Guide de lecture Comics VO : semaine du 05 décembre 2018

Edito : alors que les éditeurs VF commencent à partir en vacances et réduisent le nombre de leur publication en décembre…niveau VO, c’est l’avalanche cette semaine ! si la seconde partie du mois sera bien évidemment plus calme, en attendant pas question de ralentir ! au contraire, il faut sortir le max de choses !!! en conséquence, un guide VO encore une fois bien fourni avec un peu de tout et une présence de l’indé qui revient après deux semaines en petite forme.

Sortie de la semaine :

  • chez DC, le Green Lantern de Morrison et Sharp et le retour de Shazam par Johns et Eaglesham ;
  • chez Image, le Die, de Gillen et Hans ,
  • chez Marvel, Immortal Hulk de Ewing et Bennett et le Venom de Cates et Stegman !

Émissions de la semaine : une seule émission au programme cette semaine. Vous pourrez nous retrouver jeudi comme d’habitude à partir de 21H pour le Comixweekly qui reviendra sur les sorties VO de la semaine !

DC COMICS

BATMAN #60  

Prix :$3.99

Scénario : Tom King

Dessin : Mikel Janin

Sollicitation : Batman takes on a new partner, and it’s…the Penguin? After rejecting Bane’s crime-boss co-op, Cobblepot finds himself in the crosshairs of some very teed-off villains. The feathered felon turns to his old foe to snitch on Bane’s scheme, but has to prove his intentions to avoid a Bat-beatdown. Along the way, this Gotham odd couple begins to bond — could there be a new bird joining the Bat-Family? Not if Bane has anything to say about it…

Avis : suite et fin de l’arc associant Batman et le Penguin, alors que Tom King poursuit de décrire l’effondrement de son personnage. Après l’avoir privé de l’amour de sa vie, après l’avoir poussé à remettre le jugement de son alter-ego en question, après l’avoir privé de son premier fils, le scénariste vient de le priver d’un de ses allié les plus importants. Sans doute le plus important dans le cadre de ses fonctions. Et tout cela en à peine une dizaine d’épisodes.

C’est assez étrange quand on se rend compte que tout cela s’est passé en si peu d’épisodes, de manière aussi organique, de manière assez inévitable alors que justement l’un des principaux défauts de King en tant que narrateur est sans doute sa propension à beaucoup décompresser, surtout sur cette série. Et pourtant, malgré cela, il s’est sans doute passé  plus de choses au cours des 10 derniers épisodes que dans les 50 premiers réunis.

De quoi se demander, s’interroger sur la prochaine phase du plan de King, j’ai en tout cas hâte de voir ce qu’il nous réserve, car il lui reste encore plus d’une quarantaine d’épisodes dans son run.

Verdict :Buy

DOOMSDAY CLOCK #8

Prix : $4.99

Scénario : Geoff Johns

Dessin : Gary Frank

Sollicitation :  The critical and commercial hit series by Geoff Johns and Gary Frank continues following the shocking revelations of last issue. As the truth behind Dr. Manhattan’s actions against the DC Universe are revealed, Ozymandias turns to the only being who can stop him: Superman.

Avis : long soupir désabusé devant la sortie de cet épisode. En ce qui me concerne, à ce stade, j’ai abandonné tout espoir d’apprécier un jour cet event. Je ne sais pas ce que cherche à faire Johns…et pire en fait, j’en suis arrivé à un stade où je m’en moque complètement. Tout ce que je sais c’est que jusque là, chaque épisode n’a provoqué chez moi qu’une seule émotion : de l’ennui. Ah et aussi pas mal de colère vu le prix du machin. Il y a trop de bons trucs qui sortent pour se préoccuper et passer du temps sur quelque chose qui ne fonctionne pas avec moi. On se retrouve quand tu sortiras en TP VF mon grand, je verrais à ce moment ce que tu vaux dans ton ensemble, sans avoir de grande espérance…Je passe sur le fait que le dernier numéro est paru il y a tellement longtemps que j’ai déjà oublié là où nous en étions…d’ailleurs est-ce que je l’ai lu ?…il est fort possible que non…wow, on en est là.

Verdict : Check it ?

