Guide de lecture Comics VF : semaine du 02 novembre 2022

Edito : une semaine moins contrastée que les précédentes en termes de contenu puisque dominée presque exclusivement par du super slip de tous les côtés. De fait, à part une intégrale Seven to eternity chez Urban, et le second tome de November chez Sarbacane tout le reste porte du collant. 

En termes de diversité de genres, cela va bien évidemment s’arranger durant tout le reste du mois, mais c’est quand même assez frappant une telle concentration…ou un seul personnage, avec une grosse dose de Batman par exemple chez Urban. Comme pour le reste du mois, d’ailleurs, car on va avoir plusieurs autres grosses sorties Batman dans les prochaines semaines…Et je vais acheter l’essentiel…oui, je sais, je sais…

Mais au-delà, côté indépendant, on aura quand même quelques sorties très attendues durant le mois, comme le Last Ronin chez Hi Comics, du Hellblazer (si ça compte), des intégrales Chew et Invincible, donc encore des bonnes choses en perspective…

Sorties de la semaine : quelques bonnes choses cette semaine : 

  • la fin de la saga Tomb of dracula en omnibus chez Panini !

Émissions de la semaine : une émission au programme de cette semaine, toujours à 21h sur notre chaîne Youtube : 

  • jeudi, le Comixweekly où seront traitées les sorties VO de la semaine !

DELCOURT COMICS

SPAWN TOME 21

Date de sortie : 02 novembre  2022

Prix : 27.95€/288 pages 

Scénario : Todd McFarlane & Jonathan David Goff 

Dessin : Szymon Kudranski 

Episodes : 

Sollicitation : L’intégrale des aventures de SPAWN se poursuit avec ce volume qui réédite les tomes 5 & 6 de La Saga Infernale, tandis que 2022 marque le 30e anniversaire de la création du personnage et l’expansion de son univers.

La longue quête de réponses de Jim Downing concernant son passé touche à sa fin, avec le retour de Jason Wynn, le manipulateur dont les actions ont conduit à la chute initiale d’Al Simmons. Il dévoile maintenant toute la vérité concernant le rôle de Jim dans « Le Projet ». Mais quelles sont les véritables intentions de Wynn ?

Avis : pas d’avis, je signale juste la sortie

Verdict : pour les fans de Spawn 

À lire avant : au moins à partir du tome 18 je pense pour comprendre cette partie de la saga. 

PANINI COMICS

MINECRAFT : LES WITHERABLES T03

Date de sortie : 02 NOVEMBRE 2022

Prix : 12,99 €I 80 pages

Scénario : Kristen Gudsnuk

Dessin : 

Episodes : US Minecraft: Wither Without You Volume 3 GN, inédit)

Sollicitation : Après avoir survécu à l’horreur de l’invasion d’un village par les zombies, les aventuriers poursuivent leur chemin jusqu’au village natal d’Atria. Mais les dangers ne manquent pas. Senan, Cahira, Orion, Atria et Wilkie seront-ils de taille face au boss de fin ?

Avis : pas d’avis, je suis trop vieux pour Minecraft. 

Verdict : pour les fans de la franchise. 

À lire avant :connaître le jeu vidéo va aider !

100% MARVEL : VENOM T08 – KING IN BLACK

Date de sortie : 02 novembre 2022

Prix :  22,00 €I 176 pages

Scénario : Donny Cates

Dessin : Iban Coello, Ryan Stegman

Episodes : US Venom (2018) 31-35, précédemment publiés dans VENOM : KING IN BLACK 1-2)

Sollicitation : Après des millénaires de captivité, Knull et son armée de symbiotes  arrivent sur Terre. Le Seigneur de l’Abysse va à présent dévoiler son véritable objectif et se retrouvera face à Venom pour l’affrontement final. Eddie Brock est confronté au plus grand défi de sa vie, mais il n’est pas seul.

Avis : comme annoncé par Panini, réédition de l’event King in Black directement en 100% pour l’instant sans passer par la case deluxe ou Absolute. Ce qui est étrange à plus d’un titre. Tout d’abord, rien que la semaine dernière, nous avons vu que Panini avait fortement poussé un event ultérieur dans ces deux formats, à savoir Empyre. Or nous savons tous que King in Black a eu plus de succès qu’Empyre…donc la différence de traitement s’explique difficilement. 

