Guide de lecture Comics VO : semaine 25 septembre 2019

Edito : dernière semaine du mois et je dois dire que les sorties les plus importantes sont assez symboliques du catalogue actuel de chacun des éditeurs mis en avant. DC  ? du Batman, des projets spéciaux autour de Batman, de la Justice League et des projets en retard qui pointent enfin le bout de leur nez ! Image ? des séries en fin de course et une nouvelle génération qui pointe timidement le bout de son nez ! Marvel ? des ties ins à des events, des hommages au passé, des reconstructions de franchise et de nouveaux concepts hasardeux lancés au petit bonheur la chance…

Bref, 3 stratégies complètement différentes alors que l’industrie continue de se transformer et qu’il est tout simplement impossible de dire avec certitude dans quelle situation elle sera dans 5/10 ans…donc comme d’habitude en fait. 

Sorties de la semaine : pas mal de choses attendues un peu partout : 

  • chez DC Comics, le génial Stjepan Sejic s’attaque au personnage d’Harley Quinn ! mais aussi la suite de Justice League Dark et …le retour de Shazam ???
  • chez Image, la conclusion de Black Science !
  • chez Marvel, la suite de Powers of X !

Émissions de la semaine : : deux émissions au programme cette semaine : 

  • jeudi, à partir de 21h, le Comixweekly qui reviendra sur les sorties VO de la semaine, avec un peu d’info !
  • vendredi, toujours à partir de 21h, le Comixity qui reviendra sur les sorties VF du mois !

DC COMICS

BATMAN SUPERMAN #2

Prix : $3.99

Scénario : Joshua Williamson 

Dessin : David Marquez 

Sollicitation : The Batman Who Laughs’ plot is bigger than either the Caped Crusader or the Man of Steel realized. Following a showdown with the devious killer’s first sentinel, a jacked-up, Dark Multiverse-infected Shazam!, the pair has to figure out who else has been targeted for similar transformations. Their first two guesses: someone very close to Batman and the one hero that would make failure nearly impossible—Superman himself!

Avis : suite de la série Batman Superman cette semaine qui je l’espère sera plus convaincante que le 1er numéro qui s’est révélé assez plat au final. Sans doute parce qu’il ne révélait rien que l’on ne savait déjà. Je ne sais pas qui a géré chez DC la campagne promotionnelle, mais l’idée de dévoiler largement à l’avance la principale révélation qui marquait ce démarrage de série était tout simplement stupide. 

Du coup, l’épisode tombe à plat car on en connaît le principal ressort, l’enjeu et le twist final avant même de se plonger dans la lecture. En conséquence arrivé à la fin de l’épisode, on n’a pas l’impression d’avoir lu un vrai épisode inédit. Et c’est d’autant plus marqué que le script de Williamson ne se distinguait guère par son dynamisme à la base. Il posait les personnages, que l’on connaît déjà bien, leur relation et l’enjeu…et sans le faire de manière très fraîche. 

Du coup, il y avait un sentiment d’attente à la lecture de l’épisode non assouvi. On voulait une vraie histoire et pas simplement une redite de la sollicitation…Et oui, c’était très joli grâce à David Marquez…mais au delà ? guère intéressant, ce qui est tout de même dingue alors que le titre est censé être une des étapes importantes vers l’event en cours de construction chez l’éditeur. 

Verdict : Check it 

HARLEEN #1 

Prix : $7.99

Scénario : Stjepan Sejic 

Dessin :  Stjepan Sejic 

Sollicitation : “The road to hell is paved with good intentions. On that road I saw a pale man, and he smiled at me…”

Dr. Harleen Quinzel has discovered a revolutionary cure for the madness of Gotham City—she just needs to prove it actually works. But with the criminal justice and mental health establishments united against her, the brilliant young psychologist must take drastic measures to save Gotham from itself. Witness Harleen’s first steps on a doomed quest that will give birth to the legendary super-villain Harley Quinn in this stunning reimagining of Harley and The Joker’s twisted and tragic love affair by visionary storyteller Stjepan Šejic (AQUAMAN: UNDERWORLD, SUICIDE SQUAD, Sunstone).

Avis : oui, OUI, OUIIIIIIII !!!! ahhhh…oh…c’est vrai, j’écris un article…pourquoi j’ai envie d’une cigarette, je ne fume même pas ?! bon, passons sur ce désir bien étrange…mais en même temps, je suis juste heureux. Oui, heureux de voir Stjepan Sejic sur un projet d’ampleur qui va attirer l’attention du grand public cette semaine, alors qu’il livre sa version du personnage de Harley Quinn et les débuts de sa relation avec le Joker. 


