Guide de lecture Comics VO : semaine du 31 mars 2021

Edito : cinquième semaine du mois et comme d’habitude dans ce genre de cas, le programme est plus léger que d’habitude, mais il y aura quand même quelques bouquins à se mettre sous la dent, notamment un que j’attends avec impatience cette semaine. Cela fait même un moment que je n’ai pas été aussi enthousiaste à la vue d’une sortie. Ce qui en dit long sur mon intérêt pour les publications actuelles. On en parle depuis un moment, mais niveau single, cela fait un moment que le niveau de qualité général est assez terne…C’est normal, cela arrive, il y a des périodes “sans” mais j’espère vraiment que l’on va revenir bientôt vers quelque chose de plus inspiré. J’aime ce sentiment d’attendre avec impatience une semaine de sorties, l’idée qu’il y a quelque chose de bien qui m’attend tous les mercredis…

Sorties de la semaine : peu de choses intéressantes cette semaine, mais je retiendrais quand même :
* chez Image, la suite de Crossover de Donny Cates et Geoff Shaw !
* chez Marvel, le début très très très attendu de Beta Ray Bill par Daniel Warren Johnson ! Je pense que ça va être énorme !

Émissions de la semaine : deux émissions au programme de la semaine. Comme d’habitude, vous pouvez nous écouter en direct à partir de 21h soit sur    notre chaîne You Tube soit notre Discord que je vous invite à rejoindre également et sur lequel une petite communauté est en train de se créer à grande vitesse et nous partageons un peu toutes nos geekeries :
* mercredi, le retour du Freaxity où Steve et Laure parlent horreur !
* jeudi, le Comixweekly où nous parlerons des sorties VO de la semaine !

DC COMICS

THE FLASH #768

Prix : $3.99

Scénario :JEREMY ADAMS

Dessin :BRANDON PETERSON

Sollicitation : The retirement of Wally West begins! After the events spanning from DC Universe: Rebirth to Heroes in Crisis to Dark Nights: Death Metal, the former Kid Flash decides to call it quits. But the current Flash needs his former partner now more than ever. As fallout from Infinite Frontier hits the Flash, Barry Allen and Wally West must confront the past by way of a Justice League led by Green Arrow.

Avis : ahhh ça y est, certains chez DC ont repris leurs esprits et ont envoyé Barry Allen dans un voyage vers la maison de retraite des personnages sans intérêt et ils ont ramené Wally West au premier plan comme le seul vrai Flash qui compte vraiment et qu’on aime d’amour et tout est pardonné/oublié parce que de toute façon tout est la faute de Barry, si si Barry tout est de ta faute…

Mais que vois-je, Wally, tu veux te retirer alors qu’on te tend les clés du royaume après plus d’une décennie d’injustices crasses ? Non, non, non, mon grand tu reprends les rênes, et tu montres aux petits jeunes comment qu’on fait. Ce qui me donne de l’espoir est que le scénariste a parlé d’assurer la rédemption de Wally…et j’espère qu’il entend dire par là, rappeler pourquoi il est le plus grand Flash qui ait jamais existé.

Reste à voir ce que donnera vraiment la série maintenant. Je ne connais pas du tout le scénariste, mais apparemment il nous vient du monde de la TV et de l’animation, donc à voir…Par contre, on connaît bien le vétéran Brandon Peterson.

Présent sur la scène comics depuis plus de 30 ans…qui a eu un parcours bizarre : révélé par les X-Men, qui a essayé de percer avec son creator owned dans les années 90 sans succès, avant d’être à la tête de Crossgen pendant quelques années et depuis 20 ans maintenant, qui se contente de quelques couvertures ici ou là et de quelques épisodes fill in…

Je n’ai pas l’impression que depuis Crossgen il ait eu envie de s’investir à nouveau dans un comic-book régulier et il se laisse vivre gentiment en continuant ses expérimentations avec le dessin par ordinateur, avec plus ou moins de succès…Du coup, je ne sais pas trop combien de temps il va rester sur cette série et je ne serais pas surpris de le voir partir au bout de quelques numéros.

