Guide de lecture Comics VO : semaine du 22 septembre 2021 – Marvel Comics

DEATH OF DOCTOR STRANGE #1

Prix : $4.99

Scénario : Jed MacKay

Dessin : Lee Garbett 

Sollicitation : DEATH COMES FOR THE SORCERER SUPREME!

Doctor Stephen Strange is the world’s greatest neurosurgeon and Earth’s Sorcerer Supreme. He defends our planet from the supernatural and interdimensional threats no other hero is equipped to handle. But what would happen if he unexpectedly died? Who would protect Earth and keep the mystical evils at bay? And most importantly…who killed Stephen Strange?! The final chapter in the life of Doctor Strange starts here by Jed MacKay (Moon Knight, Black Cat) and Lee Garbett (Captain Marvel)!

Avis : euuuhhh comment dire Marvel, vous pensez vraiment qu’on va avaler ça ? Alors que le second film Doctor Strange est annoncé pour très bientôt ? Et puis je ne veux pas manquer de respect à l’équipe créative, mais on ne peut pas dire que vous ayez réuni un duo de premier plan pour mettre en scène la mort d’un de vos personnages les plus importants. 

Oh, certes, je sais que vous avez tendance à donner de plus en plus de projets à Jed MacKay et Lee Garbett est un dessinateur très efficace, mais ils sont loin d’être des superstars, donc du coup, j’ai comme un doute sur l’issue de tout le bazard. Ou c’est juste moi qui prend mal cette annonce. 

Je suis un vieux lecteur et je sais pertinemment que la mort d’un personnage n’est qu’un phénomène temporaire dont il / elle finira par se remettre au bout de quelque temps. Mais je dois dire que cela m’irrite quelque peu que Marvel se sente obligé de tuer le personnage ou de menacer de le tuer simplement pour attirer l’attention….

D’autant plus que l’on sort d’une période où mine de rien, le personnage a connu plusieurs runs très réussis, comme celui de Jason Aaron, en passant par Donny Cates ou encore dernièrement Mark Waid. Je les ai tous appréciés avec leurs qualités propres, mais ils montraient bien que l’on pouvait faire des choses avec le personnage. 

Donc Marvel, arrêtez de nous prendre pour des buses et relancez une série régulière Doctor Strange au lieu de simplement le buter…

Verdict : Check it 

GUARDIANS OF THE GALAXY #18

Prix : $3.99

Scénario : Al Ewing 

Dessin : Juan Frigeri

Sollicitation : THE LAST ANNIHILATION CONCLUDES!

  • The Guardians and their allies are being overrun on all fronts by the Mindless Armies of Dormammu. There’s only one hope for the galaxy as we know it.
  •   ROCKET RACCOON has a plan. All he needs to know is Dormammu’s weak spot.
  •   Dormammu doesn’t have a weak spot.
  •   Uh-oh.

Avis : quel avenir pour la série Guardians of the galaxy et pour l’univers cosmique de Marvel en règle générale ? Alors que l’on avait l’impression que l’éditeur poussait un peu les choses de ce côté là, avec notamment l’event Empyre qui rebattait les cartes de la galaxie, qu’Al Ewing semblait enfin avoir son dû en matière de séries cosmiques…et bien nous sommes sans nouvelles quant à l’avenir de la série principale GoG dans les mois à venir. 

De fait, les sollicitations de Marvel sont sorties jusqu’au mois de décembre : aucune nouvelle de la série GoG passé cet épisode 18 qui achève très rapidement l’event Last Annihilation. Un event assez fun, mais très court au final, où il ne se sera pas passé grand chose. Ou plutôt qui n’a pas du tout l’envergure de la première vague d’Annihilation ou encore d’Annihilation Conquest. 

Cela me peine d’autant plus de voir la fin de plus en plus assurée de ce run que comme je l’ai déjà indiqué : j’adore la prestation de Ewing sur le titre et en voir la fin arriver si vite est un gâchis sans nom…Cela interroge sur l’avenir d’Ewing lui-même chez Marvel. Il termine Immortal Hulk en ce moment, il coécrit Venom mais j’ai l’impression que le titre est plus mené par Ram V (autre très bon auteur). 

Il lui reste Sword, mais comme la franchise mutante semble privilégier les séries courtes en ce moment, je ne donnerais pas cher de la peau de la série passé l’épisode 12. Alors qu’Ewing semblait être partout ces derniers temps chez Marvel, sa production semble se réduire ou être limitée à des séries courtes chez l’éditeur…à moins qu’ils ne se gardent l’auteur pour des séries régulières plus importantes…

Verdict : Buy

MOON KNIGHT #3

Prix : $3.99

Scénario :  Jed MacKay 

Dessin :Alessandro Cappuccio

Sollicitation : An apostate priest, Moon Knight has taken on Khonshu’s duty as his own. To the people he protects, this is a blessing. To Hunter’s Moon, this is sacrilege. It is no small thing, to betray a god and take on his role. And when the Fist of Khonshu offers shelter to vampires, the ancient enemies of the Moon God? The Moon Knight requires correction, and Hunter’s Moon will bring him back to the right path – whatever it might take.

