Guide de lecture Comics VF : semaine du 12 août 2020

Edito : et c’est reparti pour une nouvelle semaine de sorties VF…un peu plus légère que prévue, puisque certaines sorties prévues la semaine dernière, reportées à cette semaine…ont encore été reporté à la semaine prochaine ! et certaines prévues initialement cette semaine ont également été reporté à la semaine du 19 août. Du coup, le prochain guide, va être chargé, d’autant plus qu’à la base, la semaine du 19 doit marquer le retour de la plupart des éditeurs VF, dont certains ont des gros titres prévus. Donc préparez vous, et moi parce qu’il va falloir que j’écrive ce guide, mais malgré tout la présente semaine ouvre déjà bien les hostilités ! 

Information de la semaine : donc sont reportées à la semaine du 19 août :

* ABSOLUTE CARNAGE 2

* ULTIMATE SPIDER-MAN : LA MORT DE SPIDER-MAN

* LES GARDIENS DE LA GALAXIE (NOW) T01

* AMAZING SPIDER-MAN (NOW) T01

* LES GARDIENS DE LA GALAXIE : INTÉGRALE 1993

Sorties de la semaine : quelques petites choses intéressantes tout de même : 

  • côté nouveautés, la nouvelle série dédiée à Doom débarque cette semaine 
  • côté ancien, nous avons une nouvelle intégrale qui débarque dédiée à Ka-Zar !

Émissions de la semaine : trois émissions au programme cette semaine, toujours à 21h sur Mixlr : 

  • mardi, le Comixity of the Future past, où nous reviendrons sur l’actu comics, manga, séries TV, cinéma, musique, jeux-vidéo d’août 2000 !
  • mercredi, un nouvel épisode de Freaxity, où Steve, Christophe et Laure parlent horreur ! le thème sera les films de survie et de requins tueurs, avec Open Water (2003) VS Instinct de survie (2016) !
  • jeudi, le Comixweekly ! nous avons dû annuler la semaine dernière (toutes nos excuses), mais nous serons bien là cette semaine pour parler des sorties VO de la semaine avec un peu d’info aussi s’il y en a !

PANINI COMICS

ABSOLUTE CARNAGE : MORTELLE PROTECTION

Date de sortie : 12 août  2020

Prix : 16,00 €, 104 pages

Scénario :  Tieri, 

Dessin :Flaviano, Chapman, Level

Episodes : US Absolute Carnage: Separation Anxiety 1 et Absolute Carnage: Lethal Protectors 1-3, inédits)

Sollicitation : 100% Marvel, 

Un vieil ennemi de Spider-Man revient à la vie grâce aux adorateurs de Carnage. Iron Fist, Misty Knight, la Cape, L’Épée et Morbius s’allient pour vaincre ce démon… mais seront-ils de taille face au Bouffon Noir? Le complément indispensable à ABSOLUTE CARNAGE !

Avis : pas d’avis, j’ai personnellement zappé ces épisodes lors de la sortie en VO et cela ne m’a nullement manqué lors de la lecture d’Absolute Carnage. Ce n’est absolument pas une lecture obligatoire dans le cadre de cet event et ne doit être recommandé, je pense, qu’à ceux qui voudraient retrouver des personnes qui ont été peu mis en avant ces dernières années, à l’image de la Cape et l’épée ou encore de Misty Knight.

Je m’interroge cependant sur le choix de Panini de publier cela en librairie plutôt que dans un mag lié. Nous avons déjà les mags Absolute Carnage et nous avons pu voir que le mag Venom accueillait également des ties ins, alors pourquoi celui-ci atterrit t-il directement en librairie ? on pourrait le comprendre si le matériel était trop important, mais dans le cas présent, il ne s’agit que de 4 épisodes…

On peut donc se demander si ce n’est pas encore une façon pour Panini de tester le marché librairie…

Verdict : aucun impact important sur le reste de l’event – à réserver aux fans des personnages impliqués. 

À lire avant : Absolute Carnage 1 & 2. 

