Guide de lecture Comics VO : semaine du 31 janvier 2018

DC COMICS

ASTRO CITY #50  

ASTROPrix : $3.99

Scénario : Kurt Busiek

Dessin : Brent Eric Anderson

Sollicitation : Our 50th issue begins a special new story: Michael Tenicek lost his wife, years ago, to a chronal cataclysm. But he’s not the only one in Astro City whose life has been upended by life among the superheroes. Today, we’ll meet others, learn their stories and see how Michael-and friends-cope with their trauma. A sequel to the Eisner-nominated « The Nearness of You, » considered by many to be ASTRO CITY’s best story ever.

Avis : épisode anniversaire de la série Astro City…et dernier en date avant reformatage du titre. En effet Kurt Busiek à déjà annoncé que le titre ne s’arrêtait pas mais reviendrait prochainement non pas pour un relaunch mais directement en TPB. Un choix intéressant, qui prouve que le marché a un peu de mal en ce moment à porter les projets un peu originaux, malgré des artistes de premier plan et sans doute aussi le fait que le titre va évoluer. Je dois dire que cela fait un moment que je n’ai pas lu le titre…en fait depuis l’époque où Semic avait sorti en VF les deux premiers tomes, donc vous voyez ça date ! mais je me souviens parfaitement de la qualité incroyable de cette série construite comme un hommage géant et un commentaire méta sur le genre super-héroïque.  Et je continue pas secrètement du tout d’espérer que Urban reprendra un jour le titre…D’autant que maintenant nous avons pas mal de matos en stock, Busiek et Anderson ayant été très régulier sur ce nouveau volume.

Verdict : Buy

DARK NIGHTS METAL #5  

STL066142Prix : $3.99

Scénario : Scott Snyder

Dessin : Greg Capullo

Sollicitation : The Justice League faces the final extinguishing of our world, invaded on all sides by unimaginable nightmares, fueled on to the edge of oblivion only by the belief that there must be a light in the endless darkness-somewhere. But…what if there’s not?  

FOIL-STAMPED, EMBOSSED COVER

Avis : ahhh bravo les gars, pour la sortie de ce 5e et avant dernier épisode de l’event Metal, les auteurs ont réussi à presque respecter les délais, puisque le précédent épisode est sorti le 20 décembre, donc un peu plus d’un mois entre les deux, à quelques jours près on était bon pour revenir à un rythme mensuel. Sachant qu’après ce numéro 5, il y aura encore une pause d’un mois, qui sera tout de même occupée par du matos, avec un épisode co-écrit par Grant Morrison (la vie est donc belle).

Sur le fond, après nous avoir donné une minuscule étincelle d’espoir dans le dernier épisode, Snyder et Capullo l’ont presque immédiatement soufflé devant notre nez en nous dévoilant le sort ultime de Hawkman et dire qu’ils ont profondément transformer le personnage serait en deçà de la vérité au regard de son destin assez tragique. Dans le même temps, les quêtes respectives des autres super-héros DC pour se procurer les derniers restes de Nth Metal un peu partout dans la galaxie ou sous les mers…ne se passent pas super bien…Tout cela mélangé avec une belle série de révélations !!! bref, on a pas eu le temps de s’ennuyer !

On ne peut que constater encore une fois que Snyder a parfaitement su instiller un côté complètement What The Fuck à l’ensemble, un souffle épique purement comics, totalement sans gêne, et qui assume un peu tout même le côté clairement ridicule de certains concepts. Si l’on devait comparer avec l’autre event de DC en ce moment, je dirais que pour l’instant et après avoir lu l’épisode 3 de Doomsday Clock, je préfère assez largement Metal. Si au final l’oeuvre de Johns se révélera sans aucun doute plus recherché, en termes d’expérience de lecture, Metal est bien plus satisfaisant.

Bref, quand j’entends dire qu’après cela, Snyder reprendra la Justice League, je suis tout content et frétillant !

