Guide de lecture Comics VO : semaine du 21 décembre 2016

DC COMICS 

BATMAN #13

batman-13Prix : $2.99

Scénario : Tom King

Dessin : Mikel Janin

Sollicitation : « I Am Suicide, » conclusion! Batman and the remains of his team come face to face with Bane and the Psycho-Pirate in a final battle at Santa Prisca — and learn whether this was truly a suicide mission!

Avis : alors un phénomène bizarre s’est passé lors de la sortie du dernier épisode de Batman…Non, la qualité générale ne s’est pas améliorée et le titre n’est  pas devenu soudainement bon, non désolé, va clairement falloir aller voir ailleurs pour cela…Non, je parle de la série d’articles que j’ai vu passer sur le net selon lesquels King avait modifié les origines de Batman de manière révolutionnaire…

Alors très sincèrement, j’ai du lire un épisode différent…car je n’ai rien vu de tout cela. Que quelqu’un m’explique, car ce n’est pas possible que tous ces gens aient perdu la boule sur le tout petit élément ajouté par King qui ne change rien à rien…En fait, à mon sens c’est tellement insignifiant que ce sera oublié dès que King sera sorti du bureau …

Bref, oh joie cet arc qui avait très bien démarré avant de sombrer dans des abimes de vide et de néant s’achève enfin. Ou comment gâcher une idée très intéressante à la base à coup de décompression et d’absence d’idées…Bon, au moins Mikel Janin lui aura tenté de sauver la baraque…

Verdict : Check it bientôt pass…

JUSTICE LEAGUE SUICIDE SQUAD #1

jl-sqPrix : $3.99

Scénario : Joshua Williamson

Dessin : Jason Fabok

Sollicitation : The first major event storyline of DC’s Rebirth era begins with a day Amanda Waller always knew would come: the Justice League discovers the existence of the Suicide Squad! This government-sponsored black-ops team of super-villains with bombs implanted in their brains is obviously a deal-breaker for Earth’s paragons of truth and justice! But you can bet that the Wall and her Task Force X won’t go down without the fight to end all fights as this weekly series gets underway!

Avis : gros évènement pour DC ce mois-ci avec le crossover entre Justice League et Suicide Squad qui débute cette semaine. Annoncé depuis quelques mois déjà, cette sortie prend une importance non prévue au départ au regard de l’évolution de la situation de l’éditeur depuis quelques semaines.

Tout d’abord, après un sursaut au niveau des ventes pendant les premiers mois, DC est repassé en seconde position derrière Marvel…avec une part de marché revenue 5 à 6 points derrière la concurrence. Un bon crossover des familles est donc le bienvenue surtout en décembre traditionnellement mou du genoux pour les ventes comics.

L’autre attente derrière ce crossover est bien évidemment l’annonce de la sortie d’une seconde série dédiée à la Justice League…mais non pilotée par Bryan Hitch, ce qui a fait pousser un certain soupir de soulagement à nombre de lecteurs (dont moi…enfin surtout moi) qui ne se retrouvent pas dans le travail de cet auteur sur le titre, mais qui ont toujours envie de lire une série Justice League…

Et quand on sait que Steve Orlando, le scénariste qui monte chez DC en ce moment, scénarisera avec aux dessins Ivan Reis, cela donne clairement envie et on sent que DC met toutes les chances de son côté pour d’une part donner une rampe de lancement idéale à cette seconde série dédiée à la ligue et d’autre part placer une équipe créative vendeuse…en espérant que Orlando confirme bien entendu…

Enfin, et bien évidemment, ce crossover intervient pour soutenir une fois de plus la politique de DC pour faire du titre dédié à la Suicide Squad une de ses séries de tout premier plan. Pour cela la présence de Jason Fabok au dessin du premier épisode lance bien les choses.

Verdict : Buy

SUPERMAN #13

sm_cv13_ds1Prix : $2.99

Scénario : Peter J.Tomasi & Patrick Gleason

Dessin : Doug Manhke

Sollicitation : « Sinister Purpose, » part two! Here comes the Bride and her four arms are loaded with weapons. And on what side of those guns is Lois Lane going to be? The mystery of one of the citizens of Hamilton will be exposed with monstrous consequences for all.

