ComixWeekly #134

Guardians of the Galaxy 0.1

Pour ce 134ème ComixWeekly, nous vous avons réservé une importante sélection Marvel avec des titres comme Guardians of the Galaxy, Uncanny X-Men, Uncanny Avengers ou FF. Pour DC, c’est bien sûr la bombe de la semaine qui va nous intéresser : le Batman Incorporated (garanti sans spoilers !) ou le Aquaman. Evidemment, une petite sélection d’indé au milieu de tout ça car il n’y a pas que les Big Two et nous conclurons l’émission avec une grosse dose de TPB, très axés réimpressions cette semaine.

Une réaction, une question ou encore une suggestion ? N’hésitez pas à nous laisser un commentaire ou à envoyer un mail via le formulaire de contact. Just listen to it 😉

Play

(Pour enregistrer le fichier, faites un clic droit sur Télécharger puis Enregistrer sous… Une fois téléchargé, vous n’avez plus qu’à lancer le fichier pour qu’il démarre dans votre lecteur de musique habituel.)

GuardiansGalaxy0.1UncannyXMen201:16 – Marvel
Guardians of the Galaxy #0.1 / Uncanny X-Men #2
Uncanny X-Force #2 / FF #4
Uncanny Avengers #4 / Avengers Arena #5
Avenging Spider-Man #17 /Young Avengers #2
Hawkeye #8 / 
Ultimate Comics X-Men #22

47:06 – indé
BatmanIncorporated8FF4
Five Weapons #1 / Haunted Horror #3
Rocketeer : Hollywood Horror #1

55:00 – DC
Batman Incorporated #8
Red Lanterns #17 / Aquaman #17

74:35 – TPB

A propos Steve 1093 Articles
A l'origine du projet, chroniqueur sur tous les podcasts, c'est également à lui que revient la lourde et ingrâte tâche de l'enregistrement et du montage des émissions.

14 Comments

  1. Concernant le père de Peter Quill, je pense que si il était tombé sur un bûcheron canadien ça aurait engendré …. Groot …
    (OK je suis déjà loin)

  2. Ultra-coup de coeur pour moi que ce FF #04, Matt Fraction écrit un récit très amusant à lire mais n’oublie pas pour autant la trame principale qui amène des scènes beaucoup plus sérieuses. Mike Allred est au top, sa Jen est sexy en diable. Moi qui conspuait ses Uncanny X-Men, Invincible Iron Man (passé la bonne première année) et surtout Fear Itself, je me suis bien rabiboché avec Fraction, vivement la sortie d’Hawkeye en 100% Marvel ! Contraire à toi Steve je ne trouve pas que Fraction délaisse tellement que ça l’intrigue principal, on a un gros focus ici sur Jen et son prétendant mais en arrière-fond le scénariste place ses pions, c’est moins lourd que sur Fantastic Four où là l’écriture « one-shot avec fil rouge en fond » est moins passionnante.
     
    J’ai beaucoup apprécié Guardians of the Galaxy #0.1 (sigh…) qui comme vous le dites fait son job, le décor est planté à travers une histoire ultra-classique mais diablement efficace grâce à l’écriture très cinématique ici de Bendis et les superbes dessins de Steve McNiven. Si la suite suit cette voie-là, ça pourrait bien être finalement très intéressant. Ca m’a bien fait rire aussi la mention « oversized issue », surtout que toute cette histoire aurait pu tenir en 20 pages.
     
    Par contre je serai beaucoup plus critique sur Bendis pour son Uncanny X-Men #2, comme Bunny pour moi c’est un plantage total, on a eu un très bon #1, ici on un épisode chiant comme la mort, j’ai trouvé les dialogues inintéressants au possible, que ce soit la discussion entre Scott et Emma où la présentation des lieux aux nouveaux élèves. Heureusement il reste les dessins que j’ai adoré ! Monsieur Bendis, il va falloir songer à écrire moins de séries je pense pour mieux se concentrer…
     
    Avengers Arena #5 était très sympa à lire, on fait un peu plus connaissance avec certains élèves de la Braddock Academy et comme on s’en doutait ce sont de beaux enfoirés. Le concept de la série ne durera peut-être pas des lustres mais j’ai pas mal de plaisir à la lire, surtout que j’aime beaucoup le trait de Kev Walker.
     