Ensuite, et ce point m’énerve quelque peu, car cela a été dit 100000 fois. L’event et les épisodes ties ins de Venom doivent être lus ENSEMBLE !!! À  la fin du premier épisode de King in Black, il faut passer sur l’épisode 31 de Venom puis aller sur King in Black 2 et ainsi de suite. Et Panini fait cette erreur depuis le début ! Ils avaient fait le coup lors de la sortie en mag en sortant les épisodes de Venom à part dans un mag séparé…sorti à la toute fin de l’event !

Et là, ils recommencent à faire n’importe quoi. Que le truc sorte en 100% pas de problème. Que l’on continue de séparer des choses qui sont conçues spécifiquement par les auteurs pour être lues ensemble, c’est légèrement crétin…

Enfin, sur le fond, que penser de cet event King in Black ? Qu’il est décent, mais sans plus. Comme la culmination de tout le run de Cates et Stegman sur Venom, il demeure cependant un peu décevant et c’est pour cela que je le vois comme correct mais sans plus. Knull se révèle bien moins intéressant que ce que l’on pouvait anticiper jusque-là. Il est assez monolithique et passé le premier épisode…ben, il ne fait plus grand chose à part rester sur son trône à attendre que l’event se termine. 

Et la conclusion est assez…comment dire…disons que je ne m’attendais pas à avoir du Dragon Ball Z dans mon Venom. Et vous savez quoi ? Cela ne se marie pas très bien. Cela reste tout de même sympathique à lire…mais dans les bonnes conditions. Ne vous attendez juste pas au niveau d’Absolute Carnage qui reste à mon sens bien plus réussi et abouti. 

Verdict : à lire 

À lire avant : le run Cates / Stegman sur Venom. 

100% MARVEL : DEVIL’S REIGN 3

Date de sortie : 02 novembre 2022

Prix : 16,00 € (édition régulière), 20,99 € (édition collector), 184 pages

Scénario : Chip Zdarsky, Gerry Duggan

Dessin : Marco Checchetto, Rafael De Latorre

Episodes : US Devil’s Reign (2022) 5-6, Devil’s Reign: Superior Four (2022) 3, Devil’s Reign: Villains For Hire (2022) 3, Daredevil: Woman Without Fear (2022) 3, Devil’s Reign: X-Men (2022) 2-3, et Devil’s Reign: Omega (2022) 1, inédits)

Sollicitation : mensuel, En s’aidant des capacités de l’Homme Pourpre, Wilson Fisk a retrouvé la mémoire et sait de nouveau qui se cache sous le costume de Daredevil. Le voilà désormais fou de rage et prêt à tout pour éliminer son adversaire.

Avis : fin de cet event avec ce 3e numéro de Devil’s Reign. Le truc aura eu au moins la décence d’être relativement court à défaut d’être de qualité. Comme j’ai pu l’expliquer lors du Comixity d’octobre (le 187 de mémoire), j’ai trouvé le premier numéro pas franchement terrible et le second relativement médiocre dans son ensemble. 

La mini série principale ne raconte pas grand chose, et quand elle essaye ce n’est pas très intéressant. Daredevil est le grand absent de son propre event et on ne voit sa tête que sur quelques pages. Le plan du Kingpin et digne d’un soap opera de bas étage et on se demande ce qui est arrivé à Zdarsky pour amener de telles idées sur la table…

Les autres mini séries sont des vastes blagues, entre Woman without fear qui est du grand vide sans intérêt, les Superior Four et Vilains for hire sont simplement mauvaises et je ne vois pas trop ce que les X-Men viennent foutre là…Bref, il est plus que temps que cela finisse et qu’on passe à autre chose. 

Tout le truc aura été une grosse occasion manquée et à mon sens le pire truc que Zdarsky ait fait sur la franchise Daredevil. Je ne dirais pas que c’est du niveau de Shadowland, qui était agressivement mauvais,…mais on est pas loin derrière. À voir comment le scénariste terminera sa bouse. 