AMAZING SPIDER-MAN : LES COMIC STRIPS 1 (1977-1979)

Date de sortie : 12 août  2020

Prix : 39,95 €, 336 pages

Scénario :  Stan Lee, 

Dessin :John Romita

Episodes : US Spider-Man: The Newspaper Strips 1, publiés précédemment dans THE COMPLETE SPIDER-MAN STRIPS T01)

Sollicitation : Marvel Hors Collection, 

Retrouvez l’intégralité des comic-strips de Spider-Man parus dans la presse aux États-Unis, y compris les pages en couleurs des épisodes du dimanche. Des épisodes tous signés Stan Leeet John Romita Jr.

Avis : voilà une très bonne initiative de la part de Panini (parce que oui, je ne vais pas faire que les critiquer) qui débute cette semaine la publication des strips de Spider-Man réalisés pendant de nombreuses années par Stan Lee et une pléthore de dessinateurs. En dehors de leur valeur historique, revoir Lee et Romita bossant sur du Spider-Man c’est toujours sympa, il est amusant de se dire que ces strips ont fini par avoir un impact réel sur les séries Spider-Man principales quand Stan Lee dans son coin décida de marier Peter Parker et Mj. On se souvient que Jim Shooter ne pouvant l’interdire à Lee et ne souhaitant pas d’incohérence, avait demandé aux auteurs de l’époque, dont David Micheline de le mettre en place dans ASM…et ensuite, les auteurs ont passé des années à essayer de s’en débarrasser…

Verdict : à lire pour le côté historique. 

À lire avant : rien 

CAPTAIN MARVEL 2

Date de sortie : 12 août  2020

Prix : 18,00 €, 136 pages

Scénario : Thompson, 

Dessin :Carnero, Martello

Épisodes : US Captain Marvel (2019) 6-11, inédits)

Sollicitation :100% Marvel, 

Au cours de la Guerre des Royaumes, Carol Danvers fait équipe avec le Docteur Strange et Black Widow pour lutter contre l’Enchanteresse. Mais elle voit ses pouvoirs disparaître progressivement alors que le secret de ses origines est dévoilé au monde entier !

Avis : suite de la série Captain Marvel et du run de Kelly Thompson sur le titre qui mine de rien, est en train de signer le plus long run sur la série à ce jour…Bon, cela ne veut pas dire grand chose puisqu’elle a à peine dépasser les 20 épisodes en VO. Mais le fait qu’elle ait réussi à atteindre ce chiffre sans un relaunch en plein milieu tout en gérant les events en cours, comme ici avec War of Realms…est assez parlant. Il était temps après tout, cela fait 10 ans que Marvel essaye d’imposer le personnage, sans que cela se traduise par des ventes réelles. 

Malheureusement, je n’ai pas personnellement poursuivi…la faute aux épisodes ties ins à War of Realms, ce n’est pas tant le tie in qui m’a énervé (bien qu’il me soit déjà arrivé d’arrêter une série que j’appréciais parce qu’on partait sur un tie in à un event…), mais plutôt la partie graphique sur les deux épisodes qui ouvre ce tome. Préparez vos globes oculaires parce que …c’est moche. Après le délice qu’était Carmen Carnero…on part sur un style très différent pour les épisodes 6 et 7 qui ne fonctionne pas du tout. 

Heureusement Carnero est revenue ensuite…pour repartir aussitôt, puisque dans la grande tradition marvelienne, cela semble être un crime de lèse majesté de laisser un artiste faire plus de 10 épisodes sur la même série…C’est vraiment dommage car j’adore son style et l’une des choses dont la série Captain Marvel a besoin, est clairement de la stabilité après des années de changements créatifs constants. 

