Guide de lecture Comics VO : semaine 04 septembre 2019

Edito : une semaine très riche en perspective, encore une, où les plus gros éditeurs présentent tous quelque chose d’excitant, alors que chez Boom, on lance plus de nouveaux titres intéressants que chez Image, chez qui on célèbre Spawn ce mois-ci, tandis que DC ramène nombre de concepts pré New 52 attendus des fans et que Marvel continue de se relancer en honorant son histoire tout en pondant de nouvelles intrigues vraiment entraînantes pour les lecteurs. Il y a donc beaucoup d’énergie déployée en ce moment, bien plus qu’il y a un an…et on ne peut qu’espérer que cela va continuer. 

Sorties de la semaine : une grosse semaine en perspective donc et un peu partout : 

  • chez Boom, James Tynion IV lance un nouveau creator owned attendu !
  • chez DC, Bendis relance la Légion ! Doomsday Clock revient pour un nouvel épisode !! et quelques titres Superman attendus cette semaine !
  • chez Image, Spawn atteint les 300 épisodes ! 
  • enfin chez Marvel, Erik Larsen revient le temps de quelques pages sur Spider-Man, mais aussi la suite de House of X et un nouvel épisode de Immortal Hulk !

Émissions de la semaine : une seule émission au programme cette semaine : 

  • jeudi à partir de 21h, toujours sur Mixlr (pour l’instant) le Comixweekly qui revient sur les sorties VO de la semaine, avec un peu d’info comics quand on en a !

BOOM STUDIOS 

SOMETHING IS KILLING CHILDREN #1

Prix : $3.99

Scénario : James Tynion IV 

Dessin : Werther Dell’Edera

Sollicitation : A new limited series about staring into the abyss to find your worst fears staring back.  When the children of Archer’s Peak begin to go missing, everything seems hopeless. Most children never return, but the ones that do have terrible stories — impossible stories of terrifying creatures that live in the shadows.  Their only hope of finding and eliminating the threat is the arrival of a mysterious stranger, one who believes the children and claims to see what they can see. Her name is Erica Slaughter. She kills monsters. That is all she does, and she bears the cost because it MUST be done.

Avis : ou le bouquin qui est déjà épuisé avant même sa sortie. En effet, alors que le premier épisode de ce nouveau titre horrifique signé du très bon James Tynion IV ne doit intervenir que ce mercredi…le  numéro en est déjà à son 3e ou 4e tirage…ahhh les joies du système de précommande !

Si je ne suis pas un fan d’horreur, que ce soit dans les comics ou dans d’autres médias, je suis un grand fan de James Tynion IV ! depuis plusieurs années, le monsieur s’est taillé une belle réputation, notamment depuis ses runs sur Detective comics et actuellement sur Justice League Dark, en faisant de manière légitime l’un des scénaristes les plus en vu chez DC et sans l’un de ceux qui va porter l’éditeur dans les années à venir.

Et si ces deux titres ont prouvés quelque chose, notamment le dernier en date, c’est que c’est un auteur qui aime le genre horrifique et qui sait parfaitement le mettre en scène de manière crédible et prenante, ce qui est toujours une chose très difficile. Du coup, je suis vraiment curieux de découvrir ce titre… et au vu de mon propos introductif, vous avez pu noter que je ne suis pas le seul !

Verdict : Check it 

DARK HORSE COMICS

BERSERKER UNBOUND #2

Prix : $3.99

Scénario : Jeff Lemire 

Dessin : Mike Deodeto Jr 

Sollicitation : Ripped from a savage world ruled by magic and dropped at the outskirts of a modern city, feared warrior the Mongrel King is found and rescued by a homeless man who guides him through a new land with new vices and hardships.

Avis : suite de la petite mini série en 4 parties qui associe Jeff Lemire et Mike Deodeto avec un pitch simple : et si Conan (ou presque) débarquait à notre époque après avoir tout perdu…Comment les barbares d’antan s’en sortiraient-ils avec les barbares modernes ? et je dois dire que le premier épisode était une lecture…très reposante, car il ne s’y passait pas grand chose. 

