Guide de lecture Comics VF : semaine du 17 février 2021

Edito : ouh là la belle semaine que nous avons là en perspective ! mais oui, mais oui ! Après un début de mois un peu plus calme, pas trop non plus, il y a eu de grosses sorties attendues tout de même mais on a vraiment l’impression que ce court et froid mois de février commence vraiment cette semaine. 

Et alors que les prochains jours vont être très riches, j’ai une XXX de PAL sans fin…Je suis dans la XXX, mais comme pas permis, mais c’est que de l’amour…mais en tout cas c’est un amour qui commence à beaucoup s’accumuler et qui dépasse le stade du monticule pour atteindre le stade de petite montagne respectable, avec du caractère et tout. 

Et vous, comment se comporte votre PAL ? Réconfortez moi, il n’y a pas que moi dans le caca de ce côté là ? Le pire est que ce n’est pas prêt de s’arranger. On savait que les prochains mois seraient meurtriers et Panini nous a confirmé cela. 

Info de la semaine : alors que Delcourt comics continue de gentiment tout déchirer, tout en restant raisonnable sur leur nombre de publications, qu’Urban s’endort un peu sur ses lauriers ces dernier temps, pour une fois notre bonheur est venu d’une annonce de Panini concernant son programme d’intégrales des prochains mois : 

NEWS ! INTEGRALES ! Voici le programme complet des nouveautés de la collection MARVEL CLASSIC pour la période février-mai 2021 avec pas moins de CINQ nouvelles séries !

Février : GHOST RIDER (1972-74 – Nouveauté !), DAREDEVIL (1971-73), CAPTAIN MARVEL (1972-74)

Mars : Dr STRANGE (1975-77), ALPHA FLIGHT (1978-84 – Nouveauté !), Amazing SPIDER-MAN (1987-88 et 360 pages !)

Avril : PUNISHER (1974-81 – Nouveauté !), NEW MUTANTS (1985-86), SPIDER-WOMAN (1977-78 – Nouveauté !)

Mai : NICK FURY (1991-92), SPIDER-MAN Team-Up (1984-85, Dernier tome de 392 pages !), EXCALIBUR (1988-89 – Nouveauté !)

En ce qui me concerne, les tomes les plus attendus sont : 

  • Captain Marvel que j’évoque …ben ce guide 
  • Alpha Flight : demandé depuis des années par une armée de fans qui n’ont jamais perdu espoir. Bravo les gars, vous y êtes arrivés. Et vous m’avez donné envie de lire ça !!! Et puis plus de Byrne en VF, c’est ce que veut le peuple malgré ce que disent les ventes 
  • Arrivée de Punisher également confirmée, là aussi intégrale demandée depuis des années, il faut dire que le personnage a une longueeeeee carrière, avec beaucoup de titres publiés au fil des années, notamment au début des années 90. Du coup, je me demande comment Panini va faire pour tout publier. Bon, au moins cela assure un nombre de tomes conséquent !
  • et enfin, la grosse surprise : l’arrivée d’Excalibur, la ligne mutante continue d’asseoir sa domination dans la collection des intégrales : après X-Men, Wolverine New Mutants, X-Factor, la dernière grande série mutante lancée dans les années 80 débarque enfin. Bien maintenant…Generation X, Panini ! Oui, on a toujours des demandes ! c’est jamais fini !!!

Plus sérieusement, cette extension de cette collection est clairement le signe de son succès. Panini a trouvé la bonne recette pour faire fonctionner du Marvel ancien, il y a un public fidèle…il ne reste plus à Urban qu’à faire de même avec DC ! Allez Urban !!! Quoi ??? qu’est-ce qu’elle a ma PAL ?  Elle va très bien ! Quoi, la place pour ranger tout ça ? Détails, détails. Plus de bouquins, toujours plus et pis c’est tout. 

Sorties de la semaine : une semaine bien plus intéressante cette fois avec des grosses sorties un peu partout : 

  • chez Delcourt, la fin de la réédition de Walking Dead en intégrale !
  • chez Delirium la suite tant attendue du Next Men de John Byrne ! 
  • chez Hi Comics, la suite de Tortues Ninjas ! 
  • chez Panini, la suite du très bon run de Chip Zdarsky sur Daredevil ! mais aussi le Captain Marvel de Jim Starlin en intégrale ! et le retour du Thor de Jason Aaron en 100 % !

Émissions de la semaine : encore quatre émissions au programme de la semaine. Oui, nous allons mourir. Comme d’habitude, vous pouvez nous écouter en direct à partir de 21h  notre chaîne You Tube soit notre Discord que je vous invite à rejoindre également  et sur lequel une petite communauté est en train de se créer à grande vitesse et nous partageons un peu toutes nos geekeries  :

  • mardi : podcatch avec Jonat et Steve et j’ai cru comprendre que le programme était chargé !
  • mercredi, le retour du Freaxity où Steve et Laure parlent horreur !
  • jeudi,  le Comixweekly où nous parlerons des sorties VO de la semaine !
  • vendredi, un nouveau numéro de MangaXity ou l’on parlera donc …ben mangas et l’on s’intéressera avant tout aux nombreuses annonces de nouveaux titres pour 2021 !

