Guide de lecture Comics VO : semaine du 26 juin 2019

Edito : malgré quelques sorties importantes ici ou là, ce mois de juin  s’achève sur une petite semaine et n’aura globalement pas été exceptionnel en termes de qualité de sorties. Le début du mois s’est bien comporté car rempli de titres forts, mais la seconde moitié…bof bof. Heureusement, le mois de juillet arrive !!! ça y est nous y sommes presque, et que de bonnes choses en perspective chez…ben tout le monde. On en reparle la semaine prochaine, mais l’été sera bien chaud…

Sorties de la semaine : bien que ce soit une petite semaine, je note tout de même deux sorties intéressantes :

  • Justice League Dark # 12 chez DC Comics ;
  • la fin de War of Realms chez Marvel Comics.

Émission de la semaine : une seule émission au programme cette semaine :

  • exceptionnellement l’émission se fera vendredi a partir de 21h et quelques, le Comixweekly qui reviendra sur les sorties VO de la semaine avec un brin d’infos sur le dessus !

    Par ailleurs, comme vous avez pu le constater la semaine dernière, Mixlr nous à posé quelques problèmes. Nous réfléchissons à des solutions de repli éventuelles pour les enregistrements futurs et nous vous tiendrons informés dès que nous aurons pris une décision.

DC COMICS

BATMAN DAMNED #3

Prix : $6.99

Scénario : Brian Azzarello

Dessin : Lee Bermejo

Sollicitation :  The stunning conclusion to the groundbreaking miniseries by the critically acclaimed team of writer Brian Azzarello and artist Lee Bermejo is here! Batman’s most baffling case brings him face to face with his worst nightmare in this highly anticipated finale!

Avis : ohhhhh regardez, comme c’est mignon, DC publie cette semaine dans l’indifférence générale la fin de Batman Damned ….ohhhh, les pauvres ! nous avons vraiment eu avec cette mini série l’exemple parfait d’un travail éditorial et marketing mené de manière médiocre. Alors qu’il n’y avait aucune pression pour sortir ce bouquin de manière prématurée, puisque c’est une mini qui est complètement hors continuité, et que DC pouvait simplement se contenter d’attendre que les auteurs aient terminé leur travail pour commencer la publication, ils ont fait l’exact inverse…Mais bon,ce n’est pas comme si ces épisodes étaient dessinés par un artiste notoirement lent !

Je passerai rapidement sur la polémique stupide provoquée par la sortie de l’épisode 1 et le fait que DC ait préféré jouer aux lâches plutôt que de capitaliser dessus pour tâcher de vendre encore plus de comics. Vous êtes une entreprise les gars, pas une oeuvre caritative et si il faut montrer une vague ombre du pénis de Batman pour en vendre, mes petiots c’est ce que vous devez faire ! surtout que comme l’indique mon commentaire…c’était beaucoup de bruit pour pas grand chose…

Il aurait mieux valu se concentrer sur la qualité globale du bouquin qui malheureusement ne restera pas dans les mémoires, avec deux défauts majeurs. Tout d’abord un script de Brian Azzarello d’une déconcertante médiocrité pour un auteur de ce calibre. Pour moi, cela sent quelque peu le boulot de commande qu’il n’a pas tenu à refuser parce que le chèque était conséquent alors qu’en réalité, il n’avait aucune histoire intéressante a raconter. L’autre est un élément dont nous avons souvent parlés : le lettrage choisi pour cette mini qui rend l’essentiel du texte particulièrement ardu à lire.

Verdict : Check it – parce comme chacun le sait, je suis très gentil.

DETECTIVE COMICS #1006

Prix : $3.99

Scénario : Peter J.Tomasi

Dessin : Kyle Hotz

Sollicitation :  Detective Jim Corrigan has been shot on the streets of Gotham City—and the Spectre must reach out to Batman to help him find the secret assassin!

