Guide de lecture Comics VO : semaine du 25 mai 2016

DC COMICS

DC UNIVERSE REBIRTH #1

DC UNIVERSE REBIRTH #1Prix : $2.99

Scénario : Geoff Johns

Dessin : GARY FRANK, IVAN REIS, ETHAN VAN SCIVER, PHIL JIMENEZ

Sollicitation :  It all begins here. Do not skip to the last page. Do not let a friend or message board ruin this comic for you. The future (and past) of the DC Universe starts here. Don’t say we didn’t warn you! THEY SAID IT: “Rebirth is about focusing in on the core of the character and their respective universe,” says writer and DC Entertainment Chief Creative Officer Geoff Johns. “It brings back what has been lost, the legacy of the characters, the love and the hope of the DCU!”

Avis : et bien voilà, nous y sommes, c’est cette semaine que la renaissance de DC est censée débuter…et pour l’instant nous sommes toujours un peu dans le noir quant à ce que ce Rebirth signifie, et vous savez quoi ? ben c’est bien ! Oh, ça nous avons désormais une assez bonne idée de ce que nous allons avoir comme séries dans ce monde Rebirth alors que DC resserre les rangs sur ses franchises les plus célèbres.

Mais très concrètement le contenu de Rebirth reste un mystère. Et à notre époque, où certains éditeurs spoilent les conclusions de leurs propres events sans le moindre scrupule dans l’espoir d’attirer le lecteur, avoir envie de découvrir ce bouquin est déjà une réussite pour DC.

Bien évidemment si vous avez navigué sur internet ces derniers jours, vous devez vous demander si j’ai fumé la moquette, puisque la plupart des sites US ont pondu des articles avec moult spoilers sur le contenu de ce numéro…Oui, sauf que et d’un j’ai écrit ce commentaire avant que tout cela ne sorte, de deux que cela me fait suer de l’effacer et de trois, que pour l’instant, au moment où j’écris ces lignes, j’ai réussi à me tenir loin de toute révélation…Oui, je vis techniquement dans un bunker, mais ça marche !!!

Mais au regard de tout ce qui a déjà été dit, et c’est ce qui suscite mon intérêt en tout cas, c’est que l’éditeur cherche avant tout à ramener nombre des éléments de l’univers Pré Flashpoint et de les faire fusionner avec le New 52. En gros, DC essaye de tout avoir, le meilleur de chaque univers. Va-t-il y parvenir, c’est toute la question, car au final, peu importe l’univers, ce qui a toujours été le plus important est à la fois le plus simple et le plus compliqué : il faut raconter de bonnes histoires.

Peu importe que l’on ait 75 ans de continuité, ou 5, tant que l’on raconte de bonnes histoires sur des personnages que l’on aime. Et malheureusement, le New 52 est souvent tombé à plat de ce côté là et sur des titres de premier ordre, qui ont tendance à infuser tout l’univers…Donc, personnellement je souhaite le meilleur pour cette version un tantinet révisée de l’univers DC, un univers que l’on aime malgré tout et que l’on veut tous voir se relever. Et au vu de tout ce qui a déjà été dit, Rebirth est leur meilleure chance depuis longtemps.

Verdict : BUY –

JUSTICE LEAGUE #50

JUSTICE LEAGUE #50Prix : $5.99

Scénario : Geoff Johns

Dessin : Jason Fabok

Sollicitation : The 48-page conclusion to « Darkseid War. » The final fates of the world’s greatest heroes and villains, along with world-changing revelations for Batman, Superman and Wonder Woman. It doesn’t get bigger than this as DC’s monthly super hero event comic sets the stage for the next year and beyond!

Avis : autre gros morceau qui sort cette semaine avec la conclusion de la gigantesque Darkseid War, un event contenu dans un seul titre qui aura réconcilié nombre de lecteurs (dont moi) avec Geoff Johns revenu au sommet de sa forme pour cet arc. Après des années d’aventures en demi teinte sur le titre, le scénariste a retrouvé l’inspiration pour son dernier récit, avant apparemment de devenir le capo di tutti capi de DC, renvoyant Jim Lee et Dan Didio dans les cordes.