Verdict : bof 

À lire avant : les deux premiers numéros et le run de Zdarsky sur DD

100% MARVEL : REIGN OF X 22

Date de sortie : 02 novembre 2022

Prix : 16,00 € (édition régulière), 20,99 € (édition collector)l, 192 pages

Scénario : Gerry Duggan, Tini Howard

Dessin :  Francesco Mobili, Javier Pina

Episodes :  US X-Men (2021) 8, Marauders (2019) 27, Marauders Annual (2022) 1, New Mutants (2019) 24, et Secret X-Men (2022) 1, inédits

Sollicitation : Dernier numéro ! Les X-Men doivent affronter le redoutable M.O.D.O.K. Pendant ce temps, une équipe secrète de X-Men se forme sur Krakoa, les Nouveaux Mutants se réunissent après l’attaque du Roi d’Ombre, et pour Kitty Pryde, la mission ne change pas : elle doit sauver des mutants.

Avis : pas d’avis, je signale juste la sortie. 

Verdict : pour ceux qui suivent. 

100% MARVEL : X LIVES / X DEATHS OF WOLVERINE 1

Date de sortie : 02 novembre 2022

Prix :  16,00 € (édition régulière), 20,99 € (édition collector) I 168 pages

Scénario : Benjamin Percy

Dessin : Joshua Cassara, Federico Vincentini

Episodes : US X Lives of Wolverine 1-3 et X-Deaths of Wolverine 1-2, inédits)

Sollicitation : Logan. James Howlett. L’Arme X. Le mutant qu’on appelle Wolverine a eu bien des vies, a pris de nombreuses identités, et voilà que son avenir se mêle avec son passé ! Dans le présent, Moira MacTaggert doit fuir la colère de Mystique après les événements de la saga Inferno.

Avis : non, je n’ai pas lu ces mini en VO et je ne compte pas les lire en VF. Même si je vais annoncer une nouvelle choquante : Inferno de Hickman a rallumé la flamme de mon intérêt et de ma colère vis à vis de la franchise. La fin de l’acte 1 du run d’Hickman nous a rappelé les grandes heures de Hox / Pox…mais le voir partir ensuite me reste encore plus en travers de la gorge en conséquence. 

Je sais que quelque part la suite de cette histoire, et notamment le sort de Moira se trouve ici, sauf que d’après ce que j’ai compris ce mini event très centré sur Wolverine est…de la merde. Les avis négatifs sur ce qu’a proposé Percy dans ces épisodes est assez unanime. Trop long, ne racontant rien, ne respectant pas vraiment ce qui avait été posé jusque là. Bref, c’est un rejet assez massif qui s’est exprimé. 

Et comme j’entends que ses runs sur Wolverine et X-Force ne sont plus très appréciés, cela confirme le fait pour moi que Percy est bon sur des mini isolées et auto contenues mais il a du mal dès que cela dure. C’est pour cela que j’avais lâché X-Force vers l’épisode 8 ou 9. Le premier arc était bon, la suite sombrait dans l’ennui. 

Donc pourquoi, peut être, revenir ? 3 noms : Al Ewing, Kieron Gillen et Simon Spurrier sont clairement devenus depuis le départ d’Hickman les patrons de la franchise. C’est dans leurs séries que ça se passe et comme j’adore ces auteurs, …j’ai de nouveau envie d’aller voir. On notera au passage que Gerry Duggan est du coup assez mis en retrait et qu’il aura quand même fallu trois auteurs pour vraiment parvenir à remplacer Hickman…

Donc les enfants, évitez cette mini et on se retrouve le mois prochain pour Destiny of X qui s’annonce bien plus intéressant. 

Verdict : à éviter. 

À lire avant : si vous êtes maso et voulez lire cette mini malgré tout, ben allez lire Hox/Pox et Inferno. 

 

COFFRET SPIDER-MAN – LA COLLECTION ANNIVERSAIRE

Date de sortie : 02 novembre 2022

Prix : 75,00 €

Scénario : Collectif

Dessin : 

Episodes : 

Sollicitation : Retrouvez les dix volumes de la collection événement retraçant les plus beaux moments de la carrière de Spider-Man, dans un somptueux coffret accompagné de six ex-libris.

Avis : pas d’avis, je signale juste la sortie. 

Verdict : pour les curieux, les complétistes et ceux qui ont les moyens..;

À lire avant : rien.  

 

MARVEL OMNIBUS : LE TOMBEAU DE DRACULA T03

Date de sortie : 02 novembre 2022 (apparemment sorti en fait la semaine dernière ???)

