Guide de lecture Comics VO : semaine 18 septembre 2019

Edito : une bonne petite semaine en perspective, encore une, alors que contrairement aux bruits de couloir DC présente à la fois des séries régulières de qualité, des projets spéciaux intéressants et un event en préparation et qu’en face Marvel a ses propres events, ses projets spéciaux et ses séries régulières qui marchent bien…

Tiens, mais est-ce que contrairement aux sons de cloches qui nous promettent l’apocalypse, nous serions en réalité dans une bonne phase pour les Big Two ? il ne manquerait plus que l’indé sorte de sa léthargie et ce serait juste parfait…enfin pas pour le portefeuille, car tout cela commence à revenir très très très cher…un peu trop cher alors que les comics à 5 voire 6, 7 ou 8$ se multiplient dans tous les coins. 

Donc pas de soucis, nous avons de bons comics et en même temps des raisons de toujours nous plaindre !

Sorties de la semaine : pas mal de bonnes choses cette semaine : 

  • chez Boom, la suite de la série Once & Future de Kieron Gillen et Dan Mora ;
  • chez DC, le début de Flash Forward qui va s’intéresser au destin de Wally West mais aussi la suite de Superman’s Pal Jimmy Olsen ;
  • enfin chez Marvel, la suite de Absolute Carnage et History of the Marvel Universe, mais aussi du House  of X ! et du JJ Abrams et fils sur Spider-Man !

Emission de la semaine : une seule émission au programme cette semaine : 

  • vendredi de manière exceptionnelle, le Comixweekly qui reviendra comme d’habitude sur les sorties VO de la semaine, avec un peu d’info dedans aussi. Nous sommes obligés de décaler l’émission au vendredi pour des raisons de disponibilité d’agenda. 

BOOM ! STUDIOS 

ONCE & FUTURE #2 

Prix : $3.99

Scénario : Kieron Gillen 

Dessin : Dan Mora 

Sollicitation : The McGuire family has held back supernatural threats for generations, but this time they messed up. As an ancient evil arises from the grave, Bridgette and Duncan find themselves up against forces bigger than they could have expected, and faces new and old are about to complicate things further.

Avis : il se passe quelque chose de très étrange cette semaine. Une chose qui je pense menace l’avenir de l’espèce humaine. Un danger que je n’avais pas vu venir, mais désormais auquel il faut se confronter. Cette semaine sortent deux titres, un signé par Kieron Gillen et l’autre par Matt Fraction. Et j’aime les deux… … … Oui, je sais j’ai pris conscience de cela au moment de commencer à écrire cet article…et je dois dire qu’il va falloir du temps pour m’en remettre alors que j’observe avec inquiétude le ciel, car je suis persuadé d’y voir débarquer 4 cavaliers dans pas longtemps…

Mais que voulez vous, je ne peux qu’admettre que les deux bouquins, dont le premier est donc Once & Future sont de bonnes séries…jusque là. Tellement en fait, que le titre de Gillen qui n’était censé être qu’une mini vient d’être transformée par l’équipe créative en série régulière illimitée. Et si je ne pense pas que l’on puisse faire 500 épisodes sur le pitch de départ, on ne peut qu’admettre que le premier numéro était sacrément réussi. Le mystère de base était bien mis en place et bien construit…et surtout l’introduction des personnages était parfaite, notamment celle de la grand-mère la plus bad ass de l’histoire. 

Oui, avec ce personnage, les auteurs ont fait très fort. Et si je vais continuer à suivre le titre, c’est sans aucun doute pour elle. Au delà sur le fond, le scénario de Gillen joue bien évidemment avec le mythe arthurien en y apportant un twist assez inattendu …qui reflète assez clairement le climat britannique actuel depuis le commencement de ce spectacle de fous qu’est le Brexit. 

Verdict : Buy (si si )

DC COMICS

BATMAN #79

Prix : $3.99

Scénario : Tom King 

Dessin : Clay Mann 

Sollicitation : In the concluding chapter of the two-part “City of Bane” interlude, Batman and Catwoman pull a job to stop Bane’s supply ship from smuggling dangerous cargo into Gotham City. It’ll send a message back to the big guy that his reign of terror is soon to be over…but what does it also signal for the future of Bruce and Selina?