GREEN LANTERN #2

Prix : $3.99

Scénario : Grant Morrison

Dessin : Liam Sharp

Sollicitation : Someone is transporting a mysterious cargo out of the Great Void, and it spells trouble for the universe at large ! Hal Jordan interrogates a member of the Spider Guild for answers and uses his pheremones as an interrogation tool, but can he extract the info in time ?! Meanwhile, Volgar Ro makes a play for Earth while its emerald protector is off-world!

Avis : suite du run de Grant Morrison et Liam Sharp sur Green Lantern, après un premier épisode …sur lequel je réserve encore mon avis. J’y suis allé partagé dès le départ que ce soit au niveau scénario que dessin, pour diverses raisons que j’ai exposé le mois dernier. Je sais que je vais finir par aimer le bouquin, parce que c’est du Morrison, mais comme chaque fois en gros, il va me falloir un peu de temps.

L’idée de Morrison de proposer une mission par épisode en tout cas est séduisante car cela va lui permettre de couvrir pas mal de bases, à savoir réussir ce que je pense est ici un de ses objectifs : explorer l’univers DC, ses races aliens, ses lieux exotiques. Fidèle à ses habitudes : rendre hommage au passé, le prendre en compte, tout en amenant un certain nombre de nouvelles choses.

Donc si le titre n’est pas au sommet de ma liste de lectures, il est bien placé, et je pense qu’il va rester dans cette position de série que j’apprécie sans plus.

Verdict : Check it

JUSTICE LEAGUE #13   

Prix :$3.99

Scénario : Scott Snyder & James Tynion IV

Dessin : Guillem March

Sollicitation : It’s on — the Totality will totally total the Multiverse! What could possibly go wrong when the Legion of Doom gets their hands on it ? Plus, what is the connection between Justice League and the new Batman Who Laughs miniseries from Scott Snyder and Jock?

Avis : alors que j’ai complètement zappé le second arc de la série Justice League, et à ce stade je n’ai guère le temps de rattraper (peut être pendant les vacances de Noël ?)  je vois que les auteurs lancent cette semaine le nouvel arc de la série qui reprend toute l’intrigue autour du machin appelé Totality. Le truc dont on ignore la nature ou le rôle, la fonction, ou la puissance. On sait que cela peut faire des choses incroyables…en théorie, mais on ne sait pas encore lesquelles…Bref, le mystère est complet à ce stade, car le premier arc n’a pas répondu à ces questions, se concentrant plutôt sur le combat entre Justice League et Legion of Doom pour le récupérer. Comme je l’ai déjà dit, même si le titre présente des défauts, j’aime assez l’énergie qui anime l’ensemble. On sent que les auteurs s’amusent vraiment sur ce titre, en ajoutant pas mal de nouvelles idées, et en en ramenant des classiques.

Verdict : Check it

MARTIAN MANHUNTER #1

Prix : $3.99

Scénario : Steve Orlando

Dessin :  Riley Rossmo

Sollicitation : No matter what you know about J’onn J’onnz, you’re not prepared for this! The acclaimed team of writer Steve Orlando and artist Riley Rossmo reteam for a reinvention of the Manhunter from Mars in this twisted, unexpected series. Back on Mars, J’onn was about as corrupt as a law officer can be, and when a reckoning comes for his entire society, he’ll get a second chance he doesn’t want or deserve! One shocking murder, and an unexpected fragment of the Mars he lost, will change his life — and the course of the Earth — forever!

Avis : nouvelle mini série consacrée au Martian Manhunter, confiée cette fois à Steve Orlando. Je dis “cette fois”, car c’est loin d’être la première mini série dédiée au personnage. Tous les 5/10 ans, DC se réveille avec le martian manhunter et décide qu’une petite mini série peut fonctionner…et ce n’est pas le cas. Ce n’est jamais le cas. Pour une bonne raison, si J’onn J’onnz est un bon personnage, il fonctionne avant tout dans le cadre d’une série d’équipe comme la Justice League. ll est le genre de personnage secondaire que l’on est heureux de retrouver dans ce cadre, mais pour lequel peu d’entre nous sont prêts à débourser de l’argent pour une mini série, une maxie série ou encore une série régulière. Je pense qu’il faut vraiment un auteur incroyable pour le faire fonctionner en solo…Et je doute que ce soit Steve Orlando…mais vous savez quoi ? pourquoi pas  après tout ? j’ai l’impression que Orlando se cherche encore comme scénariste étant capable du meilleur (Midnighter) comme du pire (JLA).

