Guide de lecture Comics VO : semaine du 10 août 2016

DC COMICS

ACTION COMICS #961

ACTION COMICSPrix : $2.99

Scénario : Dan Jurgens

Dessin : Stephen Segovia

Sollicitation : « Path to Doom » part five! With his family’s safety hanging in the balance, Superman confronts Doomsday to finally bring the beast’s destructive rage to an end. To save his wife and son, Superman must overcome the monster that once killed him, or die trying!

Avis : malheureusement, comme on pouvait s’y attendre, (re)commencer son run sur Action Comics avec un arc en 6 parties ne mettant en scène qu’un combat contre Doomsday, commence à se révéler légèrement poussif.

Si Dan Jurgens a bien su maintenir le rythme sur les deux / trois premiers épisodes, le 4e marqué par l’arrivée de WW et quelques scènes touchantes n’en marquait pas moins le pas dans l’avancement de cette intrigue alors que l’on peut légitimement commencer à se demander où tout cela va…

Je garde tout de même bon espoir pour la suite, le rythme bi-mensuel aide bien à faire passer la pilule d’un arc ostensiblement trop long, et Jurgens maîtrise bien la caractérisation de ses personnages de manière générale…

Verdict : Check it – heureusement on touche au but…

ALL STAR BATMAN #1

ALL STAR BATMANPrix : $4.99

Scénario : Scott Snyder

Dessin : John Romita Jr

Sollicitation : « My Own Worst Enemy » part one! Snyder explodes into an all-new Batman series alongside artist Romita, reimagining some of the Dark Knight’s greatest villains. First up: Two-Face! Batman must take Two-Face to a destination out of Gotham City, but the duplicitous villain has a two of spades up his sleeve. Every assassin, bounty hunter and ordinary citizen with something to hide is on their tails with one goal: kill Batman ! Handcuffed together on the road to hell, this is Batman and Two-Face as you’ve never seen them before!

Avis : voilà un titre sur lequel je suis très partagé. D’un côté je suis ravi, car il marque le retour de Scott Snyder sur Batman (et je vous emmerde !!!) dont j’apprécie particulièrement le travail sur le personnage (et je vous ré-emmerde !!!) qui reste pour moi une référence (je crois que vous avez compris l’idée !!!).

D’un autre côté c’est Batman dessiné par John Romita Jr, l’artiste qui peut nous faire très mal aux rétines …comme pas trop mal…cela devient presque ironique que l’histoire mette en avant Double face, puisque avec Romita Jr ces dernières années, c’est un peu comme jouer à pile ou face en termes de performance…

Bon, en tout cas, malgré l’artiste, qui ne fera que 6 épisodes avant de laisser la place à un aréopage (ne me demandez pas où je suis allé chercher ce mot, même moi j’ai été surpris en cherchant la définition qu’il corresponde très exactement à ce que je souhaitais dire…ahhh le cerveau…) de dessinateurs plus doués les uns que les autres.

Sur le fond, le pitch est particulièrement intéressant, alors que Batman emmène Two Face dans un road trip de l’enfer, qui va sans doute faire passer délivrance, pour un film champêtre sur les beautés de la nature et les bienfaits du cochon (mais qui  va faire le cochon entre Batman et Two Face ???).

Verdict : BUY ( et je vous emm ??? hein vous aviez déjà compris…pffff on me prive de tous mes petits plaisirs…)

DEATHSTROKE REBIRTH #1

DEATHSTROKEPrix : $2.99

Scénario : Christopher Priest

Dessin : Carlo Pagulayan

Sollicitation : A thousand enemies, a thousand kills — Deathstroke is the world’s greatest assassin. Stalked by an unseen foe, Slade Wilson is confronted by his own troubled past and challenged to reinvent himself before he loses everything and everyone in his life. Can Deathstroke be redeemed? Or will his addiction to violence destroy him?

Avis : voilà un titre qui est attendu de pieds fermes par nombre de lecteurs, dont moi, j’en suis certain puisqu’il marque le retour du scénariste Christopher Priest à l’écriture des comics. Si le nom de Priest a été souvent cité ces derniers temps, c’est en grande partie pour son run sur Black Panther à la fin des années 90, dans le cadre du lancement de la ligne Marvel Knights qui est resté une référence et que le personnage connaît en ce moment une popularité presque sans égal dans son histoire.

Mais n’évoquer que ce run au crédit de Priest  serait réduire la carrière de cet auteur qui a bossé dans les comics pendant 20 ans avant cela sur à peu près tout, de Marvel à DC en passant par Valiant. Bref, le monsieur est loin d’être un amateur, et le voir débarquer sur Deathstroke est loin d’être innocent. De manière générale, le potentiel du personnage est évident, mais personne n’a vraiment réussi à l’exploiter pour faire de lui un vrai succès commercial et critique. Avec l’arrivée de ce scénariste, il tient là à mon sens sa première vraie chance !