Avis : à la lecture du premier épisode de cet arc mettant en scène la rencontre Superman/Frankenstein, ou le second personnage le plus cool de l’univers DC après Batman selon moi, on se rend compte que les auteurs ont adopté une approche assez simple et sans être légère, du moins pas vraiment prise de tête, pour leur scénario…

Je ne pense donc pas que ce sera un arc crucial dans l’histoire de la série ère Rebirth, juste un petit arc de transition sympatoche où Superman et Frankie (oui, je l’appelle par son petit nom, non on est pas intime, mais je l’aime d’amour donc…)vont pouvoir aller fracasser du monstre de manière détendue, tout en exploitant un peu plus le nouveau cadre de vie de la famille Superman, cette petite ville d’Hamilton…

Le titre reste donc très agréable à lire, mais on attend sans doute une histoire plus couillue dans les prochains mois…un commentaire relativement étrange, quand on sait que la femme de Frankenstein débarque dans ce numéro…quoique, on ne sait pas ce que le docteur Frankenstein a pu lui greffer comme partis optionnelles, en plus de ses bras supplémentaires…

Verdict : Buy

IDW PUBLISHING

LOCKE & KEY SMALL WORLD

 locke-keyPrix : $4.99

Scénario : Joe Hill

Dessin : Gabriel Rodriguez & Jay Fotos

Sollicitation : Three years after wrapping up their award-winning, best-selling Locke & Key saga, the team that built Keyhouse returns to Lovecraft, Massachusetts with a new tale of terror and suspense! An impossible birthday gift for two little girls unexpectedly throws open a door to a monster on eight legs!
You never thought it’d happen but… the Eisner-winning series returns to unlock a special tale from Keyhouse’s sordid past!
All-new 24-page story by series creators Joe Hill, Gabriel Rodriguez, and Jay Fotos!
Variant cover by « Behind You » creator Brian Coldrick, Mouse Guard’s David Petersen, Wraith’s Charles Paul Wilson III, and an incentive Small World Key photo cover from Skelton Crew Studios, too.!

Avis : sans aucun doute l’évènement de la semaine, voire du mois, alors que les auteurs de l’exceptionnelle série Locke & Key se réunissent le temps d’un one shot pour faire revivre l’univers fascinant et passionnant qu’ils avaient développé au cours des différentes minis séries.

A titre personnel, je pousse cependant un soupir de soulagement, car les auteurs ne reviennent pas sur le destin de la famille Locke développé auparavant. A mon sens, c’est une bonne chose, car cette histoire, dont je ne dévoilerais bien entendu pas la conclusion, est terminée et surtout bien terminée et il n’est nulle besoin d’y revenir.

Les auteurs avaient parfaitement développé les membres de cette famille, au point que l’on s’attache à chacun d’eux et j’ai toujours trouvé la conclusion de la série parfaite. Inutile donc de revenir dessus au risque de tout gâcher.

Que nous réserve donc les auteurs cette fois, la surprise sera ici donc totale, puisque l’on ne sait pas avec exactitude quels personnages seront mis en avant, ni quelle période sera développée…une précision importante puisque la maison cadre de l’histoire originale a une longue histoire derrière elle…

Verdict : BUY

MARVEL COMICS

GAMORA #1

gamora1bPrix : $3.99

Scénario : Nicole Perlman

Dessin : Marco Checchetto

Sollicitation : * Before the Guardians…there was Gamora!
* From screenwriter Nicole Perlman–co-writer of the Guardians of the Galaxy screenplay–and Marvel superstar artist Marco Checchetto comes a killer new ongoing series! Once upon a time she was Thanos’ heartless pet assassin and favorite daughter. Today, she is the backbone of the Guardians of the Galaxy, putting her life on the line to defend the innocent. What was it that transformed her from being used as a tool of her oppressor, to a champion of the powerless? Embark on a journey of revenge and redemption, and witness how Gamora earned her reputation as the Deadliest Woman in the Galaxy.

