Guide de lecture Comics VO : semaine du 26 mai 2021 – DC COMICS

Edito : Dernière semaine de sorties VO du mois et on termine mai, avec des sorties assez solides chez tout le monde. Entre le lancement de nouveaux bouquins, le retour d’autres, et surtout la réédition d’anciens runs très attendus. De ce point de vue  DC et Marvel ne déçoivent pas, même si les prochains mois seront plus calmes côté DC. Ce qui est amusant est de voir Image commencer à se retourner sur son propre passé.

Top Cow a ainsi commencé une réédition de certaines de ses anciennes séries les plus célèbres comme Witchblade et Darkness. Mais pas encore Cyberforce. Ce qui est étonnant, je me demande pourquoi Marc Silvestri ne pousse pas pour une telle réédition. Todd Mcfarlane a fait pareil avec Spawn avec la sortie d’un compendium réunissant les 50 premiers épisodes de la série, avec un succès certain.

On sait que Savage Dragon est disponible en archives, mais j’aimerais une vraie réédition en couleur dans un beau format…Et est-ce qu’on parle des séries Wildstorm ? Je ne sais pas si DC a très envie de vraiment pousser ces bouquins…alors que ce serait sans doute un succès assuré auprès de pas mal de lecteurs…Ahhh DC. 

Sorties de la semaine : quelques bonnes sorties ici ou là cette semaine : 

  • chez Boom, le retour de Something is Killing Children !
  • chez DC, c’est surtout du côté des TPB / omnibus que ça bouge, avec la suite de la réédition du run d’Alan Grant sur Batman, le début de la réédition du Impulse de Waid et Ramos et la sortie de l’omnibus Superman Rebirth par Gleason et Tomasi !
  • chez Marvel, le retour des X-Men d’Hickman et la suite de la réédition en omnibus du run de Peter David sur Hulk !

Émissions de la semaine :  trois émissions au programme de la semaine. Comme d’habitude, vous pouvez nous écouter en direct à partir de 21h soit sur notre chaîne YT soit sur notre Discord que je vous invite à rejoindre et sur lequel une petite communauté est en train de se créer à grande vitesse et nous partageons un peu toutes nos geekeries  :

  • mercredi, le retour du Freaxity où Steve et Laure parlent horreur et cette fois au programme : Army of The Dead !
  • jeudi,  le Comixweekly où nous parlerons des sorties VO de la semaine !
  • vendredi, un nouveau Comixity, où nous reviendrons sur les sorties VF du mois de mai !

BATMAN BLACK & WHITE #6

Prix : $5.99,48 pages

Scénario :SCOTT SNYDER, NICK DERINGTON, ELSA CHARRETIER, PIERRICK COLINET, JOHN ARCUDI, BRANDON THOMAS

Dessin :JOHN ROMITA JR., KLAUS JANSON, NICK DERINGTON, ELSA CHARRETIER, JAMES HARREN, KHARY RANDOLPH

Sollicitation : The final issue of the acclaimed revival of Batman Black & White is here, and readers won’t want to miss this deep dive into the new horrors of Gotham and ordinary citizens inspired by Batman.

* Iconic Batman scribe Scott Snyder reunites with his All-Star Batman collaborator John Romita Jr. to tell the story of a man who has been documenting Batman’s history in Gotham for a very long time — and now, he has something to say about the Dark Knight’s legacy.

* The artist behind Batman: Universe and Future State: The Next Batman, Nick Derington writes and draws an epic tale introducing us to two gangs whose power struggle in Gotham has been going on longer than the history of the city itself.

* The creative team behind Infinite Loop, Elsa Charretier and Pierrick Colinet, team up once more for their DC Comics writing debut with a frightening story of psychological horror and the Dark Knight!

* The fan-favorite co-creators of Rumble, writer John Arcudi and artist James Harren, spin a tale of Clayface and the evils lurking beneath the surface of the stories we love the most.

* The powerhouse creative team of writer Brandon Thomas and artist Khary Randolph tell a story about one of Gotham’s most impoverished neighborhoods, and how it ends up being exploited by villains like the Mad Hatter!

Avis : et on commence cette semaine de publication de la Batman compagnie, avec le dernier épisode de Batman Black & White. Et encore une fois des créateurs énormes au programme !