    Young Avengers #2 continue sur la lancée du #1, Kieron Gillen est vraiment meilleur sur des héros jeunes que sur les adultes où il se plante à chaque fois pour moi. Très bonne partie graphique à nouveau, la page avec les cases blanches est assez sympathiquement organisée. On prend un peu moins une claque qu’avec le #1 mais j’ai bon espoir pour la suite de cette série.
     
    J’ai pris beaucoup de plaisir à lire également Uncanny X-Force #2, j’ai été réceptif à l’humour de Sam Humphries du début à la fin, j’adore ce côté décalé un peu dans le ton de Wolverine & the X-Men, et retrouver Ron Garney aux dessins m’enchante toujours autant. J’attends de voir la suite pour juger plus mais je serai de retour le mois prochain !
     
    Le premier arc d’Uncanny Avengers s’achève enfin et de manière la plus simpliste du monde : les gentils reprennent leurs coui… esprits en main et battent le méchants. Outre les mauvais dessins de Cassaday qui ne justifiaient pas du tout ce retard, Rick Remender est loin d’être au top aussi… On atteint le grand n’importe quoi avec les pouvoirs de Wanda, elle peut faire un peu tout et n’importe quoi en fait… Vivement la suite, j’ai beaucoup aimé les dernières pages avec l’hommage à une célèbre couverture, mais je suis beaucoup plus dubitatif sur la menace finale qui est révélée, je suis étonné que vous n’ayez pas mentionné cela tellement c’est le vilain qu’on s’attendait le moins à être recyclé un jour !

    • @Marti

      « Par contre je serai beaucoup plus critique sur Bendis pour son Uncanny X-Men #2, comme Bunny pour moi c’est un plantage total, on a eu un très bon #1, ici on un épisode chiant comme la mort, j’ai trouvé les dialogues inintéressants au possible, que ce soit la discussion entre Scott et Emma où la présentation des lieux aux nouveaux élèves. »

      Et puis bon… Y’a aussi le fait de terminer l’épisode de cette manière ! Alors même qu’on se réjouissait de voir Bendis « faire autre chose » après Avengers pendant 8 ans… Voilà qu’au numéro 2 déjà, on remet le couvert. On croirait relire le même cliff, voire la même histoire, en boucle depuis des années, lorsque les Avengers se retrouvaient face aux New Avengers, les Dark face aux New, les « originaux » face aux Dark. etc. Et surtout, dans la situation et la mise en scène, on retrouve toujours « la taupe » qui dit « ils sont là bas, vite » dans toutes ces histoires de Bendis… Bref, déjà vu, et pas intéressant du tout.

       » mais je suis beaucoup plus dubitatif sur la menace finale qui est révélée, je suis étonné que vous n’ayez pas mentionné cela tellement c’est le vilain qu’on s’attendait le moins à être recyclé un jour ! »

      Eh bien, au contraire ! lol … Je l’ai mentionné il y a quelques jours en disant qu’il ne manquait plus que lui… Et le voilà ! Maintenant, c’est peut être passé en off, je ne sais plus quand c’était ?…

      • Ah si ça a été dit dans le podcast toutes mes excuses si j’ai eu un moment d’inattention… dans tous les cas je pense qu’on doit être quelques uns à avoir froncés les sourcils !
         
        Tu as totalement raison pour UnXM, Bendis nous remet encore une fois les mêmes légumes dans sa soupe… Une série X sur deux de lisibles, c’est déjà pas mal finalement quand on se rappelle que parfois il écrivait deux titres Avengers sans les rendre captivant. :p

  3. Je n’ai jamais lu Gardian of the Galaxy mais je serai bien tenté de m’y mettre. L’univers a l’air interessant et les personnages sortent de l’ordinaire. J’y jetterai un oeil à l’occasion.
     
