Guide de lecture Comics VF : semaine du 17 octobre 2018

Edito : comme vous pouvez le constater, cela va être une semaine très légère, notamment parce que Urban Comics a repoussé la plupart de ses sorties sur les semaines suivantes dont une sur début novembre et cela me terrifie, car si octobre est raisonnablement chargé en sorties, novembre…novembre va être terrifiant !!! et je ne plaisante pas, cela va sans doute être le mois le plus important de l’année, avec notamment plusieurs bouquins très très attendus, en particulier chez Urban où chaque semaine va présenter un quasi indispensable.

L’info de la semaine : en parlant d’Urban Comics, ils ont révélé une bonne partie de leur programme de sorties pour le début d’année 2019 et il y a quelques choses intéressantes :

  • en janvier, la conclusion de I Hate Fairyland et la réédition en intégrale de Dark Knight III. J’attendais personnellement cette édition, car j’ai évité les mini bouquins sortis par Urban…Déjà que je vais devoir me faire violence pour aller le lire, si je dois payer un prix démentiel, autant que ce soit pour une intégrale ;
  • en février, les débuts de Isola, un titre dont j’entends beaucoup de bien ces derniers mois, pas mal de Remender avec Black Science et Deadly Class. et côté super-héros outre les titres Rebirth, la fin de Batman meurtrier et fugitif ;
  • en mars, la fin de Manhattan Projects de Jonathan Hickman !

Je ne veux pas paraître amère, car il y a de bonnes choses dans tout cela, mais nombre de titres se font attendre, comme la suite du run de Mike Carey sur Hellblazer et comme d’habitude : pas de Vertigo historique ou de Vertigo tout court…Cela devient vraiment inquiétant car au final l’année 2018 aura été assez pauvre de ce côté là…

Sorties de la semaine :  deux indispensables cette semaine :

  • le Killed or Be Killed de Brubaker et Phillips chez Delcourt ;
  • la réédition en intégrale du run Lemire & Sorrentino sur Green Arrow chez Urban Comics !

Émissions de la semaine : deux émissions cette semaine :

  • jeudi comme d’habitude, le comiweekly qui reviendra sur les sorties VO de la semaine ;
  • vendredi, le comixity qui reviendra sur les sorties VF de la semaine !

 

DELCOURT COMICS

KILLED OR BE KILLED TOME 3

Date de sortie :   17 OCTOBRE 2018 

Prix : 16.50€/128 pages

Scénario : Ed Brubaker

Dessin : Sean Phillips & Elisabeth Breithweiser

Sollicitation :  La super équipe formée par Ed Brubaker et Sean Phillips frappe à nouveau ! Après le succès mérité de  Fondu au Noir, Kill or Be Killed nous conduit sur les pas d’un homme forcé d’assassiner des criminels pour survivre !

Brubaker et Phillips tapent de plus en plus fort avec ce 3e tome  de leur tétralogie ! Notre justicier s’enfonce toujours un peu plus dans les ténèbres, tandis que les forces de police de New York commencent à réaliser qu’un type masqué s’en prend aux salopards de la ville. Ce thriller qui déconstruit le genre du polar vous happera sans jamais vous lâcher.

Avis : suite et avant dernier tome de la série Killed or Be Killed. Et oui, fidèles à leurs bonnes habitudes, les auteurs ont encore une fois optés pour une série courte en une vingtaine d’épisodes, donc le prochain tome sera le dernier. Et c’est sans doute mieux, c’est la bonne durée pour une telle série au pitch jouant beaucoup autour de l’ambiguïté autour de la bonne santé mentale de son personnage principal.

Depuis le départ Brubaker et Phillips jouent avec une possible incursion du fantastique pour expliquer le comportement de leur personnage, mais dans le même temps, ils ont eu l’intelligence de présenter l’ensemble des évènements de sorte qu’ils soient aisés de trouver une explication bien terre à terre et rationnelle, à savoir le héros a perdu la boule et justifie les meurtres qu’il commet par ses hallucinations.