DELCOURT COMICS

WALKING DEAD PRESTIGE TOME 16

Date de sortie :  17 février 2021

Prix : 24.95€/288 pages

Scénario : Robert Kirkman 

Dessin : Charlie Adlard 

Episodes : 

Sollicitation : Cet album marque la FIN de la série phénomène dans cette collection prestigieuse, en grand format cartonné dont chaque volume regroupe deux tomes de la série régulière, et un sketchbook inédit.

Rick se charge de faire la visite guidée des différentes communautés à la gouverneuse du Commonwealth, Pamela Milton. Naturellement, les choses dégénèrent très rapidement et ce qui est fait ne peut être défait. À l’issue de cette dernière confrontation, plus rien ne sera jamais pareil… On assiste à la fin d’un monde en même temps que la fin de cette série emblématique, avec un épilogue émouvant.

Avis : un an après la fin de la publication de la série Walking Dead en format normal, Delcourt achève aujourd’hui la série également en format prestige, qui sera au final sans doute plus économique que la version de base, avec en plus une plus grande qualité (papier, dos cartonné). C’est donc un petit événement…même si on peut se demander si Delcourt ne sera pas tenté de multiplier les versions après celle-ci : après le prestige, l’omnibus ! Et puis n’oublions pas que la série ressort aux USA en version colorisée ! Combien de temps avant que cela arrive en VF…pas longtemps, je pense et entre nous (je n’ai aucune info privilégiée, je le précise) tant qu’il y a un public, pourquoi juger négativement. 

Verdict : pour ceux qui suivaient la série dans cette version. 

À lire avant : ben, les 15 premiers tomes !

DELIRIUM EDITIONS 

NEXTMEN TOME 2

Date de sortie :  19 février 2021

Prix : 26€/288 PAGES 

Scénario : John Byrne 

Dessin : John Byrne 

Episodes : 

Sollicitation : Fruits d’expériences génétiques menées secrètement par l’armée, les Next Men, jeunes adolescents élevés dans un univers virtuel, sont soudain plongés dans le monde réel. Ce deuxième volume voit les personnages découvrir qu’ils ont un passé dans le monde réel et développe également un nouveau personnage en parallèle, M4, dont l’impact sur les Next Men va progressivement se révéler… NEXT MEN, qui fait suite à 2112, est une série créée par JOHN BYRNE, auteur-star des plus grands succès de MARVEL et DC au cours des années 1980 (X-Men, Quatre Fantastiques, Superman…). 

Pour publier cette série indépendante, il crée aux début des années 1990 le label « LEGENDS » chez Dark Horse Comics, avec notamment Frank MILLER qui y publiera SIN CITY. Une autre série phare dont les premières pages seront publiées dans NEXT MEN un peu plus tard (et bientôt chez DELIRIUM) est HELLBOY de Mike MIGNOLA, dont la première histoire est également co-scénarisée par John BYRNE lui-même! Série d’anticipation ambitieuse, NEXT MEN est considérée comme l’une des plus brillantes de la prestigieuse carrière artistique de JOHN BYRNE et sera proposée en trois volumes.

Avis : sans aucun doute l’une des sorties les plus attendues de ce début d’année en ce qui me concerne, qui encore une fois démarre plutôt bien côté comics. Il faut dire que l’on attend ce tome 2 depuis un moment maintenant. Prévu initialement l’année dernière, il avait dû être repoussé en raison de ce que l’on sait tous…Mais voilà, notre patience est récompensée et la suite de Nextmen nous tend les bras. 

D’après ce que je vois, Delirium prévoit une publication en trois tomes de la série de John Byrne et vu la taille des volumes, cela laisse entendre qu’ils ne sortiraient que les 30 premiers épisodes de la série et pas la suite/conclusion sortie chez IDW au début des années 2010. Ce qui est un peu un problème car j’avais cru comprendre que justement la première série s’achevait sur un cliffanguer qui n’était résolu que dans la suite…

À moins qu’il ne faille lire 2112 ensuite…ou avant ? Cela me pose un peu question…Ce serait dommage de ne pas publier la totalité de la série car j’avais personnellement adoré le premier tome (qui d’ailleurs avait terminé dans mon Top 15 de mes lectures de 2019). C’était une approche très différente pour des pseudo-X-Men qui ne disaient pas leurs noms, car complètement reformatés à la sauce Byrne. 

Il y traitait des questions plus matures (avec un traitement qui ne négligeait pas l’action) et l’évolution des personnages se faisait assez loin des canons habituels du genre super-héroïque. Par ailleurs, niveau partie graphique, on sentait un Byrne plus impliqué, car sur son propre projet, ses propres personnages et personne au dessus de lui pour lui dire ce qu’il avait le droit et pas le droit de faire…

Bref, une des sorties les plus importantes de ce début d’année !

Verdict : À POSSÉDER 

À lire avant : juste le tome 1…je n’ai pas lu 2112, et pour le moment, cela ne m’a pas gêné. 

