Guide de lecture Comics VF : semaine du 29 novembre 2017

DELCOURT COMICS

FONDU AU NOIR

fonduAuNoirDate de sortie : 29 novembre 2017

Prix : 39.95€/400 pages

Scénario : Ed Brubaker

Dessin : Sean Phillips

Sollicitations :  Le duo formé par Ed Brubaker et Sean Phillips frappe à nouveau, pour leur plus ambitieux projet ! Fondu au Noir est un ouvrage particulièrement soigné pour un récit complet de près de 400 pages.

Un film noir dont les scènes doivent sans cesse être retournées… Un scénariste de cinéma traumatisé, alcoolique et détenteur d’un terrible secret… La mort suspecte d’une starlette… Un directeur de studio hystérique prêt à tout pour boucler ses films avant l’effondrement de l’âge d’or du cinéma. Fondu au noir est un thriller hollywoodien où il est question de course à la célébrité, de sexe et de mort !

Avis : ahhhh ben il était temps ! depuis la conclusion de Fatale et avec les apparitions intermittentes de Velvet, le lectorat français commençait à sérieusement manquer d’oeuvres signées Ed Brubaker. Pourtant, même si sa production a diminué aux USA depuis qu’il bosse pour la TV, le scénariste a continué de sortir de nouveaux comics sans réelle interruption se concentrant sur un titre à la fois.

L’arrivée de Fondu au noir marque d’ailleurs le retour du scénariste dans notre pays de manière plus régulière, puisque dès janvier, Delcourt présentera d’ores et déjà son autre série en cours, Kill or be Killed….Un titre qui montre bien, comme l’oeuvre sortant cette semaine, que l’auteur reste dans la veine qu’il connaît et maîtrise : le récit noir. Et quoi de mieux pour cela que revenir dans le cas présent à l’époque qui l’a engendré !

Fidèle à sa promesse faite en début d’année 2017, Delcourt publie donc cette semaine l’intégralité de la série intitulée en VO, The Fade out…et pour une fois, je dois dire que je préfère assez largement le titre traduit en VF ! c’est un peu une première, car en général je préfère que l’on garde les dénominations anglo-saxonnes, mais dans le cas présent, je trouve que Fondu au noir sonne bien à l’oreille…

Je sais, c’est un détail. Mais bon…Sur le fond, j’attends des auteurs le niveau de qualité habituel de leur part, d’autant qu’en mettant en scène un Hollywood des années 40, on est clairement dans une ambiance où ils ne peuvent qu’exceller !

Verdict : à posséder !

HELLBOY DELUXE TOME 2

hellboyDeluxeT2Date de sortie : 29 novembre 2017

Prix :49.95€/328 pages

Scénario : Mike Mignola

Dessin :  Mike Mignola

Sollicitation :  Cette collection proposée dans un format prestigieux accueille l’oeuvre maîtresse de Mike Mignola dans un écrin digne de son talent. Ce deuxième volume réédite les tomes 3 à 5 de la série et propose plus de 40 pages de croquis.

Depuis son apparition en 1993, le démon cornu de Mike Mignola est devenu un véritable phénomène culturel, remportant plus d’une douzaine d’Eisner Awards et générant un univers complet décliné sur plusieurs séries. Ce deuxième volume regroupe les tomes 3 à 5 de la série et comprend des dizaines d’illustrations et de croquis inédits.

Avis : suite de la réédition deluxe de la série Hellboy qui attaque ici les tomes 3 à 5. Je ne peux que recommander la série, bien entendu. L’univers de Mike MIgnola se développe de manière fascinante de tome en tome, alors que l’auteur emprunte un certain nombre d’éléments issus de folklores divers et les intègre à sa propre mythologie.

Nous voyons également l’équipe autour du personnage de l’auteur grandir, avec notamment l’arrivée de Roger dont l’intégration aura un impact important ultérieurement sur Hellboy et la trajectoire de la série de manière générale.

En termes d’édition, j’ai aperçu le premier tome et clairement Delcourt a fait un gros boulot pour donner une vraie valeur ajoutée à cette nouvelle édition. Mais on on pourra regretter le peu de pages relatif dans chaque tome. Pour un tel prix, on aurait pu apprécier un peu plus de matos.

Verdict : à posséder si vous n’avez pas la première édition.

WALKING DEAD PRESTIGE TOME V

walkingDeadPrestigeDate de sortie : 29 novembre 2017

Prix : 24.95€/304 pages

Scénario : Robert Kirkman

Dessin :  Charlie Adlard

Sollicitation : Retrouvez la suite de LA série phénomène dans une collection prestigieuse, cartonnée et grand format regroupant l’équivalent de deux albums et complétée par une galerie d’illustrations en couleurs.

Seuls Rick et Carl semblent visiblement parvenus à échapper au massacre orchestré par le Gouverneur. Il leur faut réapprendre à vivre la peur au ventre, sans la relative sécurité des grilles du pénitencier où ils avaient trouvé refuge. C’est même à Carl de prendre les choses en mains, en soutenant son père, victime d’hallucinations de plus en plus préoccupantes.