Le scénario nous exposait avant tout la situation, servait la soupe à un Deodato en roue libre dans de grosses scènes d’action bien pêchues…Et c’est à peu près tout. On avait quelques éléments de caractérisation, mais cela n’allait guère au delà du “je suis Conan, mais pour des raisons de droits, les auteurs m’ont nommés autrement”. 

Ce n’était cependant pas mauvais, juste anecdotique, à un moment où le marché compte déjà pas mal de barbares avec des haches de tous les côtés. Pour se distinguer, il faudrait vraiment qu’ils apportent un petit plus rendant le titre un peu différent. Etant donné que Lemire est au scénario, j’ai envie de croire qu’ils vont y parvenir…mais en même temps, je me demande juste s’il n’a pas accepté le projet pour faire plaisir à un pote et rien d’autre. 

Verdict : Check it 

DC COMICS

BATMAN VS RAS AL GHUL #1

Prix : $3.99

Scénario : Neal Adams 

Dessin : Neal Adams 

Sollicitation : Gotham City is under siege by terrorists, and Batman is determined to find the source. But when Boston Brand tries to intervene, he discovers an even more disturbing and deadly truth: the terrorists are led by an inhuman monster. Ra’s al Ghul has volunteered his own private security force to aid the GCPD, and now they are the only thing standing between nuclear terror and the townspeople! But al Ghul’s true goal is hidden from everyone’s eyes. He will destroy the city and kill Batman-this time for good. Watching in horror is… Bruce Wayne?

Avis : euhhh non ? très honnêtement je ne signale la sortie de cette nouvelle mini série signée Neal Adams que par…pourquoi d’ailleurs ? non parce que c’est la 3e ou 4e  mini série du genre qu’il signe il me semble et à chaque fois, cela s’est révélé chaque fois plus dingue (pas dans le bon sens) incohérent, décousu et sans queue ni tête. Et les pages previews qui sont sorties nous confirment qu’on reste dans le grand n’importe quoi. Alors si le monsieur demeure un dessinateur de premier ordre et l’une des plus influents de l’histoire des comics…en tant que scénariste, il devrait laisser le boulot à quelqu’un d’autre. Quelqu’un qui sait organiser ses idées…ou qui sache dire “non, Neil on ne peut pas avoir Batman qui joue à shoot dans le chien, même si c’est pour de faux.”

Verdict : PASS !

DCEASED A GOOD DAY TO DIE #1

Prix : $4.99

Scénario : Tom Taylor 

Dessin : Laura Braga, Darick Robertson 

Sollicitation : While the mainstays of the Justice League—Superman, Green Lantern and Wonder Woman—battle the worldwide infection in the pages of DCEASED, a group of other heroes work to stop the impending apocalypse—no matter who they have to kill! 

Mr. Terrific assembles a motley group of surviving heroes including Mister Miracle, Big Barda, John Constantine, Blue Beetle and Booster Gold as they attempt to fight back against the tide of death. Can this ragtag group save the world where the Justice League has thus far failed? 

Avis : je ne devrais même pas être surpris de voir ce genre de trucs sortir.  Comme vous avez pu le constater ces derniers mois, DCeased est un peu le gros succès surprise de DC, premier des ventes de l’éditeur, dépassant allègrement tous les projets spéciaux qui sortent autour de Batman en ce moment et qui dominent en général…donc bravo à Tom Taylor et son armée de zombies. Et qui dit succès inespéré dit tie-in pour engranger le maximum de cash le plus rapidement possible. Je ne serai pas surpris d’apprendre que le truc a été lancé à la dernière minute à la vue des pré-commandes de l’épisode 1…

Je n’ai pas trop d’infos dessus, mais il me semble qu’il s’agit avant tout d’un one shot…bien que l’on puisse s’attendre à ce que DC exploite un peu plus le filon dans les mois à venir. L’idée de base est qu’alors que la mini série centrale se concentre sur les principaux super-héros, ici on va avant tout mettre en avant le reste …à savoir tous les personnages de second ou troisième rang que Taylor n’aurait jamais le temps de faire apparaître dans l’événement principal. L’idée peut être sympa, en gros mais que fait le reste de l’univers DC,  cela donne un sentiment plus global à l’intrigue, ensuite, il faut voir l’exécution. 

