Guide de lecture Comics VO : semaine du 1er mai 2019

Edito : voilà plusieurs mois que nous discutons du retrait relatif de DC du devant de la scène, en particulier face à un Marvel très conquérant depuis la fin de l’année dernière, et je me demande si les choses ne sont pas sur le point de changer à partir de cette semaine.

Quand on regarde le programme de sorties DC de ce mois et ceux à venir…il y a bien des choses intéressantes à venir alors que l’éditeur semble bien décidé à ne pas simplement attendre la fin de plus en plus reculée de Doomsday Clock pour faire bouger son univers. Oui, je suis bien conscient que cela repose encore une fois beaucoup sur du Batman…mais DC vend ce que le public veut acheter…

Et si financièrement cela va être difficile à suivre, avec notamment tout ce que Marvel prépare en face, cela fait tout de même plaisir de se dire que la concurrence entre les deux grands va être plus équilibrée avec des choses excitantes des deux côtés en même temps (et si vous avez pensés à un acte sexuel quelconque en lisant ces mots, c’est que vous passez trop de temps à nous écouter…)

Sorties de la semaine : il y a beaucoup de bonnes choses attendues cette semaine, mais je vais en retenir juste deux :

  • DC’s Year of the Vilain, qui va nous présenter un peu ce que l’éditeur a sous le coude pour le reste de l’année ;
  • War of Realms # 3 chez Marvel Comics.

Émission de la semaine : attention, pas d’émission cette semaine. Le Comixweekly de cette semaine est reporté à mardi prochain.

DC COMICS

BATMAN #70

Prix :$3.99

Scénario : Tom King

Dessin : Mikel Janin

Sollicitation : “The Fall and the Fallen” begins! This is the one you’ve been waiting for! Now that Batman has escaped the “Knightmares,” he’s starting to see the forces rallying against him—and that his father from another universe has joined the other side. The Caped Crusader finally digs into the mystery of how Thomas Wayne, a.k.a. the Flashpoint Batman, escaped the collapse of his dimension and ended up in this part of the Multiverse. Get all the answers in this new five-part story paving the way for the next big BATMAN event!

Avis : après plusieurs mois plongés dans des cauchemars, Batman comme le lecteur peuvent enfin passer à autre chose, à savoir le gros morceau attendu : la rencontre entre notre Batman et le Batman issu de Flashpoint, soit le père de Bruce, Thomas Wayne qui semble bien décidé à détruire ….ben Batman, celui de l’univers DC. Vous suivez toujours ?

Comme je l’ai dit, c’est le vrai gros morceau, l’intrigue que l’on attendait que King traite depuis des mois et qu’il a choisi de délayer. Si j’ai apprécié la conclusion de Knightmares qui expliquait beaucoup de choses même ce qui nous semblait insignifiant, je maintiens que cet arc, interrompu en plus en plein milieu par un crossover, était bien trop long.

Du coup après un début d’année assez morose, le titre Batman semble maintenant sur une trajectoire bien plus intéressante, puisque outre le Batman Flashpoint, nous savons déjà qu’à partir du 75, nous attaquerons de nouveau le cœur du run de King, avec la confrontation Batman/Bane. Il ne manquerait plus qu’il ramène Catwoman et cela rehausserait encore l’intérêt général.

Nous entrons donc clairement ici dans le dernier quart du run de l’auteur et si je ne doute pas qu’il y aura ici ou là encore des longueurs, parce que c’est du King, je pense que les différentes intrigues à venir seront bien plus excitantes à suivre.

Verdict : Buy

BATMAN TEENAGE MUTANT NINJA TURTLES III #1  

Prix :$3.99

Scénario : James Tynion IV

Dessin : Freddie Williams II

Sollicitation : The 80th anniversary of Batman collides with the 35th anniversary of the Teenage Mutant Ninja Turtles in this stunning concluding miniseries to the BATMAN/TEENAGE MUTANT NINJA TURTLES trilogy. Our heroes have battled the evil of the Foot Clan in Gotham City and Bane in New York, but now Krang has gotten his hands on the most dangerous technologies in the DC Universe—and no universe is safe from his wrath! Co-published with IDW.

