Guide de lecture Comics VO : semaine du 15 Juin 2016

DC COMICS

BATMAN #1

BATMAN #1Prix : $2.99

Scénario : Tom King

Dessin : David Finch

Sollicitation : « I AM GOTHAM » chapter one No one has ever stopped the Caped Crusader. Not The Joker. Not Two-Face. Not even the entire Justice League. But how does Batman confront a new hero who wants to save the city from the Dark Knight? CAN’T MISS: Superstar artist David Finch returns to Batman alongside writer Tom King for this five-part storyline.

Avis : c’est avec ce numéro 1 que commence vraiment le run de Tom King sur l’ultra best seller de DC et bien évidemment, au vu de l’importance de la série pour l’éditeur comme les lecteurs, les choses sont à surveiller de près …

A mon sens, l’épisode spécial Rebirth sorti il y a deux semaines, ne nous a pas vraiment donné une vision claire de ce que voulait et pouvait faire Tom King sur le titre. Si bien que le résultat final était assez …comment dire…pas très entraÎnant. Ses prestations sur d’autres séries parlent en sa faveur (notamment Grayson lié à la Bat-family), mais le vrai test commence ici.

Autant être honnête, le pitch de départ n’est pas vraiment des plus excitants, avec Batman qui va devoir faire face à de la concurrence en termes de super-héros opérant à Gotham, alors qu’un duo sort de l’ombre…et semble persuadé que Batman est la menace pour la ville..

Mouais, bof bof dit comme ça. Il faudra donc voir si l’exécution sauve le machin…sachant que dans le même temps j’ai très peur pour la prestation de David Finch. De toute évidence, son style est bien plus adapté à Batman qu’à WW (qu’il n’aura jamais su dessiner correctement), mais j’ai vraiment le sentiment que le dessinateur connaît un déclin marqué depuis plusieurs années et que rien ne semble l’arrêter…

Verdict : Check It

DARK KNIGHT : A TRUE BATMAN STORY

DARK KNIGHT A TRUE BATMAN STORY HCPrix :   $22.99

Scénario : Paul Dini

Dessin : Eduardo Risso

Sollicitation : The Caped Crusader has been the all-abiding icon of justice and authority for generations. But in this surprising original graphic novel, we see Batman in a new light-as the savior who helps a discouraged man recover from a brutal attack that left him unable to face the world.
In the 1990s, Eisner Award-winning writer Paul Dini had a flourishing career writing the hugely popular Batman: The Animated Series and Tiny Toon Adventures. Walking home one evening, he was jumped and viciously beaten within an inch of his life. His recovery process was arduous, hampered by the imagined antics of the villains he was writing for television including The Joker, Harley Quinn and the Penguin. But despite how bleak his circumstances were, or perhaps because of it, Dini also always imagined the Batman at his side during his darkest moments.
DARK NIGHT: A TRUE BATMAN STORY is the harrowing and eloquent autobiographical tale of Dini’s courageous struggle to overcome a truly desperate situation. It is a Batman story like none other and one that will truly resonate with fans. Art by the incredibly talented Eduardo Risso (100 BULLETS, DARK KNIGHT III: THE MASTER RACE).

Avis : et bien et bien, les hasards du calendrier font que l’on peut dire sans se tromper que DC est particulièrement en forme en ce moment et surtout cette semaine. Entre Rebirth qui confirme peu à peu les espoirs qu’il a suscité et la sortie de ce graphic novel écrit par l’un des meilleurs auteurs ayant touché à Batman, il y a de la bonne lecture en perspective…

La carrière de Paul Dini aura en effet été profondément marquée par le personnage et l’inverse est aussi vrai. Bien évidemment, il y a tout d’abord son travail remarquable, toujours reconnu à ce jour, sur la série animée Batman du début des années 90 qui reste encore de nos jours comme une référence du genre et il y a des chances que cela dure encore un bon moment…

Ensuite, il y a le long run que le scénariste a eu sur la bat-family dans les années 2000 dans les comics même. En France, nous avons eu la chance de voir la plupart de ces épisodes édités dans trois tomes que je vous recommande plus que chaudement.  En fait, je les ai relu encore récemment et la qualité de l’ensemble reste tout simplement incroyable.