Avis : suite de la réédition de la série Walking Dead, avec ce 5e tome qui revient sur la période post prison, avant l’arrivée des personnages dans le site suivant…Un tome où Kirkman va considérablement resserrer les choses en se concentrant avant tout sur Rick et son fils Carl. Un choix narratif intéressant, alors qu’il venait de passer les 30 derniers épisodes à introduire de nouveaux personnages de tous les côtés avec la période du gouverneur. Une direction qui lui permet de revenir à une intrigue qui lui plaît bien, à savoir les personnages sur la route dans un monde post apo.

C’est aussi à partir de ce tome que l’on va commencer à assister au début de la dérive morale de Rick. Profondément traumatisé par les récents évènements, notamment la perte de sa femme,  celui-ci va peu à peu se révéler de plus en plus insensible à la violence qui l’entoure. Ce que j’appelle personnellement la période du Rick “connard” qui m’a peu à peu fait abandonner la série…Bref, une période qui reste intéressante, de transition qui permet de faire une petite pause avant de passer au prochain drame.

Verdict : pour ceux qui n’auraient pas encore lu ces épisodes.

PANINI COMICS

KIOSQUE

AVENGERS 6  

AVENGERSDate de sortie :  29 Novembre 2017

Prix :5,50 €, 128 pages  

Episodes : US Avengers 6, Champions 6, Uncanny Avengers 21-22, Occupy Avengers 3-4

Sollicitation :Au programme : fin de la saga Avengers/Kang (Waid et Del Mundo), les Champions contre de nouveaux adversaires (Waid et Ramos), deux épisodes des Uncanny Avengers contre Crâne Rouge (Duggan, Larraz et Libranda) et la fin de la première saga d’Occupy Avengers (Walker et Pacheco).  

Avis : conclusion du premier arc d’Avengers (ou plutôt du premier arc de ce nouveau relaunch) et …très sincèrement, cela ne m’a laissé aucun souvenir en tête. Même en reprenant l’épisode dans les mains…cela ne m’a laissé aucune impression particulière…Donc, ne vous attendez pas à grand chose en termes de conclusion. Malheureusement, on continue avec un run qui a de gros problèmes pour simplement décoller et acquérir un minimum d’élan. Je redirai ce que j’ai déjà dit, à savoir que Avengers ne semble pas vraiment un titre adapté pour Waid aujourd’hui et qu’un nouvel auteur serait peut être une bonne idée à ce stade. Ce n’est pas la direction prise par Marvel…qu’il ne s’étonne pas que le titre ne se vende guère…

Verdict : bof

DEADPOOL 7

DEADPOOL 7Date de sortie :  29 Novembre 2017

Prix :4,90 €, 96 pages  

Episodes :US Deadpool 30

Sollicitation :L’affaire Shiklah étant résolue, Deadpool se consacre pleinement à son autre gros dossier : le cas Madcap ! Une aventure de 80 pages le fera sillonner l’espace, rencontrer des Asgardiens et un raton laveur célèbre, et le confrontera au terrible Collectionneur. Par Gerry Duggan et Mike Hawthorne.  

Avis : pas d’avis, je signale juste la sortie.

Verdict :  pour les fans de Deadpool

DERNIER NUMÉRO  IRON MAN & AVENGERS 7  

IRON MAN & AVENGERS 7Date de sortie :  29 Novembre 2017

Prix :5,90 €, 144 pages

Episodes : Invincible Iron Man 6, Infamous Iron Man 6, Mighty Thor 18-19, Mighty Captain Marvel 4, Captain America : Steve Rogers 16

Sollicitation :Dernier numéro de 144 pages ! C’est la fin pour toutes nos sagas ayant pour vedettes Ironheart (Bendis/Caselli), Fatalis (Bendis/Maleev), Thor face aux dieux des Shi’ars (Aaron/Dauterman/Schiti), Captain Marvel (Stohl/ Rosanas et d’autres) et Steve Rogers avec le prologue de Secret Empire signé (Spencer/Libranda & co).    

Avis : comme d’habitude, je vous parle ici uniquement de la série Mighty Thor, seul titre que je continue encore dans ce mag, avec ces deux épisodes qui vont marquer la conclusion de l’arc de la guerre Asgard/Sh’iar. Alors que l’on va en apprendre un peu plus sur l’origine de ce conflit, Jason Aaron en profite également pour amener des personnages …qu’il connaît bien dans le mix. Ils n’hésitent pas ainsi à inviter quelques guests qu’il a utilisé avec talent dans le passé pour amener cette intrigue à son terme avant de passer au gros machin suivant toujours dans la cadre de la guerre des 9 mondes.

Dans l’ensemble un arc qui fut assez marrant à suivre, la confrontation entre les panthéons étant assez jouissive. On pourra cependant regretter que Aaron n’ait pas développé un peu plus son pitch, car à mon sens il avait plus de potentiel. A noter par contre que la conclusion de cet arc aura des répercussions plus tard dans l’intrigue générale de Thor, puisque le scénariste en profite également pour ramener une autre figure bien connue…mais cette fois de la mythologie propre à la série Thor…Je vous laisse découvrir cela !

