Guide de lecture Comics VF : semaine du 02 Novembre 2016

DELCOURT COMICS

DEAD BODY ROAD

DEAD BODY ROAD C1 REP OK.inddDate de sortie : 02 novembre 2016

Prix : 15.95€/160 pages

Scénario :  Justin Jordan

Dessin : Matteo Scalera

Sollicitation : Du pur polar qui tache entre Banshee et les films de Tarantino ! Un nouveau récit noir et ultra violent par le scénariste de Luther Strode et le dessinateur de Black Science !

Orson Gage a une mission : assassiner tous ceux, sans exception, qui sont impliqués dans la mort de sa femme. Sa route le mène tout droit en Enfer. Mais Orson Gage s’en fout. Il n’a plus rien à perdre. Entre courses de voitures, meurtres, fusillades et action non-stop, rien ne l’arrêtera dans sa quête de vengeance ultime.

Avis : pas d’avis, je signale juste la sortie. En tout cas, cela va permettre de voir Matteo Scalera sur autre chose que sur Black Science…par contre, je ne suis pas vraiment fan de Justin Jordan au scénario…Bien évidemment son Luther Strode est excellent, mais ses autres productions ne m’ont jamais convaincues…

Verdict : pour ceux que ça intéresse

GARDIENS DU GLOBE TOME 4 – Au dessus des lois

GDG 04 C1C4 REPRE.inddDate de sortie : 02 novembre 2016

Prix : 15.95€/160 pages

Scénario : Phil Hester

Dessin : Todd Nauck

Sollicitation : Le groupe de super-héros le plus puissant de l’univers, constitué des super-héros créés par Robert Kirkman autour d’Invincible, revient dans sa version personnelle de la Justice League et des Avengers.

Les plus grands super-héros de l’univers sont confrontés aux pires menaces pour leur dernière apparition dans leur propre série, alors qu’ils célèbrent un mariage : Red Eye contrôle Rio de Janeiro depuis sa prison dorée, et il n’entend pas s’arrêter là. Mais la terrible Ligue des Lézards risque bien de parvenir à dominer le monde, sans que les pouvoirs combinés des Gardiens soient suffisants pour l’arrêter…

Avis : conclusion de la très bonne série consacrée aux Gardiens du Globe. Pourquoi me direz vous ? et bien outre des ventes assez basses dans l’ensemble, malgré la qualité indéniable du titre qui est du bon super-héros à l’ancienne bien maîtrisé, il faut tout de même signaler que le changement prochain du statut quo dans le titre ère Invincible va impacter durablement tout l’univers qu’il a engendré. Et non encore une fois je ne plaisante pas. Si vous suivez Invincible (ahhh quelles personnes de bon goût vous êtes !!!), sachez que Kirkman va lâcher les chiens et faire évoluer son univers à grand pas sans la moindre pitié ou regret.

Verdict : à lire

GLENAT COMICS

HARROW COUNTY TOME 2

harrow-countyDate de sortie : 02 novembre 2016

Prix : 14.95 €/112 pages

Scénario : Cullen Bunn

Dessin : Tylor Crook

Sollicitation : Aux frontières de l’horreur…

Emmy a désormais découvert l’histoire tordue de Harrow County et la nature du lien étrange qui l’unit avec ses habitants. Mais alors que cette connexion s’approfondit un peu plus, plane l’ombre d’une présence sinistre et familière. Il est bien possible que celle-ci cherche à détruire la nouvelle harmonie intérieure d’Emmy…

Désignée meilleure série de l’année 2015 par le légendaire Mike Mignola, Harrow County est la quête initiatique d’une jeune fille dans une société nimbée de surnaturel. Un récit onirique très « southern gothic », réalisé par Cullen Bunn (créateur du hit The Sixth Gun) et illustrée par l’envoûtant Tyler Crook (B.P.R.D.).

Avis : suite de la très bonne série et surtout très bonne surprise Harrow County cette semaine et ce très peu de temps après la sortie du premier volume qui date d’à peine juin dernier ! Fidèle à sa politique habituelle, Glénat matraque en sortant de manière rapide ses titres. J’espère que niveau ventes cela suit, car je prendrais très mal la suspension ou l’arrêt d’une aussi bonne série.

Dans le premier tome Cullen Bunn, qui décidément n’est jamais aussi bon que quand il touche au genre horrifique, a bien posé le cadre général de la série, son personnage principal, mais nous a aussi asséné pas mal de révélations. C’était là sans doute l’une des grandes qualités de ce premier volume, sous couvert de poser l’ambiance générale, de construire un contexte horrifique, le scénariste a su donner aux lecteurs pas mal d’éléments ben juteux et du coup il n’a en réalité  pas fait traîner les choses avant de terminer sur un bon gros cliffanguer qui donne envie !

Au vu de cette dernière page, ce nouveau tome est grandement attendu, car de manière évidente, le titre va prendre une toute nouvelle direction ici.

Verdict : à lire !

JEM & LES HOLOGRAMMES TOME 1 – SHOWTIME

jemDate de sortie : 02 novembre 2016

Prix : 14.95€/176 pages

Scénario : Kelly Thompson

Dessin : Sophie Campbell

Sollicitation : Jerrica Benton, alias « Jem », est la fille du patron de la maison de disque Starlight Music. À la mort de son père, elle hérite de la moitié de la société ainsi que d’une pension pour orpheline, qu’elle tient avec sa sœur Kimber et ses deux meilleures amies Aja et Shana.

L’autre moitié de Starlight Music est détenue par l’ancien associé de son père, Eric Raymond. Individu sans scrupule, il décide de faire représenter son label par les Misfits, un groupe pop-rock de 3 jeunes filles aussi énergiques que désagréables, à l’issue d’un concours de jeunes talents complètement truqué. Outrée de voir la réputation de l’entreprise de son père entachée de la sorte, Jerrica décide de monter avec ses amies un autre groupe : Jem et les Hologrammes !

Série animée culte du Club Dorothée, Jem & les Hologrammes est remise au goût du jour ! Action, fashion et musique sont au menu de cette nouvelle série survitaminée revisitant les aventures « originelles » de Jem comme si elles se déroulaient de nos jours. Décrivant des personnages non stéréotypés, abordant les questions de l’orientation sexuelle et de la diversité raciale, ce nouveau comics Jem & les Hologrammes apporte aussi une vision très actuelle des problématiques liées à l’adolescence. Résultat : s’éloignant d’une cible strictement « girly », il a su toucher un large public aux USA avec 2 premiers volumes vendus à près de 100 000 exemplaires !