Verdict : Check it 

DOOMSDAY CLOCK #11

Prix : $4.99

Scénario : Geoff Johns 

Dessin : Gary Frank 

Sollicitation :  The critically acclaimed series by the renowned team of writer Geoff Johns and artist Gary Frank marches toward its conclusion. In this penultimate issue, the truth behind ‘Rebirth’ is revealed as Batman searches for the one person he believes can help him save the world…Rorschach!

Avis : c’est un MIRRAACCCLLLLE !!! nous pouvons en effet raisonnablement espérer que l’épisode 11 de Doomsday Clock sorte effectivement cette semaine, sans que cela soit un rêve ou une hallucination, puisque Gary Frank a montré l’épisode imprimé sur Twitter. Donc oui l’épisode existe. DC s’en contre-fout puisque l’éditeur est passé à autre chose, mais oui, l’épisode EXISTE !!! 

Est-ce qu’on se souvient encore de ce qui s’est passé dans le dernier épisode…euhhh non ? et avant de me prendre de haut, oui je me souviens avoir aimé l’épisode 10…mais j’ai lu pas mal de trucs depuis lors et…je crains d’avoir besoin d’un certain rafraichissement de mémoire…Donc nous allons bien voir…Et comme ma blague a déjà fait rire, je vais la ressortir ici : 

  • avec du bol, l’épisode 12 qui est le dernier sortira bien pour décembre et nous finirons le machin cette année ? hein ? c’est possible ??? allez on y croit…un peu. 

Verdict : Check it 

HARLEY QUINN & POISON IVY #1

Prix : $3.99

Scénario : Jody Houser 

Dessin : ADRIANA MELO

Sollicitation : Harley Quinn and Poison Ivy are taking their show on the road in this new miniseries! They’ll have to evade villains and heroes alike while they explore their relationship and unpack their time and experiences at Sanctuary. Set after the events of HEROES IN CRISIS and smack in the middle of “Year of the Villain,” it’s a journey across the DC Universe that will change their friendship forever…if they live that long! 

Avis : tiens, petite mini série consacrée à Poison Ivy et Harley Quinn qui vont faire le point sur ce qu’est devenue leur vie suite aux événements intervenus dans Heroes in crisis. Etant donné les sentiment assez partagés que j’ai sur cet event…je suis bien évidemment très réservé sur cette nouvelle mini. Si j’apprécie que DC ne mette pas tout cela sous le tapis et justement prenne le temps de nous montrer les effets d’une intrigue somme toute importante sur certains de ses personnages (dont un très en vue)…et bien, je ne suis guère intéressé par cela dans le cas présent. Outre le fait que je ne suis pas le plus grand fan du monde de ces deux personnages, je n’ai guère envie de me rappeler Heroes in crisis et ses conséquences…En fait, plus je l’ignore, mieux c’est…Donc je dirai que c’est à réserver aux fans de ce couple avant tout. 

Verdict : Check it 

LEGION OF SUPER HEROES MILLENNIUM #1

Prix : $4.99

Scénario : Brian Michael Bendis 

Dessin : JIM LEE, DUSTIN NGUYEN, ANDREA SORRENTINO, ANDRE ARAUJO and others 

Sollicitation : Brought to you by some of comics’ greatest talents, this epic story spans the course of 1,000 years and, for the very first time, connects all of DC’s future timelines! Starring the unlikeliest of DC heroes as she learns to cope with newfound immortality and roams through the disparate societies of Batman Beyond, Kamandi and Tommy Tomorrow, wrestling with her own inner demons and desperately trying to find her purpose in an ever-changing world. Do not miss this truly unique take on tomorrow’s DC Universe, all leading up to a special launch on the millennium! 

