Guide de lecture Comics VF : semaine du 20 Juin 2017

BLISS COMICS

ETERNAL WARRIOR

Couv_WotEW_jpg-600x922Date de sortie : 22 juin 2017

Prix : 30€/392 pages

Episodes : Wrath of the Eternal Warrior #1-14

Scénario : Robert Venditti

Dessin : Raúl Allén  & Juan José Ryp

Sollicitation : SURVIVREZ-VOUS À LA COLÈRE DU GUERRIER ÉTERNEL ? Gilad Anni-Padda est le Guerrier Éternel. Depuis 5000 ans, il fait tomber des empires et brise des armées au service de la Terre. Il en est le gardien et y puise son immortalité. Lorsque le Guerrier éternel est enfin vaincu, se sacrifiant pour sauver la planète, cette dernière l’autorise enfin à se reposer, à retrouver les êtres chers avec qui il a partagé sa si longue vie, dans un paradis, son paradis… Mais Gilad estime que son travail n’est pas terminé et refuse d’abandonner la Terre aux jeunes héros qui le peuplent. Pour retrouver le chemin du monde des vivants, Il devra laisser derrière lui sa défunte famille dans le hâvre de paix qui lui était destiné, traverser les profondeurs infernales… et bien pire encore. Dans cette série rassemblée pour la première fois dans son intégralité, Robert Venditti plonge le héros de The Valiant et Book of Death dans une quête sur le sens du devoir et la famille. Elle est illustrée par le prodige Raúl Allén (Bloodshot Reborn, Ninjak), aidé par le vétéran Juan José Ryp (Clone, Black Summer) et le jeune talent Robert Gill (Book of Death). Contient

Avis : pas d’avis, je signale juste la sortie. De toute évidence, à lire après Book of Death publié le mois dernier en VF.

Verdict : à tester

NINJAK TOME 3

Couvs-Ninjak-3-RVB-JPEG-600x922Date de sortie : 22 juin 2017

Prix : 15.95€/168 pages

Episodes :

Scénario : Matt Kindt

Dessin : Doug Braithwaite

Sollicitation : UNE MISSION SUICIDE… EN ENFER ! En décembre 2015, une cellule secrète du renseignement britannique envoie une équipe de vingt agents, dont un très spécial, dans une dimension parallèle. Seul ce dernier reviendra vivant. Le but de la mission est classé top secret. À court d’option, le MI-6 recrute leur agent le plus doué, Ninjak, pour faire équipe avec la seule rescapée, une punk versée dans la magie noire… Plongés au c ur d’une dimension appelée le Monde des Morts, ils devront tenter de ramener le reste de l’équipe au bercail. Que vont-ils trouver ? Et qui les attend dans ces profondeurs démoniaques ? Matt Kindt (Divinity, Rai) retrouve les artistes Doug Braithwaite (Unity, Book of Death) et Juan José Ryp (Clone) pour plonger Ninjak dans un plan d’existence terrifiant… et le confronter à Shadowman.

Avis : retour de Ninjak pour un 3e tome, ou l’une des rares séries Valiant que je parviens à suivre avec plaisir. Ce qui est une réelle gageur au regard du pitch tant le personnage appartient sur le papier et à priori à la grosse vague des ninjas blancs super forts qui se sont imposés dans les années 80/90 sans interruption.

Mine de rien, Matt Kindt en tire un récit assez palpitant naviguant entre passé et présent, et joue avant tout sur le côté espion de son personnage. Bien que celui-ci souffre des mêmes problèmes que les autres héros traités par  Matt Kindt, à savoir qu’il y a pas mal de boulot pour le définir de manière correcte, le titre bénéficie d’une qualité du scénariste : il est très bon en ce qui concerne les vilains.

Autant le héros semble ne pas trop l’attirer, autant  le contexte de la série lui permet de bien se lâcher côté ennemis tordus et il ne se prive pas. Bien que l’on sente que depuis le départ, Kindt travaille beaucoup sur une ennemie en particulier du personnage qui va sans doute revenir jouer un rôle important dans le titre à un moment.

Verdict : à lire

URBAN COMICS

RECIT COMPLET BATMAN

recit-complet-batman-1-270x411Date de sortie : 23 juin 2017

Prix : 5.9€

Episodes :US BATGIRL AND THE BIRDS OF PREY REBIRTH #1 et BATGIRL AND THE BIRDS OF PREY #1-6)

Sollicitation : Qui est Oracle ?

En compagnie de Black Canary, Batgirl patrouille dans les rues de Gotham, mais l’un de ses secrets vient d’être éventé… quelqu’un semble savoir que Barbara Gordon était autrefois Oracle. Et on utilise manifestement son nom pour vendre des informations à des criminels… par Shawna et Julie BENSON, avec Claire ROE au dessin !