Bon, vous l’aurez compris, même si j’ai des réserves sur l’équipe créative qui a beaucoup à prouver, d’autant qu’elle passe après le très long run de Joshua Williamson et qu’ils ont du taf à faire pour rebâtir la réputation de leur héros, injustement détruite par des éditeurs sans imagination, je sens que cela va être mon rendez vous régulier désormais juste pour le plaisir de retrouver Wally !

Verdict : Buy – Vive Wally !

TPB/GRAPHIC NOVEL

The Batman’s Grave: The Complete Collection

Prix : $39.99/

Scénario : Warren Ellis

Dessin : Bryan Hitch

Episodes : Batman’s grave # 1 à 12

Sollicitation : The World’s Greatest Detective buried alive.

Once a week, rain or shine, Alfred Pennyworth walks to a little cemetary plot on the Wayne Manor grounds. He meticulously tends to Thomas and Martha Wayne’s headstones, plinths, and slabs: weeding, cleaning, polishing. But how much longer before there’s another Wayne memorial to tend to? Batman’s current case forces him to inhabit the mind of a murder victim with a half-eaten face—sending him on a collision course with an enemy who has infiltrated every part of Gotham. Every corner Batman turns leads him one step closer to his own grave!

In The Batman’s Grave, Warren Ellis and Bryan Hitch, one of the most legendary creative partnerships of the modern age, reunite for a story about life, death, and the questions most are too afraid to ask.

Avis : comme on pouvait s’y attendre et l’espérer, la maxi série Batman’s grave de Ellis et Hitch est rééditée en un seul volume par DC. Tant mieux, il aurait été étrange de le sortir en plusieurs tomes. Pour les lecteurs VO (et bientôt VF), j’espère vraiment une réédition de qualité et surtout grand format pour bien mettre en valeur le travail de Hitch au dessin, car soyons clairs, c’est à peu près la seule chose que l’on peut retenir de cette série.

Sur le fond, le travail d’Ellis est assez léger, on sent que tout le truc n’est qu’un véhicule pour permettre à Hitch de se lâcher et c’est de fait un vrai exercice de mise en scène qui est présenté. L’histoire, bien que présente, est avant tout un prétexte pour lâcher la bride de Hitch. Nous avons de fait, sans doute certaines des meilleures et mieux chorégraphiées scènes de baston que j’ai pu voir dans un comic-book depuis longtemps. Hitch pousse son style au max ici.

Ce qui est amusant avec ce bouquin est qu’il marque tout de même les retrouvailles entre Ellis et Hitch après leur fructueuse collaboration sur Authority …il y a 20 ans ! Etant donné combien ce bouquin a été important pour la carrière des deux auteurs, notamment Hitch qui a pu sortir de l’ombre d’Alan Davis grâce au succès du bouquin, qui l’a mené à Ultimates et a grandement modernisé la manière de dessiner des comics, on on aurait pu penser qu’ils se retrouveraient avant…

Chances de publication en VF : de ce côté là, il ne faudra pas attendre longtemps, puisque le bouquin sort…début mai en VF chez Urban ! à peine un mois d’écart, c’est donc du rapide…Comme beaucoup de sorties DC chez Urban ces derniers temps. Là aussi, l’édition VF présentera les 12 épisodes d’un coup et là aussi, j’espère du grand format. Le bouquin le mérite.

Verdict : Check it

GREEN ARROW 80 YEARS OF THE EMERALD ARCHER THE DELUXE EDITION HC

Prix : $29.99/

Scénario :

Dessin :

Episodes : Collects More Fun Comics #73, Adventure Comics #246 and #259, Green Lantern #85 and #86, Green Arrow: The Longbow Hunters #1, Green Arrow #100-101 (1994), JLA #8-9, Green Arrow #1, #17, and #75 (2001), Green Arrow and Black Canary #4, Secret Origins #4 (2014), Arrow: Season 2.5 #1, and Green Arrow: Rebirth #1.