Avis : bon, je signale juste la sortie de ce premier épisode spécial (sur 2 à priori) destiné à relancer la Légion dans l’univers DC après des années de mise au placard…Comme souvent ces derniers temps, Bendis est à la manoeuvre puisqu’il a commencé à poser les bases de ce retour dans les titres Superman récemment. Comme j’ai un gros faible pour la légion depuis cet arc écrit par Geoff lors de son passage sur…Superman également (tiens tiens), je suis bien tenté d’aller jeter un oeil…d’autant que comme d’habitude, DC a donné au scénariste certains de ses meilleurs artistes dont Jim Lee qui s’est fendu de quelques pages pour l’occasion. Du coup, je sens que je vais devoir dépasser mon appréhension de tout bouquin signé Bendis pour me pencher dessus et pleurer sans doute sur le résultat…C’est triste la vie quand même. 

Verdict : Check it …

LOIS LANE #3

Prix : $3.99

Scénario : Greg Rucka 

Dessin : Mike Perkins 

Sollicitation : Jon Kent surprises his mother with a visit to her hideout in Chicago with big news that ties directly into the events of SUPERMAN #15, also on sale this month. While Lois must deal with her now-17-year-old son making life-changing decisions, the two Questions—Renee Montoya and Vic Sage—try to understand their own confusing continuity. 

Avis : ahhh beaucoup de choses au programme de cet épisode…et en fait pas mal de croustillant en fait. Outre le fait que nous allons pouvoir voir les interactions entre Lois et son fils suite au traitement Bendisien de Jon (que je n’ai pas suivi, mais dont j’ai entendu parler car cela a fait réagir…et pas dans le bon sens), je dois dire que j’ai doucement rigolé en voyant le reste de la sollicitation, quand le cas de la Question est abordé. 

Le petit commentaire : “try to understand their own confusing continuity”, où quand les deux personnages qui portent le nom de Question se penchent sur leur continuité très confuse. Tu m’étonnes, étant donné que Renée Montoya a repris le titre de Question à la mort de Vic Sage dans l’ancienne continuité DC …qui est bien vivant dans l’univers Rebirh…oui, y a comme un problème cohérence ! 

Donc, oui cela m’amuse, car au départ je pensais que c’était juste pour rigoler (je reviens donc Renée revient aussi, essayez de m’arrêter DC !!!) que Rucka avait ramené Montoya comme Question, mais maintenant je me demande s’il ne va pas également toucher aux interrogations en l’air quant à certains points de continuité qui donnent envie de s’arracher les cheveux à nombre d’entre nous. 

Pour le reste le titre est très bon. Le ton assez corrosif employé par Rucla est juste jouissif, on sent l’auteur qui en a sur la patate, il sait écrire une Lois que l’on apprécie vraiment et les intrigues sont intéressantes. Donc en clair, c’est du tout bon !

Verdict : Buy

SUPERMAN UP IN THE SKY #3

Prix : $4.99

Scénario : Tom King 

Dessin : Andy Kubert 

Sollicitation : Available to comics shops for the first time! Superman is tormented by visions of the death of Lois Lane while awaiting his release from a bureaucratic prison planet! Then, a detour through time lands the Man of Steel on the battlefields of World War II next to Sgt. Rock and the combat happy joes of Easy Company! Originally published in SUPERMAN GIANT #7 and #8. 

Avis : ah…nous arrivons à ce fameux épisode..ce qui est assez ironique de le faire sortir la même semaine qu’un épisode de la série dédiée à Lois Lane justement….Pour ceux qui ne savent pas de quoi je parle…disons simplement qu’une partie de cet épisode est consacré à Superman soumis à des visions de la mort de Lois Lane…beaucoup de visions de la mort de Lois Lane…sous toutes les formes et sous plein de versions…et que cela a fait polémique au moment de sa sortie…parce que bien évidemment, qu’il fallait une polémique à un moment !

