Guide de lecture Comics VF : semaine du 26 septembre 2019

Edito : dernière semaine d’un mois bien triste pour la VF…Je parle bien évidemment des polémiques qui ont entourées et vont continuer à entourer la nouvelle grille tarifaire de Panini d’un côté et le programme d’Urban pour septembre de l’autre. Je sais que c’était le 80e anniversaire de Batman…mais la vache, l’éditeur nous a pondu des rééditions à gogo et à peine quelques vraies nouveautés (et encore….même Batman rebirth et Detective comics rebirth sont des rééditions).  Heureusement, Delcourt était bien présent, avec notamment le très bon Farmhand, la suite de Birthright ou Rednecks… Au delà, les mois d’octobre et novembre s’annoncent complètement dingues en termes de sorties, donc ne nous plaignons pas trop…mais quand même un peu tout de même. 

Sorties de la semaine :  trois sorties notables cette semaine : 

  • chez Bliss Comics, le Archer et Armstrong de Barry Windsor Smith !
  • chez Delcourt Comics, la suite de Umbrella Academy.

Emissions de la semaine : deux émissions au programme cette semaine : 

  • jeudi, à partir de 21h, le Comixweekly qui reviendra sur les sorties VO de la semaine, avec un peu d’info !
  • vendredi, toujours à partir de 21h, le Comixity qui reviendra sur les sorties VF du mois !

BLISS COMICS

ARCHER AND ARMSTRONG 

Date de sortie : 26 septembre 2019

Prix : 35€/400 PAGES 

Episodes :Archer and Armstrong (1992) #0, #1-12 et Eternal Warrior #5-6, ainsi que 30 pages de bonus inédits.

Scénario : Barry Windsor-Smith

Dessin :Barry Windsor-Smith

Sollicitation : LE CHEF-D’ŒUVRE INÉDIT DE BARRY WINDSOR-SMITH, ENFIN EN FRANÇAIS.

Enfant, Obadiah Archer est laissé pour mort par ses parents, des évangélistes corrompus. Échappant à son destin, il passe la décennie suivante dans un monastère bouddhiste pour devenir le meilleur combattant du monde. Son corps est un temple, ses mouvements en parfaite harmonie, son esprit est serein… Exception faite de son désir irrépressible de vengeance !

Armstrong, un immortel aussi fort que bavard, a abandonné tout idéalisme il y a des millénaires. De nos jours, il passe son temps à boire et à raconter les aventures incroyables qu’il a vécues au cours de l’histoire à qui veut bien l’écouter…  Enfin ça, c’est quand il n’est pas pourchassé par une secte tentaculaire qui le prend pour l’Antéchrist et veut sa mort depuis deux mille ans ! Lorsqu’il rencontre Archer, alors en pleine quête de sens, leurs destins se lient et ils formeront un duo aussi improbable qu’inséparable !

Barry Windsor-Smith, l’artiste légendaire de Conan et Wolverine : Weapon X, créé Archer and Armstrong en 1992, avec l’aide initiale de Jim Shooter (Secret War) et Bob Layton (Iron Man). Ce récit d’aventure haletant, pilier de l’univers original Valiant (1991-1996) est autant une satire hilarante qu’une quête existentielle touchante.

Avis : cette semaine arrive dans les librairies un projet assez spécial porté par Bliss comics et les lecteurs (ou plutôt contributeurs) depuis un certain temps, à savoir l’intégrale du travail de l’excellent et trop rare Barry Windsor Smith sur le titre Archer et Armstrong qui fut l’un des porte-étendards de Valiant dans les années 90 quand l’éditeur avait le vent en poupe. C’est une très belle réussite de la part de l’éditeur VF d’être parvenu à porter un projet aussi ambitieux à terme et il faut le saluer. Concernant le contenu, c’est du Windsor Smith donc ne soyez pas étonnés si vous achetez le tome avant même de vous en être rendus compte !

Verdict : à posséder !

FAITH (NOUVELLE EDITION)

Prix : 26.90€/416 pages 

Episodes :Faith #1-4 puis la série complète Faith #1-12

Scénario : Jody Houser 

Dessin :Francis Portela, Pere Pérez, Meghan Hetrick, Kate Niemczyk, Marguerite Sauvage.