Avis : la vache, ces trucs ont du succès, puisque mine de rien, nous voici rendus à la 3e mini série qui met en scène la rencontre entre Batman et les tortues ninjas. Si cela était encore marrant il y a quelques années, ces crossovers inter-franchises se sont tellement multipliés ces dernières années, que cela a perdu un peu de son charme. Bon, il est vrai que c’est toujours écrit par James Tynion IV, excellent scénariste dont je ne cesse de vous chanter les louanges ces derniers temps, donc je pense qu’il va continuer de proposer ici quelque chose de fun. Mais il faudrait peut être mettre tout cela en pause quelques années, pour en refaire de nouveau quelque chose de spécial.

Verdict : Check it

DCEASED #1

Prix :$3.99

Scénario : Tom Taylor

Dessin : TREVOR HAIRSINE, STEFANO GAUDIANO and JAMES HARREN

Sollicitation : “I looked, and there before me was a pale horse! Its rider was Death, and Hades was following close behind him.”—Revelation 6:8

A mysterious techno-virus has been released on Earth, infecting 600 million people and turning them instantly into violent, monstrous engines of destruction.

The heroes of the DCU are caught completely unprepared for a pandemic of this magnitude and struggle to save their loved ones first…but what happens to the World’s Greatest Heroes if the world ends?

New York Times best-selling writer Tom Taylor (INJUSTICE) returns with a terrifying new tale and is joined by artists Trevor Hairsine (LEGENDS OF THE DARK KNIGHT) and Stefano Gaudiano (The Walking Dead).

Avis : après Marvel il y a quelques années, avec son Marvel Zombies, c’est au tour de DC de nous proposer sa version de la pandémie qui transforme tout les habitants de son univers, y compris et surtout ses super-héros en morts vivants. N’étant personnellement pas un grand fan du genre zombies (et de récit horrifique en général), je n’aurais à priori pas porter une grande attention sur le projet.

Sauf que…ben sauf que c’est écrit par Tom Taylor, qui après plusieurs années sur une première version déformée du DC Verse, avec Injustice, et plusieurs runs chez Marvel, revient ici se faire plaisir et nous livrer j’en suis sûr quelques moments chocs qui vont nous tenir en haleine.

Si j’ai pas mal cassé du sucre sur le dos de Taylor lors de l’année passée pour son travail médiocre sur X-Men Red, il demeure cependant un très bon scénariste et je suis sûr qu’il va se faire plaisir avec ce pitch.

Verdict : Buy

DCS YEAR OF THE VILLAIN #1  

Prix :$0.25

Scénario : BRIAN MICHAEL BENDIS, SCOTT SNYDER and JAMES TYNION IV

Dessin : JIM CHEUNG, ALEX MALEEV and FRANCIS MANAPUL

Sollicitation : Evil is winning! Lex Luthor and The Legion of Doom conspire with Cosmic Gods, bending mankind toward a dark destiny. Elsewhere, the scourge of Leviathan spreads unchecked, seizing power in every corner of the world. And all the while the Batman Who Laughs busies himself in the shadows, aligned with no one—yet with sinister plans for all.

The carnage starts here as the badguys take center stage in “The Year of the Villain,” the most treacherous event in DC Comics history. Some act with united goals, others with plans selfish and secret, every one of them on a monstrous collision course against Batman, Superman and the heroes of the DC Universe. And our heroes will fail us.

Don’t miss the start of “The Year of the Villain,” featuring the talents of writers Brian Michael Bendis, Scott Snyder and James Tynion IV, artists Jim Cheung, Alex Maleev and Francis Manapul and cover artist Greg Capullo—all for just $0.25!

Avis : vous avez pu le constater, cette semaine il y a plusieurs projets intéressants chez DC…une maison d’édition qui nous inquiète un peu depuis le début de l’année. Entre les titres annulés en chaîne, les changements d’équipes artistiques qui ne donnent pas les résultats escomptés et les retards en série de Doomsday Clock qui figent pas mal de gros projets, l’éditeur est un peu dans une fin de cycle créatif et a du mal à lancer le suivant.

La question est donc de savoir si son Year of the Vilain, lancée par ce one shot proposé à prix cassé, va permettre de retourner la tendance, alors que dans la maison d’en face, Marvel fête un retour en grâce attendu par de nombreux fans. Difficile de le dire pour l’instant, d’autant plus que ce year of the vilain donne une impression de déjà vu récent, puisque nous sommes encore nombreux à avoir en tête Forever evil, qui a moins de 5 ans.

