Guide de lecture Comics VO : semaine du 24 octobre 2018

Edito : nouvelle semaine de sortie Vo et comme vous pouvez le constater, une semaine un peu différente. Pas vraiment d’indé…en fait pas du tout, je n’ai rien vu qui ait retenu mon attention et au final assez peu de séries chez les grands éditeurs. Chez Marvel on constate qu’on arrive à la fin d’un cycle du côté de chez les mutants, avec la fin prochaine de X-Men Red qui clôturera l’ère colorée des X-Men, ou encore la mise en pause de Moon Knight, le temps de trouver une nouvelle équipe créative apte à relancer le titre. Marvel est donc dans une période de transition entre l’ancienne et la nouvelle ère…qui débutera pour moi vraiment début 2019, notamment au vu des sollicitations.

Info de la semaine : en effet suite au NYCC, les sollicitations pour janvier prochain de la plupart des éditeurs sont sortis et …je dois dire que cela faisait longtemps que je n’avais pas autant été intéressé parce ce qui était proposé par la plupart des éditeurs. Entre le retour de Criminal chez Image et Marvel qui revient en forme, il y a du choix. Reste DC qui voit Bendis prendre en main plusieurs nouvelle séries en plus de la franchise Superman…

Je suis franchement dubitatif. Déjà que quand il a peu de séries, ce n’est pas glorieux, s’il recommence à écrire une demi douzaine de titres en même temps, car il ne faut pas oublier ses creator owned, je sens que la qualité de son travail va clairement encore plus chuter. Mais bon, cela ne me concerne guère étant donné que je n’irai pas voir ces titres, je vous laisse vous faire votre propre opinion.

Sortie de la semaine : un seul titre marque la semaine pour moi, la suite de Heroes in Crisis chez DC …et encore. Je reste en effet peu convaincu par le premier épisode.

Émissions de la semaine : une seule émission cette semaine :

  • jeudi, comme chaque semaine, vous pourrez nous retrouver pour un nouveau comixweekly qui traitera à partir de 21h des sorties VO de la semaine !

Pour ceux qui se posent la question, le comixity of the future past d’octobre sera enregistré la semaine prochaine.

DC COMICS

BOOKS OF MAGIC #1

Prix :$3.99

Scénario : Kat Howard

Dessin : Tom Fowler

Sollicitation : Timothy Hunter may be destined tobecome the most powerful magician in the universe, but he’s still a London teenager, and having magical abilities complicates things more than it helps. It’s not like he can use magic to pass his exams, stop being bullied or convince his cute friend to date him. And while Tim’s trying to live his life, there are cultists who want to kill him, believing his power will eventually corrupt him into becoming a merciless mage. Oh, and those are the good guys. Luckily, his new substitute teacher is more than she appears, and may be able to help Tim discover the mystery behind the Books of Magic.

Avis : à ce stade, je ne sais pas trop quoi penser par le lancement des différents titres liés au Sandman universe. Malgré le fait que The dreaming soit écrit par Simon Spurrier, les premiers épisodes ne m’ont pas convaincu et je n’ai même pas compris le pitch de House of Whispers ou encore Lucifer la semaine dernière …donc Books of Magic arrive dans un contexte assez difficile.

Je sais que le personnage a déjà eu plusieurs runs par le passé, mais je ne les ai jamais lu et je ne pense pas être le seul à y aller à l’aveugle complète et j’apprécierai personnellement que les auteurs fassent un minimum d’efforts pour rendre leurs titres un minimum accessible. Je ferai comme d’habitude, je jugerai sur pièce mais à ce jour l’expérience ne m’apparaît pas super concluante.

C’est bien évidemment très compliqué à faire, s’appuyer sur un univers déjà établi tout en étant accessible, mais c’est un peu le défi de tout auteur sur la plupart des séries.

Verdict : Check it

HEROES IN CRISIS #2  

Prix :$3.99

Scénario : Tom King

Dessin : Clay Mann

Sollicitation : Suspected of murder, [REDACTED] and [REDACTED] find themselves on the run from the super-hospital called Sanctuary — with each thinking the other one is the real killer! It’s up to Batman to solve this heinous crime, but suspicion falls on him when Superman and Wonder Woman ponder just how much Sanctuary’s A.I. is telling them. Meanwhile, [REDACTED] tries to make a shady deal to hide from the Trinity, while [REDACTED] searches out an old friend to help him out of this mess — and only gets deeper in trouble.