Donc bien évidemment revoir Paul Dini sur du Batman, je dis oui dans la seconde ! sauf que cette fois, le récit proposé intervient dans la gamme Vertigo et revient plus sur l’importance du personnage pour les gens qu’il ne présente une histoire de Batman. Au centre du récit, une expérience réellement vécue par Paul Dini.

Il fut en effet, il y a un certain temps déjà, agressé de manière assez violente, au point de craindre pour sa vie. Il a conservé cette expérience pour lui, et le traumatisme que cela a engendré pendant des années, avant en quelques sorte de l’exorciser avec ce graphic novel. Un véritable témoignage en somme sur la force du personnage de Batman et les sentiments qu’il peut inspirer.

Le tout est servi par le géniallissime Eduardo Risso au dessin. Un artiste dont le style se marie parfaitement avec l’univers de Batman. Donc bien évidemment, c’est un indispensable…pas vrai Urban !!!

Verdict : ASBOLUTE  BUY

GREEN ARROW #1

GREEN ARROW #1Prix : $2.99

Scénario : Benjamin Percy

Dessin : Otto Schmidt

Sollicitation : « THE DEATH AND LIFE OF OLIVER QUEEN » chapter one

As Oliver struggles with how he can fight « the man » when his huge fortune makes him the man, he and Black Canary uncover a deadly new threat to Seattle that cuts the Archer to the bone. THEY SAID IT: « My touchstones are [former GA writers] Dennis O’Neil and Mike Grell, while trying to make the series my own, » says writer Benjamin Percy. « Green Arrow will be a politically and culturally relevant series. Expect stories that aim a broadhead into the zeitgeist, that are ripped from the headlines. »

Avis : pour l’instant, sans aucun doute une des bonnes surprises parmi les épisodes spéciaux Rebirth. Si certains n’ont pas apporté grand chose (Batman et Superman en tête), celui consacré à Green Arrow a clairement fait le boulot, à savoir montrer aux lecteurs la direction que prenait le titre désormais.

Benjamin Percy avait déjà démontré avant Rebirth qu’il était un auteur à surveiller. Si sa reprise sur Green Arrow n’était pas exempte de menus défauts, sa grande réussite avait été sans conteste d’avoir emmené le personnage sur de nouveaux chemins plutôt que de ressasser de vieilles histoires.

Et même si de toute évidence on lui a imposé le retour d’anciens éléments sur le personnage (son côté socialo bobo/le bouc et autres artifices) il propose tout de même pour ce premier arc un tout nouvel ennemi pour la série, alors que Black Canary revient en force dans le cast régulier de la série.  Par ailleurs, la preview du premier épisode a montré que mon personnage préféré, Emiko, soeur d’Ollie et fille de Shado, était là pour rester.

Reste une inconnue, l’évolution d’Otto Schmidt. Visuellement, c’est très particulier, mais on sent clairement le potentiel et on pressent qu’il peut s’améliorer très rapidement…

Verdict : Buy

GREEN LANTERNS #1

GREEN LANTERNS #1Prix : $2.99

Scénario : Sam Humprhies

Dessin : Robson Rocha

Sollicitation : « RED PLANET » chapter one

New Lanterns Jessica Cruz and Simon Baz promised to protect others in brightest day or blackest night, but as « Red Planet » begins to rise, the partners find themselves confronted with a unimaginable threat from Bleez and the Red Lanterns!

THEY SAID IT: « I am psyched for GREEN LANTERNS! » says writer Sam Humphries. « Myself, Simon, and Jessica are all new to the DC Universe. We’re gonna have a blast exploring it-if we don’t destroy it first. »

Avis : nouvelle série Green Lantern, sur laquelle je suis partagé,  qui va se concentrer sur le duo Simon Baz et Jessica Cruz. D’un côté et à ma grande surprise, je trouve que le duo en question fonctionne assez bien entre un Simon Baz décrit comme encore plus con et obtus que d’habitude et une Jessica Cruz très bien développée par Johns dans Justice League, mais qui est encore nouvelle dans ce petit jeu.

D’un autre côté …ben Sam Humprhies. Le monsieur n’a jusque là rien pondu de bien à mon goût et les seuls éléments qui fonctionnaient dans le Rebirth provenaient sans conteste de Geoff Johns…Je  ne sais pas ce qui prend à DC de nommer les mauvais scénaristes sur cette franchise depuis quelques années. Entre Venditti qui est clairement une erreur de casting et maintenant ça…et ce alors que Tom Taylor semblait tout à fait prêt à bosser un peu plus sur la franchise après la mini Oblivion…

En tout cas, le titre promet une grosse intrigue pour son démarrage avec Red Planet, qui va sous doute mettre en scène l’invasion de la Terre par le corps des Red Lantern…cela peut être bon…comme ça peut être un désastre sans nom…à voir.