Avis : et oui, je cite de nouveau la série Detective comics dans mes guides. Si j’ai évité d’en parler au cours des derniers mois, la raison en est simple : j’ai largement fait l’impasse sur l’arc autour de l’Arkham Knight. Les quelques pages dans l’épisode 1000 ne m’avaient guère données envie… et la suite m’a donné raison. Et comme j’ai l’impression que cette intrigue se révèle sans conséquences réelles…ben, je peux me permettre de sauter et de reprendre ici, alors que le scénariste nous promet un petit combo Batman/Spectre autour d’une enquête sur le  meurtre de Jim Corrigan…qui n’est pas censé être l’hôte humain du Spectre ? je suis assez perdu de ce côté là, au vu des modifications de la continuité de DC et du fait que je n’ai guère suivi le personnage du Spectre depuis quelques années…D’ailleurs, je ne me souviens même pas s’il est arrivé quelque chose de notable a ce personnage depuis le début du New 52…Au delà, la présence de Kyle Hotz au dessin est également une bonne nouvelle. Je suis ravi de revoir le travail de l’artiste de manière régulière, alors qu’il semblait avoir disparu de la scène comics depuis un moment.

Verdict : Check it

FLASH #73

Prix : $3.99

Scénario : Joshua Williamson

Dessin : Howard Porter

Sollicitation :  “The Flash Year One” continues! As our hero picks up the pieces from his disastrous defeat at the hands of the Turtle, the rise of the Rogues in Central City gives the Flash renewed resolve. But Barry is still learning to master his abilities, and while an experienced speedster might know how to outrun a gun, this time he may not be so lucky…

Avis :  suite du Year one de flash, qui nous avait laissé à la fin du précédent épisode sur un très bon cliffanguer. Si l’on a aucun doute que la situation mise en scène trouvera une résolution positive, car sinon cela va rendre la suite …compliquée, l’effet choc recherché était bien atteint, grâce à une mise en scène efficace, tant au niveau du scénario que du dessin. Sur le fond cette nouvelle interprétation des débuts de Barry Allen est assez efficace. Cela ne révolutionne rien et je pense que le scénariste reste prisonnier du piège habituel de ce genre de récits, à savoir vouloir relier les intrigues installées dans le présent aux débuts du personnage. Cela a tendance à “dater” les origines en question relativement rapidement. Il faut voir si Williamson saura sortir de ce piège narratif d’ici la fin de l’arc, normalement prévu dans le 75. En tout cas, pour l’instant, cet arc aura eu un effet positif, me faire relire du Flash, ce qui n’était pas arrivé depuis pratiquement deux ans. Donc de ce côté mission accomplie DC !

Verdict : Check it

JUSTICE LEAGUE DARK #12

Prix : $3.99

Scénario : James Tynion IV

Dessin : ALVARO MARTINEZ BUENO & RAUL FERNANDEZ

Sollicitation : Newly powered up by Mordru, the Justice League Dark have become the Lords of Chaos to stop Doctor Fate before it’s too late! But will this deal with the devil cost more than Wonder Woman and her team bargained for?

Avis : au vu des sollicitations, on dirait bien que nous arrivons avec cet épisode au terme de l’arc avec les Lords of Order et le suspense est total, car je me demande bien comment le scénariste va achever son arc. Alors que le groupe mené par Fate est en train de détruire de grands domaines magiques de tous les côtés, WW et Zatanna ont réussi à mettre la main sur quelque chose pouvant peut être les arrêter. Mais vu qu’elles ont dû demander l’aide d’un ennemi pour obtenir le quelque chose en question, il faut s’attendre au pire…Comme d’habitude avec James Tynion IV, le scénario pousse les personnages dans leurs derniers retranchements en les amenant a faire un choix entre deux mauvaises solutions et d’aller dans le sens de la moins pire tout en sachant qu’elle aura des conséquences graves ! c’est toujours aussi bon, et donc aussi inratable !