C’est cependant la meilleure occasion pour DC de se remettre en selle. Et si je me fiche complètement des plans de Bendis, l’éditeur dispose d’autres auteurs et d’autres franchises capables de porter son univers…

Verdict : Buy

GREEN LANTERN #7  

Prix :$3.99

Scénario : Grant Morrison

Dessin : Liam Sharp

Sollicitation : After sacrificing himself to save the entire universe from a cosmic WMD, Hal Jordan finds himself trapped inside his own power ring! And he discovers an entire universe lies inside it, populated with souls whose lives are threatened when his ring runs out of power! Can Hal save yet another universe one issue after saving the last? Only Grant Morrison and Liam Sharp know the answer within this classic run in the making!

Avis : euhhhhh…hein ???? quoi ???? moi pas comprendre. Voilà dans quel état m’a laissé le dernier épisode de Green Lantern…et un mois plus tard, je n’en suis pas vraiment sorti…car concrètement, Sam pas comprendre histoire mise en scène, Sam avoir besoin aide, Sam veut fiche de lecture. Bon, je vois bien que la sollicitation donne quelques clés importantes, en nous indiquant que Hal survit à priori dans son anneau …qui est très populaire et semble accueillir tout un peuple qui a décidé de squatter. Euhhh…okay ? bien évidemment je vais continuer à suivre, mais je sens que tout cela va demander un gros effort de relecture. En tout cas, on ne pourra pas dire que Morrison ne fait pas quelque chose de …différent.

Verdict : Buy ?

IMAGE COMICS

GOGOR #1

Prix :$3.99

Scénario : Ken Garing

Dessin : Ken Garing

Sollicitation : From KEN GARING, the writer/artist of the acclaimed series PLANETOID, comes an all-new ongoing series of wonderfully weird high fantasy! Deep underground, among the floating islands of Altara, the mystical Gogor sleeps. But trouble brews above ground as soldiers of the Domus impose their will across the land. Now, a young student named Armano must awaken Gogor and begin his quest to protect the culture of Altara. This debut issue kicks off with 28 pages of story!

Avis : après le très bon Planetoid, je suis ravi de voir le retour de Ken Garing avec une nouvelle série cette semaine. Pour ceux qui n’auraient pas encore tentés la précédente série de l’auteur, je la recommande, en particulier la première mini série qui était un bon petit comic-book de SF particulièrement satisfaisant à lire. Cette fois il nous revient avec…un bouquin de fantasy ! oh quelle surprise. Après la SF il y a quelques années, on constate encore une fois qu’Image privilégie en ce moment plutôt la fantasy.

Par contre, je ne sais pas s’ils rencontrent beaucoup de succès avec cette stratégie, car je vois peu de bouquins véritablement marcher. Je ressens vraiment qu’ils recherchent leur prochain hit, sans y parvenir encore. Certains se démarquent un peu comme Isola publié récemment par Urban, mais au delà, rien ne se démarque vraiment. Il faut dire que la fantasy est un genre compliqué, qui demande de mettre en place beaucoup de choses et qui est peut être peu adapté aux comics-books en format single. À voir comment Ken Garing va s’en sortir…

Verdict : Check it

MARVEL COMICS

COSMIC GHOST RIDER DESTROYS MARVEL HISTORY #3

Prix :$3.99

Scénario : PAUL SCHEER & NICK GIOVANNETTI

Dessin : Nathan Stockman

Sollicitation : Cosmic Ghost Rider becomes an X-Man — whether Charles Xavier likes it or not! What could make Cosmic Ghost Rider even more powerful? How about slapping some Phoenix Force in there!  Wolverine’s not the only guy with a sweet motorcycle in this issue!

