Guide de lecture Comics VF : semaine du 15 septembre 2021

Edito : une petite semaine, encore une fois, au programme, principalement en raison de nombreux reports, en particulier chez Panini. Il faut sans doute s’attendre à en subir d’autres, à un moment où les éditeurs importants de comics se montrent assez ambitieux dans les mois à venir. Beaucoup de grosses choses sont prévues, notamment chez Panini qui est le principal affecté par les reports depuis plusieurs mois. On peut donc anticiper d’autres glissements dans les dates de publication, car je vois mal comment la chaîne du livre pourrait suivre…Au delà, quelques trucs sympathiques cette semaine, mais franchement rien d’indispensable à mon sens. Peut être la seconde intégrale de BPRD parce que j’adore la série, mais comme il s’agit avant tout d’une réédition…

Sorties de la semaine : peu de sorties donc cette semaine si bien que pour moi, je dirais qu’il n’y a rien d’indispensable cette fois.

Émissions de la semaine : en principe grosse semaine pour nous avec trois émissions au programme :

– mercredi, Laure terrorisera de nouveau Steve dans le cadre d’un freaxity !

– jeudi, retour du Comixweekly après la pause de la semaine dernière, où  nous reviendrons sur les sorties VO de cette semaine et les plus importantes de la semaine dernière ;

– enfin, vendredi le retour du Comixity, on a eu du mal à trouver un créneau pour la caler, mais la voilà enfin, et cette fois on parlera des sorties VF d’août et début septembre !

 

DELCOURT COMICS 

BPRD INTÉGRALE TOME 2

Date de sortie : 15 septembre 2021

Prix : 34.95€/416 pages 

Scénario : Mike Mignola et John Arcudi 

Dessin : Guy Davis 

Episodes : 

Sollicitation : Deuxième opus de l’intégrale rééditant les récits du BPRD, ce groupe d’aventuriers aux capacités extraordinaires auquel Hellboy a appartenu. Mike Mignola et ses collaborateurs offrent ici le meilleur de la BD d’horreur !

En 2001, Hellboy a quitté le BPRD, laissant Abe Sapien, Liz Sherman et les autres agents très spéciaux du BPRD défendre le monde face à la menace croissante des grenouilles. Alors qu’Abe plonge plus profondément dans ses origines, Liz et le BPRD se battent contre deux de leurs plus grands méchants avec leur nouvelle recrue, Daimio.

Avis : suite de la réédition en intégrale de l’excellente série BPRD alors que l’on entre dans le vrai dur du run de John Arcudi et Guy Davis sur le titre, toujours chapeauté de loin par Mike Mignola bien entendu. Bien que je ne sache pas trop où l’on se situe dans l’histoire, je suppose que l’on est, au vu du nombre de pages de ces intégrales,  à peu près dans l’équivalent de ce qui était les volumes 4 à 6 de l’ancienne édition. 

C’est pour cela que je dis que l’on rentre dans le dur car c’est vraiment dans ces volumes que les auteurs commencent à se lâcher sur le titre et que celui-ci devient vraiment plus qu’un simple spin off de Hellboy. Pour moi c’est avec ces épisodes que le titre trouve ses marques, avec l’arrivée de nouvelles menaces mais surtout de nouveaux personnages qui vont compléter les effectifs ! Dont certains vont devenir des membres essentiels de l’équipe. 

Beaucoup de bases pour la future apocalypse qui sera développée plus tard sont posées ici, donc il s’agit vraiment d’épisodes immanquables pour comprendre la suite. Il faudra tout de même lire en parallèle Hellboy pour comprendre le sort de certains personnages, je pense notamment au destin de Roger traité dans le titre principal de Mignola. 

Bref, dans ces volumes, il y a tout ce qui fait que j’ai commencé à préférer légèrement BPRD à Hellboy. On retrouve toujours  l’univers des monstres de Mignola, mais avec la patte d’Arcudi aux manettes, qui enrichit considérablement l’intrigue. Le tout encore surélevé par Guy Davis dont le style donne une identité unique au bouquin. Leurs apports sont tellement importants que je trouve que le bouquin a perdu un peu de sa saveur quand ils sont partis.