Verdict : BUY

MARVEL COMICS

THOR #14

Prix : $3.99

Scénario : Jason Aaron

Dessin :  Scott Hepburn

Sollicitation : WAR OF THE REALMS TIE-IN!

As a young god, the valiant but unworthy Thor pined for a hammer beyond legend. Now his destiny arrives at last. For the War of the Realms will reach even here, hundreds of years in the past.

Avis : bon, je vais être honnête, je n’ai pas lu l’épisode 13 de Thor, je l’ai vaguement parcouru sans aller plus loin, car je me suis rendu compte que j’étais indifférent au sort du personnage de Cul (hé hé Cul hé hé). L’épisode 12 centré sur Loki était lui beaucoup plus intéressant, alors que Jason Aaron faisait le point sur l’existence du personnage après ce qui lui arrivait dans le premier numéro de War of Realms. Cette fois, l’auteur revient ici vers son héros titulaire, Thor, pour de nouveau faire le point avant la bataille finale.

Et il était peut être temps…car Thor est sans doute l’un des personnages que l’on a le moins vu dans tout cet event. Piégé par Malekith dans le premier épisode, coincé à batailler / massacrer des géants des glaces pendant que la Terre était envahie, il a passé le reste de l’event a s’en remettre avant de faire un retour remarqué dans l’épisode 5. Je ne sais pas trop ce que Aaron lui réserve pour amener la conclusion, mais j’espère que cela sera significatif et permettra de ramener le personnage…au centre de ce qui est censé être son event…

Verdict : Buy

WAR OF REALMS #6

Prix : $5.99

Scénario : Jason Aaron

Dessin : Russel Dauterman

Sollicitation :  THE WORLD’S SHATTERING CONCLUSION OF WAR OF THE REALMS!

The tides begin to turn as unexpected allies appear in a twist that will shake the heavens! Malekith’s allies are faltering at last before the might of all Earth’s heroes, but the Dark Elf King has one final trick – and it’s got a VENOMOUS bite! Out of options, the God of Thunder makes a sacrifice that will leave him forever changed. But will it be enough? And what heroes may fall in his wake? Midgard’s fate is sealed as Jason Aaron’s years-long saga comes to its epic conclusion!

Avis : et oui, déjà conclusion de l’event War of Realms dont il est à ce stade difficile d’évaluer les effets. Sur l’univers Marvel, je suis presque sûr qu’ils seront nuls, étant donné la capacité de l’éditeur a oublié ses propres events à peine ceux-ci lancés…mais il sera intéressant de voir les retombées dans le cadre de l’univers de Thor. Sur le fond, on pourra avant tout reprocher au scénario de Jason Aaron une tendance a la dispersion générale, et le fait qu’il a passé plus de temps a faire le point sur des sous intrigues développées dans des ties ins qu’à vraiment raconter une histoire.

Je comprends qu’il n’ait pas voulu négliger des aspects de cette invasion, mais à mon sens, il y avait clairement des manières de raconter cette histoire de façon plus efficace surtout après autant d’années de construction, par exemple en se concentrant sur les Avengers ou en montrant tout cela selon la perspective d’un personnage en particulier. Malgré cette critique, je maintiens sur l’ensemble un avis plutôt positif, j’ai passé un bon moment à la lecture de la plupart des épisodes et le fait d’avoir tout eu en 3 mois a justement permis d’éviter de faire traîner les choses.

Verdict : buy

WAR OF REALMS UNCANNY X-MEN #3

Prix : $3.99

Scénario : Matthew Rosenberg

Dessin : Pere Perez

Sollicitation : The X-Men are under siege, holding the last refuge of humanity in Queens! Can they hold out through the endless winter of the war? Or will Sabretooth get his bloody revenge?