Prix : 80,00 € (édition régulière), 80,00 € (édition www.panini.fr)I 944 pages, 

Scénario : Marv Wolfman, Gerry Conway

Dessin : Gene Colan, Neal Adams

Episodes : US Tomb of Dracula (1979) 1-6, Dracula Lives! (1973) 1-13, Legion of Monsters (1975) 1 (Dracula), Savage Sword of Conan (1974) 26 (II) et Frankenstein Monster (1973) 7-9, précédemment publiés dans L’Echo des Savanes Spécial USA 23, Terreur de Dracula 1-3, Frankenstein 4 et inédits)

Sollicitation : Le procès des Sorcières de Salem, la Révolution française et la guerre de Sécession, voilà autant d’événements historiques survenus pendant la longue existence de Dracula. Découvrez la suite des journaux du Seigneur des Ténèbres et son rôle dans tous ces événements.

Avis : on saluera la performance de Panini sur ce coup de rééditer l’ensemble de la série tomb of dracula en trois omnibus…et ma grande honte : je n’ai toujours pas terminé le second. Pire, je ne l’ai même pas encore entamé ! Un an qu’il trône dans ma PAL, me narguant presque, me jugeant chaque jour un peu plus, mais que voulez-vous, je me dis en permanence que je le lirais quand j’aurais le temps et voilà le résultat. 

C’est d’autant plus dommage que j’avais beaucoup aimé le premier omnibus et la grande saga que Marv Wolfman commençait à construire. Après un peu de flottement au début, on sentait que le scénariste, accompagné tout du long par l’excellent Gene Colan, avait trouvé ses marques dès qu’il avait commencé à se concentrer vraiment sur Dracula ( et son vaste plan pour prendre le contrôle du monde)  et moins sur des chasseurs de vampires qui en dehors de Blade n’étaient guère passionnants. 

Je me demande tout de même si je vais craquer sur ce 3e tome. D’une part car comme je l’ai dit, je n’ai pas débuté le second tome, mais aussi parce que ce dernier volume s’intéresse à la période située après la fin de la série. Donc oui, c’est toujours en grande partie Wolfman et Colan, mais je ne sais pas si c’est vraiment indispensable…Je verrais sur le moment je pense. 

Verdict : à voir. 

À lire avant : les deux premiers tomes. 

DEMON DAYS

Date de sortie : 02 novembre 2022

Prix :  26,00 € (édition régulière), 80,00 € (édition limitée)I 256 pages

Scénario : Peach Momoko

Dessin : Peach Momoko

Episodes : US Demon Days: X-Men 1, Demon Days: Mariko 1, Demon Days: Cursed Web 1, Demon Days: Rising Storm 1, Demon Days: Blood Feud 1, inédits)

Sollicitation : La jeune Mariko mène une existence ordinaire aux côtés de sa grand-mère qui l’a élevée. Mais dans ses rêves, elle vit d’étranges aventures peuplées de créatures surnaturelles : de monstrueux yokai, des guerrières aux cheveux violets et un loup nommé Logan.

Avis : une sortie apparemment attendue par beaucoup, car Peach Momoko a gagné au cours des dernières années une base de fans assez incroyable. Un fait qui me surprend toujours car je dois avouer que je fais partie de la toute petite minorité de gens qui est complètement indifférente à son style. Je sais c’est étonnant, je ne l’explique pas moi-même, mais globalement cela ne m’attire pas et le fait de plonger dans une nouvelle réalité parallèle centrée autour de juste ça m’intéresse encore moins. Donc pour ses fans, voilà son travail de réinterprétation de l’univers Marvel qui débarque en deux versions pas franchement données…

Verdict : pour les fans de l’artiste

À lire avant : rien. 

URBAN COMICS

BATMAN GOTHAM KNIGHTS 2

Date de sortie : 04 novembre 2022

Prix : 4.9€/32 pages 

Scénario : Evan Narcisse 

Dessin : Abel 

Episodes :  Gotham Knights: Gilded City #1+ 1 code unique pour débloquer des éléments exclusifs dans le jeu vidéo !

Sollicitation : Une toxine semblable à celle de l’Epouvantail semble s’être emparée de Gotham. Tous les habitants, fan de sport, de jeux vidéo, de mode, semblent dopés à la sérotonine et cherchent à obtenir tous les goodies possibles liés à leur passion, quitte à s’en prendre violemment les uns aux autres. L’enquête de Bruce Wayne le mène vers Blüdhaven, la ville protégée par Nightwing, mais ce dernier ne semble pas ravi de voir son ancien mentor débarquer sur ses terres…

Avis : pas d’avis, je signale juste la sortie. 