De fait, désormais, Johns occupe une position d’éditeur en chef qui ne dit pas son nom puisqu’il supervise la plupart des titres…on perd le scénariste pour une vision plus unifiée et cohérente de l’univers DC qui faisait défaut depuis un moment.

Concernant la Justice League, sur le fond, Johns n’a pas hésité à ajouter des éléments importants dans les derniers épisodes, comme le sort de Steve Trevor ou encore le bébé d’ultra-woman apparemment appelé à jouer un rôle clé dans tout ce bordel ! On retient son souffle alors que désormais, Johns doit lier tout cela dans un final cohérent…

Avant Darkseid War j’aurais été dubitatif sur sa capacité à réussir cet exploit, puisque depuis les débuts du New 52 il a tout de même démontré une incapacité chronique à achever ses intrigues de manière satisfaisante, mais cette fois je veux y croire simplement au regard de la qualité constante de cette saga depuis le début.

Reste à savoir, si Darkseid War est liée à Rebirth d’une quelconque manière…est-ce que le fait DC ait programmé la sortie de cet épisode la même semaine que Rebirth est vraiment une simple coïncidence d’agenda…étant donné la nature divine des personnages impliqués, difficile de ne pas voir ici la voie menant à Rebirth…

Verdict : ULTRA BUY

SUPERMAN #52

SUPERMAN #52Prix : $3.99

Scénario : Peter J.Tomasi

Dessin : Mikel Janin

Sollicitation : The « Super League » epic concludes in one explosive fight as the new master villain uses Superman’s own solar super flare power against everyone. Can even two Supermen, Supergirl, Wonder Woman and Batman be enough to stop this onslaught? And how will the outcome of this battle change Lois Lane’s life forever?

Avis : conclusion de Super League qui je pense devra être lue avant Rebirth…et qui je l’espère sauvera une histoire qui s’est largement perdue au cours des dernières semaines. Je l’ai déjà dit, mais après un démarrage vraiment réussi de la part de Peter Tomasi, l’intrigue a perdu de vue un élément clé : Superman lui même.

Non, je ne déconne, pas ici. Si vous reprenez les épisodes sortis depuis un mois, vous vous rendrez compte que le personnage le moins mis en avant est sans conteste ce bon vieux Kal-El simplement relégué au rôle de souffrant toussotant dans son coin, pendant que d’autres ont la situation en main…

Un échec bien triste au regard de l’importance de cette intrigue sur l’avenir de la franchise Superman et ce alors que Peter Tomasi est censé reprendre le titre principal Superman après Rebirth…Espérons qu’il ne s’agissait là que d’un faux pas de sa part et que sa reprise sera d’un autre acabit…

Verdict : Check It pour être à jour niveau continuité…

SUPERMAN LOIS AND CLARK #8

SUPERMAN LOIS AND CLARK #8Prix : $3.99

Scénario : Dan Jurgens

Dessin : Lee Weeks

Sollicitation : The climactic chapter of the epic story of the pre-New 52 Superman! Kal-El’s world is falling apart as Intergang makes its final move against Lois! And the cosmic threat that is Hyathis has come to Earth in search of a power source that will give her dominion over her enemies. Now, the future of an entire planet may rest with Superman’s young son, Jon.

Avis : conclusion de la mini série …à côté de laquelle je suis assez largement passé. Et ce pour ceux raisons, la première est que je pensais que DC n’allait pas tenir compte du contenu de ces épisodes. Pour moi, il s’agissait pour la part de l’éditeur de donner un os à ronger aux fans de Superman qui ne se reconnaissaient pas dans le personnage version New 52 et étaient nostalgique du personnage qu’ils avaient toujours connus. Mais j’étais convaincu que ce serait sans conséquences.