Avis : bien évidemment,je ne vais rien vous révéler du contenu du premier épisode car ce serait un énorme spoil. Disons simplement que certains personnages sont apparemment morts et que personnellement je n’y crois pas une seconde malgré les déclarations de Tom King. Voilà pourquoi je ne suis pas en armes avec fourches et torches enflammées à réclamer la mort pour tous ceux impliqués dans la disparition de personnages que j’apprécie. Le fait que tout soit intervenu hors champs rend franchement tout cela peu crédible, surtout quand l’intrigue implique dans le lot un voyageur temporel…

Mon autre problème avec le premier épisode est que XXX, c’était décompressé. Vous avez lu la sollicitation ? vous avez quasiment lu tout l’épisode. La seule chose que vous apprendrez est l’identité des prétendus morts. Et c’est tout. Et quand je vois le nombre de pages où il ne se passait littéralement rien…eurrgghhh, tout cela pour gagner de l’espace et arriver au bout de l’épisode. Encore une fois, j’ai plus l’impression que malgré toutes ses qualités, King écrit plus pour le prochain TPB que pour rendre chaque épisode réellement satisfaisant.

Du coup, je suis franchement tenté d’attendre et de lire simplement l’ensemble quand cela sortira en relié car je suis convaincu que cela sera une expérience bien plus satisfaisante, avec un vrai sens du développement de l’intrigue tout au long et non cette impression générale de légèreté du scénario.

Verdict : Check it

JUSTICE LEAGUE ODYSSEY #2  

Prix :$3.99

Scénario : Joshua Williamson

Dessin : Stjepan Sejic

Sollicitation : Cyborg, Starfire, Green Lantern Jessica Cruz and Azrael debate whether so-called « God of Evil » Darkseid should have joined the team. (Too late — that evil horse has left the barn!) But before the team can resolve this conflict, they’re forced into action when Vril Dox takes an interest in the Coluan refugees, attacking their ship with a new Manhunter army of his own creation. ‘Cuz more violence is always the answer!

Avis : je vais faire court pour cet avis, car j’ai lu le premier épisode de cette série en diagonale et uniquement pour le dessin de Stjepan Sejic. Je dirai qu’il y a du potentiel, que le pitch de départ est assez fun, mais que les problèmes de productions rencontrés et les changements d’artistes annoncés, puisque ce sera le dernier épisode de Sejic et que l’artiste suivant ne fera lui aussi que quelques numéros avant d’être changé, ne donne guère envie de continuer l’aventure au delà de cet épisode.

D’autant plus que si le premier épisode posait des idées et des concepts intriguants, de mon côté je reste peu enthousiaste, en grande partie, parce que le travail de Joshua Williamson fonctionne de moins en moins avec moi, voire plus du tout, que ce soit en termes de séries de super-héros que de ses creator owned, quand ils veulent bien sortir. On dit donc au revoir à Sejic avec ce numéro, mais on le retrouvera très vite sur ses propres projets, le monsieur ayant plusieurs séries personnelles en cours, dont la suite de Sunstone !

Verdict : Check it

OLD LADY HARLEY #1

Prix : $3.99

Scénario : Frank Tieri

Dessin : Mauricet

Sollicitation : After liberating New York City from her now-feral Gang of Harleys, poor Harley wants nothing more than to slip back into retirement in her coastal (and heavily guarded) paradise. But the Laughing Boys Gang has another idea — they’ll follow her to the ends of the Earth, to drag her back to their leader! It can’t actually be…him! Right?! He couldn’t possibly still be alive, could he? After all…Harley killed him herself with her bare hands! Should she turn to President Power Girl for help? Or flee to the 51st state, Atlantis? Step into an insane vision of a future DC Universe we all better hope we don’t live to see!

Avis : n’étant pas un grand fan de Harley, je me contente avant tout de signaler la sortie de cette mini série, qui pratique le traitement Old Man Logan sur le personnage. Je n’ai aucune idée de ce que cela peut valoir, mais écrit par Frank Tieri en tout cas, cela promet d’être assez rentre dedans, du moins si DC lui laisse la bride libre. Ils auraient tort de s’en priver, après tout c’est une sorte d’Elseworlds, et si les auteurs ne peuvent plus se faire plaisir sur ce genre de projets, où allons nous…

Verdict : Check it

WONDER WOMAN #57 (WITCHING HOUR)

Prix : $3.99

Scénario : James Tynion IV

Dessin :  Emanuela Lupacchino and Ray McCarthy

Sollicitation : « The Witching Hour » part four! As Hecate’s new world is born, Wonder Woman is under the goddess’ total control! This is magic’s darkest hour — one of the most powerful magicians of all time may not survive!