HI COMICS

TORTUES NINJAS TOME 13 – LES GRANDS REMEDES 

Date de sortie :  17 février 2021

Prix : 15.90€/

Scénario : Tom Waltz, Kevin Eastman 

Dessin : Mateus Santolouco

Episodes : 

Sollicitation : Aux grands maux, les grands remèdes…

Raphael et Nobody partent à la recherche d’Alopex, seule et toujours affectée par l’emprise mentale de Kitsune, mais parviendront-ils à lui faire retrouver le chemin de la raison ? Pendant ce temps, le gouvernement se lance dans une féroce chasse aux mutants, et les méthodes peu conventionnelles qu’il déploie pour parvenir à ses fins verront Splinter et ses fils traqués comme jamais. Aucun mutant n’est à l’abri !

Avis : comme chaque fois, chaque nouveau tome des Tortues Ninjas est accueilli avec une impatience fébrile. Voilà une série, et surtout un run, qui ne se repose jamais sur ses lauriers, qui fait avancer son histoire avec chaque nouvel arc et après s’être concentré sur la gestion du clan Foot dans le précédent tome, et avoir amené la petite famille des tortues au point de rupture, cette fois la menace vient de l’extérieur et concerne l’ensemble des mutants ! Une chasse à tous les mutants, qui sont désormais bien nombreux, va donc être lancée par le gouvernement et on peut s’attendre à des effets dévastateurs, surtout qu’on se rapproche d’un numéro anniversaire (le 75) qui devrait tomber dans pas longtemps. Comme toujours ce run est rempli de rebondissements, les menaces sont légion et on a hâte de découvrir ce qui va se passer ensuite. 

Verdict : à lire. 

À lire avant : commencez au moins avec le tome 8. 

PANINI COMICS

SPIDER-MAN : DE PÈRE EN FILS

Date de sortie :  17 février 2021

Prix : 18,00 € (édition normale), 26,00 € (édition N&B Collector), 128 pages

Scénario : Abrams, 

Dessin :Pichelli

Episodes : US Spider-Man (2020) 1-5, inédits)

Sollicitation : 100% Marvel,

Le combat de trop… Quand Mary Jane est tuée par un nouveau super-vilain, Peter Parker perd l’envie de se battre contre le crime. Les années passent et leur fils Ben se découvre des pouvoirs susceptibles de faire de lui le nouveau Spider-Man ! Une histoire d’héritage par le réalisateur J.J. Abrams et son fils Henry ! Disponible aussi en édition noir et blanc collector !

Avis : tiens, cette mini a fini par être achevée aux USA ? Je dois dire qu’après le premier épisode lancé comme un événement aux USA il y a plus d’un an, j’ai perdu le fil de la sortie des épisodes qui ont été …espacés. Très espacés. Pour une mini série préparée de longue date…les délais ont été nombreux, ce qui fait que la mini a très vite été oubliée par Marvel qui est passé à autre chose. 

De toute façon, même si les ventes ont été bonnes au début, avant tout en raison de l’association de J.J.Abrams au scénario (même si c’est son fils qui a vraiment écrit le machin), la mini est assez vite tombée dans l’obscurité. Non pas que le machin soit ostensiblement mauvais, c’est juste qu’il s’agit encore d’une réalité parallèle où on a un peu l’impression que Henry Abrams fils, fait une psychothérapie de sa relation avec son père…Mais ce n’est que mon interprétation. 

Mais je dis cela en me basant uniquement sur le premier épisode et rien d’autre, donc mon analyse est très limitée. Cependant, j’ai un peu de mal à y voir clair dans les critiques après ça, car j’ai eu le sentiment que toute la négativité autour du bouquin tenait surtout au fait que beaucoup de gens voulaient cracher sur J.J.Abrams et ne jugeaient pas vraiment le titre en lui-même. 

Malheureusement, si le scénario au-delà de ce premier épisode en VO reste une interrogation, la partie graphique est elle très décevante. Ce n’est pas vraiment du très bon Sara Pichelli, manifestement peu inspirée par le projet et qui fais ici le service moins que minimum…

Bref, une mini pas indispensable que vous pouvez zapper sans regret. 

Verdict : bof. 

À lire avant : rien – projet indépendant. 

DAREDEVIL 3

Date de sortie :  17 février 2021

Prix : 17,00 €, 112 pages

Scénario : Zdarsky, 

Dessin :Chechetto

Episodes : US Daredevil (2019) 11-15, inédits)

Sollicitation : 100% Marvel, 

Matt Murdock n’est plus Daredevil… mais un nouvel Homme Sans Peur rôde à Hell’s Kitchen. Qui est-il ? Et qu’en pense Cole North, le flic qui traque les justiciers de New York, à commencer par Daredevil… et Spider-Man !

Avis : suite du run de Chip Zdarsky sur Daredevil qui emmène le personnage dans une nouvelle direction. L’intrigue progresse en se concentrant sur les destins de 3 personnages : Matt, Fisk et Colin North qui est désormais déterminé à arrêter certains des super-héros de la ville, mais qui ne peut s’empêcher de douter au regard de la corruption de ses collègues. 