Avis : et bien, voilà un série qui aura su se faire attendre ! annoncée depuis des lustres, plus d’un an en fait…Attendez, je crois que c’était même annoncé avant le lancement de Secret Wars….pfiouuuu, ça remonte !!! Bref, passons, de toute évidence, le titre a été annoncé pour surfer sur le succès du film…et sort quelques mois avant la sortie du second opus…

On notera au passage, que c’est la seule femme de l’équipe qui récupère sa série solo en dernier…Je veux simplement dire que le raton laveur et l’arbre ont eu un titre avant la seule femme de l’équipe…Je dis cela, je dis rien…Nom d’un XXX, même Drax a eu sa série avant elle, même Thanos a commencé avant elle !!! passons encore une fois devant cette incongruité…

De manière assez étrange, Marvel a nommé Nicole Perlman au scénario, parce qu’elle a écrit le script du premier film, ce qui tendrait à prouver qu’elle connaît son sujet…sauf que si vous vous souvenez du dit film, vous vous souviendrez alors que le personnage le moins développé de l’équipe était….justement Gamorra…

Ensuite, reste à savoir quelle Gamorra sera mise en scène ici. Parce qu’on a vu les versions défiler ces dernières années. Entre la version originale, plus grande tueuse de la galaxie et femme fatale à ses heures. La version terne vu dans le film, ou la réinterpretation encore plus terne version Bendis du personnage dans les comics parus après le film…

Je ne vous le cacherai donc pas, si j’ai envie d’aller lire le titre, c’est avant tout pour la partie graphique, puisque c’est l’excellent Marco Checchetto qui est amené à donner vie à l’ensemble. Rien que pour lui, cela vaut la peine d’aller mater le premier épisode.

Verdict : Check it

MIGHTY CAPTAIN MARVEL #0

captainmarvel0aPrix : $3.99

Scénario : Margaret Stohl

Dessin :Ramon Rosanas

Sollicitation : Behold the mightiest, fightiest super hero there is! Captain Marvel returns to her helm as Alpha Flight commander with the world cheering her on. She’s the biggest hero in the world — but has Captain Marvel become someone Carol Danvers no longer recognizes?Author Margaret Stohl makes her comics series debut in a blockbuster Marvel story decades in the making.

Avis : pour être honnête à la vue de la sortie de cet épisode, je suis pris d’un désir partagé d’éclater de rire, et de serrer très fort la scénariste dans les bras et de lui faire part de toute ma compassion (et comme c’est une femme, de la manière la plus chaste possible bien entendu…pas envie de me taper un procès….)

Pourquoi cela me direz vous ? non, ce n’est pas le fait que Captain Marvel ait eu droit à pas moins de 3 scénaristes en 3 arcs différents ou que le titre soit relancé, comme beaucoup d’autres, avant même d’avoir atteint l’épisode 15…Bien que cela puisse prêter à la fois à rire et à pleurer. Non, je ressens ce flot d’émotions…car si un personnage a été massacré par Civil War II…c’est bien Carol Danvers !

Comment je le sais, alors que je n’ai pas lu le crossover ? et que j’ai même obtenu une ordonnance d’éloignement du tribunal pour tenir ce comic-book à au moins 500 mètres de distance de moi, accompagné d’un mot de mon médecin interdisant tout contact direct avec tout sujet contaminé…? euhhh, ben j’ai internet, et ses multiples sources d’informations ?

Et ce qui en est ressorti et que comme d’habitude, Marvel a tordu au maximum la caractérisation des personnages pour pouvoir pondre son histoire et l’amener d’un point A à un point B, et surtout faire surgir le conflit entre ses personnages, même si cela signifiait tous les faire passer pour des demeurés …

A l’image d’un Iron Man transformé en facho de service lors de la première Civil War, cette fois c’est Captain Marvel qui a récupéré le mauvais rôle dans l’histoire…Donc, bonne chance Marvel, bonne chance Margaret Stohl, bonne chance les lecteurs…vous allez en avoir besoin.

Verdict : ah ah! et sniff.

PUNISHER #7

5592707-pun2016007_dc11_lr-0Prix : $3.99

Scénario : Becky Cloonan

Dessin : Steve Dillon

Sollicitation : Frank gets help from an unlikely source. But trouble’s not far behind! If you go out in the woods today, you’re sure for a big surprise…

Avis : sans avoir vérifié, il me semble que c’est là le dernier épisode dessiné par Steve Dillon que nous aurons sur le Punisher. L’artiste qui a disparu il y a quelques semaines maintenant sera en effet resté fidèle au poste, à sa planche à dessin presque jusqu’au dernier moment, malgré la maladie. Un autre témoignage s’il en était encore besoin du professionnalisme du monsieur.