Sollicitation : Orpheline depuis son enfance, Faith Herbert a toujours rêvé d’être une super-héroïne, comme celles des comics, des séries et des films avec lesquels elle a grandi.

Lorsqu’elle découvre qu’elle est une psiotique, un être doué de pouvoirs extraordinaires, elle peut enfin réaliser son rêve. Timide journaliste web le jour, elle sillonne la nuit le ciel de Los Angeles pour combattre l’injustice.

Lorsque des jeunes psiotiques comme elle disparaissent sans laisser de traces, Faith n’a pas d’autre choix que de passer à l’action !

Avis : pas d’avis, je signale juste la sortie de cette intégrale sur la série Faith. Si vous vous vous intéressez au personnage, c’est une bonne occasion de monter à bord. 

Verdict : pour ceux que cela intéresse. 

SHADOWMAN 

Date de sortie :27 septembre 2019

Prix : 30€/312 pages 

Episodes :Shadowman (2019) #1-11

Scénario : Andy Diggle

Dessin :Stephen Segovia,Renato Guedes  & Doug Braithwaite

Sollicitation :  Orphelin, élevé aux marges de la société, Jack Boniface n’a jamais su quelle était sa place dans le monde. Jusqu’à ce qu’il la découvre, dans un lieu sombre, bien plus vieux que l’humanité elle-même… Sans le savoir, Jack était destiné à devenir le prochain d’une longue lignée de Shadowmen – des mortels liés à des loas, ces esprits vaudou aux pouvoirs immenses – dont le rôle est de protéger le monde contre les incursions venant d’autres dimensions. Pendant des années, Jack s’est battu pour contrôler les pulsions meurtrières de son loa… Un combat qu’il a finalement perdu. Mais aujourd’hui, celui qu’on appelait Shadowman rentre à la Nouvelle-Orléans, après le long exil qu’il s’était imposé. Et il est prêt à en découdre avec les démons qui habitent notre monde, et ceux au-delà…

Shadowman est plus tourmenté et plus terrifiant que jamais, dans ce récit complet écrit par Andy Diggle, l’auteur culte de Green Arrow : Year One et The Losers, et illustré par Stephen Segovia (War Mother), Renato Guedes (Bloodhsot Salvation) et Doug Braithwaite (X-O Manowar)

Avis : nouvelle série dédiée au personnage de Shadowman. Je ne suis pas le personnage, mais celui-ci a fait plusieurs apparitions dans le Ninjak de Matt Kindt, donc je sais qu’il a connu quelques évolutions importantes ces dernières années et qu’il s’est éloigné de ce qu’il était dans ses premières apparitions. Il reste à voir ce que le très bon Andy Diggle en a fait de son côté. En général, il parvient toujours à bien exploiter le potentiel des personnages qu’il écrit, mais dans le cas présent, je ne sais pas trop ce qu’il a pu faire avec seulement 11 épisodes. Encore une fois, on voit que les séries récentes de Valiant Comics ont tendance à connaître une durée de vie assez courte, même entre les mains d’équipes créatives assez prestigieuses. 

Verdict : à tester. 

DELCOURT COMICS

MEDIEVAL SPAWN/WITCHBLADE 

Date de sortie : 25 septembre 2019

Prix :  15.95€/

Scénario : Brian Haberlin & Brian Holguin

Dessin : Brian Haberlin

Sollicitation : Brian « Spawn » Haberlin, invité sur la Paris ComicCon 2018, est aux commandes de ce récit complet qui met en scène Spawn et Witchblade. Il est secondé par Brian Holguin au scénario, un autre habitué de l’univers du rejeton des Enfers.

Un mal ancien menace le monde, détruisant et corrompant tout sur son passage. Lorsque Spawn, se dresse sur son chemin, il est accueilli comme le messie. Mais est-il réellement le sauveur que les gens voient en lui ou bien un agent du chaos ? D’autant qu’il croise la route d’une jeune fille dotée d’un gant surpuissant dont le pouvoir pourrait bien entraîner, lui aussi, la destruction du monde.

