Guide de lecture Comics VO : semaine du 08 février 2017

DC COMICS

ALL STAR BATMAN #7

allstarbatman7Prix : $4.99

Scénario : Scott Snyder

Dessin : Tula Lotay

Sollicitation : « Poison Promises »! Step aside, gentlemen — Poison Ivy is about to steal the spotlight in Batman’s continuing rogues gallery road trip. Scott Snyder teams up with mega-talent Tula Lotay to reimagine the Dark Knight’s most seductive villain.

Avis : même si je continue à être déçu par le fait que DC propose ce titre à 5$, je ne peux tout simplement pas résister au boulot fantastique que Snyder fournit sur ce titre où il se fait ouvertement plaisir.

Après un premier arc tendu et particulièrement réussi, Snyder en a entamé un second le mois dernier qui voyait le retour de Mr Freeze. De toute évidence, il a décidé cette fois d’aborder un super-vilain différent par épisode, le tout intégré dans une intrigue globale.

C’est un changement de rythme intéressant, alors que le premier était centré sur Two Face principalement, mais en ramenait pas mal d’autres au fil des épisodes, comme K.G.Beast. Il sera accompagné d’un artiste différent par vilain et comme le mois dernier, le choix est excellent avec Tula Lotay qui vient nous hypnotiser avec la mortelle Poison Ivy.

Cela s’annonce fascinant, séduisant, dérangeant, étrange et comme toujours avec ce scénariste, très réussi.

Verdict : buy

DEADMAN DARK MANSION OF FORBIDDEN LOVE #3

 deadman3Prix : $5.99

Scénario : Sarah Vaughn

Dessin : Lan Medina

Sollicitation : Will Deadman escape the dark magic of the mansion? Will Berenice accept Nathan’s proposal? Will Sam reveal their true feelings for Berenice? Will the shocking nature of Adelia’s murder be revealed? Answers to all these questions and more — in the stunning finale to this epic gothic romance!

Avis : à ma grande honte, j’ai oublié de signaler la sortie des deux premiers épisodes de cette mini série consacrée à Deadman. Non pas que je sois un fan du personnage…mais à mon sens la mini vaut la peine que l’on s’y intéresse en raison de sa scénariste : Sarah Vaughn !

Pour ceux qui auraient raté nos matraquages réguliers sur le sujet, Sarah Vaughn était la co-scénariste et co-créatrice de Alex + Ada avec Jonathan Luna ! J’en profite au passage pour vous rappeler que le tome 1 de cette magnifique et incroyable série est disponible chez Delcourt et que vous avez obligation de la lire si vous vous continuer à consulter le site !!!

Concernant la mini, je m’étais penché sur le premier épisode bien épais, puisque comptant une cinquantaine de pages, ce qui explique le prix de vente, et l’on retrouvait tout le talent de la scénariste pour dépeindre des situations et surtout des relations. Elle disposait également d’une réelle maîtrise de l’ambiance générale, naviguant entre romance et horreur.

Deadman était en fait presque un invité dans le récit, vecteur amenant les personnages à prendre conscience du danger planant sur eux. Un bon point de départ et dès que j’aurai le temps, je me pencherai sur la suite !

Verdict : buy !

DEATHSTROKE #12

deathstroke12Prix : $2.99

Scénario : Christopher Priest

Dessin : Joe Bennett and Mark Morales

Sollicitation : « Twilight, » part one! What happens when the World’s Deadliest Assassin begins to go blind? A bold new tale begins here! After the Red Lion breaks Deathstroke out of prison, he maneuvers Slade into a deadly encounter with the enigmatic thief known as the Raptor, last seen in the pages of Nightwing.

Avis : un nouvel arc débute cette semaine dans Deathstroke, alors que le scénario lui impose de nouveaux défis particulièrement difficile à gérer pour un personnage tel que lui. En effet rien de pire pour un borgne que de devenir aveugle et on dirait bien que c’est ce qui lui pend au nez !

A voir comment Priest va amener cela dans l’intrigue de manière logique, car il me semble que Deathstroke dispose de capacités de guérison avancée. En parallèle, je suis surpris de voir le personnage de Raptor faire une apparition ici. Créé très récemment dans la série Nightwing, il fait là sa première incursion en dehors de la Bat-family.

Etant donné tout le mal qu’il a donné à Batman et Nightwing en personne, on peut s’attendre à ce qu’il ne soit pas tendre avec Deathstroke ! une bonne manière en tout cas de continuer à dynamiser l’intrigue car de fait, on ne sait jamais vraiment dans quelle direction Priest va aller d’épisode en épisode !

