Guide de lecture Comics VF : semaine du 10 août 2021

Edito : reprise en demi-teinte des sorties VF cette semaine, en raison de nombreux reports. Nous espérions ainsi avoir la suite de Giant days cette semaine, suite au succès de sa campagne de financements participatifs, mais il faudra apparemment attendre encore un peu. Les dernières dates annoncées le reportent au 1er septembre…et mince je vais ronger mon frein, car je les attends avec impatience ces deux tomes !

Ensuite, ce sont bien évidemment les publications Panini qui sont impactées par les problèmes d’approvisionnement de papier. Plusieurs autres éditeurs ont fait part des difficultés qui existent en ce moment en ce domaine…et les comics n’y échappent pas non plus. Il reste à voir si cela affecte d’autres éditeurs dans les mois qui viennent. 

Mais c’est un autre signe qui montre qu’il va falloir encore attendre un petit moment pour que les choses reviennent à la normale. 

Info de la semaine : Panini a détaillé les retards des prochains mois : 

18 août : Dawn of X T16 (le dernier !)

* 25 août :

En 100% MARVEL : Symbiote Spider-Man – KiB ; Maestro ; Avengers Nuit Noire ; Amazing Spider-Man T05

Les KING in BLACK T02 (classique et collector)

MARVEL DELUXE : Daredevil par Bendis T01 (Reedition)

Les intégrales Hulk 1964-66 ; Marvel Rarities ; X-Men 1965 (Reedition)

Buffy contre les vampires T04

MARVEL NEXT GEN : Spider-Man : Ondes de choc

* 20 octobre :

Deathlok 1974-83 et MARVEL OMNIBUS : ONSLAUGHT (Nouvelle édition)

Les plus importants concernent donc l’intégrale Deathlok et l’omnibus Onslaught reportées à octobre…Si tout le reste du programme de ce mois en particulier est maintenu en l’état, cela va être assez dingue…

Sorties de la semaine : je vais juste retenir les sorties de Delcourt cette semaine, parce que c’est du très lourd entre le premier tome de l’intégrale de Fatale de Brubaker et Phillips et la suite de From Hell de Moore et Campbell !

Émissions de la semaine : deux émissions au programme cette semaine. Comme d’habitude, vous pouvez les écouter en direct et l’enregistrement sur notre chaîne Youtube : 

  • mercredi à partir de 21h, un nouveau Freaxity, toujours avec Laure et Steve !
  • jeudi à partir de 21h, le Comixweekly de la semaine où nous traiterons les sorties VO de la semaine, un peu d’info et nous achevons notre retro-review de Dark Knight Returns ! 

DELCOURT COMICS

 

FATALE INTEGRALE TOME 1

Date de sortie :11 août 2021

Prix : 34.95€/320 pages 

Scénario : Ed Brubaker 

Dessin : Sean Phillips 

Episodes : 

Sollicitation : Ed Brubaker et Sean Phillips, les créateurs de Criminal, Incognito ou encore Fondu au Noir unissent leurs talents pour cette série noire aux accents fantastiques et lovecraftiens. Intégrale en deux volumes.

Joséphine est maudite. Elle attire les hommes et les tue. Elle évolue dans le San Francisco des années 1950, où les flics tordus cachent des maux plus profonds, puis au milieu des années 70, à Los Angeles, où des acteurs finis et des sectes sataniques attirent des groupies perdues, le tout dans une ambiance qui mêle habillement le roman noir américain avec les pires horreurs Lovecraftiennes.

Avis : Delcourt poursuit cette semaine sa politique de réédition en intégrale en s’attaquant à une des séries de Brubaker et Phillips, avec le très sympathique Fatale. Même si le commentaire le plus fréquent est souvent que ce n’est pas leur meilleure série et qu’elle a un peu trop tiré en longueur, je lui conserve pourtant une grande affection, car je trouve que le propos d’ensemble est encore une fois très bien développé et exécuté. 