Bien évidemment le centre de l’attention est avant tout Matt, mais aussi Fisk. Leurs destins avancent en parallèle dans le récit de Zdarsky, alors que tous deux essayent d’adopter une nouvelle voix, une nouvelle manière de faire les choses. Matt ne veut plus être Daredevil…Mais il ne veut pas rester inactif non plus…ce qui va l’amener à prendre certaines décisions, surtout quand certains commencent à utiliser l’identité de DD. De se con côté, Fisk va essayer de s’élever dans la chaîne alimentaire, au-dessus des gangs de rues …et se retrouver face à plus imposant que lui pour la première de son existence. 

Comme vous vous en doutez, cette suite est exceptionnelle de bout en bout. Zdarsky, on le comprend, ne présente en réalité par une succession d’histoires, mais une seule très grande intrigue avec plusieurs étapes. Nous sommes dans un récit sériel dans le plus pur sens du terme où chaque épisode est important car il fait avancer l’histoire et les personnages. On voit combien Zdarsky s’appuie sur le passé pour construire son propre run, car on reconnaît là une caractérisation très proche de celle initiée par Miller. 

Mais l’une des forces de la série est que l’on peut commencer avec ce run sans avoir l’impression de manquer quelque chose. Si vous avez déjà une longue expérience avec Daredevil, vous comprendrez certains choix du personnage, sa caractérisation, et si ce n’est pas le cas, vous comprenez tout de même. 

Bref, un très grand run qui continue de monter en puissance avec ce tome…et j’ai hâte que l’on aborde les suivants, car certains de mes passages favoris arrivent. 

Verdict : À POSSEDER !!!

À lire avant :  les deux premiers tomes par Zdarsky suffisent pour s’y retrouver. 

BUFFY CONTRE LES VAMPIRES 3

Date de sortie :  17 février 2021

Prix : 18,00 €, 128 pages

Scénario : Bellaire, 

Dessin :López

Episodes : Buffy the Vampire Slayer (2019) 9-12, inédits)

Sollicitation : Boom! Studios, 

Drusilla a ouvert la Bouche de l’Enfer et Buffy y a foncé tête baissée. En son absence, le Scooby Gang doit contrer les effets démoniaques des derniers événements. Xander, Willow, Robin et Kendra parviendront-ils à repousser les forces du mal ?

Avis : pas vraiment d’avis sur ce tome. Comme déjà indiqué, je suis un fan de la première heure, et ce reboot ne me séduit pas du tout. Un peu trop de libertés prises à mon goût avec les personnages, qui constituaient depuis le départ la principale force de la série. Faire des blagues toutes les 5 sec ne suffit pas pour faire un bon comic-book, ou une bonne histoire simplement sur Buffy…

Verdict : pas pour moi. 

À lire avant : les deux premiers tomes. Rien d’autre car c’est une nouvelle continuité qui est établie. 

CAPTAIN MARVEL : L’INTÉGRALE 1972-1974

Date de sortie :  17 février 2021

Prix :  35,00 €, 288 pages

Scénario :  Starlin, 

Dessin :Friedrich, Boring

Episodes : US Captain Marvel (1968) 22-33 et Iron Man (1968) 55, précédemment publiés dans JE SUIS THANOS, BEST OF MARVEL : LA MORT DE CAPTAIN MARVEL, AVENGERS : L’INTÉGRALE 1974, Strange 69-76 et inédits)

Sollicitation : Marvel Classic,

Jim Starlin arrive au scénario de la série Captain Marvel et en fait une série mythique, notamment en opposant Mar-Vell au terrible Thanos ! Un album contenant des épisodes essentiels, et deux histoires totalement inédites en France. Les Avengers sont de la partie !

Avis : une intégrale très attendue en ce qui me concerne, même si on peut la considérer incomplète puisqu’il manque l’épisode 34. Assez étrangement d’ailleurs, car l’épisode certes non écrit par Starlin, mais dessiné par lui, est quand même important, puisqu’il met en scène le combat avec Nitro qui mènera plus tard à la mort de Marvel. Donc en fait, si on ne dispose pas du tome paru récemment sur la mort de Cap, on l’a un peu dans l’os…Ou alors le contenu communiqué est erroné, car je vois justement ce tome de la mort de Captain marvel cité parmi les éditions précédentes…À vérifier. 

Sur le fond, je suis impatient de mettre la main sur ce que l’on peut considérer comme le tout début de la saga cosmique de Jim Starlin sur l’univers Marvel. Avec pour commencer le volume, l’épisode d’Iron man qui voyait l’introduction de Thanos pour la première fois, avant d’attaquer le run de Starlin sur Cap qui amènera la première de multiples confrontations par la suite. 

En fait, si je suis tellement impatient de découvrir ces épisodes, au delà de l’aspect historique des numéros, c’est que comme je l’ai déjà indiqué, j’ai adoré l’intégrale Warlock rééditée par Panini l’année dernière entièrement produite par Starlin qui était d’une richesse incroyable et qui m’a fait accroché à un personnage et un pan de l’univers Marvel auquel je portais peu d’intérêt avant cela. Et maintenant, mon désir complétiste est à son sommet ! Je veux tout Starlin !!! Allez Panini, publiez maintenant !

Bref, un incontournable !

Verdict : à posséder 

À lire avant : c’est le début de la saga Starlin !