    Concernant le graphisme de Young Avengers, je dois dire Jim Cheung me manque. Ce n’est pas laid et ça a même un certain charme mais j’ai horreur de la nouvelle tête de Wiccan, entre autre. Pour ce qui est de l’histoire, je ne m’avancerai pas, dans la mesure ou nous en somme au numéro 2, mais pour l’instant elle m’a l’air assez fade. J’espère toujours un bon retournement de situation parce que j’adore cette série. 
     
    Pour Barman Inc, j’ai été assez déçue. J’attendais une vraie séquence émotion qui n’est pas venue ( ce qui se passe, ce n’est tout de même pas rien ) et Dieu sait qu’il n’en aurait pas fallu beaucoup pour me mettre dans tous mes états vu l’évènement. Ce n’est pas tant l’endroit où la scène est placé mais la manière dont elle est traité : c’est très vite expédié. La patte graphique y est peut-être aussi pour quelque chose. Comme pour Young Avengers, elle peut plaire et elle n’est pas mal travaillée, mais elle a un rendu assez bizarre. J’ai l’impression que les émotions passent très mal sur les visages des personnages, et doivent être très exagérées pour être identifié.
    Mais bon, je je suis pas très objective parce que c’est la série de Batman que j’aime le moins. L’idée de cette compagnie autour de Batman m’a toujours déplue. La moitié des personnages impliqués manquent de charisme à mon sens. 
     
    Il serait temps que je me mette à lire Aquaman. Tout le monde m’en dit du bien et l’idée des pirates m’a l’air plutôt bonne. En tout cas vous m’avez donné envie de m’y mettre. 
     
    ET merci encore pour cette émission 🙂

    • @Antigone
      « Pour Barman Inc, j’ai été assez déçue. J’attendais une vraie séquence émotion qui n’est pas venue ( ce qui se passe, ce n’est tout de même pas rien ) et Dieu sait qu’il n’en aurait pas fallu beaucoup pour me mettre dans tous mes états vu l’évènement. Ce n’est pas tant l’endroit où la scène est placé mais la manière dont elle est traité : c’est très vite expédié. »
      Tout à fait de cet avis : le problème est surtout que l’auteur choisi de ne pas « raconter » la scène.
      Par cette démarche maladroite qui tient en deux pages, on est complètement en dehors et on ne ressent pas d’émotion. Le fait est que d »habitude on se dit « attendons de lire pour juger », ici, que je vois ces deux pages sur le net ou que je les découvre en lisant le numéro, ça en revient du coup au même, ce n’est juste pas traité.
      « Mais bon, je je suis pas très objective parce que c’est la série de Batman que j’aime le moins. L’idée de cette compagnie autour de Batman m’a toujours déplue. »
      On est deux ! 😉
      Le truc c’est que, pour moi, ce n’est tout simplement plus du « batman » s’il on retire un certain nombre d’éléments qui font de lui ce qu’il est. Et là, j’avais par exemple l’impression de lire plus du Iron Man, avec Bruce Wayne et Selina Kyle en lieu et place de Tony Stark et Natasha Romanov sur les premiers épisodes … Ensuite, le simple fait de présenter d’autres personnages agissant « ailleurs », donc hors Gotham, est pour moi contradictoire avec ce qu’est une série Batman : c’est aussi un lieu. Et puis pareil, les différents Batmen ne m’intéressent pas du tout. Enfin, ce second volume a beaucoup plus d’un « Batman et Robin » bis. que d’un Batman Inc… Nous n’aurons jamais vu vraiment de conséquences à la création de cette équipe et à la décision de Bruce que de rendre cela publique ! 

      • Bunny, je compte plus de 6 pages qui concernent le combat final entre The Heretic et Damian… sans parler d’une page avec plus de 10 cases qui montrent à quel point ce combat est dantesque… l’émotion est dans la dernière page… la réaction de Talia, celle de Bruce… mais clairement ce sera développé dans les titres de ce mois ci… 

        Pour Batman Inc si tu ne t’es pas attaché aux autres persos c’est normal que la série ait moins d’impact. Pour ma part j’ai trouvé 

        SPOILER

        que la disparition de Knight était vraiment poignante… tout comme la réaction de Beryl.