Au delà, niveau scénario, on dirait que Thompson va exploiter les nouvelles origines de Carol Danvers. Si je n’ai pas du tout aimé ce retcon imbécile, la scénariste a trouvé un angle d’attaque intéressant en retournant la population terrienne contre Carol alors qu’elle jouissait jusque là d’une grande popularité (pour des raisons non expliquées….mais passons). Elle va en profiter pour développer en parallèle le personnage de Star qui va jouer un rôle clé dans cet arc…du moins d’après ce que j’ai cru comprendre (et par là je veux dire ce que je me suis fait spoiler)

À suivre, car clairement, une intrigue plus large est en train de se dessiner derrière tout cela…

Verdict : à lire. 

À lire avant : le tome 1 et avoir War of Realms en tête pour les épisodes ties ins. 

CONAN LE BARBARE : L’INTÉGRALE 1972-1973

Date de sortie : 12 août  2020

Prix : 30,00 €, 192 pages

Scénario : Thomas, 

Dessin :Windsor-Smith

Episodes : US Conan the Barbarian 17-24 et Savage Tales 1 et 4, publiés précédemment dans Conan : L’Intégrale (Soleil) 3-4 et CONAN : L’INTÉGRALE 1 (2007))

Sollicitation : Conan, 

Conan le Cimmérien est plus que jamais sous le feu des projecteurs avec sa présence dans plusieurs séries Marvel. Ce troisième tome vous présente ses premières aventures, totalement recolorisées, avec notamment la première apparition de Red Sonja.

Avis : arrggghhhhh, que la tentation est forte de me procurer ce volume, de plonger complètement dans l’aventure du Conan classique période Marvel,  après avoir été tant séduit par le travail récent effectué par Aaron sur le titre ! avec en plus un argument massue : les derniers épisodes de Barry Windsor Smith sur la série et l’apparition de Red Sonja ! arrghhh, tentatttionnn !!! et pourquoi ai-je autant de mal à céder ? mais vous connaissez la raison : le prix. Ou plutôt le rapport nombre de pages/prix ! malgré l’adaptation menée par Panini de la grille tarifaire des intégrales, intervenue récemment, nous restons avec un tome à 30€ pour moins de 200 pages. 

Et se tourner vers la VO et notamment les Epics collection n’est pas beaucoup plus intéressant, puisque les tomes de cette collection dédiés à Conan sont aussi moins dotés en pages que d’habitude. Apparemment, nous payons le prix du rachat de la franchise par Marvel…mais pourquoi est-ce que cela affecte la VF ? aucune idée…Bref, je reste tiraillé : d’un côté mon envie de vraiment me lancer dans l’aventure Conan, de l’autre…mon portefeuille. Qu’est-ce qui va l’emporter ? le match se jouera le jour de la sortie dans ma librairie…

Verdict : arrghhhhhh !!! je ne sais pas !

À lire avant : les deux précédents tomes. 

DOCTEUR FATALIS : MORT DANS L’APRÈS-MIDI

Date de sortie : 12 août  2020

Prix : 18,00 €, 136 pages

Scénario : Cantwell, 

Dessin :Larroca

Épisodes : US Doctor Doom 1-5, inédits)

Sollicitation : 100% Marvel, 

Après les Quatre Fantastiques… le Docteur Fatalis est de retour ! Le seigneur de Latvérie s’oppose à une expérience scientifique qu’il juge trop dangereuse. Aussi, lorsqu’une explosion tue des milliers d’innocents, il devient le principal suspect et se trouve obligé de rechercher le vrai coupable. Démarrage fracassant pour la série signée Christopher Cantwell (Halt and Catch Fire) et Salvador Larroca (Uncanny X-Men).

Avis : publication cette semaine de la nouvelle série dédiée au personnage de Doom, ennemi historique des FF qui après nombre de mini séries récupère ici sa première véritable série régulière illimitée. Enfin…aussi illimitée que peut l’être une série à notre époque de relaunchs constants, et de séries illimitées transformées en mini série au bout de quelques épisodes…Bien évidemment, dans le cas présent le titre arrive précédé d’une réputation plus que flatteuse, puisqu’elle a été nominée aux derniers Eisner Awards dans la catégorie des meilleures nouvelles séries…

Même s’il ne s’agit que d’une nomination, et non du prix lui-même emporté par un autre titre…je dois avouer que je ne comprends pas trop sa présence dans cette catégorie. Loin de moi l’idée de nier les qualités de la série : le pitch de départ est bien et rapidement mené, la caractérisation de Doom est intriguante, avec un personnage fragilisé loin de ses bravades habituelles, tiraillé entre sa réalité et ses souhaits intérieurs….