Verdict : BUY

DEATHSTROKE ANNUAL #1  

deathstrokeannual1Prix : $4.99

Scénario : Christopher Priest

Dessin :  Denys Cowan and Bill Sienkiewicz

Sollicitation : « An Innocent Man »! Team Defiance is pushed to the edge of oblivion when one of their own ends up dead — and Deathstroke is to blame! Is this the end of Slade Wilson’s hero turn? It’s all been building to this — don’t miss the finale of « Defiance, » the events of which will lead Deathstroke down a shocking new path!

Avis : je dois dire que j’ai un peu de mal à comprendre où s’inscrit cet annual de Deathstroke. En effet l’arc Defiance est encore en cours dans la série et ce numéro semble parler d’autre chose…à moins que ce soit moi qui ait raté un numéro ? pourtant le dernier est bien le 27 que je viens de lire…Bon, je suis un peu paumé, donc on va simplement parler des bases : Deathstroke c’est bien. Oui, et même très bien et je suis ravi de voir enfin les différentes sous intrigues révéler la raison de leur existence, dont une notamment qui semblait déconnectée du reste et qui semble enfin venir percuter le reste de manière intéressante.

Verdict : Buy

DETECTIVE COMICS ANNUAL #1

detectiveannual1 (1)Prix :   $4.99

Scénario : James Tynion IV

Dessin :  Eddy Barrows and Eber Ferreira

Sollicitation : « Clay »! Here it is: the shocking, heartbreaking origin of Clayface, including his first conflict with Batman! Actor Basil Karlo was on the cusp of fame and fortune…the kind he had dreamed of through his painful childhood…until a accident robbed him of the good looks that took him to the top. But scars don’t make you a monster — only the darkness in your heart can do that — and in the wake of the accident, Karlo’s darkness is revealed!

Avis : un annual de Detective Comics centré sur Clayface ? il y encore un an, je serai passé dessus sans même le voir. Sauf que maintenant, c’est presque un indispensable. Que s’est-t-il passé entre temps ? ce qui se passe régulièrement : un scénariste de talent prend un personnage dont tout le monde se contre-fichait et le développe de manière très réussie sous nos yeux.

Au cours de l’année écoulée, le devenir de Clayface au sein de l’équipe de Batman est devenu l’un des enjeux à tension les plus intéressants, d’autant plus après la conclusion du dernier épisode qui va clairement rabattre les cartes comme jamais auparavant. Je doute en effet que Tynion IV ne fasse comme de rien pour la suite. Quelque soit la pirouette qu’il va trouver, les choses vont clairement changer.

Verdict : Buy

JLA DOOM PATROL SPECIAL #1

jladoompatrol1Prix :  $4.99

Scénario : Gerard Way & Steve Orlando

Dessin : ACO

Sollicitation : « Milk Wars » part one! Welcome to the un-event of the year! Kicking off a line-wide adventure, DC’s Young Animal collides with the DC Universe to bring you a different kind of crossover.

The Doom Patrol has discovered that an interdimensional corporation called RetCo has been stealing stories, reconfiguring them and repackaging them for new markets. Our gang of misfit heroes have felt the touch of this nefarious company, and it has already started to change them. Even scarier, though, is how deeply RetCo has embedded itself into current continuity, using the radioactive milk of psychic cows to quell the more dangerous impulses of the Justice League and turn them into heroes safe for the masses. And to kick this off, RetCo has gone all the way to the top.

Meet Milkman Man, heretofore unknown final son of Krypton, who was sent to our planet to save him from the destruction of his homeworld, only to be adopted by an evil dairy farmer and raised to love all things dairy!

Plus, who is Eternity Girl, and how does she connect to this whole scheme? A special four-part back-up feature by Magdalene Visaggio and Sonny Liew begins here.

Avis : que ceux qui lisent les titres Young Animal lèvent la main ! si vous avez levé la main et que vous vous sentez un tantinet seul, vous comprendrez pourquoi DC à besoin de redynamiser tout cela avec un bon gros crossover avec ses personnages locomotives. À une époque, il me semble évident que des titres de cette qualité auraient pu trouver sans trop de mal, avec l’appui de la machine promotionnelle de DC et le nom de Gerard Way, sa place sur le marché. Aujourd’hui ?