Verdict : à posséder si ce n’est pas déjà fait.

A lire avant : le tome 1 et lisez Hellboy en parallèle.

GRAPH ZEPPELIN 

LES AVENTURES ORIGINALES DE RED SONJA TOME 2 : LES ANNÉES MARVEL 1977

Date de sortie : 14 septembre 2021

Prix : 16€/136 PAGES

Scénario : Roy Thomas 

Dessin : Frank Thorne

Sollicitation : L’âge hyborien, un monde sauvage régi par le glaive. Une terre de héros tels que Conan le Cimmérien, Kull le Conquérant et… Red Sonja, la diablesse à l’épée, la guerrière d’Hyrkanie. Cette héroïne rousse à la fine lame, capable de tenir tête aux guerriers les plus téméraires, revient… ou plutôt débute car c’est ici que tout commence ! Deuxième opus consacré à ses aventures originales, ce volume regroupe les 7 premiers épisodes de la série que Marvel crée spécifiquement pour la Diablesse à l’épée : Red Sonja, the she-devil with a sword, parus aux USA entre janvier 1977 et janvier 1978. Un album qui regroupe les plus belles histoires de Frank Thorne !

Avis : suite de la réédition intégrale de la première série Red Sonja publiée par Marvel dans les années 70. Je dois dire que je suis allé lire le premier tome pour une bonne raison, j’étais alors sous le charme total du run de Roy Thomas sur Conan et je voulais voir ce qu’il avait pu accomplir sur le personnage de Red Sonja quand sa popularité est devenue telle que Marvel lui a accordé son propre titre. Et j’ai vu…que ce n’était pas vraiment fameux, du moins les débuts. On sent que sur les premiers épisodes, Thomas recyclait pas mal de choses qu’il faisait sur Conan et il s’est très vite aidé par d’autres auteurs qui n’ont guère fait mieux. Je suis ressorti du premier volume, de fait, avec un avis très mitigé…Vais-je aller voir la suite ? Sans doute, car le potentiel est clairement là et souvenons nous que les premiers épisodes de Conan se cherchaient encore un peu…

Verdict : à tester

À lire avant : le tome 1

HI COMICS 

RICK & MORTY TOME 11

Date de sortie : 15 septembre 2021

Prix : 15.90€/128 pages 

Scénario :  Kyle Starks & Magdalene Visaggi

Dessin :

Episodes : 

Sollicitation : Vous croyez avoir tout lu ? Accrochez-vous, car Rick & Morty repoussent les limites de l’absurde : Morty a un ami ! Son sociopathe de grand-père va-t-il ruiner son bonheur ? Oui ! Reste à découvrir comment… À moins que Jerry ne s’en charge (toujours miser sur Jerry quand il s’agit de ruiner quelque chose) ? Pris dans une escroquerie pyramidale à échelle interdimensionnelle, voilà qu’il met en péril l’ensemble de la famille Smith, à moins que Rick Sanchez ne vienne lui sauver la mise… ou pas.

La série phare enfin en BD !

Venez pour les blagues, restez pour la dévastation de votre âme.

Kyle Starks, nommé aux Eisner Awards, s’associe à Magdalene Visaggio pour un onzième tome bourré de rebondissements et de sarcasme, avec toujours autant de surprises : attendez-vous à découvrir Summer et Morty ricktifiés comme jamais ! 

Avis : pas d’avis, je signale juste la sortie. Mais je dois dire que la présence de Kyle Starks dans l’équipe créative est une sacrée surprise !

Verdict : pour les fans de Rick & Morty !

À lire avant : je pense que chaque tome peut se lire de manière indépendante, mais il vaut mieux bien connaître le dessin animé avant de plonger dans le comics.

PANINI COMICS

AVENGERS UNIVERSE 6

Date de sortie : 15 septembre 2021

Prix : 6,99 €I 72 pages

Scénario : Jason Aaron, Donny Cates, 

Dessin :Javier Garron, Nic Klein , 

Episodes : US Avengers (2018) 43, Thor (2020) 12-13, inédits)

Sollicitation : Alors que le nombre de concurrents pour conquérir le pouvoir du Phénix diminue, l’entité dévoile un secret fracassant à Thor. Cependant, pour vaincre Donald Blake, Valkyrie va devoir chercher l’aide de la dernière personne à qui elle aurait souhaité faire appel.