Ce qui m’étonne le plus dans tout cela, est qu’alors que j’ignorais tout de son état de santé, je n’ai pas eu le sentiment d’une baisse de qualité de son travail dans ses derniers mois, bien au contraire. Il est resté fidèle à ses standards habituels jusqu’au bout, je dirai même qu’avec le Punisher, il retrouvait un vieil ami, du coup il était sans doute plus à l’aise.

Côté scénario, je l’ai déjà dit, mais je trouve que Becky Cloonan fait un excellent boulot. Sans être révolutionnaire, elle livre un récit très efficace avec de nouveaux ennemis pour le Punisher et une succession de carnages sanglants bien inspirés.

Verdict : Buy

STAR WARS DOCTOR APHRA #2

stwaphra2016002-dc11Prix : $3.99

Scénario : Kieron Gillen

Dessin : Kev Walker

Sollicitation : Marvel’s first ongoing Star Wars series starring an original character created in the comics! Following her time in the clutches of Darth Vader, Doctor Aphra has barely escaped with her life. If he ever learns of her survival, he’ll hunt her to the ends of the galaxy. But for now, it’s time for a return to what she does best. With the droids 0-0-0 and BT-1 in tow, she’s off in search of rare artifacts from the galactic center to the Outer Rim and everywhere in between. Aphra’s got debts to pay after all. Just as long as she can stay one step ahead of the Empire, some Bounty Hunters and just about everyone else in the galaxy!

Avis : Marvel enchaîne très vite avec le second épisode de la série consacrée au personnage d’Aphra créée par Kieron Gillen, puisqu’il est proposé à peine deux semaines après la sortie du numéro 1, qui était extra-size.

Qu’ai je pensé du premier épisode ? Qu’il a confirmé certains de mes soupçons sur le titre. A savoir que Gillen maîtrise parfaitement son personnage et développe un peu plus un passé qu’il avait commencé à esquisser dans Darth Vader.

Que Kev Walker, malgré tout son talent, me semble ne pas être à sa place ici et m’a fait regretter sur chaque page l’absence de Salvador Larroca, d’autant plus quand j’ai vu les pages bonus signées par ce dernier.

Qu’enfin, malgré le fait que le personnage soit sympathique, il semble assez évident, qu’à moins d’avoir pas mal d’idées en réserve, elle ne pourra soutenir une série vraiment longue sur son seul nom et que le format mini série aurait sans doute été plus appropriée.

Verdict : Check it

STAR-LORD #1

starlord2016001-dc11-lrPrix : $3.99

Scénario : Chip Zdarsky

Dessin : Kris Anka

Sollicitation : Grounded! Peter Quill might have been born on Earth, but he’s been away a long time. How does a man go from soaring through the stars as the legendary Star-Lord to living with his feet planted firmly on the ground? What kind of job options are available for a guy whose CV mostly consists of « guarding the galaxy »? One thing is certain, Earth has a new guardian. Also, a new bartender.

Avis : un peu plus haut,je parlais de la nouvelle série accordée à Gamorra et bien pendant ce temps Star Lord en est juste à sa 3e en quoi 3 ans ? ahhh, pas facile de garder le rythme hein ? cette fois, gros changement car comme tous ses collègues gardians, Peter Quill est coincé sur Terre, pour je ne sais quelle raison qui ne m’intéresse pas issu des scénarios de Bendis (parce qu’il est bien connu qu’aucun vaisseau alien ne passe par la Terre + que personne sur Terre n’a de vaisseau capable d’aller dans l’espace…noooonnnnn, ça n’existe pas !!!). Je ne sais trop ce qu’ils espèrent d’une telle intrigue, car difficile d’avoir des gardiens de la galaxie, sans la galaxie qui intervient dedans…

Verdict : Check it

A propos Sam 1845 Articles
Ce fan de Morrison donne ses conseils dans des guides de lectures