        Fin du SPOILER

        Batman Inc est une conséquence de plusieurs années d’histoires… A la fin de Batman The Return, on comprend tout à fait pourquoi Bruce se lance dans cette initiative. Après c’est une question de goût bien sûr… pour ma part que ce soit l’apparition de Damian, la mort de Bruce et la création de Batman Inc, tout ça a permis une évolution du personnage de Batman que je trouve vraiment intéressante ! Ça a fait bouger les choses ! 

    • Une mini-série qui d’ailleurs était reprise dans l’omnibus Loeb/Sale aux Etats-Unis mais pas en France si je ne dis pas de bêtises.

  4. @Bruno
    Oui le combat est développé… Mais c’est la conséquence, l’élément essentiel de ce numéro, qui ne l’est pas.
    Si tu vois de l’émotion dans la dernière page, tant mieux, moi pas. La réaction de Bruce tient en un dessin et celle de Talia est à peine esquissé en 3 cases. Si on se contente de ça, ok. Il devient impossible de rater ce genre de scène alors, tant là c’est minimaliste ! lol
    Je n’ai rien ressenti, je n’y crois pas. Donc pour moi, c’est raté.
    Et puis, Batman Inc. a fait bouger les choses ?!
    Justement, c’est le point faible de la série : Batman Inc. reste dans son coin, il n’y a AUCUNE conséquence au fait que Bruce ait déclaré qu’il finançait Batman depuis des années ! (C’était tout de même le point de départ ! lol… Il faudrait apprendre à raconter une histoire ptetre dans ce cas)
    Et en quoi la création de Batman Inc. (ou même la mort de Bruce) ont fait évoluer le personnage ? lol Tu peux développer ? ^^

    • En même temps c’est le concept du clif, l’évènement marquant du numéro se passe sur la dernière page… du coup la conséquence, patiente un peu elle arrivera ce mois ci dans le numéro suivant…

      Perso, la façon dont réagit Talia est sobre mais pleine de sens… cette femme qui est parti en croisade contre l’homme quelle aime a franchi le point de non retour… j’ose imaginer comment Bruce va réagir en la confrontant à la fin de l’arc de Morrison… 

      Oui Batman Inc a fait bouger les choses. Bruce s’est mouillé et a affirmé son affiliation avec Batman et ce n’est pas rien. Quant aux Batman of all nations, certain sont vraiment très intéressants comme Knight and Squire, The Hood. Et il ne faut pas oublier qu’enfin Talia se pose en Nemesis ultime. Tragédie antique.  Et puis il ne faut pas oublier la série Batwing qui en a découlé.

      Concernant la mort de Bruce, c’est justement ce qui a été le déclic à la création de Batman Inc… Bruce se rend compte qu’il doit donner plus qu’être uniquement le protecteur de Gotham et un membre de la JL. 

      Après… comme on dit, les goûts et les couleurs ! 😉

      • « Oui Batman Inc a fait bouger les choses. Bruce s’est mouillé et a affirmé son affiliation avec Batman et ce n’est pas rien.  »
        Oui, c’est même colossal… Donc complètement absurde et ridicule que tout le monde semble se foutre de cette révélation, c’est comme si elle n’avait jamais eu lieu !
        « Quant aux Batman of all nations, certain sont vraiment très intéressants comme Knight and Squire, The Hood. … Et puis il ne faut pas oublier la série Batwing qui en a découlé. »
        En effet ! Tout le monde doit attendre un ongoing Knight and Squire et The Hood ! Et Batwing déchaine véritablement les passions, tant critique, que niveau ventes… 😉
        « Et il ne faut pas oublier qu’enfin Talia se pose en Nemesis ultime. Tragédie antique. »
        Ca fait tout de même depuis 2006 qu’elle est de retour et a pris le relais de son père… Et en quoi est-ce un point positif ? Si un comic se rapproche d’une tragédie antique ça devient un must buy ? lol
        « Concernant la mort de Bruce, c’est justement ce qui a été le déclic à la création de Batman Inc… Bruce se rend compte qu’il doit donner plus qu’être uniquement le protecteur de Gotham et un membre de la JL.  »
        Sans oublier d’apparaître dans environ les 52 titres DC car c’est bien connu : pour être un bon justicier, il faut donner plus ! 😀

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.