Verdict : Check it

DETECTIVE COMICS #938

DETECTIVEPrix :  $2.99

Scénario : James Tynion IV

Dessin : Alvano Martinez

Sollicitation : « Rise of the Batmen, » part five! Batman, Batwoman, and the entire team take the fight to the deadly Colony! Those highly trained operatives took the Bat-team apart on their own turf…so how will they fare when the Colony is in its element, with all their weapons trained on our heroes

Avis : voilà un titre qui depuis sa reprise ne manque clairement pas de dynamisme ! le premier ennemi affronté est aussi inattendu que réussi, tout en s’appuyant bien sur la continuité. Il a surtout une touche très personnelle qui a de quoi bien énerver tant Batman que Batwoman !

De quoi bien commencer ce partenariat, alors que désormais, ils se retrouvent dans la base ennemie, entourée d’adversaires combattants, tous aussi bons qu’eux prêts à les décortiquer en profondeur pour en apprendre le plus possible sur les méthodes de Batman and co !

Beau boulot donc de la part de James Tynion IV niveau scénario qui a bien su ouvrir son run. J’espère également que l’on retrouvera Eddie Barrows au dessin avant la conclusion !

Verdict : Check it

SUPERWOMAN #1

SUPERWOMANPrix : $2.99

Scénario : Phil Jimenez

Dessin : Phil Jimenez

Sollicitation : « Who Is Superwoman? » part one! Lois Lane takes flight ! Now powered up with the abilities of Superman, Lois pledges to carry on the super-legacy as Superwoman! There’s only one problem: Lois’ new powers are killing her, and neither she nor her friend and confidant Lana Lang know what to do about it. Will Lois even survive long enough to learn the deadly secret of Ultra Woman?

Avis : décidément Rebirth voit nombre de retour dans le giron de DC doublé de sacrés bouleversement de la franchise Superman de tous les côtés !

Ainsi, Phil Jimenez qui avait été assez peu productif ces derniers temps (Je n’oublie pas qu’il a dessiné plusieurs épisodes d’Angela l’année dernière, mais je l’avais personnellement trouvé en deçà de son niveau habituel sur les quelques pages que j’ai lu) , revient au premier plan avec la série Superwoman, qui voit Lois Lane (celle du New 52 je crois) récupérer les pouvoirs de Superman…

C’est aussi et surtout son retour au scénario pour l’artiste, qui avait signé il y a une dizaine d’années un run très solide sur Wonder Woman d’environ deux ans. C’est donc un vrai plaisir de le voir revenir chez DC où il a en général produit ses meilleurs travaux.

Sur le fond, il y a également la question de l’évolution de la franchise Superman qui bouge pas mal entre retour aux fondamentaux d’un côté et nouvelles directions inattendues avec un titre comme Superwoman…A voir où tout cela va nous mener…

Verdict : Check it

WONDER WOMAN #4

WWPrix : $2.99

Scénario : Greg Rucka

Dessin : Nicola Scott

Sollicitation : « Wonder Woman Year One, » part two! Paradise has been breached, Ares stirs, and the Amazons must answer with a champion of their own…one who is willing to sacrifice her home amongst her sisters to save a world she has never seen.

Avis : on dirait que le moteur de Greg Rucka a commencé à vraiment chauffer ! alors que l’intrigue dans le présent commence vraiment à prendre de l’ampleur de manière intéressante, le scénariste n’a pas perdu de temps avec celle relatant les origines définitives (jusqu’à la prochaine fois) de Wonder Woman.

De manière évidente, le premier épisode de ce Year One était sans conteste le plus solide produit par Rucka sur le titre jusque là. Ce qui confirme le fait qu’il avait vraiment cette histoire en tête depuis un sacré bout de temps. Le choix de montrer en parallèle les vies de Diana et Steve Trevor était particulièrement bien fait, montrant à mon sens combien chacun à la fois appartenait à une famille, mais qu’il leur manquait chacun quelque chose…

Je ne reviendrai pas sur le fait que Rucka ait confirmé en passant que Diana avait en effet eu pas mal d’aventures amoureuses avec d’autres jeunes amazones, c’était tellement évident pour à peu près tout le monde qu’il était en effet inutile de présenter cela comme une révélation choc…mais simplement comme un fait bien accepté.

Sur le fond, la principale force de cette première partie est sans doute d’avoir réussi à replacer tant d’éléments familiers à l’origine de WW tout en paraissant frais et presque nouveau. Donc clairement une vraie réussite pour le moment et je ne doute pas que cela va aller crescendo au fil des épisodes !

Verdict : BUY !