Aujourd’hui, DC est obligé de mettre le label sous perfusion, non seulement pour attirer l’attention du lecteur, mais tout simplement pour rappeler que les titres existent. Il est de plus en plus difficile de cacher que nous sommes tout simplement ensevelis sous les nouveautés et que nous ne pouvons plus suivre à ce stade. Bien évidemment, tout cela est un problème de riches, puisque nous croulons sous les projets originaux portés par des gens de talents, mais la partie sombre de cette situation est que des titres de qualité comme ceux de Young Animals sont globalement ignorés.

Verdict :  Buy

MOTHERLANDS #1  

motherlands1Prix :$3.99

Scénario : Simon Spurrier

Dessin : Rachael Stott

Sollicitation : In a crazed future where unhinged technologies and interconnected parallel Earths have given rise to a spectacular class of super-criminal, the most beloved celebrities aren’t actors or rock stars, but the bounty hunters who traverse an exotic multiverse in search of impossible prey! But when the spotlight-shunning, strait-laced tracer known as Tab finds herself in an ultra-violent race for her greatest prize yet, she’s forced to work with her greatest enemy, the only person capable of IDing him: her own elderly, overbearing and hypercritical mother, who was once the most fabulous and celebrated bounty hunter of them all.

Avis : un nouveau titre signé Simon Spurrier = un Sam très intéressé ! cela fait maintenant quelques années que Spurrier bosse sur le marché américain des comics et il est sans doute l’un des auteurs les plus créatifs de ces dernières années. Si son travail sur de gros titres chez Marvel a su attirer l’attention du lectorat, dont la mienne, avec des titres comme X-Men Legacy ou X-Force, je continue de penser qu’il n’a pas encore connu “son” gros titre. À savoir le titre qui va réellement fonctionner avec le grand public. Ses projets les plus importants dans la franchise mutante étant avant tout des succès d’estime. Est-ce que ce titre sera le sésame attendu ? personnellement je ne pense pas. Les conditions ne semblent pas réunies à ce stade. Il lui manque encore le bon titre, dans la bonne franchise au bon moment…

Verdict : Buy

SILENCER #1

Silencer_1_preview_1Prix :  $3.99

Scénario : Dan Abnett

Dessin : John Romita Jr

Sollicitation : She’s one of the DC Universe’s deadliest assassins…and you’ve never heard of her. Super-strong, highly trained, armed with devastating and stealthy meta-human abilities, the Silencer is virtually invincible. Or at least she was. After decades as Leviathan’s chief assassin, Honor Guest put in her time and managed to get out with her skin intact. Now she lives a normal life with a normal family in a normal house on a normal street. But the past has come back to haunt her in the form of her old employer and a deadly new mission…and Talia Al Ghul won’t take no for an answer.

Avis : nouvelle série lancée par DC dans le cadre de son initiative de début 2018 dont la vocation semble avant tout de troller Marvel en lançant des titres qui ont de fortes connotations de comics de la concurrence avec des personnages DC à la place…Dans le cas présent, c’est un peu plus original, puisque au lieu de héros, on va aller s’amuser du côté des tueurs DC, avec une nouvelle création.

Une tueuse à gages qui pendant des années à été au sommet avant de gentiment prendre sa retraite, maintenant, elle va devoir tout abandonner le temps de quelques épisodes, souffrir en étant dessinée par John Romita Jr, avant de gentiment disparaître dans le décor, car je doute que ce titre, même s’il s’avère très bon dépasse les 12 épisodes…Oui, je suis super optimiste…

Mais comme je l’ai dit plus haut, vu l’état du marché, je doute de la capacité du lectorat à absorber en masse de nouveaux titres. À mon sens, il faudrait avant tout privilégier un retour de la qualité sur les titres historiques pour les grands éditeurs, attirer de nouveaux talents pour redonner une vrai impulsion et de nouvelles intrigues.