Sollicitation : Green Arrow celebrates 80 years of adventure with this new hardcover collection of his greatest tales! These era-spanning stories include Oliver Queen’s first appearance from 1941, along with the legendary anti-drug “Snowbirds Don’t Fly” by Dennis O’Neil and Neal Adams. Plus, the opening chapter of Mike Grell’s storied “The Longbow Hunters,” a pivotal Justice League adventure starring second Green Arrow Connor Hawke, an untold tale from the hero’s TV adventures, and much more.

Avis : alors que le personnage de Green Arrow est pour l’instant toujours dépourvu de série régulière, DC fait le service minimum pour fêter les 80 ans du personnage, avec ce HC qui reprend des épisodes issus de toutes les époques, de ces débuts, aux années 70, aux run de Mike Grell dans les années 80, en passant par celui de Smith au début des années 2000 et en oubliant pas les aventures plus récentes dans le cadre du rebirth.

Par contre ils ont laissé de côté le New 52…autant les débuts étaient mauvais et sans vraie direction, autant la partie signée Jeff Lemire et Andrea Sorrentino mérite sa place dans ce volume à mon sens. Au-delà, comme d’habitude, il y a un effet zapping marqué avec ce genre de volume et des intégrales seraient sans doute plus appropriées…mais je n’y crois guère chez DC. Pas en ce moment. Au moins la suite du run de Mike Grell va être rééditée en omnibus en fin d’année, c’est déjà ça…

Chances de publication en VF : ce tome ? Je dirais assez bonnes, c’est de l’anthologie qui ne veut pas dire son nom…Ensuite, je ne pense pas que le personnage soit très populaire. Il est sans doute plus connu après 8 ans du show Arrow…mais pas tant que ça et même au sommet de la popularité du show, cela ne vendait pas des masses.

Verdict :Check it

IMAGE COMICS

CROSSOVER #5

Prix : $3.99

Scénario : Donny Cates

Dessin : Geoff Shaw

Sollicitation : « KIDS LOVE CHAINS, » Part Five-Finally… it’s all come to this. What awaits our heroes at ground zero? What is the nefarious Father Lowe up to in that basement of his? Who the hell is narrating this book? Where am I? What’s happening?? Find out… in « KIDS LOVE CHAINS, » Part Five!

Avis : alors que la série Crossover approche de la conclusion de son premier arc, j’ai l’impression que tout peut arriver. Le fait que Cates réinjecte plusieurs de ses créations précédentes dans le titre fait que l’on a l’impression d’un univers très riche et les apparitions de personnages détenus par d’autres créateurs est tellement hilarante et surprenante que l’on se demande qui va faire un petit coucou après…Mais surtout, je pense que ce que j’apprécie le plus dans ce titre est qu’il est avant tout une lettre d’amour au médium.

En gros, c’est Donny Cates et Geoff Shaw qui se font plaisir, parlent de tous les comics qu’ils ont aimé, les ont marqué, influencé et vu leur âge rendent hommages aux comics avec lesquels ils ont grandi, à savoir ceux des années 90 !!! et oui, cela fait quelque chose de se dire que c’est la génération qui lisait des comics dans les années 90/début des années 2000 qui arrive maintenant à un âge où ils passent de l’autre côté de la barrière pour en être les créateurs.

Et apparemment Chip Zdarsky va passer dire coucou dans le bouquin dans un prochain numéro ? Cates et lui avaient déjà travaillé ensemble sur deux pages de Doctor Strange il y a quelques années qui étaient absolument hilarantes ! Le simple fait que je m’en souvienne encore des années après est assez parlant… Et voir qu’ils vont peut être rebosser ensemble est génial.