Verdict : à lire

DERNIER NUMÉRO   LES MONSTRES ATTAQUENT ! 3 (sur 3)

LES MONSTRES ATTAQUENT ! 3Date de sortie :  29 Novembre 2017

Prix :5,70 €, 136 pages

Episodes :US Monsters Unleashed 4-5, Guardians of the Galaxy 1.MU, Champions 1.MU, Totally Awesome Hulk 1.MU(II)

Sollicitation :Conclusion de cette saga 100% action où tous les héros de la Terre (des Avengers aux Inhumains en passant par les X-Men) affrontent des monstres géants venus de l’espace ! Avec des aventures en solo des Champions et des Gardiens de la Galaxie !  

Avis : pas d’avis, je signale juste la sortie. Fin du pseudo event de Marvel qui n’aboutira pas à grand chose. L’éditeur en a tiré un spin off suivant les personnages introduits, avec Elsa Bloodstone en prime, mais toujours écrit par Cullen Bunn. Un titre assez largement ignoré aux USA pour l’instant…ce qui laisse présager une durée de vie assez courte…

Verdict : pour ceux qui ont suivi

SPIDER-MAN 7  

SPIDER-MAN 7Date de sortie :  29 Novembre 2017

Prix :4,90 €, 96 pages

Episodes : US Amazing Spider-Man 25 (VII)-26, Spider-Man 14, Spider-Gwen 17-18)

Sollicitation :La chasse à Norman Osborn continue ! Spider-Man et Mockingbird sont déterminés à le retrouver… quand bien même leur ancien allié [SPOILER] se met en travers de leur route ! Plus, la conclusion du crossover Miles Morales/Spider-Gwen avec trois trois épisodes de Bendis, Pichelli, Latour et Rodriguez.  

Avis : pas d’avis, je signale juste la sortie. A noter qu’avec l’épisode 25, le titre Amazing Spider-Man voit l’arrivée de Stuart Immonen au dessin. Par ailleurs, nous avons de la chance en France, car le numéro 25 était vendu…9.99$ aux USA en raison de sa pagination augmentée…Le prix est donc bien plus intéressant dans notre beau pays !

Verdict : pour ceux qui suivent.

X-MEN RESURRXION 2  

X-MEN RESURRXION 2Date de sortie :  29 Novembre 2017

Prix :5,50 €, 128 pages

Episodes : US X-Men Gold 2-3, X-Men Blue 2-3, Old Man Logan 21, All-New Wolverine 19

Sollicitation :Les X-Men Gold affrontent la nouvelle Confrérie des Mauvais Mutants dans un combat arbitré par Guggenheim, tandis que les X-Men Blue poursuivent leurs aventures sous l’impulsion de Bunn, Molina et Height. Plus Old Man Logan (Lemire/Nguyen) et l’arrivée de Wolverine dans une saga imaginée par Taylor et Kirk.    

Avis : suite du mag X-Men, nouvelle formule, avec la suite des premiers arcs lancés le mois dernier. Commençons par une note positive…voire deux en fait. La première est que les premiers arcs de X-Men Gold et Blue s’achèvent déjà dans ce numéro. En effet, les deux scénaristes ont jusqu’à présent fait le choix d’arcs assez courts. Et pour quelqu’un comme moi qui en a plus que marre des arcs en 6 parties depuis un bon moment, c’est une bonne décision.

Deuxième point positif, le retour d’Old Man Logan et All New Wolverine…car malheureusement, ce sont de loin les meilleures séries du mag. D’un côté Lemire peut terminer son run sur Logan (il s’achève vers l’épisode 25 de mémoire) et de l’autre Taylor débute un nouvel arc dans Wolverine dans l’ensemble très sympathique, avec quelques développements inattendus.

Maintenant on passe aux mauvaises nouvelles, qui tiennent dans les numéros de Gold et Blue. A ce titre, Gold est clairement le titre le plus faible, avec une conclusion d’arc…sans imagination, un nouveau “vilain” sans réel intérêt et des enjeux très limités. De plus niveau graphique c’est assez pauvre et cela va le rester. L’ensemble manque d’ambition et d’idées de manière assez claire.

De son côté Blue essaye de faire un peu monter la sauce, avance quelques idées intéressantes ici ou là, ramène de vieux vilains, essaye de leur donner quelque chose de nouveau à faire…mais je trouve que cela ne prend pas vraiment et que l’on a du mal à simplement s’intéresser à ce qui arrive à ces personnages de manière générale.

Un mag donc assez faible qui tient avant tout sur ce qui sont censés être des séries périphériques.  

