Guide de lecture Comics VO : semaine 31 juillet 2019

Edito : et nous terminons le mois de juillet cette semaine (et mes vacances, même si je suis en plein déni que je dois retourner bosser…). Et 5e semaine oblige, chez DC, c’est la fête à l’annual..et à Batman aussi…comme toujours. En même temps, comme j’en ai déjà discuté, si l’on peut être attristé par le nombre de titres Batman chaque mois, je me mets à la place des gens de chez DC. Le fait est que…ben Batman vend. Et il vend beaucoup plus que le reste de la ligne. Tous les titres de l’éditeur qui sont dans le top 10 de manière continue sont des titres avec Batman dedans… donc à un moment, il faut se faire une raison et accepter que oui, on bouffera du Batman jusqu’à ce qu’autre chose se vende chez DC…

Sorties de la semaine : quelques bonnes choses cette semaine : 

  • chez DC Comics, Snyder à l’honneur entre la conclusion de Batman who laughs et le second volet de Batman Last Knight on Earth ;
  • chez Image Comics, la conclusion de Paper Girls, de Brian K.Vaughan et Cliff Chiang ;
  • chez Marvel Comics, le début de Powers of X de Jonathan Hickman, seconde mini série du relaunch de la franchise mutante qui accompagne House of X.

Emission de la semaine : une seule émission au programme cette semaine : 

  • le Comixweekly, toujours sur Mixlr, le jeudi à partir de 21h, où nous aborderons les sorties VO de la semaine avec un peu d’infos ! 

DC COMICS

BATMAN LAST KNIGHT ON EARTH #2 

Scénario : Scott Snyder 

Dessin : Greg Capullo 

Sollicitation : The world has been destroyed, and Batman is on a quest to find out who’s responsible. But when villains from his past begin to complicate things for the Dark Knight, he finds an unlikely ally in a place known as “the Plains of Solitude.”

Avis : seconde partie de Last Knight on Earth qui devrait constituer avec Batman who laughs (qui s’achève également cette semaine), la dernière histoire de Scott Snyder sur Batman. Difficile de croire que nous arrivons au bout, alors que l’auteur a commencé à travailler sur le personnage il y a désormais presque 10 ans…Et oui, cela ne fait que me sentir vieux quand je réalise la vitesse à laquelle cette décennie est passée. Pour ce projet bien spécial, qui s’inscrit dans le Black Label de DC, il est accompagné par son compère Greg Capullo. 

Sur le fond, le premier épisode était particulièrement bon, jouant sur les perceptions de Bruce dans un premier temps avant de nous balancer dans un monde futur post apo où la plupart des héros ont disparus et ceux qui ont survécus ne sont guère au top de leur forme ni de leur moral…Nous avons pu noter d’ailleurs combien Snyder reliait cela à son travail actuel sur Justice League ou encore justement à Batman Who Laughs. 

Il est intéressant de voir tout cela converger vers ce projet final. J’ai hâte de lire la suite de cette mini en 3 épisodes. Comme je l’ai souvent dit, je suis un fan du travail de Snyder sur Batman et jusque là il ne m’a jamais vraiment déçu. Après ? je suis curieux de voir à quel projet il va s’attaquer. Il lui reste encore la justice league, même si j’ai l’impression que c’est surtout James Tynion IV qui l’écrit en ce moment. 

On sait qu’il y a du creator owned dans l’air…mais comme la plupart des grosses franchises DC sont prises…on peut se demander si un passage chez Marvel n’est pas exclu. 

Verdict : Buy

BATMAN SECRET FILES #2 

Prix : $4.99

Scénario : ANDY KUBERT, TIM SEELEY, STEVE ORLANDO, MAIRGHREAD SCOTT, COLLIN KELLY and JACKSON LANZING

Dessin : EDUARDO RISSO, GIUSEPPE CAMUNCOLI, CARLOS D’ANDA, AMANCAY NAHUELPAN

Sollicitation : “City of Bane” is upon us! Bane’s conquering Gotham City, but he’s not doing it alone. In this Secret Files issue, read about Bane and his cabal: The Joker, the Riddler, Hugo Strange and the Psycho-Pirate. Brutal stories of madness, murder and hatred done by some of comics’ greatest talents!