Avis : pas d’avis, je signale juste la sortie

Verdict : pour ceux qui suivent ces runs. 

AMAZING SPIDER-MAN 6

Date de sortie : 15 septembre 2021

Prix :  6,99 €I 72 pages

Scénario : Nick Spencer, Matthew Rosenberg, 

Dessin :Patrick Gleason, Mark Bagley… 

Episodes : US Amazing Spider-Man (2018) 52, 52LR, 53 et 850 (II), inédits)

Sollicitation : Spider-Man découvre à quel point ses ennuis sont graves face à l’Âme Sœur. Le Docteur Strange et la Chatte Noire peuvent-ils dénouer la situation ? La saga la plus importante de ces dernières années pour Spider-Man se poursuit ici !

Avis : pas d’avis, je signale juste la sortie

Verdict : pour ceux qui suivent ce run sur Spider-Man.

100% MARVEL : X-MEN – X OF SWORDS 1

100% MARVEL : X-MEN – X OF SWORDS 2

Date de sortie : 15 septembre 2021

Prix : 16,00 € (éd. brochée) / 20,00 € (éd. cartonnée) / 24,00 € (édition collector www.panini.fr)/ 200 pages

Scénario : Jonathan Hickman, Leah Williams, 

Dessin :Pepe Larraz, Carlos Gomez… , 

Episodes :  US X of Swords: Creation, X-Factor (2020) 4, Wolverine (2020) 6 et X-Force (2019) 13, inédits)

US Marauders (2019) 13, Hellions (2020) 5, New Mutants (2019) 13, Cable (2020) 5, Excalibur (2019) 13, X-Men (2019 )13, inédits)

Sollicitation : Voici le premier grand crossover mutant de l’ère Hickman ! Les X-Men doivent affronter les champions d’Arakko dans dix duels à l’épée, et le sort de deux espèces et en jeu. Personne ne sortira indemne de l’affrontement.

Le tournoi se poursuit qui doit décider du destin des îles de Krakoa et d’Arakko… et de leurs habitants ! Tout le monde est-il prêt à jouer fair-play dans une compétition aux enjeux si gigantesques ? L’intégralité de la saga est publiée en quatre volumes !

Avis : non. Juste non. Je ne vais pas être négatif sur ce crossover qui débarque et va concerner l’ensemble des titres mutants, mais soyons clairs, je ne parlerais pas en détail de ce machin, qui a tourné aux dires de tous les observateurs à la vaste blague. En ce qui me concerne, j’ai tenu 3 épisodes de combats stupides et de comportements aberrants des personnages avant de passer la main. Et de presque totalement abandonné la franchise mutante au passage. Et maintenant qu’Hickman a quitté le navire…je doute d’y revenir avant un certain temps. Je ne sais pas trop ce que fait le pool d’auteurs mutants en ce moment, mais en tout cas, cela ne me parle pas du tout. Il est loin le temps de l’enthousiasme suscité par House of X et Powers of X…

Verdict : pas pour moi.

STAR WARS 7

Date de sortie : 15 septembre 2021

Prix : 6,99 € I 72 pages

Scénario : Charles Soule, Greg Pak, 

Dessin :Jan Bazaldua, Rafaelle Ienco

Episodes : US Star Wars (2020) 10-11 et Darth Vader (2020) 9, inédits)

Sollicitation : Suite à la cuisante défaite de l’Empire contre-attaque, les Rebelles tentent de créer un nouveau code que l’Empire ne pourra pas décrypter. Quant à Dark Vador, il affronte l’assassin Ochi pour percer le secret de l’Empereur.

Avis : pas d’avis, je signale juste la sortie

Verdict : pour les fans de Star Wars !