Verdict : bof

STAR WARS 4  

STAR WARS 4
Date de sortie :  29 Novembre 2017

Prix : 5,90 €, 112 pages,

Episodes : US Star Wars 30, Doctor Aphra 6, Darth Vader 1-3

Sollicitation :Pour fêter l’arrivée de la nouvelle série Dark Vador avec 3 épisodes par Charles Soule et Giuseppe Camuncoli, le magazine passe à 112 pages ! Et découvrez également la fin des aventures de Yoda et Luke par Jason Aaron et Salvador Larroca et d’Aphra et son père par Kieron Gillen et Kev Walker.  

Avis : mag à noter pour l’arrivée d’une nouvelle série Darth Vader cette fois menée par…Charles Soule. Personnellement j’ai du mal avec ce scénariste , du coup je n’ai pas vraiment pu entrer ou voulu entrer dans ce titre qui s’attarde sur Vader juste après l’épisode III, donc une période antérieure à la précédente série par Gillen et Larroca. Du coup, je préfère vous laisser vous faire votre propre opinion…

Verdict : pour ceux qui suivent.

LIBRAIRIE

CIVIL WAR II

CIVIL WAR IIDate de sortie :  29 Novembre 2017

Prix :30,00 € 352 pages,

Episodes : US Civil War II 0-8, Free Comic Book Day : Civil War II 1, Civil wAr II : the Fallen 1, Civil War II : The accused 1, précédemment publiés dans l’album MARVEL ABSOLUTE : CIVIL WAR II)

Scénario :Bendis,

Dessin : Marquez  

Sollicitation :Ulysse, un nouvel inhumain fait son apparition. Il possède le don d’annoncer les catastrophes qui vont se produire. Pour Captain Marvel, suivre ses indications permettrait de sauver des vies. À l’opposé, Iron Man estime qu’il est dangereux de chercher à maîtriser le futur. Des questions se posent alors : doit-on sacrifier la liberté à la sécurité ? Peut-on enfermer des coupables avant qu’ils aient commis les crimes dont ils sont accusés ? Cette divergence d’opinion entraîne les super-héros Marvel dans une nouvelle guerre civile.   

Avis : je vous laisse imaginer mon hilarité habituelle devant cette réédition désormais coutumière de l’event de l’année en format Absolute. C’est bien évidemment hors de prix pour un produit qui n’en vaut pas la peine…mais même pas un peu, en particulier dans le cas présent. Je vous renvoie au déluge de mauvaises critiques qu’a récolté le machin et vous enjoint à garder votre argent pour de meilleures choses…

Verdict : à éviter

MARVEL : LES ORIGINES (Coffret Métal)  

LES ORIGINESDate de sortie :  29 Novembre 2017

Prix :32,00 €  272 pages,

Episodes :US Fantastic Four 1 & 52, Amazing Fantasy 15, Tales to Astonish 27 & 35, Tales of Suspense 39 & 63, Journey into Mystery 83, Incredible Hulk 1 & 271, Strange Tales 115, Avengers 1, Uncanny X-Men 1, Daredevil 1, Mighty Thor 146, Marvel Premiere 15, précédemment publiés dans les albums MARVEL CLASSIC : LES QUATRE FANTASTIQUES, SPIDER-MAN, IRON MAN, CAPTAIN AMERICA, THOR, HULK, DOCTEUR STRANGE, AVENGERS, X-MEN, DAREDEVIL, INHUMAINS, IRON FIST et MARVEL ANTHOLOGIE : JE SUIS ANT-MAN, MARVEL VINTAGE : ROCKET RACCOON

Scénario :

Dessin :

Sollicitation :Dans ce volume, retrouvez les origines des icônes les plus populaires de Marvel comme Spider-Man, Iron Man, Captain America, Thor, les X-Men, Daredevil et plein d’autres personnages dont, bien entendu, les premiers héros à s’être installés dans la Maison des Idées :  les Quatre Fantastiques !

Avis : nouvelle édition des débuts de Marvel, avec quelques modifications par rapport à la précédente édition.

Verdict : à lire.

X-MEN : LEGION 1  

LEGIONDate de sortie :  29 Novembre 2017

Prix :17,50 € , 264 pages,

Episodes :US X-Men Legacy 1-12, précédemment publiés dans les albums 100% MARVEL : X-MEN LEGACY 1-2

Scénario :Spurrier,

Dessin : Eng-Huat

Sollicitation :Fils du professeur Charles Xavier, Légion est le mutant le plus puissant et le plus instable du monde. Il tente de dompter son esprit fragmenté, de vaincre ses démons intérieurs, d’assumer l’héritage de son père et surtout, de trouver sa place dans le monde. Y parviendra-t-il ?  

Avis : début de la réédition de la série X-Men Legacy version Simon Spurrier au scénario. Une version bien différente puisque menée par le fils de Charles Xavier, le personnage de Legion. La réédition de Panini de cette série est je trouve à la fois normale et tout à fait surprenante. Normale en raison de la série TV consacrée à Legion qui a débuté en 2017 et qui a su se distinguer.