Verdict : Buy

JUSTICE LEAGUE OF AMERICA REBIRTH #1

jlarebirth1Prix : $2.99

Scénario : Steve Orlando

Dessin : Ivan Reis & Joe Prado

Sollicitation : Batman, Black Canary, Killer Frost, the Ray, Vixen, the Atom, and…Lobo?! Spinning directly out of the events of Justice League ss. Suicide Squad, join the team of writer Steve Orlando and artists Ivan Reis and Joe Prado and discover how Batman assembled the roughest, toughest Justice League of all time!

Avis : après une série de one shot réussis qui ont bien servis à faire monter l’envie, DC poursuit sa bonne politique qui vise à construire une rampe de lancement puissante pour la nouvelle série consacrée à la Justice League of America, avec ce one shot Rebirth.

Steve Orlando a de fait montré de grandes capacités ces derniers mois sur une grande variété de titres, il a assemblé une équipe que l’on peut clairement différencier de sa collègue Justice League signée par Bryan Hitch et les premiers indices donnés sur les intrigues savent donner envie.

Quand je vois le scénariste citer parmi ses influences la JLA de Giffen/Dematteis mais surtout celle de Morrison et qu’il souhaite trouver un point d’équilibre entre les deux…je me dis que ce garçon a tout compris à la vie ! et qu’il sait comment séduire le lectorat actuel !

En outre, pour me séduire un peu plus, s’il était encore besoin, il semble bien décidé à ne pas lancer d’arcs trop longs puisque les premiers seront le plus souvent en 4 parties, ce qui nous rappelle les grandes heures d’Authority et de son style narratif si particulier.

Verdict : buy

SUICIDE SQUAD #11

suicidesquad11Prix : $2.99

Scénario : Rob Williams

Dessin : John Romita Jr

Sollicitation : »Burning Down The House » part one! Spinning directly out of the events of Justice League vs. Suicide Squad! Hidden somewhere deep within, the world is a burning flame. Its light is blinding. Its heat is deadly. It’s a fire fueled by hatred, by rage and by vengeance. Used, abused and left for dead, the greatest foe the Suicide Squad has ever faced returns, more powerful than ever, to burn down the world Amanda Waller has given everything to protect.

Avis : arrrrgghhhh mes yeux, oh dieu des comics qu’ont-ils fait, mes yeux !!! manifestement, les éditeurs de chez DC sont sous l’influence de narcotiques divers et relativement puissants pour laisser une telle horreur survenir sur cette série. Même si Jim Lee n’était guère en grande forme sur ses épisodes, passer de lui à Romita Jr heurte mes pauvres globes oculaires déjà bien fatigués ! Rien que le couverture en elle même hurle aux lecteurs : fuyez, bande de fous ! fuyez !!! vous comprendrez dès lors que je ne présente ici que la variant cover, tellement l’autre, signée Romita Jr,  fait mal !

Heureusement si vous avez envie de suivre le titre, il a déjà été annoncé que Romita n’assurera que quelques épisodes avant d’aller XXX sur une autre série.  Depuis son arrivée chez DC, le niveau de ses productions a tout de même significativement baisser. Je ne retiendrai que ses épisodes sur All Star Batman, où il a visiblement apprécié l’énergie des scénarios de Snyder.

De manière générale, l’éditeur nous offre ici une belle porte de sortie. Je n’étais guère convaincu par le titre jusque là, le travail de Rob Williams étant …quelconque au mieux. Seul Jim Lee justifiait réellement la lecture, car oui même aujourd’hui un tout petit Jim Lee reste préférable à une majorité des artistes de l’industrie !

Verdict : Check out !

TITANS #8

titans8Prix : $2.99

Scénario : Dan Abnett

Dessin : Brett Booth

Sollicitation : « Made in Manhattan » part one! As Wally West and the Titans adjust to their new lives in New York City and investigate a mysterious new threat, Karen and Mal Duncan visit Meta Solutions to discuss their future. But the meeting takes an unexpected turn when Mal delivers a shocking revelation, and Karen is faced with a difficult choice.

Avis : tiens, voilà un titre que je n’ai pas cité dans mon top et flop de janvier et je le regrette car l’épisode 7 était réellement excellent. Entre les retrouvailles Wally/Superman, les différentes sous intrigues et surtout le boulot de Lee Weeks au dessin, le numéro était presque parfait !

L’installation des Titans à New York sonne vraiment juste et on sent que Dan Abnett veut réellement transformer le groupe pour lui redonner sa place première dans l’univers DC. Il part de loin, puisque comme montré dans l’épisode précédent, les habitants les confondent avec…les Teen Titans menés par Robin…y a donc du boulot !

Je suis donc curieux de voir ce que le scénario va réserver à l’équipe, comme on le connaît il maintient en permanence pas mal de sous intrigues en même temps, mais comme on s’en doute c’est le devenir de Wally West qui m’intéresse le plus !

Verdict : buy – Wally forever !

