Guide de lecture Comics VO : semaine du 20 Septembre 2017

DC COMICS

AQUAMAN #28

aquaman28Prix : $3.99

Scénario : Dan Abnett

Dessin : Stjepan Sejic

Sollicitation : « Underworld » finale! Caught in the claws of the monstrous crustacean crime baron known as Crush, Aquaman and Dolphin are bargaining chips in a most dangerous game with the cruel King Rath, who’ll do anything to keep the secret of Arthur’s survival from the people of Atlantis. Meanwhile, Mera’s mission to break into the sealed kingdom hits a rough patch when Atlantis’ magical technology short circuits on a massive scale — especially those devices made of a certain metal…

Avis : conclusion du premier arc de la nouvelle direction donnée par Aquaman et surtout signé par Stjepan Sejic au dessin (le seul fait important à retenir en fait). Une nouvelle direction diablement efficace jusque là mais qui a surtout pu donner son meilleur grâce au boulot de Sejic sur la partie graphique. On ne le redira jamais assez, la combinaison du bon scénariste, avec la bonne histoire, avec le bon dessinateur au bon moment a tendance à tout emporter sur son passage.

En ce qui me concerne, j’attends à ce stade, surtout la réunion Arthur/Mera…ou plutôt plus de pages sur Mera, puisque je continue de penser qu’elle demeure un personnage bien plus intéressant d’Aquaman…mais c’est peut être juste moi. A voir également comment Daulphin va s’intégrer dans leur petite famille. Je craignais un peu que Abnett nous ressorte un triangle amoureux, mais étant donné que la nouvelle Daulphin est bien plus jeune, on devrait y échapper (croisons les doigts…).

Verdict : Buy

BATMAN #31

BATMANPrix : $2.99

Scénario : Tom King

Dessin : Mikel Janin

Sollicitation : « The War of Jokes and Riddles » part five! It’s tough to beat the two biggest puzzlemakers in the world at their own game, and Batman’s gambits have only pulled him deeper into the moral quagmire where the Riddler and The Joker do their dirty work. All of Gotham City hangs in the balance as Batman faces the ultimate conundrum: are brainteasers better than belly laughs?

Avis : sans doute le dernier épisode que je suis de cette guerre, de cet arc et de ce run en VO, je le subirai plutôt en VF…mais la vache, ce que fait King au scénario ne fonctionne décidément  pas avec moi. Bon au moins j’ai essayé, on ne peut pas dire le contraire, mais le simple fait qu’il n’ait pas réussi à rendre intéressant cette guerre entre super-vilains en dit long selon moi. Encore une fois : idée de base intéressante, exécution stérile et plate. Reste évidemment la superbe partie graphique signée Mikel Janin. Cela fait un moment que l’on sait que l’artiste est excellent, mais avec son travail sur Batman depuis maintenant plus d’un an, on sent qu’il a passé un cap.

Verdict : Pass

BATMAN THE RED DEATH #1

batmanreddeath1Prix : $3.99

Scénario : Joshua Williamson

Dessin : Carmine Di Giandomenico

Sollicitation : As the events of Dark Nights: Metal rock the DC Universe, the creatures of the Dark Multiverse stand ready to invade our world! How can even the World’s Greatest Heroes stop a horde of deadly beings that appear to be powerful, nightmare versions of familiar figures? Find out in these special tie-in issues!

Avis : et bien voilà, nous y sommes. Je vous en parlais la semaine dernière, les ties ins débaaaarquennnnt !!! nonnnn ! pourquoi ? Metal partait si bien ! pourquoi DC veut tout gâcher en voulant faire quelque chose d’aussi vulgaire et quelconque que gagner de l’argent ! dominer Marvel ! lui faire des choses dans le classement des ventes (cela devient complètement autre chose, je commence à penser que j’ai l’esprit mal tourné…naaaannn…).

Bref, l’équipe régulière de Flash se dévoue pour lancer l’un des premiers ones shots ties in au Metal de Snyder et Capullo, en s’attardant sur cette version de Batman qui a reçu la Speed Force…Apparemment, la plupart des membres de la Justice League vont y avoir droit, dans un moment sans précédent d’originalité et de cupidité…Et comme je suis idiot et que j’aime Metal…il est fort probable que j’en tente certains…mais pas celui-là. Plutôt celui sur The man who laugh, car Snyder a déjà dit que c’était son préféré.

Et puis c’est celui qui marque le plus…je sais, je sais je fais mon fanboy…

Verdict : Check it

WILD STORM #7

wildstorm7Prix : $3.99

Scénario : Warren Ellis

Dessin : Jon Davis-Hunt

Sollicitation : Jackie King, chief analyst at I.O., tries to make sense of all the pieces scattered across the board since Angela Spica saved Jacob Marlowe’s life. Angela Spica wakes up at Jacob Marlowe’s safe house and starts to realize how far from real life she’s been thrown since then. But life is not slowing down, and Marlowe’s wild covert action team have to extract the last member of their number from an I.O. black site. Meet John Colt — moments before he’s either rescued or murdered or dissected to reveal a secret kept for thousands of years.