Avis : bien évidemment, alors que City of Bane vient de démarrer, il était impensable pour DC de ne pas capitaliser sur ce qui va occuper le titre Batman pour le reste de l’année et constitue l’une des intrigues les plus importantes de la maison pour 2019. Du coup, hop, un bon gros one shot à 5$ pour les fans qui comme moi vont se jeter dessus même si nous savons d’avance qu’il n’y aura sans doute pas grand chose de pertinent. Mais que voulez vous ? il n’y a que 2 autres séries Batman cette semaine, nous avons besoin de notre dose !!! vous l’aurez compris, je vais y aller un peu en traînant les pieds d’autant que l’équipe au niveau du scénario ne m’intéresse guère. 

En premier lieu, la présence de Andy Kubert au scénario et non au dessin est clairement une erreur. J’aime beaucoup son style graphique, mais comme l’a prouvé sa tentative avec cette mini série sur Damian il y a quelques années…il n’est pas fait pour écrire, ou alors dans quelques années après beaucoup de travail sur le fond…Ensuite, on a quelques habitués de la franchise comme Tim Seeley ou Steve Orlando…mouais pourquoi pas…Vous me direz que l’on aura du Eduardo Risso sur quelques pages niveau dessin…c’est bien la seule qualité que je trouve à tout cet épisode…

Verdict : Check it ?

BATMAN WHO LAUGHS #7 

Prix : $4.99

Scénario : Scott Snyder 

Dessin : Jock 

Sollicitation : It’s the final showdown between Batman and the Batman Who Laughs… but how do you defeat a foe who knows your every instinct and every move? Bruce Wayne will have to outsmart Bruce Wayne in this ultimate test of good versus evil. You can’t miss this finale to the epic miniseries that will tear up the very foundations of Gotham City!

Avis : et oui tout finit par arriver, et nous parvenons ici enfin à la conclusion de la mini série Batman Who Laughs. Entre un épisode spécial supplémentaire et ce 7e épisode qui a été ajouté pour terminer proprement l’histoire, ce projet aura grossi bien plus que prévu…Il faut dire que la mini a rencontré un immense succès, s’inscrivant comme le best seller de DC depuis son lancement ! une véritable surprise pour tout le monde. Il est vrai qu’après le succès de Metal, on pouvait s’attendre qu’il y ait un certain appétit pour ce personnage qui est celui qui a le plus marqué volant sans problème la vedette à Barbathos, vous savez, la menace principale…. 

Mais il est clair que le projet a dépassé les espérances d’à peu près tout le monde, nous avions sans doute tous sous estimés l’envie des lecteurs de voir ce Batman déformé torturer notre Batman je suppose…comme quoi…, en conséquence je pense que DC ne s’est pas fait prier quand Snyder leur a indiqué qu’il avait besoin de plus de pages qu’initialement prévu pour terminer son intrigue.

Au final, le personnage gagne en plus sa propre série régulière, et ce qui va arriver dans ce numéro va servir de base pour le prochain titre Batman/Superman qui devrait débarquer courant août, qui lui même va jouer un rôle important dans la Year of the Vilain qui va agiter l’année chez DC. Au delà, j’ai personnellement beaucoup apprécié cette mini série, à la surprise générale de personne vu mes goûts personnels et malgré le sentiment de répétition qui pouvait exister par moment, avec notre Batman normal en permanence surclassé et dont toutes les initiatives étaient continuellement devancées. 

Verdict : Buy

GREEN LANTERN ANNUAL #1 

Prix : $4.99

Scénario : Grant Morrison 

Dessin : GIUSEPPE CAMUNCOLI

Sollicitation : A Green Lantern tradition is reborn when the annual Jordan family reunion takes a turn for the bizarre, leaving Hal and his nearest and dearest on the front line of a terrifying invasion from an impossible reality that’s closer than you think!

There’s only one way for intergalactic lawman Hal “Green Lantern” Jordan to prevent the ultra-crime of the millennium—but what will be the outcome when Green Lantern takes on a young superhero sidekick? And who will it be? Also featuring an incredible guest appearance by the strangest Lantern of all—you must not miss THE GREEN LANTERN ANNUAL!

Avis : avec le succès de la série Green Lantern par Morrison et Sharp, DC ne s’est pas privé d’y ajouter un annual pour compléter le programme de sortie de juillet ! pourquoi se priver ! bien évidemment, Sharp étant bien occupé sur le titre principal, il ne peut assumer cet annual en plus, nous récupérons donc un autre artiste, GIUSEPPE CAMUNCOLI que l’on connaît bien pour ses différents travaux chez Marvel. Un bon artiste au style très efficace et en général assez rapide. En termes de contenu, j’ai l’impression que cet annual contiendra avant tout plusieures petites histoires, et connaissant Morrison, je ne serai pas surpris qu’elles soient reliées les unes aux autres de manière insidieuses et qu’il fasse converger l’ensemble sur la fin…avant de récupérer certains points d’intrigue pour la série régulière. Etant donné que l’auteur devrait rester jusqu’à je pense l’épisode 25 si j’ai bien compris, tout est à suivre avec attention. 