THOR 1

Date de sortie :  17 février 2021

Prix :  20,00 €, 152 pages

Scénario : Aaron, 

Dessin :Del Mundo, Ward

Episodes : US Thor (2018) 1-6, précédemment publiés dans AVENGERS (2019) 2-7)

Sollicitation : 100% Marvel,

Thor est de retour, mais privé de Mjolnir, comment va-t-il pouvoir empêcher la Guerre des Royaumes alors que le conflit s’étend jusqu’en Enfer ? Et dans le lointain futur, Thor et un Phénix inattendu affrontent la menace du Docteur Fatalis !

Avis : ahhh il se sera fait attendre ce tome ! Il faut dire que le dernier volume consacré à Thor en VF dans le cadre du run de Jason Aaron était…la mort de la puissance Thor en juillet 2019. Entre temps le reste de la série a été complété en magazine et …l’event War of Realms avec plusieurs épisodes de Thor postérieurs à ce volume ont été publiés dans le cadre d’un Absolute …en novembre dernier ! Vous suivez ?! 

Il n’est déjà pas évident de suivre le run de Jason Aaron, tant le pauvre a subi de relaunch tant en VO qu’en VF, alors si en plus les rééditions commencent à être publiés dans le désordre .. En ce qui me concerne, j’appréciais de suivre dans ce format 100%, sauf que les retards pris et la publication anarchique font que j’ai craqué et je me suis déjà pris l’OHC en VO qui couvre tous ces épisodes (jusqu’à l’épisode 11) de ce nouveau volume.

Car oui, après Mighty Thor, le titre a encore été relancé en VO…et l’a été encore une dernière fois après avec King Thor, qui voit la conclusion du run de Jason Aaron. Donc en VF, si je compte bien, cela fait 3 tomes intitulés Thor plus encore un volume intitulé King Thor. Et franchement …quand je vois le prix de ce volume, je ne regrette pas mon choix de passer à la VO. Mon bon OHC était à à peine plus de 30€ pour 11 épisodes et là ? 20€ pour 6 ??? Donc avec le futur tome 2 qui contiendra les épisodes 7 & 11 qui sera sûrement à 17/18€…Je ne vous fais pas un dessin, en prenant une meilleure édition, j’ai dépensé moins.  Je sais que je me plains souvent de la grille tarifaire de Panini, mais ouch dans le cas présent. 

Bref, au-delà des reproches habituels, la relecture de ces épisodes m’a personnellement fait du bien. Car au moment de ma première lecture, je les avais trouvé corrects mais sans plus, avec notamment une difficulté à m’habituer au style de Del Mundo pour la partie graphique…D’une part, parce que ces pages intérieures sont particulières et inégales, certaines sont magnifiques et d’autres assez brouillonnes,  mais aussi parce que Dauterman me manquait. Et finalement avec un peu de recul, ces épisodes restent très sympas. 

Ils sont clairement dominés par la préparation de War of Realms, alors que cette guerre entre dans sa phase finale et que de nouveaux domaines sont envahis par les troupes de Malekith, et cette fois même Hel n’est pas à l’abri ! Comme au début de son run, Aaron mélange en outre temps présent et futur, et dans le segment situé dans l’avenir, on continue de suivre le parcours d’un King Thor âgé qui veille sur ce qui reste de l’univers  et l’on va voir Aaron recycler une de ses vieilles idées sur le Phénix, tout en s’amusant à amalgamer les concepts à côté. 

Bref, si le tome est hors de prix, le travail d’Aaron reste lui toujours incroyable. 

Verdict : à lire …dans une version moins chère. 

À lire avant : ouch…je vais vous faire une liste de lecture. En gros tout le run d’Aaron publié en librairie dans l’ordre suivant : 

  • Thor en 4 tomes à partir de massacreur de dieux (pas la même série appelée Thor…ça devient compliqué cette histoire) ;
  • Original Sin : désolé c’est important. Il y aussi des mini séries Original Sin après, mais elles ne sont pas indispensables, mais mon côté complétistes fait que je vais devoir me les procurer un jour, non je n’ai pas de problèmes…Et peut être Angela …un peu. 
  • Mighty Thor en deux tomes  ;
  • Secret Wars : Thors 
  • All New Thor en 4 tomes 
  • Unworthy Thor qui est uniquement disponible en deluxe si vous ne trouvez pas le kiosque. À lire après le premier tome de All New Thor. 
  • la mort de la puissante Thor 
  • et nous arrivons ici à ce premier tome de Thor. Comme je l’ai dit, il devrait y avoir 3 tomes en tout ; il ne faudra également pas rater War of Realms après le tome 2. 
  • King Thor qui achève le run de Jason Aaron.

    Et si vous avez aimé Jason Aaron sur cet univers, lisez Valkyrie après War of Realms. Oui, c’est bien Valkyrie.

STAR WARS 1

Date de sortie :  17 février 2021

Prix : 32,00 €, 288 pages

Scénario : Aaron, 

Dessin :Cassaday, Immonen

Episodes : US Star Wars (2015) 1-12, précédemment publiés dans ABSOLUTE STAR WARS : STAR WARS 1)

Sollicitation : Star Wars Deluxe, 

Enfin en collection DELUXE, retrouvez la série de tous les records qui a inauguré l’association de Marvel, Disney et Star Wars en 2015. La série prend la suite directe du premier film pour emmener Luke, Leia, Han et les autres vers des aventures inédites, surprenantes et pourtant intégrales à la continuité des films !