Et si je me contrefiche de ce personnage sur le papier, tellement surexploitée ces dernières années que je préfère éviter les bouquins où elle apparaît, j’ai 358% confiance en Sejic pour me la faire apprécier, elle et son histoire. Pourquoi ? parce que c’est une confiance que Sejic a gagné. Toutes ses productions passées ont été d’une grande qualité. Son travail actuel sur Sunstone a démontré combien il peut être à la fois un artiste génial mais aussi un scénariste brillant. Surtout quand on touche aux relations humaines. 

Et cela fait un moment qu’il a démontré qu’il avait un faible pour le personnage d’Harley, je suis donc tout à fait confiant dans le fait qu’il saura lui rendre justice. Donc oui, voir un des mes artistes préférés sans doute sur le point d’être enfin reconnu par une audience plus large comme un des meilleurs auteurs en activité me rend vraiment heureux !

Verdict :  BUYYYYYY

JUSTICE LEAGUE DARK #15

Prix : $3.99

Scénario : James Tynion Iv 

Dessin : Alvaro Martinez & RAUL FERNADEZ

Sollicitation : The Floronic Man, Papa Midnite, Klarion the Witch Boy, Solomon Grundy…Circe has gathered her Injustice League Dark for a reason, and it is going to tear the world of magic apart! Just as Wonder Woman thought the realms of magic were back under control, a new witching war brought on by this unstoppable group of villains threatens to destroy everything. Can she find out what Circe is after, and stop her before it’s too late?

Avis : ahhh, comme d’habitude, l’attente entre chaque numéro de Justice League Dark apparaît bien longue, surtout que James Tynion Iv nous avait laissé sur un bon cliffanguer le mois dernier avec la révélation des membres composant l’Injustice League Dark de Circe. Et il faut dire qu’elle a su recruter des membres qui vont clairement poser des problèmes à la ligue de Wonder Woman. 

Une Wonder Woman qui comprend enfin que Circe l’a manipulé au cours des différents évènements qui ont jalonnés la série depuis son commencement…mais on peut se demander si son équipe pourra vraiment accomplir quoique ce soit contre ce nouvel ennemi. Les pouvoirs de Circe sont désormais au sommet du monde de la magie et les participants à sa petite cabale sont loin d’être des seconds couteaux. 

Fidèle à la tradition, Justice League dark demeure l’une des séries les plus intéressantes de l’éditeur…et sans doute l’une des plus sous estimées, surtout quand on voit les niveaux de ventes qui sont loin d’être fabuleux. Le titre ne risque pas d’être annulé demain, mais au vu de la qualité du titre, on pourrait espérer mieux. Entre un scénario plus que solide et une partie graphique tout simplement sublime, si vous avez encore des réserves sur ce titre…vous pouvez les laisser derrière vous. 

Verdict : BUY

SHAZAM #7

Prix : $3.99

Scénario : Geoff Johns 

Dessin : Dale Eaglesham 

Sollicitation : Shazam and the Seven Magiclands’ continues as the shocking new member of the Shazam family is revealed! This mystery person will send shock waves through the entire cast!

Avis : peux-t-on vraiment croire au retour de Shazam cette semaine ? après des mois de report, peux-t-on croire que Geoff Johns va en quelques semaines sortir deux comics, car je rappelle que Doomsday Clock # 11 est sorti il y a quoi, 2 semaines ? deux comics en moins d’un mois ? de la part de Geoff Johns ? ouais c’est ça ! 

Ce qui est vraiment dommage est que comme le précédent épisode est sorti il y a presque 4 mois maintenant (et oui début juin !!!) j’ai presque complètement oublié où on en était et soyons sérieux, moi faire l’effort de reprendre le dernier épisode d’une série que j’apprécie pour me la remettre en tête ?! et puis quoi encore, donner un avis objectif et pondéré ?! non mais où va-t-on, je vous le demande !

Au delà de la blague pas drôle, je crois qu’on suivait les personnages toujours perdus dans les différents domains du rocher d’éternité et c’était bien ? même si la partie dans le monde des jeux m’ennuyait fortement. 

Verdict : ben Buy si cela sort vraiment, ce que je demande à voir. 

