Guide de lecture Comics VF : semaine du 30 Septembre 2015

GLENAT COMICS

Black Market tome 1

Black MarketDate de sortie : 30 septembre  2015

Prix : 14.95€/112 pages

Scénario : Frank Barbiere

Dessin : Victor Santos

Épisodes :

Sollicitation : La meilleure arme des super-héros pour sauver l’humanité ? Leur ADN.

Ray Willis est un homme brisé. Cet ancien médecin légiste connu et reconnu en est aujourd’hui réduit à préparer les corps des défunts pour les pompes funèbres du quartier. Il estime son génie scientifique lamentablement gâché… Du moins jusqu’à ce que son criminel de frère Denny arrive sur le pas de sa porte, avec une offre comme on n’en voit passer qu’une fois dans sa vie : la recette d’un produit capable d’éliminer toutes les maladies sur Terre. La fortune assurée ! La clé de ce remède miracle ?… elle se trouve dans l’ADN des super-héros.

Frank J. Barbiere et Victor Santos jouent avec la mythologie des super-héros pour nous proposer un récit pulp à l’humour noir décapant et aux dialogues incisifs. Black Market, c’est la rencontre entre des anti-héros dignes de Breaking Bad et des justiciers en collants mais pas très flamboyants !

Avis : cette semaine, Glénat nous propose un titre au pitch relativement bien barré qui surfe sans hésiter sur la nouvelle vague de titres qui ces dernières années ont pris un malin plaisir à détourner le genre super-héros, pour en tirer quelque chose de bien plus subversif.

Frank Barbiere est en train de faire connaître son esprit dérangé en ce moment en VF grâce à ses épisodes sur le volume actuel de Secret Avengers (dont je reparle plus loin dans les kiosques Panini…) et de fait une telle histoire lui ressemble bien…

L’ensemble a l’air bien barré et la promesse d’un humour noir bien senti est attractif…

Verdict : à tester

GHOST TOME 1

GHOSTDate de sortie : 30 septembre  2015

Prix : 15.5€/144 pages

Scénario : Kelly Sue Deconnick

Dessin : Phil Noto

Épisodes : Ghost Vol 3, #0 à 4

Sollicitation : Lorsqu’une femme enquête sur sa propre mort…

Une nuit chaude au cimetière Resurrection de Chicago, les enquêteurs de l’étrange Vaughn et Tommy invoquent accidentellement une magnifique femme à l’apparence fantomatique. Nom de code : « Ghost ». En réalité, il s’agit d’une créature amnésique qui cherche à comprendre les circonstances de sa mort. Avec ces deux bras cassés comme acolytes, elle décide alors de mener une enquête qui lui fera découvrir les dessous troubles de Chicago, une ville gangrénée par la corruption politique et la science démoniste… tout un programme !

Ghost est le reboot d’une série des années 1990 orchestré par la talentueuse Kelly Sue Deconnick (Pretty Deadly). Un récit irrévérencieux et drôle à plusieurs niveaux de lecture et une héroïne forte mis en scène par le dessin délicat d’inspiration Art-Déco de Phil Noto.

Bonus ultime : cette édition française bénéficie d’une couverture exclusive – totalement inédite aux USA – réalisée par Adam Hugues, dessinateur de la série originale et star incontestée du « good girl art » de la galaxie comics !

Avis : voilà un tome sur lequel j’ai quelques hésitations. D’un côté vous avez la partie graphique assurée par l’excellent Phil Noto, au moins pour les premiers épisodes et la couvertures inédite signée par le magique Adam Hugues…

De l’autre vous avez Kelly Sue Deconnick au scénario, qui en ce qui me concerne constitue un répulsif puissant, étant donné que je n’accroche pas à ce qu’elle fait.  Et de manière générale, je trouve son travail très sur estimé…mais bon ce n’est que moi et pas mal de gens apprécient…donc chacun ses goûts..

Bref, tout ça pour dire que je suis assez partagé …mais que le portefeuille va décider pour moi, du moins j’en ai l’impression étant donné que le mois d’octobre s’annonce comme un mois apocalyptique pour mes finances…

Verdict : euhhhhhhhhhhhhhhhh (ouais, ça c’est du conseil inspiré de pro qui sait de quoi il parle !!!)