Avis : retour pour un nouvel arc en 6 de la série Wildstorm qui je l’espère sera cette fois un poil plus dynamique. Le premier arc étant essentiellement centré sur la mise en place des principaux personnages et concepts de cette version remodelée façon Ellis de l’univers crée par Jim Lee il y a de cela 25 ans.

Il y a de bonnes idées en l’air, notamment la guerre annoncée entre Stormwatch et IO, mais j’ai le désagréable sentiment que l’on regarde cela un peu de loin, sans réellement dramatiser un quelconque enjeu. De ce point de vue Ellis a du boulot pour réellement faire monter les enjeux.

Niveau personnage, de toute évidence, on va continuer à introduire ou réintroduire des personnages, refaçonnées. A voir, mais je dois dire que la nouvelle version de Jackson King est différente, ça pour sûr c’est bien vrai. En parallèle, le premier titre spin off devrait débarquer bientôt. A voir si la série Wildstorm sera une fondation assez solide pour supporter tout cela.

Verdict : Check it

WONDER WOMAN CONAN #1

wonderwomanconan1Prix : $3.99

Scénario : Gail Simone

Dessin : Aaron Lopresti

Sollicitation : What makes one a legend? How do legends carve their names into history, when countless others are forgotten? Wonder Woman and Conan the Barbarian are destined by the fates to be legendary, but when their stories collide, will both emerge victorious, or will the fickle Gods cut their lives short? Co-published with Dark Horse Comics.

Avis : etttttt, mais que vois-je, Gail Simone de retour par la petite porte chez DC ? par le biais de cette mini, la scénariste remet un pied chez l’éditeur, après plusieurs années d’absence, essentiellement passée chez des petits éditeurs, ou récemment sur son propre creator owned.

Pour l’occasion, je sens qu’elle va se faire plaisir, avec une rencontre entre Wonder Woman et Conan. Le truc complètement improbable mais qui donne du coup sacrément envie, surtout que cela permet à Simone d’écrire de nouveau l’amazone. J’ai hâte de voir le résultat, d’autant que je suis sûr que cette rencontre peut faire des étincelles…

On a vu que la scénariste s’était récemment fait plaisir avec Red Sonja donnant une interprétation bien plus fun et rentre dedans que les versions précédentes, à voir si elle parviendra au même résultat avec Conan.

Verdict : Buy

IMAGE COMICS

ANGELIC #1

angelic1Prix : $3.99

Scénario :  Simon Spurrier

Dessin : Caspar Wijngaard

Sollicitation : NEW ONGOING SERIES PREMIERE! – WINGED MONKEYS! TECHNO-DOLPHINS! QUANTUM ALLEYCATS! – Humanity’s long gone. Its memory lingers only as misunderstood rituals among mankind’s leftovers: the genetically modified animals they used and abused for eons. – But for one young flying monkey, QORA, the routines are unbearable. All she wants is to explore. Instead she’s expected to settle down, to become a mother…to lose her wings. – Eisner nominee SIMON SPURRIER (The Spire, CRY HAVOC, X-Men Legacy) and rising-star CASPAR WIJNGAARD (LIMBO, Dark Souls, Assassin’s Creed) present your new bittersweet adventure obsession: teenage rebellion and animal antics amidst the ruins of civilization! – Think WALL-E by way of Watership Down. Fly, my pretties!

Avis : l’arrivée de cette nouvelle série marque le retour de Simon Spurrier avec un nouveau titre chez Image, après quelques temps passés chez Boom. Et la première chose que l’on peut dire à la lecture du pitch est simple : yep c’est bien du Spurrier, dans le sens où le titre apparaît complètement dingo et présente dès le départ les idées les plus barrées. Donc de toute évidence je vais en être au moins pour le premier épisode …et les quelques autres qui suivront.

Le scénariste a clairement gagné ce droit au vu de la qualité générale de son travail. On sent qu’il pourrait être le prochain Grant Morrison (il a la créativité qu’il faut), mais il lui manque encore clairement Le projet qui lui permettrait de vraiment passer au niveau suivant sur le marché comics…

Verdict : Buy

INVINCIBLE # 140

invincible140Prix : $2.99

Scénario : Robert Kirkman

Dessin : Ryan Ottley

Sollicitation : « THE END OF ALL THINGS, » Part 8 (of 12) Thragg has done the unthinkable, again, and pushed Mark to his breaking point. Wait…there are FOUR more issues after this one? How?!

Avis : ahhh qu’il était attendu cet épisode ! alors que le dernier a semblé marquer un tournant dans la guerre contre les Viltrumites, que la conclusion semblait proche, Kirkman nous a une fois de plus rappelé que Thragg demeure le plus grand et surtout puissant ennemi que Mark ait jamais eu. Et cette fois, il n’y aura pas de match retour, pas de seconde chance, alors que la bataille entre les deux les emmène…dans le soleil !!!