Avis : voilà un titre sur lequel je suis très partagé. En effet d’un côté on a l’artiste de Glory, Sophie Campbell,  qui revient sur une série régulière et de toute évidence s’est fait plaisir d’un point de vue graphique, ce qui donne sacrément envie. Elle est en outre associée à Kelly Thompson, talent en devenir de manière évidente, à l’humour ravageur qu’il va falloir surveiller de près dans les années à venir.

D’un autre côté : je n’ai strictement rien à faire de Jem & les hologrammes… mais alors vraiment rien, je suis désolé, mais c’est juste pas mon truc. Oui, je sais, je sais, la sollicitation nous dit que le propos du titre a été élargi par rapport au show animé d’origine…mais tout de même…Je sens que ça va encore une fois se décider sur le stand de mon libraire avec son regard lourd de sens dans le dos pour me pousser à l’achat compulsif…

Verdict : à tester.

Lady Mechanika – Tome 1 – Édition collector

lady-mechanika-edition-collector-grand-formatDate de sortie : 02 novembre 2016

Prix : 29.95€/176 pages

Scénario : Joe Benitez

Dessin : Joe Benitez

Sollicitation : Dans un monde fait de magie et de science, une femme enquête sur son passé…

Elle est l’unique survivante d’une terrible expérience qui l’a laissée avec deux bras mécaniques. N’ayant aucun souvenir de sa captivité ou de son existence passée, elle s’est construite une nouvelle vie d’aventurière et de détective privée. Elle use de ses capacités uniques pour agir là où les autorités en sont incapables. Mais la quête de son passé perdu ne s’arrête jamais. Les journaux l’ont appelée : “ Lady Mechanika ” !

Nouvelle pépite de Joe Benitez, Lady Mechanika raconte les chroniques d’une jeune héroïne forte mais tourmentée. Une véritable quête d’identité dans une Angleterre victorienne revisitée et très steampunk, où la magie et la superstition se confrontent aux découvertes scientifiques. À l’occasion des fêtes de fin d’année, retrouvez le premier arc de ce futur classique du genre, extrêmement bien accueilli en France, dans une somptueuse édition collector !

Avis : vous avez aimé le premier tome de Lady Mechanika ? est-ce que cela vous dit de la racheter …mais à deux fois le prix original ? mais si mais si, c’est possible, avec cette nouvelle édition spéciale proposée par Glénat ! Alors je sais que certains seront ravis d’avoir une édition plus luxueuse, mais étant donné tout ce qui sort chaque mois, souvent de très bonne qualité, il devient moins justifiable de se payer ce genre de trucs.

Verdict : pour les riches qui s’ennuient.

The Wicked + The Divine – Tome 1 – Édition collector

wicked-divine-deluxeDate de sortie : 02 novembre 2016

Prix :  29.95€/176 pages

Scénario : Kieron Gillen

Dessin : James McKelvie

Sollicitation : Un comics de super-héros pour les gens qui aiment autant Bowie que Batman.

Tous les 90 ans ou presque, douze dieux se réincarnent dans le corps de jeunes adultes. Ils sont charismatiques et brillants. Ils se tiennent devant des foules immenses, qu’ils emmènent dans l’extase au travers de langues inconnues. La rumeur veut qu’ils soient capables de miracles. Ils sauvent des vies, que ce soit métaphorique ou bien concret. Ils sont aimés. Ils sont détestés. Dans moins de deux ans, ils seront tous morts… Prenant place dans un XXIe siècle où les dieux sont des pop stars ressemblant étrangement aux icones de notre époque, The Wicked + The Divine forme une métaphore fascinante de la jeunesse d’aujourd’hui et de la gloire éphémère érigée en valeur suprême de notre société moderne. Un comics de super-héros pour les gens qui aiment autant Bowie que Batman.

Véritable phénomène critique et public de la scène comics indépendante, la série, créée par le duo à l’origine du plébiscité Young Avengers, a été nommée plusieurs fois aux Eisner Awards et va être prochainement adaptée en série TV. The Wicked + The Divine est une œuvre véritablement à part dans le monde du comics que cette édition collector, enrichie de bonus graphiques inédits, vous permettra d’apprécier de la meilleure des manières.

Avis : vous avez aimé le premier tome de The Wicked + the divine qui vient tout juste sortir….la semaine dernière  ? est-ce que cela vous dit de la racheter …mais à deux fois le prix original ? mais si mais si, c’est possible, avec cette nouvelle édition spéciale proposée par Glénat ! Alors je sais que certains seront ravis d’avoir une édition plus luxueuse, prétendument ici avec de nombreux bonus (ce que l’édition normale contient également)  mais étant donné tout ce qui sort chaque mois, souvent de très bonne qualité, il devient moins justifiable de se payer ce genre de trucs.

Verdict : pour les riches qui s’ennuient.

JUNGLE EDITIONS

THE LAST DAYS OF AMERICAN CRIME – INTEGRALE

the-last-days-of-american-crimeDate de sortie : 02 novembre 2016

Prix : 25€/192 pages

Scénario : Rick Remender

Dessin : Greg Tocchini

Sollicitation : Dans deux semaines, terrorisme et crime organisé seront éradiqués de la surface du globe. Le gouvernement des Etats-Unis lance une invention qui annihilera toute volonté criminelle. Avant qu il ne soit trop tard, Graham décide de monter le casse du siècle ! Ce cambriolage restera dans les annales comme le dernier crime américain… Peut-il se fier à ses complices : Kevin, et sa compagne, Shelby la troublante « pirate informatique » ?

Avis : mine de rien Jungle est un acteur traditionnel et très vendeur du monde des comics en France…sauf qu’ils ne s’adressent pas vraiment aux lecteurs de comics per se. En effet jusque là ses incursions dans le genre étaient limitées aux très lucratifs albums dédiés aux Simpsons. Je dis très lucratifs, car si vous regardez les meilleures ventes de BD en France chaque année, cette franchise affole les classements en permanence, dépassant largement ce que nos petits comics vendent en temps normal…

Ces derniers temps, l’éditeur essaye de toute évidence d’élargir ses horizons. Nous en avons eu la preuve avec la sortie très risquée mais de grande qualité de Airboy de James Robinson. Un bouquin à des années lumières de la production comics habituelle, complètement déjantée et hautement recommandée par moi et toute personne disposant d’un cerveau en bonne santé. Cette semaine, ce n’est pas vraiment un inédit qu’ils proposent avec une nouvelle édition d’un des premiers travaux de Remender qui a aidé à le faire connaître.

Le titre, on s’en souvient, avait connu un premier destin en France, chez un autre éditeur qui avait tout fait pour que le lectorat comics ne se le procure pas, en adoptant pour l’occasion le format franco belge, à savoir un rapport nombre de pages/prix équivalent à 50 pages pour 15€. Il fallait donc déverser 45€ pour acquérir l’ensemble des 6 épisodes…Je me souviens qu’à l’époque j’avais été très déçu de cette approche et j’avais renoncé à me le procurer.