Avis : “Bienvenue, à Jurassic Park” ou dans le cas présent Jurassic comics ! ou quand deux comics importants des années 90 décident de se rencontrer dans les années 2010 et que …ben tout le monde s’en fiche un peu ? Même si je conserve un gros faible pour Witchblade, parce que comme chacun le sait je suis un grand romantique, je dois dire que je vois arriver cette sortie avec un petit sourire sarcastique. Surtout quand je vois le comics produit par deux vieux routards de la maison, surtout Brian Holguin qui a dû écrire à lui seul plus d’une centaine d’épisodes de Spawn. Je pense qu’il ne faut pas en attendre grand chose et réserver cette sortie aux grands nostalgiques d’une époque bien lointaine. 

Verdict : pour les vieux…oh mon dieu comme moi !

UMBRELLA ACADEMY TOME 3

Date de sortie :  25 septembre 2019

Prix : 17.95€/224 pages 

Scénario : Gerard Way 

Dessin : Gabriel Ba

Sollicitation : Lorsque 47 enfants naissent de femmes qui ne montraient jusqu’alors aucun signe de grossesse, Sir Reginald Hargreeves en adopte sept dans l’espoir de sauver l’humanité. Les dysfonctionnements de la famille ont conduit à la dissolution du groupe, notamment après la mort de Hargreeves. Pour ne parler que d’eux, Numéro 5 est devenu mercenaire, Rumeur ne se remet pas de son mariage raté tandis que Space Boy ère dans les rues de Tokyo. Les années ont passé, et nos héros doivent faire face à Perseus et aux vilains d’Oblivion. Et le spectre d’une nouvelle menace apparaît bientôt…

Avis : voilà une sortie qui me rend un poil triste. Si je suis ravi de voir la série revenir pour de nouvelles aventures, je ne peux me détacher de la sale pensée que si Gerard Way a bien voulu se sortir les doigts pour écrire de nouveaux numéros, c’est uniquement en raison de l’adaptation en série TV sur Netflix sortie cette année. Si pendant des années, j’ai bien voulu accepter que l’auteur avait une autre carrière qui l’empêchait d’écrire, ses autres engagements ne l’ont pas empêchés de lancer le sous label Young Animal chez DC… qui a connu aussi nombre de mésaventures notamment cette petite question du respect des délais …Tout ça pour dire, bienvenue à la maison Umbrella Academy…vous auriez dû revenir il y a déjà plusieurs années. 

Verdict : à lire. 

GRAPH ZEPPELIN 

WHITE SAND TOME 2

Date de sortie : 19 septembre 2019

Prix : 22€/164 PAGES 

Scénario : Brandon Sanderson (script de base) & Rik HOSKIN 

Dessin : Julius Gopez 

Sollicitation : 

Avis : arrivée cette semaine du second tome de la série White Sand, adaptée d’un roman non publié de Brandon Sanderson situé dans le Cosmère. Si vous vous en souvenez, j’avais donné un avis réservé sur le premier tome. Si Sanderson est un de mes auteurs de fantasy préféré, je dois dire que cette adaptation qui retravaillait en version comics un roman que Sanderson jugeait encore inabouti ne m’avait guère convaincu. À tel point que je ne m’étais même pas acheté le tome 2 à sa sortie en VO, cela en dit long ! est-ce que je craquerai pour la VF ? étant donné le rapport prix/nombre de pages, je n’en suis guère convaincu et vu les défauts du premier tome, même si l’univers est comme d’habitude avec cet auteur intéressant, je pense que je vais le laisser de côté encore un moment. 

Verdict : pour ceux qui ont aimé le premier tome. 