Si le pitch de base est bien évidemment comme l’indique le titre lui-même, de revenir sur le cliché de la femme fatale, très utilisé dans le genre noir où les auteurs excellent, le coup de génie est sans doute d’avoir donné au charme de son héroïne un côté fantastique/horrifique. Avec une tendance à aller chatouiller un peu Lovecraft de manière régulière. Fidèles à leurs habitudes, ils renversent un peu les codes du genre puisque dans le cas présent la femme fatale est souvent elle même une victime presque innocente de ses propres charmes et ne recherche qu’une certaine forme de paix et de liberté qui lui sont souvent refusées.

Ainsi, on échappe assez vite à ce cliché pour suivre le parcours d’une jeune femme utilisée, qui tente de survivre par tous les moyens, alors que les hommes de sa vie se succèdent, tous presque consumés par leur désir pour l’héroïne, qui au fond…n’a rien demandé de tout cela. Nous avons ainsi plusieurs instances, où nous voyons comment sa simple présence peut presque infecter son entourage et les amener sur la route de l’auto-destruction. La beauté et le charme du personnage agissant plus sous la forme d’une malédiction que d’un don. Une idée qui résonne bien avec les thèmes habituels de Brubaker et Phillips.

Étant donné la longueur de la série, nous aurons deux tomes et cela nous fera un bel ajout à la collection, sachant que l’intégrale Velvet arrive pas loin derrière. La question étant bien entendu, après cela : à quand l’intégrale Criminal…Mais en attendant, nous aurons encore plus de Brubaker et Phillips dans les prochains mois puisque leur dernière série Reckless débarque en septembre…Ahhh que j’ai hâte. 

Verdict : à posséder

A lire avant : rien – premier tome de cette intégrale.

FROM HELL TOME 2

Date de sortie :11 août 2021

Prix : 17.95€/192 pages 

Scénario : Alan Moore 

Dessin : Eddie Campbell 

Episodes : 

Sollicitation : Cette nouvelle édition offre une nouvelle expérience de lecture de l’un des plus somptueux romans graphiques jamais réalisés. Plongez dans cette enquête scénarisée par Alan Moore et illustrée par Eddie Campbell.

 

  1. La Reine Victoria dépêche son médecin personnel William Gull, afin de masquer la naissance d’un enfant né de l’union inavouable d’un petit-fils de la famille royale et d’une prostituée. La suite se transforme en l’affaire non résolue la plus sordide et la plus mystérieuse de toute l’histoire du crime.

Avis : la vache Delcourt frappe très fort pour ses sorties du mois d’août ! Le premier semestre de l’année 2021 avait déjà été énorme chez eux, mais on dirait bien qu’ils sont décidé à s’accaparer tout notre argent et le place dans nos bibliothèques (pas grave, avec mes nouvelles étagères montées cet été, j’ai de nouveau de la place, ah ah aha ha ha ah aha a ha !!! rire dément pendant 10 minutes). 

Au programme donc, la suite de cette série incroyable signée Alan Moore et Eddie Campbell, colorisée à l’occasion de cette réédition par ce dernier. C’est une œuvre que j’ai lu pour la première fois avec cette édition et …ce fut de nouveau un sacré choc, comme le Moore de la grande époque pouvait en produire de manière régulière.

Cette plongée dans l’Angleterre de la fin du XIXe siècle s’est montrée particulièrement impressionnante et surtout presque hypnotique. Le récit nous happe sans nous laisser la possibilité de nous échapper alors que les auteurs nous immergent dans l’esprit de celui que Moore pense être Jack l’Éventreur. Il lui trouve un passé, une motivation bien dérangeante (mais qui résonne encore aujourd’hui) et met en scène ses actes de manière presque chirurgicale. 

Le travail fourni par les auteurs file presque le tournis tellement il est de haut niveau. On ressort de la lecture à bout de souffle, impressionné par la densité du récit, la qualité du travail des auteurs, l’attention aux détails. C’est du très très grand comics ! Ce second tome fait clairement partie des sorties les plus attendues de ce second semestre, avec le 3e tome prévu en principe pour novembre…je suis sur des charbons ardents !

Verdict : à posséder

A lire avant : le premier tome !