Jungle s’y attaque avec cette fois un rapport nombre de pages/prix plus…acceptable, même si l’on reste encore au dessus de la moyenne pour ce genre d’ouvrage. En général, pour 192 pages, on est plus aux alentours de 18/19€. Mais étant donné que Remender est un scénariste que j’apprécie, que le pitch est relativement diabolique, je pense que je vais gentiment craquer…enfin, si le trait de Tocchini ne me dégoûte pas…il faut quand même s’y faire.

Verdict : à lire

PANINI COMICS

ALL-NEW AVENGERS 6

all-new-avengers-6Date de sortie :  4 NOVEMBRE 2016

Prix :4,90 EUR, 96 pages

Episodes :US All-New, All-Different Avengers 6, Uncanny Avengers (2016) 6, Avengers Standoff : Welcome to Pleasant Hill 1 et Avengers Standoff : Assault on Pleasant Hill Alpha 1

Sollicitation :  L’Affrontement, première partie ! La bataille entre Kang et les Avengers se poursuit et Crâne Rouge développe son plan diabolique… Plus le début d’un nouveau crossover alors que nous découvrons ce qu’il se passe dans la mystérieuse ville de Pleasant Hill… Par Waid, Spencer, Bagley, Asrar, Saiz, Duggan et Pacheco.

Avis : pas vraiment d’avis étant donné que c’est à peu près à ce moment, que j’ai laissé tomber les titres Avengers, et ce alors que la première histoire importante mise en scène par Mark Waid s’achève ici…Étant donné, les nouvelles qui viennent des USA, j’ai surtout le sentiment qu’il a juste posé là des éléments dont il aurait besoin ultérieurement.

A noter par ailleurs la publication ici d’épisodes préludes à Standoff, le premier crossover entre plusieurs titres Avengers de cette nouvelle ère. Je ne fais pas de commentaires particuliers sur la qualité, car je ne l’ai pas lu…mais à noter qu’il aura des conséquences très importantes sur le titre Captain America. Je ne plaisante pas sur ce point, s’il y a un titre qui va faire parler dans les prochains mois en VF, c’est bien Cap…

Verdict :  pour ceux qui suivent.

ALL-NEW DEADPOOL 6

all-new-deadpool-6Date de sortie :  4 NOVEMBRE 2016

Prix :4,90 EUR, 96 pages

Episodes :US Deadpool (2016) 13

Sollicitation :Un crossover complet en quatre chapitres entre Deadpool, Daredevil, Luke Cage et Iron Fist vous attend dans ce numéro ! Dans cette saga époustouflante, ces quatre héros font équipe, grâce à Duggan, Camagni, Soule, Sanna, Diaz, Walker et Bondoc !

Avis : pas d’avis, je signale juste la sortie.

Verdict :   pour les fans de Deadpool

ALL-NEW INHUMANS 6

all-new-inhumans-6Date de sortie :  4 NOVEMBRE 2016

Prix :4,90 EUR, 96 pages

Episodes :US Uncanny Inhumans 8-9, All-New Inhumans 6-7

Sollicitation :Comment est né l’amour entre Médusa et la Torche ? Nous le découvrirons grâce à Soule et Walker. Quels liens unissent Silex et la famille de Kraven le Chasseur ? (par Asmus et Caselli)

Avis : pas d’avis, je signale juste la sortie. A noter que l’absence de Karnak est avant tout due aux retards de publication aux USA, Panini sur ce coup n’y est pour rien…bien que l’on peut questionner son choix d’avoir publié ce titre en kiosque mensuel au départ…Cela avait clairement plus sa place dans un HS ou un recueil librairie…Mais je suppose qu’il fallait bien remplir le mag Inhumans !

Verdict : pour les fans de Inhumains

ALL-NEW IRON MAN & AVENGERS 6

all-new-iron-man-avengers-6Date de sortie :  4 NOVEMBRE 2016

Prix :4,90 EUR, 96 pages

Episodes :US Invincible Iron Man (2015) 8, International Iron Man 3, Mighty Thor (2016) 5-6)

Sollicitation : War Machine mourra-t-il à Tokyo ? Iron Man survivra-t-il face à une armée de Mandroïdes ? Plus deux épisodes de la nouvelle Thor face à des Vikings et des dieux ! Par Bendis, Marquez, Maleev, Aaron et Dauterman entre autres !

Avis : ce mois-ci c’est avec joie que l’on voit revenir le magnifique  titre Mighty Thor qui voit la conclusion spectaculaire du premier arc marqué par l’annonce du combat entre la nouvelle Thor et un Odin plus outrancier que jamais, la guerre civile en Asgard qui a éclaté et par dessus tout ça le retour de Loki.

Tous ces évènements vont s’agréger dans cette conclusion pour amener un final complètement inattendu et surtout tragique. Le récit de Jason Aaron prend ici une nouvelle direction bien plus sombre alors que la guerre entre les réalités, annoncée de longue date débute réellement

Aaron livre ici sans aucun doute l’une des ses meilleures prestations, chez Marvel, et nous livre le titre épique, riche, dense que nous attendions tous. Le tout est servi par un Russel Dauterman au sommet de sa XXX de forme !

Verdict : à posséder pour THOR !!! –

ALL-NEW LES GARDIENS DE LA GALAXIE 6

all-new-les-gardiens-de-la-galaxie-6Date de sortie :  4 NOVEMBRE 2016

Prix :4,90 EUR, 96 pages

Episodes :US Guardians of the Galaxy (2016) 7, Star-Lord (2016) 6, Drax 6, Rocket Raccoon & Groot 5

Sollicitation : Star-Lord tente de survivre sur la planète des Badoon… et de sauver son histoire avec Kitty Pryde dans deux épisodes signés Bendis, Schiti, Humphries et Garrón. Découvrez aussi deux nouvelles sagas de Rocket Raccoon & Groot (par Young et Fosgitt) et de Drax (par Punk, Bunn et Hepburn).

Avis : pas d’avis, je signale juste la sortie.

Verdict :   pour ceux qui suivent encore…

ALL-NEW SPIDER-MAN 6

all-new-spider-man-6Date de sortie :  4 NOVEMBRE 2016

Prix :4,90 EUR, 96 pages

Episodes : US Amazing Spider-Man 9-10, Spider-Man 2099 (2016) 8, Spider-Man (2016) 5

Sollicitation :Le Zodiaque s’apprête à semer la pagaille dans la vie de Peter Parker dans une saga signée Dan Slott et Giuseppe Camuncoli ! Miles Morales/Spider-Man se retrouve entre les griffes de Hammerhead et de la Chatte Noire… tandis que Spider-Man 2099 affronte Glorianna ! Par Bendis, Pichelli, David et Sliney.