URBAN COMICS

AMERICAN GODS TOME 2

Date de sortie : 27 septembre 2019

Prix : 22.50€/240 pages 

Episodes :American Gods – My Ainsel #1-9 

Scénario : Neil Gaiman & P.Graig Russel 

Dessin : P.Graig Russel & Scott Hampton 

Sollicitation : Ombre et Voyageur viennent de quitter la Maison des morts et poursuivent leur étrange périple à travers l’Amérique dans l’espoir de recruter quelques Nouveaux Dieux pour la grande guerre à venir. Las Vegas, San Francisco… La route est longue et les rencontres sont toutes plus déroutantes les unes que les autres. Mais probablement pas autant que celle qui attend Ombre dans la petite ville transie de Lakeside où réside un certain Mike Ainsel, son alter ego.

Avis : pas d’avis, je signale juste la sortie. En tout cas, cela fait longtemps que j’ai lu le roman …et je ne me souviens pas vraiment du passage évoqué dans la sollicitation. 

Verdict : pour ceux qui suivent. 

JOKER – NOUVELLE EDITION 

Date de sortie : 27 septembre 2019

Prix : 15.50€/144 pages 

Episodes :Absolute Joker

Scénario : Brian Azzarello

Dessin : Lee Bermejo

Sollicitation : Le Joker rit.

Il vient tout juste d’être libéré de l’asile d’Arkham. Pourtant, le célèbre baron du crime est loin d’être euphorique. En son absence, les fripouilles de son petit gang se sont partagé son territoire avant de revendre leur part pour une bouchée de pain. Mais aujourd’hui, le patron est de retour en ville, bien décidé à récupérer ce qui lui appartient. Entraînant dans son sillage le loyal Johnny Frost, la sanglante parade du clown farceur pour la reconquête se met en marche.

Avis : comme j’ai pu le dire en intro, cette semaine est marquée par pas mal de matos Bat…joker pour marquer l’anniversaire de Batman…Comme quoi, urban a aussi le sens de l’humour. On ouvre le bal avec cette nouvelle édition du Joker de Azzarello et Bermejo qui reste une référence du genre. On y suit une petite frappe qui intègre le gang du Joker et va plonger dans la folie du personnage et dans ce monde un peu caché dans Gotham que nous ne faisons qu’apercevoir quand on est du côté de Batman. Visuellement c’est du Bermejo, donc c’est magnifique. Au niveau du scénario…c’est parfois un peu dur d’entrer dans le récit, il n’y a pas vraiment de moment ultra-marquant, c’est plus une lente descente dans le monde du Joker jusqu’à son inévitable conclusion tragique. 

Verdict : à lire 

JOKER – L’HOMME QUI RIT 

Date de sortie : 27 septembre 2019

Prix : 15.50€/168 pages 

Episodes  :Batman: The Man Who Laughs + Gotham Central: Soft targets #12-15

Scénario : Ed Brubaker 

Dessin : Doug Mahnke & Michael Lark 

Sollicitation : Un nouveau criminel hante les rues de Gotham City, ornant le visage de ses victimes d’un sourire crispé et indélébile.

Le meurtrier lève bientôt le voile sur son identité, en passant en direct à la télévision. Il menace alors de polluer les réservoirs d’eau de la ville, promettant à tous les téléspectateurs qu’ils ne tarderont pas à « mourir de rire ». Mais celui qui se fait appeler le Joker va devoir faire face au justicier de Gotham et rencontrer pour la première fois celui que l’on appelle le Batman…

Avis : dans le bal des rééditions de cette semaine, je dois dire que celle-ci est l’une de celles qui m’interroge le plus. Comprenons nous bien, les deux récits présentés ici sont excellents et tous les deux menés par le très bon Ed Brubaker, mais au delà de la présence d’un même auteur et d’un même vilain, il n’y a en fait aucun lien entre les deux récits. Le premier est une réinterprétation particulièrement dérangeante des origines du Joker, tandis que le second est un arc tiré de la très bonne série Gotham Central.  On sent malheureusement que l’éditeur a collé ces deux récits ensemble pour avoir un tome d’une taille suffisante pour le publier de manière isolée. Mon conseil : procurez vous la série Gotham Central directement plutôt que de risquer d’avoir un doublon. L’épisode “Man who laughs” n’est pas indispensable à mon sens, alors que Gotham central est un XXX de chef d’oeuvre et Soft Targets en constitue l’un des meilleurs arcs. 

Verdict : allez plutôt lire Gotham central les enfants. 