Verdict : Buy

SHADECRAFT #1

Prix : $3.99

Scénario : JOE HENDERSON

Dessin : LEE GARBETT & Antonio Fabela

Sollicitation : Zadie Lu is afraid of her own shadow. She’s a teenager, so she REALLY should have grown out of it by now, right? But something weird is happening in her small town. Zadie could swear the shadows are coming to life. Watching her. Trying to KILL her. But how do you fight something you can’t even touch? And how does all of this tie into her FAMILY, of all things?

From the creative team that brought you the Eisner-nominated SKYWARD, writer JOE HENDERSON (showrunner of Netflix’s Lucifer) and artist LEE GARBETT (Captain Marvel). Join Zadie Lu as she ventures into the shadows to face her fears and discovers a legacy she never knew she had.

REGISTER PITCH: The dark tones of Demon Slayer and Something Is Killing The Children meets a cast of contemporary teen characters not unlike VERONICA FISH and KELLY THOMPSON’s Sabrina the Teenage Witch.

Avis : après Skyward, les deux auteurs se retrouvent pour une nouvelle série qui débute cette semaine et qui va de nouveau suivre un personnage féminin assez jeune dans un contexte fantastique. Il faudra voir si j’accroche plus à ce titre cette fois, car je n’avais pas vraiment apprécié Skyward. J’avais tenté le titre lors de la sortie du tome 1 chez Hi Comics et n’avait pas été convaincu au final.

J’aimais bien le personnage et le monde créé par les auteurs, mais l’histoire mise en scène en elle-même m’avait paru assez quelconque. Et cette nouvelle série me donne un peu la même impression : un pitch de base intéressant, je pense que le personnage principal sera attachante de nouveau…j’espère que l’histoire en elle même sera plus poussée et surtout un peu plus originale dans son développement.

Mais attention, ce n’est que mon avis, je sais que beaucoup de gens ont aimé Skyward, du coup le titre va sans doute être surveillé par pas mal de gens. Par contre la sollicitation est hilarante : comment essayer d’attirer le chaland ? Hé, si on citait tous les gros succès du moment, et vas y que je te cite demon slayer, et allez hop, un peu de Something Is Killing The Children, et puis puisqu’on est pas à ça près, citons une autre autrice au passage, qui n’a rien à voir avec notre série. Honte, nous ? jamais !

Verdict : Check it

MARVEL COMICS

BETA RAY BILL #1

Prix : $4.99

Scénario : Daniel Warren Johnson

Dessin : Daniel Warren Johnson

Sollicitation : FROM THE PAGES OF DONNY CATES’ THOR AND SPINNING OUT OF THE EVENTS OF KING IN BLACK!
The second-most famous wielder of Mjolnir. The right-hand man to the god of Thunder. And now, a warrior without his best weapon. Beta Ray Bill is tired of playing second fiddle to Thor – and with Bill’s famous hammer, Stormbreaker, recently destroyed at the new All-Father’s hands, tensions are higher than ever. The Korbinite must strike out in search of a new weapon…and a new destiny. Assuming he can first defeat a Knullified Fin Fang Foom! Writer/artist Daniel Warren Johnson (Extremity, Murder Falcon) and colorist Mike Spicer take Beta Ray Bill on a journey beyond the shadow of a god! Plus: This oversize first issue contains an exclusive conversation between Johnson and Beta Ray Bill’s creator, the legendary Walter Simonson!

Avis : OUI….OUIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIII !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! PXXXXN OUIIIIII !!!! non, je n’en fais pas trop ! Oui, ouiiii !!! Je l’ai souvent répété, mais je trouve les comics produits en ce moment par les Big Two peu enthousiasmants, peu de choses me donnent envie chaque semaine, voire aucun…Mais là PXXX !!! j’attends la sortie de cette mini série avec impatience !

