITE SUR TOUS !!!! Quand on voit comment souffre la franchise Superman, les changements créatifs a tout va, les décisions éditoriales incohérentes, il apparaît évident que maintenir 52 séries en même temps est beaucoup trop. Revenir à une ligne plus restreinte (une trentaine de séries) faciliterait grandement les choses pour DC et les lecteurs.

– faire de la diversité pour de la diversité de sert à rien. C’est un peu la marotte des éditeurs en ce moment, promouvoir les minorités (je sais même plus si on utilise encore ce terme qui à mon sens est légèrement insultant…), en gros les non mâles blancs hétéros protestants (tout ce qui est non WASP en gros) finit en général par une annulation dans les 18 mois. Les bonnes intentions c’est bien, vendre c’est mieux. Ce que n’ont pas compris les éditeurs, c’est que le « mettre en avant les minorités » n’est qu’une excuse, pas un pitch de bouquin. Des séries peuvent très bien se vendre sans avoir de héros mâles blancs hétéros protestants dedans, mais pour cela il faut faire une vraie série, où ces éléments…  et bien ne sont que des éléments du titre et du personnage, pas l’argument principal de vente.

JUSTICE LEAGUE ou le parcours du combattant

justice-league-rossIl est de notoriété publique que Warner Bros dispose sans doute d’un des pires managements de tous les grands studios hollywoodiens,  à un tel point que très sincèrement cela en devient comique. Le cas du film Justice League est un peu un cas d’école de « comment ne pas faire un film ».

Historiquement, le film est dans les tuyaux depuis une décennie, en gros depuis l’explosion du genre super héros au ciné. Maintes fois enterré, le projet avait été ressuscité un peu contraint et forcé, après le succès planétaire et écrasant d’Avengers. Quand un film de la concurrence fait 1.5Milliards $, inutile de dire que ça tance en face.

Alors que Disney décidait de construire une montagne  en pognon après la sortie d’Avengers, WB avait donc annoncé que JL faisait à nouveau partie des priorités et avait calé une sortie pour 2015. Une date jugée délirante par …ben tout le monde en l’absence de script, de réalisateur, d’acteurs, de vision d’ensemble, en gros d’à peu près tout ce qui est nécessaire pour construire un mastodonte de cette taille.

Il y a quelques semaines, on apprenait que finalement WB n’était plus si chaud sur JL  et attendait les résultats de Man of Steel avant de vraiment lancer la phase de production.

Aujourd’hui on apprend qu’ils sont désormais à la recherche d’un nouveau scénario, car celui dont ils disposaient (jugés il y a encore quelques mois comme excellent) était désormais vu par certaines sources comme « terrible », dans le mauvais sens du terme. Ce qui a changé est en fait que  l’auteur de ce scénario est assez nouveau et un de ses films vient de se planter au box office, ce qui a délié les langues…

Il semble donc évident que le film Justice League sera repoussé, ce qui ne serait pas un mal si on veut avoir au minimum un film potable… Entre temps Marvel aura sorti : Iron Man III, Cap II, Thor II, Guardians of the Galaxy et bien sûr Avengers 2 . Tandis que la Fox aura sorti X-Men days of the future past, The Wolverine, sans doute un nouveau Fantastic Four et enfin Sony nous pondra un Amazing Spider-Man 2…

Y a comme qui dirait des coups  de pied au cul qui se perdent donc et je pense à peu près certains que certaines personnes chez WB vont perdre leurs boulots assez vite…

A propos Sam 1886 Articles
Ce fan de Morrison donne ses conseils dans des guides de lectures

2 Comments

  1. On peut les critiquer, mais au moins ils ont une ligne éditoriale claire pour unir les comics et les films : c’est le bordel à tous les niveaux !
    Là où ils sont forts c’est qu’ils arrivent presque à nous faire oublier toutes ces vagues d’annulations/lancement par les changements intempestifs des équipes créatives, avec même des gens qui perdent leur place avant même que leur run ait été publié ou d’autres qui sont dits renvoyés pour être repris le lendemain. Les gens du staff DC devraient penser à s’inscrire au championnat du monde de chaise musicale, ils gagneraient haut la main !

  2. Le problème étant, c’est qu’il faut aussi parfois jouer avec les rumeurs, les « envies » de chacun… enfin je sais pas. C’est sur que chez DC, vue d’ici ça à l’air d’être un beau bordel. Mais concrètement, sait-on vraiment ce qui se passe à l’intérieur ? C’est l’Editeur qui fait tourner les types ou c’est les types qui savent pas non plus ce qu’ils veulent ? A mon avis, un peu des deux… Difficile de juger, à mon sens, tant qu’on est pas dedans. Mais une chose est sur, c’est que ça reste bordélique et ne véhicule pas une bonne image de la firme.
    _____
    En tout cas, Palmiotti et Gray sur Batwing, c’est effectivement une bonne nouvelle ! Par contre, pour ce qui est de Sterling Gates sur Vibe, ça me semble juste totalement con. Surtout quand on a vu le résultat de ce dernier (accompagné par Liefeld, forcément ça aide pas) sur Hawk & Dove… Bref, ça m’engage encore moins.
    _____
    Pour les 52 séries, le chiffre peut effectivement représenté plus un poids qu’autre chose. Mais tant qu’ils ne tournent pas à la Marvel en publiant 3 fois la même série en l’espace d’un mois et demi, je vais dire que ça ira. C’est un « autre » business model, et même si effectivement ça leur rapporte moins d’argent (aussi parce que leur comics sont moins cher), je préfère quand même la ligne éditorial de DC, plus clair et constructive que celle de Marvel que, malgré tout les efforts du monde, je n’arrive pas à comprendre. J’ai mis sans doute pas assez du mien aussi…
    _____
    Pour le film Justice League, je suis vraiment attéré par contre. Là effectivement, ça tourne au ridicule…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.