100% MARVEL : WOLVERINE – LA LONGUE NUIT

Date de sortie : 15 septembre 2021

Prix : 17,00 € I 120 pages

Scénario : Benjamin Percy

Dessin :Marcio Takara

Episodes : US Wolverine: The Long Night (2018) 1-5)

Sollicitation : En Alaska, deux agents enquêtent sur une série de morts mystérieuses. Cette énigme va les conduire à croiser le chemin d’une secte sinistre… et de Wolverine ! Une mini-série inédite et passionnante, recueillie ici en intégralité.

Avis : voilà un projet intéressant puisqu’il s’agit de l’adaptation d’une histoire lancée dans le cadre d’un podcast qui a rencontré tellement de succès que Marvel a décidé de l’adapter en comics. Entre nous, je me demande si ce n’est pas le succès de l’initiative qui a permis à Benjamin Percy, auteur original, d’obtenir le taf de scénariste de la série régulière Wolverine par la suite.

Verdict : à tester

A lire avant : rien – juste connaître un minimum Wolverine.

100% MARVEL : AMAZING SPIDER-MAN T05

Date de sortie :15 septembre 2021

Prix : 20,00 €I 152 pages

Scénario :  Nick Spencer, Zeb Wells, 

Dessin :Ryan Ottley, Humberto Ramos

Episodes : US Amazing Spider-Man (2018) 24-28, précédemment publiés dans SPIDER-MAN (2020) 4-6)

Sollicitation : Qui est la mystérieuse créature qui semble être derrière les récents ennuis de Spider-Man ? Un tournant dans les aventures du Tisseur ! En plus, Spidey doit épauler Boomerang face au Sinistre Syndicat !

Avis : pas d’avis, je signale juste la sortie. Suite de la réédition du run de Spencer en format librairie. 

Verdict : pour ceux qui suivent ces runs. 

À lire avant : les 4 premiers tomes.

MARVEL DELUXE : SPIDER-MAN – UN JOUR NOUVEAU

Date de sortie : 15 septembre 2021

Prix : 34,00 €I 360 pages

Scénario : Dan Slott

Dessin :Steve McNiven, Marcos Martin, John Romita Jr

Episodes : US Spider-Man: Swing Shift, Amazing Spider-Man 546-548, 559-561, 564 et 568-573, précédemment publiés dans MARVEL DELUXE : SPIDER-MAN (2012) 1-3)

Sollicitation : Redécouvrez les débuts de Dan Slott sur Amazing Spider-Man, quand il partageait les rênes de la série avec d’autres auteurs. Spider-Man affronte dans ce volume Mister Negative, Paper Doll ou encore l’Anti-Venom !

Avis : voici une sortie sur laquelle je suis relativement partagé pour plusieurs raisons tant sur le fond que sur la forme. Sur la forme, d’un côté, j’applaudis l’initiative de Panini de rééditer enfin de manière linéaire le run gigantesque de Dan Slott sur Spider-Man. Le scénariste qui a bossé sur la franchise pendant plus de 10 ans et a signé plusieurs centaines d’épisodes sur le personnage de Spider-Man tient en conséquence une place importante dans l’histoire du héros. Or jusque là, la réédition en librairie de son run était quelque peu dispersée. On avait certains morceaux, pas d’autres, bref, c’était un beau foutoir. Et avoir enfin une collection qui propose tout était je pense attendu par beaucoup. Le complétiste en moi est content…et pas content à la fois.

Car voyez vous, Panini remonte au tout début du run de Slott sur le titre, à savoir au début de Brand New day …et ne réédite que les épisodes de Slott sur cette période. Or pour ceux qui s’en souviennent, la série Amazing Spider-man était alors écrite par un pool de scénaristes qui se partageaient le destin du personnage, chacun ayant ses arcs. Mais bien évidemment, si vous êtes complétistes, rééditer Brand new day sous ce format est un peu hérétique, puisqu’on va avoir des épisodes qui sautent dans tous les sens. Rien que dans ce premier tome, on peut voir comment on passe de l’épisode 548 à 559 sans avoir les épisodes entre les deux ! Je comprends que Panini soit un peu coincé sur ce coup là. Appeler la collection Spider-Man par Dan Slott et avoir des épisodes écrits par d’autres serait un non sens. Mais en même temps, en termes de cohérences d’histoires, les lecteurs qui découvrent cette période vont être un peu paumés, car il fallait vraiment tout lire pour suivre toutes les intrigues dans le bouquin à ce moment.