Verdict : pour ceux qui s’intéressent au jeu vidéo. 

BATMAN BIMESTRIEL INFINITE 3

Date de sortie : 04 novembre 2022

Prix : 12.9€/288 PAGES 

Episodes : BATMAN #111 • BATMAN SECRET FILES: MIRACLE MOLLY #1 • BATMAN FEAR STATE: ALPHA #1 • DETECTIVE COMICS #1040 à 1042 • BATMAN / SUPERMAN #16 à #20

Sollicitation : Après son ultime confrontation face au Magistrat, racontée par James TYNION IV et Jorge JIMENEZ, Batman laisse momentanément la place à une nouvelle alliée, Miracle Molly, et à un vieil ennemi, l’Épouvantail, par James TYNION IV, DANI et Riccardo FEDERICI. Si le Chevalier Noir s’éclipse, c’est pour une bonne raison : son alter ego, Bruce Wayne, se retrouve en prison, par Mariko TAMAKI, Dan MORA et Viktor BOGDANOVIC. Mais le Détective de la Nuit n’a pas le temps de se reposer car, aux côtés du protecteur de Metropolis, il doit faire face à une tempête multiverselle, dans un récit endiablé réalisé par Gene Luen YANG et Ivan REIS.

Avis : et oui, les mois passent tellement vite que voici déjà un nouveau numéro du mag Batman qui continue d’afficher un retard certain par rapport à la librairie, puisque alors que nous sommes sur le point de finir l’ère Williamson et que l’ère Zdarsky s’annonce à l’horizon, le mag est toujours coincé chez Tynion IV et aborde à peine le début de Fear State…C’est clairement au détriment du mag qui traîne derrière et pousse je pense nombre de lecteurs à privilégier les tomes librairies. 

Je ne m’attarderais pas sur la période Tynion IV, j’apprécie plus sa seconde année sur le titre et même Fear State. Ce n’était pas incroyable mais bien plus inspiré qu’un Joker’s War se résumant au vilain faisant péter des trucs dans Gotham…Il ne reste donc en inédit et intéressant pour le gros du lectorat que le reste du matériel proposé. En général nous avons une grosse masse d’épisodes en complément, comme dans le dernier numéro avec les 7 épisodes de Deathstroke. 

Cela peut être aussi des mini séries qui traînent ici ou là, ou des séries perdues qui ne trouvent pas leur place ailleurs. Dans le cadre de ce numéro, ce sont les derniers épisodes de la dernière version de Batman Superman qui trouvent ici une maison. Des épisodes assurés par une nouvelle équipe créative. Pour ceux qui s’en souviennent, cette dernière version du titre avait été lancée à l’origine pour être une des étapes préparatoires de Death Metal, puis comme nombre d’itérations précédentes du titre, les lecteurs ont oublié en grande partie son existence. 

Après la prestation correcte mais pas incroyable de Williamson, comme beaucoup de choses liées à Death Metal, Gene Luen Yang et Ivan Reis reprennent le titre le temps essentiellement d’un arc assez meta. Le résultat est assez surprenant et rafraîchissant. Ce n’est pas mémorable non plus, mais c’est une bonne petite aventure…

Est-ce que cela justifie à lui seul l’achat du mag…pas vraiment quand même. Surtout que la prestation Yang n’est pas complète avec ces épisodes, le titre s’est arrêté au 21 avec un annual derrière. Du coup, encore quelques épisodes dans le prochain numéro. 2 * 12.90€ juste pour compléter…autant acheter le HC US…

Verdict : pour ceux qui suivent en kiosque 

À lire avant : les précédents numéros du mag. 

