Guide de lecture Comics VO : semaine du 13 mars 2019

Edito : et c’est parti pour une nouvelle semaine de sorties en VO…pas vraiment excitante sur le papier. Je vais vous avouer que c’est la première fois depuis longtemps que j’ai été tenté de réduire cette chronique à son strict minimum tant mon avis sur la plupart des séries était mitigé, comme vous allez pouvoir vous en rendre compte. Je pars donc avec assez peu d’entrain pour cette semaine de sorties qui ne présente guère d’intérêt…à part un ou deux titres ici ou là. J’espère vraiment avoir tort et que nombre de titres me surprendront en bien…Bon, la bonne nouvelle est que la semaine prochaine s’annonce plus prometteuse…

Sortie de la semaine : je sélectionnerai en fait un seul titre cette semaine :

  • le Justice League Dark de James Tynion IV chez DC Comics.

Emissions de la semaine : trois émissions au programme cette semaine :

  • mardi à partir de 21h, le Comixity of the future past qui reviendra sur l’actu geek de mars 1999 ;
  • jeudi comme d’habitude, le Comixweekly qui reviendra à partir de 21h sur les sorties VO de la semaine avec un peu d’actu matinées dedans !
  • dimanche, un nouveau podcatch !

BOOM STUDIOS

BUFFY THE VAMPIRE SLAYER #3

Prix : $3.99

Scénario : Jordie Bellaire

Dessin : Dan Mora

Sollicitation : Buffy and the Scooby Gang (the name was Xander’s idea, he’s workshopping it, it probably won’t stick) delve deeper into the heart of Sunnydale’s underbelly — and make a shocking discovery about the true nature of the Hellmouth. Meanwhile, Drusilla — AKA THE MISTRESS — sets her sights on Cordelia, as Cordy and Spike find accidental common ground.

Avis : wow, oui, wow, je dois avouer mon admiration pour ce que les auteurs accomplissent avec ce titre. Vous vous souvenez combien la série d’origine mettait en scène des personnages imparfaits, mais au sens de l’humour désarmant ? vous vous souvenez combien cela fonctionnait avant tout comme un mécanisme de défense, combien chaque personnage cherchait sa place sans la trouver ? et bien rassurez vous…car ce titre fait exactement l’inverse.

Oh, oui, j’ai rarement vu un titre pourtant produit par des fans déclarés passer tellement à côté de ce qui rendait la série originale spéciale. Chaque personnage dit ce qu’il faut dire, il n’y a pour l’instant aucun arc initié pour aucun d’entre eux, à part Xander peut être…Mais honnêtement, pourquoi se faire XXX hein ? pourquoi faire un minimum d’effort à donner l’impression que les personnages font face à des défis, pourquoi ne pas aller directement à la conclusion où vous donne la gentille morale sans aucun sentiment de progression ?

Je ne sais pas si les auteurs essayent vraiment de proposer la franchise à une nouvelle génération…parce que si c’est le cas, ils ne doivent pas avoir une bonne opinion de la dite nouvelle génération. C’est incroyablement plat, gentillet et sans aucune aspérité. Bref, nous avons ici un magnifique titre appelé Buffy, avec des personnages qui ressemblent à ceux que l’on a connu, mais qui en ont perdu la saveur, la moelle, l’essence…

Verdict : PASS

DARK HORSE COMICS

CALAMITY KATE #1

Prix :$3.99

Scénario :  Magdalene Visaggio

Dessin : Corin Howell

Sollicitation : Kate Strand reboots her destructive life and moves to LA to be the superhero she always wanted to be-Calamity Kate: gun-toting monster killer. With her latest career change, she faces new challenges, relationships, and competition; desperate to show she’s worth a damn in a world overrun by zombies, vampires, demons, goblins, and the ultimate monster bounty: the Seven Fabled Beasts of Yore.

From the Eisner and GLAAD Media Award-nominated writer of the breakout hit Kim & Kim and DC Comics’ Eternity Girl with Gerard Way and artist on IDW’s Ghostbusters and X-Files comes this modern day, adventure of heroes and monsters.