Avis : pas vraiment d’avis sur le fond du mag, j’attends pour AMS quelques épisodes pour tout me faire d’affilée et Spider-Man de Bendis n’a aucun intérêt. Par contre côté Spider-Man 2099, je suis assez surpris par la sollicitation, car j’avais le sentiment que Peter David avait terminé son intrigue autour de Glorianna le mois dernier, dans un arc court en deux épisodes ou le passage obligé par la case Inhumans, parce que tout le monde doit y passer pour soutenir ce canard boiteux.

Verdict : à lire

ALL-NEW WOLVERINE & X-MEN 6

all-new-wolverine-x-men-6Date de sortie :  4 NOVEMBRE 2016

Prix : 4,90 EUR, 96 pages

Episodes :US All-New Wolverine 9, Old Man Logan (2016) 6, X-Men ’92 (2016) 4 et X-Men Worst X-Man Ever 4

Sollicitation : Wolverine/Laura doit pénétrer dans les entrailles de Fin Fang Foom pour sauver Logan, tandis que dans sa propre saga, le mutant griffu est aux prises avec les Reavers ! Plus les X-Men ’92 contre Dracula, et le 4e volet de Worst X-Man Ever. Par Taylor, Takara, Lemire, Sorrentino et bien d’autres.

Avis : faut-il rire ou pleurer devant l’ironie qui vient de frapper la franchise X-Men ? en effet le même mois où Panini annonce l’arrêt de ce mag et l’augmentation de la pagination du mag X-Men faute d’assez de matos US…Marvel dévoile une partie de ses plans pour l’avenir de la franchise qui laisse apparaître que le nombre de titres dédiés aux mutants va repartir à la hausse …de quoi en tout cas alimenter deux mags…

Bien évidemment c’est une bonne nouvelle, mais pour Panini qui doit jongler avec des directions différentes prises tous les 18 mois par Marvel, cela devient compliqué à gérer. On pensera à eux lors du prochain et inévitable relaunch.

En attendant comme on achève bien les chevaux, Panini dirige gentiment ce mag vers sa conclusion, alors que la mini X-Men Worst X-Man Ever va enfin crever comme elle le mérite, que le sort de X-Men ’92 reste indéterminé après décembre, alors que le titre va s’arrêter au numéro 8 aux USA donc il ne nous manquera que quelques numéros en VF, que All New Wolverine va rentrer dans Civil War II et que Panini va terminer le second arc d’Old Man Logan dès le prochain numéro…De manière générale, on pourra se consoler en se disant que les titres griffus restent bons.

Verdict : à lire

ALL-NEW X-MEN 6

all-new-x-men-6-bDate de sortie :  4 NOVEMBRE 2016

Prix :5,50 EUR, 128 pages

Épisodes : US Extraordinary X-Men 8(II)-10, All-New X-Men (2016) 9, Uncanny X-Men (2016) 6(II)-8

Sollicitation :Seconde partie du crossover Les Guerres d’Apocalypse, avec 5 chapitres et 2 brefs épisodes qui nous font entrer dans le vif du sujet ! Découvrez les Cavaliers de Colossus et le mystère du « nouvel » Archangel, tandis que les All-New X-Men entrent en lice ! Par Lemire, Ramos, Hopeless, Bagley, Bunn et Lashley.

Avis : et on continue les apocalypse wars qui connaissent des évolutions différentes selon les séries. De manière générale, Jeff Lemire va bien tenir son rang de série mère, avec quelques idées intéressantes notamment du côté de l’évolution de certains personnages mis en avant par le scénariste.

Mais sur le fond, soyons honnête, même si le récit de Lemire est pas mal du tout, il tombe dans le piège traditionnel des histoires d’Apocalypse, avec des X-Men corrompus par le grand méchant encore une fois de manière inévitable. Donc évidemment, Lemire a dû faire le tour des personnages qui n’y étaient pas encore passés …je ne vous spoile rien, mais cela reste de ce point assez convenu.

Du côté de Uncanny, et bien…que dire, vous n’avez pas aimé la première partie, soyez heureux, ce mois-ci, c’est pire ! et la conclusion ne décevra pas en tirant tout cela au fond du trou…De fait l’intrigue de Cullen Bunn est d’une platitude totale, on s’ennuie ferme, que ce soit l’intrigue principale ou la sous intrigue mise en scène autour de M & Sabertooth. Tout cela manque d’imagination et d’énergie au plus haut point. D’autant plus que Ken Lashley se fatigue très très vite…

Verdict :   ahhh mes pauvres X-Men…

100% MARVEL : DOCTEUR STRANGE : LE SERMENT (NOUVELLE EDITION)

docteur-strange-le-sermentDate de sortie :  2 NOVEMBRE 2016

Prix : 14,95 EUR,128 pages

Épisodes :US Strange : The Oath 1-6, publiés précédemment dans l’album 100% MARVEL : DOCTEUR STRANGE 1

Scénario :Brian K. Vaughan

Dessin : Marcos Martin

Sollicitation : Le Docteur Strange va devoir enquêter sur le crime le plus étrange de sa carrière : le sien ! Pour cela, il aura besoin de l’aide du fidèle Wong et de l’Infirmière de Nuit. Une intrigue passionnante par l’auteur des Fugitifs.

Avis : avec la sortie du film portant sur le docteur Strange, Panini a profité de l’occasion pour submerger les linéaires avec des titres consacrés au personnage, que ce soit de l’inédit, ou dans le cas présent de la réédition. La tactique est éprouvée et en général fonctionne, permettant de développer un peu plus le lectorat comics en France, donc ne nous plaignons pas, d’autant que cela donne parfois l’occasion de découvrir ou redécouvrir des choses en VF.

Pour le coup, Panini nous ressort cette fois une mini relativement acclamée par la critique, sur laquelle j’étais complètement passé lors de sa première sortie dans notre beau pays. SIgnée par le très populaire Brian K.Vaughan (est-ce que Panini va oser l’autocollant “par l’auteur de Saga” ???), qui décidément a beaucoup d’actu en France ces derniers temps, la mini semble être restée très populaire malgré les années, autant pour le travail du scénariste que i pour la prestation de Marcos Martin sur la partie graphique (depuis remarqué sur DD).

A voir, je préfère rester réservé car on sait tous que Vaughan est en général bien meilleur sur ses propres créations que pour les boulots de commande.