Avis : fin du petit interlude débuté dans le précédent épisode de Batman qui montrait la réunion entre Bruce Wayne et Selina Kyle, une première depuis les évènements de l’épisode 50. Et même cela, Tom King a réussi à le dédramatiser au max. Autant cela me faisait plaisir de retrouver les deux personnages ensemble, avec leur dynamique transformée, autant j’avais l’impression que le scénario n’exploitait pas correctement cette relation, alors qu’elle est censée être au coeur de ce run. 

Je comprends l’intention de King avec ce numéro, à savoir revenir en premier lieu sur leur séparation, les raisons du départ de Catwoman pour au final un peu plus explorer son personnage. Mais dans l’ensemble, il y avait un peu trop de pages vides. Il y avait quelques jolis moments cependant, relativement touchant, surtout si vous suivez ce run depuis le départ. Mais il manquait réellement quelque chose pour rendre cette réunion spéciale. En clair, encore une fois, un peu trop décompressé à mon goût. 

Verdict : Check it 

FLASH FORWARD #1

Prix : $3.99

Scénario : Scott Lobdell 

Dessin : Brett Booth 

Sollicitation : His name is Wally West—and he was the Fastest Man Alive. That is, until the Multiverse was rewritten without him or his family in it. Wally returned and tried to make it work, but the damage was done. Spinning out of the events of HEROES IN CRISIS, follow the man who called himself Flash on an adventure to find redemption in a cosmos that has fought so hard to destroy him.

Avis : quel avenir pour Wally West après les évènements de Heroes in crisis ? voici la question bien difficile à laquelle doit répondre…Scott Lobdell ? parmi tous les auteurs dont dispose DC, je ne comprends pas trop pourquoi ils se sont tournés vers lui. Ce n’est clairement pas l’un des poulains en vue de la maison et il n’a jusque là eu aucun lien réel avec le monde de Flash. Pourquoi pas Williamson…vous savez, le gars qui écrit le titre principal Flash ?  ou alors Tom King, l’auteur de Heroes in Crisis, pour éviter de laisser les lecteurs sur la sale impression laissée par son travail ? ou soyons fous, pourquoi pas le gars qui a ramené Wally dans l’univers DC avec Rebirth ? Geoff Johns ? 

Oui, je sais, je sais, on devrait attendre 2026 avant de voir débarquer le premier épisode. Mais on connaît l’attachement de Johns pour le personnage, notamment par le fait qu’il ait associé son retour au Rebirth de DC (on peut difficilement faire plus symbolique de ce que représente Wally pour lui) tout cela pour que l’éditeur …choisisse cette direction pour lui…Un autre symbole de la gestion de cet univers. On a en effet appris que le rôle final de Wally dans cette mini avait été attribué par le staff edito de DC…qui apparemment avait donc tout compris…

Oui, on sent mon ironie…Du coup, on ne peut nier que le travail que doit accomplir cette mini est assez énorme, et on peut se demander si l’équipe créative sera à la hauteur…ou s’ils ne vont pas au contraire enfoncer un peu plus le clou, ou plutôt mettre du sel dans la plaie encore ouverte…que dis-je béante laissée par Heroes in crisis. De fait, on peut quand même légitimement remettre en question à ce stade la capacité de DC à bien gérer ce personnage…et pas que lui. 

Verdict : Check it 

INFERIOR FIVE #1

Prix : $3.99

Scénario : Keith Giffen & Jeff Lemire 

Dessin : KEITH GIFFEN and MICHELLE DELECKI

Sollicitation : The citizens of Dangerfield, Arizona, are beset by strange goings-on after the “Invasion” that rocked the DC Universe, but only five misfit kids seem to notice them. Can they uncover what’s happening before some sinister force collects them all? Find out in this new miniseries!

And in the backup feature with story and art by Jeff Lemire, the Peacemaker is on a top-secret mission from Checkmate and Amanda Waller to find a mysterious weapon before the Russians can.

Avis : Jeff Lemire signe son retour chez DC cette semaine, avec un premier boulot qui l’associe au génial et légendaire Keith Giffen, pour le retour d’un titre absent depuis bien longtemps : Inferior Five. Je ne vais pas faire celui qui m’y connaît en la matière, très honnêtement, j’ai entendu parler du titre une ou deux fois dans ma vie de mémoire comme une parodie des FF de Marvel (et encore je peux me tromper) donc vous voyez mes connaissances de la série tiennent sur un post-it …que l’on aurait coupé en deux…avant d’en brûler une partie. Bon, comme c’est du Lemire + Giffen…ben évidemment que je vais y aller. Pourquoi je me priverais ? et ce n’est que le premier titre que Lemire va signer chez DC, puisqu’il a également un titre prévu dans le Black Label (là où ça ce se passe en ce moment chez DC) consacré au Joker. Etant donné le style d’écriture de Lemire, cela peut être intéressant. 