Avis : dans le cadre du rebirth, nous avons eu certes droit à un certain resserrement de la ligne autour des grosses franchises et des têtes d’affiches les plus connues, mais aussi à quelques retours, avec par exemple les Birds of Prey qui reviennent tenter leur chance …avec Batgirl bien mise en avant dans le titre, parce qu’un peu de Bat dans un titre, cela fait toujours du bien côté ventes.

Le titre a plusieurs points d’accroche pour les lecteurs de longue date, tout d’abord réunir les Birds of Prey impitoyablement broyées au moment du New 52, malgré quelques bonnes idées, le titre a vite perdu tout élan et a disparu ignoré tant par le public que par le staff edito…Mais comme pour le reste du rebirth, il s’agit aussi d’essayer de concilier désormais des continuités.

Un point en particulier agite le titre, à savoir le passé de Batgirl en tant qu’Oracle, esquivé, annulé, escamoté puis ramené dans la continuité, cette identité en particulier, va jouer un rôle important dans le titre, alors que quelqu’un d’autre a revendiqué ce nom…une idée intéressante qui permet de toucher un peu plus à l’héritage de Barbara Gordon au delà de la version gamine dans sa propre série.

Bien entendu, l’une des raisons de lui donner sa chance en VF, c’est le rapport nombre de pages / prix ! puisqu’ici nous avons l’équivalent du premier TPB de la série pour même pas 6€. De quoi se permettre d’être un peu curieux !

Un défaut, par contre, j’ai personnellement un peu de mal avec le style graphique adopté par l’artiste principale de la série. Cela ne se voit pas sur la couverture, puisque c’est du bon Yanick Paquette qui fait du bien à l’oeil, mais vous le verrez vous même, notamment la manière dont sont dessinés les nez…c’est assez particulier…

Verdict : à tester

BRIAN AZZARELLO PRESENTE HELLBLAZER TOME 2

brian-azzarello-presente-hellblazer-tome-2-44013-270x411Date de sortie : 23 juin 2017

Prix : 28€/328 PAGES

Episodes :Hellblazer #162-174

Scénario : BRIAN AZZARELLO

Dessin :

Sollicitation : John Constantine poursuit son voyage à travers les États-Unis, nostalgique de ses années passées à Londres où il écumait les bars avec son groupe punk, les Mucous Membrane. Il faisait alors partie d’une génération en colère désabusée que l’avenir n’avait rien à lui offrir. Il n’imaginait pas croiser la route de tant de créatures démoniaques au cours de sa sordide carrière, et surtout pas celle d’un groupe de « patriotes », déterminés à éliminer quiconque ne remplirait pas les critères du « véritable américain ».

Avis : suite et fin du run de Brian Azzarello sur la série Hellblazer. Un run dont j’ai personnellement apprécié la première partie, ce qui n’était pas évident, étant donné que je ne suis pas un très grand fan du personnage. Ce qui est étrange à dire parce qu’entre les run de Ennis, Ellis et maintenant Azzarello, je commence à avoir pas mal d’épisodes…et comme j’ai l’intention de suivre également le run de Mike Carey…est-ce que Constantine m’aurait séduit à l’insu de mon pleine gré ?

Si l’on parle en particulier du run d’Azzarello, voir le personnage ainsi paumé au beau milieu du trou du cul de l’Amérique s’est avéré  assez intéressant, et fait assez poisson hors de l’eau, tout en étant toujours très très tordu ! un Constantine dépassé par des bouseux pervers est en effet assez déconcertant…

Verdict : à lire

100 BULLETS INTEGRALE TOME 3

100-bullets-integrale-tome-3-44011-270x407Date de sortie : 23 juin 2017

Prix : 28€/544 pages

Episodes :100 Bullets Deluxe Edition Book 3 (#37-58)

Scénario : Brian Azzarello

Dessin :  Eduardo Risso

Sollicitation : Dizzie, Cole, Benito, Lono, Graves, Wylie… Six vies entremêlées dans une toile d’embrouilles, de complots et de meurtres. Six marionnettes contrôlées par la Main du Destin. Mais qui sait si celle-ci n’appartient pas, comme tout chose, au Trust ?

Avis : suite de la réédition de la série 100 bullets en intégrale, c’est bien évidemment un indispensable absolu, alors qu’avec ce 3e tome, nous voyons comment le gigantesque puzzle créé par Azzarello et Risso commence à s’assembler devant nous. On en comprend beaucoup plus sur les minute men tout comme sur le Trust. Toujours aussi impressionnant des années après sa conclusion.

Verdict : à posséder si ce n’est pas déjà fait.

 

 

A propos Sam 1692 Articles
Ce fan de Morrison donne ses conseils dans des guides de lectures

2 Comments

  1. A noter que ce 2nd tome de BRIAN AZZARELLO PRESENTE HELLBLAZER propose enfin la partie inédite du run de l’auteur en VF, puisqu’à l’époque où ce run avait été publié par les éditions Toth (au début des années 2000), ça s’était arrêté exactement au moment de ces épisodes !

Laisser un commentaire