Etonnante parce que …et bien, disons simplement que si le titre a su gagner les faveurs de la critique et d’une partie du public, il n’a jamais été un succès commercial éclatant et a laissé peu de conséquences notables dans l’univers des mutants. C’est avant tout un titre qui a su dérouler une intrigue originale et bien menée de manière complètement auto-contenue en vivant sa vie dans son coin.

Personnellement je ne l’ai jamais lu, mais cela fait quelques temps maintenant que les travaux de Spurrier sont sur mon radar. Entre son X-Force, réédité au passage il y a peu dont je vous disais le plus grand bien dans un précédent guide, ou le récent Beffroi, également toujours disponible chez Akileos, l’auteur a su démontrer sa grande créativité, son énergie et son originalité.

Bref, une belle chance de rattraper une bonne série à un bon prix, puisque cette nouvelle édition est proposée dans la collection à bas prix de Panini.

Verdict : à lire

STAR WARS : LES RUINES DE L’EMPIRE & LE RÉVEIL DE LA FORCE (Coffret Métal)

LES RUINES DE L'EMPIRE & LE RÉVEIL DE LA FORCEDate de sortie :  29 Novembre 2017

Prix : 32,50 €  230 pages,

Episodes :100% STAR WARS : LES RUINES DE L’EMPIRE et LE REVEIL DE LA FORCE

Scénario :Rucka,  Wendig,

Dessin : Checchetto, Ross

Sollicitation :L’Empereur est mort et l’Empire est en déroute. La bataille est pourtant loin d’être gagnée pour l’Alliance Rebelle et Shara Bey, la mère de Poe Dameron. Des années plus tard, la Résistance et le Premier Ordre sont à la recherche de Luke Skywalker. Retrouvez Rey, Finn et Kylo Ren dans l’adaptation officielle du film en comics.  

Avis : avec la sortie prochaine de l’épisode VIII, il était bien évident que Panini allait saisir toutes les opportunités possibles pour vendre du Star Wars, même nous monter des compilations d’épisodes assez…étranges. Nous retrouvons ainsi dans ce volume la mini série des ruines de l’empire écrite par Greg Rucka et l’adaptation comics de l’épisode VII, le réveil de la force.

En termes de logique chronologique, je comprends l’approche de Panini, puisque Ruines s’attarde sur la période post Empire. Rucka consacre un épisode à chaque personnage de la saga dans les jours qui suivent la chute de l’Empire, alors que la rébellion doit désormais mettre la main sur les leviers du pouvoir et chasser les dernières troupes ennemies encore en activité.

Pour cela il introduit un nouveau personnage, en lien avec l’épisode VII, mais de loin, qui va servir de fil rouge. Cela pourrait être sympathique et ça l’est…mais c’est dans l’ensemble assez plat et sans grand intérêt. Les missions menées sont de faibles ampleur et ont peu d’impact sur l’univers de Star Wars.

Rucka joue bien avec la période de transition qui suit la chute de l’empire, mais l’ensemble se révèle au final complètement dispensable, du fait d’un manque certain d’ambition.

Quand au lien chronologique avec l’adaptation comics de l’épisode VII, il est tenu mais il existe, puisqu’on passe de la chute de l’empire post épisode VI, à l’épisode VII…Oui, c’est tenu, puisque on ne sait pas ce qui s’est passé pendant ces quelques 20 années…mais ça permet à Panini de vendre un album à un prix complètement indécent…

Verdict : bof

STAR WARS 5

STAR WARS 5Date de sortie :  29 Novembre 2017

Prix :15,00 € 144 pages,

Episodes :US Star Wars 26-30 et Annual 2, précédemment publiés dans les revues STAR WARS (V2) 1-4

Scénario :Aaron

Dessin : Larroca

Sollicitation :Luke Skywalker est à la recherche d’informations pour poursuivre sa formation de Jedi. Dans les pages du journal d’Obi-Wan Kenobi, il découvre une aventure passée d’un maître Jedi : le mythique Yoda.   

Avis : réédition du dernier arc en date de Star Wars par Jason AAron avec ce tome 5, qui revient encore une fois dans le passé avec un assez long flashback qui décrit une petite aventure d’un certain Yoda…Si le pitch de départ est on ne peut plus séduisant, car l’intrigue permet de s’intéresser à l’un des personnages les plus intéressants de la saga Star Wars, l’exécution laisse malheureusement un tantinet à désirer.

En effet l’intrigue d’Aaron se révèle vite assez…légère, non dans le sens de la tonalité, mais de la densité du récit présenté qui n’a pas dû occuper longtemps le scénariste. Ce dernier a pourtant quelques idées ici ou là, mais il ne les exploite pas vraiment de manière très dynamique et le simple fait que cet arc soit en 5 parties alors qu’il aurait pu tenir en 2 ou 3 en dit long sur la qualité générale.

Ce n’est pas une purge mais demeure un récit moyen, assez loin de ce que l’on peut attendre de ce qui est censé être la série mère. De fait, on commence réellement à se demander si le titre ne ferait pas mieux de s’intéresser à une autre période, car on tourne clairement un peu en rond et l’ensemble donne l’impression de piétiner.