Avis : suite de la très sympathique mini série humoristique (du moins c’est comme cela que je la lis) dédiée au Cosmic Ghost Rider qui après avoir été coincé dans le passé un moment a croisé un peu tout le monde et a semble-t-il décidé de prendre le flux temporel par derrière sans vaseline…Et après les FF et Spider-Man, c’est au tour des X-Men d’être soumis à ce rude traitement…De manière claire, le titre est avant tout destiné aux amoureux de l’histoire Marvel et ceux qui maîtrisent bien leur continuité car la plupart des blagues ne font mouche que si l’on comprend les références faites…Bien évidemment, pour ceux qui voudraient s’énerver sur le projet, je le rappelle…le titre a avant tout une visée humoristique, il ne faut donc pas le prendre au 1er degré…c’est triste que je doive le préciser, mais dans les temps présents …

Verdict : Check it

SAVAGE AVENGERS #1  

Prix :$4.99

Scénario : Gerry Duggan

Dessin : Mike Deodeto Jr

Sollicitation :   The most savage, most unkillable team of characters in the Marvel Universe is assembled! Wolverine! Venom! Elektra! Punisher! And in their midst — Conan the Barbarian! Conan has returned to the Marvel Universe and his new adventures begin here. What is the City of Sickles? Who is the Marrow God? How is the Hand involved? The roughest and most dangerous characters rumble through this new title starting with…Conan vs. Wolverine? ‘Nuff said.

Avis : parce que bien évidemment, Marvel ne propose pas encore assez de séries et surtout pas assez de titres affiliés aux séries Avengers, l’éditeur en lance une supplémentaire avec une composition assez…bigarrée ? iconoclaste ? je veux dire Punisher ? Elektra ? Conan ? dans une équipe d’Avengers ? euhhhh…je sais que depuis le run de Bendis, c’est un peu portes ouvertes à tout le monde les Avengers, mais si on pouvait éviter de recruter parmi les cinglés…ah, il y a aussi Wolverine…

À mon sens, cela sent vraiment le titre qui peut être malgré tout très fun…mais dont je doute de la pérennité à moyen terme. À savoir que je pressens que Deodeto Jr va s’amuser le temps de son passage sur le titre, avant de lancer son creator owned avec Jeff Lemire chez Dark Horse, mais qu’après son départ, le titre sera rapidement annulé. Et ce d’autant plus que le titre ne pourra bénéficier d’une attention soutenue.

Entre War of Realms qui occupe le terrain, l’arrivée d’Hickman sur les X-Men cet été et Absolute Carnage à la rentrée…les lecteurs vont être appelés ailleurs…et le titre risque donc de disparaître dans l’ombre assez rapidement.

Verdict : Check it

UNCANNY X-MEN #17

Prix :$3.99

Scénario : Matthew Rosenberg

Dessin :Carlos Gomez

Sollicitation : First…the X-Men lose one of their own.

Avis : ah…je ne sais pas si c’est une bonne nouvelle, mais apparemment Salvador Larroca a un peu de mal à suivre le rythme quasi bi-mensuelle de la série Uncanny X-Men, puisque les épisodes 17 et 18 seront assurés par un autre artiste, Carlos Gomez. En termes de scénario sinon, Matthew Rosenberg reste à la barre jusqu’à l’arrivée de Hickman et ensuite ? et bien tout dépendra du visage de la franchise au terme des mini séries Powers of X et House of X.

Pour l’instant Marvel garde tout cela secret…et tant mieux, car j’en ai un peu assez de tout me faire spoiler 6 mois à l’avance. La bonne nouvelle est qu’en attendant, Rosenberg fait plutôt du bon boulot. Si je conserve pas mal de réserves sur son travail, avec toujours des caractérisations un peu à la rue…on dirait bien qu’il a cependant décidé de profiter du fait qu’il n’allait avoir que quelques épisodes pour vraiment bien charger chacun.

Et contrairement à Astonishing X-Men, il n’a ici pas vraiment à se préoccuper du reste de la franchise, qui continue d’être prise dans Age of X-Man, il peut jouer avec ce qu’il veut et aller aussi loin qu’il veut. Du coup, on sort de quelques épisodes riches en conséquences, où les sous intrigues se multiplient et où il tente également de mettre sous le feu des projecteurs les autres personnages du cast en dehors de Scott et Wolverine.