Bien évidemment, ceux qui ont suivi les informations sur le statut quo de Superman dans le cadre de Rebirth savent déjà que j’ai commis là une belle boulette, puisque DC a décidé de ramener ce Superman à plein temps dans les séries principales. ET Dan Jurgens auteur mythique de la franchise et de la mini reste solidement accroché aux branches puisqu’il va devoir produire pas mois de 50 épisodes dans les deux à venir …On lui souhaite bon courage.

La seconde raison était plus profonde, cette mini me faisait réaliser tout ce que nous avions perdu avec le New 52. En effet la mini avait pour but de couvrir la vie de Lois et Clark cachés sur la Terre du New 52, alors que leurs doubles vivaient tranquillement leurs vies sans se douter de leurs existences. De fait nous avons perdu des années de leurs vies et pas mal de grands moments. Quant à eux ils ont tout perdu, puisque tous leurs proches et amis ont disparu…pas très sympa comme sort…

Mais bon comme je l’ai dit, je suis persuadé que DC nous prépare une petite crisis des familles vers l’épisode 1000 d’Action Comics pour faire fusionner toutes ces versions …

Verdict : Check It

IMAGE COMICS

LEGACY OF LUTHER STRODE #6

LEGACY OF LUTHER STRODE #6 (OF 6)Prix : $3.50

Scénario : Justin Jordan

Dessin : Tradd Moore

Sollicitation : THE LUTHER STRODE SAGA ENDS HERE.

Luther versus Cain.

Avis : conclusion de la toute dernière mini série consacrée à Luther Srode. Cette fois, on attend plus que de la baston, mais bien quelques réponses et un petit cours d’histoire sur l’origine des pouvoirs de Luther, alors que ce dernier va rencontrer ce qui en est peut être la source, nulle autre qu’un certain Caïn…Heureusement, Luther est fils unique…

Bien évidemment, on s’attend avant tout à une affrontement dantesque, sanglant et sans limite avec un niveau de destruction sans précédent , et quelques morts superbement mis en scène par un Tradd Moore incomparable, tout cela dans la grande tradition d’un titre qui aura été une belle surprise depuis le début et qui aura révélé un artiste d’exception. Je je sais pas quel sera le prochain projet de Moore, mais en tout cas j’en serai.

Verdict : Buy

MARVEL COMICS

CAPTAIN AMERICA STEVE ROGERS #1

CAPTAIN AMERICA STEVE ROGERS #1Prix : $4.99

Scénario : Nick Spencer

Dessin : Jesus Saiz

Sollicitation : He’s back! The original Sentinel of Liberty returns, with a new shield, a new team, and a new mission! And he’s not the only one who’s back! Like the saying goes — cut off one limb, two more will take its place! Hail Hydra!

Avis : à la surprise générale de personne, jamais et nulle part sur Terre, Steve Rogers est de retour sous le costume de Captain America (pour la 3e ou 4e fois en 10 ans…je ne vais pas dire qu’on tourne en rond …mais bon), au bout d’à peine quelques mois dans le monde post Secret Wars et au moment totalement inopiné de la sortie du Cap III au ciné…

Pour moi cela restera un pass. La présence de Rogers ne changera rien au fait que je suis devenu allergique à l’écriture de Nick Spencer…une écriture qui cependant plaît à beaucoup de monde. Cela me peine de passer à côté du titre car j’adore Jessus Saiz mais quand ça veut pas, ça veut pas …

Que mes contre-indications médicales ne vous empêchent donc pas d’aller regarder cette millionième confrontation entre Cap et l’Hydra…hein, comment ça, mon commentaire est cynique, parce qu’on a l’impression que Cap ne fait que ça se bastonner avec l’Hydra ? mais non, mais non…il se bat aussi avec Crane rouge, les deux se relaient …bon d’accord ça c’était cynique.