Verdict :  re rebof

DOCTEUR APHRA 1

DOCTEUR APHRA 1Date de sortie :  29 Novembre 2017

Prix : 15,00 € 144 pages,

Episodes :US Doctor Aphra 1-6, précédemment publiés dans les revues STAR WARS (V2) 1-4

Scénario :Gillen,

Dessin : Walker

Sollicitation :Le Docteur Aphra a survécu à sa rencontre avec Dark Vador. Toujours accompagnée par Triple-Zéro, BT-1 et le chasseur de primes wookie Krrsantan, elle part à la recherche d’artefacts oubliés. C’était cependant sans compter sur l’ingérence de son père…   

Avis : après le kiosque et la série Vador, le docteur Aphra débarque donc en librairie avec la réédition des premiers épisodes de sa série régulière…qui ne m’ont personnellement guère passionné. Je sais, je sais, beaucoup de gens apprécient cette série…et j’ai un peu de mal à comprendre réellement pourquoi.

Pour être honnête, je n’ai lu que les deux premiers épisodes qui ne répondaient pas à ma question principale : une série sur Aphra ok…Mais pourquoi faire exactement. Qu’apporte-t-elle d’important ? Quel intérêt de manière générale ? Si Gillen est parvenu à répondre à cette question à la fin de son premier arc, ben tant mieux, mais je ne suis guère convaincu…

Ajoutez à cela le trait de Kev Walker qui est…efficace mais en rien capable de susciter une quelconque passion et tout cela donne le sentiment d’une série sur laquelle on peut passer sans rien rater de primordial.

Verdict : à tester tout de même

URBAN COMICS

ALL STAR SUPERMAN

all-star-supermanDate de sortie :  01 décembre 2017

Prix : 28€/320 pages

Episodes : Absolute All Star Superman (All Star Superman #1-12)

Scénario : Grant Morrison

Dessin :  Frank Quitely

Sollicitation : Lex Luthor a commis l’impensable : condamner à mort Superman, via un empoisonnement.

Avec à peine quelques semaines à vivre, le héros décide de consacrer le temps qui lui reste à la réalisation de douze travaux surhumains, et de laisser un legs inédit à sa planète d’adoption.

Avis : réédition surprenante mais toujours bienvenue du All Star Superman de Grant Morrison. D’ailleurs plus qu’une réédition, c’est avant tout une ressortie de la précédente édition parue il y a quelques années chez l’éditeur. Je suppose qu’Urban a voulu s’assurer qu’il soit constamment disponible. Tant mieux, tant l’ensemble demeure l’un des meilleurs récits pondu sur le super-héros;

De manière succincte, on peut dire que Morrison a su transcrire et saisir ce qui représente la quintessence de Superman, tant qui il est que ce qu’il représente, en rendant un hommage appuyé à l’ensemble des grandes ères du personnage, en particulier le Silver Age, qui semble l’avoir particulièrement inspiré. L’ensemble est superbement rendu par un Frank Quitely au sommet de son art !

Verdict :  à posséder si ce n’est pas déjà fait !

BATMAN DARK KNIGHT III TOME 4

batman-dark-knight-iii-tome-4Date de sortie : 01 décembre 2017

Prix : 15€/160 pages

Episodes :Dark Knight III #7-9

Scénario : Frank Miller & Brian Azzarello

Dessin :  Andy Kubert

Sollicitation : Bruce Wayne est mort.

Qui va pouvoir désormais protéger Gotham de l’invasion kryptonienne ? Carrie Kelley, l’héritière de Bruce encore novice ? Superman, son ancien ami, devenu un temps adversaire, et qui voit sa fille rejoindre le camp des envahisseurs ? Ou bien ses anciens alliés de la Ligue de Justice ? Une chose est sûre : cette bataille scellera à jamais le destin de l’humanité !

Avis : pas vraiment d’avis, alors que Urban Comics conclut la première édition en VF de ce Dark Knight III que…je n’ai personnellement pas lu. Je m’étais penché sur les premiers épisodes qui ne m’avaient guère enthousiasmés et j’avais mis le truc de côté ensuite…assez largement aidé par les retards multiples. En fait, à un moment j’avais même oublié que le truc continuait à sortir…Je me le procurerais peut être quand Urban proposera inévitablement une réédition en un seul tome…mais je ne suis pas pressé les gars, prenez votre temps…

Verdict : à ….faire quelque chose  avec

BATMAN / JUDGE DREDD

batman-judge-dreddDate de sortie : 01 décembre 2017

Prix : 28€/320 pages

Episodes :The Batman/Judge Dredd Collection (Batman/Judge Dredd: Judgment On Gotham, Batman/Judge Dredd: Vendetta In Gotham, Batman/Judge Dredd: The Ultimate Riddle, Batman/Judge Dredd: Die Laughing #1-2 & Lobo/Judge Dredd: Psycho Bikers Vs. Mutants From Hel

Scénario : Alan Grant & John Wagner

Dessin :  Simon Bisley

Sollicitation : Après avoir réalisé un saut inter-dimensionnel, Judge Death débarque à Gotham et ne tarde pas à commettre son premier crime.