Verdict : Buy

JUSTICE LEAGUE DARK ANNUAL  # 1

Prix : $4.99

Scénario : James Tynion IV

Dessin : Guillem March 

Sollicitation : Swamp Thing takes center stage in this one-of-a-kind story that will change the Green forever ! After the fall of the Parliament of Trees, the Parliament of Flowers and its new guardian have risen. It’s now up to Alec Holland to convince him to become a benevolent protector of the world, but little does he know, a foe from his past, the Floronic Man, is trying to sway the guardian as well. Which path will the King of Petals choose? The fate of mankind depends on it!

Avis : ahhhh, je suis ravi de constater que Justice League Dark a droit à un annual, tant James Tynion IV a de matériel à traiter dans le titre. Si vous lisez le titre, ce que je vous conseille ardemment de faire, vous savez que c’est un de mes préférés chez DC et que l’auteur a lancé nombre de sous intrigues, et que chaque personnage dispose de son propre arc. Depuis le début du titre, Swamp Thing fait cependant partie des personnages les moins développés, avant tout par manque de place, même si le scénariste lui a accordé sa propre sous intrigue et son propre problème à résoudre. Alors que le personnage était ainsi prêt à prendre sa retraite au début de la série, il rencontre désormais un petit problème, alors que le Parliament of Trees a été anéanti et que son successeur…n’est guère …accueillant ? Le  Parliament of Flowers n’est pas arrivé comme un allié…et je vois que Tynion IV leur a même conféré un roi, une chose complètement inconnue avant. Bref, un one shot attendu en ce qui me concerne, car il va paver la voie au devenir de Swamp Thing dans l’univers DC. 

Verdict : Buy

IMAGE COMICS

PAPER GIRLS #30

Prix : $4.99

Scénario : Brian K.Vaughan 

Dessin : Cliff Chiang 

Sollicitation : DOUBLE-SIZED FINAL ISSUE! It’s all been leading up to this—the deeply emotional series finale of PAPER GIRLS! No spoilers here, but our epic conclusion features 44 PAGES OF ORIGINAL STORY WITH NO ADS, and we can’t wait for you to read it. Thanks so much for riding with us! -Brian, Cliff, Matt & Jared

Avis : pas vraiment de commentaire sur le fond pour cet épisode 30…qui amène le titre à sa conclusion. Je suis avant tout le titre en VF, or comme le dernier tome de la série n’est pas annoncée par Urban cette année, nous ne devrions lire cette fin qu’en début d’année prochaine en France. Et ce n’est pas le genre de titre dont on peut lire le dernier numéro en ayant plusieurs épisodes en retard. Etant donné la complexité de la construction de l’intrigue qui utilise à fond la confusion du voyage dans le temps pour bien paumer le lecteur, le titre méritera même une relecture complète pour bien tout capter.

Au passage, je constate que le titre s’achève…alors qu’il va avoir droit à sa série TV sur Amazon…On peut donc s’attendre à une réédition en format intégrale chez Image au moment où le show débutera…

Mais cette conclusion est aussi un symbole supplémentaire, s’il en était encore besoin, que nous arrivons vraiment à la fin d’une ère pour Image. Après Walking Dead, Chew, et bien d’autres, Paper Girls était l’une de ses grosses séries qui s’inscrivait dans la grande vague créatrice et commerciale qui a marqué l’éditeur au cours de cette décennie. Le fait qu’il s’achève en 2019 alors que l’éditeur peine à se renouveler et voit sa part de marché se réduire de mois en mois laisse à penser que nous sommes dans une grosse phase de transition et qu’il va falloir plus que jamais surveiller le marché pour voir d’où le prochain succès va émerger. 

Verdict : Buy

MARVEL COMICS

AVENGERS #22 

Prix : $3.99

Scénario : Jason Aaron 

Dessin : Stefano Caselli

Sollicitation : THE CHALLENGE OF THE GHOST RIDERS STARTS HERE!

Robbie Reyes wants to get rid of the flame-headed monster inside him. So it’s time to do the common sense thing: perform an exorcism on his car. Only problem is, Johnny Blaze, the king of Hell, has some plans of his own for the newest Ghost Rider and his Avengers friends.

