Guide de lecture comics VF : semaine du 11 juillet 2011

SL

Nouvelle semaine de sorties, allégée par rapport aux précédentes, mais quand même des comics intéressants ou intrigants :

Marvel Heroes extra 7 : Shadowland  

SLScénario : Andy Diggle

Dessin : Billy Tan

Épisodes : Shadowland 1-5)

Date de sortie : 15 juillet 2011

Avis : Dans la grande logique Paninienne, la mini série Shadowland sort plus de 10 jours après le volume 22 de Daredevil, qui contient les épisodes annexes à cette histoire. En conséquence, mon volume 22 va devoir attendre dans un coin pour que je puisse le lire. Pour tout dire je l’ai entrouvert, ai vu la page 1 et…boom spoiler !!! Merci Panini ! Bref, si l’on n’ oublie cette bizarrerie éditoriale, Shadowland demeure un passage obligé pour tout fan de Daredevil, bien que les critiques n’aient pas été tendre avec le récit de Diggle.

Pour ma part je vais me faire ma propre opinion, ces mêmes critiques ayant affirmé que cet auteur était génial sur Thunderbolts, alors qu’il m’a ennuyé, et bis repetita sur ses premiers épisodes de DD. Donc rien ne dit que je ne vais pas aimer ! De toute façon, nous le savons tous, après Shadowland l’auteur ne restera que pour les 4 épisodes de la mini série Reborn, avant la reprise du titre par Mark Waid qui promet une direction très différente. Donc courage, ça ne va pas durer.

Ultimate captain America 

UCAScénario : Jason Aaron

Dessin : Ron Garney

Épisodes: Ultimate Captain America 1-4

Date de sortie : 15 juillet 2011

Avis : nous sommes envahis par les titres Captain America en ce mois de juillet, la faute à la sortie d’un certain film… Pour l’occasion le duo derrière l’arc « Get Mystique » et Wolverine Weapon X se reforme et s’attaque à la version Ultimate du personnage, bien différente de la version de l’univers Marvel classique. Il faut dire qu’il est passé entre les mains de Mark Millar, et des expériences pareilles, ça marque !

Conservateur au plus haut point, plus anti français que les bouseux du fin fond du Texas, ce personnage était au départ assez marrant à suivre, notamment dans ses échanges avec un libéral comme Thor. Mark Millar explorait ainsi tout le champ des opinions dans une série très politique. Mais comme d’habitude, Millar en a trop fait et a prolongé la blague trop longtemps. De fait le perso est juste devenu un gros crétin sans charme pour moi.

En outre encore une fois Panini nous ressort la formule : 96 pages pour 5,4€, sans que quoi que soit ne le justifie.

A propos Sam 1876 Articles
Ce fan de Morrison donne ses conseils dans des guides de lectures

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.