Pour commencer ce numéro, il reste à voir s’il va vraiment confirmer l’annonce faite à la dernière page du précédent épisode..cela me semble un peu gros, d’autant que cela arrive hors champs…

Verdict : Buy

WAR OF REALMS #3

Prix :$4.99

Scénario : Jason Aaron

Dessin : Russel Dauterman

Sollicitation :  RECLAIM THE REALMS! North America freezes into New Jotunheim. Europe becomes New Svartalfheim. Asia goes up in flames as the new domain of Queen Sindr and her fire goblins. Ulik the Troll lays claim to Australia while Amora the Enchantress raises an army of the dead in South America. Africa falls to the Angels of Heven while Roxxon Oil drops its stakes in Antarctica. Midgard now belongs to Malekith and his allies! The Avengers’ last hope lies in a series of suicide missions across the realms, starting with the rescue of Thor–last seen surrounded by an army of Frost Giants in Jotunheim…

Avis : suite du gros event du moment et …XXX Aaron !!! après un démarrage vraiment réussi, le scénariste est parvenu à faire encore plus monter la tension et les enjeux avec son second épisode qui bénéficiait toujours de belles grosses scènes d’action, pleines d’héroïsmes…et marqué malgré tout par une défaite cinglante et sanglante des héros Marvel forcés de battre en retraite face aux forces de Malekith bien plus nombreuses et puissantes.

Avec ce numéro nous arrivons (déjà) à la moitié de l’intrigue et la victoire de l’ennemi semble totale…donc bien évidemment, il est temps d’organiser la contre attaque !!! si sur le fond cette guerre est assez classique, le traitement mené par les auteurs se révèle réellement très efficace et tout simplement prenant. Comme je l’ai déjà dit, après 7 ans, nous arrivons au climax du run de Aaron sur Thor et on voit qu’il a décidé de bien se lâcher !

Verdict : Buy !

WAR OF REALMS STRIKEFORCE DARK ELF REALM #1

Prix :$4.99

Scénario : Bryan Hill

Dessin : Leinil Francis Yu

Sollicitation : THE PUNISHER LEADS THE CHARGE TO SHUT DOWN THE BLACK BIFROST! Deep in the swamps of Svartalfheim stands the Black Bifrost, Malekith’s corrupted Rainbow Bridge and the only reliable means of travel between the realms with the true Bifrost in pieces. If the gods are going to stop Malekith’s invasion, the Black Bridge must fall. With her son missing and husband injured, Lady Freyja must take up the challenge herself. But she won’t go alone. Hulk (Jen Walters), the Punisher, Blade and Ghost Rider follow the All-Mother of Asgard straight into Malekith’s home territory!

Avis : et allez, encore une autre mini série tie in à War of Realms, comme je vous l’ai déjà dit, il va y en avoir quelques milliers dans les prochaines semaines, au bas mot. Marvel a bien saisi l’opportunité donnée par le script de Jason Aaron, qui amène à former pas mal de sous équipes pour accomplir toute une série de missions pour vaincre les armées de Malekith, la grande question demeure de savoir ce qu’il va rester au scénariste de l’event principal si beaucoup d’idées sont exfiltrées dans des ties ins…

L’autre inquiétude que j’ai à la vu de cette mini série, c’est les incohérences. Je parle ici de la présence du Punisher dans cette mini série…alors qu’il dispose déjà de son propre tie in dans son coin…Alors je veux bien que le personnage soit très occupé sur plusieurs fronts et oui, je n’ai pas oublié que dans les comics modernes, il ne faut trop se poser de questions sur le pouvoir d’ubiquité de certains personnages. J’aurai cependant souhaiter conserver pour l’occasion un semblant de cohérence.

Sinon, la mission présentée ici est assez sympa et assez importante, alors qu’une équipe montée par Freyja va s’attaquer au Black Bifrost de Malekith, le coupant en conséquences des autres Realms et empêchant ainsi tout renfort possible. C’est la raison pour laquelle je signale cette mini car à mon sens, elle va jouer un rôle dans la résolution finale du conflit…

Verdict : Check it

A propos Sam 1860 Articles
Ce fan de Morrison donne ses conseils dans des guides de lectures

1 Comment

  1. Bizarrement, j’accroche bien a l’équipe de cyclope et Wolverine. J’adore quand les nouveaux mutants sont utilisés dans les X-Men (c’est la logique de leur évolution)
    Bref cette équipe me plaît bien et c’est dommage qu’elle soit vouée a disparaitre.
    Finalement Rosenberg c’est pas croyable que j’ai lu de pire sur la franchise.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.