Verdict :  Check it 

LEX LUTHOR YEAR OF THE VILLAIN #1

Prix : $4.99

Scénario : Jason Latour 

Dessin : Bryan Hitch 

Sollicitation : Apex Lex has made his offer to the villains of the DC Universe…but has the super-powered evil genius gotten what he truly desires? The most deadly predator in the Multiverse has set out to answer that question by seeking out his counterparts on other Earths. But will this meeting of the Luthors be the greatest team-up in all of creation…or end in a bloodbath?

Avis : nous en savons désormais plus sur l’aboutissement de tous ces épisodes spéciaux Year of the vilain et la bannière qui a accompagné tout ce petit mouvement. À savoir, un petit event en 4 parties qui débutera en fin d’année écrit par James Tynion Iv et Steve Epting et ça mes amis, c’est de la bonne équipe créative ! 

Bon, il va sans doute falloir rattraper Justice League…et se tenir à jour de Batman Superman…et avoir lu Batman Who Laughs et donc Metal pour comprendre…mais en même temps, on ne peut pas demander aux scénaristes de construire leurs intrigues dans la durée et dans le même temps faire en sorte que ce soit complètement accessible n’importe où sans aucune lecture préalable nécessaire. 

De fait, on voit comment Scott Snyder, James Tynion IV et Joshua Williamson ont construit leur histoire au cours des 2-3 dernières années, presque sous le nez de tout le monde. C’est franchement ambitieux, car cela va forcément avoir un impact sur d’autres personnages…du moins je l’espère car si cela passe sans avoir de retombées à part lancer de nouveaux bouquins, cela va avoir du mal à passer. 

Cet épisode spécial centré sur Lex Luthor est donc important, car le personnage va être au centre de la fête et c’est justement un bon moyen de se mettre à jour sans se payer tous les bouquins que je viens de citer. En plus dessiné par Bryan Hitch…ben, cela fait toujours bien plaisir de le voir uniquement sur la partie graphique loin du scénario. Et ce n’est pas fini puisqu’après on le retrouve sur la maxi série Batman Grave où il retrouvera Warren Ellis pour la première fois depuis Authority…soit 20 ans ! et là je me sens vieux les enfants !

Verdict : Buy

SUPERMANS PAL JIMMY OLSEN #3

Prix : $3.99

Scénario : Matt Fraction 

Dessin :  Steve Lieber 

Sollicitation : Dearly beloved, we have gathered here today in this catalog to remember our friend, Superman’s pal, the late Jimmy Olsen…’s assassination decoy!

Wait, somebody killed Jimmy’s decoy body? But whodunit? And, like, whydunit? And…wait, when did Jimmy get a decoy of himself? What we do know is it’s not safe for Jimmy in the City of Tomorrow anymore, and with Superman busy and all (you read that SUPERMAN #15 solicit yet?), Jimmy’s best bet is to solve his own murder within the safe borders of Gotham City! (Seriously, “safe”?)

Avis : et on achève cette section DC avec l’autre bouquin qui annonce l’apocalypse, je parle bien évidemment de la série écrite par Matt Fraction que j’apprécie (oui, je sais la terre vient de s’ouvrir en deux comme une pastèque, les chiens dorment avec les chats et les loups sont dans la place à la simple association de ces mots ensemble). Mais que voulez vous…le titre est simplement trop fun pour être ignoré. C’est bien écrit, bien pensé, avec un petit fil rouge centré sur les relations de Jimmy avec son frère et l’opposition de ce dernier avec Luthor quant à l’avenir de Metropolis. 

Au delà, cela part clairement dans tous les sens, alors que Fraction est parti dans un bon gros délire où il rend hommage aux comics des années 60/70 où justement on ne se posait pas trop de question, où il fallait produire en masse pour répondre à la demande et ce pauvre Jimmy était soumis à toutes les idées ou histoires qui pouvaient traverser l’esprit des auteurs pour remplir un épisode. Le tout est très bien servi par Steve Lieber qui donne un style faussement innocent et naïf à l’ensemble parfaitement raccord avec le ton des scénarios. 