Verdict : Check it

SWAMP THING WINTER SPECIAL #1

swampthing1Prix :  $7.99

Scénario : Tom King 

Dessin : Jason Fabok 

Sollicitation : In this new, squarebound one-shot, Swamp Thing is out of his element as he shepherds a lost boy through a blinding blizzard and other hazards of a strange, frozen tundra. In this touching and harrowing tale of survival, the pair must navigate countless threats throughout a bewildering terrain — with a bloodthirsty snow monster hot on their heels. But how long can they rely on each other? Separated from the Green and stripped of his powers in this dead world, Swamp Thing struggles to fight for their lives and deliver the boy to safety. Disoriented and decaying, Swamp Thing’s fading understanding of his surroundings forces the duo to confront their desperation and uncover the true identity of the snow monster that hunts them.

In addition, this special features the final Swamp Thing story from the monster’s co-creator, Len Wein. Originally intended as the start of a new series, it is presented here both in its original script form and with art by Kelley Jones.

Avis : voilà un projet annoncé depuis quelques temps déjà, en particulier par Tom King qui collabore à la production de ce special en compagnie de Jason Fabok. Etant donné que le scénariste est en forme en ce moment, la sortie de Mister Miracle lui ayant fait de toute évidence du bien et Swamp Thing ayant une tendance certaine à inspirer les auteurs, j’ai hâte de voir ce qu’il a en stock pour la créature. Au delà, on peut également s’interroger sur le devenir du personnage, qui avait retrouvé sa propre série au moment du New 52, mais n’a pas trouvé sa place au moment du Rebirth. D’autant plus que DC dispose en son sein des talents nécessaires pour bien relancer le titre.

Verdict : Buy

MARVEL COMICS

ALL NEW WOLVERINE #30 LEG  

allnewwolverine30Prix : $3.99

Scénario : Tom Taylor

Dessin : Juan Cabal

Sollicitation :  ORPHANS OF X Part 6  The final epic battle between Wolverine, Daken and the Orphans of X!  It all ends here.

Avis : conclusion de l’arc Orphan of X qui a mon sens à un boulot simple, répondre à la question, qu’est-ce qui est pire qu’être enfermé dans une pièce avec un griffu très en colère contre vous ? réponse : être enfermé dans une pièce avec toute une bande de griffus en colère à qui vous avez tiré une balle dans la tête et avez laissés pour morts…Sauf que…sauf que l’une des personnes griffues dans la pièce est Laura et je doute qu’elle se laisse emporter par la rage comme ses collègues. Bref, si Tom Taylor joue bien ses cartes, cela peut être une conclusion plus émotionnelle que bourrée d’action sanglante..S’il joue bien ses cartes. À voir ce qu’il a en stock, d’autant que j’ai compris que ces Orphans allaient finir par revenir dans le titre !

Verdict : Buy

AVENGERS #678 LEG  

avengers678Prix : $3.99

Scénario : Mark Waid, Al Ewing, Jim Zub

Dessin : Pepe Larraz

Sollicitation : NO SURRENDER Part 4

The Avengers are caught in a game of cosmic proportions, but they don’t know the rules — and one of them is about to pay the ultimate price! THE FIRST AVENGER FALLS!

Avis : suite de No Surrender et en ce qui me concerne,  l’épisode qui va décider si je continue cet event qui ne dit pas son nom ou pas. C’est en effet techniquement le dernier numéro de Pepe Larraz et à ce stade il est la seule vraie raison pour laquelle j’ai poursuivi la lecture de ce machin.

Heureusement, les choses ont commencé à bouger au niveau du scénario dans le dernier épisode. On aurait aimé être un peu surpris sur l’identité secrète d’un des organisateurs de ce bordel, mais les auteurs ont choisi d’être bien conventionnels sur ce coup, on se contentera donc du fait que le scénario soit passé du statut “médiocre” à “vaguement lisible”.