Verdict : pour ceux que ça intéresse…

EXTRAORDINARY X-MEN #10

EXTRAORDINARY X-MEN #10Prix : $3.99

Scénario : Jeff Lemire

Dessin : Humberto Ramos

Sollicitation : « Apocalypse Wars » continues here in « Omega World »: Part 3 ! Trapped a thousand years in the future, the X-Men are literally mutantkind’s last hope ! Not only has Apocalypse deemed the mutant race obselete, but he’s also claimed one of the X-Men as his newest Horseman. Can the X-Men survive a trip across the perilous landscape of Omega World to restore mutantkind’s future and rescue their teammate?

Avis : bon, je le reconnais, Lemire m’a bien eu sur ce coup ! enfin un très bon épisode dans ces Apocalypse Wars qui traversent les différentes séries X-Men sans pour l’instant faire beaucoup de vagues. En effet comme j’ai déjà pu le dire, je ne peux pas dire que pour l’instant, on ait vu grand chose de vraiment marquant dans ce pseudo crossover, où les différentes équipes d’X-Men font face à Apo à différentes époques…

Jusqu’à cet épisode 9 d’EXM. Lemire s’est concentré sur les plus jeunes des X-Men, et les a fait évoluer en l’espace d’un épisode dans un cadre vraiment riche qui les voit propulser dans le futur et se débrouiller seuls pendant un certain temps. Donc enfin, il se passe des choses…bien que l’on ignore encore comment Colossus est passé du côté d’Apo pour devenir un de ses cavaliers (il ne manquait plus que lui dans la liste des X-Men passés par la case cavalier…).

Bon, en tout cas, je suis un peu rassuré, car jusqu’alors, j’avais peur que les scénaristes ne fassent que jouer avec de vieilles idées et concepts…il y a encore un peu de ça, mais Lemire est le premier à essayer d’enrichir un peu tout ça au lieu de bégayer d’anciennes histoires. Il était temps.

Verdict : Buy

MIGHTY THOR #7

MIGHTY THOR #7Prix : $3.99

Scénario : Jason Aaron

Dessin : Rafa Garres

Sollicitation : You wouldn’t like this Viking when he’s angry…

Avis : arrggghhhhn, mais quelle faute de goût terrible ai-je commise  !!! en effet c’est avec horreur que je me suis rendu compte au moment d’écrire cette chronique que …j’avais oublié de lire l’épisode 6 !!! arrgggghhhhh, et oui voilà ce qui se passe quand on lit 2 millions de trucs en même temps…

Faute d’autant plus terrible que Jason Aaron, continue patiemment de construire son récit épique en  proposant en apparence un simple flashback…qui va avoir de l’importance, puisque l’origine de tout cela est la demande du boss de Roxxon à Loki de lui fournir quelques soldats au cas où Malekith se retournerait contre lui…(bonjours l’ambiance).

Du coup Loki vante ses mérites en la matière et nous introduit un Viking Hulkien au possible (la référence au film Avengers était vraiment bien placée d’ailleurs) qui semble avoir passé son temps à refaire le parquet avec le visage de Thor…Toujours passionnant, j’ai hâte de voir Aaron intégrer ce nouvel élément dans le présent contre la nouvelle Thor!

Verdict : Buuuyyyyyy

SPIDER-MAN DEADPOOL #5

SPIDER-MAN DEADPOOL #5Prix : $3.99

Scénario : Joe Kelly

Dessin : Ed McGuinness

Sollicitation : What the heck does this cover image mean?! Gotta grab this mag to find out, True Believers.  PLUS! The truth about that weirdness at Parker Industries begins to be revealed!

Avis : conclusion du premier arc de l’excellente série  Spider-Man Deadpool alors que l’équipe créative s’apprête à prendre une petite pause de quelques mois, pour reprendre normalement vers le numéro 8 (si l’on en croit les sollicitations pour août prochain donc sauf report par Marvel, à voir…).