Sur le fond ensuite…grand dieu que je déteste Brand New day. Je ne m’en suis jamais caché, c’est la période qui m’a fait arrêter de lire Spider-Man pour la première fois après plus de 10 ans comme gros fan. J’avais tout supporté avant ça : la fin de la saga du clone, Howard Mackie, John Byrne, Chapter one, sins past…mais One more day/brand new day a été mon point de rupture. Plusieurs raisons à cela. Tout d’abord, sans aucun doute mon attachement au run de JMS. Même si la fin de son run est moins bonne que la première partie, son Peter Parker reste mon Peter. Un personnage à la fois adulte, mature, mais qui conserve le côté un peu juvénile que l’on a tous apprécié, avec un sens de l’humour toujours au point. Tout cela a disparu au moment de Brand New day et je ne reconnaissais pas du tout le personnage mis en scène à ce moment. J’ai tenu 12 épisodes, car la plupart du temps, je voulais baffer Peter tellement il était devenu con.  Ensuite, la qualité des histoires en elles-mêmes n’était pas incroyable. Pas mal de recyclage d’intrigues de tous les côtés, pour faire plus “Spider-man historique”, mais pas vraiment de réelle cohésion. L’idée du pool de scénaristes s’est rapidement révélée une fausse bonne idée.

C’est personnellement quand Slott a assuré la reprise du titre seul vers l’épisode 648, avec Big Time,  que j’ai pu un peu recommencé à lire la série. On retrouvait une certaine cohésion et des intrigues qui refaisaient un peu avancer le personnage. Ensuite, je n’ai jamais complètement adhéré à son approche, car pour moi, s’il avait de bonnes histoires pour Spidey, et son amour pour le personnage était indéniable, il n’a jamais vraiment bien capté la voix de Peter. Ou du moins pas mon Peter. Et il y a eu une vraie césure de nouveau quand Slott est parti car tout d’un coup on le voyait ranger les jouets. Et là le signal envoyé par Marvel était le même qu’au moment de Brand New day : peu importe ce qui arrive à Peter, peu importe combien les événements sont importants, tout reviendra au statut quo habituel à un moment. Si rien n’a d’importance, pourquoi devrais- je m’y intéresser ?

Du coup, on en revient à mon sentiment partagé sur cette nouvelle collection, d’un côté content car c’est un morceau important de l’histoire du personnage, de l’autre, cela reste incomplet et la qualité est discutable.

Verdict : pour les complétistes que le découpage ne rend pas fou.

A lire avant : rien – à part peut-être lire le run de JMS et se rendre compte que c’est beaucoup mieux.

MARVEL DELUXE : SPIDER-MAN – RETOUR AU NOIR NOUVELLE ÉDITION

Date de sortie : 15 septembre 2021

Prix :  32,00 €I 320 pages

Scénario : Peter David, Roberto Aguirre-Sacasa,

Dessin :Angel Medina, Todd Nauck

Episodes : US Sensational Spider-Man (2006) 35-40 et Friendly Neighborhood Spider-Man (2005) 17-23, nouvelle édition)

Sollicitation : Depuis Civil War, Peter Parker et sa famille traversent des moments très difficiles et le héros est prêt à tout pour protéger les siens. Pour montrer à ses ennemis que les règles ont changé, Spider-Man rendosse le fameux costume noir.

Avis : tiens en parlant du run de JMS sur Spider-Man…nous avons là les épisodes des autres séries Spider-Man qui existaient en parallèle du run de JMS sur Amazing Spider-Man. En effet, étant donné le succès du run de ce dernier, Marvel avait (re)lancé pas mal de séries parallèles en même temps pour capitaliser dessus (comme souvent dans l’histoire de Spider-Man). Dans le cas présent, ce deluxe s’intéresse à la brève période Back in Black soit quelques mois à peine, quand l’identité de Peter avait été révélé dans les médias à l’occasion de Civil war, que tante May s’était fait descendre et qu’on avait un Peter pas content. Il fallait quelque chose pour symboliser cette période « grrrr je suis en colère », donc retour du costume noir. Pas vraiment d’avis sur ces épisodes, car à ce moment je me concentrais avant tout sur la série principale de Spider-Man. C’était là que les choses se passaient. Le contenu de ce tome est donc tout à fait dispensable.