Avis : étant donné que la nouvelle série Buffy est une sévère déception, je suis bien évidemment en manque de jeune femme bad ass capable de botter les fesses de monstres en série, donc quand je vois un titre comme Calamity Kate, je reprends vaguement espoir. Au passage, sollicitation, pas la peine de me survendre les auteurs, parce qu’en ce qui me concerne, je n’en ai jamais entendu parler…Donc je vais y aller en aveugle en espérant qu’ils savent ce qu’ils font…mais je reste réservé jusqu’à voir le résultat final. Après tout nombre d’auteurs et de séries ont tentés de marcher dans les traces de Buffy sans lui arriver à la cheville…

Verdict : Check it

DC COMICS

BATMAN WHO LAUGHS THE GRIM KNIGHT #1  

Prix :$4.99

Scénario : Scott Snyder

Dessin : Eduardo Risso

Sollicitation : Ripped from Batman’s greatest nightmares, the Grim Knight is his world’s most dangerous vigilante, unafraid to use any weapon and go to any lengths to stop those whom he deems worthy of death. Trained with the finest arsenal Wayne money can buy, learn the secret origin of the second-deadliest Batman, hand selected by the Batman Who Laughs to bring his dark plans to fruition. This one-shot has a big 28-page story!

Avis : ohhhhh ! méchant DC !!! alors que la mini série Batman Who Laughs cartonne bien méchamment, voilà que l’éditeur nous propose un épisode spécial sur l’une des dernières créations de Snyder, le Grim Knight, ou quand Batman décide de se la jouer Punisher, tout en restant Batman…Déjà que le Batman Who Laughs était perturbant, nous avons là encore une fois une version déformée du héros sans son code moral et les limites qu’il s’impose ! et le tout dessiné par Eduardo Risso !!! nous n’avons du coup pas le choix, nous devons acheter cet épisode. Je suis désolé, c’est dans le contrat quand on a commencé à lire des comics, on ne peut y échapper.

Verdict : Buy

HAWKMAN #10

Prix :$3.99

Scénario : Robert Venditti

Dessin : Bryan Hitch

Sollicitation : “London Falling” part two! The Deathbringers have arrived, and no one is safe! As Hawkman struggles to protect London from the devastation, he’s attacked by Idamm and his army at every turn. Carter will need to figure out a solution—and fast!—if he’s going to save the Earth. The answer lies in his past lives—but which one?

Avis : à ma grande surprise, alors que je pensais abandonner le titre Hawkman au bout de quelques numéros, vu le peu d’enthousiasme que je portais à la direction donnée par les auteurs…et ben, au bout de 10 épisodes, je suis encore là. Que s’est-il passé ? et bien, pas grand chose. Je ne suis toujours pas franchement enthousiasmé par l’écriture de Robert Venditti, que je trouve assez pataude dans l’ensemble, tout comme son histoire avec les Deathbringers qui est assez bas du front quand on y pense deux minutes.

En fait, je crois que je ne suis resté que pour le boulot de Bryan Hitch qui de toute évidence s’amuse vraiment sur cette série. D’après ce qu’il a pu déclarer le titre l’amuse réellement car il a pu toucher à un certain nombre de genres au fur et à mesure que l’histoire avançait…Ce qui est drôle car car cela fait partie des raisons pour lesquelles le titre ne m’a pas convaincu. Oui, le scénario a touché à différents genres…mais c’est tout, il y a touché sans aller bien plus loin que cela.

Ce qui fait que chaque épisode dégageait une certaine impression de vide au lieu de représenter la richesse du genre abordé…Donc du coup, même si à ce stade, je pense aller au bout de cette intrigue en 12 épisodes, cela ne sera pas vraiment par affection, mais simplement par habitude et l’envie de voir le boulot de Hitch.

Verdict : Check it

JUSTICE LEAGUE DARK #9  

Prix :$3.99

Scénario : James Tynion IV

Dessin : ALVARO MARTINEZ BUENO and RAUL FERNANDEZ

Sollicitation : Doctor Fate has assembled his Lords of Order, and it means certain destruction for the Justice League Dark! As Doctor Fate traps the magical community on Earth, the team fights against the Otherkind. The walls are closing in on them, and they’ll need to find a way to stop Fate if there’s any hope for magic’s survival!

Avis : comme je l’ai déjà dit, Justice League Dark est sans aucun doute la meilleure série d’équipe de super-héros sur le marché en ce moment. On ne le redira jamais assez mais depuis Detective Comics, James Tynion IV s’est imposé comme l’un des rares auteurs qui sait encore gérer des ensemble de manière efficace et surtout réussi. Mais il y a tout de même un détail qui me gêne : les sollicitations.

Cela m’a frappé lors de la lecture du dernier épisode, le numéro s’achevait sur la révélation des Lords of Order de Fate…un groupe annoncé dès la sollicitation ! Vous voyez le problème ? ce qui était censé être le point d’orgue de l’épisode était spoilé en entrée, ce qui bien évidemment lui a retiré une grande partie de sa puissance narrative. L’épisode était tout de même bon, je vous rassure, mais s’achevait sur un bon gros “oui, merci je suis au courant”.

