Guide de lecture Comics VO : semaine du 22 mai 2019

Edito :  ouh la vache, la belle descente que nous avons là ! alors que la semaine dernière, c’était un peu la fête du slip avec que des bonnes choses de tous les côtés, en particulier chez Marvel, autant cette semaine…c’est bien faiblard …partout. En fait, nous avons même sans doute la semaine la plus faible de tout le mois. Heureusement, la semaine prochaine présentera de nouveau des sorties intéressantes et les prochains mois nous promettent des choses bien alléchantes chez les différents éditeurs. Donc rongeons notre frein…ce n’est qu’une petite semaine.

Sorties de la semaine : comme je l’ai indiqué en intro, semaine assez faible et je ne vais retenir qu’un titre :

  • Justice League Dark # 11 chez DC Comics.

Émissions de la semaine : deux émissions au programme cette semaine :

  • jeudi, le comixweekly à partir de 21h, qui revient à une date normale, où nous aborderons les sorties VO de la semaine et  toutes les infos qui nous intéressent !
  • vendredi, le comixity, à partir de 21h, qui reviendra sur les sorties VF du mois de mai !

DC COMICS

FLASH #71

Prix : $3.99

Scénario : Joshua Williamson

Dessin : Howard Porter

Sollicitation : “The Flash Year One” continues! Barry Allen struggles to control his powers as he experiments with his newfound abilities. When one of his tests lands him in a mess, he’ll come face to face with his first villains!

Avis : suite de la Year one de Flash, un exercice de retour aux origines du personnage toujours périlleux à plus d’un titre. Tout d’abord, parce que comme je l’ai déjà dit la continuité de nombre de personnages de chez DC est un véritable bordel sans nom et que cela risque simplement de créer de nouvelles interrogations. Et ensuite parce qu’il faut éviter de tomber dans le piège habituel de simplement répéter des choses que l’on sait déjà car elles ont été répétées ad nauseam par différents auteurs.

Et c’est un peu ce que j’ai crains à la lecture des 10/15 premières pages de la première partie de cet arc, avec un scénariste qui jouait essentiellement avec ce que l’on connaissait déjà, intégrant au passage les éléments que lui même avait ajouté à son arrivée sur le titre. Et puis, et puis…Williamson a tout de même réussi à me surprendre avec la conclusion de son premier épisode…Malgré mes réserves sur ce scénariste qui m’a souvent déçu au cours des dernières années, il faut dire que de temps en temps, il sait encore surprendre en bien avec des cliffanguers qui fonctionnent.

J’espère seulement qu’il ne va pas retomber dans ses écueils habituels, avec des épisodes remplis d’intrigues inintéressantes avant de rallumer son lecteur sur les dernières pages juste parce qu’il faut aussi vendre l’épisode suivant.

Verdict : Check it

JUSTICE LEAGUE DARK #11

Prix : $3.99

Scénario : James Tynion IV

Dessin : ALVARO MARTINEZ BUENO & RAUL FERNANDEZ

Sollicitation : Wonder Woman and Zatanna have found Mordru, the Lord of Chaos, but when they bring him to the rest of the team, they learn about the destruction Doctor Fate and his Lords of Order have wrought on the world. Time is running out to save magic from the Otherkind, so Zatanna makes a deal with Mordru in the hopes of saving the day. She should’ve known though—to fight the Lords of Order, they would need to become the Lords of Chaos!

Avis : suite de la très bonne série Justice League Dark alors que le scénariste continue de développer le conflit autour des Lords of Order et la conspiration menée par Fate. Et les héros de la Justice League ont trouvé apparemment une parade : ramener Mordru, Lord of Chaos pour contenir les Lords of Order. Une idée assez dingue, mais comme toujours avec James Tynion Iv, source de compromis et de futurs conflits.

Nous avons en effet pu constater au travers de ces différents travaux, notamment sur Detective Comics, que l’auteur aimait confronter ses personnages à des choix difficiles, qui produisent des retombées très lourdes et en conséquence amènent de nouvelles épreuves pour ses personnages. C’est quelque chose que j’apprécie, le fait qu’il n’y ait pas de porte de sortie facile et qu’il y ait toujours un prix à payer.

En termes de longueur d’arc, celui-ci devrait durer jusqu’à l’épisode 13, mais cela ne veut pas dire que nous en aurons fini, puisqu’il restera toujours la menace du Otherkind, à moins que Tynion IV ne résolvent les deux en même temps, mais ça m’étonnerait, et bien entendu, un autre ennemi de la League qui est en train de monter en puissance dans l’ombre…Tout cela s’annonce très riche et prometteur pour l’année à venir.

Verdict : Buy

MARVEL COMICS

AVENGERS #19

Prix : $3.99

Scénario : Jason Aaron

Dessin :  Ed McGuinness

Sollicitation : WAR OF THE REALMS TIE-IN ! Avengers Mountain is under siege as the last stronghold of Earth’s heroes is the subject of an all-out assault by the forces of Malekith!