Avis : suite du dernier relaunch en date de la série Moon Knight et après un premier épisode assez décevant, le second numéro signé par la nouvelle équipe créative s’est avéré bien plus intéressant. Les auteurs semblent décidés à produire des épisodes à concepts, c’est-à-dire avec des histoires en un épisode qui explorent une idée en particulier, tout en ayant un fil rouge se développant dans le décor. 

Et si j’aime beaucoup cette approche, car elle multiplie le nombre d’histoires présentées contrairement à une approche décompressée qui sous couvert de plus s’intéresser aux personnages ne fait souvent que remplir les pages avec de la parlotte sans intérêt, elle a pour faiblesse de dépendre de la qualité des concepts explorés. Si le concept craint…l’épisode à plus de chances d’être médiocre. 

Nous allons bien voir si MacKay a des idées à nous présenter vraiment intéressantes. L’idée au centre du second épisode n’était pas mauvaise, mais était aussi quelque peu ridicule…Mais elle fonctionnait grâce au travail de mise en scène visuelle de l’artiste Alessandro Cappuccio. 

Si j’avais quelque peu du mal avec son travail dans l’épisode 1, car trop classique et se cherchant encore, dans le second, il avait l’espace nécessaire pour vraiment essayer des idées de mises en scène et de découpage plus risquées. Qu’il continue comme ça, il représente pour l’instant la principale force de cette série. 

Verdict : Check it 

X-MEN #3

Prix : $3.99

Scénario : Gerry Duggan 

Dessin : Pepe Larraz 

Sollicitation : EVOLUTION IS THE ENEMY!

The X-Men are no strangers to being targeted for their genes…but when the High Evolutionary returns with his brand of unnatural selection, the survival of the whole planet is at stake!

Avis : comme Moon Knight, on dirait que les auteurs de la série X-Men se concentrent dans les premiers épisodes sur des histoires en un numéro…et tant mieux. Du moins je pense car je suis tellement peu intéressé par ce que font les auteurs des séries mutantes en ce moment que je n’ai pas encore lu l’épisode 2…et j’ai à peine survolé le 1 qui n’était pas vraiment grandiose…

Disons simplement que vu que l’épisode part dans une autre direction, j’ai l’impression que Duggan a résolu ce qu’il présentait dans le second numéro dans ces mêmes pages. Dans le cas présent, il nous ramène le High Evolutionary dans la partie, à un moment où la race mutante recommence à se développer et surtout à se projeter en dehors de la Terre. 

Je crois me souvenir que Duggan avait des plans pour ce personnage du temps où il avait écrit pendant une courte période Uncanny Avengers. Des plans qui ne se sont jamais vraiment concrétisés avec la fin prématurée du bouquin. Ou c’était Remender qui avait lancé l’idée d’une guerre avec le gars…

Cela remonte à quelques années maintenant et comme Remender est parti en laissant plusieurs grosses intrigues non résolues, c’est difficile de s’en rappeler. Mais je me demande si Duggan ne va pas aller repêcher le machin en question. 

Verdict : Check it 

TPB/GRAPHIC NOVEL

DAREDEVIL BY CHIP ZDARSKY TP VOL 06 DOING TIME PT ONE

Prix : $15.99

Scénario : Chip Zdarsky 

Dessin : Mike Hawthorne & Marco Checchetto

Episodes : Collecting DAREDEVIL (2019) #26-32.

Sollicitation : A new Daredevil rises to protect Hell’s Kitchen! Matt Murdock is in jail – but while he’s serving his time in his masked guise, his home is left without a guardian devil. That is, until Elektra Natchios takes it upon herself to protect Murdock’s neighborhood – and his legacy! But the new Daredevil has her work cut out for her: Wilson Fisk remains seated as New York’s mayor with Typhoid Mary, the Owl, Hammerhead and other lethal villains at his beck and call – and that’s before Knull, the terrifying King in Black, plunges the world into darkness! Elektra may be in over her head for the first time in her life – while Matt must find the strength to continue the fight as all hell breaks loose in prison! 

Avis : suite de la réédition du run de Chip Zdarsky sur Daredevil avec ce 6e tome au contenu assez inégal…Une irrégularité qui est assez symbolique de cette phase de la prestation du scénariste sur la série. En effet d’un côté, on peut avoir des épisodes qui m’ont laissé complètement indifférents comme les ties ins à King in Black (26-27), suivis par certains des meilleurs épisodes du scénariste sur la série (28-29), avant que la qualité se stabilise dans le bon mais pas exceptionnel (30-32). 

