Guide de lecture Comics VO : semaine du 18 décembre 2015

DC COMICS

JUSTICE LEAGUE #46

JUSTICE LEAGUE #46Prix : $3.99

Scénario : Geoff Johns

Dessin :  Francis Manapul

Sollicitation :« Darkseid War » rages on! Wonder Woman and Mister Miracle must rally to find the missing Anti-Monitor, while the rest of the League deals with the consequences of their new, godlike abilities.

Avis : la Darkseid War se poursuit officiellement, même si j’ai le sentiment que Johns profite de l’intérim de Manapul pour faire respirer son récit et poser les bases de la seconde partie de son histoire qui devrait débuter avec l’épisode 47 et le retour de Jason Fabok au dessin.

Cette accalmie toute relative dans le développement de l’intrigue, va permettre à Johns de toute évidence de creuser les conséquences des changements assez radicaux connus par les membres de la Justice League au cours de cet arc épique !

Oui, oui, je sais, je sais, DC a publié toute une série de one shots pour explorer ces statut quo très particuliers…sur lesquels j’ai complètement fait l’impasse, ne voulant rien lire non signé par Johns lui-même, car à mon sens, il s’agit du seul matériel qui comptera réellement…En tout cas, Johns a de sacrées idées pour l’instant, notamment pour Lex, Flash ou Batman. La partie Superman est assez décevante et peu recherchée…mais comme DC a du mal avec le personnage partout ailleurs également, cela ne nous change guère…

Verdict : BUY

LUCIFER #1

LUCIFER #1Prix : $3.99

Scénario : Holly Black

Dessin : Lee Garbett

Sollicitation :  The anti-hero who made his debut in THE SANDMAN and starred in his own hit series is back in a new series by best-selling writer Holly Black (The Spiderwick Chronicles) and artist Lee Garbett (Loki)!  As this series begins, God is dead-and Gabriel has accused Lucifer of His murder. Lucifer had motive and opportunity, but claims he can prove his innocence. If Gabriel finds the killer and takes the culprit into custody, his sins will be forgotten, and he’ll be welcomed back to Silver City. So, despite the fact that Lucifer just opened a nightclub on Earth and is hiding a mysterious wound, the two brothers set off to solve their Father’s murder. Their investigation will span Heaven, Hell, Earth and beyond in this antagonistic buddy-cop noir with an angelic flair.

Avis : avec l’arrivée prochaine d’une série TV basée de manière très très très libre sur le comic-book d’origine (mais alors vraiment librement), DC lance donc un nouveau titre consacré au personnage de Lucifer…tiens mais Supergirl n’a t-elle pas elle aussi une série TV et sur le plus grand network américain ??? mais alors où est son comic-book ??? ahhh mais oui, c’est le DC  de Dan Didio, donc inutile de chercher une logique dans tout ça…

Cette fois, j’ai l’impression que c’est le comic-book qui est influencé par le futur show TV, puisque le scénariste a transformé le bouquin en enquête criminelle alors que Lucy s’associe à l’ancien ange Gabriel pour découvrir qui a tué Dieu…et ce alors que le show sera très exactement un bon vieux cop show où Lucifer qui décidément n’avait rien de mieux à faire cette année décide d’aider la police…parce que bien évidemment c’est dans sa nature d’aider son prochain…

Comme vous pouvez le constater mon scepticisme quant au show TV est quelque peu présent (mais juste un peu hein ?), le comic-book a l’air par contre un peu plus recherché, donc à voir.

Verdict : Check It

SUPERMAN AMERICAN ALIEN #2

SUPERMAN AMERICAN ALIEN #2Prix : $3.99

Scénario : Max Landis

Dessin : Tommy Lee Edwards

Sollicitation : After Smallville experiences its first violent crime in years, teenager Clark Kent is pressured by his best friend Pete Ross to take matters into his own hands in the second issue of SUPERMAN: AMERICAN ALIEN!  Renowned artist Tommy Lee Edwards (MAD MAX: FURY ROAD) illustrates this unflinching look at the boy behind the Man of Steel.