Verdict : Buy

MARVEL COMICS

ABSOLUTE CARNAGE #3 

Prix : $4.99

Scénario : Donny Cates 

Dessin : Ryan Stegman 

Sollicitation : THE SUMMER OF SLAUGHTER CONTINUES!

• After the harrowing events at the end of ABSOLUTE CARNAGE #2, Venom and Spider-Man have to deal with the hard truth that not everybody will make it out of this conflict in one piece… if they make it out at all, that is.

• As Carnage continues to amass strength and allies, Venom and Spider-Man realize that the only way to beat him is to do the same…

Avis : suite du superbe event signé Donny Cates et Ryan Stegman qui emploient sans vergogne les codes de l’horreur pour faire avancer leur récit, alors que Carnage semble gagner en puissance d’épisode en épisode et que pour l’instant non seulement les héros sont complètement dépassés…mais certains sont absorbés par la horde de leur ennemi ! de fait nous nous dirigeons clairement vers un affrontement de masse entre super-héros et Carnage et ses troupes. 

Pour l’instant le rythme est vraiment dense et l’histoire n’apparaît pas prêt de ralentir, d’autant plus qu’elle ne compte que 5 épisodes, sans compter les ties ins dans Venom qui ont eux mêmes apportés des éléments supplémentaires et complémentaires à l’intrigue principale et qui vont également jouer un rôle dans l’avenir de la série. Outre des épisodes riches en évènements, ce que j’apprécie encore plus est pour l’instant de n’avoir aucune idée de comment les auteurs vont achever leur récit. 

Nous savons comment cela se joue dans un univers de super-héros a fortiori Marvel, mais une histoire vraiment épique se joue également sur la manière dont la résolution est amenée et quelle résolution surtout est amenée. Il faut juste espérer que leur conclusion sera à la hauteur du reste de leur histoire. 

Verdict : BUY !

GUARDIANS OF THE GALAXY #9

Prix : $3.99

Scénario : Donny Cates 

Dessin : Cory Smith 

Sollicitation : The Guardians have been torn asunder by the Universal Church of Truth!

• After revealing his secret, Rocket has come out of hiding to help rescue his former team…but will Groot be able to forgive him long enough to save their friends…

• …or is this the end of the Guardians?!

Avis : tiens en parlant de Donny Cates, on continue avec son autre série régulière…enfin plus pour très longtemps, puisque nous avons appris que le titre Guardians of The galaxy à peine relancée…allait s’achever au numéro 12. Alors évidemment Marvel essaye de nous présenter cela comme si cela avait toujours fait partie du plan en nous vendant même le dernier épisode de la série comme la culmination de tout le travail de Cates sur ses séries cosmiques, de Thanos en passant par Death of Inhumans, Silver Surfer Black ou Cosmic Ghost Rider…

Mouais…cela sent un peu le foutage de gueule. On dirait surtout que Marvel a besoin de l’auteur pour un bouquin un peu plus ambitieux et vendeur que les Guardians et ce dernier ne pouvant être partout, ils essayent de survendre cette fin prématurée comme autre chose qu’un planning trop chargé…et des priorités qui ont changés pour l’éditeur. Si Thor apparaît comme un candidat probable pour la reprise, je me demande si nous n’allons en fait pas avoir quelques surprises…

Mais bon, pour finir sur les Guardians, je ne vais personnellement pas pleurer sur ce court run car je ne me suis pas caché de n’avoir guère adhéré à l’approche de Cates. Ce n’était pas mauvais, mais on était loin de l’énergie et l’imagination de ses meilleurs bouquins. 

Verdict :buy

HISTORY OF MARVEL UNIVERSE #3

Prix : $4.99

Scénario : Mark Waid 

Dessin : Javier Rodriguez 

Sollicitation : From the Fantastic Four to the Death of Phoenix, witness the awe and majesty of the beginnings of the Modern Marvel Universe!

Avis : suite de la très bonne série qui revient sur la totalité de l’histoire de l’univers Marvel par les très bons auteurs Mark Waid et l’exceptionnel Javier Rodriguez qui nous en met plein les yeux depuis le départ. Et avec ce numéro, nous arrivons à une étape clé, avec le début de l’ère des héros, le vrai début de l’univers Marvel, l’arrivée des Fantastic Four, une équipe qui on le sait tient a coeur à Mark Waid. 