Du coup l’un des enjeux du titre est de savoir si le héros est bel et bien cinglé et la fin du dernier tome semblait bien aller dans ce sens en faisant une révélation en apparence innocente sur le passé du personnage mais…qui remet pas mal de choses en question. Bref, comme d’habitude, c’est du très bon et c’est recommandé !

Verdict : à posséder.

GLENAT COMICS

LADY MECHANIKA TOME 5

Date de sortie :   17 OCTOBRE 2018 2018

Prix : 14.95€/112 pages

Scénario : Marcia Chen & Martin Montiel

Dessin :   Joe Benitez

Sollicitation :  Mais qui est la véritable Lady Mechanika ?

Une série de meurtres frappe la ville. L’inspecteur Singh commence à douter alors que son enquête le mène tout droit sur le palier de Lady Mechanika. Est-elle bien celle qu’elle prétend, une héroïne combattant le crime ? Ou une tueuse de sang-froid ?

Découvrez le nouvel arc de la série à succès de Joe Benitez et véritable best-seller de Glénat Comics ! Action, magie, steampunk et dessins splendides sont toujours au rendez-vous de cette nouvelle aventure qui se teinte cette fois-ci d’un soupçon de polar…

Avis : retour de la série de Joe Benitez cette semaine pour un nouveau tome. Glénat ne s’est pas caché que le titre était un peu beaucoup leur best-seller, cela ne m’étonne donc pas qu’ils courent un peu derrière la publication des différentes mini. De mon côté, je vais ressortir mon commentaire bateau, mais qui du coup continue de flotter, à savoir que le titre n’a rien de révolutionnaire, mais il fait le boulot. Benitez nous livre une petite série d’inspiration steampunk basique mais efficace. Le personnage principal n’est pas le plus sympathique et parfois son caractère est développé à trait très forcé, mais l’ensemble reste sauvé par les dessins de Benitez. On sent vraiment que l’artiste s’est investi sur son bébé et certaines pages sont tout simplement splendides et au fil des tomes il a commencé à développer une petite intrigue de fond pas désagréable.

Verdict : à lire

PANINI COMICS

CROSSED : TERRES MAUDITES T14

Date de sortie :   17 OCTOBRE 2018 2018

Prix : 19,00 € , 192 pages

Episodes :US Crossed Badlands 93-100, inédits

Scénario :Gage,

Dessin : Heinz

Sollicitation : Pour ce dernier volume, le scénariste Christos Gage fait revenir le personnage de Smokey. L’infecté est décidé cette fois-ci à construire une civilisation de personnes comme lui…  

Avis : pas d’avis, je signale juste la sortie. Et…et je ne rêve pas, ils parlent bien du dernier tome ? vraiment, wow, je ne pensais pas que je vivrais suffisamment longtemps pour voir la fin de cette série…Et à tous les coups, je me suis trop avancé et en fait la série a juste changé de nom …

Verdict : pour les fans de Crossed

KICK-ASS : THE NEW GIRL T01   

Date de sortie :   17 OCTOBRE 2018 2018

Prix :16,00 €, 144 pages

Episodes :US Kick-Ass (2018) 1-6, inédits

Scénario :Millar,

Dessin : Romita Jr

Sollicitation : Dave Lizewski ne souhaite plus être Kick-Ass, mais une ancienne militaire reprend le costume. Mère de famille, elle souhaite utiliser l’identité du héros pour voler l’argent de la mafia et mettre ses proches à l’abri du besoin. Mais les événements vont prendre une direction inattendue…  

Avis : nous en parlions la semaine dernière avec la relance de Hit-Girl, le titre mère de l’univers de Mark Millar revient…sous une nouvelle forme, puisque c’est un nouveau personnage qui prend la relève. Et comme d’habitude, je suis persuadé que Millar a abordé ce changement avec toute la finesse et le bon goût qu’on lui connaît. Pour ceux qui n’auraient jamais lu un de mes avis…je suis ironique…

Verdict : pour les fans.