IMAGE COMICS

BLACK SCIENCE #43

Prix : $3.99

Scénario : Rick Remender 

Dessin : Matteo Scalera 

Sollicitation : “NO AUTHORITY BUT YOURSELF,” Conclusion Grant McKay has seen everything there ever was, is, and could conceivably be, but he still has one final choice to make. This is it. The end of RICK REMENDER and MATTEO SCALERA’s seminal science fiction epic—featuring a stunning wraparound variant cover from ANDREW ROBINSON! Don’t miss it for the world.

Avis : je signale juste cet épisode car il s’agit du dernier de la série qui se conclut donc cette semaine. Mine de rien, il s’agit de la première série importante de l’univers de Rick Remender qui s’achève depuis son départ de Marvel…Si l’on est convaincu que Remender la remplacera rapidement dans son agenda déjà bien chargé en projets, cela fait quelque chose de voir cette série arriver à son terme. Elle était en effet la première lancée après le départ de Remender de Marvel et la voir s’achever aujourd’hui est particulier, surtout à un moment où il produit moins qu’auparavant…ou en tout cas ses titres sortent de manière moins régulière. En ce qui me concerne, j’attends la VF comme d’habitude, mais voilà beau boulot messieurs !

Verdict : buy

WHITE TREES #2

Prix : $4.99

Scénario : Chip Zdarsky 

Dessin : Kris Anka 

Sollicitation : Violence is on the wind, and Krylos hasn’t taken a breath in decades. Can he save his son AND his soul while regaining the trust of lost friends? The gorgeous, spectacular OVERSIZED TWO-ISSUE MINISERIES—written by CHIP ZDARSKY and illustrated by KRIS ANKA and MATT WILSON—concludes!

Avis : suite et déjà conclusion de cette très courte mini série signée par une équipe créative tout simplement géniale. Entre d’un côté, un Chip Zdarsky qui continue d’impressionner au scénario, alors qu’on sent qu’il a vraiment grandi depuis 1 an et qu’il sait parfaitement où appuyer dans son script pour faire ressortir la personnalité de ses personnages et surtout qu’il sait où frapper pour toucher son lecteur, pour bien faire ressortir les moments forts que ce soit dans l’action que dans les passages chargés en émotion ou en histoire personnelle. Et de l’autre côté un Kris Anka vraiment à l’aise dans ce monde fantasy, qui encore une fois fait montre d’un vrai sens du design. 

Ce qui est d’autant plus impressionnant, c’est que au regard du côté très court de cette mini, les auteurs ont réussis à m’accrocher en l’espace de quelques pages et que j’ai du coup vraiment envie de voir à quoi va mener la quête de ces personnages vétérans qui se retrouvent des années après leur séparation pour tenter de retrouver leurs enfants apparemment enlevés par de vieux ennemis revanchards. Toutes les tensions entre ces personnages sont parfaitement exploitées, alors que l’on remonte l’histoire vers les raisons de leur séparation, que l’on voit ce qu’ils sont devenus, leurs failles, leurs contradictions. 

De fait, leur quête est presque secondaire dans le cadre de cette intrigue qui s’attache avant tout à explorer ces personnages. Bref, c’est du tout bon et j’espère que ces auteurs ont encore quelques autres creator owned du même calibre sous le coude…Image a clairement besoin de renouveler son catalogue de séries et ils pourraient être annonciateurs d’une nouvelle génération d’auteurs qui pourraient relancer la maison. 

Verdict :  BUY

MARVEL COMICS

AMAZING SPIDER-MAN #30

Prix : $3.99

Scénario : Nick Spencer 

Dessin : Ryan Ottley 

Sollicitation : ABSOLUTE CARNAGE TIE-IN!

• Spider-Man has been a huge part of ABSOLUTE CARNAGE, but this is when his part gets REALLY crazy… Only Spider-Man stands between Carnage at his scariest ever and young Dylan Brock. There is so much more to it, but WE DO NOT WANT TO SPOIL IT!

Avis : et oui, alors que je ne citais plus la série depuis…ben son lancement, je ramène AMS dans cette chronique…à l’occasion d’un tie in à Absolute Carnage. Pourquoi ? ben…euhhh…parce que je veux voir Ryan Ottley dessiner du symbiote tout partout sans vergogne ? Comment ça il ne m’en faut pas beaucoup ? euhhh oui ? 