PANINI COMICS

 

LES TRÉSORS DE MARVEL 3 : 1968

Date de sortie :11 août 2021

Prix : 7,99 €, 168 pages

Scénario : 

Dessin :

Episodes : US Marvel Super-Heroes 14, Daredevil (1964) 38, Fantastic Four (1961) 73, Nick Fury Agent of Shield (1968) 1, Avengers (1963) 57-58, Iron Man (1968) 1 (I) et Tales to Astonish (1959) 100, précédemment publiés dans SPIDER-MAN CLASSIC 4, DAREDEVIL : L’INTÉGRALE 1968, NICK FURY : L’INTÉGRALE 1967-1968, AVENGERS : L’INTÉGRALE 1968, IRON MAN : L’INTÉGRALE 1968 et Eclipso 43)

Sollicitation : Trimestriel, 

Découvrez ou redécouvrez les épisodes les plus marquants de l’année 1968, avec entre autres les débuts de Vision, le Nick Fury de Jim Steranko et un affrontement entre Hulk et Namor jamais réédité depuis les années 70 !

Avis : pas d’avis, je signale juste la sortie. 

Verdict : pour les curieux. 

 

AVENGERS UNIVERSE 5

Date de sortie :11 août 2021

Prix : 6,99 €, 72 pages

Scénario : Jason Aaron, Donny Cates, 

Dessin :Nic Klein, Cafu

Episodes : US Avengers (2018) 42, Thor (2020) 11, Iron Man (2020) 5, inédits)

Sollicitation : Face à Korvac, Iron Man rassemble la plus improbable des équipes ! Le tournoi du Phénix se poursuit et l’entité dévoile un secret fracassant à Thor ! Quant à Donald Blake devenu fou, il s’en prend à tous ceux qui ont manié les pouvoirs de Thor. Jane Foster est-elle la prochaine sur la liste ?

Avis : pas d’avis, je signale juste la sortie.

Verdict : pour ceux qui suivent ces runs. 

 

AMAZING SPIDER-MAN 5

Date de sortie :11 août 2021

Prix :  6,99 €, 72 pages

Scénario : Nick Spencer, Matthew Rosenberg, 

Dessin :Patrick Gleason, Federico Vicentini

Episodes : US Amazing Spider-Man (2018) 50LR, 51 et 51LR, inédits)

Sollicitation : Face à l’Âme Sœur, Spider-Man a compris qu’il ne pouvait espérer s’en sortir seul. Mais l’aide du Docteur Strange suffira-t-elle ? Et si ça n’est pas le cas, Peter Parker pourra-t-il se résoudre à accepter le soutien de Norman Osborn ?

Avis : pas d’avis, je signale juste la sortie.

Verdict : pour ceux qui suivent. 

STAR WARS 6

Date de sortie :11 août 2021

Prix :  6,99 €,, 72 pages

Scénario : Charles Soule, Greg Pak

Dessin :Jan Bazaldua, Rafaelle Ienco

Episodes : US Star Wars (2020) 9 et Darth Vader (2020) 7-8, inédits)

Sollicitation : Sur Coruscant, un vieux droïde détient la clé du salut pour les Rebelles, mais comment le récupérer au nez et à la barbe de l’Empereur ? Et que peut-il arriver de pire à Dark Vador, maintenant qu’il a été envoyé en exil sur Mustafar ?

Avis : pas d’avis, je signale juste la sortie.

Verdict : pour les fans de Star Wars. 

 

BEST OF MARVEL : ANNIHILATION MUST-HAVE

Date de sortie :11 août 2021

Prix : 14,95 €I 184 pages

Scénario : Keith Giffen, 

Dessin :Andrea DiVito

Episodes :  US Annihilation (2006) 1-6, précédemment publiés dans MARVEL OMNIBUS : ANNIHILATION)

Sollicitation : Panique dans le cosmos : Annihilus est sorti de la Zone Négative pour conquérir l’univers et tout détruire sur son passage. Nova, Star-Lord, Drax, le Silver Surfer et bien d’autres vont tout faire pour empêcher sa Vague d’Annihilation.

Avis : comme pour chaque tome dans cette collection Must Have, on peut se poser la question de savoir si tel ou tel épisode/arc/série a bien sa place dans cette gamme. Et soyons clairs, oui Annihilation fait clairement partie de ces incontournables à posséder absolument ! Elle a marqué son temps et continue d’avoir des conséquences dans les comics publiés aujourd’hui. 

