ComixWeekly #196

Les reviews de la semaine comics

FOREVER EVIL #7

Deux events face à face cette semaine ! D’un côté le deuxième numéro d’Original Sin chez Marvel, event qui n’en est encore qu’à son début et en face Forever Evil chez DC qui se termine enfin avec du retard. Et l’outsider de la semaine, MPH chez Image, le nouveau titre de Millar dans son univers partagé. Qui sortira vainqueur de fatal threeway ?

Le générique de ComixWeekly est interprété par The Bilbocks et tiré de leur album Public Domain Storytelling que vous pouvez retrouver sur leur site en cliquant ici.

Comme toujours, n’hésitez pas à partager cette émission et à nous donner votre avis dans les commentaires ou encore en nous envoyant un mail à l’adresse podcast@comixity.fr ou via le formulaire de contact. Just listen to it 😉

Play

(Pour enregistrer le fichier, faites un clic droit sur Télécharger puis Enregistrer sous… Une fois téléchargé, vous n’avez plus qu’à lancer le fichier pour qu’il démarre dans votre lecteur de musique habituel.)

02:26 – Marvel
Original Sin #2 / Original Sin Infinite Comics Secret Avengers #1
Amazing Spider-Man #2
TPB

23:21 – indé
MPH #1 / X-O Manowar #25
TPB

43:00 – DC
Batman/Superman #11 / Batman Eternal #7
Futures End #3 / Sinestro #2
Forever Evil #7 / Justice League #30

TPB

A propos Steve 1079 Articles
A l'origine du projet, chroniqueur sur tous les podcasts, c'est également à lui que revient la lourde et ingrâte tâche de l'enregistrement et du montage des émissions.

4 Comments

  1. je vais aller jeter un oeil à mph vous me l’avez bien venu

    J’ai bien fait d’écouter la partie spoiler ça m’évitera de gaspiller mon argent dans l’album vf qui contiendra forever evil après avoir déjà évité trinity war.

  2. Une émission bien sympathique et chaleureuse entre fan de comics. Ayant abandonné la lecture de comics en single depuis des années, elle m’a permis de me faire une idée sur mon envie ou non de lire certaines séries. J’avais décidé d’éviter « Forever evil », après vos avoir écouté jusqu’au bout, je n’en suis plus si sûr. Je partage entièrement votre avis sur la qualité relative des blockbusters de Geoff Johns.

    Je viens de terminer la lecture de « The movement ». Le TPB contient les épisodes 1 à 6, et un deuxième tome est annoncé pour novembre (7 à 12). À mon grand regret, la série parallèle n’aura pas droit à une édition papier, seule l’édition dématérialisée est disponible : The Green Team – Teen Trillionaires (Vol. 1: money and power).

    Le point de départ de « The movement » est plutôt bien vu : s’inspirer du mouvement Occupy pour créer un groupe de jeunes superhéros vivant en marge de la société (alors que Green Team fait partie des nantis).

    Dans les 6 premiers épisodes, Gail Simone réussit à rendre plausible cette équipe en marge de la société luttant contre les injustices sociales. Elle introduit même un degré de complexité en montrant que les 2 policiers ayant abusé de leur autorité ne sont pas complètement pourris, et que la position hors-la-loi des membres du Movement les contraint à utiliser les méthodes qu’ils dénoncent.

    • Salut Présence, ravi de te lire! En effet The Movement part d’une bonne idée. J’avais lu les 4 premiers épisodes et c’était pas mal. Avec des personnages un peu plus ambigus et nuancés que ce dont on a droit généralement dans le mainstream et un côté politique apporté par Gail Simone.

      Avec quelques petites modififications, cette série aurait bien plus eu sa place chez Vertigo ou chez un éditeur indépendant. C’est déjà un exploit que Simone ait réussi à vendre l’idée à DC pour en faire une série faisant partie de l’univers partagé (et c’est pareil pour Green Team), mais c’est ce qui lui a valu son annulation. Une telle série, sans un cast un minimum connu, ne pouvait pas survivre au sein de l’univers partagé de DC. Trop de série, trop de grosses franchises pour laisser de la place à ces deux séries. Autant Marvel s’en sort (côté critique en totut cas, les ventes restant assez faibles) avec des séries comme Ms Marvel, SHe-Hulk ou Sup Foes of Spider-Man), autant DC avec son éditorial très directif ne laisse pas de place à ce genre de délire un peu en marge de l’univers partagé. Dommage.

      Pour Green Team, même s’il y a des idées sympas et de jolis dessins d’IG Guara, on sent quand meme bien que Art &Franco n’ont pas encore le coup de main pour raconter une histoire un peu sérieuse et sur sur la longueur. J’ai fais les 4 ou 5 premiers épisodes et malgré de bonnes idées le storytelling était vraiment confus par moment, ça m’a fait lché la série.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.