Je n’ai pas encore lu le numéro, donc je ne vais pas juger sur des on-dits…mais je dois dire que j’aime bien ce que fait King jusque là sur ce titre. On comprend bien que la quête de Superman n’est qu’un prétexte pour explorer un peu le coeur du personnage : sa raison d’être, ses limites, ce qu’il représente pour les autres, ce qu’il peut devenir…ce que lui seul peut faire. Il y a beaucoup de bonnes idées là dedans…et comme c’est aussi  le seul moyen de lire du Superman inédit sans Bendis dedans…

Verdict :  Buy

IMAGE COMICS

SPAWN #300

Prix : $7.99

Scénario : Todd McFarlane, Scott Snyder 

Dessin : Todd McFarlane, Greg Capullo, Jason Shawn Alexander, …

Sollicitation : SPAWN MAKES HISTORY! With this 300th issue, SPAWN becomes the longest-running independent series in comic book history. To celebrate, legendary artists TODD McFARLANE and GREG CAPULLO return with ALL-NEW interior pencils, with additional art provided by JASON SHAWN ALEXANDER, J. SCOTT CAMPBELL, and JEROME OPEÑA, a cavalcade of celebratory covers, and additional writing by SCOTT SNYDER! And next month, RECORDS WILL BE BROKEN with SPAWN #301! Retailers: see order form for incentives.

Avis : évènement en effet historique cette semaine, alors que la série Spawn atteint son 300e épisode ! un record pour un titre non publié par l’un des deux grands éditeurs et une renaissance commerciale pour le titre depuis quelques mois. Alors que le titre a connu sa première heure de gloire dans les années 90, en étant un leader des ventes pendant presque 10 ans avant de s’effondrer dans les années 2000 et sortir même du top 100 des ventes, on a pu constater depuis quelques mois que le titre attire à nouveau les lecteurs sans doute appâtés par l’approche de ce numéro anniversaire si spécial. 

Ce numéro promet de vendre (et pas qu’un peu), entre le numéro anniversaire, la dizaine de variant covers et la présence dans les crédits de Greg Capullo qui revient sur le titre qu’il a illustré pendant plus de 60 épisodes dans les années 90, l’épisode dispose de sacrés arguments. Sur le fond, je ne vais pas pouvoir en dire grand chose, car cela fait un bon moment que je ne lis plus la série. Je crois m’être arrêté aux alentours des épisodes 130/135, il y a donc fort longtemps…et je n’ai jamais repris par la suite. 

Et malheureusement, je ne pense pas que ce numéro me fasse changer d’opinion. Je n’ai pas d’âme de spéculateur et me procurer un épisode juste pour le numéro sur la couverture ne m’a jamais intéressé. 

Verdict : Check it 

MARVEL COMICS

AMAZING SPIDER-MAN GOING BIG #1

Prix : $4.99

Scénario : Gerry Conway, Erik Larsen 

Dessin : Mark Bagley, Victor Olazaba, Andy Owens, Dexter Vines, Carlos Lopez, Laura Martin

Sollicitation : Erik Larsen returns to the book he revolutionized back in the 90’s with a story that will remind you why! Legends Gerry Conway and Mark Bagley team up for a KILLER Spidey story that’ll keep you guessing until you read the last page.

Avis : bon, soyons tous honnêtes avec nous mêmes : nous allons lire cet épisode spécial consacré à Spider-Man…uniquement pour voir les planches signées Erik Larsen ! le monsieur qui a signé un run remarqué sur le personnage dans les années 90, après le passage de McFarlane sur le titre et qui n’avait pas bossé pour Marvel depuis oh quoi…quelque chose comme 15 ans, revient donc sur Spidey et bon dieu que cela fait plaisir. D’autant plus que dans mon cas, je n’ai pas vraiment lu cette ère de Spider-Man. 