Deadpool est donc finalement passé à l’action contre Peter Parker pour lui faire sa fête et Marvel a en conséquence décidé d’enterrer la franchise Spidey au profit de Deadpool. Logique, après tout on avait tout vu sur Spidey, autant aller de l’avant et conclure tout cela avant de sombrer dans la médiocrit…hein  ah on me fait signe que Marvel va sans doute exploiter Spidey ad nauseam et qu’il n’y a aucune chance qu’il soit réellement mort…non vraiment ? mais j’y croyais moi, qu’il allait claquer dans une autre série que la sienne ! mais si, mais si …

Bon, au delà de mon commentaire on ne peut plus malhonnête, je continue d’apprécier le titre, son ton bien fun, cette association qui fonctionne étrangement si bien, l’écriture de Joe Kelly et un McGuinness en grande forme.

Verdict : Buy

A propos Sam 2066 Articles
Ce fan de Morrison donne ses conseils dans des guides de lectures

4 Comments

  1. Grosse semaine!!

    Rebirth j’attendrai d’avoir lu le numéro de moi même mais pour mettre fais spoiler ca s’annonce plutôt bien intéressant (putain de connard de site qui te spoile tout sans te prévenir!)

    Luther Strode le dernier numéro (j’ai envie de pleurer) on espère beaucoup de réponse et surtout en prendre plein la rétine encore une fois par Tradd Moore avec ces personnages!

    Daredevil chez Marvel qui est pour le moment très sympa. Et vu la fin du dernier épisode j’attend beaucoup de cet épisode en plus des réponses sur le pourquoi personne ce souvient que matt est daredevil.
    Thor aussi chez Marvel qui est vraiment la meilleure série que propose l’éditeur! J’ai pour ma part de plus en plus de mal à m’intéressé à Marvel, à part thor et vision qui sont super le reste ne m’intéresse plus contrairement à dc qui m’a hype sur beaucoup de ces futurs titres.

    Sinon beaucoup de titres comme chaque semaine East of West, bloodshot, starve, omega men..

    Sinon Sam deux petites questions, quels sont les titres que tu suit chez Marvel ? (je suis peut être passé à côté de quelque chose qui vaut le coup)
    Et deuxième question quels sont les titres que tu attends le plus dans le rebirth de dc?

    Merci beaucoup pour tout ces guides en tout cas et j’espère que si ton emploi du temps le permets on aura l’occasion de revoir des top/flop avec l’arrivée de rebirth 😉

    • Alors personnellement chez Marvel, je suis encore :
      – la franchise X-Men (même si je suis très en retard et pas très intéressé le All New X-Men…)
      – AMS en théorie…mais en fait j’attends la VF, mais j’aime bien le taf de Slott de manière générale
      – Mighty Thor bien entendu, meilleur titre Marvel et de loin
      – le Punisher de Cloonan vient de démarrer et était vraiment pas mal.

      Chez DC Rebirth, mon Top « j’attends plus d’attendre tellement je le veux » :
      – Wonder Woman de Greg Rucka
      – Batman de Tom King
      – All Star Batman de Snyder

      Dans la catégorie, vous avez toute mon attention :
      – Superman et Action Comics
      – Detective Comics
      – Titans

      Dans la catégorie, je suis curieux :
      – Green Arroww
      – Flash
      – Justice League
      – Nightwing
      – Deathstroke
      – Blue Beetle pour Keith Giffen

      Dans la catégorie, ouais peut être mais sans conviction :
      – Green Lanterns
      – Superwoman pour Phil Jimenez
      – Supergirl
      – Suicide Squad pour Lee (qui va faire 3 à 6 épisodes avant de se barrer…)
      – batgirl
      – birds of prey

      Dans la catégorie, vous me payez combien pour lire ce machin :
      – Hal Jordan : écrit par venditti toujours pas viré de la franchise
      – New Superman ou le prochain titre annulée en 12 épisodes
      – Red Hood

    • d’ailleurs, en complément de mon message précédent, on voit colossus dire dans le numéro 7 ou 8 je ne sais plus, sur l’une des dernières pages: »To me my horsemens ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.