Daniel Warren Johnson qui vient écrire et dessiner une mini série Beta Ray Bill, c’était pile ce qu’il me fallait et le truc le plus intéressant que sort Marvel en ce moment ! Oui !!! Non, je ne m’attends pas à un comic-book qui va changer la face de l’industrie à jamais, mais je m’attends à un truc bien fun, qui défonce sa maman !!! qui explose tout, qui me donne un grand sourire…

Et en même temps, on sait que Johnson sait manier et gérer les arcs de ses personnages, signer des histoires poignantes. Il sait gérer de grosses bastons ultra dynamiques et des histoires plus personnelles qui abordent des thématiques fortes. Ne le sous-estimons pas. Mes attentes sont donc très élevées !!! Allez Marvel, bougez vous un peu et sortez plus de bouquins de ce niveau !!!

Verdict : BUUYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYY

KING IN BLACK RETURN OF VALKYRIES #4

Prix : $3.99

Scénario : Jason Aaron, Torunn Gronbekk

Dessin : Nina Vakueva

Sollicitation : THE LAST RIDE OF THE VALKYRIES!
Brunnhilde. Jane Foster. Dani Moonstar. Hildegarde. And the mysterious stranger who’s worn the title longer than any of them. The Valkyries are united, and at last they have a plan – but so does the King in Black. Every soul in existence is at stake – including the Valkyries’ own!

Avis : conclusion de cette mini série tie in à King in Black…que je n’ai lu que pour pouvoir retrouver le personnage de Jane Foster…et la mini série suivante démarre dès le mois prochain ! Quel avenir au-delà ? Je me pose la question. Une autre mini ? Le retour d’une série régulière ? Étant donné que le personnage sera au centre du prochain film Thor l’année prochaine, il serait logique qu’elle regagne une série régulière en 2022…avec un bon gros numéro 1.

En général, je me plaindrai de ce traitement en pointillés…mais l’équipe de scénaristes reste la même, avec Jason Aaron toujours bien accroché au poste. Je pense qu’il supervise avant tout la direction de l’histoire et Torunn Gronbekk assume l’essentiel du script, car le style de la série a clairement changé depuis son arrivée. Et pour le mieux. Du côté scénario je n’ai pas noté de baisse, plutôt même des améliorations !

Côté dessin, malheureusement, comme beaucoup de séries Marvel actuelles…c’est beaucoup plus volatile avec des changements d’artistes fréquents et pas toujours très heureux. Dans le cas de Nina Vakueva, on n’est plutôt dans le second cas. Cela s’améliore…mais ce n’est toujours pas grandiose, cela reste maladroit à mon sens.

Par contre, je suis ravi de voir le travail du prochain artiste, Mattia de Iulis. Les pages révélées sont sublimes. C’est un artiste que j’apprécie plus et il a pas mal progressé au cours des dernières années. Il a un profil plus important à mon sens, donc c’est peut être le signe que Marvel accorde plus d’importance de nouveau au titre.

Concernant la mini actuelle, elle a permis de toucher au sujet “Jane, la dernière Valkyrie,” pour commencer à l’évacuer un peu. De rappeler qu’il y a pas mal de monde qui a porté le titre au fil des années et que d’autres pourraient rentrer dans cette catégorie. Revoir Dani par exemple a été un vrai plaisir et le nouveau personnage introduit dispose d’un vrai potentiel…il y a de quoi faire !

Bref, il y a pour moi un vrai coin de l’univers Marvel à développer ici…donc ne nous lâchez pas Marvel !

Verdict : Check it

SILK #1

Prix : $3.99

Scénario : Maurene Goo

Dessin : Takeshi Miyazawa

Sollicitation : By day Cindy Moon is an intrepid reporter for the upstart new media empire Threats & Menaces under her old boss, J. Jonah Jameson. By night, she’s Silk, crime fighting super hero! But those worlds are about to collide, as an investigation into a series of gangland murders puts Silk and everyone she loves in danger! Who is this powerful new player in New York’s underworld, where did she come from, and what is she doing with that strange cat demon? It will take all of Cindy’s prowess as reporter and hero to find the answers…and stay alive! Written by Maurene Goo (I Believe in a Thing Called Love) and drawn by Takeshi Miyazawa (RUNAWAYS, GHOST SPIDER), Cindy is on assignment, and nothing can stop her!