Verdict : Check it

SHAZAM #1

Prix : $4.99

Scénario : Geoff Johns

Dessin : Dale Eaglesham

Sollicitation : The superstar team of writer Geoff Johns and artist Dale Eaglesham reunite to launch the first all-new SHAZAM! monthly title set in the DC Universe in almost 20 years! (What took you guys so long?!)

Teenager turned super-hero Billy Batson struggles to balance school and superheroics! (Guess which one is more fun?) But when Shazam unlocks a shocking secret deep within the Rock of Eternity, it challenges everything he knows about the worlds of magic and his family’s future as its champions! Also, witness the bizarre team-up of Dr. Sivana and Mr. Mind as they set off to build a society all their own! Don’t miss the start of an epic run in the making as « Shazam and the Seven Realms » begins!

Avis : il y a quelques sorties cette semaine sur lesquelles je suis extrêmement partagé, et XXX de XXX de XXX, Shazam est tout en haut de la liste ! car voyez vous d’un côté je suis plus qu’heureux de voir Geoff Johns et Dale Eaglesham bosser de nouveau ensemble. Tout d’abord parce que j’adore ces auteurs séparément, et ensuite parce que leur collaboration sur la JSA fait partie de mes titres de super-héros préférés. Cela ne dura pas assez longtemps, mais on sentait que ce duo créatif fonctionnait réellement bien. Donc les voir réunis sur un personnage old school ne peut que me remplir d’anticipation.

D’un autre côté : je déteste, je déteste vraiment au plus haut point et sans la moindre réserve l’approche de Johns sur Shazam. Vous n’avez pas idée à quel point. Attention, je ne dis pas que c’est mauvais. Beaucoup de gens ont apprécié cette nouvelle approche, mais dans mon cas ? nom de XXX de XXX de XXX, je ne peux pas la supporter. Pourquoi ? parce que cette nouvelle approche a transformé Billy Batson en un bon gros connard. Non vraiment. Le genre de gamin absolument insupportable qui apprend une leçon…

Non ! je pourrais bien évidemment me montrer raisonnable. Accepter le fait que le Batson traditionnel, un peu neuneu, un peu guimauve était dépassé et qu’il fallait le moderniser. Mon esprit comprend ça. Mais mon petit coeur de fan, rempli de rage, d’acide et de poison ? non, ça jamais ! J’aimais cette XXX de version. Bien écrite, elle était un petit vent frais parmi les héros modernes. Mais non, cela ne pouvait pas durer…La manière dont je l’ai ressenti, c’est que Johns a tout simplement arraché la magie éclatante qui se dégageait du personnage pour le remplacer par quelque chose de bien plus terne et moins intéressant.

D’où mon dilemme. J’ai envie de donner sa chance au bouquin et de l’autre  je crains que le bouquin, du fait de cette approche, ne soit pas pour moi.

Verdict : Check it

IMAGE COMICS

DIE #1

Prix :$3.99

Scénario : Kieron Gillen

Dessin : Stéphanie Hans

Sollicitation : THE WICKED + THE DIVINE writer KIERON GILLEN teams up with artist supernova STEPHANIE HANS (THE WICKED + THE DIVINE 1831, Journey Into Mystery) for her first ongoing comic ! DIE is a pitch-black fantasy where a group of forty-something adults have to deal with the returning unearthly horror they barely survived as teenage role-players. If Kieron’s in a rush, he describes it as « Goth Jumanji. » That only captures a sliver of what you’ll find in oversized debut issue — where fantasy gets all too real.

Avis : après Shazam, une autre série sur laquelle je suis extrêmement partagé. Car d’un côté vous avez une série qui touche au genre fantasy, qui du coup capte mon attention de manière immédiate le tout dessinée/peint/illustrée/sublimée/magnifiée/ par la patte de Stéphanie Hans sur la partie graphique. Rien que pour son travail j’ai envie d’aller au moins admirer le bouquin pour qu’au moins mes yeux soient rassasiés. D’autant plus que l’histoire de base s’annonce intéressante, alors que des personnages ayant survécu à leur grande aventure dans leur adolescence sont obligés de replonger des décennies plus tard…

Et ce serait encore mieux…avec un autre scénariste. Comme je l’ai déjà dit, j’ai de très très nombreux problèmes avec l’écriture de Kieron Gillen. D’où mes réticences, nombreuses et profondes. Si j’ai aimé sans réserve son travail sur Darth Vader, absolument tout le reste de sa production m’a soit laissé indifférent (comme The Wicked and the Divine ou même Journey into Mistery), soit m’a carrément enragé, comme son run sur les X-Men…Mais ce sont les X-Men et en tant que fan je n’ai qu’un nombre de réactions limitées, toutes extrêmes et peu raisonnables.