JOKER RENAISSANCE 

Date de sortie : 27 septembre 2019

Prix : 35€/416 pages 

Episodes : équivalent des tomes 3 et 7 de la série en DC Renaissance (#13-17 + #35-40)

Scénario : Scott Snyder & James Tynion IV

Dessin : Greg Capullo  & Jock 

Sollicitation : Le Clown Prince du Crime s’apprête à porter les attaques les plus fortes jamais lancées à l’encontre du Chevalier Noir.

Que ce soit en s’en prenant directement à Alfred et toute la Bat-Famille ou en prenant le contrôle des membres de la Ligue de Justice à l’aide d’un mystérieux gaz, le Joker est toujours là pour se rappeler au bon souvenir de Batman et le pousser dans ses derniers retranchements, son pire ennemi, le plus fou, le plus mauvais. Ni plus, ni moins.

Avis : autre réédition qui m’interroge fortement, alors que Urban présente comme un tome indépendant, les deux arcs les plus importants mettant en scène le Joker dans le cadre du run de Scott Snyder et Greg Capullo sur Batman. Une réunion que je vais avoir du mal à conseiller car l’arc Death of the family (épisodes 13 à 17) est le seul que je déteste sans réserve dans ce run (que j’adore pour le reste). 

Là aussi, je ne vois guère l’intérêt. Vous voulez lire ces arcs ? achetez les tomes concernés dans la première édition. Ils sont toujours disponibles et c’est le même prix. Au delà, il vaut mieux lire carrément le run en entier que d’en lire des morceaux ici ou là et si vous n’avez jamais commencés, vous pouvez simplement prendre le tome 1, très largement apprécié même par ceux qui ont finit par ne plus soutenir le travail de Snyder. 

Verdict : allez lire la série directement. 

KILLING JOKE 

Date de sortie : 27 septembre 2019

Prix : 28€/328 pages 

Episodes :Absolute + script complet d’Alan Moore

Scénario : Alan Moore 

Dessin : Brian Bolland 

Sollicitation : Le Joker s’est à nouveau échappé de l’asile d’Arkham.

Il a cette fois pour objectif de prouver la capacité de n’importe quel être humain de sombrer dans la folie après un traumatisme. Pour sa démonstration, il capture le commissaire GORDON et le soumet aux pires tortures que l’on puisse imaginer, à commencer par s’attaquer à sa chère fille, Barbara Gordon.

Avis : alors là, je m’insurge. Je dis non, non et non. J’ai déjà Killing Joke en double (édition delcourt et la version recolorisée par Brian Bolland publiée chez Urban), maintenant cela suffit ! surtout qu’elle coûte beaucoup plus cher cette édition. Comment ça, il y a plusieurs éditions dedans, avec le script d’origine de Moore ??? mais je ne veux pas le savoir…la la la la la la, j’entends rien (commence à sortir la carte de crédit), je ne vois rien, je n’entends rien, je ne cèderai pas !!!….ça fera 28€ monsieur. Hein ? quoi ? qu’est-ce que je fais dans ma librairie et pourquoi j’ai amené ce tome à la caisse ? 

Verdict : à …je ne sais plus. 

LA LIGUE DES JUSTICIERS – NOUVELLE GENERATION 

Date de sortie : 27 septembre 2019

Prix : 10€/184 pages 

Episodes :Young Justice #0 + #1-6

Scénario :  Franco, Art Baltazar 

Dessin : Mike Norton 

Sollicitation : Les membres de la Ligue de Justice ont beau être les plus puissants héros de la Terre, il leur arrive parfois d’avoir besoin de renforts, notamment lorsqu’il s’agit d’agir en toute discrétion.

C’est à ce moment-là qu’interviennent Robin, Kid Flash, Superboy, Aqualad, Miss Martian et Artemis : la Ligue des justiciers, nouvelle génération ! Désormais, ils ne sont plus de jeunes acolytes en formation mais des super-héros à temps plein, qui exécutent leurs missions avec brio et luttent contre leurs propres adversaires.