Avis : bon, pour être franc cela fait un moment que je ne lis plus les Avengers de Jason Aaron. Même si j’aime beaucoup le scénariste, son travail sur le titre ne m’a pas vraiment séduit et j’ai préféré le mettre de côté (peut être que je retenterai quand cela sera réédité en TPB en VF, nous verrons bien). J’ai même essayé de reprendre durant War of Realms et je n’ai guère été ébloui par le résultat. Pourtant, me voilà en train de reparler du titre, puisque l’auteur va s’attaquer au personnage de Ghost Rider, avec lequel il a des affinités historiques. Déjà par son run sur le personnage il y a quelques années (que je n’ai jamais lu…et que Panini n’a jamais fini d’éditer…) et ensuite, parce que Aaron s’est vraiment attaché à mettre en avant le nouveau Ghost Rider depuis le lancement de ce nouveau volume d’Avengers. Alors peut être que le déclic va arriver avec ce nouvel arc ? peut être que la machine va vraiment fonctionner ? Au passage, j’espère que l’équipe artistique va un peu se stabiliser. Je vois que Stefano Caselli est crédité pour les prochains numéros et j’apprécierai personnellement d’avoir un ou deux artistes réguliers se relayant de manière stable sur une durée conséquente. 

Verdict : Check it 

POWERS OF X #1 

Prix : $5.99

Scénario : Jonathan Hickman 

Dessin : R.B.SILVA 

Sollicitation : FEAR THE FUTURE

Superstar writer Jonathan Hickman (INFINTY, NEW AVENGERS, FF) continues his revolutionary new direction for the X-Men. Intertwining with HOUSE OF X, POWERS OF X reveals the secret past, present and future of mutantkind, changing the way you look at every X-Men story before and after. You do not want to miss the next seminal moment in the history of the X-Men!

Avis : après ses débuts très attendus sur la franchise la semaine prochaine, Jonathan Hickman lance cette semaine la seconde mini série soeur d’House of X. Le scénariste a déjà indiqué que House of X et Power of X (lire ten) étaient les deux versants de la même intrigue, donc si vous replongez dans les X-Men à l’occasion de l’arrivée d’Hickman, je vous recommande fortement de bien lire les deux. 

Sur le fond, comme pour House of X, nous disposons de très peu d’informations sur le contenu pour l’instant à dessein et j’apprécie que Marvel n’ait pas tout spoilé à l’avance. Les quelques pages que nous avons pu lire à ce jour laissent apparaître que l’histoire se déroulera environ 100 ans après les évènements d’House of X dans une futur qui ressemble fortement à Days of Future Past où les mutants sont pourchassés par un nouveau type de sentinelles. 

Sur le fond, il est encore bien trop tôt pour se prononcer sur cette reprise de la franchise par l’auteur. Le premier épisode de House of X est encore tout chaud et personnellement j’attends d’en voir plus avant de me prononcer, même s’il était très solide. Mais pour l’instant, Hickman s’est avant tout concentré sur la mise en place du nouveau contexte dans lequel vivent les mutants dans l’univers Marvel, alors que le Professeur Xavier mène une nouvelle initiative très ambitieuse. 

Tout cela dispose d’un énorme potentiel et si le passé nous dit quelque chose c’est que Hickman est très bon pour développer ses idées dans la durée et les exploiter de manière intéressante. Donc…

Verdict : BUY !

VENOM ANNUAL #1

Prix : $4.99

Scénario : Ryan Cady, Emily Lerner

Dessin : Simone Di Meo

Sollicitation : VENOM VS. LADY HELLBENDER! After a busy few months, Eddie Brock and the symbiote are back together, but their union isn’t so perfect anymore… Meanwhile, the galaxy’s fiercest monster hunter is headed to Earth with a taste for klyntar… PLUS! The Origin of Lady Hellbender!

Avis : bon, celui-là, je le signale juste pour la forme et…parce que je commence un peu à en avoir ras le XXX des épisodes spéciaux autour de Venom. Oui, Marvel, je sais, je sais, le run de Donny Cates a du succès, et vous mouillez d’avance devant les ventes d’Absolute Carnage…mais vous êtes obligés de noyer le marché avec des épisodes dont on a rien à battre ? sérieusement, Lady Hellbender ? bon, soyons honnêtes, cela peut être fun. J’en doute, mais cela peut être bon, voire très marrant. Mais un peu de modération pour une fois n’aurait pas fait de mal. Je sais que vous aimez exploiter les filons qui émergent sans retenue…mais au bout d’un moment j’aurai espéré que vous auriez retenus la leçon…

Verdict : Check it ? parce que je suis décidément trop gentil

A propos Sam 1860 Articles
Ce fan de Morrison donne ses conseils dans des guides de lectures

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.