Verdict : à tester

MARVEL DELUXE : AVENGERS L’ÂGE DES HEROS 3

avengers-lage-des-heros-3Date de sortie :  2 NOVEMBRE 2016

Prix :29,00 EUR,312 pages

Episodes :US New Avengers (2010) Annual 1 et Avengers (2010) 25-34 et Annual 1, publiés précédemment dans les revues AVENGERS (V3) 5-12 et AVENGERS EXTRA 3

Scénario : Brian M. Bendis

Dessin :  Mike Deodato Jr, Gabriele Dell’Otto

Sollicitation : Les Avengers doivent affronter d’autres équipes de héros : les Revengers recrutés par Wonder Man et les X-Men dirigés par Cyclope. Puis, leur dernière aventure les mène au cœur du Microvers dans une mission de sauvetage inattendue.

Avis : ahhhhh enfin !!! la fin de la purge ! si comme je l’ai souvent dit, Bendis a révolutionné les Avengers au début de son run et leur a permis de passer le cap du XXe siècle pour entrer dans un nouveau millénaire en les modernisant de fond en comble, passé Secret Invasion, le scénariste n’avait tout simplement plus grand chose à dire et est surtout resté pour faire plaisir à Marvel.

Certes, on me rétorquera que certains de ses travaux ne sont pas à jeter comme Dark Avengers…Ce à quoi je répondrai au tac au tac : Bendis n’a pas inventé grand chose, il a juste pompé sans la moindre honte sur les Thunderbolts de Warren Ellis. Mais non, mais non c’était de l’hommage, pas du pompage…si vous voulez, mais en réalité, il s’est contenté de reprendre les codes et le ton sans rien apporter de vraiment neuf…

Mais le vrai déclin, la chute dans le néant, le vide, la décadence pure et simple, débute vraiment avec la période Heroic Age. De toute évidence, Bendis aurait bien aimé se tirer, mais Marvel avait besoin de garder les ventes d’Avengers en bonne forme et aucune solution de remplacement. Depuis lors, le remplissage a précédé le vide complet, avant de sombrer dans le n’importe quoi sans intérêt…

Sur les deux/trois dernières années j’ai suivi en pointillet et sur ces derniers épisodes je suis allé voir ailleurs si j’y étais. Bien évidemment si vous voulez le run complet, et que vous avez tenu jusque là, vous êtes bien obligé de vous le prendre. Mes prières et ma compassion vous accompagnent dans cette épreuve.

Verdict :   NON !!!!

MARVEL DELUXE : DEADPOOL 4

deadpool-4Date de sortie :  2 NOVEMBRE 2016

Prix :29,00 EUR,264 pages

Episodes : US Deadpool (2008) 33-44, publiés précédemment dans les revues DEADPOOL (V3) 2-5

Scénario :  Daniel Way

Dessin :  Bong Dazo, Paco Medina

Sollicitation : Deadpool est sans doute le personnage le plus déjanté de l’univers Marvel. Et il ira jusque dans l’espace pour le prouver. De retour sur Terre, Wade Wilson décide d’affronter Hulk. Un geste qui conduit à une conclusion des plus logiques : il est temps pour lui de se faire interner dans un hôpital psychiatrique.

Avis : pas d’avis, je signale juste la sortie.

Verdict : pour les fans de Deadpool

MARVEL DELUXE : IRON FIST 1

iron-fist-1Date de sortie :  2 NOVEMBRE 2016

Prix :18,00 EUR,184 pages

Episodes :US Immortal Iron Fist 1-7 et Civil War : Choosing Sides 1 (III), publiés précédemment dans les albums 100% MARVEL : IRON FIST 1-2

Scénario :  Ed Brubaker, Matt Fraction,

Dessin : David Aja

Sollicitation :Danny Rand est devenu un expert en arts-martiaux, le légendaire Iron Fist. Cependant, il apprend que son héritage est bien plus complexe qu’il n’y paraît. Et, de retour à K’un-Lun, il va devoir participer au tournoi des Armes Immortelles.

Avis : s’il en était encore besoin, un nouveau signe que l’apocalypse est pour très bientôt (on sent presque la chaleur des flammes de l’enfer nous lécher les parties intimes et moins intimes) tombe dans cet avis, puisque oui…je vais dire du bien d’un bouquin signé Matt Fraction….Ah ! une faille spatio-temporelle vient juste de s’ouvrir au moment où j’ai écrit ces quelques mots, on dirait bien que je viens de déchirer le tissu de la réalité même…Mince, je savais que mes opinions avaient du poids mais pas à ce point !!!

Bref, au delà de mes délires de grandeur (toujours à saluer), passons aux compliments. Tout d’abord, très bonne idée de la part de Panini de rééditer la série Iron Fist de l’époque Brubaker/Fraction. Bien évidemment cela s’inscrit dans l’accompagnement de la série TV sur Netflix, mais saluons tout de même l’initiative bienvenue.

Ensuite, sur ce run en particulier, que des bonnes choses à raconter, alors que Fraction recrée presque entièrement la mythologie autour du personnage et l’enrichit considérablement tout en la faisant revenir vers ses origines, à savoir un bon gros hommage des films de Kung-Fu des années 70. L’influence est évidente et même revendiquée, non mais vous avez vu ces couvertures ???!!! Ahhh encore une fois la maestria de David Aja a frappé !!

Sur le fond, Fraction va donc partir d’une intrigue somme toute classique sur son premier avec, oh originalité quand tu nous tiens, un affrontement avec l’Hydra, avant de basculer dans son second arc sur complètement autre chose, alors qu’avec Iron Fist, on découvre que son univers est bien plus vaste et dense que ce que l’on pouvait imaginer. Il crée un nouveau cast démentiel par son charisme et un héritage pour Daniel Rand qui en fait la dernière incarnation d’une longue lignée prestigieuse.

L’approche de Fraction m’a d’ailleurs souvent rappelé celle de Johns sur Green lantern alors qu’il faisait exploser la mythologie du titre…La matière créée est d’une grande richesse et ne demande qu’à être exploitée. Bref un run d’exception, qui a marqué le personnage et qui est à ne pas rater !

Verdict :  à posséder !

NOUVEAU MARVEL GRAPHIC NOVELS : THANOS – LA FIN DE L’INFINI

thanos-la-fin-de-linfiniDate de sortie :  2 NOVEMBRE 2016

Prix :18,00 EUR,112 pages

Episodes :US Thanos The Infinity Finale OGN, inédit

Scénario : Jim Starlin,

Dessin :  Ron Lim

Sollicitation :Incapable de vaincre Annihilus, Thanos s’est suicidé pour sortir de l’équation à la fin de La Relativité de l’Infini. L’amant de la Mort revient cependant dans le monde des vivants pour constater que l’univers est sur le point de s’effondrer. Les forces luttant contre le seigneur de la Zone Négative sont éclatées et épuisées. Pour gagner, ils devront faire confiance à Thanos.