Avis : suite de la mini série écrite par Max Landis qui revient pour la 156 000e fois sur les origines de Supie cette fois dans l’univers New 52 …tiens d’ailleurs est-ce que cela se passe dans le nouvel univers DC, ou faut il le voir comme un récit hors continuité ? et est-ce vraiment une question importante, puisque de toute façon, DC nous pondra une nouvelle origine dans les 5 ans…

J’ai personnellement beaucoup apprécié le premier épisode et surtout l’esprit de ce numéro, qui présentait la toute jeune enfance de Clark Kent parfaitement représentée sous le trait de Nick Dragotta qui pour l’occasion avait adopté un style plus enfantin pour justement retranscrire la perception plus déformée des choses au travers des yeux du jeune garçon.

Au vu des sollicitations des prochains épisodes, et des artistes impliqués, j’ai l’impression que chaque épisode s’attardera sur un “âge” particulier, et retranscrira l’esprit de cette période bien précise. Pour ce second épisode, on rentre dans l’adolescence et la période s’annonce “rebelle” !!! donc je m’attends à un truc un peu plus furieux !

Verdict : Buy

IDW PUBLISHING

JUDGE DREDD (ONGOING) #1

JUDGE DREDDPrix : $3.99

Scénario : Ulises Farinas, Erick Freitas

Dessin :Dan McDaid

Sollicitation : »Mega-City Zero, » part 1! Ushering in a brave new era, Judge Dredd awakens to find that Mega-City One has been sent back to the Stone Age, with city blocks overgrown and nary a citizen to be found. Witness as Dredd struggles to unravel the mystery as he copes with being just an ordinary Joe…

Avis : il me semble que cela fait quelques temps que IDW dispose de la franchise Judge Dredd et qu’il lance diverses séries sur le personnage…la dernière fois que je m’y suis intéressé, c’était lors de la maxi série sur sa première année ou l’année zéro (je sais plus trop, ça remonte un peu) dans le boulot …que j’avais rapidement laissé de côté, étant donné le milliard de trucs que je dois lire chaque semaine…

La boite lui accorde donc encore une fois une nouvelle série régulière, cette fois avec un pitch de départ assez différent…alors que Mega City One connaît quelques bouleversements qui rendent la mission de Dredd quelque peu obsolète …ou pas…après tout quelque soit l’époque je suis sûr qu’il trouvera bien quelques punks volontaires désignés pour se faire buter…

Il est en effet important de respecter les traditions…

Verdict : Check It

IMAGE COMICS

GODDAMNED #2

GODDAMNED #2Prix : $3.99

Scénario : Jason Aaron

Dessin : R.M.Guerra

Sollicitation : « And it repented the Lord that he had made man on the earth, and it grieved him at his heart. » –Genesis 6:6

Avis : après un démarrage plus que marquant, dans la crasse, la violence et le sang, on peut dire que Goddamned porte bien son nom, dans sa description d’un monde corrompu jusqu’à la moelle juste avant le déluge, où évolue un Caïn condamné à évoluer pour l’éternité dans ce monde pourri qu’il a contribué à créer. 

La représentation par Aaron et Guerra de figures bibliques classiques…et bien n’a rien de classiques entre un Caïn quasi vagabond que rien ne peut tuer qui ne regrette absolument rien apparemment ou un Noë plus rasta que sauveur !

Le premier numéro donnait bien le ton de ce qui pourrait bien être l’un des meilleurs bouquins signés Aaron, qui pourtant en signe beaucoup de choses de qualité en ce moment ! Guerra quant à lui ne fait que s’améliorer de page en page et nous en met plein les yeux !

Verdict :  BUY – encore un bijoux Image à ne pas louper !

INVINCIBLE #126

INVINCIBLE #126Prix : $2.99

Scénario : Robert Kirkman

Dessin : Ryan Ottley

Sollicitation :   « REBOOT? » part three!

CONCLUSION!  Invincible’s world comes crashing down around him leaving him with the same question we all have… where do we go from here? MAJOR PLOT POINT Major fork in the road decision for Invincible.

Avis : conclusion de ce petit arc Reboot dans la série Invincible qui a en apparence bousculé le statut quo alors que l’esprit adulte du héros Mark Grayson s’est retrouvé propulser dans son corps ado dans le passé (ben oui = comics !).