Je dirais que celui que j’attends le plus est le segment Arcudi / Harren. Le duo créatif derrière Rumble et surtout l’artiste de Ultramega récemment, qui font quelques pages sur Batman, je dis 1000 fois oui. Harren a un style tellement dynamique que le voir dessiner Batman et notamment Clayface va être génial. Son approche des corps déformés pourra bien fonctionner avec ce personnage. 

À part ça…mouais, du Derrington, c’est sympathique. Je vois que Snyder est revenu écrire quelques pages de Batman…mais avec Romita Jr et non Capullo. C’est d’ailleurs étrange que l’artiste qui a le plus marqué Batman au cours de la dernière décennie n’ait pas eu droit, de mémoire, à quelques pages pour faire ses adieux. Peut-être en avait-il un peu marre…On sait qu’il bosse sur un nouveau projet en creator owned avec Snyder. Cela joue dans la balance qui sait. 

Le reste sera une découverte en ce qui me concerne. 

Verdict : Check it

DETECTIVE COMICS #1036

Prix : $4.99

Scénario :MARIKO TAMAKI

Dessin :DAN MORA

Sollicitation : Batman versus Huntress! As the Dark Knight delves into the mystery of Sarah Worth’s murder, the only witness who truly knows what happened that fateful evening is Batman’s only hope to clear his name. But another hunter is stalking the mysterious killer plaguing the city — and Huntress has also set her sights on Bruce Wayne! The Violet Vengeance of Gotham unleashes holy hell on Batman as trouble brews above and below the city streets!

And the backup story, « Huntress and the Hunted, » zeroes in on Gotham’s own Violet Vengeance! In the previous chapter, her world was rocked by the gruesome murder of a dear friend…but there’s more to this sinister scene than meets the eye!

Avis : suite du run de Tamaki et Mora sur Detective Comics, alors que l’on nous promet une confrontation entre Batman et Huntress…ce qui me semble étrange, car normalement Helena sait que Bruce est Batman…à moins que ce ne soit encore un de ces éléments de continuité qui ait été modifié ? Comme déjà dit dans de précédents avis, je n’y comprends plus rien de ce côté là…

Sinon, niveau histoire, pour l’instant Tamaki est bien dans l’esprit du bouquin, avec Bruce enquêtant sur un meurtre commis dans la voisinnage et on dirait qu’il va être suspect sous ses deux identités. À ce stade, c’est encore relativement classique niveau histoire mais c’est efficace. Ne nous voilons pas la face, c’est tout de même le dessin de Dan Mora qui porte bien l’ensemble. Je trouve qu’il s’améliore de numéro en numéro et qu’il tient notamment vraiment bien Batman. 

J’avais peur qu’il quitte le titre d’ailleurs, passé son premier arc. Mais on dirait qu’il va plutôt bosser sur la série en alternance avec Viktor Bogdanovic et que le titre va adopter un rythme bi-mensuel pendant quelques temps. Voilà une bonne nouvelle, car nous allons du coup conserver deux bons dessinateurs sur le titre. Vous voyez Marvel, c’est possible !

Verdict : Check it

MILESTONE RETURNS: INFINITE EDITION #0

Prix : $4.99/48 PAGES

Scénario :REGINALD HUDLIN

Dessin : DENYS COWAN, BILL SIENKIEWICZ, and others

Sollicitation : At last, it’s the return of the legendary Milestone Comics! This one shot features twenty-four all-new pages chronicling the events of the Big Bang: the police-brutality protest gone wrong that changed the face of the city of Dakota forever by unleashing a wave of superpowers across its population! As the world watches, a bullied teenager will become the hero known as Static a framed scientist will go on the run as the superweapon Hardware and a stranded alien will meet an ambitious young woman who will transform his life, and remake the pair as the all-powerful Icon and Rocket!

Also included is the 17-page primer story originally released online during the world-famous DC Fandome event, further expanding on our heroes’ origins and where they’re going next and setting up an entire world of allies, enemies, and surprises!

The original Milestone changed the face of superhero comics forever, introducing the industry to a wave of Black talent who still shape the conversation and the new Milestone intends to raise the bar! This is the perfect jumping-on point.

Avis : grosse actu en ce moment pour le label Milestone qui va effectuer prochainement son retour chez DC Comics sous différentes formes. Tout d’abord, cet épisode 0 pour relancer un peu cet univers, puis plusieurs nouvelles séries qui vont arriver dans les prochains mois avec de nouvelles équipes créatives, mais également prochainement la publication d’un compendium qui reprendra les séries originales publiées au début des années 90. 

Je n’en ai personnellement jamais lu mais les talents réunis pour leur création sont un atout indéniable, rien que la présence de gens comme Denys Cowan ou John Paul Leon au dessin. Les seuls vrais contacts que  j’ai eu avec cet univers furent d’une part avec le dessin animé de Static Shock qui était très sympa et demeure le plus gros succès de la maison et ensuite dans le milieu des années 2000 quand DC avait justement essayé d’intégrer ces personnages dans son univers. 

Dwayne McDuffie, qui avait été éditeur en chef de Milestone et un de ses fondateurs, écrivait alors Justice League of America et s’il avait eu très peu de libertés sur le titre, il avait pu intégrer certains personnages de cette manière et j’avais pas mal apprécié. Voire Superman et Icon interagir était ainsi super intéressant. Je ne sais pas s’ils vont reprendre cette route ou garder l’univers Milestone dans son coin, tout dépend du niveau d’exposition qu’ils souhaitent donner à l’initiative. 

Verdict : Check it

ROBIN #2

Prix : $3.99

Scénario :JOSHUA WILLIAMSON

Dessin :GLEB MELNIKOV

Sollicitation : After the shocking events of Robin #1, Damian has learned the deadly rules of Lazarus Island the hard way! Now he must prove that he belongs in the tournament and uncover its secrets! But his only ally is the daughter of one of his greatest enemies: Ravager! In this tournament, only one fighter can get out alive — ready for round two? Fight!

Avis : bon, au moins, on peut reconnaître quelque chose à Joshua Williamson, il sait retenir l’attention du lecteur ! En effet, après avoir posé l’idée du tournoi auquel Damian va participer, il a fini son premier numéro sur un bon gros cliffhanger assez inattendu qui laisse son personnage dans une position assez compliquée. Disons simplement qu’heureusement que la série est appelée Robin et non Damian Wayne…

Au delà, le premier épisode était très sympathique, cela se lisait bien et vite, pas mal d’action, un Damian toujours aussi délicieusement tête à claque tout en étant adorable. Niveau dessin, je ne connaissais pas GLEB MELNIKOV qui au vu de ses planches s’est clairement révélé un enfant des années 90 et notamment un élève attentif de l’école Jim Lee. 

Ce style qui a connu un milliard de clones au cours de la décennie 90 et qui s’est fait beaucoup plus rare par la suite et que personnellement j’aime beaucoup. Du coup, avec ces différentes qualités, le retour annoncé de certains personnages plus vus depuis longtemps (n’est-ce pas Connor Hawke que l’on a vu passer dans un coin) quelques nouveaux vilains, j’ai vraiment envie de suivre la série maintenant. 

Une série qui a apparemment connu un bon démarrage niveau ventes…même si les données restent difficiles à obtenir. Disons que si l’on en croit Comichron, le premier épisode était dans le top 10 des ventes…Quelque chose quoi je crois n’est jamais arrivé à un titre Robin…

Verdict : Check it

TPB/GRAPHIC NOVEL

 

BATMAN THE DARK KNIGHT DETECTIVE TP VOL 05

Prix :  $24.99

Scénario : ALAN GRANT

Dessin : NORM BREYFOGLE, STEVE MITCHELL

Episodes :  collecting Detective Comics #612-614 and #616-621, and Detective Comics Annual #3.

Sollicitation : Gotham City has a reputation for being one of the most dangerous places on Earth. Fortunately, its citizens are protected by a shadowy avenger who is always ready to take on an endless stream of villains and to solve the most baffling crimes—the Batman.

Bruce Wayne’s latest ward, Tim Drake, has all the makings of becoming the greatest Robin yet. He’s intelligent, athletic, and levelheaded, and his detective skills rival those of his mentor. However, every Boy Wonder who has come before has endured tragedy, and Tim may be no exception when his parents are marked for death by the sinister Obeah Man. Will the Dark Knight stop the Obeah Man in time, or must Tim face a deadly rite of passage in order to be worthy of inheriting the mantle of Robin?

In another adventure, an old debt of honor brings Bruce Wayne back to Japan, pitting him against the man who trained him. It’s former student versus master—and only one of them will come out alive.