La saga menée par Keith Giffen est un concentré de folie pure qui permit de relancer la partie cosmique de l’univers Marvel, avant la reprise par Dan Abnett et Andy Lanning, au début des années 2000. Elle permit notamment de ramener sur le devant de la scène des personnages comme Star-Lord, Drax, Gamorra et un certain Nova ! Ce dernier est sans doute celui qui a le plus bénéficié de cette intrigue. 

Giffen développe en effet Richard Rider, pour le faire évoluer du jeune un peu naïf à un XXX de vétéran de guerre qui va aller se friter avec Annihilus en personne ! Je résume largement car le scénario de Giffen s’amuse justement à englober de nombreux éléments cosmiques pour les intégrer de manière assez étonnante…Je reste par exemple plus de 15 ans plus tard encore sur le cul de ce que Giffen a osé faire à Galactus !

Bref, une vraie claque, que chaque fan doit posséder ! Mais est-ce le bon format ? En effet, nous avons ici la mini série principale, mais pas les nombreuses mini séries ties ins qui enrichissent considérablement le récit. Vous en avez ici avant tout un squelette, très dense à avaler, mais qui passe beaucoup mieux avec les appendices. Ceux-ci permettent de réintroduire pas mal de personnages qui jouent un rôle clé dans le récit. 

Privilégiez la version deluxe ou l’omnibus si vous le trouvez. Oui, je sais, c’est beaucoup plus cher, mais croyez moi, cela en vaut le coup. 

Verdict :  à posséder si ce n’est pas déjà fait !

BEST OF MARVEL : MARVELS MUST-HAVE

Date de sortie :11 août 2021

Prix : 14,95 €I 232 pages

Scénario : Kurt Busiek, 

Dessin :Alex Ross

Episodes : US Marvels (1994) 0-4, Marvels: Epilogue (2019), précédemment publiés dans BEST OF MARVEL : MARVELS)

Sollicitation : L’un des chefs-d’œuvre incontestés de la Maison des Idées rejoint la collection MARVEL MUST-HAVE. Découvrez les plus grands événements Marvel vus au travers du regard de l’homme de la rue… et des superbes peintures d’Alex Ross.

Avis : là aussi, je vais répondre à la question de la place de ce tome dans cette collection, et oui clairement Marvels fait partie de ces comics à absolument posséder. Cela fait partie des incontournables accessibles à tous réédités à un coût très avantageux ici. Et comme Panini l’a déjà réédité il n’y a pas longtemps, au début de l’année 2020, dans une autre collection, je ne me fais pas chier, je reprends mon avis de l’époque…qui n’a pas changé depuis, à savoir que c’est un immanquable. 

Marvels demeure en effet un chef d’œuvre qui célèbre de fort belle manière les débuts de l’histoire de Marvel, qui présente ici la version la plus récente. En effet, pour fêter l’anniversaire de l’éditeur il y a deux ans, Kurt Busiek et Alex Ross se sont de nouveau associés pour produire 16 pages supplémentaires qui correspondent à l’épisode Marvels epilogue dans les épisodes présentés. 

Est-ce que ce numéro est réellement un épilogue ? non pas du tout. En gros, les auteurs insèrent une petite rencontre de  la famille de Phil Sheldon avec les X-men qui correspond à l’épisode 98 (l’épisode de Noël et rencontre avec les sentinelles). C’est avant tout une manière de rendre hommage à cette période de changement pour l’éditeur alors qu’une nouvelle génération d’auteurs est en train de prendre les rênes mais aussi à quelques super-héros émergeants en cette fin de décennie 70. 

Sur le fond cet épisode n’apporte rien de plus au reste du récit et peut se lire de manière complètement indépendante. Je vous recommanderai ce tome avant tout si vous êtes complétistes, si vous n’avez jamais lu Marvels ou si comme moi, vous disposez d’une édition quelque peu datée et enfin aux amoureux du boulot d’Alex Ross. L’artiste livre en effet quelques planches tout simplement superbes, notamment sa Storm et ces quelques 16 nouvelles pages sont de toute beauté. 