SEX CRIMINALS TOME 2

501 SEX CRIMINALS T02[BD].inddDate de sortie : 30 septembre  2015

Prix : 19.95€/144 pages

Scénario : Matt Fraction

Dessin : Chip Zdarsky

Épisodes : Sex Criminals #6 à #10

Sollicitation : Les criminels du sexe sortent de nouveau, mais toujours couverts !

Suzie est une fille « normale » mais elle a un don extraordinaire, elle est capable d’arrêter le temps en faisant l’amour. Jon a le même pouvoir. Ensemble, ils vont faire ce que tout jeune couple normalement constitué ferait : braquer des banques !

Alors qu’ils viennent de terminer leur lune de miel, nos deux lovers-braqueurs flirtent avec la mélancolie. Que faire maintenant que le frisson de l’aventure et de la nouveauté est retombé ?

Immense succès public et critique aux USA, Eisner Award et Harvey Award de la meilleure série en 2014, Sex Criminals de Matt Fraction et Chip Zdarsky se poursuit sans temps mort ! Une fable drôle, cocasse et savoureuse qui sait aussi divertir en faisant réfléchir. À noter qu’une série TV Sex Criminals est actuellement en production chez Universal TV !

Avis : pas d’avis, je signale juste la sortie. Je signalerai juste le succès critique du titre (ce n’est pas parce que je n’accroche pas que d’autres n’ont pas aimé) + à signaler le format choisi par Glénat. En effet je trouve l’édition assez hors de prix étant donné le nombre de pages..Je sais que le bouquin est plus grand, mais tout de même…

Avis de Flo : Excellente série, immanquable, malgré le prix vraiment salé de cette édition oversized (les volumes VO sont disponibles à 10 et 15$ respectivement…)

Verdict : pour ceux qui ont aimé le premier tome.

PANINI COMICS

AVENGERS 28

AVENGERS 28Date de sortie : 02 octobre 2015

Prix :4,90 EUR, 112 pages

Épisodes :  Avengers (2013) 42 ; New Avengers (2013) 31 ; Avengers World 19 ; Secret Avengers (2014) 10-11

Sollicitation :La destruction de la Terre pourrait avoir lieu plus tôt que prévu… car les Shi’ar sont en route pour anéantir la planète ! Les Avengers parviendront-ils à les arrêter ? Pendant ce temps, le Docteur Strange découvre enfin qui est Rabum Alal et les Secret Avengers affrontent M.O.D.O.K. Par Hickman, Caselli, Walker, Barbiere, Checchetto, Kot et Walsh.

Avis : bon alors en premier lieu, est-ce que quelqu’un a compris quelque chose aux épisodes de Secret Avengers publié le mois dernier dans le mag Avengers…Je sais que j’ai raté les premiers numéros, publié dans un autre mag et que je  ne prête pas un grand intérêt à cette série, mais tout de même !

J’avais déjà compris, au vu des multiples critiques que j’avais pu apercevoir que le titre était relativement déjanté (jusque là on est d’accord) mais de bon niveau (là, je suis moins d’accord, étant donné que je le trouve difficile d’accès…). Panini semble malgré tout décidé à continuer la publication jusqu’à la fin de ce volume, donc boum, deux épisodes du machin…

Pourtant on a déjà notre dose de séries difficiles à suivre avec les Avengers d’Hickman. Ce dernier décide de nettoyer un peu toutes les intrigues en cours, puisque les volumes actuels de ses deux séries s’achèvent avec les épisodes 44 d’Avengers et 33 de New Avengers en décembre prochain. .

Et comme à son habitude, Hickman ne va pas faire simple. En somme préparez vous à beaucoup de dialogues cryptiques, qui se veulent très intelligents mais nous laissent tous sur le côté de la route…puisque absolument personne ne s’exprime ainsi…

La bonne nouvelle est que niveau action, Hickman a des idées assez impressionnantes…notamment pour faire face à l’invasion des Shi’Ar.

Verdict : mal à la tête…

AVENGERS NOW ! 5

AVENGERS NOWDate de sortie : 02 octobre 2015

Prix :4,90 EUR, 112 pages

Épisodes :  Superior Iron Man 6 ; Thor Annual (2015) 1 ; All-New Captain America 5 ; Hulk (2014) 11-12

Sollicitation : Qui a volé un jour de la vie de Tony Stark, il y a huit ans (par Taylor/Braga) ? Trois Thor sont les protagonistes d’un Annual signé notamment Aaron. Le nouveau Captain America a-t-il vraiment été vaincu par le Baron Zémo (par Remender/Immonen) ? Enfin, Doc Green affronte Lyra (par Duggan/Bagley).