Avis : bon, pour cette mini série, je la signale essentiellement pour information, car je n’ai pas lu le second épisode qui ramenait Sabertooth en version pas gentille !!!grrrr !!! car en ce qui me concerne, je me suis rendu compte que je m’en fichais un peu de ce tie in. J’apprécie que Marvel n’ait pas oublié les mutants et qu’ils n’aient surtout pas encombré la série Uncanny X-Men avec ces machins mais au delà, Matthew Rosenberg fait avant tout un boulot utilitaire. J’ai même été légèrement perturbé par la présence de certains personnages qui venaient d’être tués dans la série principale mais qui étaient présents ici, car j’avais complètement zappé leur mort…Bref, une mini série sur laquelle j’ai un avis mitigé. Je vois bien que Rosenberg essaye tout de même ici ou là de toucher la corde sensible avec certains personnages, notamment Wolfsbane, mais j’ai quelques doutes sur l’issue du machin.

Verdict :  Check it

WOLVERINE EXIT WOUNDS #1

Prix : $4.99

Scénario : Chris Claremont, Larry Hama, Sam Keith

Dessin : Salvador Larroca, Sam Keith, Scot Eaton

Sollicitation : WOLVERINE LEGENDS, Chris Claremont, Larry Hama & Sam Keith REUNITE! He goes by many names… Patch…Weapon X…Logan…but most just call him THE WOLVERINE. Join Marvel’s greatest storytellers for three brand-new untold tales of the X-Men’s deadliest member.  Blood, broads, and blades… you asked for it, bub!

Avis : alors que de toute évidence, Marvel ne sait pas trop quoi faire avec Wolverine suite à son retour complètement raté à la main de Charles Soule et que le lectorat n’est pas vraiment passionné par la résurrection de Logan, l’éditeur ressort les anciennes gloires qui ont défini le personnage en espérant faire jouer la corde sensible de la nostalgie et cela marche…presque. Ben oui, quand on nous vend du Claremont, du Hama et du Sam Keith sur Wolverine…ben ça fait des choses aux vieux lecteurs comme moi qui se souviennent qu’eux savaient écrire le personnage…Sauf que les messieurs en question, notamment Claremont, n’ont rien produit de vraiment remarquable depuis un bon moment. Si vous comptez du coup tenter votre chance sur ce one shot, je vous conseillerai donc de ne pas avoir beaucoup d’espoirs dans la qualité et de n’attendre qu’un truc vaguement lisible au final.

Verdict : Check it

A propos Sam 1878 Articles
Ce fan de Morrison donne ses conseils dans des guides de lectures

4 Comments

  1. Hello !

    Tomasi et son Arkham Knight ont réussi à me faire arrêter Detective Comics. Cet arc était d’une médiocrité sans nom. J’attendrai les critiques sur la suite pour éventuellement reprendre en tp. Quant à Batman Damned, même avis que toi : où est le scénario ? Rien à se mettre sous la dent. Je ne lirai pas ce #3.
    Justice League Dark a livré un excellent épisode #11, plein de surprises, j’ai hâte de lire ce #12 !

    Sortent normalement cette semaine les 4 nouvelles séries de TKO studios dont le Sentient de Jeff Lemire et Gabriel Walta que j’attends avec impatience ! Vu le niveau des 4 premières, allant du très sympa (Fearsome Doc Fang) à l’excellent (Sara, Goddnight Paradise), j’ai bien envie de tenter les 4 !
    Pour ceux que ça intéresse, on peut les trouver sur http://www.archonia.com (fpd en sus).

  2. Jim Corrigan et le Spectre étaientt pendant les New52 le héros principal de l’excellente série Gotham by Midnight, sorte de Gotham Central horrifique dessinée par Ben Templesmith puis Juan Ferreyra, et c’était une des meilleures séries de la période, j’adorerais que ça revienne !

    • Oui, je me souviens bien de Gotham by Midnight, j’avais lu les premiers épisodes que j’avais bien aimé mais j’avais perdu mon intérêt pour le titre après le départ de Templesmith au bout de quelques épisodes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.