Un arc où malgré les avertissements sur le fait de ne pas niquer le continuum espace temps en tentant de changer le futur  (voilà quelqu’un qui a lu All New X-Men et qui a compris que les lois de la physique, on pouvait s’asseoir dessus sans problème…après tout qu’est-ce qu’on en a à foutre des autres ?) Mark a décidé…de changer le futur…et a mené quelques actions pour éviter certaines évènements notamment concernant son Viltrumite de  papounet …

Le problème de cet arc selon moi…est qu’il est un peu cousu de fils blancs, à savoir que l’on ne croît pas une seconde à cette histoire, et qu’il semble évident que tout cela est un bon gros fantasme produit par le machin que Mark a découvert à la fin de l’arc précédent…et que tout cela va sans doute mener à une révélation du genre “il faut rentrer sur Terre et se débarrasser/sauver  Robot…”ou un autre truc du genre….

Bon, j’espère toujours, parce que Kirkman a justement le chic pour vous surprendre quand vous pensez que les choses deviennent prévisibles…alors évitons de nous abandonner au cynisme du fan qui tout vu et tout lu…

Verdict :  Buy

TOKYO GHOST #4

TOKYO GHOST #4Prix : $3.99

Scénario : Rick Remender

Dessin : Sean Murphy

Sollicitation : Life in paradise is cut short for Led and Debbie, as a snake from their past seeks vengeance on the Constable.

Avis : des personnages heureux et en paix dans une série signée Rick Remender ? de toute évidence pas dans cette vie alors que l’auteur semble bien décidé à montrer que le paradis n’est pas de ce monde et que le petit havre tranquille trouvé par ses héros va rapidement voler en éclats ! les ennuis ne sont donc pas loin…le serpent est dans le jardin comme dirait l’autre (une semaine bien biblique en tout cas…)

Le titre reste  visuellement une claque extraordinaire avec un Sean Murphy aussi à l’aise dans l’univers Cyberpunk d’un Los Angeles futuriste et complètement anesthésié qu’un Tokyo rendu à la nature dans un environnement traditionaliste japonais prégnant. Niveau histoire on a donc à peine le temps de souffler, à l’image de personnages qui de toute évidence n’ont pas fini d’en baver…

Verdict : BUY

MARVEL COMICS

ALL NEW X-MEN #2

ALL NEW X-MEN #2Prix : $3.99

Scénario : Denis Hopeless

Dessin : Mark Bagley

Sollicitation : Hated and feared more than ever, the world is a dangerous place for mutants. As the few remaining X-MEN retreat into seclusion, a handful of mutant teenagers refuse to allow their destiny to be decided for them. CYCLOPS. BEAST. ICEMAN. ANGEL. THE ALL-NEW WOLVERINE. KID APOCALYPSE. OYA. Stepping out of the shadows of their predecessors, the ALL-NEW X-MEN are striking out on their own, determined to write their own futures!

Avis : second titre régulier accordé aux X-Men, All New X-Men a donc redémarré il y a quelque semaines sous l’égide d’une nouvelle équipe créative et surtout d’un nouveau statut quo qui demande clairement encore à être renforcé.

Dans son premier numéro, Denis Hopeless s’est surtout échiné à poser les bases de son équipe et à faire le point sur la vie de chacun des membres originaux de l’équipe, ne mentionnant qu’en passant des personnages comme Kid Apo ou Oya.  On a pu constater le rôle assez central accordé à Beast (ce qui doit le changer, puisque quand il n’est pas dans le décor, il devient un connard…pas vrai Bendis ?) mais aussi et bien entendu à Scott Summers qui doit vivre dans l’ombre des actions du Cyclope adulte…apparemment considéré comme mort lors d’une confrontation avec les Inhumains…

A titre personnel, je n’y crois pas une seconde et je ne pense être le seul à ne pas vouloir avaler qu’un personnage aussi central dans le monde X-Men ait été buté hors champs…D’après les dires des scénaristes ils vont éviter de trop toucher au personnage dans un premier temps. Ce que l’on peut aisément comprendre.