Avis : pas d’avis, je signale juste la sortie. A noter que l’on s’approche de plus en plus de la fin de certaines séries, puisqu’il ne reste qu’un seul numéro de All New Captain America par exemple.

Verdict :  pour ceux qui suivent…

LES GARDIENS DE LA GALAXIE 10 : LE VORTEX NOIR 2 (sur 7)

LES GARDIENS DE LA GALAXIE 10Date de sortie : 02 octobre 2015

Prix : 4,90 EUR, 112 pages

Épisodes : Guardians of the Galaxy (2013) 24 ; Legendary Star-Lord 9 ; Rocket Raccoon (2014) 8 ; Nova (2013) 27, Annual 1

Sollicitation :Dans la tourmente du Vortex Noir avec les Gardiens de la Galaxie et les X-Men ! Les héros sont confrontés à un objet magique capable d’accroître les pouvoirs de quiconque mais aussi d’en faire ressortir le côté sombre… L’aventure en solitaire se poursuit aussi pour Rocket Raccoon et Nova, qui règle ses comptes avec Carnage ! Par Humphries, Duggan, Young, Bendis, Schiti, entre autres.

Avis : pas d’avis, je signale juste la sortie. Parce que je dis non à Black Vortex, non, non et non.

Verdict : Non !

X-MEN 28 : LE VORTEX NOIR 3 (sur 7)

X-MEN 28Date de sortie : 02 octobre 2015

Prix :4,90 EUR, 112 pages

Épisodes : All-New X-Men 38 ; Uncanny X-Men (2013) 32 ; X-Force (2014) 10-11 ; Cyclops (2014) 9

Sollicitation :Après LES GARDIENS DE LA GALAXIE 10, découvrez la suite du crossover Le Vortex Noir avec les Gardiens de la Galaxie et les X-Men. Ce troisième volet est signé Bendis / Sorrentino. Plus, les conséquences de la décision de Cyclope (avec des dessins de Bachalo) et de nouveaux épisodes du jeune Cyclope et de X-Force.

Avis : déjà mal en point, le mag X-Men doit subir l’infamie d’un nouveau crossover avec les Gardiens de la Galaxie pour pouvoir tenir le coup encore quelques mois…et donner quelque chose à écrire à Bendis qui de toute évidence, n’a à ce stade plus rien à dire sur les mutants (s’il a eu un jour quelque chose à dire…).

Cela se voit particulièrement dans l’épisode d’Uncanny X-Men qui est centré sur Cyclope après sa décision du mois dernier et ses retrouvailles avec son frérot…au cours de laquelle on se rend compte que Bendis a décidé de s’asseoir sur les conséquences d’Axis, parce que toute façon il sera parti dans quelques numéros, donc rien à battre…

Heureusement, heureusement !!! grand dieu des comics, nous avons deux épisodes d’X-Force à nous mettre sous la dent…même si l’on est déjà triste de voir la dernière ligne droite du titre se profiler. En effet, le titre n’a guère rencontré de succès aux USA et s’est arrêté au numéro 15…

A priori donc, et d’après ce que j’ai compris, Spurrier va essentiellement se concentrer sur sa dernière intrigue sur le titre centrée sur Fantomex…

Verdict : que l’agonie est longue…

SPIDER-MAN 10 : SPIDER-VERSE ÉPILOGUE

SPIDER-MAN 10Date de sortie : 02 octobre 2015

Prix :4,90 EUR, 112 pages

Épisodes : Amazing Spider-Man (2014) 15 ; Spider-Woman (2015) 4 ; Spider-Man 2099 (2014) 9 ; New Warriors (2014) 8-9

Sollicitation :Spider-Verse est terminé mais il reste encore quelques détails à régler. Ce sera chose faite grâce à deux épilogues dans les séries de Spider-Man et Spider-Woman, par Dan Slott, Giuseppe Camuncoli, Dennis Hopeless et Greg Land. Plus, le retour de Spider-Man 2099 (par David/Sliney) et deux épisodes des New Warriors par Yost, To et Ford.

Avis : véritable conclusion du gros event Spider-Verse avec ces épisodes, alors que Dan Slott apporte une fin plus satisfaisante à une intrigue  qui jusque dans ses derniers épisodes était vraiment prenante.