Avis : j’ai l’impression qu’en ce moment, Marvel est en train de pousser le personnage de Silk de manière assez forte. Outre le retour du personnage dans sa propre série, dans les mois à venir, ses précédentes séries vont être rééditées en éditions reliées. Je n’ai pas trop suivi l’actu de ce côté, mais je ne serais pas surpris si quelqu’un me confirme que des projets d’adaptation dans un autre média (ciné ?) seraient dans les tuyaux et Marvel est en train ici d’essayer de profiter du petit mouvement qui est en train de se créer.

En ce qui me concerne, je considère que le personnage est encore une page blanche, tout peut être fait. Le potentiel est clairement là. Il suffit de la bonne équipe avec la bonne histoire au bon moment. Son introduction durant le run de Dan Slott était assez limitée en termes de caractérisation et au delà de sa relation avec Peter, le personnage a pour moi une chance d’être bien développée.

Reste à voir si elle aura de la place pour simplement exister, car Marvel surexploite pas mal la franchise Spider-Man depuis 2-3 ans…Entre les séries Spider-Man elles-mêmes et tous les spin offs accordées dans tous les sens…Bon, il y en a pour tout le monde, ce qui est bien, mais à 4$ voire plus l’épisode…les lecteurs font forcément des choix.

Verdict : Check it

X-MEN #19

Prix : $3.99

Scénario : Jonathan Hickman

Dessin : Mahmud Asrar

Sollicitation : ESCAPE FROM THE VAULT!

Avis : bon, apparemment, c’était un arc en deux. Si vous vous en souvenez, j’ai bien descendu le précédent numéro d’X-Men qui était médiocre et, je trouve, vraiment à côté de la plaque en termes de caractérisation. Il y a des choix faits que je trouve malheureux, notamment en ce qui concerne la manière dont Laura (All New Wolverine) était mise en scène…

Au-delà, l’épisode était assez creux et je ne comprends pas pourquoi Hickman a décidé d’étaler son intrigue sur plusieurs épisodes. L’épisode 18 donnait vraiment un sentiment de grand vide, de ne pas raconter grand chose, alors que l’on est justement habitué à une certaine densité de la part de ce scénariste.

Je ne vais pas m’étendre plus car il n’y pas grand chose à en dire au final…C’est vraiment, de nouveau, une période de la franchise qui ne m’intéresse guère. Cela avait bien commencé et les développements depuis sont tous assez plats…et étant donné que la franchise donne l’impression de repartir dans ses pires travers, à savoir des crossovers tous les 3 mois…je me demande si je ne vais pas lâcher un moment pour tout reprendre en édition reliée après.

Verdict : Check it

TPB/GRAPHIC NOVEL

AVENGERS ACADEMY TP VOL 03 COMPLETE COLLECTION

Prix : $44.99/

Scénario : Christos Gage

Dessin : Sean Chen

Episodes : Collecting AVENGERS ACADEMY #21-39.

Sollicitation : New students, new teachers, new campus – same life-threatening dangers! The Avengers Academy has moved to California and thrown open its doors to all young adventurers – including X-23, Lightspeed and the new White Tiger! And they’re joined by an additional instructor: Hawkeye! But tragedy strikes when a faculty member is murdered, and the killer hides in their midst! Can the old and new students band together to root out the traitor? Plus: When war erupts between the Avengers and the X-Men, that conflict brings the teenage mutants from Utopia to the Academy – but are they guests or prisoners? When Sebastian Shaw strikes, it may not matter! Graduation day draws near for the students – but when a corporate magnate plots to « cure » the world of super heroes, will any of them make it to their final exams?