Verdict : Check It

SUPERMAN #1

SUPERMAN #1Prix : $2.99

Scénario : Peter Tomasi

Dessin : Patrick Gleason

Sollicitation : « THE SON OF SUPERMAN » chapter one The Last Son of Krypton must decide whether to help his young son use his new and rapidly increasing abilities, or hide them from the world. THE CREATORS: The team supreme that brought fans the adventures of Damian Wayne in « Batman and Robin » returns for the adventures of Superman and his offspring.

Avis : autre titre Rebirth sur lequel je suis assez partagé et encore une fois en raison de l’équipe créative. En effet le duo Tomasi & Gleason a fait des merveilles par le passé sur Batman & Robin. L’une de leursréussites, était sans conteste le développement de la relation père / fils entre Bruce et Damian.

Et pour l’occasion, il partent avec un pitch assez proche pour le titre Superman, puisque l’un des piliers et fils rouges sera la relation entre Superman et son fils, en espérant cependant que Lois ne sera pas négligée (à voir si elle sera plus développée dans Action ou dans Superman). Donc en principe, le titre est entre de bonnes mains…

Sauf que …sauf que, ben Peter Tomasi semble avoir beaucoup de mal à produire quelque chose de qualité dès que Superman est impliqué. La manière dont il a géré l’arc Super League a viré à la catastrophe voire au ridicule pur et simple, et autant le dire, l’épisode Superman Rebirth était sans le moindre doute l’un des pire du lot, avec 10 pages de flash-backs et aucune réelle piste pour l’avenir…

Donc à prendre avec pas mal de prudence…

Verdict : Check It – mais je ne suis pas optimiste.

TITANS REBIRTH #1

TITANS REBIRTH #1Prix : $2.99

Scénario : Dan Abnett

Dessin : Brett Booth

Sollicitation : Friends. Teammates. Titans. Donna Troy, Arsenal, Garth, Lilith, and Nightwing were all that and more until a mysterious force erased their memories, forcing them to forget what they could accomplish together. Reunited with their memories returned, the Titans must destroy the interdimensional demon that broke them apart and threatens reality itself.

THEY SAID IT: « Grayson and Donna were a few of the characters I first worked on at DC, so it feels like a homecoming for me, » explains penciller Brett Booth. « I’m beyond happy! »

WARNING: Do NOT read this issue until after you read DC UNIVERSE: REBIRTH #1!

Avis : sans aucun doute l’un des titres les plus importants de l’initiative DC Rebirth, et c’est sans doute pour cette raison que DC n’a pas lésiné sur les talents qui reprennent cette fois la série. Il faut dire qu’à part quelques runs célébrés, notamment et principalement celui de Geoff Johns il y a plus de 10 ans !!!, les Titans sont allés de déconvenues en déceptions successives avec  runs plus que passables depuis le run légendaire de Marv Wolfman et Georges Perez.

Personne n’a vraiment réussi à retrouver la formule magique pour faire fonctionner le titre de nouveau…et cela ne s’est pas arrangé alors que la continuité était continuellement remaniée, rendant les choses de plus en plus compliquées pour les membres de l’équipe appartenant à une seconde génération soumise à rude épreuve.

J’évoque le run de Marv Wolfman et Georges Perez à dessein car il y a là un parallèle intéressant, puisque comme à l’époque le titre se positionne clairement pour être au coeur de la renaissance créative de DC au cours des deux années qui viennent. Le mystère au centre de Rebirth sera en effet la principale force derrière le titre, tout comme le retour d’un certain personnage …en couverture.

A ce titre la sollicitation est tout à fait exacte, ne lisez pas ce premier épisode avant d’avoir lu Rebirth, c’est impératif !!!

Verdict : Buy

IMAGE COMICS

INVINCIBLE #129

INVINCIBLE #129Prix : $2.99

Scénario : Robert Kirkman

Dessin : Cory Walker

Sollicitation : CORY WALKER’s epic stint as artist continues! Thragg is making moves, conquering more worlds as he rebuilds the Viltrum Empire.  Meanwhile, Mark, Eve, and Terra take a trip to Earth to visit Grandma and Grandpa.