Avec ces épisodes, Slott prend 5 min pour reposer le cadre, s’arrêter sur ses personnages et surtout annoncer ce qui va suivre dans les prochains mois, relaunchs…De nombreuses pistes, très intéressantes, sont lancées et comme souvent, Slott essaye en parallèle de ramener l’ensemble à l’échelle de Peter Parker.

De ce point de vue, Slott parvient à tirer quelque chose de personnel pour le personnage, ce qui n’était pas gagné d’avance étant donné l’échelle de cette histoire…

Par contre on se privera volontiers de lire New Warriors qui n’en finit pas de ne pas finir (dites cela 6/7 fois d’affilée…). Rarement un titre avec aussi peu d’épisodes (12) aura mis autant de temps à XXX sa XXX de pipe. Sans aucun doute parce que ce n’est pas terrible…

Verdict : à lire.

URBAN COMICS

Batman Eternal tome 3

batman-eternal-tome-3-270x423Date de sortie : 02 octobre 2015

Prix : 22.5€/

Épisodes :Batman Eternal #27-39

Scénario :

Dessin :

Sollicitation :Alors qu’Alfred a été kidnappé et que Catwoman monte peu à peu les échelons de la mafia, Batman se retrouve piégé par le cerveau derrière cette machination qui le pousse à bout. Au plus fort de cette attaque, il voit ses repaires aux quatre coins de la ville vidés de leur arsenal !

Avis : la grande crainte autour des séries hébdo est de les voir rapidement manquer de matériel. Avec un nouvel épisode à sortir chaque semaine, la machine à alimenter est en effet bien plus exigeante qu’un mensuel.

Jusqu’ici les scénaristes ont su tenir le rythme et surtout montrer qu’ils avaient un plan d’ampleur très importante pour tenir les 52 épisodes annoncés. Notre chance, par ailleurs, en France, est que nous lisons la série en TPB.

Les quelques faiblesses que l’on peut détecter ici ou là, les épisodes qui manquent de jus, sont rapidement laissés de côté pour que l’on ne retienne que les bons passages et les deux premiers tomes en comptaient un nombre certain, alors que la conspiration autour de Batman se fait un poil plus claire.

Un ennemi bien connu du héros a refait en surface dans le tome 2 et a mené une attaque très personnelle contre Batman…au travers d’Alfred désormais dans le coma. Et l’attaque va se poursuivre dans ce tome, alors que toutes les préparations créées par Batman sautent les unes après les autres.

A titre personnel, je pense savoir qui est le véritable cerveau du complot…c’est même relativement évident, au vu de la nature des attaques très personnelles menées mais aussi des auteurs impliqués…

En tout cas, on voit que les auteurs n’hésitent pas à aller assez loin…

Verdict : à lire

DEADLY CLASS tome 1

DEADLY CLASS TOME 1Date de sortie : 02 OCTOBRE  2015

Prix : 10 EUR

Épisodes : Deadly Class #1-6

Scénario : Rick Remender

Dessin : Wes Graig

Sollicitation :1987, San Francisco. Marcus Lopez, fils d’immigrés nicaraguayens et SDF depuis plusieurs années, peine à trouver un sens à sa vie. Alors qu’il pense sérieusement à mettre fin de ses jours, il fait la rencontre de Saya, une mystérieuse jeune fille qui va lui ouvrir les portes de l’Académie Kings Dominion des Arts Létaux. Il découvre alors l’existence d’une école où l’on enseigne aux héritiers de l’élite financière à ériger le meurtre au rang d’art. Marcus a désormais un but dans la vie, il va tuer celui qu’il considère responsable de la mort de ses parents : Ronald Reagan.

Avis : après Black Science, Urban enchaîne avec un autre creator-owned de Rick Remender, et sans doute son meilleur, avec Deadly Class, qui nous replonge dans l’ambiance très particulières des années 80 (que l’on ne peut pas comprendre si l’on y a pas vécu), particulièrement rudes aux USA…

Comme toujours on retrouve le traitement sans concession que Remender accorde à ses personnages. Point de héros valeureux dans ses séries, tous sont bien plus réalistes, et les ordures infâmes côtoient simplement les gens normaux qui veulent qu’on leur foute la paix…Dans le cas présent, cela est accentué, puisque le personnage principal se retrouve embringué…dans une école d’assassins…

Sauf que dans le premier tome, l’école devient plus un décor plus déjanté que le lycée habituel. Il fait certes sentir son …enseignement très particulier de manière récurrente avec très vite des “travaux pratiques”, mais ce n’est pas le sujet principal. Ce qui prend très vite le dessus dans ce premier tome est la vie de Marcus Lopez et du petit groupe qu’il va assez vite intégrer.