BATMAN DETECTIVE COMICS INFINITE TOME 3

Date de sortie : 04 novembre 2022

Prix : 22€/216 pages 

Scénario : Mariko Tamaki 

Dessin : Ivan Reis et Max Raynor 

Episodes : Detective Comics #1047-1052 + backs-up

Ere DC : Infinite Frontier (2021/…)

Sollicitation : L’asile d’Arkham est tombé et, avec lui, son histoire sombre et tordue. Mais pour le remplacer, une nouvelle institution – la tour d’Arkham – est érigée en plein coeur de Gotham sous l’impulsion du Dr. Wear. Celui-ci promet que ses méthodes et ses traitements pourront en finir une bonne fois pour toutes avec les comportements psychotiques et criminels qui rongent la cité maudite – des promesses accueillies avec la plus grande méfiance par la Bat-famille. Et avec Batman loin de la cité, ce sera à ses co-équipiers de démêler le vrai du faux, et d’agir avant que la situation ne devienne… explosive.

Avis : suite du run de Mariko Tamaki sur Detective Comics et déjà on arrive dans sa dernière ligne droite. En effet, après sa première année sur le titre et le crossover avec Future State, la scénariste s’est lancée dans une longue saga en 12 épisodes tournant autour du transfert de l’asile d’Arkham dans une tour située en plein milieu de Gotham. Cet événement survient en même temps que l’absence de Batman  de la ville (comme vue dans le run de Williamson), ce qui constitue une occasion pour l’autrice de se concentrer sur les autres membres de la Bat-family notamment Batwoman. 

Le pitch est intriguant, donne une nouvelle exposition à la Bat-family tout en renouvelant certains éléments traditionnels de la mythologie de Gotham, comme l’asile d’Arkham. Ensuite, j’ai quand même entendu des avis assez mitigés sur ce gros arc. Je pense que c’est dû avant tout au fait que l’intrigue a été publiée par DC de manière bimestrielle, ce qui a dû représenter un rythme trop éreintant pour la scénariste. J’espère que le fait que ce soit rassemblé en deux volumes permettra de lisser un peu les défauts et nombreuses longueurs que j’attends…

Sinon, au delà, nous aurons donc encore un tome pour clôre cet arc et ce run. Après une prestation de presque environ 25 épisodes, Mariko Tamaki a en effet quitté le titre et a été remplacé par Ram V au même moment que Chip Zdarsky reprenait Batman en face. Une bonne occasion pour DC de renouveler toute l’équipe créative Batman en même temps et de faire un gros coup en attribuant les titres aux valeurs montantes. De fait l’année à venir s’annonce encore une fois très riche pour les titres Batman. 

Verdict : à lire 

À lire avant : les précédents tomes. 

SEVEN TO ETERNITY INTEGRALE TOME 1

Date de sortie : 04 novembre 2022

Prix : 39€/512 pages 

Scénario : Rick Remender 

Dessin : Jerome Opena 

Episodes : Seven to Eternity #1-17, soit les 4 tomes de ma première édition : publication au format Urban

Sollicitation : Le Maître des Murmures étend son emprise sur le royaume de Zhal, promettant à quiconque l’écoutera d’exaucer son voeu le plus cher en échange d’un accès total à ses yeux et à ses oreilles. Refusant ce marché de dupe, transformant les victimes du tyran en véritables espions à sa solde, Zeb Osidis s’exila il y a des années, contraignant son clan à errer sur les terres inhospitalières de Zhal. À la mort de Zeb le patriarche, rattrapé par les assassins royaux, il revient désormais à Adam d’honorer la promesse faite à son père de ne jamais céder aux avances du Maître des Murmures. Devant la misère de la famille dont il a désormais la charge, sera-t-il seulement capable de résister ?

Avis : ressortie en une seule intégrale de la série Seven to eternity ou la dernière tentative en date de Rick Remender de toucher à la fantasy…et montrer que décidément même s’il aime cela, il a du mal avec. De fait, de toutes les séries de Remender, c’est sans doute la moins aboutie (je n’évoque pas une soif légitime de vengeance, car il faut avoir une histoire avant de vouloir qu’elle soit aboutie). 

Même si le titre est bardé de bonnes idées et de concepts…l’histoire en elle-même, notamment au départ apparaît assez plate et assez pauvre en potentiel. La mission assignée aux personnages est assez rapidement remplie et après cela, même s’il y a des twists et même des bons passages assez surprenants…cela ne réussit jamais à capturer l’imagination du lecteur. 

Ce sentiment d’inachevé est cependant peut-être dû au fait que le dernier tome a mis tellement de temps à sortir que j’ai un peu perdu le fil de l’intrigue, du coup, la conclusion a eu moins d’impact avec moi qu’elle aurait dû. En fait, je l’ai même trouvée un peu précipitée voire assez abrupte. La lecture d’une traite dans l’intégrale permettra peut-être de lever certains de ces défauts. 