On peut voir au passage que Cantwell a bien fait ses devoirs, il s’appuie bien sur la continuité du personnage pour amener certains personnages bien connus des fans dans le cast de la série. Si bien que certains tournants de l’intrigue sont à la fois logique, mais toujours surprenants. Les FF se font discrets dans ce premier volume, mais on voit quelques connaissances apparaître ici ou là.  Le rythme de l’histoire est par ailleurs très bon et le scénario installe quelques twists très sympas.

Mais c’est là le maître mot : sympa. Oui la série est très sympathique à lire…mais elle ne retient pas plus l’attention que cela. D’où mon incompréhension devant cette nomination. Est-ce que je vais tout de même recommander la série et ce premier tome ? et bien franchement oui. Si vous êtes un fan de Doom en premier lieu et ensuite si vous avez de la place pour une série solide et agréable à lire. 

Verdict : à tester – une bonne série. 

À lire avant : rien – peut se lire indépendamment de toute autre série Marvel, y compris les FF. 

KA-ZAR : L’INTÉGRALE 1969-1973

Date de sortie : 12 août  2020

Prix : 35,00 €, 312 pages

Scénario :  Lee, Conway, Thomas, 

Dessin :Kirby, Buscema, Kane

Episodes : US Marvel Super-Heroes (1967) 19, Astonishing Tales (1970) 1-16 (Ka-Zar) et Strange Tales (1971) 1, publiés précédemment dans Étranges Aventures 44-55, ou inédits)

Sollicitation : Marvel Classic, 

Découvrez le personnage fascinant de Ka-Zar, l’homme de la jungle de l’univers Marvel, dans une nouvelle INTÉGRALE ! Des épisodes inédits en France ou jamais réédités depuis le début des années 80, par des artistes de légende comme Jack Kirby et John Buscema.

Avis : il y à quelques mois, j’avais publié un article sur les nouvelles intégrales les plus probables d’être publiés par Panini…preuve que je ne suis pas très bon à ce jeu, je dois avouer que de toutes les séries du catalogue Marvel…Ka-Zar n’était pas du tout sur mon radar ! non pas qu’elle n’ait pas de légitimité à intégrer la collection, surtout avec des auteurs comme Stan Lee, Gerry Conway, Roy Thomas au scénario, ou encore Jack Kirby, John Buscema et Gil Kane au dessin ! c’est de l’âge d’or de Marvel concentré en un seul tome tout ça ! mais voilà, je voyais des séries plus haut dans l’ordre des priorités …Est-ce que je suis fortement tenté par la série…ben, oui, mais c’est parce que je suis faible…mais je dois dire que je suis plus tenté par la série des années 80 que par les débuts…voire la série de Mark Waid et Andy Kubert à la fin des années 90…

Verdict : à tester

À lire avant : rien – première intégrale Ka-zar !

MAGNIFICENT MS. MARVEL 2

Date de sortie : 12 août  2020

Prix : 18,00 €, 136 pages

Scénario : Ahmed, 

Dessin :Vazquez, Jung

Episodes : US Magnificent Ms. Marvel 7-12, inédits)

Sollicitation : 100% Marvel, 

Après ses aventures spatiales, le retour sur Terre n’est pas facile pour Kamala Khan. Zoe et Nakia décident d’emmener leur amie en virée pour la divertir, mais des zombies s’en mêlent… Il est temps pour Miss Marvel d’entrer en scène !

Avis : pas d’avis, je signale juste la sortie. Suite de la dernière série en date dédiée à Miss Marvel qui se poursuit aux USA en ce moment. 

Verdict : pour ceux qui aiment soit le personnage et / ou ce nouveau run. 