Le personnage et son évolution radicale étaient tellement au centre des choses ces dernières années qu’il a un peu éclipsé…ben tous les autres mutants ! il est probable que les auteurs actuels aient préférés le mettre au placard un moment pour le laisser respirer et permettre aux autres de briller …

Niveau histoire en tout cas, Hopeless est encore un peu léger pour l’instant, mais tient bien les personnages et trouvera peut être même quelque chose à leur faire faire…

Verdict : Check It

DARTH VADER ANNUAL #1

DARTH VADER ANNUAL #1Prix : $4.99

Scénario : Kieron Gillen

Dessin : Leinil Francis Yu

Sollicitation :  The planet Shu-Torin has gone against the will of the Empire.  It’s time for Vader to bring them in line.  A great, evil jumping-on point for fans of the Dark Lord!

Avis : Star Wars vend donc bien, très bien même de toute évidence, Marvel ne veut donc pas passer à côté de ventes supplémentaires…et choisit de relancer les annuals pour sortir plus de matos…mais on peut s’interroger sur la pertinence de sortir un truc pareil maintenant, alors que le très jouissif crossover Vader Down n’est pas encore achevé.

De fait, on ne sait pas quand exactement l’histoire prend place, avant ou après le crossover, et cela est d’autant plus source de confusion, que c’est le scénariste de la série régulière Vador qui signe cet annual…Étant donné qu’il est présenté comme un point d’entrée, j’aurais tendance à dire qu’il se place après le crossover…

J’irais tout de même voir, d’une part parce qu’à ma surprise constante et continue, Kieron Gillen s’en sort fichtrement bien ! et d’autre part parce que ce numéro marque les débuts de Yu sur l’univers Star Wars, avant de reprendre le titre principal de la franchise après le départ d’Immonen.

Verdict : Check IT

MIGHTY THOR #2

MIGHTY THOR #2Prix : $3.99

Scénario : Jason Aaron

Dessin :  Russell Dauterman

Sollicitation :The return of Loki!  But for Thor, will he be friend or foe?

Avis : si dans l’ensemble le All pas new, Pas différent univers Marvel ressemble beaucoup pour l’instant à l’ancien (désolé mais en ce qui me concerne, pour l’instant, je ne vois que la continuation de ce qu’il y a avait avant), ces faibles perturbations du statut quo permettent aux scénaristes en place depuis un moment de voir leurs plans à long terme commencer à porter leurs fruits.

C’est le cas de Jason Aaron sur Thor qui  a sans doute signé l’un des meilleurs numéros 1 de tout le bazar…peut être même le meilleur, alors que tout le travail de mise en place effectué par ses soins au cours des dernières années sur le titre commence réellement à payer.

Nous assistons à une montée en puissance terrible, tant au niveau personnel pour la nouvelle Thor, condamnée sous sa forme humaine à mourir du cancer, considérée comme une criminelle sur Asgard sous sa forme de Thor et entourée de menaces alors que la guerre se profile à l’horizon.

Même si la technique est habituelle, ces rassemblements de menaces fonctionnent toujours à plein tube et donnent réellement l’impression que le personnage principal est encerclé de toute part. Le tout marqué en apothéose par le retour de Loki en dernière page ! Un personnage qu’Aaron avait justement éviter de toucher ces dernières années, ce qui ne fait que rendre son retour plus puissant alors que l’histoire s’emballe vraiment. 

Ce qui n’aurait été qu’un énième retour il y a encore quelques années apparaît ici comme la cerise sur le gâteau, le dernier ingrédient qui manquait pour que toute la sauce prenne bien. Je suis impatient de voir comment les plans de Aaron vont se dérouler dans les mois qui viennent et si le volume précédent du titre m’avait un peu endormi, je suis cette fois pleinement réveillé !!

D’autant que dans le même temps l’artiste, Russell Dauterman, déjà très bon jusque là semble réellement arriver à maturité sur ces numéros et nous livre des planches énormes !

Verdict : BUY – vous auriez tort de rater le titre (oui fallait que je la fasse…)

SQUADRON SUPREME #1

SQUADRON SUPREME #1Prix : $3.99

Scénario : James Robinson

Dessin : Leonard Kirk

Sollicitation : They’re each the sole survivor of a lost Earth and they’ll do anything to protect this one, whether you like it or not. The Squadron Supreme — comprising Hyperion (Avengers), Nighthawk (Supreme Power), Dr. Spectrum (the Great Society), Blur (DP7) and Power Princess — are a team that doesn’t ask permission or what the rules are. To them all that matters is the safety of Earth and if you stand in the way…that’s your problem! Tell that to the Squadron’s first target — Namor, destroyer of Dr. Spectrum’s homeworld, who will have to pay for his crimes…but at what cost to the people of Atlantis.