Sur le fond, l’idée est très bonne alors que je me demande comment Tynion IV va gérer le retournement de veste de Fate. J’espère vraiment qu’il ne va pas le mettre en scène comme un vilain unidimensionnel, mais qu’il y a une vraie raison derrière son attitude.

Verdict : Buy

IMAGE COMICS

ASSASSIN NATION #1   

Prix :$3.99

Scénario :  Kyle Starks

Dessin :Erica Henderson

Sollicitation :A hilarious twist on the hitman trope that will have readers laughing in the aisles over Assassin Nation. The World’s Former Greatest Hitman hires the 20 best assassins in the world to be his bodyguards. These mean-as-hell hired guns and murderers must work together to keep the new crime boss safe while attempting to solve the mystery of who’s trying to off him.

Avis : nouvelle série chez Image cette semaine, avec un pitch qui pourrait être assez marrant sur le papier, alors que l’un des plus grands assassins de la planète engage 20 de ses collègues pour le protéger contre un confrère un peu trop gourmand à l’identité inconnue. J’ai comme l’impression que l’humour sera au rendez vous avec de l’action et pas mal de tripaille faisant l’expérience du monde extérieur pour la première et dernière fois. À voir, je ne suis pas vraiment convaincu par les nouvelles séries proposées par Image depuis un certain temps maintenant et le fait que très peu aient réussi à s’imposer au cours des deux dernières années en dit long sur la réception des titres en question par le marché des comics. Je crois que nous sommes nombreux à attendre un réveil de ce côté là.

Verdict : Check it

MARVEL COMICS

AGE OF CONAN BELIT #1

Prix :$3.99

Scénario : TINI HOWARD

Dessin :  KATE NIEMCZYK

Couverture : SANA TAKEDA

Sollicitation : THE SHE-DEVIL OF THE SEA WHO WOULD BE QUEEN! BELIT. The name alone conjures fear up and down the coasts of the Hyborian Age. And the sight of her ship, the Tigress, is an omen of despair for any town in the pirate queen’s path! The AGE OF CONAN kicks off with one of Conan’s most formidable — and memorable — female compatriots, in an all-new story revealing how she became the undisputed QUEEN OF THE BLACK COAST!

The teenage Belit, obsessed with the sea — as well as the monsters and treasures she thinks are summoning her there — stows away on the ship of the dread Admiral ATRAHASIS into a deadly adventure even she could not predict! PLUS: The first chapter in an all-new BELIT prose novella, presented here for the first time!

Avis : bon pour être honnête je ne suis pas suffisamment versé dans le monde de Conan pour connaître le personnage de Belit et je ne peux donc pas dire que je suis particulièrement intéressé par le traitement qui va être proposé ici alors que l’éditeur continue de développer la franchise. En fait, j’en parle essentiellement pour la couverture qui est tout simplement sublime…Oui, c’est léger comme raison, mais qui sait, peut être que le bouquin sera bien ? on peut toujours rêver après tout !

Verdict : Check it

AGE OF X-MAN APOCALYPSE AND X-TRACTS #1  

Prix :$3.99

Scénario : Tim Seeley

Dessin :  SALVA ESPIN

Sollicitation : X-Man has created a utopia for mutants…a utopia where no one knows love. Thankfully, a hero rises up to lead the rebellion against this way of life and teach the ways of family and romance, and he goes by the name…EN SABAH NUR?! Join Apocalypse and his rebel X-Tracts as they strive to teach the world to love again!

Avis : et allez, c’est parti pour une nouvelle mini série Age of X-Man, qui va s’intéresser au plus grand rebelle de cette nouvelle réalité, à savoir Apocalypse parce qu’il prêche…l’amour ? oui, Marvel et ses auteurs ne sont guère subtiles avec leurs métaphores…je dirais même qu’ils ont abandonné la métaphore à ce stade. Cela peut cependant être intéressant, puisque c’est encore une fois un autre pan de cette réalité que nous est présentée et surtout je le pressens l’endroit d’où le conflit va émerger. Au vu des quelques numéros 1 que j’ai pu lire, on voit en effet les graines de convergence entre les mini être plantées ici ou là. Je pense donc que chaque mini va en fait faire avancer tout le bordel dans la même direction…du moins si les auteurs et le staff edito font leur boulot comme il faut.