Avis : arrrggghhhh, que j’aime cette série !!! Le nouveau statut quo mis en place par Kirkman à l’issue de l’arc Reboot est tout simplement dantesque, et le niveau de tension et de menace vient encore de monter d’un cran au vu des révélations faites sur la situation de la Terre à la fin de l’épisode 128.

En effet, il semblerait bien que les choses aient pas mal évoluées depuis le coup d’état orchestré par Robot. Peu de détails connus pour l’instant, mais l’image sanglante présentée parlait un peu d’elle même. Et maintenant, la petite famille (passablement brisée) de Mark revient faire coucou !!!

Arrgggghhh, Kirkman, mais qu’est-ce que tu vas nous faire ensuite, alors que dans le même temps la coalition des planètes est en train de s’effondrer sous les coups de butoir de la nouvelle armée de Thragg et des dissensions internes !! arrgghhhh mon palpitant ne va pas tenir !!! c’est tropppp bonnn !!!

Verdict : arrggghhh BUUUUYYYYY !!!

LAZARUS #22

LAZARUS #22Prix : $3.99

Scénario : Greg Rucka

Dessin : Michael Lark

Sollicitation : NEW STORY ARC « CULL, » Part OneThere are fifteen families fighting to control the world. That’s fourteen too many. The time has come for the cull.

Avis : enffffffffiiiiiinnnnn !!!!! après plusieurs mois de pause, Lazarus est enfin de retour !!! il faut dire que Greg Rucka est trèèèèss occupé ces derniers temps, alors que sa reprise de Wonder Woman débute chez DC et qu’elle va lui demander de produire deux épisodes par mois…

Mais, même si l’on en comprend les raisons, l’attente aura été tout de même été plus que rude surtout au vu de la conclusion du dernier arc qui nous a tous laissé sur le CUL !!! alors que le sort de Forever est …assez gravement remis en question. Certes la guerre pourrait bien tourner en faveur de sa famille désormais, mais son sort personnel est source de nombreuses interrogations.

La sollicitation semble laisser entendre par ailleurs que la guerre entre les familles qui se sont partagées le monde va franchir un nouveau palier et que le nombre de morts laissés sur le bord de la route va sacrément augmenter !!! arrrggghhh, vite je veux la suite !!!

Verdict : BUUUUYYYYYY !!!!

MARVEL COMICS

CIVIL WAR II #2

CIVIL WAR II #2Prix : $4.99

Scénario : Brian Michael Bendis

Dessin : David Marquez

Sollicitation : Two issues in one month? Hell yes! As the Marvel Universe reels from the events of the first issue, Tony Stark decides to take matters (and the law) into his own hands and declares war on the Inhumans. But not everyone agrees with Tony’s perspective and they are willing to die trying to stop him.

Avis : pas d’avis, je ne suis pas ce …truc. Les avis sur le site sont assez clairs et me confirment dans mon choix de l’éviter comme la peste, je le signale tout de même pour les curieux…Mais n’oubliez pas, c’est un event Marvel (qui a vraiment du mal à en signer des bons) et c’est signé Bendis qui n’a plus rien écrit de bien sur du super-héros depuis des lustres…

Verdict : pour les masos qui ont un bon compte en banque

CIVIL WAR II X-MEN #1

CIVIL WAR II X-MEN #1Prix : $3.99

Scénario : Cullen Bunn

Dessin :  Andrea Broccardo

Sollicitation : Terrigen Mists circle the globe, igniting the Inhuman race while crippling mutantkind, pitting the two nations against one another. But when a new Inhuman with the ability to profile the future emerges, the X-Men fear that he may tip the scales in the Inhumans’ favor, spelling doom for their kind. And one mutant is willing to wage war with the Inhumans AND his own people to prevent that from coming to pass… The X-Men enter the fray of CIVIL WAR II when the world’s most terrifying mutant, MAGNETO, takes mutantkind’s fate into his own hands!

Avis : vous l’aurez sans doute remarqué, mais en général je ne prends pas la peine de signaler les ties ins aux events Marvel. Très souvent parce qu’ils n’ont aucun intérêt (voire sont de sombres merdes), ils n’apportent rien au personnage concerné et ne sont là que pour permettre à Marvel de gagner quelques dollars en plus.