Verdict : à tester pour les curieux 

À lire avant : rien. 

WONDER WOMAN INFINITE TOME 3

Date de sortie : 04 novembre 2022

Prix : 21€/232 pages

Scénario : Becky Cloonan, Michael W. Conrad 

Dessin : 

Episodes :  Road to Trial of the Amazons +Trial of the Amazons #1-2 + Nubia & The Amazons #6 + Wonder Woman #785 + Trial of the Amazons : Wonder Girl #1-2

Ere DC : Infinite Frontier (2021/…)

Sollicitation : Alors que la Porte du Péril menace de s’ouvrir et de déverser ses dangers dans le monde des Hommes, la tension monte entre les différents clans Amazones. Les Bana-Mighdall considèrent la reine Nubia de Themyscira trop faible, et demandent leur tribut : l’Île de Themyscira. Les Esquecida, parmi lesquelles la Wonder Girl Yara Flor, veulent également leur place à la table des décisions. Le ton monte et la guerre des clans semble inévitable, à moins que la plus ancestrale des traditions Amazones, le Tournoi, puisse mettre tout le monde d’accord. Qui sera la combattante la plus brave et la plus féroce, digne de devenir la Championne et la représentante de toutes les Amazones ?

Avis : en ce qui me concerne, je vais arrêter les frais sur ce run avec ce tome. J’ai lu les deux premiers et j’en suis ressorti très mitigé. Il y a la sensation que les auteurs lancent un paquet de trucs contre un mur sans être trop sûrs de ce qui va marcher. En gros c’est assez bordélique et superficiel et j’ai du mal avec la caractérisation qu’ils donnent au personnage. Ce n’est pas assez poussé selon moi. Et comme j’ai entendu que ce mini event n’était pas franchement terrible…je préfère mettre mon argent ailleurs. 

Verdict : pour les fans, en ce qui me concerne, je préfère arrêter là. 

À lire avant : les deux premiers tomes. 

SARBACANE 

NOVEMBER TOME 2

Date de sortie : 02 novembre 2022

Prix : 24€/152 PAGES 

Scénario : Matt Fraction 

Dessin : Elsa Charretier

Episodes : 

Sollicitation : Dénouement à couper le sou e pour Dee, Kay et Emma-Rose…

Dee, la junkie éclopée, Kay, la ic déchue rongée par la culpabilité, et Emma- Rose, la belle survoltée tombée au mauvais endroit, au mauvais moment, se retrouvent dans ce dernier acte, prises en étau par une conspiration invisible orchestrée par des ics pourris et des gangsters de la pire espèce. À mesure que la nuit avance, le piège se referme sur elles…

Dans cette histoire co-créée par l’auteur Matt Fraction (Sex Criminals, Casanova — des Best-sellers du New York Times) et l’illustratrice Elsa Charretier (Star Wars, In nite Loop), mise en couleur par Matt Hollingsworth, November suit trois femmes dont les trajectoires vont se croiser, dans un underground noir et criminel. Alors que le feu et la fureur se déchaînent dans leur ville pendant un jour et une nuit, elles découvrent que leurs destins sont liés par un homme mystérieux qui semble tirer les celles.

Avis : suite et fin de cette courte série noire produite par Fraction et Charretier. Une conclusion que je ne suis pas sûr d’aller lire. J’ai en effet lu le premier tome et si l’intrigue mise en place en forme de puzzle vus par différents personnages assemblant les morceaux chacune dans leur coin était intrigante, je me souviens ne pas avoir été vraiment passionné au final par la lecture. Pas suffisamment en tout cas pour avoir envie de lire la suite. Le potentiel est là en termes d’histoire, la partie graphique est très réussie et pousse ce que l’artiste avait fait jusque là…mais bizarrement le résultat final ne m’a pas vraiment séduit. 

Verdict : à tester pour les curieux

À lire avant : le premier tome.

A propos Sam 2263 Articles
Ce fan de Morrison donne ses conseils dans des guides de lectures

3 Comments

  1. Merci encore une fois pour ce rappel des sorties chaque semaine que je dévore au réveil. Il me semble que le Zombie World de Mignola doit arriver cette semaine également chez 404 Comics.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.