Oui, Kirkman se fait plaisir alors que l’on connaît déjà une partie du programme à suivre, à savoir que Robot va revenir au premier plan et on se demande ce que le scénariste a réservé pour ce personnage qui a encore une fois montré récemment qu’il était dénué de tout scrupule pour atteindre ses objectifs. Bref, on sent que les différents éléments se mettent en place pour nous mener à la conclusion de la série mais qu’il nous reste quelques moments bien épiques à savourer avant.

Verdict : Buy

SHIRTLESS BEAR-FIGHTER #4

shirtless4Prix : $3.99

Scénario : Jody Leheup, Sebastian Girner

Dessin :  Mike Spicer, Nil Vendrell

Sollicitation :  With his home destroyed and his spirit broken, Shirtless must join forces with a hated enemy if he hopes to rise against Logger and his loyal army of chainsaw-wielding Lumber Louts! Don’t miss the pulse-pounding penultimate issue of SHIRTLESS BEAR-FIGHTER!

Avis : Luke, je suis ton père…euhhh, je veux dire Shirtless, je suis ton père…euhhh, je veux dire, ton papa ours ! retour aux origines pour Shirtless qui contraint et forcé a repris contact avec son paternel nounours dans l’avant dernier épisode de la mini série de l’année (si si). On en a déjà appris beaucoup dans le dernier épisode sur le passé du personnage et notamment l’origine de son conflit avec son frère ours. Je ne doute pas que l’on va en apprendre encore plus avec ce numéro ! Ahhh j’ai hâte de le lire, mais en même temps, j’ai peur car la fin de la mini est pour bientôt, que le temps passe vite quand on lit de bons comics !

Verdict : Buy

MARVEL COMICS

ALL NEW GUARDIANS OF GALAXY #10

allnewguardians10Prix : $3.99

Scénario : Gerry Duggan

Dessin : Aaron Kuder

Sollicitation :  The Guardians have been caught between the Collector and the Grandmaster, between the Raptors and the Novas, between being « heroes » and getting paid…but between you and me, they might need to work things out between themselves…

Avis : suite de l’une des rares bonnes séries Marvel en ce moment, avec Thor, Wolverine et …il y a autre chose ? Attendez, il y a forcément d’autres trucs en ce moment…laissez moi réfléchir 5 min…euhhhh…je vais aller faire quelques recherches et je reviens (10 min plus tard)…bon, je sèche un peu, mais il y a forcément des trucs bien parmi la centaine d’autres trucs qu’ils sortent et que je ne lis pas…je veux dire d’un point de vue statistique, il y a forcément des trucs biens…soyons positifs, et parlons donc d’une série de qualité.

Et je vois le numéro de la série, et la sollicitation,  et je me dis, ça fait vraiment 10 épisodes que Duggan développe cette intrigue avec le Collector et Grand Master ? mmm, encore une preuve que la magie opère ici car je ne pensais pas qu’on avait passé autant d’épisodes dessus…ce qui est normal, car au fond, le scénario n’a cessé de balancer des trucs dans la figure des personnages, si bien qu’au final, cette grande intrigue n’a occupé que peu de numéros.

De fait, on nage avec un plaisir certain dans tout cela en se demandant encore quels tours le scénariste va nous jouer, alors que plusieurs mystères entourent le titre et les personnages.

Verdict : Buy

PETER PARKER SPECTACULAR SPIDER-MAN #4

peterparker4aPrix : $3.99

Scénario : CHIP ZDARSKY

Dessin : Adam Kubert

Sollicitation : A classic villain has reinvented himself, and it does not bode well for Spider-Man !  And what is J. JONAH JAMESON up to NOW?!

Avis : sans doute le prochain titre Marvel que je vais laisser tomber, non pas qu’il soit mauvais, juste…dispensable ? sans grand intérêt ? ne laisse presque aucun souvenir après la lecture ? et non, je ne me suis toujours pas remis à relire AMS, ce qui fait que sincèrement je ne lis plus de Spidey depuis un certain temps et assez étrangement, cela ne me manque guère. A voir si Marvel saura un jour rallumer la flamme, mais pour l’avenir proche, je sens que je vais être assez indifférent au sort du personnage, d’autant plus que j’ai l’impression que le run de Slott entre dans la phase “je range les jouets” propre aux comics de super-héros. Ce qui se traduit par : retour à la case départ, avec un Peter fauché désormais presque trentenaire célibataire retournant vivre chez sa tantine et ratant sa vie …yeahhh, ça donne super envie…

Verdict : Check it

A propos Sam 1852 Articles
Ce fan de Morrison donne ses conseils dans des guides de lectures

2 Comments

  1. Slt Sam,
    Il me semble bien que le final de Underworld sera de le Aquaman #30, pas de le #28 de cette semaine.
    En tout cas merci pour ses guides.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.