Bien évidemment, rien de sensationnel ou essentiel ne va arriver dans cet épisode, d’autant plus que je suis à moitié persuadé que Nick Spencer va gentiment envoyé balader toute la partie sur Carnage sans vraiment s’impliquer des masses et continuer à nous endormir avec ses intrigues sans grand intérêt…Car oui, j’ai essayé de lire quelques numéros ces derniers mois et…ce n’était pas très bon. 

Entre un épisode 25 aussi plat que sans intérêt et l’obsession de l’auteur pour le personnage de Boomerang, dont je n’ai rien à carrer, AMS est paradoxalement sans doute le titre le plus faible de la franchise en ce moment (et sans compter les changements de dessinateurs tous les deux épisodes…) alors que celle-ci se porte pourtant assez bien…

Verdict : Check it 

NEW MUTANTS WAR CHILDREN #1

Prix : $4.99

Scénario : Chris Claremont 

Dessin : Bill Sienkiewicz

Sollicitation : STRONG AND FREE!

Don’t miss this momentous event as legendary creators CHRIS CLAREMONT and BILL SIENKIEWICZ reunite with Magik, Wolfsbane, Cannonball, Cypher, Mirage, Karma, and Sunspot to share this never before told story of the New Mutants’ past! When Warlock experiences a nightmare, he begins going haywire, and it’s up to his friends to save him! But as Warlock grows more frenzied, they should be worrying about being able to save themselves…and doubly so when Magik’s inner demon, Darkchylde, threatens to break free! Also, a special guest appearance by none other than Kitty Pryde!

Avis : alors que Marvel lance pas mal de nouvelles choses intéressantes en ce moment, on sent aussi une seconde tendance interne se dessiner visant à l’occasion notamment de l’anniversaire de l’éditeur à rendre hommage à sa longue histoire. Cette tendance nous a donné les séries à visée historique comme les X-Men de Ed Piskor ou le History of the Marvel universe de Waid, mais aussi a amené au rappel d’auteurs historiques sur les franchises qui les ont rendus célèbres. 

Nous avons ainsi pu voir quelques planches de Erik Larsen sur Spider-Man ces derniers temps, qui a d’ailleurs d’autres projets avec Marvel et tant mieux (cela peut inciter les lecteurs à se repencher sur Savage Dragon…ce qui me fait penser que moi aussi, il faut que j’y revienne) et cette semaine cela nous amène une réunion inespérée : un one shot New mutants avec Chris Claremont et Bill Sienkiewicz. C’est presque un miracle. Entre d’un côté le scénariste que Marvel empêche presque d’écrire et l’artiste qui est en semi retraite depuis un moment. 

Je suis bien évidemment ravi de les voir réunis, d’autant plus que je viens de commencer à lire leur run à l’occasion de l’édition des New Mutants en intégrale et que j’ai adoré leurs débuts ensemble avec la Demon Bear saga. Bref, même si j’abhorre la nostalgie, réunir des anciens pour faire plaisir aux vieux lecteurs comme moi ? un bon point, Marvel. Un bon point. 

Verdict :  Buy

POWERS OF X #5

Prix : $4.99

Scénario : Jonathan Hickman 

Dessin : R.B.Silva 

Sollicitation : As Cerebro does as it was intended to do, Sinister does what Sinister does best and the future comes to an end. Superstar writer Jonathan Hickman (FF, NEW AVENGERS, INFINITY) continues his reshaping of X-History alongside breakout artist R.B. Silva (UNCANNY X-MEN). The Future of the X-Men begins here!

Avis : alors que nous replongeons dans le passé de la franchise mutante avec l’épisode spécial New mutants traité plus haut, nous continuons notre exploration à la fois de son futur et de l’avènement dudit futur avec Powers of X. Hickman semble bien décidé à reconstruire l’univers mutant avec une approche aussi dérangeante que source de débats infinis. Au vu des évènements des derniers mois, je pense que nous allons parler de cette nouvelle version des X-Men pendant très longtemps…

Même si je reste persuadé qu’au bout du compte Marvel appuiera sur le bouton “redémarrage à 0” à la fin comme ils l’ont fait après le départ de Morrison de New X-Men, je veux continuer à apprécier ce qu’on me sert à manger en attendant. Oui, je ne suis guère optimiste…mais en même temps, je vais quand même profiter des bouquins qui sortent. Ils sont bons, cela faisait longtemps que cela n’était pas arrivé, donc voilons nous tous la face et profitons d’avoir de bons titres mutants tant que ça dure…

Au final, que va-t’il se passer dans cet épisode ? comme d’habitude, aucune idée. Je suppose que nous allons tout de même commencer à voir comment les événements décrits dans le lointain futur sont liés au présent…en tout cas il vaudrait mieux car c’est l’avant dernier épisode de cette mini (et oui déjà !). 