Avis : pas d’avis, je signale juste la sortie.

Verdict :  pour les fans de Starlin sur Thanos…

MARVEL ICONS : WOLVERINE – LES ORIGINES & LA FIN

 wolverine-les-origines-la-finDate de sortie :  2 NOVEMBRE 2016

Prix : 36,00 EUR,400 pages

Épisodes :US Wolverine : The Origin 1-6, Origin II 1-5 et Wolverine The End 1-6, publiés précédemment dans les albums MARVEL SELECT : WOLVERINE LES ORIGINES, MARVEL DELUXE : X-MEN LA FIN 2 et la revue WOLVERINE HS 7

Scénario : Paul Jenkins, Kieron Gillen,

Dessin : Andy & Adam Kubert

Sollicitation : Retrouvez trois récits essentiels du mutant griffu. Origin et Origin II reviennent sur la jeunesse de Logan, avant qu’il ne devienne Wolverine. Wolverine : The End imagine la fin du héros, dans un futur lointain.

Avis : la ligne Marvel Icons continue donc de se développer en accueillant en son sein cette fois certains récits “importants” autour de Wolverine. Je mets le “important” entre guillemets, car ce volume présente en réalité des mini d’un intérêt, très très variable. Si la première mini série Origins fut un événement lors de sa sortie, définissant l’origine définitive d’un des personnages les plus populaires, mais aussi les plus mystérieux de Marvel, je pense qu’après 15 ans, on peut commencer à voir les imperfections de cette mini série.


Je me souviens que lors de la lecture, j’avais été assez souvent déçu par le traitement choisi, où Logan était presque un invité dans sa propre histoire, où les développements étaient assez lents, et l’ensemble au final assez peu dynamique pour un récit qui se voulait iconique. Au final, malgré son caractère important dans la définition de l’histoire du personnage, on a une mini assez moyenne, non dénuée de qualités, mais qui souffre à de nombreux endroits, d’un rythme trop lent et de personnages, autour de Logan,  souvent assez peu intéressants et/ou développés.

Après cela Paul Jenkins a récidivé quelques années après Origins en proposant sa version de la fin de Wolverine, qui n’a rien d’une fin et dont encore aujourd’hui j’ai peine à comprendre l’intérêt général. Les pages de Claudio Castellini qui assure la partie graphique sont souvent de belle facture, mais cache mal le vide de cette histoire tombée depuis lors dans un oubli certain.

Enfin, on achève la bête, avec Origins II. Plus haut je disais que Logan était presque un invité dans sa mini série Origins. C’est encore plus vrai dans Origins II, dans laquelle, un Kieron Gillen vraiment très peu inspiré, va encore s’amuser avec la continuité Marvel, pour rajouter une rencontre passée tout à fait inutile entre SInister et Wolverine, à laquelle aucun n’a jamais fait référence…

Le récit au final n’apporte quasiment rien, voire vraiment rien du tout, est d’un classicisme incroyable et il faut attendre la dernière page, par une pirouette d’un ridicule consommé, pour réaliser qu’en effet, le personnage que voulait traiter Gillen n’était pas Wolverine …L’ensemble est relativement pauvre, et hautement dispensable…

Verdict :   vous pouvez passer votre chemin…

MARVEL CLASSIC : AVENGERS L’INTEGRALE 1975

 avengers-lintegrale-1975Date de sortie :  2 NOVEMBRE 2016

Prix :29,95 EUR,296 pages

Épisodes :US Avengers 131-142 et Giant-Size Avengers 3-4, publiés précédemment dans les revues LES VENGEURS (Arédit) 5-7, LES DEFENSEURS (Arédit) 6 MARVEL CLASSIC (V1) 6 et l’album MARVEL BEST OF : AVENGERS – LA COURONNE DU SERPENT

Scénario : Steve Englehart

Dessin : Sal Buscema

Sollicitation :Mantis, la Madone Céleste, intègre les Avengers. Elle devient alors la cible de Kang, Immortus et Rama-Tut. Des épisodes cultes où sont également développés les destins de la Sorcière Rouge et de la Vision.

Avis : pas d’avis, je signale juste la sortie.

Verdict : pour les fans d’aventures classiques des Avengers

MARVEL CLASSIC : X-MEN L’INTEGRALE 1992 (2 sur 2)

x-men-lintegrale-1992Date de sortie :  2 NOVEMBRE 2016

Prix : 29,95 EUR, 296 pages

Episodes :US Uncanny X-Men 284-293, X-Men 11(II) et 12-13, publiés précédemment dans les revues SPECIAL STRANGE 85-89 et X-MEN (SEMIC) 6-7

Scénario : Scott Lobdell, John Byrne

Dessin : Whilce Portacio, John Romita Jr, Tom Raney

Sollicitation : Bishop poursuit le criminel Fitzroy à travers le temps jusqu’à rencontrer les X-Men, ses idoles. L’équipe est pourtant en pleine crise, que ce soit face au frère de Colossus où aux tourments de l’amour.

Avis : ou l’année de transition par excellence pour Uncanny X-Men ! après 16 ans de règne, le départ (forcé) de Claremont de la franchise X-Men laisse les commandes de ce qui est alors, et de loin, la première vente de Marvel aux futurs Image Boys…des dessinateurs propulsés seuls au scénario qui vont avoir besoin d’aide pour tout mener d’où l’arrivée au script pour quelques épisodes de John Byrne, avant que Scott Lobdell ne reprenne le scénario en main. Si au départ il ne fait que mettre sur papier les idées de Lee et Portacio, il va très vite s’imposer une fois leur départ entériné pour de bon, débutant par la même un long run de plus de 5 ans.

En intro je parlais d’année de transition, car si Portacio et Lee vont lancer pas mal de nouvelles intrigues, cette année sera essentiellement marquée par l’intégration progressive du personnage de Bishop dans l’équipe, à leur corps défendant, celui-ci étant bien plus extrême que ce qu’ils ont l’habitude de supporter. A part ça chaque membre de l’équipe devra surtout faire face à des défis personnels, alors que Colossus retrouve son frère, que la relation entre Storm et Forge prend un tournant inattendu et que même Iceman rencontre quelques problèmes de con côté…Donc en fait pas de grosse intrigue fil rouge qui parcourt l’année.

Enfin, je vois cette année 92 sur Uncanny X-Men comme une année de transition essentiellement parce que l’année suivante sera marquée par le crossover X-Cutionner Song qui va pas mal redistribuer les cartes lançant par la même une série de crossovers qui ne vont cesser de monter en puissance au fil des années. Il s’agit donc là de la dernière année “tranquille” pour les personnages non secouée tous les 3 épisodes par un crossover.