MARVEL COMICS

IVX #4

inhumansxmen4aPrix : $3.99

Scénario : Charles Soule & Jeff Lemire

Dessin : Javier Garron

Sollicitation : The young Inhumans devise a crazy plan to infiltrate Muir Island…The only thing standing in their way: the master of magnetism himself, Magneto. Meanwhile, Medusa and the other royals mount a desperate effort to escape from the mutants’ prison in Limbo……and an X-Man changes sides!!

Avis : pas d’avis, je signale juste la sortie. Allez courage à tous ceux qui suivent vous n’en êtes à la moitié…Bien évidemment, si c’est aussi mauvais que je pense, vous n’en êtes “qu’à” la moitié. Et oui, il fallait faire comme je vous l’avais dit, comme moi en somme, et passer votre chemin. Voilà ce qui arrive quand on m’écoute pas !

Verdict : pour les durs qui arrivent à suivre !

KINGPIN #1

kingpin1cPrix : $3.99

Scénario : Matthew Rosenberg

Dessin : Ben Torres

Sollicitation : Wilson Fisk builds a brand-new empire!

The Kingpin has done bad things. Deplorable things. He has cheated the law. He has blackmailed rivals. He has killed. But that’s all in the past. The Kingpin is back in the city that he loves and ready to make his mark as a titan of legitimate industry, but needs to rekindle his public image. When Wilson Fisk makes disgraced journalist Sarah Dewey an offer she can’t refuse, the spiraling saga of crime and betrayal begins anew. Manhattan’s criminal mastermind returns to the Big Apple with honorable intentions, but no one in his circle remains pure on his climb back to the top.

Avis : après Bullseye la semaine passée, un autre personnage important de l’univers de DD récupère sa propre série solo. Cette fois, pas de délire  à 5$ pour un premier numéro, c’est déjà cela et un vrai potentiel du côté de la série. Bien que dans les faits il s’agisse plus d’une suite que d’une nouvelle série. Le scénariste, Matthew Rosenberg, ayant signé récemment la mini série consacrée au personnage dans le cadre de Civil War II.

Il poursuit son travail sur le personnage avec un pitch vraiment tentant, alors que le personnage revient à New York non pour rebâtir pour la 18e fois en 15 ans son empire criminel…mais pour se refaire une réputation en tant que philanthrope. Ce qui n’était qu’une couverture par le passé correspond ici en apparence à un changement réel du personnage.

Bien évidemment l’une des intrigues fil rouge que va développer le scénario est : combien de temps cela va -t-il durer ? connaissant la nature profonde du personnage ? On l’a déjà vu par le passé s’essayer à la rédemption, par exemple dans le run de Ed Brubaker et chaque fois ces tentatives ne duraient pas et finissaient assez mal pour ses proches !

Une série réellement tentante donc, d’autant plus que le style graphique de l’artiste évoque le Frank Miller de la grande époque. Un hommage assumé par le dessinateur qui à mon sens est à surveiller de près !

Verdict : Check it

UNWORTHY THOR #4

thorunworth2016004-dc11-01Prix : $3.99

Scénario : Jason Aaron

Dessin : Olivier Coipel, Kim Jacinto, Frazer Irving, Esad Ribic, Russel Dauterman

Sollicitation : The Odinson’s quest is impeded when Proxima Midnight and the Black Swan seek to battle with him ! But are the two acting alone or is there someone else pulling their strings ? The debut of the Odinson’s all-new look!

Avis : mine de rien, on arrive petit à petit vers la conclusion de cette mini série sur le Thor historique et …on n’est pas beaucoup plus avancé ! Thor est toujours prisonnier et toujours sans marteau alors que les menaces semblent s’accumuler, avec l’arrivée de complices bien connus de Thanos !

L’épisode 3 semblait cependant amorcé justement un changement de cap et un retour de Thor dans le jeu. En tout cas on finissait le précédent épisode sur des charbons ardents prêt à revoir le personnage au sommet de sa gloire ! Pour l’instant la mini ne déçoit donc pas même si il faudrait véritablement avancer maintenant.

Au passage, bonne idée de la part d’Aaron de récupérer des éléments issus d’autres séries pour nourrir sa mini. Cela enrichit l’ensemble tout en nous rappelant que l’univers Marvel dispose encore d’un semblant de cohérence…ce dont on doute un peu parfois ! Je pense notamment à l’arrivée de personnages comme Proxima Midnight et Black Swan.

Personnages emblématiques du run de Hickman sur les Avengers, elles étaient notablement absentes de l’univers Marvel depuis le relaunch post Secret Wars comme si elles n’avaient jamais existé.

Verdict : Buy

A propos Sam 1686 Articles
Ce fan de Morrison donne ses conseils dans des guides de lectures

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire