Guide de lecture Comics VF : semaine du 07 avril 2021

Edito :et c’est parti pour un nouveau mois de sorties qui va être bien riche et qui pourra du coup occuper ceux qui sont complètement confinés. C’est reparti pour un tour, mais cette fois, les librairies restent ouvertes, donc en ce qui me concerne l’essentiel est préservé (quoi, comment ça je vois tout avec ma vision complètement réduite au strict minimum voire en deçà ? …oui ? Je vous ai dit que j’étais complètement myope…ben maintenant vous savez). 

Et cette semaine, c’est un peu celle des anniversaires, entre celui de Spawn et de Deadpool tandis que chez DC, ben c’est pas vraiment la fête en fait, puisqu’on entre dans l’ère du bouche trou. En effet Urban publie pas mal de one shot complémentaires au Dark Multiverse et un crossover passé inaperçu aux USA juste publié pour occuper les linéaires en décembre dernier. 

Ouais, hein ? ça donne envie, même si certains irréductibles comme Steve ne cessent de me dire que c’est bien Endless Winter. Oui, mais non en fait, le programme est déjà assez chargé sans s’encombrer de trucs sans aucun impact sur quoique ce soit et qui ne sera plus jamais référencé. 

Je ne sais, en fait,  pas trop comment Urban va alimenter son programme dans les mois à venir tant ils collent au cul des publications US. Nous allons bien voir…mais cela explique aussi pourquoi le programme de l’été de l’éditeur n’est guère réjouissant pour l’instant. 

Sorties de la semaine : quelques sorties importantes cette semaine : 

  • chez Delcourt, on célèbre le 300e épisode de Spawn + la suite de Fire Power !
  • chez Panini, l’arrivée du Punisher dans la collection Intégrale…enfin, pas encore vraiment mais presque !
  • enfin chez Urban, une nouvelle extension de l’univers de Dceased !

Émissions de la semaine : trois émissions au programme de la semaine. Comme d’habitude, vous pouvez nous écouter en direct à partir de 21h soit  notre chaîne You Tube soit notre Discord que je vous invite à rejoindre également et sur lequel une petite communauté est en train de se créer à grande vitesse et nous partageons un peu toutes nos geekeries  :

  • mercredi, le retour du Freaxity où Steve et Laure parlent horreur !
  • jeudi,  le Comixweekly où nous parlerons des sorties VO de la semaine !
  • vendredi, un nouveau podcatch, toujours avec Jonat et Steve qui parlent…ben catch !

DELCOURT COMICS

SPAWN RENAISSANCE TOME 8

Date de sortie :  07 avril 2021

Prix : 17.50€/

Scénario :  Todd Mcfarlane,

Dessin : Jason Shawn Alexander , J. Scott Campbell , Todd Mcfarlane, Greg Capullo

Episodes : 

Sollicitation : La série créée par Todd McFarlane en 1992 fête ici son 300e numéro. Ce nouvel opus contient cet épisode extraordinaire à la fois par son contenu, mais aussi par les auteurs qui rejoignent le créateur de Spawn.

Il aura fallu 27 années de publication ininterrompue de la série pour parvenir à ce Spawn #300 ! Pendant tout ce temps, Spawn a combattu de manière incessante les hordes de l’Enfer et des Cieux, et pourtant quelque chose d’encore plus monumental se prépare. Il comprend qu’il ne pourra pas poursuivre seul cette guerre. Ses pouvoirs et son look se sont modifiés…

Avis : voici sans doute un des événements du mois d’avril, en effet ce tome de Spawn contient le 300e épisode…qui a permis de remettre la série Spawn en selle. Nous nous sommes souvent amusés depuis un peu plus d’un an et demi, du fait que bizarrement les classements de ventes récents ressemblaient beaucoup à ceux des années 90 : du X-Men, du Spider-Man et…du Spawn ! Historiquement, la remontée de Spawn est même assez étrange. 

Si l’on remonte dans le temps de 20 ans, le numéro 100 marque le début d’un long déclin. Après avoir fait partie du Top 10, voire du Top 5 des ventes pendant une décennie entière, le titre commençait une plongée dans les tréfonds des ventes. Et si je suis surpris par le succès du numéro 300, c’est qu’il y a 10 ans, le numéro 200 n’avait guère suscité d’enthousiasme particulier, je dirais même qu’il était passé assez inaperçu. Mais cette fois, Todd McFarlane avait décidé de ne pas laisser passer l’occasion.

Le créateur de Spawn s’est clairement investi personnellement pour faire de cet épisode 300 un événement, et d’après ce que j’ai compris sur le contenu du numéro, il y est assez bien arrivé. Il s’est notamment beaucoup appuyé, outre sur le numéro anniversaire, sur le fait que c’était sans doute l’une des plus longues séries indépendantes de tous les temps, dépassant Cerebus avec son 301e épisode. 

En termes de contenu, pas mal de nouvelles pistes lancées, de nouveaux personnages créés et une vraie volonté d’expansion après des années à dormir un peu sur ses lauriers. De fait, McFarlane a annoncé récemment la sortie de nouvelles séries dans son univers où il ferait appel à des créateurs célèbres. 

Et pour comprendre ce qui est en train de redevenir une franchise porteuse…tout commence ici avec ce tome ! Je suis curieux de voir si le phénomène que l’on observe aux USA va se répercuter ici…tout comme Delcourt, et pour tout vous dire, alors que cela fait presque 20 ans que je n’ai pas touché un épisode de Spawn…même moi,j’ai envie de tenter le coup. Mince, il est fort ce Mcfarlane quand même. 

Verdict : à lire. 

À lire avant : je pense que l’on peut (re)plonger avec ce tome. 

FIRE POWER TOME 2

Date de sortie :  07 avril 2021

Prix : 16.50€/160 pages 

Scénario : Robert Kirkman 

Dessin : Chris Samnee 

Episodes : 

Sollicitation : Fire Power est la toute nouvelle série signée Robert Kirkman (Invincible et Walking Dead) associé à l’immense Chris Samnee (Daredevil). Action, ninjas, vie de famille et un passé que rejette le héros attendent le lecteur

Owen Johnson pensait pouvoir tourner le dos à son passé… mais aussi à son entraînement, à sa puissance et à ce monde dangereux dont il ne voulait pas faire partie. Malheureusement pour Owen et sa famille, le danger l’a (re)trouvé, et qu’il le veuille ou non, le pouvoir qu’il possède, celui de maîtriser les boules de feu, est la seule chose qui peut les sauver.

Avis : autre événement cette semaine, après Spawn (si si), le second tome très attendu de Fire Power, dont le premier tome fut l’un de mes coups de cœur de l’année dernière. Et sans doute l’une de mes plus grandes surprises en fait, car au départ, je ne savais pas trop à quoi m’attendre, mais les auteurs ont su surprendre en très bien. Ce qui est étrange, car nous sommes dans une série pourtant très “premier degré classique” qui bizarrement fonctionne. 

Les auteurs reprennent les codes du parcours initiatique avec une vision très “shonen” dans le traitement…mais avec la patte graphique si particulière de Chris Samnee. On ne peut pas nier que les auteurs se sont clairement amusés dans le déroulé de l’intrigue du premier tome qui servait avant tout de prélude à la véritable histoire qui va être présentée ici. 

En effet, le tome 1 s’achevait sur un twist final surprenant qui remettait complètement en question la direction que l’on pensait voir être développée. Si le titre est clairement le bébé de Chris Samnee, l’empreinte de Kirkman sur le scénario n’est donc pas loin non plus. Donc, comme je l’ai dit, un tome 2 très attendu !

Verdict : à lire !

À lire avant : le tome 1

HELLBOY DOSSIERS SECRETS : KOSHCHEI

Date de sortie :  07 avril 2021

Prix : 15.95€/160 pages

Scénario : Mike Mignola 

Dessin : Ben Stenbeck 

Episodes : 

Sollicitation : L’univers de Hellboy est riche et vaste. De nombreux récits se déroulent en marge des aventures traditionnelles du démon cornu.

Envoyé pour tuer Hellboy par Baba Yaga dans L’Appel des ténèbres, Koshchei le non mort raconte sa longue et tragique vie avant d’être asservi à la sorcière russe. Maintenant, Koshchei revit chaque acte horrible sur sa route vers l’immortalité et l’Enfer, avec nul autre que Hellboy lui-même.

Avis : bon, à ma grande honte, cela fait très longtemps que j’ai lu l’arc “l’appel des ténèbres” et du coup je n’ai plus aucun souvenir du personnage de Koshchei. Alors bien évidemment, cela fait toujours plaisir quand Mignola creuse une de ses créations bizarroïdes, pour lui donner un peu plus de profondeur, mais peut être que cela aurait été plus approprié de le faire quand il était encore bien présent dans l’esprit des lecteurs et pas des années après quand on l’a tous oublié ? Je dis ça…mais qu’est-ce que j’y connais. En tout cas, ce décalage fait que la publication  n’est pas vraiment une priorité en ce qui me concerne, même si j’aime beaucoup l’univers construit par Mignola. 

Verdict : à lire. 

À lire avant : ben l’appel des ténèbres justement. 

DELIRIUM EDITIONS 

PANORAMA

Date de sortie :  09 avril 2021

Prix : 20€/128 PAGES 

Scénario : Michel FIFFE 

Dessin : Michel FIFFE 

Episodes : 

Sollicitation : PANORAMA décrit les aventures d’un jeune couple, Kim et Augustus, fugueurs à la fois en quête d’amour et d’identité. Confrontés à un monde adulte brutal dans lequel il va rapidement leur falloir apprendre à survivre, ils sont également soumis à un pouvoir étrange qui les amène à subir des métamorphoses incontrôlables… PANORAMA est une œuvre qui s’adresse aux amateurs d’étrange, dans un récit perturbant où l’horreur et le bizarre côtoient avec naturel le monde le plus normal et qui ne sera pas sans rappeler le genre de « body-horror » caractéristique d’un certain David Cronenberg.

Avis : pas d’avis, je signale juste la sortie…Même si cela fait très longtemps que j’ai envie de tester les travaux de Fiffe…ça m’a l’air bien barré comme truc. 

Verdict : à tester. 

À lire avant : rien – oeuvre indépendante

PANINI COMICS

PUNISHER : L’INTÉGRALE 1974-1981

Date de sortie :  07 avril 2021

Prix : 35,00 €, 296 pages

Scénario : Conway, Wein, 

Dessin :Andru, Miller…

Episodes : US Amazing Spider-Man (1963) 129, 134-135, 161-162, 174-175, 201-202 et Annual 15, Giant-Size Spider-Man (1974) 4, Marvel Preview (1975) 2, Marvel Super Action (1976) 1 et Captain America (1968) 241, précédemment publiés dans SPIDER-MAN : L’INTÉGRALE 1974, 1975, 1976, 1977, 1980 et 1981, Captain America (Arédit) 26, et inédits)

Sollicitation : Marvel Classic, 

Frank Castle a enfin sa collection INTÉGRALE ! Retrouvez les premiers pas du psychopathe préféré des fans de Marvel en tant que Punisher dans les pages d’Amazing Spider-Man et Captain America, ainsi que deux épisodes qui n’avaient jamais été publiés en France !

Avis : autre gros événement très attendu cette semaine, l’arrivée du Punisher dans la collection intégrales de Panini ! Comme plusieurs autres annoncées récemment (Alpha Flight, Excalibur, …), Punisher faisait partie de ces séries très attendues dans cette collection et qui au fil des années devenait presque une arlésienne. Et pourtant, nous y arrivons…presque. En effet, c’est la grosse critique que l’on pourrait adresser à ce premier tome…il n’y a en fait pas des masses de Punisher à proprement parler. 


Si l’on peut féliciter Panini d’avoir inclus sa première apparition dans Amazing Spider-Man…est-ce qu’intégrer toutes ces apparitions suivantes au fil des années 70 dans Spider-Man était vraiment nécessaire ? C’est pour cela que nous avons tant d’épisodes en pointillés dans ce tome, avec en plus un annual de Spider-Man et un épisode de Captain America !

Je ne sais pas pourquoi, mais je sens que dans la seconde intégrale, on se tapera les épisodes de Daredevil du début des années 80 qui établissent la relation étrange entre les deux personnages…La seule bonne chose qui peut ressortir de la reprise de tous ces épisodes est une meilleure traduction, étant donné que lors de la première édition de ces épisodes d’ASM en intégrale, nous étions encore dans la période maudite. Mais je crains que ce ne soit pas le cas, car Panini a montré que même dans ce genre de cas, ils ne corrigeaient pas leurs traductions foireuses…

Ce sont ces réserves qui me font me demander si je ne vais pas attendre la prochaine intégrale quand on arrivera vraiment sur les séries Punisher…Et je crains que beaucoup de lecteurs ne fassent comme moi…réduisant le succès potentiel de cette intégrale et là Panini prend le risque que ce premier tome fasse un four…Après tant d’années à attendre le titre dans cette collection, ça me ferait mal. 

Il faudra donc sans doute attendre un peu avant de voir arriver les millions de séries régulières que le personnage a connu dans les années 80 et 90. J’exagère à peine, mais il est vrai qu’au début des années 90, le Punisher fut sur exploité par Marvel jusqu’à saturation. Mais cela veut aussi dire,…beaucoup de tomes pour Panini à publier dans les années à venir. Il faut juste espérer que Panini ne nous fasse pas le coup de publier une intégrale par an, en prétextant que la première n’a pas bien fonctionné. 

Verdict : à posséder 

À lire avant : rien – début de carrière

DEADPOOL : RETOUR AUX AFFAIRES

Date de sortie :  07 avril 2021

Prix :  32,00 €, 288 pages

Scénario : Young, 

Dessin :Klein

Episodes : US Deadpool (2018) 1-15, précédemment publiés dans DEADPOOL (2019) 1-11 et DEADPOOL (2020) 1-3)

Sollicitation : Marvel Deluxe,

Retrouvez l’intégralité de la série de Skottie Young et Nic Klein en un seul volume ! Deadpool était riche, célèbre, membre des Avengers… tout ça, c’est fini ! Comment va-t-il faire pour rebondir ? En flinguant pas mal de monde, a priori !

Avis : réédition en deluxe du très court run de Skottie Young sur Deadpool. Une réédition qui intervient sacrément vite, puisque la série date à peine de 2019 et de mémoire ils ont été édité pour la première fois en mag et réédité l’année dernière. Alors certes, comme pas mal de séries récentes Marvel, cela permet à Panini de présenter tout cela en un seul tome, mais tout de même. Sur le fond, je sais que j’avais essayé le premier épisode en VO et cela m’avait conforté dans mon opinion que Deadpool, ce n’était pas pour moi. À noter par ailleurs que depuis lors, Kelly Thompson a repris la série qui est partie dans une toute autre direction. 

Verdict : à tester

À lire avant : pour les fans de Deadpool. 

DEADPOOL T02 : LE BON, LA BRUTE ET LE TRUAND

Date de sortie :  07 avril 2021

Prix : 32,00 €, 256 pages

Scénario :  Duggan, 

Dessin :Posehn, Shalvey, Hawthorne…

Episodes :  US Deadpool (2012) 14-19 et 21-25, précédemment publiés dans MARVEL NOW! DEADPOOL 3-4)

Sollicitation : Marvel Deluxe, 

La réédition de l’ère MARVEL NOW! se poursuit avec une saga bien plus sombre qu’à l’accoutumée pour Deadpool. Quel noir secret sur son passé va-t-il découvrir ? Et qu’en penseront ses compagnons de route, Captain America et Wolverine ?

Avis : suite de la réédition du long run de Gerry Duggan sur Deadpool, avec ce second deluxe qui reprend d’après ce que j’ai compris, sans doute l’un de ses meilleurs arcs sur la série. Je n’ai pas vraiment d’avis sur la question, car je sais que je n’avais guère accroché aux arcs précédents, oui même l’arc des présidents zombies m’avait laissé indifférent. Comme je l’ai dit…pas vraiment pour moi Deadpool. 

Verdict : pour les fans de ce run

À lire avant : le premier deluxe. 

MARVEL-VERSE : DEADPOOL

Date de sortie :  07 avril 2021

Prix :  6,95 €, 112 pages

Scénario : Collectif

Dessin :

Episodes :  US Deadpool (2018) 7, Deadpool (2013) Annual 1-2 et Deadpool (2008) 49.1, précédemment publiés dans DEADPOOL (2019) 7, MARVEL NOW! DEADPOOL 8, MARVEL DELUXE : DEADPOOL / SPIDER-MAN (2017) et DEADPOOL (2012) 6)

Sollicitation : Hors Collection,

Bon anniversaire, Deadpool ! Pour les trente ans de Wade Wilson, nous vous proposons quatre histoires emblématiques du personnage à un prix… aussi agressif que le Mercenaire Disert !

Avis : comme pour les autres bouquins de cette gamme, un rassemblement d’épisodes issus de séries différentes Deadpool à travers le temps. Je vois que cette fois, ils ont tout de même choisi du matos plus récent, car quand je vois des épisodes datant des années 60 ou 70 dans un bouquin destiné aux plus jeunes…j’ai quelques doutes sur le succès de l’initiative. Bon, vous me direz des épisodes datant de cette époque pour Deadpool, il y a peu de chances à moins que Liefeld ne voyage dans le temps…

Verdict : pour les fans de Deadpool

À lire avant :pour découvrir le personnage à bas prix. 

DEADPOOL ASSASSIN

Date de sortie :  07 avril 2021

Prix :  18,00 €, 136 pages

Scénario : Bunn, 

Dessin :Bagley

Episodes : US Deadpool: Assassin (2018) 1-6, précédemment publiés dans DEADPOOL (2019) 3-8)

Sollicitation : 100% Marvel,

Wade Wilson a trente ans ! Nous fêtons l’anniversaire du Mercenaire Disert avec un grand nombre d’albums, dont cette saga qui oppose Deadpool à la Guilde des Assassins. Une aventure signée par le scénariste de la Massacrologie !

Avis : pas d’avis, je signale juste la sortie. 

Verdict : pour les fans de Deadpool. 

À lire avant : rien – j’ai l’impression que la mini est assez indépendante. 

NEW MUTANTS : L’INTÉGRALE 1985-1986

Date de sortie :  07 avril 2021

Prix : 35,00 €, 264 pages

Scénario : Claremont, 

Dessin :Adams, Leonardi…

Episodes : US New Mutants Special Edition (1985) 1, Uncanny X-Men Annual (1970) 9, New Mutants (1983) 35-40, précédemment publiés dans X-MEN : L’INTÉGRALE 1985 (II) et Titans 101-106)

Sollicitation : Marvel Classic, 

Nouvelle Intégrale pour les Nouveaux Mutants, qui partent en Asgard pour une aventure très spéciale qui les associe aux X-Men ! En plus, un affrontement terrible avec le Beyonder qui marquera un tournant décisif dans la carrière de l’équipe… puisqu’il ne laissera aucun survivant !

Avis : ahhhh Panini…quand on croit que ça s’améliore…vous nous plantez de nouveau avec ce genre d’intégrale. Cela me rappelle les dernières intégrales Hulk, avec seulement 5 ou 6 épisodes de la série régulière pour laisser de la place à des numéros spéciaux tout pourris…Mais dans le cas présent, au moins, rien de pourri ! En effet, si nous avons peu d’épisodes de la série régulière New Mutants, c’est pour laisser la place aux deux épisodes spéciaux de la saga asgardienne entièrement dessinée par Art Adams. 


Et ça…ça vaut tous les sacrifices mes enfants…même si je suis désormais persuadé qu’ils n’ont pas refait la traduction de ces épisodes déjà publié dans l’intégrale X-Men…parce que. Mais c’est du Art Adams au dessin. Donc, on ne va pas trop se plaindre. Mais c’est cher pour des réimpressions et si peu d’épisodes de la série régulière, d’autant que Panini a montré qu’il pouvait produire des intégrales de plus de 300 pages sans le moindre souci. 

Sur le sujet, en fait, je pense que Panini a planifié cette intégrale de la sorte, pour achever entièrement le run de Claremont sur la série dans la prochaine intégrale. En effet le scénariste a laissé la place passé l’épisode 50, ce qui nous ferait 10 épisodes + j’en suis sûr quelques épisodes spéciaux passant par là…Ce n’est pas bête…un peu chiant, mais pas bête. Après cela, la série est reprise par Louise Simonson pour un run assez mitigé d’après ce que j’ai compris ? 

Nous verrons bien étant donné que je n’ai jamais lu ces épisodes. 

Verdict : à lire

À lire avant : les précédentes intégrales pour avoir tout le run de Claremont. 

MAJOR X

Date de sortie :  07 avril 2021

Prix :  28,00 €, 224 pages

Scénario : Liefeld, 

Dessin :Peeples, Portacio

Episodes : US Major X 0-6, précédemment publiés dans DEADPOOL (2019) 9-11, WOLVERINE (1997) 93-94 et inédits)

Sollicitation : Marvel Deluxe,

Retrouvez les aventures du nouveau personnage imaginé par Rob Liefeld, créateur de Deadpool ! Qui est Major X et Cable peut-il l’aider. Et quel rapport avec une aventure de Wolverine datant de l’an 2000 ? L’album contient l’épisode 0 qui revient sur les événements de Wolverine 154-155 en ajoutant de nouvelles pages de BD.

Avis : ah ah ah ah ah ah ah ah ah aha ha ha ah ah ah ah ah ah aha aha haaaaaaaaa, merci Panini, je pense que l’on avait tous besoin de rire et quelle meilleure occasion que cette réédition du chef d’oeuvre de Rob Liefeld : le grand Major X qui débarque en deluxe ! à 28€ !!! pour 224 pages !!! et ce alors qu’il ne dessine même pas toute la mini !!! Bon, comme je l’ai déjà dit, Liefeld, pour moi c’est du plaisir coupable assumé, mais je ne vais certainement pas suivre un truc qu’il ne fait “qu’écrire” et j’insiste sur les guillemets sur le mot écrire. D’autant que je me souviens de mon avis à la lecture du premier épisode : on avait bien rigolé, c’était complètement con…alors c’est toujours sympa Liefeld au dessin, mais qu’est-ce que c’est con. Donc voilà, sans moi, mais merci pour la blague Panini. 

Verdict : euhhh non. 

À lire avant : rien avant, pendant et après. 

URBAN COMICS

BATMAN – LE MULTIVERS NOIR TOME 2

Date de sortie :  07 avril 2021

Prix : 35€/464 pages 

Scénario : 

Dessin :

Episodes : TALES FROM THE DARK MULTIVERSE: BATMAN: HUSH #1, TALES FROM THE DARK MULTIVERSE: FLASHPOINT #1, TALES FROM THE DARK MULTIVERSE: CRISIS ON INFINITE EARTHS #1, TALES FROM THE DARK MULTIVERSE: DARK NIGHTS: METAL #1, TALES FROM THE DARK MULTIVERSE: WONDER WOMAN: WAR OF THE GODS #1

Sollicitation : Tempus Fuginaut, le voyageur des mondes, qui a la faculté d’être témoin des événements qui se déroulent sur toutes les planètes du Multivers, continue son observation des moments les plus sombres de la dimension du Batman Qui Rit. Ce Multivers Noir, où des instants fondateurs des autres réalités, comme le Flashpoint, la confrontation entre Batman et Silence ou encore la Crise des Terres Infinies, ont aussi pris des tournures plus tragiques les unes que les autres.

Avis : après un tome paru l’année dernière, Urban publie cette semaine les autres épisodes tales from the dark multiverse qui sont en fait des what if ou elseworlds qui ne disent pas leurs noms. En gros, DC a profité de l’opportunité ouverte par la création du Dark Multiverse par Scott Snyder pour imaginer des variantes de certaines de leurs histoires les plus connues. 

Et si j’ai apprécié les premières, je dois dire que mon intérêt sur le sujet a décru avec le temps…en fait au fur et à mesure que je me rendais compte du désastre qu’était Death Metal. Du coup, je n’ai pas du tout suivi ces nouveaux épisodes publiés aux USA l’année dernière, même si certains ont de bonnes équipes créatives, notamment un dessiné par Bryan Hitch. Mais même pour lui, je pense faire l’impasse. 

D’autant plus que soyons clairs : ces épisodes n’apportent rien à Death Metal, vous n’en avez pas besoin pour comprendre. Il s’agit simplement de s’amuser en imaginant des scénarios alternatifs de grandes histoires DC qui auraient “mal tourné”. Donc à réserver à ceux qui ont encore de la place dans leur budget selon moi (et merci de nous dire comment vous faites). 

Verdict : à lire. 

À lire avant : rien – peut se lire de manière indépendante. 

DCEASED – HOPE AT WORLD’S END 

Date de sortie :  07 avril 2021

Prix : 18€/176 pages 

Scénario : Tom Taylor 

Dessin :

Episodes : Dceased : Hope at world’s end #1-15

Sollicitation : L’équation anti-vie a infecté plus d’un milliard de personnes sur Terre. De chaque côté de l’échiquier, héros comme vilains, nombreux sont ceux qui lui ont succombé. Immédiatement après la destruction de Metropolis, Superman et Wonder Woman mènent un effort pour endiguer la vague d’infection, préserver et protéger les survivants et essayer d’entrevoir la lumière au bout du tunnel. À l’heure la plus sombre de la Terre, l’humanité fait face à son plus grand défi, ne pas perdre espoir, quand tout semble déjà perdu.

Avis : autre série qui se déroule dans l’univers de Dceased qui nous arrive cette semaine, avec une particularité, elle a été publiée uniquement en format numérique aux USA. Il s’agit avant tout d’un complément qui n’est pas indispensable à la compréhension des autres mini que nous avons eu jusque là. 

De ce que j’ai compris, elle se concentre sur d’autres personnages soit que nous n’avons pas vu soit très peu et elle permet de voir le déroulement de l’histoire de Dceased à travers leurs yeux. C’est une bonne manière d’explorer le reste de cet univers. Ensuite, il faut voir si l’on a de la place dans son budget pour cela. 

En ce qui me concerne, je pense craquer, j’aime bien cet univers qui reste ici à la main de Tom Taylor qui a de nouveau j’en suis sûr trouver de nouveaux biais pour nous faire souffrir…J’ai quelques craintes niveau graphique, car dans le cas présent, ce n’est pas l’équipe habituelle…cela va se décider au moment de feuilleter le bouquin je pense. 

Verdict : à lire. 

À lire avant : au moins la première mini Dceased pour savoir dans quoi on met les pieds. 

JUSTICE LEAGUE ENDLESS WINTER 

Date de sortie :  09 avril 2021

Prix : 23€/240 pages 

Scénario : Ron Marz, Andy Lanning 

Dessin :

Episodes : Justice League: Endless Winter #1, The Flash #767, Superman: Endless Winter Special #1, Aquaman #66, Justice League #58, Teen Titans: Endless Winter Special #1, Justice League Dark #29, Black Adam: Endless Winter Special #1, Justice League: Endless Winter Special #2

Sollicitation : Il y a un millier d’années, un dieu nordique répondant au nom de Frost King a menacé le monde et ses habitants. À l’époque, une équipe de héros composée de Black Adam, la Créature du Marais, Hippolyte et Viking Prince s’était rassemblée pour s’opposer à cette ancienne divinité capable de contrôler des écosystèmes entiers. Le combat s’était alors soldée par une victoire… mais à quel prix ? Aujourd’hui, le géant de glace est de retour de son exil, et un blizzard mortel l’accompagne…

Avis : ou le truc que Steve essaye désespérément de me convaincre d’acheter…et là aussi quelque chose qui arrive sacrément vite en VF. En effet, ce crossover entre pas mal de séries DC a été publié en décembre dernier aux USA. Donc, quand je dis qu’on colle au cul du camion, on colle vraiment au cul du camion !!! Sur le fond, j’ai cru comprendre que grosso modo, c’était un crossover à l’ancienne, grosse menace, baston et tout et tout…et je m’en tape ! Le truc n’a aucune conséquence, n’est là que comme un bon gros bouche trou produit en attendant Future State…lui-même sorti en attendant que soient produits les bouquins pour la nouvelle ère de chez DC. Donc oui, c’est du bouche trou de bouche trou en fait…Donc est-ce que je vais claquer 23€ pour ça ? ….mmm non ? Ah et attention, si Mikel Janin signe la très belle couverture, il ne signe pas une seule page à l’intérieur. Donc ne jugez pas sur la couverture. 

Verdict : pour ceux qui ont encore de la place dans leur budget…mais je ne sais pas trop comment vous pourriez. 

À lire avant : rien – complètement indépendant et sans conséquence sur quoi que ce soit.

A propos Sam 2091 Articles
Ce fan de Morrison donne ses conseils dans des guides de lectures

6 Comments

  1. L’intégrale du Punisher reprend la moitié du premier omnibus – l’intégrale 2 devrait donc avoir 3 numérotés de Spectacular (81-83 qui révèlent l’origine), 2 numéros de DD par Miller et la première mini série par Zeck…

  2. Bin je me laisse tenter par le Justice League, simplement en espérant enfin lire un truc qui me plaira sur la League, ce serait une première depuis bien longtemps. Parce-qu’on peut dire ce que l’on veut, mais à mon avis Snyder sur la League c’est bien trop compliqué, 38 épisodes pour préparer une défaite avec des concepts métaphysiques plus compliqués les uns que les autres. Moi qui avait adoré son boulot sur Batman, quelle déception.
    Et pof, j’ai fait pire (Sam me dira que c’est de ma faute, que j’étais prévenu): j’ai lu le premier épisode de Bendis sur la League. Et bin mon opinion? Même pour Bendis c’est très très très mauvais. Mince, on dirait qu’il a baclé toute l’histoire, c’est un des plus mauvais comics que j’ai jamais lu (à mon goût).
    Je pensais que la nouvelle composition de l’équipe me plairait … tu parles, il faudrait déjà qu’il y ai un scénario. En fait cela me rappelle une période sur Avengers quand Bendis balancait plein de personnages mais oubliait d’écrire. Comme si les personnages en eux-mêmes allaient tout faire. Et encore, sur Avengers il a souvent pondu de belles histoires, mais ici ???

  3. Cette période de New Mutants est intéressante. Papy Claremont profite d’éléments extérieurs pour faire bouger les choses dans la série mensuelle :
    -le « départ » de Xavier fait en sorte que Magneto soit en charge des Nouveaux Mutants. Les jeunes auront du mal à accepter ce nouveau directeur. Et Magneto va aussi avoir d’énormes difficultés à former des jeunes et gérer une équipe.
    -Secret Wars 2 « secoue » un peu les Nouveaux Mutants, avec un arc très intéressant qui donne encore des lettres de noblesse à Emma Frost.

    J’ADORE l’épisode double avec les New Mutants à Asgard, dessinés tous les 2 par Arthur Adams. D’ailleurs, je les trouve bien meilleurs que la mini-série en 2 numéros « X-men & Alpha Flight » … même si avec le recul, c’est pas le même registre. D’ailleurs, les numéros avec les Nouveaux Mutants à Asgard font suite :
    -à X-men & Alpha Flight, puisque Loki se souvient de son « humiliation »
    -au run dessiné par Bill Sinkiewicz sur New Mutants, puisque Karma y apparaît obèse encore au début

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.