Il n’en faut pas plus à Batman pour le prendre en chasse. Après l’avoir vaincu, le justicier découvre un téléporteur dans ses effets personnels et l’active par mégarde. Le Chevalier Noir de Gotham se retrouve alors piégé à Mega-City One, où il tombe nez à nez avec un autre juge : JUDGE DREDD…

Avis : cette semaine, Urban réunit deux des plus grands justiciers sociopathes dans le même volume en rassemblant l’ensemble de leurs rencontres ! l’éditeur présente ainsi l’ensemble des mini séries et one shot mettant en scène des confrontations entre Batman et Judge Dredd. Deux justiciers monolithiques, représentant d’un ordre figé et aux principes en acier trempé…sauf que leurs codes n’est pas vraiment le même, Batman ayant quelques soucis avec le trip juge/juré/bourreau…Je ne sais pas trop quoi en attendre, même si Bisley sur Batman…ben, j’ai envie de voir cela. Cela peut être sympa comme totalement dispensable.

Verdict : à tester

BATMAN MAD LOVE

batman-mad-love-dvdDate de sortie : 01 décembre 2017

Prix : 15€/160 pages

Episodes :Mad Love Deluxe Edition + Adventures in the DCU #3 + Batman Holiday Special #1.

Scénario : Paul Dini & Bruce Timm

Dessin :  Bruce Timm

Sollicitation : Difficile de rester une jeune femme indépendante et sûre d’elle-même quand on tombe folle amoureuse du plus brillant des déments de Gotham.

C’est ce qu’apprend à ses dépens l’ambitieuse psychiatre Harley Quinzel le jour où sa route croise celle du Joker, le pire ennemi de Batman. Dès lors, son destin est à tout jamais reliés à son « Poussin » qui, lui, n’a d’yeux que pour son grand oeuvre : la mort spectaculaire du Chevalier Noir !

Avis : nouvelle édition de Batman Mad Love. Là aussi je suis assez surpris, je ne me doutais pas que l’ancienne édition, encore récente de mémoire était déjà indisponible. Etant donné la popularité du personnage, qui est une des vaches à lait de DC…et d’Urban, on comprend que l’éditeur veuille faire en sorte que sa première aventure comics reste en permanence disponible.

Verdict : à lire

GEOFF JOHNS PRESENTE GREEN LANTERN INTEGRALE TOME 3

geoff-johns-presente-green-lantern-integrale-3Date de sortie :  01 décembre 2017

Prix : 28€/460 pages

Episodes :Green Lantern #26-42 + Final Crisis : Rage Of The Red Lanterns

Scénario : Geoff Johns

Dessin :  Shane Davis & Ivan Reis

Sollicitation : Au sortir de la Guerre de Sinestro, le Corps des Green Lantern doit panser ses blessures et faire face à un nouvel obstacle : Atrocitus et ses Red Lantern !

Ce dernier cherche à se venger des Gardiens de l’Univers et de son ancienne armée, les Traqueurs, pour la destruction de son secteur spatial et la mort de sa famille. Puisant dans la force émotionnelle de la Rage, il mène une vendetta sans pitié et élimine quiconque s’oppose à lui.

Avis : suite de la réédition du run de Geoff Johns sur Green Lantern en format intégrale, avec sans doute l’une des périodes les plus inspirées de l’auteur sur la série. Après l’extraordinaire Sinestro Corps War, qui reste le chef d’oeuvre de Johns à tout point de vue, le scénariste maintient un niveau stratosphérique sur les épisodes suivants, notamment au travers de l’introduction des différents corps de Lantern. 

Si les Red Lantern tiennent la dragée haute dans ce volume, alors que Johns va rechercher des créations d’Alan Moore (et oui déjà) pour les réinjecter dans son run, il amène aussi le Blue Lantern Corps ou encore Larfleeze à la fête, enrichissant de manière considérable toute la mythologie générale de la série.

Au vu de l’ensemble de ces apports et additions, Johns a par ailleurs pris un risque, mettre en pause pendant quelques mois le développement de son intrigue sur la guerre de la lumière pour revenir sur les origines d’Hal Jordan et ses débuts en tant que Green Lantern, dans le passablement long Secret Origins.

Un choix risqué mais payant car fidèle à son approche de respect de la continuité et de lissage général pour créer un tout cohérent, il parvient à un tour de force, respecter les origines connues, répondre à quelques questions étranges…et intégrer toutes ses créations de manière rétroactives dans l’univers de Green Lantern.

Il fait ainsi de ses idées, non plus des créations nouvelles, mais des sortes de redécouvertes…Bref, c’est du très bon.

Verdict : à posséder si ce n’est pas déjà fait.