Avis : je suis vraiment content de voir la suite de cette collection sortir, car Avengers academy fait partie de ces petites séries publiées par Marvel qui est pas mal passée sous le radar. Même moi j’ai arrêté de la lire vers l’épisode 25 ou quelque chose comme ça et pourtant le titre était vraiment très solide. Pas quelque chose qui bouleversait le genre, mais au contraire qui respectait bien les codes de l’équipe de jeunes super-héros, avec un twist un peu sombre derrière.

Cela fait partie de mes regrets, de ne pas avoir poursuivi la lecture au-delà d’un certain point et si je peux, à un moment j’essayerai justement de mettre la main sur ces complete collection qui ont elles même mis du temps à sortir. Je crois qu’Omar de NMC avait indiqué que le dernier volume remontait à deux / trois ans et que l’on croyait que Marvel l’avait abandonné.

Avec ce tome, au moins, l’ensemble de la série a été réédité, du coup, on peut avoir un set complet…et la fin de la série.

Chances de publication en VF : à terme possible, cela passerait en trois bon gros deluxe. Il y a Avengers dans le titre et avec un peu de temps et la bonne exposition de certains personnages dans d’autres medias, ils peuvent revenir à la mode. Par exemple, on a pu voir que Marvel essayait de relancer Reptil ces derniers temps…sans doute ont-ils eu une information sur le sujet côté ciné/TV et ils essayent d’en faire quelque chose. On peut se dire que c’est ce qui a débloqué la sortie de ce 3e tome également, du coup Panini pourrait embrayer derrière.

Verdict : Check it

AVENGERS BY HICKMAN COMPLETE COLLECTION TP VOL 04

Prix : $44.99/

Scénario :Jonathan Hickman

Dessin : Esad Ribic, Mike Deodato Jr, Dustin Weaver,

Episodes : Collecting AVENGERS (2012) #24-34 and NEW AVENGERS (2013) #13-23.

Sollicitation : Jonathan Hickman’s saga gets even more epic! From the ashes of INFINITY, the Avengers evolve once again – and a new Illuminati gathers in a bid to save the multiverse! The Avengers confront a visitor from the future and familiar faces from the past! Then, the Time Gem sends the team on a journey into tomorrow – first 50, then 500, 5,000 and finally 50,000 years from now! The first Avenger meets the last, the Avengers World crumbles and the darkest secret of all is revealed! Meanwhile, the Illuminati grapples with the enigmatic Black Swan and the Mapmakers – and Black Panther and Namor have a blood feud to settle. But must a perfect world be destroyed so Earth can live?

Avis : je vois que Marvel poursuit la réédition du run d’Hickman sur les Avengers en complete collection de manière très rapide. Je crois qu’on est arrivé au tome 4 en quoi ? moins d’un an ? Cela doit bien s’écouler pour être réédité aussi rapidement. Et le fait est que cette collection est vraiment bien conçue, des softcovers de bonne qualité, facile à lire, qui contiennent une bonne dose de comics et ressortent bien dans la bibliothèque.

Sinon, côté contenu, c’est là que l’intrigue commence à chauffer sérieusement, notamment du côté de New Avengers. Autant dans Avengers, Hickman continue à poser des concepts et les fondations de sa saga, même si la partie tie in à Original Sin est vraiment excellente et débloque beaucoup de choses, autant dans New Avengers, il y a sans doute certaines de ses histoires les plus marquantes. Je pense notamment à la confrontation avec la société, qui correspond à une pseudo-JLA qui sert à montrer la dérive morale des Illuminati, par contraste.

De très bons épisodes dans l’ensemble qui nous permettent d’arriver à la dernière phase du run d’Hickman, le prochain volume sera ainsi le dernier de cette collection. Et pour répondre à la question, je ne pense pas que Secret Wars sera rééditée dans cette collection, nous verrons bien, mais j’en doute, car je pense qu’ils vont se concentrer uniquement sur les épisodes d’Avengers.

Chances de publication en VF : en cours de réédition en deluxe par Panini !

Verdict : BUY

A propos Sam 2091 Articles
Ce fan de Morrison donne ses conseils dans des guides de lectures

2 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.