À lire avant : au moins le premier tome. 

SPIDER-MAN : L’INTÉGRALE 1971

Date de sortie : 12 août  2020

Prix : 35,00 €, 280 pages

Scénario : Lee, Thomas, 

Dessin :Romita, Kane

Episodes : US Amazing Spider-Man 92-103, nouvelle édition)

Sollicitation : Marvel Classic, 

Réédition de la neuvième INTÉGRALE d’Amazing Spider-Man, où l’on retrouve le Bouffon Vert, le Rôdeur ou encore le Scarabée, et où l’on découvre le personnage de Morbius, bientôt adapté au cinéma avec Jared Leto dans le rôle-titre.

Avis : autre intégrale prévue cette semaine et pas des moindres avec la réédition de l’intégrale 1971 d’Amazing Spider-Man, qui voit le passage de flambeau entre Stan Lee et Roy Thomas, au scénario,  qui reprend officiellement les rênes de la série aux côtés de Gil Kane au dessin, lui-même succédant à John Romita Sr qui avait à ce stade imprimé sa marque de manière pérenne sur la série. Le style Romita demeura même la norme pour les séries Spider-Man jusqu’à la fin des années 80, quand un certain Todd McFarlane décida qu’il était temps de secouer tout cela ! En termes d’histoire, outre le 100e numéro anniversaire, Stan Lee laisse son personnage dans une situation délicate avec quelques bras en trop…mais nous avons aussi l’arrivée de Morbius et pas mal d’autres choses ! 

Verdict : à posséder …mais attention à la traduction comme d’habitude. 

À lire avant : les précédentes intégrales Spider-Man !

STAR WARS : VADOR ABATTU

Date de sortie : 12 août  2020

Prix : 28,00 €, 224 pages

Scénario : Aaron, Gillen, 

Dessin :Deodato Jr, Larroca

Episodes : US Star Wars: Vador Down 1, Darth Vader 13-15, Annual 1 et Star Wars 13-14, Annual 1, publiés précédemment dans 100% STAR WARS : VADOR ABATTU, 100% STAR WARS : STAR WARS T03 et 100% STAR WARS : DARK VADOR T03)

Sollicitation : Star Wars Deluxe, 

À la fois un album accessible aux nouveaux lecteurs et la suite de la série consacrée à Dark Vador, la saga raconte comment le Seigneur Sith échoue sur Vrogas Vas, planète dominée par l’Alliance Rebelle ! Luke, Leïa, Han Solo et Chewbacca vont l’affronter dans un combat sans merci. Seul contre tous, Vador peut-il espérer l’emporter ?

Avis : réédition cette semaine du crossover Vador Abattu en format deluxe. Cette histoire conçue par les scénaristes de Star Wars et de Darth Vader de l’époque, Jason Aaron et Kieron Gillen, constitue sans doute possible le point culminant de leur première année sur la franchise. Si sur le fond, l’histoire est assez légère, avec un Vador qui s’écrase sur une planète et qui va se retrouver à devoir faire face seul à une armée de la résistance…elle a de sacrés bons moment au compteur. 

On savait que Kieron Gillen adorait écrire Vador, mais Aaron n’est pas en reste et lui donne d’ailleurs l’un de ses moments les plus bad-ass…En termes d’intrigue, on pourra regretter que cela tourne assez vite au massacre quasi unilatéral de la résistance par un Vador surpuissant, mais en tant que lecteur, on s’amuse tellement que l’on pardonne assez aisément les facilités du scénario qui très clairement voulait simplement présenter quelque chose d’amusant. 

Au delà, niveau partie graphique, cela fait le job. Nous retrouvons du Deodato et du Larroca alors encore assez propre (à savoir avant qu’il ne bascule dans l’abysse de photoshop…). 

Verdict : à lire – un bon moment très fun. 

À lire avant : le tome 1 de Star Wars en deluxe par Aaron et le tome 1 en deluxe de la série Vador de Kieron Gillen. 