Donc bien évidemment, c’est l’une des sorties de la semaine…mais j’ai peur d’espérer que ce soit même un tantinet bien…

Verdict : Check it

FREEZE #1  

Prix :$3.99

Scénario : DAN WICKLINE

Dessin : PHIL SEVY

Sollicitation : The entire human population is frozen by a mysterious global event… all except Ray, and only he has the power to unfreeze them. Now with the fate of the world in his hands, he must figure out what is going on, how to set things right again, and answer the question: does everyone deserve to be saved?

Avis : nouvelle série SF cette semaine, qui reprend un trope commun du genre, mais toujours fascinant : le dernier homme sur Terre. Ici toute la population mondiale a été touché par un mystérieux phénomène les figeant apparemment sur place (si je comprends bien les implications du “frozen” ici). Tous sauf un, qui va devoir trouver le moyen de sauver le monde et à la limite choisir qui sauver désormais…Le pitch est bien évidemment intéressant. Reste à savoir désormais s’il peut fonctionner de manière aussi puissante dans un comic-book limité par ses 22 pages pour livrer une histoire assez substantielle pour donner envie de revenir le mois suivant. Comme je l’ai souvent dit, et comme nous le répétons assez souvent dans les comixweekly, peu d’auteurs de nos jours en sont capables…

Verdict : Check it

PRODIGY #1   

Prix :$3.99

Scénario : Mark Millar

Dessin : Rafael Albuquerque

Sollicitation : Edison Crane’s not content being the world’s smartest man and most successful businessman — his brilliant mind needs to be constantly challenged. He’s a Nobel Prize-winning scientist, genius composer, Olympic athlete, an expert in the occult, and now international governments are calling on him to fix problems they just can’t handle.

Avis : et on est reparti pour une nouvelle mini série/pitch pour le cinéma/pour Netflix ou toute structure capable de lui faire un gros chèque, de Mark Millar. Et comme d’habitude, le pitch de départ est particulièrement attractif, capable de nous donner envie de donner une nouvelle chance à l’auteur. Encore une fois, je suis prêt à parier que le premier épisode sera très bon, et encore une fois le reste de la mini verra une succession d’épisodes décevants, restant à la surface des choses avec un scénario superficiel au possible, remplis de personnages têtes à claques,  avant de s’achever de manière facile et paresseuse, nous laissant avec l’amère impression de nous être fait encore avoir. Donc bonne chance pour ceux qui vont se lancer…mais sans moi.

Verdict : Check it parce que comme on le sait, je suis la gentillesse incarnée.

SELF MADE #1  

Prix : $3.99

Scénario : MAT GROOM

Dessin : EDUARDO FERIGATO, MARCELO COSTA

Sollicitation : Introducing a new creative team everyone will be talking about. When chaos besieges the kingdom of Arcadia, warrior Amala Citlali sees it as her chance to escape her clearly-defined role — and to change her destiny. But she could never have predicted that it would also be her chance to confront her God. In his debut editorial role, comics veteran Kyle Higgins guides this intimate, worlds-spanning story of self-discovery.