J’en ai des morceaux, notamment une partie de l’arc avec les sinister six qui m’avait bien marqué à l’époque : moment d’anthologie : “ je suis tombé sur un épisode en VO de Spider-Man que je n’ai jamais lu avant, toute mon expérience me vient du dessiné et OH BON DIEU !!! quoi Spidey se réveille avec bras mécanique à la Cable !!!! oh non Peter qu’est-ce qu’ils t’ont fait ! OH MON DIEU, AHHHHH”. Et de fait, cet épisode spécial me rend encore plus impatient de me plonger / replonger dedans et j’espère que Panini rééditera rapidement ces épisodes. Après tout, ils ont ressortis récemment tout le run de McFarlane donc ce n’est pas hors de propos. 

Ensuite, niveau histoire, je ne m’attends à rien. Je veux juste du Larsen et du Bagley dessinant avec plaisir du Spidey !

Verdict : Check it pour Larsen. 

FANTASTIC FOUR #14

Prix : $3.99

Scénario : Dan Slott 

Dessin : Paco Medina 

Sollicitation : POINT OF ORIGIN begins!

One of Reed Richards’ biggest regrets leads to a voyage to the one place in the universe the Fantastic Four have never been. A bold new chapter into the heart (and the start) of the Marvel Universe… and it all begins here! Don’t you dare miss this one!

Avis : allez on s’arme de courage et on essaye de faire confiance à Dan Slott pour cet arc qui promet de ramener les FF dans le domaine de l’exploration. Après une première année avant tout consacrée à avant tout ramener les FF dans le décor de l’univers Marvel, après plusieurs années au placard et où Slott s’est avant tout concentré sur la partie famille du bouquin, on repart du côté SF/découverte qui une autre des composantes historiques du bouquin. 

Et c’est un peu ce que j’attendais depuis le départ. Malgré le fait que je n’ai guère goûté les débuts de Slott sur les FF, je me souviens qu’il est aussi l’auteur du run récent sur Silver Surfer avec Mike Allred et je le sais donc capable de nous faire de la SF barrée quand il veut…et c’est ce que je veux avec cet arc et que j’espère que nous aurons enfin ! un nouvel arc qui va par ailleurs toucher apparemment un peu aux origines des FF ? Mouais, nous verrons bien. 

Sinon, on notera que pour ce nouvel arc, nous changeons encore d’artiste, soit le 4e ou 5e depuis le relaunch…Si j’aime bien Paco Medina, j’apprécierais aussi un peu de stabilité graphique, si ce n’est pas trop demandé Marvel !

Verdict : Check it 

HOUSE OF X #4

Prix : $4.99

Scénario : Jonathan Hickman 

Dessin : Pepe Larraz 

Sollicitation : Xavier’s dream turns deadly for some of his students as they fight back against the humans’ plan to eliminate them. Superstar writer Jonathan Hickman (FANTASTIC FOUR, AVENGERS, SECRET WARS) continues his reshaping of the X-Universe alongside Young Gun artist Pepe Larraz (EXTERMINATION, AVENGERS). The Future of the X-Men begins here!

Avis :  ahhh qu’il est difficile de parler des histoires lancées par Hickman sur les X-Men. Je louvoie autour de la chose depuis des semaines dans ces chroniques, mais le fait est que l’auteur a lancé beaucoup de choses et que ce n’est que maintenant alors que nous arrivons à la moitié que nous commençons à voir quelque chose de plus compréhensible…quelque chose plus en raccord avec une narration normale en train d’émerger. 

De fait, l’épisode 3 était le premier à utiliser une structure narrative simple : une équipe de X-Men envoyée en mission pour détruire des sentinelles. Simple, traditionnel…et en même temps, quand vous avez lu les épisodes précédents de House of X et Powers of X, cette simple intrigue prend une coloration toute nouvelle. Nous la voyons sous un autre oeil, car le contexte a été enrichi et que nous comprenons que l’enjeu est ici différent des batailles habituelles. 