 Join the legendary team of ALAN GRANT (Batman: Shadow of the Bat), NORM BREYFOGLE (Batman), and STEVE MITCHELL (Detective Comics) for another tome of thrilling tales in Batman: The Dark Knight Detective Volume 5,

Avis : très bonne nouvelle, je suis ravi de voir que DC continue sa collection Dark Detective, ainsi que Caped Crusader qui rééditent respectivement les épisodes des séries Detective Comics et Batman post Crisis jusqu’à sans doute Knightfall. La partie Detective Comics est la plus en retard des deux à ce stade, puisqu’il faut encore 2-3 tomes avant d’arriver aux épisodes de Knightfall, tandis que Caped Crusader s’achèvera sans doute avec son prochain volume. 

En termes de contenu, c’est étonnamment efficace. C’est du bon Batman qui dépote bien. Les intrigues sont efficaces, bien que souvent assez datées, mais elles avancent bien, se renouvellent assez fréquemment et à mon sens font le boulot. Ce n’est pas la plus grande ère de Batman, mais je suis admiratif de voir comment les auteurs, Mike W.Barr, Alan Grant et quelques autres ont su alimenter pendant plusieurs années la franchise en histoires. 

Et puis chapeau bas au regretté Norm Breyfogle, qui livre un Batman vraiment très agréable à suivre niveau dessin, tout en ligne de vitesse. Il a vraiment su s’approprier le personnage. Cette ère de Batman est vraiment très agréable à lire sous ce format TPB et je vous conseille de vous jeter dessus dès qu’un tome sort, car ils ont désormais tendance à partir en rupture de stock assez rapidement. 

Chances de publication en VF : j’en ai parlé lors des sorties des précédents tomes…À ce stade, j’ai quelques doutes. C’est du Batman certes et on sait qu’Urban y reste toujours très sensible, donc à terme pourquoi pas. Mais je pense qu’ils vont dans le proche avenir se concentrer sur le matériel récent entourant Batman car DC en produit une chiée.

On peut s’attendre à ce que la fin de l’année 2021 et l’année 2022 soit encore plus portée sur Batman que d’habitude chez Urban à ce titre. Par ailleurs, avant de s’attaquer à cette ère de Batman, j’espère qu’ils tiendront l’engagement pris d’éditer Contagion et Legacy les derniers grands events des années 90 qu’ils leur restent à publier. 

L’annonce avait été faite il y a plus de deux ans lors de la sortie du crossover Bruce Wayne : Murderer…et depuis plus rien. Il est vrai que la pandémie a pas mal changé les plans, mais je reste convaincu que cela viendra. 

Verdict : Buy

FLASH IMPULSE RUNS IN FAMILY TP

Prix :  $34.99

Scénario : Mark Waid 

Dessin : Humberto Ramos 

Episodes : This volume collects Impulse #1-12 and The Flash #108-111, including the six-part “Dead Heat” crossover event co-starring the Flash. 

Sollicitation : Meet the FASTEST kid alive!

Bart Allen seems like a typical, fun-loving teen—except that he totally isn’t! This 30th-century kid was born with a hyper-accelerated metabolism that caused him to age rapidly, so he had to be raised in a virtual reality environment that could keep pace with his hypersonic mind and body for most of his life.

 

After arriving in the late 20th century and finding a way to stabilize his aging process, Bart has decided to stick around and learn what it takes to be a hero. Under the tutelage of zen Speed Force master Max Mercury, Bart’s about to find out that life isn’t a video game and that the real world has real consequences— especially when villains like White Lightning, Gridlock, and the evil speedster Savitar come a-knocking. But a little danger now and then isn’t going to slow down this fleet-footed funster!

 

Join Bart as he turns the quiet town of Manchester, Alabama, upside down in this high-voltage collection of tales. From Mark Waid (Kingdom Come) and Humberto Ramos (The Amazing Spider-Man) comes the beginning of their incredible run on Impulse in Flash/ Impulse: Runs in the Family. 

Avis : autre sortie TPB très attendue de mon côté, alors que DC continue d’explorer et de rééditer du matériel issu des années 90, en s’attaquant aux débuts de la série Impulse de Mark Waid et Humberto Ramos ! Après avoir réédité la quasi-totalité du run de Mark Waid sous ce format (plus qu’un tome !!!), ils s’attaquent donc au spin off très sympathique qui explorait un peu plus la création du scénariste. 

Une création, qui quelque 25 ans plus tard est toujours là, malgré quelques mauvais traitements de la part de DC en cours de route. Il faut dire que le New 52 est passé par là et …des décisions malencontreuses furent prises à l’époque concernant les personnages “héritiers” et notamment Impulse. 