Avis : encore ? Nom d’un chien, mais combien de fois ce run sur Star Wars a été édité en VF ? Ou je confonds avec Darth Vader de Gillen et Larroca ? C’est possible, mais j’ai vraiment l’impression que ce run a aussi connu de multiples rééditions dans plusieurs collections et je vois que Panini continue de bien exploiter l’ensemble. Je ne les condamne pas pour cela, après tout, c’est Star Wars et ce run est globalement solide, mais en même pas 5 ans, on l’a souvent vu le machin !

Au programme donc, ce tome présente les 12 premiers épisodes en format deluxe de la série qui marquait le retour de la franchise chez l’écurie Marvel après des décennies passées chez Dark Horse. Pour l’occasion, l’éditeur a clairement souhaité mettre ses meilleurs équipes créatives sur le coup, entre Jason Aaron au scénario, déjà considéré comme un des meilleurs auteurs de la maison, et les super stars encore présentes niveau dessin : John Cassaday (dont c’est le dernier travail en date sur des pages intérieures) sur le premier arc et le génial Stuart Immonen sur le second.

Et si j’ai des critiques sur le reste du run, ces premiers épisodes sont rudement efficaces. Situés entre l’épisode IV et V, on sent bien combien les auteurs ont compris l’esprit original de la saga.  Et de fait, voir ce bandeau déroulant sur les premières pages du premier épisode donne l’impression d’être devant un écran de cinéma et de voir un nouveau film. Les premières histoires sont franchement solides, bien rythmées, dynamiques et Aaron joue bien avec les forces de la série.

Et visuellement, Cassaday et Immonen assurent totalement car on reconnaît bien les personnages sans que cela sombre dans le photo-réalisme moche (n’est ce pas Larroca…). Donc si vous n’avez pas encore lu la série et que vous êtes fan de Star Wars, le titre est recommandé. 

Verdict : à lire. 

À lire avant : avoir vu Star Wars est un préalable. 

BUFFY CONTRE LES VAMPIRES SAISON 8 1

Date de sortie :  17 février 2021

Prix : 20,00 €, 256 pages

Scénario : Whedon, Vaughan, 

Dessin :Jeanty, Richard

Episodes : Buffy the Vampire Slayer Season Eight 1-10, précédemment publiés dans BUFFY CONTRE LES VAMPIRES SAISON 8 : L’INTÉGRALE TOME 1)

Sollicitation : Boom! Studios, 

Joss Whedon revient à la série qui l’a rendu célèbre en prolongeant la série télé dans une saison 8 proposée uniquement en comics ! Buffy est désormais à la tête d’une armée de tueurs de vampires, près de 2000 soldats dévoués à sa cause. Mais le gouvernement n’apprécie pas les agissements de ce qu’il assimile à des terroristes

Avis : réédition en intégrale de la saison 8 de Buffy. Alors que Panini a lutté pendant des années pour imposer la série abandonnant même l’idée de publier l’une des saisons tellement les résultats n’étaient pas au rendez vous, ils retentent le coup en rééditant cette 8e saison qui commence à dater et alors qu’ils publient le reboot en même temps ! C’est un choix. Peut être espèrent ils soit que l’effet intégrale poussent certains à passer le cap, soit l’effet anniversaire (c’est les 25 ans de la série ! et oui, déjà…et oui ça fait mal). 

Sur le fond, les premiers arcs de cette 8e saison étaient vraiment sympas à lire, surtout pour nous autres fans de la série, ils permettaient de satisfaire notre appétit pour plus de Buffy après la fin du show TV. Et si la saison 8 s’est un peu perdue par la suite, je retiendrais toujours ces débuts très efficaces. Au niveau scénario, Whedon retrouve son bébé et donne l’impulsion avant de passer le relais à d’autres auteurs, notamment Vaughan qui signe un arc consacré à Faith et là aussi s’en tire bien. 

Si vous êtes fans de la série, vous pouvez donc y aller les yeux fermés. 

Verdict : à lire. 

À lire avant : avoir vu le show TV. 

AVENGERS DES TERRES PERDUES

Date de sortie :  17 février 2021

Prix : 17,00 €, 112 pages

Scénario : Brisson, 

Dessin :Scharf

Episodes : US Avengers of the Wastelands 1-5, inédits)

Sollicitation : 100% Marvel, 

Retour dans l’univers d’Old Man Logan, ce monde apocalyptique où la situation ne s’arrange guère. Une poignée de héros vont s’élever contre les vilains qui ont pris possession du monde… Qui sont ces nouveaux Avengers ?

Avis : pas d’avis, je signale juste la sortie. J’en ai parlé fréquemment. Pour l’instant, cette mini série est la dernière parue sur l’univers Old Man Logan. Étant donné l’état du marché aux USA, je ne pense pas que nous le revoyons avant un petit moment, d’autant que les résultats des dernières minis comme celles-ci n’étaient pas incroyables. 