Mais il ne va pas s’arrêter là, car quand je vois évoquer la mort du Phoenix, je pense qu’il va sans doute couvrir le début des années 60 jusqu’au début des années 80, donc du coup toutes les créations de Lee et Kirby, tous les évènements des années 60/70 et le silver age de Marvel en gros. Je me demande où il va s’arrêter car j’ai le sentiment que le découpage de chaque épisode n’a rien d’innocent et répond plutôt à une vision du développement de cet univers en étape symbolique. 

Et il est vrai que le début des années 80 et le début de l’ère Shooter en général constitue clairement un changement de mentalité pour l’univers Marvel qui a commencé à s’éloigner des débuts un peu plus naïfs pour aller vers quelque chose de plus adulte. 

Verdict : BUY !

HOUSE OF X #5

Prix : $4.99

Scénario : Jonathan Hickman 

Dessin :  Pepe Larraz 

Sollicitation : Xavier’s dream turns deadly for some of his students as they fight back against the humans’ plan to eliminate them. Superstar writer Jonathan Hickman (FANTASTIC FOUR, AVENGERS, SECRET WARS) continues his reshaping of the X-Universe alongside Young Gun artist Pepe Larraz (EXTERMINATION, AVENGERS). The Future of the X-Men begins here!

Avis : que dire de la reprise des X-Men par Jonathan Hickman, à part bien entendu : XXX filez moi la suite et plus vite que ça et non des sorties hebdo, c’est pas assez !!! ah la la, dire qu’une fois les deux mini séries achevées, nous n’aurons qu’une dose mensuelle d’X-Men par l’auteur à nous mettre sous la dent. Il y aura aussi New Mutants, mais comme c’est écrit par Ed Brisson, je ne sais pas si cela sera aussi bon. 

En tout cas pour l’instant, toute la future ligne X-Men me donne envie, ce qui n’était pas arrivé depuis des lustres, voire en fait des décennies depuis le sommet de la folie mutante dans les années 90 où il fallait absolument avoir TOUTES les séries. Tout, tout le temps, chaque mois avec un faim insatiable pour du nouveau matos. Si Hickman parvient à faire atterrir cette renaissance des titres X-Men, on pourrait revenir à cette situation et de fait pour l’instant les ventes montrent bien que le public répond présent jusque là. 

Cette semaine, nous revenons en tout cas sur la mini série la plus forte des deux, à savoir House of X. Jusque là, on peut en effet noter que HOX située le plus souvent dans le présent nous a donné plus de grain à moudre que POX qui part un peu dans tous les sens et s’attarde beaucoup sur le futur dont on a pas encore compris le lien avec le présent pour l’instant. Connaissant Hickman, je sais que tout s’expliquera à la fin en apportant une nouvelle vision à l’ensemble mais pour l’instant, cette partie reste assez détachée du reste du récit. 

Concernant cet épisode de HOX, comme d’habitude, nous n’avons aucune idée de ce que Hickman va nous proposer…De nouveaux éléments, ou une continuation de l’épisode 4 de House of X et de son issue dramatique ? J’attends avec impatience d’avoir la réponse. 

Verdict : BUYYYY

SPIDER-MAN #1

Prix : $4.99

Scénario : JJ & Henry Abrams

Dessin : Sara Pichelli 

Sollicitation : WHO IS CADAVEROUS?!

The most shocking and incredible comic of 2019 is here as J.J. ABRAMS (STAR WARS, STAR TREK, SUPER 8) and his son HENRY ABRAMS are joined by superstar artist SARA PICHELLI (MILES MORALES, GUARDIANS OF THE GALAXY) team up for SPIDER-MAN! What do they have planned for Peter Parker and Mary Jane Watson?! Who is Cadaverous?! The Modern Master of Mystery Makes His Marvel this September!