Verdict : pour les complétistes.

A lire avant : Civil War et les épisodes de ASM.

100% MARVEL : SPIDER-MAN / DEADPOOL T02

Date de sortie : 15 septembre 2021

Prix : 17,00 € I 112 pages

Scénario : Robbie Thompson, 

Dessin :Matt Horak, James Towe, 

Episodes : US Spider-Man/Deadpool (2016) 41-45, précédemment publiés dans DEADPOOL (2019) 6-8)

Sollicitation : Spider-Man et Deadpool décident de renforcer leur amitié en partant en voyage à travers les États-Unis. Mais comme rien ne se passe jamais comme prévu avec eux, les deux héros vont se retrouver projetés dans la Zone Négative !

Avis : pas d’avis, je signale juste la sortie

Verdict : pour les fans de cette série et des personnages

À lire avant : la numérotation VF est assez trompeuse, car il y a plusieurs tomes avant cela, pas simplement deux. 

BUFFY CONTRE LES VAMPIRES T04

Date de sortie :15 septembre 2021

Prix : 17,00 € I 112 pages

Scénario :  Jordie Bellaire, 

Dessin :Julian Lopez, Ramon Bachs

Episodes : US Buffy The Vampire Slayer (2019) 13-16, inédits)

Sollicitation : Buffy a disparu ! Kendra est-elle de taille pour prendre le relais ? La légende des Tueuses de Vampires se poursuit dans des épisodes récents et inédits qui lèvent le voile sur de nouveaux recoins inconnus de l’univers de la célèbre Buffy Summers.

Avis : pas d’avis, je signale juste la sortie. 

Verdict : pour ceux qui aiment ce reboot de Buffy

À lire avant :les trois premiers tomes. 

NOMEN OMEN T03

Date de sortie : 15 septembre 2021

Prix : 20,00 €I 160 pages

Scénario : Marco B. Bucci

Dessin : Jacopo Camagni , 

Episodes : US Nomen Omen 11-15, inédits)

Sollicitation : Becky Kumar a appris à maîtriser les gigantesques pouvoirs dont elle a hérité. Mais pour ne pas succomber aux manigances de Taranis Stürmdragon, elle doit passer à l’offensive et affronter son ennemi seule, et vite. Au douzième coup de minuit… elle mourra !

Avis : pas d’avis, je signale juste la sortie

Verdict : pour ceux qui qui suivent. 

À lire avant : les deux premiers tomes. 

URBAN COMICS

BATMAN : THE WORLD 

Date de sortie : 17 septembre 2021

Prix : 18€/192 PAGES 

Scénario : 

Dessin :

Episodes : 

Sollicitation : Le champ d’action de Batman ne se limite pas à Gotham City ! Le Chevalier Noir a juré de rendre la justice partout où l’on a besoin de lui, et ses enquêtes l’ont conduit plus d’une fois aux quatre coins de la planète. Retrouvez dans cet album des aventures du plus grand des super-héros sur tous les continents !

Avis : une seule sortie cette semaine chez urban et quel hasard, c’est du Batman ! Mais du Batman un peu spécial, puisque apparemment ce tome va sortir de manière simultanée un peu partout dans différents pays. Le tome regroupe en effet des auteurs d’une bonne dizaine de pays un peu partout qui ont été invités à donner leur vision du personnage. Il s’agit donc avant tout d’une anthologie qui permet à des auteurs libérés de toute continuité de s’amuser avec le personnage de Batman. On a tout de même du beau monde au programme, y compris des créatifs français qui sont allés regarder du côté de David Mazzucchelli pour leur inspiration ! Je sais que nous avons beaucoup de Batman tout le temps, mais dans le cas présent, je suis assez curieux de voir s’ils ont pu faire quelque chose d’un peu différent avec lui.

Verdict : à tester.

A lire avant : rien – indépendant de toute continuité.

A propos Sam 2121 Articles
Ce fan de Morrison donne ses conseils dans des guides de lectures

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.