Verdict : pour les fans de l’univers Old Man Logan. 

À lire avant : Je dirais la dernière série Old Man Logan, ainsi que Dead Man Logan qui est le dernier chapitre avant cette mini. 

URBAN COMICS 

GEOFF JOHNS PRESENTE GREEN LANTERN TOME 7

Date de sortie :  19 février 2021

Prix : 29€/336 pages

Scénario : Geoff Johns, Peter J.Tomasi, Tony Bedard 

Dessin : Doug Manhke, Fernando Pasarin 

Episodes : Contenu : Green Lantern #0, 13-20 + Green Lantern Corps #16 + Green Lantern Corps Annual #1 + Green Lantern: New Guardians #19

Sollicitation : Hal Jordan et Sinestro semblent avoir péri face à Black Hand. Leur anneau sélectionne dès lors un nouveau Green Lantern : Simon Baz, jeune homme lancé dans une course-poursuite avec la police de Dearborn. Son baptême du feu l’opposera à la Ligue de Justice et à la menace de la Troisième Armée !

Avis : suite et fin de la réédition du run de Geoff Johns sur Green lantern ! Ouf, Urban arrive au terme de l’une de ses plus longues rééditions. 7 tomes qui auront mis du temps à arriver. Mais voilà qui est fait et il est vraiment incroyable de se dire que désormais ce run colossal, qui reste un tournant dans l’histoire du personnage et de la franchise, est intégralement disponible en VF. 

Sur le fond maintenant, ce tome est en fait assez inégal. Certes, il contient quelques arcs importants, comme l’introduction de Simon Baz, l’arrivée de la 3e armée et …Volthoom ! Sur le papier des idées intéressantes, mais qui tombent toutes à plat. De fait, cette dernière année de Johns est sans doute la plus faible de tout son run. Je me souviens qu’à l’époque nous avions vraiment souffert lors de la lecture de ces arcs très inférieurs à la qualité habituelle d’un auteur de ce calibre. 

Je pense que l’on pouvait sentir que Johns arrivait au bout de ses idées et que dans le même temps, DC poussait pour multiplier les crossover et transformer tous les arcs en énormes event, sans qu’il y avait vraiment matière pour. Mais on pardonne tout cela à Johns parce que ce tome contient son dernier épisode, le numéro 20, sans doute l’un de ses meilleurs. Il revient sur tout ce qu’il a fait sur la franchise et encore une fois la propulse dans l’avenir en instillant quelques idées intéressantes, malheureusement pas reprises…Et pour quelques dizaines de pages, la magie est de retour. On se souvient pourquoi ce run et cet auteur ont été aussi importants, combien il a apporté et combien il nous a fait vibrer pendant des années. 

Au final, si ce tome contient peu d’épisodes de grande qualité, il reste un indispensable car il clôt sans doute la page la plus importante de l’histoire de la franchise green Lantern. Un run qui nous aura tous marqués, et qui aura fait pendant quelques années de cette franchise, une des plus importantes de DC, en concurrence directe avec Batman et du marché des comics en général. 

Verdict : à posséder 

À lire avant : les 6 premiers tomes. 

URBAN LINKS 

MIDDLEWEST TOME 2

Date de sortie :  19 février 2021

Prix : 14.50€/

Scénario : Skottie Young 

Dessin : Jorge Corona 

Episodes : 

Sollicitation :  Pour sauver sa peau, Abel n’avait qu’une seule solution : fuir la toxicité de Dale, son père. Mais tourner le dos à son passé n’était que la première épreuve d’un long et périlleux voyage. Le mal qui ronge le garçon semble si intense que même l’aide apportée au détour du chemin ne semble pas suffire à apaiser ses démons. Seule la stabilité offerte par les forains de la Hurst Family lui laisse entrevoir le bonheur car, pour la première fois de sa vie, Abel se sent aimé par cette famille d’adoption. Un sentiment inédit, puissant, à l’image de la colère qui anime toujours son père, furieux d’avoir vu son autorité remise en question. La traque a commencé, et le spectre de Dale se rapproche dangereusement.

Avis : pas d’avis, je signale juste la sortie. Je rappelle tout de même que la série a été primée à Angoulême et si elle me tente bien, encore une fois, je n’apprécie guère le format très réduit proposé par Urban Links, surtout que cette série était publiée dans un format de taille normale aux USA…

Verdict : à tester. 

À lire avant : le premier tome. 

SOMETHING IS KILLING CHILDREN TOME 2

Date de sortie :  19 février 2021

Prix : 14.50€/

Scénario : James Tynion IV 

Dessin : Werther Dell’Edera

Episodes : 

Sollicitation : En tant que coupable idéal, James avait perdu espoir de se faire entendre au sujet du meurtre de ses amis auquel il a assisté, impuissant. Après tout, ses arguments de défense étaient tout sauf crédibles. Des monstres auraient investi les environs d’Angel Peak et seraient à l’origine des récentes disparitions d’enfants… James rencontre alors Erica Slaughter qui lui confirmera l’existence de ces créatures. S’il n’a pas tout à fait sombré dans la folie, James n’en est pas rassuré pour autant. Mais il dépassera ses appréhensions pour apporter toute l’aide possible à la tueuse de monstres. aura eu le mérite de confirmer qu’il n’est pas totalement fou. La mission d’Erica est de les éliminer, et James compte bien lui apporter son aide. Tout comme Tommy, le frère d’une des victimes. Lui aussi les voit désormais, et ils ne seront pas de trop de trois pour venir à bout de l’invasion qui menace Archer’s Peak.