Verdict : Check it

MAGNIFICENT MS MARVEL #1

Prix :$3.99

Scénario : SALADIN AHMED

Dessin : MINKYU JUNG

Sollicitation : ALL-New ongoing series from Eisner Award-winning writer Saladin Ahmed! MS. MARVEL IS BACK! But it’s not business as usual in Jersey City. Aliens are wreaking havoc in Kamala’s corner of the world, and they seem weirdly interested in Ms. Marvel…and her family. Eisner Award–winner Saladin Ahmed (BLACK BOLT, EXILES) and rising star Minkyu Jung (Batgirl, Nightwing) take the reigns of one of Marvel’s most beloved new characters! You won’t want to miss this shocking start of a new era!

Avis :relaunch cette semaine de la série dédiée au personnage de Miss Marvel. Après le départ de G.Willow Wilson, qui demeure bien occupée entre l’écriture de Wonder Woman, un creator owned et un roman prévu pour cette année. Le titre est repris par Saladin Ahmed, qui fait son trou depuis quelques années chez Marvel, depuis ses débuts sur Black Bolt. En ce qui me concerne, je vais cependant me contenter de signaler la sortie de ce relaunch, je n’ai jamais accroché tant à à Miss Marvel qu’à l’écriture de Ahmed…donc, je ne pense pas que ce soit pour moi, mais si vous êtes un fan, l’aventure continue donc ici.

Verdict : Check it

X-23 #10

Prix :$3.99

Scénario : Mariko Tamaki

Dessin : DIEGO OLORTEGUI

Sollicitation :  The mystery behind X-Assassin revealed! What will Laura and Gabby do when they come face-to-face with an army of genetically altered assassins?  Gabby’s life will forever change after this!

Avis : grand dieu des comics ! est-ce que nous allons voir la fin de cet arc avec ce numéro ? cela ne fait que 4 parties techniquement, alors pourquoi cela donne l’impression d’en faire 150 ? ah oui, parce que c’était décompressé à mort avec en plus une intrigue déjà vue sur le titre, le personnage. En fait, le titre de l’arc aurait dû être “déjà vu”.  Apparemment au vu des informations révélées sur les prochains épisodes, on dirait que la scénariste essaye de créer une fracture, une opposition entre Laura et sa jeune soeur. Est-ce vraiment ce que l’on a envie de lire ? car depuis le départ, leur relation est un des points forts de la série et l’une des raisons pour laquelle je continue de la lire, surtout ces derniers mois  D’un autre côté, créer du drama avec quelque chose que les lecteurs aiment peut bien tourner si c’est bien fait, si la raison profonde du conflit est bien pensée et surtout bien exécutée. Pour l’instant, j’ai quelques doutes et le fait que le titre soit écrit avec le TP en tête et pas avec l’idée de vraiment raconter une histoire satisfaisante dans chaque numéro m’empêche de vraiment faire confiance à l’autrice.

Verdict : Check it

X-FORCE #4

Prix : $3.99

Scénario : Ed Brisson

Dessin : Dylan Burnett

Sollicitation : Ahab has returned to exterminate X-Force! What twisted scheme is Ahab conducting that has attracted the attention of X-Force? The team has begun to put the pieces together, but will they figure it out in time to stop mass genocide?

Avis : fin du premier arc de la série X-Force que je trouve jusque là…efficace. Ce n’est guère innovant et ce n’est pour l’instant pas vraiment passionnant, mais je suppose que cela fait le boulot ? en tout cas difficile de ressentir une quelconque impression de danger ou de la tension malgré les efforts du scénario. Par ailleurs, j’ai plutôt le sentiment que l’attention de du scénario est assez dispersée, comme si l’auteur ne savait pas sur quoi se focaliser pour faire avancer son intrigue. L’arrivée d’un nouveau personnage dans le dernier épisode, dernier de l’équipe n’a ainsi guère soulevé de vagues ou attirer l’attention au delà de la page de son arrivée. Dès la page suivante on l’avait oublié car le scénario se concentrait sur autre chose. Il y a donc un petit problème de dosage dans tout ça. Ce n’est pas le pire titre mutant, et je commence même à me faire au style de Dylan Burnett au dessin, mais je ne sais pas vraiment si j’irai au delà de ce premier arc et ce même avec la promesse ici de la mort d’un personnage…

Verdict : Check it

A propos Sam 1837 Articles
Ce fan de Morrison donne ses conseils dans des guides de lectures

1 Comment

  1. Salut !

    En plus de l’excellente Justice League Dark et de X-23 qui reste agréable, je rajouterais , en fan de Valiant, The life and death of Toyo Harada qui voit le retour de Joshua Dysart et la suite de Livewire, série plutôt bonne. Enfin, Oblivion song entame son troisième arc, et c’est globalement très bon.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.