Avis : comme d’autres ties ins à War of Realms, j’ai l’impression que cet épisode va traiter de quelque chose que nous avons déjà vu être résolus dans la mini série event principale, alors que Aaron nous propose de nous pencher sur la bataille autour de la montagne Avengers. Comme je l’ai déjà dit, je ne suis pas un fana de la série Avengers par Aaron et ce tie in ne m’intéresse guère et il faudra vraiment que l’auteur nous montre quelque chose que l’on a pas vu et qui n’a pas été développé dans la mini série principale pour que cela présente une quelconque valeur ajoutée. Heureusement que War of Realms ne dure que 3 mois car je pense que l’auteur aurait été bien en peine de remplir les séries ties ins sous sa responsabilité pendant plus longtemps…

Verdict : Check it – pas indispensable selon moi.

WAR OF REALMS STRIKEFORCE LAND OF GIANTS #1

Prix : $4.99

Scénario : Tom Taylor

Dessin : Jorge Molina

Sollicitation : THE GOD OF THUNDER IS TRAPPED IN THE LAND OF ICE AND SNOW… …And it’s up to Captain America to rescue him before all is lost! Taking up Thor’s ax, Jarnbjorn, Cap and his team–Spider-Man, Wolverine, Luke Cage and Iron Fist–invade the Frost Giant realm in search of their fellow Avenger. But this rescue mission will cost far more than they expect.

Avis : euhhhh quoi ? si je comprends bien cette mini série tie in à War of Realms est censée développer l’intrigue qui voyait une équipe formée autour de Captain America partir au pays des géants des glaces pour sauver Thor…Ce qui est arrivé dans les épisodes 3-4 de l’event…Donc concrètement, Marvel nous propose un tie in…une mini série entière !!! sur une intrigue déjà achevée ! la vache, ça c’est du timing ?!!! Ce qui est dommage, car j’ai bien envie de lui donner sa chance à cette mini série qui associe Tom Taylor et Jorge Molina, donc des auteurs d’un certain calibre avec en plus une équipe qui nous rappellera les belles heures de New Avengers (la bonne période). Mais de fait, je vois mal de quelles marges de manoeuvre vont disposer les auteurs dans le cas présent, puisque nous connaissons déjà la conclusion, que les enjeux sont d’ores et déjà résolus puisque nous savons que tous les personnages s’en sont sortis sans aucun problème. Donc la sollicitation qui nous promet que cela va leur coûter bien plus qu’ils ne le pensent tombent un peu à l’eau…ou la glace dans le cas présent.

Verdict : Check it ?

WAR OF REALMS UNCANNY X-MEN #2

Prix : $3.99

Scénario : Matthew Rosenberg

Dessin : PERE PEREZ

Sollicitation : Sabretooth, tired of being the X-Men’s pet, is back to his bloodthirsty ways once again. Now, joined by Malekith’s forces, he’s determined to make the X-Men bleed for him…

Avis : tiens Sabertooth est de nouveau un ennemi des X-Men. Je sais que les effets de son inversion, intervenue il y a des années maintenant, lors de l’event Axis (un truc dont nous n’aimons pas parler entre lecteurs…) avaient eu tendance à s’estomper au fil du temps, les scénaristes s’amusant justement à tirer sur la corde pour le ramener de manière progressive sur un terrain bien plus ambigu. Cullen Bunn avait commencé dans Uncanny X-Men, puis Greg Pak avait poursuivi de manière bien plus humoristique dans la dernière série Weapon X. Je suppose donc que Matthew Rosenberg veut profiter de cette mini série tie in pour achever le processus…Quelque part, c’est assez dommage car cela aurait mérité d’intervenir dans Uncanny X-Men ou tiens soyons fous…une série régulière Wolverine. On parle tout de même de l’un des pires ennemis des X-Men…donc que cela se fasse dans un truc que peu de lecteurs vont lire…Encore une fois, on voit un évènement important pour les X-Men être traité dans une mini série au lieu d’une série centrale…Au delà, je n’attends pas grand chose de cette mini série. Si Rosenberg fait un boulot très solide sur Uncanny, je doute franchement qu’il ait l’espace pour produire quelque chose de qualité ici…

Verdict : Check it

X-FORCE #8

Prix : $3.99

Scénario : Ed Brisson

Dessin : Dylan Burnett

Sollicitation :  X-Force is trapped in the future ! But what kind of future is it?

Avis : donc c’est officiel, nous pouvons dès à présent commencer à nous cogner de tout ce que fera la franchise X-men jusqu’en juillet. Hickman arrive, reprend l’ensemble de la franchise, tous les titres publiés à l’heure actuelle sont annulés et il appartient aux auteurs de terminer les intrigues qu’ils ont en cours sans faire de vague pour que leur successeur puisse reprendre tout cela dans les meilleures conditions. Il appartient donc ici à Ed Brisson à régler deux choses : le cas Kid Cable (j’ai failli écrire Kid Paddle pendant une seconde…et maintenant je vais surnommer Kid Cable = Kid Paddle, ça ne voudra plus jamais sortir de mon crâne) et Rachel Grey. Donc tu es gentil, tu la ramènes à son état normal, parce que personnellement, c’est la seule raison pour laquelle je suis encore vaguement encore le bouquin…

Verdict : Check it ? ahhh vivement qu’on puisse se prendre la tête sur le run de Jonathan Hickman. Je sens qu’il va engendrer pas mal de débats !

A propos Sam 1868 Articles
Ce fan de Morrison donne ses conseils dans des guides de lectures

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.