Mais ici tout est en amplifié. Les amours de lycée, les objectifs que chacun se fixe, sex/drogue et auto-destruction sont très vite au programme de chacun de ses élèves très particuliers. Une certaine ambiance malsaine plane sur l’ensemble du récit, alors que les personnages vont très très vite perdre le contrôle de la situation et se retrouver dans une belle XXX made in Remender…

Ce dernier n’a pas caché qu’il y avait un petit côté autobiographique dans cette série, et surtout le côté hard-core des années 80 sur une jeunesse américaine qui voit le pays abandonner ses idéaux passés pour embrasser les années frics sans aucune morale ou retenue…alors qu’au même moment, une bonne partie de la population sombre dans la misère.

Remender fait partie de cette génération qui n’attendait plus rien de la vie, de l’avenir ou des institutions du pays et dont l’horizon se limitait aux potos et aux conneries du jour…L’ensemble constitue une superbe claque, un coup de pied au derche…magnifiquement servi par un Wes Graig au dessin qui se déchaîne littéralement.

Verdict : en plein dans les XXX

THE SIXTH GUN tome 5

the-sixth-gun-tome-5-270x397Date de sortie : 02 OCTOBRE 2015

Prix : 15€

Épisodes : The Sixth Gun vol.5: Winter Wolves, #24-29

Scénario : Cullen Bunn

Dessin : Brian Hurt

Sollicitation : Drake Sinclair et Becky Montcrief sont toujours en possession de cinq des six revolvers maudits capables de réécrire l’histoire de la création. Par conséquent, leurs ennemis, hommes, esprits ou zombies continuent de se multiplier. Pris au coeur d’une vague de froid surnaturel, les deux héros vont devoir faire face à une créature des plus difficiles à affronter. Pendant ce temps, Gord Cantrell et Kirby Hale partent à leur recherche.

Avis : la série de Cullen Bunn se poursuit donc joyeusement, avec son mélange de genres qui assaisonne de manière réussie western et surnaturel. Je dois bien avouer que je reste très surpris de constater que le scénariste est parvenu apparemment très facilement à développer son concept au delà de son premier arc introductif.

En effet difficile d’imaginer tirer comme cela une série assez longue à partir de l’idée de flingues maudits  ! Et pourtant, Bunn y est parvenu grâce à un cast bien construit, des héros attachants, même si Sinclair reste je trouve bien plus attrayant grâce aux nombreux mystères qui planent autour de sa personne, alors que Becky nous est plus présentée dans une phase d’initiation où elle découvre ce monde très étrange en même temps que nous.

Jusqu’à présent, le titre s’est débrouillé pour bien mêler nouveaux mystères avec une action toujours tonitruante. Faisons donc confiance au scénariste pour continuer dans cette voie alors qu’au vu de la sollicitation, on voit que nos héros vont devoir faire face à une nouvelle menace…

Verdict : à lire

A propos Sam 1930 Articles
Ce fan de Morrison donne ses conseils dans des guides de lectures

3 Comments

  1. J’ai hâte de lire ce qu’il va se passer entre Spiderverse et Secret Wars. Pour une fois, je n’en sais strictement rien (même pas une cover), donc ça va me changer ^^
    Je me demandais s’il y avait vraiment des personnes qui aimaient la cover de Bianchi ?

  2. C’est vrai que Hickman fait saigner du nez mais put*** que cette histoire d’incursions avec l’event Infinity casé en plein milieu fait du bien !!!

    Octobre/Novembre vont être horribles côté finance, il ne reste qu’une solution : fermer les yeux, insérer la carte et taper le code le plus vite possible sans penser aux conséquences 😉

    Sinon Black Market me tente bien aussi mais il me semble qu’un seul tome est prévu.

    Super revue comme d’hab Sam 😉

  3. Sexe criminals est pour moi la grosse déception de glenat. .. C cucul mal raconté, pour une série qui met sex dans son titre, j ai trouvé que c était très soft … bref gardez vos 20 balles y a les hellblazer de w ellis qui sortent le mois prochain. ..

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.