The Merc With A Mouth

Avec le relaunch aux USA il y a quelques mois de Deadpool à nouveau dans sa propre série, j’ai décidé de relire sa toute première apparition. Ça remonte à New Mutants v1 #98 en Février 1991. Presque 15 ans d’existence pour ce « mercenaire à la grande gueule » et toujours autant de succès.

New_Mutants_98_cover Les New Mutants étaient à l’origine une équipe de jeunes mutants, fondée par le Professeur Xavier, pour un jour remplacer les X-Men. Une sorte de seconde génération en somme. L’équipe a évoluée au fil des années, que ce soit au niveau des membres comme des mentors. Quand Xavier est parti dans l’espace se faire soigner laissant l’école à la charge de Magnéto, les X-Men ont refusé d’être dirigés par lui, mais les New Mutants l’ont accepté. Par la suite, les différentes machinations de Magnéto ont poussé les jeunes à refuser sa supervision. Ils erraient un peu sans but. Puis est arrivé Cable qui a décidé de reprendre en main cette équipe de jeunes à la dérive. Avec lui, les méthodes de l’équipe ont changées : pour lui ce ne sont pas des enfants mais des soldats. Les New Mutants le vivent plus ou moins bien et tandis certains quittent l’équipe, de nouvelles recrues arrivent. L’équipe change ainsi de nom et devient X-Force.

New_Mutants_98_Deadpool Mais revenons à notre sujet principal, Deadpool.Il apparait donc la première fois dans le New Mutants #98. Il a été engagé par Mr Tolliver pour tuer Cable. Le combat ne dure pas longtemps et il est stoppé par Domino, une ancienne amie de Cable qui vient rejoindre l’équipe. Ils le renvoient ensuite à Tolliver. Lors du combat contre Cable, Deadpool montre ce qui sera sa marque de fabrique et qui restera un gimmick par la suite : il ne peut pas se taire ne serait-ce qu’une seconde ! New Mutants s’arrête au numéro 100 (avril 1991) pour revenir sous le nom d’X-Force en août 1991. Dès le #2 Deadpool est de retour. Il refera d’autres apparitions plusieurs fois dans la série où il est à chaque fois battu mais toujours avec ce côté « grand gueule » et de plus en plus drôle à chaque intervention.

Cela plait tellement au public qu’on lui offre une première mini-série en quatre partie dont il est le personnage principal en août 1993. Elle marche plutôt bien et sera suivie d’une deuxième mini, toujours en quatre parties l’année suivante. Il fait ensuite plusieurs apparitions toujours dans X-Force, mais cette fois en tant qu’allié de certains membres de l’équipe. Finalement, en janvier 1997, il obtient sa série solo qui durera 69 épisodes. Une nouvelle série parut pas longtemps après : Agent X. Elle jouait sur le fait que le protagoniste était Deadpool mais amnésique. La série finira en levant cette ambigüité, l’Agent X n’est pas Deadpool, malgré les ressemblances. Un an plus tard, une nouvelle série est lancée qui réunit Cable et Deadpool au sein de la même série pendant 50 épisodes sous le nom de… Cable & Deadpool tout simplement. L’association de ces deux « ennemis » complètement opposés sur tout voyait le retour d’un de ses créateurs orignaux Fabian Nicieza. A la fin de celle-ci en avril 2008, Cable récupère sa série régulière et en septembre c’est au tour de Deadpool.

New_Mutants_98_Deadpool2 C’est un personnage assez complexe. Il a fait parti du programme Weapon X comme Wolverine, Sabretooth, Kane et d’autres encore. Là, ils ont soigné son cancer en phase terminale en lui implantant un gène mutant d’auto-régénération. Celui-ci empêchait la prolifération du cancer et le maintenait en vie. Malheureusement, cela ne s’est pas bien passé et le prix à payer fut élevé. Il est resté défiguré et est devenu complètement instable. Son pouvoir de régénération lui permet de survivre à presque tout mais ne peut rien faire pour lui redonner son visage, d’où le fait qu’il garde son masque presque tout le temps. Complètement imprévisible, il est un mercenaire chevronné avec une bonne réputation malgré tout, en tout cas dans ses résultats. Un anti-héros en somme, mais attachant par son côté fou et les vannes qu’il envoie constamment à ses ennemis (sur ce point, ainsi que son masque, la ressemblance avec Spider-Man est assez flagrante). Ses références à la pop-culture sont constantes, principalement télévisuelles, et il s’adresse fréquemment au lecteur. C’est un peu tout ça qui fait qu’on aime Deadpool.

La nouvelle série de Daniel Way et Paco Medina a donc été lancée il y a trois mois et jusqu’à présent chaque épisode a été sold-out et réimprimé. Deadpool, toujours aussi imprévisible et dérangé, a donc pour le moment de beaux jours devant lui.

PS : Deadpool sera présent dans le prochain film en 2009 sur Wolverine : X-Men Origins : Wolverine. Il sera interprété par Ryan Reynolds.

A propos Steve 1107 Articles
A l'origine du projet, chroniqueur sur tous les podcasts, c'est également à lui que revient la lourde et ingrâte tâche de l'enregistrement et du montage des émissions.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.