Avis : alors tout d’abord, parlons un peu du précédent épisode. Si niveau scénario cela reste efficace, bien que j’ai trouvé cela classique mais plus réussi que la seconde partie, ce que l’on retient avant tout c’est la partie graphique. XXX, Alvaro Martinez ! sans doute certaines des plus belles pages de cette fin d’année. Outre le style, il y a vraiment la mise en scène générale qui était réellement très inspirée.

Il excellait déjà sur les premiers épisodes, mais j’ai vraiment le sentiment que là, l’artiste est en train de passer un cap et de s’installer parmi les meilleurs artistes de la maison ! et n’oublions pas Raul Fernandez à l’encrage et Brad Anderson à la colorisation qui ont vraiment su sublimer ces planches.

Côté histoire comme je l’ai dit, le récit de James Tynion IV reste sur le fond assez classique, alors qu’Hecate lance une offensive pour détruire les grands pôles de pouvoir du monde et après Nanda Parbat, les prochains sur la liste sont le parliament of trees de Swamp thing ! si je suis ravi de voir que Tynion IV n’oublie pas ses références, avec notamment le retour de Black Orchid, tout cela fait un peu redite…

Verdict : Buy

MARVEL COMICS

MOON KNIGHT #200

Prix :$4.99

Scénario : Max Bemis

Dessin : Paul Davidson

Sollicitation : DARKEST NIGHT!

* MARC SPECTOR comes face-to-face with his demons!

* Old enemies return!

* It’s a celebration of 200 issues of the multifaceted MOON KNIGHT with an oversized anniversary issue.

Avis : fin du run de Max Bemis sur le titre Moon Knight, qui manifestement part en pause pour un moment après cet épisode. Cela ne m’étonne guère car après un très bon début, le run de l’auteur s’était très vite essoufflé, et en fait comme nombre de mes collègues j’avais perdu tout intérêt pour le titre avant même la fin du premier arc. J’ai encore du mal à définir pourquoi, mais il y a clairement une espèce de rupture au milieu du premier arc, où toute la tension semble disparaître et tout ce qui pouvait fonctionner avec son travail s’est envolé.

Je pense que Marvel va sans doute mettre le titre sur la touche pendant un petit moment le temps de trouver le bon pitch et surtout le bon auteur pour le relancer. Comme je l’ai déjà dit, cela fait plusieurs années maintenant que la série était un peu un gros espace de liberté pour les scénaristes où ils pouvaient expérimenter des choses. Le plus drôle, c’est que grâce à cela j’ai suivi la plupart des séries Moon Knight au cours des 5-6 dernières années.

Je m’en suis rendu compte l’autre jour en voyant dans ma bibliothèque un bon paquet de tomes sur le personnage…Etrange comme le temps et les runs passent vite. Mais du coup, vu le nombre de talents sur le marché, je ne doute pas une seconde qu’un autre scénariste sera inspiré par ce personnage.

Verdict :Check it

RETURN OF WOLVERINE #2  

Prix :$3.99

Scénario : Charles Soule

Dessin : Declan Shalvey

Sollicitation : Logan is alive again — let’s see if he can stay that way!

Avis : suite de la mini série mettant en scène le retour de Logan qui est…correct ? disons que le premier épisode n’était pas un désastre, ce qui pour Charles Soule est déjà bien, reconnaissons le. Ce n’était pas non plus un grand retour franchement passionnant. Le scénario ne se distinguait pas vraiment, alors que de toute évidence, il va nous mettre en scène un personnage à la recherche de ses souvenirs et des morceaux de sa personnalité.

Une manière de réintroduire le personnage sans doute destinée aux lecteurs connaissant peu le personnage…Mouais…à ce stade, j’ai un peu de mal à croire que la plupart des gens intéressés n’ait pas une connaissance de base de Wolverine notamment au regard de son exposition médiatique…

Ce qui se distinguait vraiment était clairement la partie graphique avec un Steve McNiven canalisant son Barry Windsor Smith intérieur à tel point que l’on pouvait se demander si ce dernier n’était pas revenu dessiner Wolverine lui-même !!! personnellement je ne me plains pas, car je pense que comme beaucoup de lecteurs de ma génération, Smith reste une référence de très haut niveau, mais je peux comprendre que cela en ait surpris certains… car on s’éloigne assez des canons graphiques de l’époque actuelle.