Avis : pas d’avis, je signale juste la sortie. De mémoire, il s’agit du comic-book adapté du très bon dessin animé Young Justice. Je crois qu’il doit y avoir quelque chose comme 25 épisodes en tout.

Verdict : pour les fans. 

LES MAITRES DE L’UNIVERS – COSMOCATS 

Date de sortie : 27 septembre 2019

Prix : 17.50€/192 pages 

Episodes :He-Man/ThunderCats #1-6

Scénario : Rob David, Lloyd Godlfine 

Dessin : Freddie Williams II 

Sollicitation : Sur Eternia, le Prince Adam, héritier maladroit du roi Randor, combat les armées maléfiques de Skeletor sous l’identité de Musclor, guerrier ultime et protecteur du Château des Ombres qui tire sa force exceptionnelle du pouvoir du

Crâne Ancestral.

Mais, à plusieurs dimensions de là, une nouvelle menace se profile : Mumm-Ra, l’antique momie au service des Anciens Esprits du Mal cherche à se venger de Starlion, roi des Cosmocats. Pour cela, il devra se rendre sur Eternia et s’emparer de l’épée de puissance de Musclor… Une simple formalité pour Mumm-Ra, l’Éternel vivant !

Avis : pas d’avis, je signale juste la sortie. 

Verdict : pour les fans de Cosmocats ou de He-Man ou les deux…

WATCHMEN 

Date de sortie : 27 septembre 2019

Prix : 39€/424 pages 

Episodes : Watchmen Annotated Edition.

Scénario : Alan Moore 

Dessin : Dave Gibbons 

Sollicitation : Quand le Comédien, justicier au service du gouvernement, se fait défenestrer, son ancien allié, Rorschach, mène l’enquête. Il reprend rapidement contact avec d’autres héros à la retraite dont le Dr Manhattan, surhomme qui a modifié le cours de l’histoire. Alors qu’une guerre nucléaire couve entre les USA et l’URSS, tous s’interrogent : qui nous gardera de nos Gardiens ?

Avis :ah non pas encore ! là aussi j’ai Watchmen en double (version Absolute de Panini et la version urban avec la traduction retravaillée) ça suffit, rien ne me fera céder cette fois !!! rien …”version annotée par Moore”… …. …mais euhhhhhh !!!! arrêtez avec ça ! non  non et non ça suffit. Lâchez moi, non j’irai pas ! je veuuuuuuuuux pas !!!…. …. ça fera 39€ monsieur…. et merde…

Verdict :  snifff ouinnnn  pourquoi vous me faites ça ????

A propos Sam 1875 Articles
Ce fan de Morrison donne ses conseils dans des guides de lectures

4 Comments

  1. Bon, ben…tant pis quoi.
    Ça fait des semaines que je me dis comme toi : deux éditions d’une meme bd c’est assez, tu n’acherteras pas une troisième édition de Killing Joke (comme toi, la Delcourt et l’Urban re colorisée) et de Watchmen (moi c’est la Delcourt et l’Urban 5 ans)…et j’ai bien peur d’être faible et de manger des pâtes ce mois ci.
    En revanche tu m’as évité un achat : on est d’accord que les épisodes de Gotham Central sont ceux présents dans le tome 2 de l’édition Urban ? Bim. Une excuse pour éviter d’acheter ce tome là, l’épisode The Man Who Laugh étant offert en collector pour le Batman Day. Et bim, voilà une excuse de plus pour acheter Killing Joke et Watchmen.
    C’est vrai quoi, entre Umbrella Academy, American Gods, Killing Joke et Watchmen, la semaine est légère.
    Lol

    • Pour Gotham central, oui, je te confirme que ces épisodes sont bien présents dans la second intégrale de la série.

  2. Sauf erreur de ma part, la version annotée de watchmen ne l’est pas par Moore mais par Leslie klinger qui avait deja officié sur sandman. En tout cas, c’est lui pour l’édition VO. J’ai du mal a croire que Moore soit revenu dessus.

    • Je pense que tu as raison. Je doute fortement que Moore soit revenu dessus. Mais il faut dire que la présentation par Urban est un peu délibéremment trompeuse…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.