Avis : tiens un nouveau bouquin Spider-Man…parce qu’on en manque vraiment en ce moment…Bon, je ne vais pas trop m’en plaindre car il faut bien admettre qu’un certain nombre sont de qualité, comme le récent Spider-Man Life Story et qu’en fait, je suis loin de me prendre la tête avec la démultiplication des titres. Je prends ce qui m’intéresse et j’ignore le reste, je laisse la sélection naturelle faire son boulot…

Pour ce bouquin, bien évidemment, l’argument vendeur est que le titre est “co-écrit” par le célèbre J.J.Abrams, un nom très vendeur qui, Marvel l’espère en tout cas, va attirer le chaland qui en général n’en a rien à foutre des comics. Cela a marché par le passé…mais on peut se demander si la contribution de J.J sera vraiment substantielle et ira au delà du “vous pouvez filer un comic-book Spider-Man à mon fiston pendant que je réalise Star Wars  ? merci”. 

Comme je suis un idiot profondément abruti avec un fond de masochisme, je vais quand même aller voir ce premier épisode malgré mes réserves…et sans grand espoir que cela vaille les 5$ demandés…

Verdict : Check it ?

TONY STARK IRON MAN #16

Prix : $3.99

Scénario : Dan Slott

Dessin : VALERIO SCHITI

Sollicitation : “THE ULTRON AGENDA” STARTS HERE!

Watch out, Iron Man ! The Robot Uprising of the Marvel Universe has begun ! But it’s NOT Ultron leading the charge… it’s Machine Man?! The A.I.’s are on the attack – and they might be in the right. Battle lines are being drawn, and it’s time for Tony Stark, Jocasta, Andy Bhang and the rest of the cast to pick sides.

Avis : Ultron est donc de retour, alors que dans le même temps les IA sont en phase de rébellion. Est-ce parce qu’il avait cette intrigue en tête que Dan Slott a lancé toute cette sous intrigue sur les droits robots ? avec des IA embrassant une personnalité SJW la plus énervante possible ? je sais que c’était aussi un commentaire un tantinet politique de la part de Slott pour dire que si la défense des droits est une bonne chose, il est aussi important de ne pas se comporter comme un connard prétentieux et arrogant quand on le fait, mais s’il relie tout cela à Ultron, cela pourrait être assez sympa en plus. 

En outre, le retour du Ultron/Pym a un côté savoureux alors que Tony sort depuis plusieurs mois avec Janet Pym et que jusque là, cela se passe assez bien. Bon, il faut dire que Slott ne met pas trop en avant cette sous intrigue, mais elle est bien là et cela donne une autre dimension au retour de l’ennemi historique des Avengers dans la vie de Tony Stark. Ensuite, il faut voir si Slott parviendra à en faire quelque chose de plus intéressant cette fois. J’ai personnellement l’impression que le personnage est épuisé depuis de nombreuses années et que l’on a un peu fait le tour depuis un certain temps. 

Verdict : Check it 

VALKYRIE JANE FOSTER #3

Prix : $3.99

Scénario : Al Ewing & Jason Aaron 

Dessin : Cafu 

Sollicitation : VALKYRIE TAKES A BELOVED FRIEND ON THE JOURNEY OF THEIR AFTERLIFE! When a longstanding Marvel character dies at the hands of Bullseye, Jane Foster must accept her new role and carry them to the world beyond. But she is not the Valkyrie of the past — nor is Bullseye’s victim any ordinary hero. Valhalla is only one hall of the dead. The multiversal afterlife awaits.

Avis : nouvel épisode consacré au nouveau titre de Jane Foster et pour l’instant, je ne peux pas dire que je sois franchement convaincu par le résultat. Ce n’est pas mauvais, mais il manque l’étincelle pour rendre ce titre vraiment indispensable. L’équipe créative donne pourtant envie et les premiers épisodes étaient très sympathique, mais pour l’instant cela ne va pas au delà. 

Peut être que cet épisode changera la donne alors que pour la première fois, l’héroïne va devoir assumer son rôle historique de Valkyrie pour la première fois, en amenant un héros qu’elle connaît bien jusqu’au Valhalla. Une tâche ardue alors que le héros en question est un ami proche de Jane..Une idée très intéressante, qui peut mener à des choix lourds de conséquences pour le personnage.  

Nous verrons bien si avec cet enjeu dans la balance, le déclic se produira et le titre décollera vraiment. Ce serait tout de même étonnant si avec Jason Aaron et Al Ewing à la barre, le titre ne fonctionnait pas. 

Verdict : Check it

A propos Sam 1877 Articles
Ce fan de Morrison donne ses conseils dans des guides de lectures

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.