IMAGE COMICS

BLACK MONDAY MURDERS #1

BLACK MONDAYSPrix : $4.99

Scénario : Jonathan Hickman

Dessin : TOMM COKER

Sollicitation : “MAMMON”

ALL HAIL GOD MONEY! From JONATHAN HICKMAN (EAST OF WEST, Secret Wars, Avengers) and TOMM COKER (UNDYING LOVE) comes a new crypto-noir series about the power of dirty, filthy money… and exactly what kind of people you can buy with it. THE BLACK MONDAY MURDERS is classic occultism where the various schools of magic are actually clandestine banking cartels who control all of society: a secret world where vampire Russian oligarchs, Black popes, enchanted American aristocrats, and hitmen from the International Monetary Fund work together to keep ALL OF US in our proper place.

Avis : où le comic-book qui me fait très peur cette semaine…Il faut dire tout d’abord, que si Jonathan Hickman demeure clairement un scénariste que j’apprécie beaucoup, pas mal de ces titres ont souffert ces deux dernières années, en raison de l’investissement que représentait Secret Wars.

Sauf que le crossover Marvel est achevé depuis plusieurs mois (et on peut imaginer qu’il en a terminé l’écriture avant cela) et qu’à part East Of West, ses autres séries n’ont pas encore repris un rythme régulier. Manhattan Projets est en pause et The Dying & The Dead est aux abonnés absents depuis le numéro 2…

Dans ce contexte, lancer un nouveau titre, alors qu’il n’est pas encore pleinement revenu à plein régime me semble précipité…Autre crainte…cela ressemble assez en termes de tonalité à une autre de ses séries, Secret, auquel je n’ai absolument rien compris du début à la fin …

Au regard du pitch, nous semblons en effet bien parti pour nous recevoir en pleine tronche une autre série d’Hickman dont il est le seul à comprendre le propos, rempli de gens parlant de manière complètement obscure à propos de trucs qu’ils sont les seuls à comprendre…

Tremblons donc…surtout qu’Hickman vient en parallèle d’annoncer un nouveau titre pour l’année prochaine, Frontier…tremblonnnnnnsss !!!

Verdict : Check It ?

MARVEL COMICS

DARTH VADER #24

DARTH VADERPrix : $3.99

Scénario : Kieron Gillen

Dessin : Salvador Larroca

Sollicitation : Vader is lost in his inner mindscape, lost in visions of the Force! Is he truly more machine now than man? Or can he fight his way back from the brink?

Avis : ohhhhh Kieron, tu me connais si bien !!! je suis touché par tant d’attentions ! et oui avant de quitter la série, le scénariste nous propose un épisode où Darth Vader déconnecté par son adversaire, voit son esprit se perdre dans ses souvenirs et ses rêves passés : et j’adore les épisodes de rêves !!!

De manière générale, quand ils sont bien faits, ils permettent aux auteurs de toucher au coeur et à l’âme même de leurs personnages de manière particulièrement précise et profonde. Et avec un personnage comme Vader, Gillen a une fois de plus de la matière à exploiter !!!

A noter par ailleurs que Marvel publiera l’épisode 24 & 25 dans le courant du mois d’août, il ne reste donc que quelques semaines pour apprécier le travail très réussi de Gillen et Larroca sur le titre. Allez, après je pourrais recommencer à dire du mal du boulot de Gillen (c’est que cela fait longtemps !!!)

Verdict :Buy

SPIDER-MAN DEADPOOL #8

SPIDER-MAN DEADPOLLPrix :$3.99

Scénario : Joe Kelly

Dessin : Ed Mcguinness

Sollicitation : Finally, Spider-Man and Deadpool are face to face with the person who has caused all the events of this series! Who is Patient Zero?!

Every issue of this book has sold out and come back with second printings (and #1 is on its fifth), so don’t sleep on this one, True Believers!!! Talk to your retailer so you aren’t spoiled while you wait for a second print!

Avis : et ils sont de retour !!! après deux mois de repos bien mérités, l’extra-ordinaire équipe créative composée de Joe Kelly et Ed McGuinness reviennent agiter le titre Spider-Man / Deadpool pour poursuivre l’intrigue qu’ils avaient lancé dans le premier arc et qui avait….très profondément marquée ce pauvre Peter Parker !!!

En effet, Deadpool a contre toute attente réussi sa mission, et a du par la suite se démener pour en effacer les effets…ce qui n’a pas vraiment apaiser l’humeur de Peter Parker / Spider-Man qui commençait seulement à faire un poil confiance à Deadpool (en même temps c’est sa faute, qui ferait confiance à quelqu’un dont le nom commence par Dead…).

De l’humour, de l’action, un duo improbable, réussi, hilarant et touchant. Que du bon en somme !

Verdict : Buy

A propos Sam 1884 Articles
Ce fan de Morrison donne ses conseils dans des guides de lectures

2 Comments

  1. Concernant All Star Batman, tu as été un peu trop gentil avec Romita 🙂 Il ne fera que 2 numéros (Declan Shalvey arrivant sur le #3).
    Sinon, content de voir que tu apprécie toujours autant Darth Vadet et Spider-man/Deadpool.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.