Je fais cependant une exception pour cette mini série liée aux X-Men, non par fanboyisme ultime, mais tout simplement parce qu’elle écrite par Cullen Bunn, scénariste de la série Uncanny X-Men et qu’il a déjà annoncé que l’intrigue présentée ici aurait des conséquences sur la série par la suite.

On remarquera au passage, qu’entre Apocalypse Wars et Civil War II, les X-Men nagent dans l’event en ce moment. On comprend que Marvel ait préféré lui accorder sa mini plutôt que de dérégler le titre principal pris dans une autre intrigue.

Sur le fond, il est assez évident que c’est la position de Magneto par rapport à l’élément de friction générant cette Civil War qui va diviser les X-Men, mais aussi et surtout son équipe…Est-ce que cela peut déjà mener à des changements dans la composition de son groupe ? à voir.

Verdict : Check It

STAR WARS HAN SOLO #1

STAR WARS HAN SOLO #1Prix : $3.99

Scénario : Marjorie Liu

Dessin : Mark Brooks

Sollicitation : Everyone’s favorite scoundrel gets his very own series! Han is given a top-secret undercover mission for the Rebellion – rescuing a number of informants and spies. His cover for the assignment? Only the biggest and most infamous starship race in the galaxy! You know – the race Han has dreamt of winning his entire life. Will he keep his mind on the mission? And can he manage to pull it off while keeping the lead? Best-selling author Marjorie Liu (X-MEN) comes to the Galaxy Far, Far Away along with superstar cover artist Mark Brooks (ULTIMATE X-MEN) in his return to interior art! Face it, readers – there aren’t enough scoundrels in your life!

Avis : une nouvelle mini série en 5 épisodes autour de l’univers de Star Wars est publiée cette semaine chez Marvel, centrée sur le personnage d’Han Solo bossant pour la rébellion…avec une première mission assez cool pour commencer !

Le programme est d’autant plus alléchant quand on regarde l’équipe créative. Marjorie Liu a prouvé par le passé qu’elle pouvait écrire des voleurs casse cou charmeur (quand elle écrivait Gambit dans Astonishing X-Men), elle est donc parfaite pour écrire des histoires autour de  Han Solo qui tiennent un minimum la route.

Et je suis ravi de voir Mark Brooks revenir sur des pages intérieures. cela fait en effet quelques années qu’il s’était essentiellement concentré sur des couvertures délaissant les pages intérieures. Cela lui a permis de vraiment évoluer visuellement, donc de ce point de vue j’en attends beaucoup.

Verdict : Check it –

UNCANNY X-MEN #8

UNCANNY X-MEN #8Prix : $3.99

Scénario : Cullen Bunn

Dessin : Ken Lashley

Sollicitation : « APOCALYPSE WARS » CONTINUES!

Fearing their teammate Archangel has once more fallen under the sway of the villainous Apocalypse, Psylocke and Magneto have embarked on a mission to save his life. But little did Psylocke suspect that the mission would bring her face-to-face with her former flame, Fantomex! (And believe me, things did NOT end on good terms!)

Meanwhile, Sabretooth and M make a horrifying discovery in the Morlock tunnels beneath New York City. A ghost from M’s past has resurfaced…and she’s determined to make this run-in their last!

Avis : comme je l’ai déjà dit, l’un des problèmes, qui devient très profond, d’Uncanny X-Men sous l’égide de Cullen Bunn est pour le moment le manque de nouvelles idées et le fait qu’il se soit essentiellement contenté de ramener d’anciennes menaces sur le devant de la scène sans vraiment ajouter grand chose de neuf aux dites menaces.

En effet, si j’apprécie de voir le retour du Hellfire Club, la sollicitation et la révélation du dernier épisode laissent encore apparaître le retour d’autres vieux ennemis de certains membres des X-Men, dont M. Quant au retour de la  revanche du fils du concierge du cousin au 3e degré, aussi appelé la baston Pyslocke/Fantomex, j’ai l’impression de n’avoir lu que ça avec ces personnages au cours des dernières années…

Autre problème, on ne peut pas vraiment dire que l’intrigue du scénariste autour d’Archangel ait vraiment …décollé pour l’instant, ce serait même plutôt l’inverse. On nage dans le truc assez plat et déjà vu. Il est donc grand temps de commencer à se remuer le derrière…

Verdict : Check it

A propos Sam 1984 Articles
Ce fan de Morrison donne ses conseils dans des guides de lectures

1 Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.