Verdict : à posséder 

BEST OF FUSION COMICS : WARCRAFT – LES LIENS DE LA FRATERNITE

warcraft-liens-fraternelsDate de sortie :  2 NOVEMBRE 2016

Prix :13,00 EUR,112 pages

Episodes :US Warcraft – Bonds of Brotherhood OGN, inédit

Scénario : Paul Cornell,

Dessin : Chris Metzen, Mat Broome

Sollicitation :Vingt ans avant les événements du film Warcraft, découvrez la première alliance des héros dans ce graphic novel exclusif qui dévoile le passé d’Azeroth

Avis : pas d’avis, je signale juste la sortie.

Verdict : pour les fans de Warcraft

BEST OF FUSION COMICS : LIFE ZERO 1

life-zero-1Date de sortie : 02 novembre 2016

Prix : 17.5€/ 128 pages

Episodes : Life Zero 1, inédit)

Scénario :Stefano Vietti, Marco Checchetto

Dessin : Marco Checchetto

Sollicitation :  Lorsque le nuage est tombé , le monde a changé à jamais. Les gens s’accrochent désormais à une seule chose : leur instinct de survie. Entre horreur, action et science-fiction, découvrez Life Zero, la nouvelle sensation made in Panini Comics.

Avis : mmmm du Marco Checchetto. L’artiste revient donc cette semaine en VF avec une oeuvre produite en interne chez Panini qui est bougrement tentante. Bien entendu l’argument majeur est de pouvoir retrouver ici le trait si séduisant de Checchetto. Mais le pitch qui va de toute évidence flirter avec le genre “survival” peut être sympa. A voir donc si le scénario est à la hauteur du dessin !

Verdict : à tester

URBAN COMICS

BATMAN UNIVERS 9

Date de sortie : 04 novembre 2016

Prix : 5.6€

Épisodes :US BATMAN #48, BATGIRL #48, ROBIN SON OF BATMAN #7, ROBIN WAR #2 et ROBIN SON OF BATMAN #8

Sollicitation : La Guerre des ROBIN !

Le collectif « Nous sommes Robin », de jeunes adolescents inspirés par les figures héroïques de Batman et Robin, rencontre La Cour des Hiboux dans le cross-over « La Guerre des Robin » ! Damian Wayne dévoile quant à lui une de ses aventures restées secrètes au fidèle Alfred, par Ray FAWKES et Ramon BACHS ! Le subconscient de Bruce Wayne et de Barbara Gordon contient également de nombreux secrets, qui ne demandent qu’à être révélés, par Scott SNYDER et Greg CAPULLO !

Avis : comme les mois précédents, je ne suis pas du tout la guerre des Robin, donc sans moi pour cet avis, et encore une fois que de l’amour pour l’épisode de Batman par Snyder et Capullo qui reprennent l’intrigue là où ils l’ont laissé le mois dernier alors que Bruce faisait une rencontre…inattendue !

Une rencontre qui va tout changer, alors que sous l’attaque de Mr Bloom, Gotham sombre de manière inévitable dans la chaos le plus complet ! ce qui va bien évidemment mener à ce que vous savez qui va arriver dès le départ…De ce point de vue, Snyder se contente de ranger les jouets, mais le fait de bien belle manière !

Verdict : Batman toujours au top ! (mais si mais si !!!)

Justice League univers 9

Date de sortie : 04 novembre 2016

Prix : 5.6€

Episodes : US JUSTICE LEAGUE DARKSEID WAR SPECIAL #1, JUSTICE LEAGUE OF AMERICA #8, FLASH #49, GREEN ARROW #48 et WONDER WOMAN #49

Sollicitation : Alliés au SYNDICAT DU CRIME !

Aux côtés du Syndicat du Crime, la Ligue de Justice continue sa guerre sans merci contre l’Anti-Monitor, par Geoff JOHNS et Ivan REIS ! La Justice League of America doit quant à elle lutter contre l’influence pernicieuse de Rao, par Bryan HITCH ! Flash découvre que la police de Central City a recruté les Lascars au sein d’une Force Spéciale destinée à le capturer, par Robert VENDITTI, Van JENSEN et Philippe BRIONES ! Green Arrow face aux Wargs et aux Patriotes, par Ben PERCY et Patrick ZIRCHER ! Wonder Woman doit aider quant à elle le petit Zeke, instrument dans le retour d’Apollon et d’Arès, par Meredith FINCH et David FINCH !

Avis : épisode spécial Darkseid War important, qui s’intéresse de plus près au personnage de Grail, va revenir en détail sur son histoire, ses motivations et surtout sur certains aspects de son plan développé à l’insu de sa mère.

Car si Grail était plus que volontaire pour tuer son Darkseid de père, ses objectifs vont bien au delà, et certains personnages vont singulièrement le sentir passer ! Un épisode dans l’ensemble tout à fait indispensable car il pose la dernière pierre nécessaire au dernier acte de cette saga sensationnelle sous tout rapport !

Du côté de JLA, Hitch n’en finit pas de ne pas pouvoir finir son intrigue avec Rao…Certes, il commence à livrer des pages d’action spectaculaire comme on en attendait de sa part depuis le départ, mais l’ensemble reste désespérément pauvre. De manière générale, il est réellement difficile de se passionner autour de cette intrigue.

Verdict : à lire pour Darkseid War !!!

Superman Univers 9

Date de sortie : 04 novembre 2016

Prix : 5.6€

Épisodes : US ACTION COMICS #49, SUPERMAN/WONDER WOMAN #26, SUPERMAN #49, BATMAN/SUPERMAN #29 et BATMAN/SUPERMAN #30

Sollicitation : La Saga SAVAGE DAWN continue !

Découvrez trois volets du cross-over « AUBE SAUVAGE », écrit par Gene YANG, Greg PAK, Aaron KUDER et Peter J. TOMASI, marquant la dernière confrontation, totalement épique, entre Superman et Vandal Savage ! Et en bonus, Tom TAYLOR et Robson ROCHA nous entraînent dans une enquête menée par Superman et Batman, concernant l’assassinat d’une mystérieuse créature extraterrestre géante !

Avis : pas d’avis, je vous conseillerai pourtant d’éviter ces épisodes et de garder votre argent pour l’ère suivante de Superman, qui va débuter en début d’année prochaine en cours de parution aux USA et qui va redonner un nouveau souffle à toute la franchise !