Avis : au vu de la sollicitation, je ne sais pas trop quoi attendre de cette série. Dans quelle genre se situe-t-elle déjà ? de la fantasy épique, puisque on nous parle d’un siège dans un royaume en proie au chaos. On comprend que la série est centrée sur un personnage féminin…mais il faudrait vraiment nous en donner un peu plus. On n’a là l’exemple parfait de la sollicitation franchement très vague, qui en donne à la fois pas assez et trop (qu’est-ce que c’est que ce combat contre Dieu qui est évoqué ?). Et je ne vois pas trop en quoi la présence de Kyle Higgins en tant qu’éditeur du machin est un argument de vente. Il dispose certes d’un petit résumé sympa, du fait de son travail chez DC, mais il n’appartient pas à la catégorie de scénariste dont le nom fait vendre, donc en plus en tant qu’éditeur ? du coup, il est très difficile de se positionner sur ce bouquin…

Verdict : Check it

MARVEL COMICS

IMMORTAL HULK #10

Prix : $3.99

Scénario : Al Ewing

Dessin : Joe Bennett

Sollicitation : Gamma Flight was too late. Shadow Base is infiltrated. Crusher Creel is damned. And the One Below All walks upon Earth.  Now, in the place he was born, the Immortal Hulk is the last thing standing between the world of the living…

Avis : comme chaque semaine qui voit un nouveau numéro paraître, Immortal Hulk s’installe immédiatement dans la position du titre le plus attendu. Ce numéro ne déroge pas à la règle, alors que l’épisode 9 nous a laissé sur un cliffanguer final aussi horrifique que jouissif. À ce titre saluons encore une fois le boulot de Al Ewing qui est parvenu à échapper au piège de la rencontre convenue entre Hulk et Creel.

Cette énième confrontation me faisait peur, de part son côté éculé, mais en reliant ce combat avec le petit problème que rencontre Hulk depuis quelques numéros, Ewing a su tous nous prendre par surprise pour amener un développement tout simplement sensationnel. Du coup, je m’interroge pour savoir un peu ce que le scénariste va faire de tout cela…

Sauf que nous le savons déjà en partie, puisque Marvel a déjà révélé le nom de l’intrigue qui va agiter le titre en début d’année 2019. Et j’ai hâte, vraiment hâte d’en arriver là. Mais entre temps, le voyage est sensationnel. Bref, un indispensable.

Verdict : BUY

MERRY X-MEN HOLIDAY SPECIAL #1

Prix : $4.99

Scénario : Chad Bowers, Al Ewing, Ed Brisson, Chris Claremont, Charlamagne tha God

Dessin : Marco Failla, Kris Anka, Ryan Browne

Sollicitation : Twenty-five holiday tales of merry mutants, one for each day of December 1 through December 25! What does Magneto do for Hanukkah? What’s Rogue and Gambit’s first married Christmas like? Is Jubilee truly the master of navigating malls during the holidays? These questions and more are answered as all your favorite X-Men and more creators than you can shake a jingle bell at come together for a holiday celebration to last all month long!

Avis : vous savez quoi ? vous savez quoi ? j’avais en tête de donner un avis plutôt acide sur cette sortie plus qu’inutile mais en rien surprenante, les éditeurs sortant chaque année ce type de one shot estival, et puis je me suis dit, pourquoi faire ? ce n’est clairement pas présenté comme le genre de truc destiné à changer la face de la franchise, du genre, de l’humanité, du monde, de l’univers…juste un truc sans prétention sur des personnages que l’on aime et qui fêtent Nöel, pas de quoi se lancer dans une diatribe insensée. Bon, ça coûte 5$ pour un truc pas essentiel, mais bon à part ça pourquoi pas ?

Verdict : Check it

UNCANNY X-MEN #4  

Prix :$3.99

Scénario : Ed Brisson, Kelly Thomhson, Matthew Rosenberg

Dessin : PERE PEREZ

Sollicitation : X-MEN DISASSEMBLED CONTINUES! Just when things didn’t look like they could get worse… The ride of the Four Horsemen of Salvation? The coming of X-Man? And…a return to the AGE OF APOCALYPSE? The weekly epic that threatens to leave the X-Men in tatters rolls on toward its explosive conclusion!

Avis : ce bruit que vous entendez dans le fond, c’est moi. Oui, moi en train de chialer tout en secouant mon poing vers le ciel comme un dément. Pourquoi Marvel ? pourquoi ? encore une fois, j’ai voulu y croire, encore une fois j’ai voulu espérer que vous vous sortiriez les doigts du derrière sale pour relancer enfin les mutants et les ramener vers…non pas vers leur grandeur passée, mais au moins quelque chose de lisible, intéressant, que l’on puisse apprécier.