THOR : LA MACHINE

Date de sortie : 12 août  2020

Prix : 17,00 €, 120 pages

Scénario : Ellis, 

Dessin :Deodato Jr

Episodes : US Thor 491-494 et Journey Into Mystery 103 (I), publiés précédemment dans AVENGERS (V1) 1-4 et INTÉGRALE THOR 1964)

Sollicitation : Best of Marvel, 

Thor et Beta Ray Bill sont malades, sans doute à cause d’expérimentations réalisées par des humains sur Yggdrasil, l’Arbre-Monde. Pour empêcher le Ragnarok de survenir, les héros vont devoir faire alliance avec l’Enchanteresse… Une saga complète inédite en librairie, signée Warren Ellis (Authority) et Mike Deodato Jr (Savage Avengers).

Avis : un autre morceau du passé nous est présenté cette semaine par Panini, alors que l’éditeur nous propose la courte reprise de la série Thor dans les années 90 par Warren Ellis. Je ne m’étendrai pas sur les scandales qui ont éclaboussés ce scénariste récemment, dont j’adore en temps normal le travail comme tout le monde le sait, pour m’intéresser avant tout aux épisodes en question…et même le fan absolu que je suis des boulots d’Ellis va avoir du mal à se laisser persuader de foncer dans le cas présent. 

Oui, mon côté complétiste me pousse à aller me le procurer…et ce alors que je sais d’avance que le tome en question n’est pas de grande qualité. Pour resituer le contexte, nous sommes au beau milieu des années 90, le marché des comics a commencé son effondrement et les séries Avengers sont dans leur grande majorité considérées comme ringardes et dépassées par le lectorat…souvent en raison de runs peu intéressants et qui manque de l’énergie des franchises alors au top comme les X-Men. Ce qui poussa le staff edito de l’époque à tenter des choses pour essayer de se rapprocher des codes de l’époque…

Tâche fut alors confiée à Warren Ellis et Mike Deodato Jr de dépoussiérer un peu le personnage et son univers…pendant quelques épisodes. En effet, assez rapidement Marvel changea de braquet pour dégager ces personnages dans le cadre d’Onslaught pour les refiler aux petits gars d’Image, Jim Lee et Rob Liefeld, afin de leur redonner un peu de lustre…on connaît la suite. 

Nous avons donc ici une reprise avortée presque dès le départ, qui ne mena à rien, abandonnée par Ellis presque immédiatement et  qui fut récupérée ensuite pour quelques épisodes par Bill Messner Loebs qui fit de son mieux pour colmater les brèches mais sans grande réussite…Et depuis, les idées et concepts posés ici n’ont plus jamais été abordés ou même mentionnés…donc vous voyez, c’est loin d’être le tome le plus indispensable dans l’histoire de Thor. 

À réserver donc aux ultra-complétistes ou aux fans des années 90 qui aimaient alors les styles SM des costumes…

Verdict : bof. 

À lire avant : rien – complètement isolé dans la continuité

WEST COAST AVENGERS : L’INTÉGRALE 1986

Date de sortie : 12 août  2020

Prix : 35,00 €, 328 pages

Scénario : Englehart, 

Dessin :Milgrom

Episodes : US West Coast Avengers (1985) 4-13, Annual 1 et Avengers Annual 15, publiés précédemment dans Titans 99-105 ou inédits)

Sollicitation : Marvel Classic, 

Deuxième volume consacré à l’équipe d’Avengers de la Côte Ouest, qui affronte Graviton, le Griffon, Kraven ou encore Ultron. Avec l’arrivée d’une nouvelle recrue aux côtés de Hawkeye, Iron Man et Mockingbird: Hellcat!

Avis : pas d’avis, je signale juste la sortie. Je dois avouer que je ne me suis jamais intéressé aux West Coast Avengers…

Verdict : pour ceux qui suivent. 

À lire avant : le précédent tome qui contenait le début de la série.

A propos Sam 2061 Articles
Ce fan de Morrison donne ses conseils dans des guides de lectures

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.