Verdict : en attendant le début de la renaissance…

BATMAN & ROBIN ETERNAL TOME 2

batman-robin-eternal-tome-2-42032-270x426Date de sortie : 04 novembre 2016

Prix : 22.5€/336 pages

Scénario : Scott Snyder & James Tynion IV

Dessin :

Épisodes :Batman and Robin Eternal #13-26

Sollicitation : Des années auparavant, Batman et Robin ont défait une terroriste de renom surnommée « Maman »… du moins, le croyaient-ils. Aujourd’hui, et en l’absence de son mentor, Dick Grayson, désormais Agent 37 de Spyral, est amené à réunir et diriger les multiples associés de Batman ; Red Robin, Harper Row, Red Hood ou Spoiler, afin de neutraliser une bonne fois pour toutes cette menace. Mais l’arrivée de Cassandra Caïn bouleverse la donne…

Avis : suite et fin de la maxi-série Batman & Robin Eternal cette semaine. Une conclusion qui devra résoudre le mystère principal mais surtout essayer d’apporter un peu de jus à une intrigue pour le moment un peu plate et assez peu entrainante. En effet, si l’on se réjouit que DC ait profité de cette maxi série pour ramener des personnages perdus dans les limbes comme Cassandra Cain (qui est un de mes favoris), l’intrigue en elle même était un peu trop délayée.

Comme souvent avec ces séries hébdo, on constate un excellent départ, alors que les auteurs nous aguichent avec ce qui va venir, cela tient la route, est dynamique et dispose de bons artistes. Et puis au fil des épisodes on constate que tout cela décline assez vite alors que le rythme de publication épuise l’équipe créative, que les artistes défilent à vitesse grand V, parfois sans grande cohérence entre eux, et que l’intrigue patauge avant de remonter sur la fin.

C’est ce que j’espère ici, à savoir qu’à partir de la seconde moitié, le titre remonte et lance de nouvelles pistes plus prenantes.

Verdict : à lire

FLASH TOME 5

flash-tome-5-42036-270x422Date de sortie : 04 novembre 2016

Prix : 15€/136 PAGES

Scénario : Brian Buccelatto

Dessin :

Episodes :The Flash Vol.5: History Lessons (#26-29, Annual 2)

Sollicitation :Alors qu’un tueur en série arpente les rues de Central City, Barry Allen doit confronter les démons de son passé et notamment les liens qu’il a tissés avec son père d’adoption, Darryl Frye. Sous son alter ego de Flash, Barry fait également équipe avec Deadman, le fantôme de la Ligue de Ténèbres, afin de percer un mystère qui hante la ville depuis plusieurs siècles !

Avis : là aussi pas vraiment d’avis sur une fin d’un règne peu glorieux. Je ne vais pas revenir en détail sur l’avis peu favorable que j’ai sur le run de Buccelatto et Manapul sur Flash, puisqu’ici le dessinateur est parti et le co-auteur assure le service après vente en attendant le nouveau, Robert Venditti…qui lui aussi s’est bien torché avec le titre. Entre Green lantern et ça, ses victimes chez DC commencent à être assez nombreuses…

Verdict : à éviter…

REBELS

rebels-42333-270x406Date de sortie : 04 novembre 2016

Prix : 22.5€/272 pages

Scénario : Brian Wood

Dessin :

Episodes :Rebels vol.1

Sollicitation : 1775. La Guerre d’Indépendance éclate entre les treize colonies d’Amérique du Nord et le Royaume de Grande-Bretagne. Parmi les insurgés, le jeune Seth Abbott quitte alors femme et foyer pour mener le plus grand combat de sa vie : celui pour la liberté. Un rêve, mais à quel prix ?

Avis : tiens du comic-book historique, c’est assez rare pour être signalé, et par un auteur qui a montré à plusieurs reprises qu’il aimait toucher à des genres différents. Il a déjà fait une incursion notable dans le genre en explorant certaines autrs périodes historiques, notamment avec Northlanders, et l’histoire des Vikings,  qui était une vraie réussite. Mais Brian Wood est un scénariste vraiment irrégulier, même sur ses creator owned, et tester une nouvelle série ressemble souvent à la roulette russe avec lui…

Verdict : à tester si la période vous intéresse.

THE SIXTH GUN TOME 7

the-sixth-gun-tome-7-40582-270x400Date de sortie : 04 novembre 2016

Prix : 22.5€/280 pages

Scénario : Cullen Bunn

Dessin : Brian Hurtt

Episodes :The Sixth Gun vol.8 (42-47) + The Sixth Gun vol.9 # (#48-50)

Sollicitation : L’impensable s’est produit ! Les six révolvers maudits sont désormais entre les mains de Griselda et de son agent Jesup Sutter. Ce n’est plus qu’une question de temps avant que l’apocalypse s’abatte sur Becky Montcrief et Drake Sinclair. Et qui sait quel visage la Sorcière Grise souhaite donner au monde à venir… Épaulés par d’imprévisibles mais non moins influentes puissances magiques, Drake, Becky et leurs compagnons s’apprêtent à donner l’assaut final.

Avis : tout d’abord saluons l’effort d’Urban Comics d’avoir publié le titre The Sixth Gun jusqu’au bout. Certes, je n’oublie pas qu’ils ont choisi de faire l’impasse sur des mini séries annexes, mais nous aurons après ce tome, l’ensemble de la série régulière.

Je préfère faire un compliment, car le fait que l’éditeur ait dû recourir à des tomes doubles pour sortir les derniers épisodes nous a rappelé une triste réalité : tout ne se vend pas et des titres de grande qualité comme celui-ci peuvent être assez largement ignorés.

Ce n’est bien évidemment pas la faute des lecteurs, étant donné que nous sommes tout simplement noyés sous le flot constant de sorties et de nouveaux titres chaque mois, voire en fait chaque semaine, c’est tout simplement un constat sur un engorgement devenu certain.

Quand je vois que mon libraire (ou comme j’aime l’appeler, mon autre compte de dépôt…) a dû réaménager à plusieurs reprises sa section comics au cours des dernières années pour accorder toujours plus de place et d’espaces de rangement à ce segment en croissance du marché…cela en dit long…

Concernant The Sixth Gun, je ne peux que répéter les compliments que j’ai fait sur tous les tomes précédents. Cullen Bunn a su parfaitement développer son propos au fil des arcs, créant une mythologie riche, mixée avec pas mal d’action et de révélations. Il a au final livré un récit rythmé avec des personnages bien développés dans le cadre d’une intrigue originale.

Verdict : à lire.

A propos Sam 2018 Articles
Ce fan de Morrison donne ses conseils dans des guides de lectures

3 Comments

  1. J’avais également renoncé à Last Days à cause du prix indécent de l’éditeur Emmanuel Proust. Je vais désormais pouvoir m’offrir cette intégrale (qui est repoussée depuis au moins trois ans !) dans les meilleurs délais…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.