Verdict : buy

STRIKEFORCE #1

Prix : $3.99

Scénario : Tini Howard 

Dessin : German Peralta 

Sollicitation : NO COMPROMISE. NO MERCY. ALL NEW, ONGOING SERIES!

From the dark minds of rising stars Tini Howard and Germán Peralta comes a tale of the underside of the Marvel Universe! A new threat is secretly taking over the planet — and the more people who know about it, the more powerful the threat becomes. Blade dealt with this threat once before, and hoped to never have to again. He can’t bring the Avengers in on this — not just for their own safety, but for the safety of everyone on Earth. So he must recruit a team of heroes accustomed to darkness — a strikeforce. Blade, Angela, Spider-Woman, Wiccan, the Winter Soldier, Monica Rambeau and Daimon Hellstrom join forces to fight the fights that no other Marvel team can take on!

Avis : voilà une série d’équipe sur laquelle j’ai beaucoup de difficultés à me positionner. D’un côté cela ressemble à une autre équipe montée de toute pièce sur un pitch pas vraiment novateur avec des personnages venus d’un peu partout qu’on met ensemble parce…ben on ne leur a pas trouvé de place ailleurs, mais en même temps l’éditeur ne veut pas qu’ils disparaissent dans les limbes. 

Et de fait, je vois ici plusieurs personnages que j’apprécie beaucoup…voire en fait tous. Et du coup, j’ai envie de donner sa chance au bouquin…mais comme je l’ai dit, ces personnages viennent d’horizons tellement différents qu’on ne comprend pas bien quelle raison pourrait les amener à travailler ensemble en donnant une apparence de cohérence à l’ensemble. 

En outre les quelques informations révélées, c’est à dire pas grand chose, ont l’air d’être passablement classiques sur le fond, avec encore une fois une menace secrète qui ne peut pas être traitée par les super-héros importants. Bien sûr que non…Du coup, oui très partagé d’autant que je ne sais pas trop quoi attendre de l’équipe créative. 

Je n’ai pratiquement rien lu de Tini Howard et le peu qui est passé devant mes yeux ne m’a guère convaincu…mais je n’ai jamais lu de série d’équipe de sa part…et alors qu’elle va reprendre une nouvelle version d’Excalibur…ben, j’ai envie de voir si elle sait gérer un groupe. Donc une sortie à prendre avec des pincettes. 

Verdict :  Check it ?

A propos Sam 1886 Articles
Ce fan de Morrison donne ses conseils dans des guides de lectures

8 Comments

  1. Je vois que Marvel propose régulièrement des numéros à 5$. La pagination est elle un peu plus importante ou c’est juste pour tirer toujours plus de fric ?

  2. Bonsoir l équipe comixity
    Plus de potcast?
    Comixity depuis plus de 2 mois?
    Pourquoi
    Je suis en manque moi je fais comment maintenant ?????

    • Concernant le Comixity, nous avons enregistrés une émission fin août, Steve est en train d’achever le montage et elle devrait être publiée prochainement sur le site.
      Sinon nous enregistrons l’émission de septembre vendredi toujours en direct sur Mixlr !

      • Par contre Sam quid des ComixWeekly ? Je crois que les deux derniers n’ont pas été publiés…
        Vous me manquez dans les oreilles les gars ^^

      • Nous continuons toujours à enregistrer les émissions, je rassure tout le monde. Nous avons d’ailleurs enregistrer le comixweekly de cette semaine hier. Malheureusement, Steve rencontre des problèmes techniques avec le site qui empêche de charger les pods. Il faut que Steve se penche dessus…mais là dessus se sont greffés boulot et pépins physiques qui ont entraînés ce retard malheureusement ! et ce juste au moment où nous avions rattrapés le dernier retard ! les émissions arrivent donc…c’est simplement une question de temps à ce stade.

  3. Super merci
    J adore vos émissions
    Je suis prêt à vous aider financièrement pour vous aider s il le faut
    Cordialement

Répondre à LIONEL Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.