Mais nous n’aurons pas vraiment à nous poser la question ici, puisque McNiven ne signe que le premier épisode, le reste de la mini étant repris par Declan Shalvey, ce qui pose d’autres questions, car la rupture de style est assez franche. C’est un artiste que j’apprécie beaucoup, mais qui est très très éloigné du style de McNiven…ce qui fait un peu peur car cela indique que le processus de production a dû être assez chaotique si le dessinateur n’a pu assumer qu’un épisode.

Au final, donc pour l’instant pas le désastre que fut Death of Wolverine, mais si Marvel veut réellement relancer le personnage…qu’il trouve un autre scénariste !

Verdict : Check it

X-MEN BLACK JUGGERNAUT #1

Prix : $4.99

Scénario :  Robbie Thompson

Dessin : SHAWN CRYSTAL

Sollicitation : Nothing can stop the Juggernaut… …until now. What has finally stopped Cain Marko in his tracks? You’ll have to see to believe, but we can promise you it’s gonna involve nothing but punching for the Juggernaut! PLUS: Part 4 of X-MEN BLACK: APOCALYPSE!

Avis : suite de la mini série X-Men Black qui cette fois s’intéresse au Juggernaut, ce qui me fait personnellement plaisir car cela signifie que Marvel considère qu’il s’agit bien d’un ennemi des X-men ! ce que je dis peut paraître étrange, sauf que pendant ces dernières années, on pouvait sérieusement en douter, puisque le personnage n’apparaîssait plus vraiment dans les titres de la franchise. Ce qui était vraiment étrange, tant pendant des décennies Juggernaut était considéré comme un vilain des X-Men en priorité.

Certes il pouvait apparaître dans d’autres séries, comme Spider-Man ou encore les Avengers, mais sa maison à démolir c’était les X-Men…qui ne savaient plus quoi en faire de toute évidence. Il faut dire que cela correspondait aussi à une période, qui à mon sens dure encore, où les auteurs ne savaient pas quoi faire à la fois des mutants mais aussi de leurs ennemis historiques et tout ce petit monde tournait en rond. Je ne sais pas s’ils ont plus d’idées maintenant…mais au moins ils essayent !

Verdict : Check it

X-MEN RED #9

Prix :$3.99

Scénario : Tom Taylor

Dessin : ROGE ANTONIO

Sollicitation :  Following the shocking events of X-MEN RED #8, it’s time for Jean to finally confront her demon head-on.

* Jean Grey and Cassandra Nova… The showdown begins here!

Avis : suite et bientôt fin de la série X-Men Red, puisqu’il a été confirmé récemment que le titre se conclurait de manière définitive au 11e épisode, limitant encore une fois le travail de Tom Taylor, en partance pour un titre Spider-Man, à un run assez court. Un run qui comme vous vous en souvenez ne m’à guère satisfait personnellement, notamment dans son dernier épisode…

Et pourtant je me suis accroché et dans cet épisode 8, pendant un instant, j’y ai cru. Nous avons eu de superbes pages, des idées intéressantes, enfin on touchait à quelque chose de bon, notamment l’attaque de Storm contre Genosha (Taylor ayant oublié que Magneto l’avait détruite apparemment) et puis…et puis cette conclusion…

Grand dieu, Tom Taylor pouvait-il faire grincer les dents des lecteurs de manière plus prononcée ? La manière dont il a réglé la question des micro-sentinelles, grand dieu des comics que c’était…que c’était CON !!! déjà à la base l’idée des sentinelles qui poussent les gens à être méchants …c’était déjà pas franchement fin…mais là, il a explosé tous les compteurs en termes d’idée stupide.

Pour une raison qui m’échappe j’irai pourtant lire cet épisode …sans doute pour aller jusqu’au bout de la série ?  mais sans grand enthousiasme. Vous me comprenez, malgré le fait qu’en général j’aime beaucoup le travail de Taylor, ici il ne me manquera guère et pour moi cette série restera un opportunité complètement ratée…

Et en plus on change encore d’artiste avec ce numéro 9 !!! non, je ne blague pas ! manifestement toujours maudit, Tom Taylor enchaîne avec son 3e artiste en 9 épisodes ! Apparemment, Marvel s’est rendu compte que la première remplaçante avait trop de talent, du coup elle part sur le prochain relaunch de Captain Marvel, donc il fallait la dégager !

Verdict : Check it

A propos Sam 1782 Articles
Ce fan de Morrison donne ses conseils dans des guides de lectures

2 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.