Avis : voilà un nouveau bouquin qui me laisse dubitatif à plus d’un titre…Tout d’abord parce que personnellement le squadron supreme…comment dire cela de manière polie, acceptable et convenable …je m’en tape autant qu’un pet de moustique au dessus d’une bouse d’éléphant…J’ai toujours été complètement indifférent à cette équipe dont la principale fonction dans les Avengers était de se faire manipuler pour aller bastonner les Avengers les mois où le scénariste était un peu à court d’idées…

Ensuite, il y a l’équipe actuelle…à laquelle je ne comprends pas grand chose Présentée comme composée de membres issus de réalités parallèles, elle semble être assez éloignée de l’équipe de départ (qui est devenue quoi d’ailleurs ?)…et le pitch de la série me semble être en conflit avec le Hyperion vu dans Avengers qui est pourtant censé être celui dans cette équipe…

Enfin la mort annoncée de Namor…à ce stade, qui peut encore croire que qui que ce soit peut encore mourir dans l’univers Marvel…

Verdict : Check It…pour Robinson…

STARBRAND AND NIGHTMASK #1

STARBRAND AND NIGHTMASK #1Prix : $3.99

Scénario : Greg Weisman

Dessin : Dominike « Domo » Stanton

Sollicitation :Two former Avengers with tremendous power – and almost zero life experience – are on their own, trying to find their place as HEROES, COSMIC ENTITIES and…COLLEGE STUDENTS? What meal plan will cover a cosmic metabolism? Can two all-powerful entities share a dorm room the size of roach motel? Can you safely teleport to Mars after partying all night long at your first kegger? Find out in Starbrand & Nightmask!

Avis : ah Marvel, bande de XXX et d’XXX de XXX !!! j’étais bien décidé à vivre ma vie et à superbement ignoré cette série consacrée à des personnages ultra secondaires du run d’Hickman sur les Avengers, Starbrand et Nightmask.

Et ne faites pas les indignés, vous aussi vous aviez l’intention de faire de même, car soyons honnêtes ici deux minutes, qui ici  sain d’esprit et de corps en a quoique ce soit à foutre de  Starbrand et Nightmask ? non mais sérieusement !!!

Sauf que voilà, Marvel a décidé de confier à le scénario à Greg “Gargoyles/Young Justice/Star Wars Rebels” Weisman. Le monsieur qui a fait de Young Justice une lettre d’amour au DC verse (le vrai pas la parodie qu’on a depuis 5 ans), qui nous a rendu accro à des gargouilles quand on était ado, se voit donc confier un concept pas franchement porteur sur le papier…encore une fois.

Le monsieur ayant déjà réussi à tirer le meilleur de trucs impossibles à priori, j’ai bien envie de tester au moins le premier numéro…

Verdict : Check It

WEIRDWORLD #1

WEIRDWORLD #1Prix : $3.99

Scénario : Sam Humphries

Dessin : Mike Del Mundo

Sollicitation :  From the pages of SECRET WARS, now in the ALL-NEW MARVEL U!  Imagine, being trapped in a world of sword and sorcery.  With no sword and sorcery experience to speak of.  This is the story of BECCA, a girl stuck in WEIRDWORLD, with only one mission: get home alive! Marvel’s own twisted fantasy realm comes alive before your eyes! Barbarians! Wizards! And tricked out sports cars!

Avis : après la mini série lancée dans le cadre de Secret Wars par Jason Aaron, Weirdworld revient en tant que série régulière, garde son principal atout en la personne du dessinateur Mike Del Mundo, perd Jason Aaron et s’en prend une en pleine face en récupérant…Sam Humpries au scénario…

Comme vous vous en doutez à la lecture de mon commentaire, je ne suis pas un grand fan du travail du monsieur bien moins bon à mon sens qu’un Aaron. Ensuite, tout dépendra de ce que donnera la lecture, Humprhries partant avec un nouveau personnage pour cette version du bouquin. Nous verrons bien, mais la présence de Del Mundo incite au moins à zieuter le premier épisode.

Verdict : Check It

A propos Sam 2070 Articles
Ce fan de Morrison donne ses conseils dans des guides de lectures

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.