Et non, l’annonce que l’un des Avengers va y prétendument y passer dans ce numéro ne m’excite pas plus que cela. Il va falloir trouver autre chose les gens, à moins que l’exécution soit un chef d’oeuvre absolu, cela sent tout de même bien le réchauffé…abandonné et oublié au frigo pendant quelques semaines dont on se souvient uniquement quand le truc commence à faisander et à empester…

Verdict : Check it – Pass

MOON KNIGHT #191

moonknight191Prix :  $3.99

Scénario : Max Bemis

Dessin : Jacen Burrows

Sollicitation : CRAZY RUNS IN THE FAMILY Part 4  Sun King and Bushman hit Marc Spector where it hurts the most.  Jake Lockley’s dark secret revealed!

Avis : et bien ce numéro se sera fait attendre ! plus d’un mois depuis la sortie du dernier épisode. Cela n’a l’air de rien sauf que et d’un la série est très bonne, du coup on veut l’avoir le plus souvent possible et de deux…ben l’auteur nous a tout de même laissé sur un bon gros cliffanguer bien tendu, qui nous laissait hurlant “oh puXXX !!!! il me faut la suiteeeeeeee !!!!”

L’affrontement avec le Sun King prend en effet un tournant très…personnel, alors que Max Bemis nous a balancé une belle grosse révélation bien fracassante sur Moon Knight…enfin disons plutôt sur l’une de ses multiples personnalités qui lui a été très vilaine et lui a caché un bien gros secret ! et pas le genre “j’ai caché tes clés dans un endroit très particulier ou la recette cachée de grand mère”.

Non, non le genre qui pourrait amener à une nouvelle fracture de l’esprit de Marc Spector. Dans le même temps, je vois dans les sollicitations à venir que le scénario va justement s’intéresser à l’origine de la schizophrénie de Spector en revenant sur son enfance. Un choix intéressant qui pourrait permettre de développer une nouvelle perspective sur le personnage.

Verdict : Buy

PHOENIX RESURRECTION RETURN JEAN GREY #5  

phoenix5bPrix :  $3.99

Scénario : Matthew Rosenberg

Dessin : Leinil Francis Yu & Joe Bennett

Sollicitation : THE RETURN OF JEAN GREY Part 5

Avis : parce qu’à un moment il faut bien arrêter de tabasser à mort un canasson qui à cassé sa pipe depuis des années, nous arrivons à la mise à mort (ironique pour une résurrection) aussi appelée par la plèbe, la résurrection de Jean Grey… Si vous avez écouté les Comixweekly ces dernières semaines, vous savez d’ores et déjà ce que Steve et moi en pensons : débuts plus que corrects avant de s’enfoncer dans une mer voire un océan de médiocrité. Pour reprendre les paroles très sages de Steve, le dernier épisode ressemblait plus à une grosse chiasse qu’à un comic-book. Bref, il est plus que temps d’en finir et de voir ce que Tom Taylor pourra tirer de ce désastre dans X-Men : Red.

Verdict : PASS – retourne dans ta tombe Jean.

PUNISHER PLATOON #5  

punisher5Prix : $3.99

Scénario : Garth Ennis

Dessin : Goran Parlov

Sollicitation : The Platoon goes on a devastating mission that goes from bad to worse.  Viet Cong soldier LY QUANG has been after Frank and his men for months. Her chance to get them has arrived.

Avis : suite de la mini série Punisher Platoon, sans doute l’un des meilleurs bouquins du moment chez Marvel, alors que Garth Ennis et Goran Parlov reviennent sur les premiers pas de Frank Castle au Vietnam, et nous dévoilent des évènements qui allaient le mettre sur son parcours futur si bien connu désormais. Le titre se montre à la hauteur des productions précédentes des deux auteurs et notamment d’Ennis qui nous prouve encore une fois que quand on parle de Frank Castle…personne ne sait l’écrire aussi bien que lui. Il est aussi passionnant de voir comment le scénariste a relié cela à ses autres travaux sur le passé du personnage et notamment le retour d’un certain général Vietnamien qui était déjà important dans sa maxi série consacrée à Fury. Bref, du très très bon !!!

Verdict : BUY !

A propos Sam 1775 Articles
Ce fan de Morrison donne ses conseils dans des guides de lectures

1 Comment

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.