De fait, pour la première fois depuis longtemps, j’ai ressenti…ben de la tension dans cet épisode 3 de House of X. Comme si pour la première fois depuis longtemps, il y avait un vrai danger avec des répercussions réelles à la clé pour les X-Men et le monde mutant. Un sentiment absent depuis longtemps de mes lectures mutantes, alors que paradoxalement les mutants n’ont connus que risque d’extinction en série depuis 10 ans…

Sauf qu’à force d’être toujours soumis à la même menace sans que cela n’avance vraiment, c’était juste devenu le statut quo et tout enjeu était en fait immédiatement minimisé. Bref, tout ça pour dire que j’ai hâte de découvrir les prochains épisodes. 

Verdict :  BUY

IMMORTAL HULK #23

Prix : $3.99

Scénario : Al Ewing 

Dessin : Joe Bennett 

Sollicitation : The war has come home – and Shadow Base is the battleground.The stage is set for the final confrontation between the new ABOMINATION…and the IMMORTAL HULK.

Avis : c’est bizarre, car j’ai l’impression que le dernier épisode de Immortal Hulk est sorti il y a un moment, alors que le dernier a été publié il y a tout juste un mois…À force d’avoir le titre toutes les deux ou trois semaines, savoir que j’avais ce rendez vous régulier m’a donné de mauvaises habitudes ! d’autant plus que cet épisode est très attendu car il est clairement positionné comme un épisode charnière, alors que la fin d’un chapitre de l’histoire de Al Ewing et Joe Bennett semble se présenter. 

En effet avec ces épisodes, nous devrions arriver au terme de la longue saga de la Shadow Base qui a débuté dans le tout premier arc. Le statut quo a depuis pas mal évolué, alors que nous suivions au tout début un Hulk devenu un monstre hantant littéralement le criminels de nuit, seul et isolé dans le premier arc transformé en chasseur d’autres monstres…les auteurs ont réunis par la suite autour de lui presque tout son cast habituel…mais lui aussi sérieusement transformé. 

Samson, Betty et même une version de Rick Jones sont revenus dans son orbite…Mais ne vont-ils pas le regretter ? car tous ont bien changés, presque pour s’adapter à ce qu’est devenu Hulk aujourd’hui ? ne sont-ils plus que le reflet de sa nature monstrueuse ?  Hulk est entouré des siens…d’autres monstres ! et il en aura besoin pour affronter les autres monstres qui se dressent sur son chemin !

Verdict : Buy

WEB OF BLACK WIDOW #1

Prix : $3.99

Scénario : Jody Houser 

Dessin : STEPHEN MOONEY

Sollicitation : BLACK WIDOW: YEAR ONE!

One of Marvel Comics’ longest-running female heroes finally gets her due! Natasha Romanoff is the deadliest spy in the Marvel Universe and the beating heart of the Avengers. But when a mysterious figure starts exploiting her past, the Widow may have to go back to Black — and off the grid. Who can she trust in this web of deceit? And more importantly — can her friends trust her? Don’t miss the spy tale of the century!

Avis : ah ben tiens, il y avait longtemps : une nouvelle mini série …centrée sur le passé de Black Widow ! wow, que d’originalité Marvel. Autant je vous complimente sur pas mal de vos productions ces derniers mois, autant sur Black Widow, vous semblez tourner en rond avec toujours la même idée, répétée ad nauseam…Faudrait peut être inviter des auteurs qui ont de nouvelles idées pour le personnage, avec de nouvelles histoires  ? non, trop cher ? 

En plus, à la lecture de la sollicitation, je me rends compte…que le pitch est très exactement identique …à toutes les précédentes séries sur le personnage que nous avons eu ces dernières années : un ennemi apparaît qui découvre des secrets dans le passé de Natacha, qui la force à disparaître des radars et fuir ses alliés de crainte qu’ils ne découvrent des choses pas très ragoutantes ! 

Même idée qu’avec Marjorie Liu il y a 10 ans, ou encore Mark Waid et Chris Samnee il y a quelques années. Non, mais franchement, c’est juste ridicule à ce stade ! personne ne suit chez Marvel pour autoriser ce genre de trucs ? 

Verdict : bis repetita !

A propos Sam 1869 Articles
Ce fan de Morrison donne ses conseils dans des guides de lectures

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.