URBAN COMICS

GREEN ARROW INTEGRALE

Date de sortie :   19 OCTOBRE 2018 2018

Prix : 28€/488 pages

Episodes :  Green Arrow #17-34 + #23.1 + Secret Origins #4 + Green Arrow: Futures End #1

Scénario : Jeff Lemire

Dessin :  Andrea Sorrentino

Sollicitation :  Oliver Queen est l’héritier d’une fortune colossale qu’il utilise pour financer la croisade de son alter ego : le justicier masqué Green Arrow.

Archer d’exception, il est également la terreur des criminels et un membre de la redoutable Ligue de Justice d’Amérique. Mais tout cet univers vole en éclats le jour où l’assassin Komodo s’en prend à ses plus proches alliés et lui révèle les secrets derrière la disparition de son père.

Avis : et voilà, on finit rapidement ce guide VF avec cette seule sortie Urban Comics cette semaine, qui voit la réédition en intégrale du run de Jeff Lemire et Andrea Sorrentino sur Green Arrow. Un run qui on peut le dire tout a simplement sauvé ce personnage du naufrage après son relaunch désastreux au moment du New 52. Pour être honnête, le problème Green Arrow ne datait pas du New 52, mais bien d’avant. Pour ceux qui se souviennent du traitement du personnage par DC dans les années 2000, une chose était claire : ils n’avaient aucune idée de quoi faire avec.

On revenait un peu au même problème que dans les années 90, à savoir que dénué de la vision d’un auteur, le titre Green Arrow avait tendance à vivoter très vite. Ainsi, si la reprise du titre à la fin de la décennie 90 par Kevin Smith avait redonné un élan salvateur au personnage avant la reprise par Judd Winnick qui avait tenu la baraque de manière efficace pendant un petit moment, cela n’avait guère duré et DC avait tenté de trouver des expédients pour remédier à la situation. Si bien que le personnage avait été soumis lors de cette décennie à toutes sorties de changements réguliers pour tenter de relancer la machine.

Entre le fait de le faire devenir maire de Star City, puis plus maire mais robin des bois, puis marié puis plus marié, puis riche, puis plus riche. Bref, ils ont un peu tout tenté sans grand succès commercial. Et là dessus est tombé le New 52 qui n’a fait qu’accentuer le problème, alors que DC dans le même temps semblait complètement se désintéresser de son sort… C’est dans ces conditions que Lemire et Sorrentino reprennent le titre et en quelques mois ils révolutionnent absolument tout.

En appliquant un traitement très “born again”, les auteurs déconstruisent le personnage, le ramènent à ses racines, ou son île dans le cas présent, le débarassent du superflu et lui construisent dans le même temps une toute nouvelle histoire et au delà une mythologie riche en potentiel. Bon, évidemment, comme c’était bon, DC s’est empressé de s’en débarrasser à la première occasion. C’est la raison pour laquelle la fin de leur run donne l’impression d’être expédiée sans grand éclat, car ils ont dû être informé assez tard qu’ils étaient débarqué au profit d’une autre équipe.

En conséquence, certaines pistes sont tout simplement ignorées ou bâclées rapidement pour ne pas les laisser traîner.

Apparemment charmé par le show TV les éditeurs DC ont en effet voulu donner le titre aux auteurs de ladite série qui ont bousillé en quelques pages tout le travail de leurs prédécesseurs. Et après avoir saccagé la maison, ils se sont barrés au bout d’un arc…Ou devant l’ampleur du désastre, DC leur a montré la porte…Nous verrons dans quelques mois avec la seconde intégrale, que leur successeur Benjamin Percy a justement tenté de ramener nombre d’éléments du run de Lemire et Sorrentino.

Tout cela pour dire que si vous devez lire un truc sur Green Arrow en VF, c’est bien cela. En espérant que Urban fasse autre chose avec le personnage que rééditer du matos déjà disponible et s’attaquent à quelques runs importants, comme celui de Kevin Smith que j’évoquais plus haut et bien évidemment le plus important de tous, celui de Mike Grell. Mais je perds de plus en plus espoir car j’ai l’impression qu’Urban prend moins de risques désormais avec le matos “historique”.

Verdict : à posséder

A propos Sam 2116 Articles
Ce fan de Morrison donne ses conseils dans des guides de lectures

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.