De mon côté, après m’être contenté pendant longtemps de l’édition publiée par Semic il y a presque 25 ans, j’ai préféré acquérir la version deluxe VO publiée l’année dernière. Je l’ai privilégié, car la traduction de Panini…ne me convient pas. Disons que pour un récit aussi important, ils auraient pu confier le travail à quelqu’un d’autre. Je n’en dirais pas plus. 

Au delà, pour ceux qui ignorent de quoi parle Marvels, il s’agit d’une rétrospective de l’histoire de Marvel de la fin des années 30, avec Namor et le premier Human Torch jusqu’au début des années 70 avec la mort de Gwen Stacy qui marqua la fin du Silver Age pour beaucoup, tout cela au travers du regard du photographe Phil Sheldon, homme normal mais témoin privilégié de tous ces bouleversements, observateur au second rang de cette magie et surtout attentif à l’évolution de l’opinion publique au sein de l’univers. 

Nombre des événements importants qui ont marqué l’univers Marvel au cours de la décennie 1960 sont ainsi explorés à partir des coulisses, apportant un regard humain sur toute cette période.  Marvels demeure 25 ans après sa sortie un chef d’œuvre, qui ne s’abîme pas dans la nostalgie mais représente avant tout une lettre d’amour à une époque disparue dans un univers en constant changement. 

Verdict : à posséder si ce n’est pas déjà fait. 

À lire avant : rien, peut se lire de manière indépendante.

MARVEL DELUXE : DEFENDERS – LES CAÏDS DE NEW YORK

Date de sortie :11 août 2021

Prix : 32,00 €I 256 pages

Scénario : Brian Michael Bendis, 

Dessin :David Marquez

Episodes : US The Defenders (2017) 1-10 et Free Comic Book Day: All-New Guardians of the Galaxy (2017) 1, précédemment publiés dans 100% MARVEL : DEFENDERS 1-2)

Sollicitation : Daredevil, Luke Cage, Jessica Jones, Iron Fist : Ces quatre héros font régner l’ordre dans les rues de New York, chacun à sa façon. Mais lorsqu’un sinistre individu rallie le monde du crime sous sa bannière, les justiciers doivent s’allier pour faire front commun !

Avis : avis rapide sur cette réédition en deluxe des defenders version Bendis. Ou plutôt version Netflix, puisque pour coller à la série TV de l’époque, Marvel avait proposé cette série qui refondait complètement le concept original de la série. Plus de Hulk, Strange, Namor ou Silver Surfer, non, non, non entrez, vous qui avez un show TV en ce moment : Daredevil, Luke Cage, Jessica Jones et Iron Fist. 

Etant donné qu’à cette époque j’en avais déjà fini avec le travail de Bendis, et par là j’entends que je lui avais donné 10 000 chances et qu’il les avait toutes grillé, j’avais fait l’impasse au moment de la sortie. Donc du coup, je n’ai pas vraiment d’avis sur le fond, à part que c’est du Bendis au scénario, donc non merci. 

Ce qui m’amuse le plus dans cette version de la série cependant…est qu’elle reprend une bonne partie du cast des New Avengers du même Bendis ! Il ne manque plus que Wolverine et Spidey et on est bon.

Donc on pourrait dire que c’est presque un retour à la maison pour le scénariste…Bon, au rang des qualités, on citera tout de même la partie graphique signée par David Marquez. Je crois que c’est la dernière série qu’il a dessiné chez Marvel, avant de suivre Bendis chez DC.

Verdict : à tester, même si je n’ai guère confiance.

A lire avant : peut se lire de manière indépendante – contient les 10 épisodes de cette série. 

MARVEL DELUXE : JESSICA JONES – ALIAS INVESTIGATIONS

Date de sortie :11 août 2021

Prix : 32,00 €I 344 pages

Scénario : US Alias (2001) 1-15, précédemment publiés dans MARVEL SELECT : ALIAS 1)

Dessin :Brian Michael Bendis

Episodes : Michael Gaydos

Sollicitation : Les débuts dans l’univers Marvel de Jessica Jones, la célèbre détective privée rendue mondialement célèbre par la série Netflix, rejoignent pour la première fois notre collection MARVEL DELUXE. Découvrez ses premières enquêtes et son passif de super-héroïne.

Avis : tiens, encore du Bendis ? en deluxe ? et cette fois avec une des séries qui ont permis son exposition au grand public, avec les débuts du label Max il y a …presque 20 ans. Je me sens vieux là… Pour l’occasion, le scénariste créait un personnage qui a fait un peu de chemin depuis, Jessica Jones, jeune détective privée un peu paumée, un peu alcoolo, très à la dérive en ce qui concerne ses relations avec les autres, avec derrière tout ça un lourd passé et une petite plongée dans les coulisses de l’univers Marvel. 

Du moins, c’était le principe de base de la série, aller voir les histoires un peu cachées des super-héros de l’univers Marvel. Cela commence ainsi, mais cela va assez rapidement s’intéresser avant tout au personnage de Jessica Jones, son évolution, alors que l’on découvre peu à peu son parcours et ce qui l’a amené à être ce qu’elle est aujourd’hui. C’est elle le mystère le plus intéressant du bouquin en fait…

Même si j’ai toujours jugé le titre assez inégal dans l’ensemble, avec certains arcs assez inutiles en fait, cela demeure sans doute l’un des meilleurs boulots de Bendis chez Marvel. Il pouvait alors s’adonner au récit de type polar un peu noir dans lequel il excellait à l’époque, même s’il n’y est pas souvent revenu par la suite. 

Le ton est très différent de ce que faisait Marvel à l’époque, ou depuis, la ligne Max accordant plus de liberté à ses auteurs…Mais on était au début des années 2000, et Marvel faisait un peu sauter les limites à ce moment…

Verdict : à lire 

À lire avant : rien – début de la série. 

 

MARVEL CLASSIC : SPIDER-MAN – L’INTÉGRALE 1974 NOUVELLE ÉDITION

Date de sortie :11 août 2021

Prix : 35,00 €I 312 pages

Scénario : Gerry Conway

Dessin : Ross Andru, John Romita Sr

Episodes :  US Amazing Spider-Man (1963) 128-139, Giant-Size Super-Heroes 1 et Giant-Size Spider-Man 1-2, nouvelle édition)

Sollicitation : Spider-Man face au Vautour, à l’Homme de Métal et même à Dracula ! 300 pages d’action recueillant l’intégralité de la production de l’année 1974. Avec en prime la première apparition du Punisher !

Avis : réimpression de ce tome qui poursuit le run de Gerry Conway sur Amazing Spider-Man. Après avoir tué Gwen dans le précédent tome, il suit les retombées sur cet événement sur un Peter désormais hanté par ces événements…notamment par un certain Punisher, embauché par le Chacal  qui le convainc que Spidey est responsable de la mort de la jeune femme. Encore une fois donc un tome important…mais attention comme d’habitude, avec la traduction. 

Verdict : à lire 

À lire avant : au moins la précédente intégrale, pour avoir le lien avec la mort de Gwen. 

 

STAR WARS DELUXE : STAR WARS – L’ÈRE DE LA RÉBELLION

Date de sortie :11 août 2021

Prix : 28,00 € I 216 pages

Scénario : 

Dessin :

Episodes : US Age of Rebellion: Princess Leia (2019) 1, Age of Rebellion: Han Solo (2019) 1, Age of Rebellion: Luke Skywalker (2019) 1, Age of Rebellion: Lando Calrissian (2019) 1, Age of Rebellion : Grand Moff Tarkin (2019) 1, Age of Rebellion: Boba Fett (2019) 1, Age of Rebellion: Jabba the Hutt (2019) 1, Age of Rebellion: Darth Vader (2019) 1 et Age of Rebellion: Special (2019) 1, précédemment publiés dans 100% STAR WARS : L’ÈRE DE LA REBELLION 1-2)

Sollicitation : Une porte d’entrée idéale dans l’univers de Star Wars ! Découvrez des aventures en solo de Luke Skywalker, Leia Organa, Han Solo, Lando Calrissian ou encore Yoda, par les plus grands auteurs Marvel !

Avis : pas d’avis, je signale juste la sortie.

Verdict : pour les fans de Star Wars. 

À lire avant : rien – peut se lire de manière indépendante, même si avoir vu les films est toujours recommandé.

 

A propos Sam 2121 Articles
Ce fan de Morrison donne ses conseils dans des guides de lectures

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.