Dans mon cas, je suis vraiment impatient de mettre la main sur ces épisodes car j’en avais lu quelques-uns du temps de la fin de Strange. Semic avait alors perdu les droits des séries Marvel et avant tenté de relancer le mag Strange avec quelques séries DC, comme Batman, Wonder woman de Byrne, Flash de Waid et donc Impulse. Et je garde de très bons souvenirs des quelques épisodes publiés à l’époque. 

J’avais toujours voulu lire le reste du run…mais nous connaissons tous le destin du mag ensuite. C’est donc l’occasion de se rattraper ! D’autant plus que si ce premier tome est un succès, ils s’attaqueront au reste de la série et peut être que nous verrons également la série Flash complétée ? En effet, nous avons désormais les runs de Baron, Waid et Johns mais ils nous manquent encore celui de Messner Loebs pour compléter ! Allez DC !!!

Chances de publication en VF : proches de 0. Même si le personnage a connu une résurgence dans la Young Justice de Bendis récemment, nous savons tous qu’Urban a du mal à imposer du matos DC des années 90, donc sur un personnage aussi peu connu qu’Impulse ? Même s’il a été adapté récemment dans le show TV Flash…j’ai franchement de gros doutes. 

Verdict : Buy

SUPERMAN BY PETER TOMASI & PATRICK GLEASON 

Prix : 125$/1128 pages 

Scénario :Peter J.Tomasi 

Dessin : Patrick Gleason 

Episodes :  Collects Superman: Rebirth #1, Superman #1-25, #27-28, #33-39, and #42-45, Teen Titans #15, Super Sons #11-12, Action Comics #975-976, Superman Annual #1, Superman Special #1, and a story from Action Comics #1000. Features a new cover by Patrick Gleason!

Sollicitation : From the New York Times bestselling team of Peter J. Tomasi and Patrick Gleason, the Superman stories from the DC Rebirth era are collected in a new hardcover omnibus! This fan-favorite and critically acclaimed Superman era honors the legacy of the iconic Man of Steel, all while innovating the adventures of Superman and his villains—and giving a prominent role to Jonathan Kent, the son of Superman and new Superboy! Packed with action, adventure, and heartfelt moments, this collection features the story lines âSon of Superman,Bizarroverse,Super Sons of Tomorrow Never-Ending Battle, and much more!

Avis : et enfin, on achève la partie DC avec une autre réédition très attendue : le run de Tomasi et Gleason sur Superman…ou sans doute le seul bon run sur Superman de la décennie 2010 ! Oui arrêtons de nous cacher la vérité, la dernière décennie fut une catastrophe pour le personnage sur quasiment tous les plans. 

Celui qui est censé être un des porte étendards de DC fut massacré lors du New 52, avec une succession de scénaristes assez douteuse…à l’exception sans doute de Greg Pak qui a livré des épisodes sympathiques avec Aaron Kuder, mais on ne l’a pas laissé faire ce qu’il voulait très longtemps…

De mémoire, il me semble d’ailleurs que c’est le premier omnibus consacré à Superman depuis un bail par DC, je crois que le dernier était celui consacré au run de Morrison dans le cadre justement du New 52, il y eu aussi Exil qui revenait sur cette saga des années 90 et ceux consacrés au Golden Age. Mais on voit rapidement qu’en termes de matériel moderne, très peu de runs méritent le traitement omnibus. 

Ensuite, le boulot de Tomasi et Gleason n’est pas non plus parfait. Si nous avons tous beaucoup aimé le charme de leurs débuts, avec un retour aux fondamentaux pour le personnage, un titre axé avant tout sur sa vie de famille…Passé, l’épisode 25, le titre est quand même bien parti dans le décor. 

Avec d’un côté un nombre important de fillers assurés par d’autres auteurs et des arcs en dents de scie quand l’équipe régulière était présente. D’ailleurs on notera que les filler assurés par d’autres ne sont pas présents dans cet omnibus et tant mieux. 

Chances de publication en VF : déjà réédité en OHC par Urban et ils ne sont pas très fan du format Omnibus. Les tomes de 500/600 pages semblent être leur limite. Ensuite…je me demande s’ils ne vont pas finir par se convertir devant le succès rencontré par Panini avec leurs omnibus. Tout est possible. Mais quand on voit le mal qu’ils ont à publier du Superman en temps normal…je dirai donc que les chances sont assez faibles. 

Verdict : Buy

A propos Sam 2066 Articles
Ce fan de Morrison donne ses conseils dans des guides de lectures

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.