Et encore une fois, vous m’avez trahi. Encore une fois, on se retrouve avec un produit…passable ? quelconque ? sans réelle personnalité ni idée enthousiasmante…Grand dieu des comics, combien d’auteurs devrons nous te sacrifier pour sauver cette franchise ? sommes nous en enfer, devons nous abandonner tout espoir à jamais ? est-ce que c’est réellement foutu ? est-ce que nous devons simplement accepter que cette franchise ne se relèvera jamais ?

En ce qui me concerne, le dernier épisode a été un nouveau clou dans le cercueil des mutants, alors que les auteurs nous ont balancé l’une des idées les plus…connes, il n’y a pas d’autre mot que j’ai vu depuis longtemps dans un bouquin. Oui, les horsemen of Salvation c’est de vous que je parle !!! virez celui ou celle qui a eu une telle idée ?? et virez ceux qui ont décidé que l’on pouvait imprimer un truc pareil…c’est donc avec le coeur lourd que je prononce le verdict qui suit

Verdict : PASS – les X-Men c’est comme Capri, c’est fini.

VENOM #9  

Prix :$3.99

Scénario : Donny Cates

Dessin : Ryan Stegman

Sollicitation : The smash hit of the summer continues with… VENOM NO MORE?!  eNuff said!

Avis : un épisode important puisqu’il voit le retour de Ryan Stegman après deux petits épisodes de pause bien mérité. Le dessinateur avait en effet signé des pages tout simplement bluffantes sur le premier arc où l’on sentait qu’il était vraiment investi dans le récit et donnait tout ce qu’il avait sur chaque planche. Il faut dire que le scénario de Donny Cates, bien qu’un peu trop décompressé à mon goût, aménageait un tel flot de révélations et de scènes incroyables que l’on peut comprendre l’enthousiasme de son collègue !

Ce second arc va de toute évidence tenter de répondre à la question entourant le sort du symbiote à l’issue du premier arc, alors que dans le même temps Eddie Brock va semble-t-il tenter de renouer avec quelques membres de sa famille. Une direction qui ne négligera pas, je l’espère, les pistes que Cates a installé durant ce petit interlude de deux épisodes dans les numéros 7 et 8. En effet, un complot autour du symbiote est en train de se monter qui s’intéresse notamment grandement à leur dieu…

Bref, tout ça pour dire que Venom fait clairement partie des titres à suivre chez Marvel en ce moment !

Verdict : Buy

WINTER SOLDIER #1  

Prix :$3.99

Scénario : Kyle Higgins

Dessin : ROD REIS

Sollicitation : Bucky Barnes believes in second chances. Having escaped death, the loss of identity, and a life of murder, the man known as the Winter Soldier has worked hard to atone for his sins. But now…he’s going to go one step further. What do you do when you’ve found redemption? You help others do the same. From KYLE HIGGINS (Nightwing, Power Rangers, C.O.W.L.) and ROD REIS (SECRET EMPIRE, DOCTOR STRANGE: DAMNATION, C.O.W.L.) comes the next chapter in the saga of the Winter Soldier. He’s becoming a « fixer, » working to help others leave behind lives of crime. It’s Bucky’s way of channeling his own pain in a productive, personal way…by helping others find the redemption that he found. However, as Bucky is going to learn, not all paths are the same…and not everyone can be « saved. »

Avis : tiens une nouvelle mini série dédiée au Winter Soldier…comment dire ? euhhh…on s’en fiche un peu ? juste un peu ? je ne dis pas que le titre n’a pas de potentiel, d’autant que pour une fois on dirait que le scénariste va faire autre chose que d’aller regarder dans le passé du personnage. Mais dans un marché aussi saturé que nous le connaissons en ce moment, j’ai un peu de mal à percevoir l’attrait d’un tel titre. En outre ce n’est pas comme si le Winter Soldier avait été particulièrement mis en avant ces derniers temps…Marvel a déjà tenté ce genre de choses, lancer des titres sans préparer le terrain avant et à chaque fois dans 99.99% des cas, ils se sont plantés…En fait de manière assez étrange, on dirait que Marvel et DC semblent décidés ces derniers temps à imposer de nouveau le format mini série. Je les vois se multiplier un peu partout, sans vraiment susciter un intérêt particulier de la part du lectorat déjà bien occupé avec les séries régulières…

Verdict : check it

X-MEN EXTERMINATED #1  

Prix : $3.99

Scénario : ZAC THOMPSON & LONNIE NADLER AND CHRIS CLAREMONT

Dessin : NEIL EDWARDS & MORE

Sollicitation : EXTERMINATION AFTERMATH! A Death in the Family! In the aftermath of Extermination, the X-Men mourn for their fallen brother, Cable. But no one is taking it harder than his adopted daughter, Hope Summers. Will Hope be able to cope with the loss, or will she be led down a dark path that she won’t be able to return from? Only Jean Grey can save Hope from herself! Plus, celebrate the life of Nathan Summers with a story from his past by Chris Claremont!