Avis : suite de la série Something is Killing the children malheureusement toujours éditée en VF par Urban Links. Pourquoi malheureusement ? Parce que je n’aime pas du tout le format réduit de leurs titres surtout comme quand dans le cas présent, la série a été publiée en VO dans une taille normale…Du coup, je pense que nous sommes nombreux à attendre soit une réédition VF correcte dans une taille normale soit un Hardcover de la part de l’éditeur américain, Boom.

Etant donné le succès colossal de la série aux USA qui a dépassé la barre des 60 000ex par numéro,  plus de 15 épisodes après sa publication et qui voit encore ses ventes progresser d’épisode en épisode, je pense que ce n’est qu’une question de temps….Mais bon, avec Boom, on ne peut jamais savoir. 

Sur le fond…mon avis va être très partagé sur ce second arc. Je ne me suis jamais caché que j’adorais cette série. Le ton, les personnages, l’ambiance générale…le titre en ce qui me concerne a été un coup de cœur immédiat dès le numéro 1. Et pendant un temps, la série fut un incontournable…mais avec ce second arc, mon appréciation a commencé à changer et, pour être clair, à décliner. 

Non pas que la série soit devenue mauvaise, on en est loin même…mais la qualité et l’intérêt des épisodes a commencé à varier et de nous faire faire un tour de montagnes russes que nous ne demandions pas. En fait, j’ai deux problèmes importants avec ce second arc. Le premier est qu’il fait figure d’”après 3e acte” d’une histoire qui ne veut pas se terminer. 

À savoir que dans le premier arc, nous avons eu l’arrivée en ville, la recherche du monstre responsable et la résolution, que je ne vais évidemment pas vous dévoiler. Mais une fois cette affaire réglée, on pouvait s’attendre à un épisode de transition pour clôturer complètement le cas, puis on pouvait penser que l’on allait passer à autre chose…Ben non. 

Erica va encore rester dans cette ville et ça va durer, durer, durer et encore durer et on repart pour régler les restes de la menace principale…Et le truc est que Tynion IV pensait également passer à autre chose dès l’épisode 6, mais que le scénario l’a amené dans une autre direction…que j’ai beaucoup moins apprécié. Et on peut constater que cela a été une surprise pour l’auteur aussi, car on sent un flottement sur l’intrigue dans les épisodes 6/7 où le titre se demande où aller. 

L’autre gros problème est le rythme de progression de l’intrigue, car du coup, comme on se coltine encore le même cas dans ce second (et ça continue dans le troisième tome) volume, on a souvent l’impression de faire du surplace. Il y a carrément des numéros où l’histoire n’avance quasiment plus. 

Du coup, mon avis sur ce second volume sera beaucoup moins favorable sans être négatif. J’ai apprécié ce second tome, mais en termes de graduation, on est passé d’un coup de cœur total à une lecture sympathique mais un peu lente et surtout frustrante. Car le potentiel est là, on le voit et encore une fois, le personnage principal est génial, l’ambiance oppressante et noir instillée par la partie graphique est super-réussie, mais les longueurs ont tendance à tuer tout l’élan du titre…

Verdict : à lire (dans un autre format)

À lire avant : le tome 1

A propos Sam 2120 Articles
Ce fan de Morrison donne ses conseils dans des guides de lectures

6 Comments

  1. Merci pour ton guide, Sam.
    Ma Pal diminue ! Je sais ça semble incroyable, mais c’est le cas.
    Ce sera Thor, DD, Something Is Killing The Children et WD, pour moi.

    PS: Mighty Thor a été publié en deux tomes en VF !

    • AH oui, en effet, mes tomes sont assez dans les étagères tout en bas et ma vue est aussi basse…Merci, je vais corriger ça !

  2. Alors personnellement, mon budget comics est pratiquement englouti par l’avalanche d’omnibus X-Men qui sortent en ce moment en VO. C’est du délire, je suis littéralement en train de racler les fonds de tiroir, je suis heureux d’avoir une bonne excuse liée au contexte sanitaire actuel pour ne plus faire de sorties, plus de restos et ainsi faire des économies.
    Toutefois, cette semaine, deux incontournables en VF selon moi : le Nextmen vol.2 que je n’attendais (presque) plus mais qui me fait maintenant trépigner d’impatience, et l’intégrale Captain Marvel par Starlin. Moi aussi, j’ai été complètement happé (hypé ???) par l’intégrale Warlock vol.2 que j’ai eu à Noël. J’ai pu vraiment prendre la pleine mesure des qualités artistiques du monsieur (Jim Starlin donc).
    D’ailleurs, petite question, Captain Marvel c’est aussi écrit et dessiné par Starlin ?
    Merci encore Sam pour nous inciter à relancer l’économie au détriment de nos économies…

Répondre à cedric Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.