JUSTICE LEAGUE DARK + DVD

Date de sortie :  01 décembre 2017

Prix : 20€/368 pages

Episodes :Justice League Dark #9-21 + annual #1 + #0

Scénario : Jeff Lemire

Dessin :  Mike Janin

Sollicitation : Lorsque la voyante Madame Xanadu pressentit un danger imminent pour l’humanité, elle rassembla en un groupe les plus efficaces des mystiques.

Dirigée par l’arnaqueur anglais John Constantine, cette Ligue des Ténèbres est constituée de Zatanna, une magicienne fille d’un célèbre prestidigitateur ; Deadman, un trapéziste fantôme, l’Orchidée Noire, une spécialiste du déguisement et Andrew Bennett, un vampire. Envoyé par le colonel Steve Trevor au secours du Docteur Mist, le groupe va devoir affronter un immortel sans foi ni loi : Felix Faust.

Avis : si cette semaine est riche en rééditions (comme souvent ces derniers temps) toutes ne se valent pas. Et si certaines sont alléchantes, certaines sont franchement dispensables, et d’autres telles que celles-ci clairement à éviter. Pourtant, cela partait bien, alors que DC décidait de confier Justice League Dark à un nouveau scénariste, un talent alors en pleine ascension : Jeff Lemire.

Alors qu’il cartonnait sur Green Arrow et que l’attention du public se tournait de plus en plus vers lui, le scénariste a malheureusement ici prouvé qu’il avait une limite sur laquelle il bute encore aujourd’hui : les séries d’équipe. Autant sur des séries de personnages solo, il sait briller, autant sur les séries d’équipe, il a tendance à ne trop savoir les gérer.

Le potentiel est pourtant là et ses intrigues sont tout à fait correctes dans l’ensemble, mais l’exécution est …et bien, elle est tout simplement ennuyeuse, même avec Mikel Janin au dessin, ce dernier a du mal à sublimer des scénarios assez paresseux qui ont du mal à capter l’attention du lecteur, tant on a tendance à clairement rabâcher des vieilles idées.  

De fait, même en coinçant le DVD du film dédié au concept de la Justice League Dark avec le volume, avec Batman en plus dedans parce que c’est plus vendeur, je ne peux vraiment pas vous conseiller ce tome, à moins d’avoir des soucis d’insomnie…là oui, vous tenez une solution.

Verdict : à éviter

GARDIENS DE LA TERRE 4

les-gardiens-de-terre-4Date de sortie :  01 décembre 2017

Prix : 35€/392 PAGES

Episodes :ACTION HEROES ARCHIVES 2

Scénario :Steve Dikto

Dessin :  Steve Dikto

Sollicitation : Le justicier technophile Blue Beetle, le mystérieux Question, l’agent secret Nightshade, et le combattant nucléaire Captain Atom : les Action Heroes des années 1960 combattent le crime et les ennemis les plus étonnants dans une vingtaine de récits inédits.

Avis : après avoir été annoncé, annulé, repoussé, nous voyons donc arriver ce tome des Gardiens de la Terre 4, qui regroupe en fait les récits dédiés par Steve Dikto aux héros issus de l’éditeur Charlton, qui fut absorbé par DC et qui contient quelques personnages bien connus, en particulier Question sur lequel Dikto a laissé sa marque. Pas grand chose à dire d’autres. Je reste surpris de voir Urban publier un truc pareil…En ce qui me concerne, en termes de classique, je trouve en effet qu’il y a plus urgent à sortir.

Verdict : pour ceux que ça intéresse

HAGAR DUNOR  TOME 3

hagar-dunor-tome-3Date de sortie :  01 décembre 2017

Prix : 22.5€/256 pages

Episodes : Hägar the Horrible: The Epic Chronicles: The Dailies 1977-1978

Scénario : Dik Browne

Dessin :  Dik Browne

Sollicitation : Piller, rafler, dépouiller, détrousser est un travail à plein temps pour le célèbre viking Hägar Dunor.

Aucun château n’est assez grand pour l’impressionner, aucun fût suffisamment gros pour le dissuader. Hägar est un conquérant, une force de la nature et un bon vivant que rien ne semble pouvoir intimider… à part peut-être sa femme Hildegarde. Plus à l’aise sur le champ de bataille que pour les tâches domestiques, Hägar fuit la vie de famille pour les mers du globe en quête de renommée, de magots et d’aventures. Un dernier tour de piste pour ce viking au coeur tendre.

Avis : pas d’avis, je signale juste la sortie.

Verdict : pour ceux qui aiment.

A propos Sam 1692 Articles
Ce fan de Morrison donne ses conseils dans des guides de lectures

4 Comments

      • Incognito je l’ai lu y a très longtemps mais ça m’avait laissé un sentiment d’inachevé même si ça m’avait beaucoup plu. Criminal et Sleeper étaient parfois inégaux à mes yeux. The Fade Out est plus court, plus condensé, je l’avais lu d’une traite ! Après cette ambiance Age d’Or d’Hollywood est un de mes cadres de polar préféré donc ça a évidemment joué. La qualité est telle chez Brubaker que les préférés des uns et des autres tiennent surtout au sujet j’ai l’impression.

Laisser un commentaire