Avis :  ahhhh Marvel, quel éditeur de génie : publier le numéro épilogue d’un event avant de sortir le dernier numéro de l’event en question !!! ahhhh mais quelle stratégie de publication brillante ! quelle maîtrise du calendrier, on sent que niveau staff edito, c’est pas du tout le chaos total. Nonnnnn !!! au delà de la blague, ce genre de choses a une sérieuse tendance à m’énerver, car cela traduit un certain jm’enfoutisme général et un manque de respect du lecteur assez clair.

Ce qui est d’autant plus dommage car d’une part la mini série Extermination est pas mal du tout, pour une fois loin de mes jérémiades sur le reste de la franchise, et d’autre part, parce que je vois que ce numéro spécial est produit par certains auteurs assez fameux. Bon, il y a bien évidemment Chris Claremont pour les quelques pages que Marvel lui a demandé pour faire comme si…mais il y a surtout Zac Thompson.

Le monsieur s’est illustré récemment sur la dernière série Cable qui tournait au gigantesque hommage à l’histoire du personnage et donnait lieu à quelques scènes attendues, comme les retrouvailles Cable/Hope. Ce scénariste pour moi, fait partie de ceux qui préfèrent s’appuyer sur la continuité plutôt que de faire comme ses collègues, à savoir s’en foutre.

Cela se voit sur les quelques pages previews révélées, où l’on voit Hope revenir sur la mort de Cable, qui doit être la 4e ou 5e fois ?, et …le scénariste pense à rameuter Bishop dedans ??? et l’on voit le premier échange Hope / Bishop depuis des années !!!!! parce qu’apparemment aucun autre scénariste n’avait pensé à ça au cours des 5 dernières années !!!!!!

Voilà la différence entre un auteur qui s’intègre dans la continuité pour continuer à faire avancer la vie de ses personnages et des auteurs qui ne font que se succéder des histoires sans lien réel entre elles à part le nom de la franchise. Voilà un auteur qui s’est souvenu que l’histoire de ces séries est la retranscription de la vie de ces personnages, non des histoires détachées où on prend n’importe quel personnage disponible sans se soucier de la cohérence globale.

Verdict : Check it

A propos Sam 1791 Articles
Ce fan de Morrison donne ses conseils dans des guides de lectures

1 Comment

  1. Uncanny X-Men, moi aussi j’ai espéré…mais non. Quel ennui et quel manque de surprises…C’est stop !
    Immortal Hulk est LA série Marvel actuellement. Chaque épisode propose son lot de surprises et Bennett assure aux dessins ! Venom est très bonne même si les One-shot annexes ont été des déceptions, la série principale garde le cap !
    Batman, j’ai bien aimé le premier épisode de l’arc mais le deuxième m’a ennuyé. J’ai trouvé qu’il ne s’y passait rien ou presque. J’espère que le troisième sera plus efficace.
    Shazam va-t-il vraiment sortir, c’est surtout ça la question concernant cette sortie qui m’excite autant qu’elle m’inquiète…
    Pour Winter soldier, je me suis posé la question puis me suis dit aussi quel intérêt ? Garde ton pognon pour les vraies bonnes sorties !
    Enfin, Prodigy, j’ai longtemps hésité mais non, je ne commencerai pas. Magic of Order m’a calmé même si à deux épisodes de la fin je vais finir…
    Sinon, il y a le Batman damned également je crois. J’avais plutôt apprécié l’ambiance du 1, bien qu’un peu décompressé ! J’espère que le 2 va lancer réellement l’histoire.
    Et UNITED STATES VS MURDER INC #4, seule série de Bendis que je suis et qui est bien sympa.
    Grosse semaine en tout cas ! Enfin, moins grosse que la prochaine…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.