Assez souvent, j’ai l’impression que cela dépend de l’artiste auquel il est associé. Dès qu’il retrouve Marco Checchetto au dessin, comme sur les épisodes 28 et 29, la qualité remonte en flèche de manière immédiate. Quand c’est un autre artiste qui n’est là que pour assurer l’interim…c’est un peu plus laborieux. Je comprends que Checchetto ne puisse assurer tous les épisodes, car il a un style exigeant qui demande du temps, mais l’incapacité de Marvel à proposer à Zdarsky un autre artiste stable en alternance avec Checchetto est clairement en faute ici…

Niveau histoire, si l’on exclut les épisodes ties ins à King in Black que je n’ai guère apprécié, le reste du tome reste de très bonne qualité, entre un Matt enfermé en taule, tandis qu’Elektra reprend le rôle de Daredevil pour protéger Hell’s Kitchen et rencontre ses premiers choix difficiles. 

Par contre j’ai quelques doutes sur la composition du volume, car l’épisode 32 correspond au milieu d’un arc. Je pense que c’était la composition initiale et que Marvel est revenu dessus depuis et que le tome s’arrêtera avec l’épisode 30 en réalité. D’ailleurs entre le moment où le tome a été sollicité pour la première fois et maintenant, le prix a baissé ainsi que le nombre de pages (descendu à 120). Donc pour moi, ce sera 26-30 dans ce tome. 

Chances de publication en VF : 100%. Le tome 4 vient de sortir en VF, donc nous aurons ce tome 6 au début de l’année prochaine. 

Verdict : Buy

SWORD BY AL EWING TP VOL 01

Prix : $15.99/

Scénario : Al Ewing 

Dessin : Valerio Schiti

Episodes : Collecting S.W.O.R.D. (2020) #1-5.

Sollicitation : One giant leap for mutantkind! The new nation of Krakoa has quickly become a major force on the world stage, but why stop there? The X-Men have relaunched the Sentient World Observation & Response Directorate, a fully independent organization dealing with all things extraterrestrial on behalf of Earth. And S.W.O.R.D. is thrown right into the deep end of a planetary crisis as Krakoa battles the invading King in Black! Meanwhile, Abigail Brand prepares a deniable operation all her own. What is Protocol V, and can the Earth survive it? Then, walk a mile in the Manifold’s shoes as S.W.O.R.D.’s Quintician takes a journey across the universe – and comes face-to-face with a deadly enemy! And as the Quiet Council discusses the rules of murder on Krakoa, in space the killings have already begun. 

Avis : et on retrouve Al Ewing pour l’autre série cosmique qu’il écrit en ce moment. La grande question est vais-je me laisser tenter parce que j’aime ce que fait Ewing sur le cosmique ? Je pense, même si j’ai pas mal de réserves. La première est que j’avais lu le premier épisode en VO que je n’avais pas trouvé exceptionnel. Il faisait le boulot en termes de présentation de l’équipe et du pitch de la série mais c’était un peu tout…

Et le fait que Marvel force la série à être tie in à King in Black dès l’épisode 2 m’a fait arrêter le bouquin de suite. Ce n’est pas la première fois que cela arrive et c’est une pratique que je déteste. Ou comment tuer une série dès le départ…Sachant qu’Ewing a tendance à beaucoup se taper de ties ins aux events du moment…Difficile de vraiment développer quelque chose dans ces conditions. 

Mais voilà comme je dis, j’aime le travail d’Ewing en général et les épisodes récents de SWORD que j’ai lu, impliqué dans Last Annihilation m’ont bien plu…Donc j’ai envie de compléter…

Chances de publication en VF : sans aucun doute dans l’anthologie Reign of X qui arrivera en VF dans quelques mois. Mais est-ce que des 100% seront dédiés à la série ? ou aux séries mutantes de cette ère ? Cela reste à voir. Pour l’instant, Panini semble plus se concentrer sur la partie mag que la réédition des séries en solo. 

Verdict : Check it

A propos Sam 2210 Articles
Ce fan de Morrison donne ses conseils dans des guides de lectures

2 Comments

  1. Concernant Ewing (et un tas d’autres scénaristes Marvel et DC), y a un truc que je n’ai pas bien compris récemment, leur implication dans un truc appelé Substack. On a commencé à en parler fortement vers le mois de juin. Est-ce que cela expliquerait la disparition de Nick Spencer des prochaines solications Marvel ? le fait qu’Ewing semble diminuer fortement son boulot chez Marvel ? etc

    • On en parle fréquemment dans le Comixweekly. Pour Spencer, oui en effet il est impliqué dedans et je ne pense pas qu’il poursuive avec Marvel au delà de son run sur ASM.
      Pour Ewing, il participe de manière minimale au Substack de Hickman mais n’a rien annoncé pour lui.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.