Guide de lecture Comics VF : semaine du 19 mars 2012 – Librairie

Irrécupérable 3 : Secrets

Date de sortie : 21 mars 2012

Éditeur : Delcourt Comics

Sollicitation : Décimés les uns après les autres par le Plutonien, les membres du Paradigme se rendent à l’évidence : ils doivent cesser de se cacher et agir. Mais comment vaincre leur ancien coéquipier ? Seule Bette connaît la solution. Faut-il encore qu’elle se sente capable de l’appliquer ! Et comme un problème n’arrive jamais seul : il semblerait aussi que Modeus – leur ennemi juré – soit de retour..

Avis : alors que l’on vient d’apprendre que la série Irrécupérable allait bientôt atteindre sa conclusion aux USA, voici que le 3e tome de la série débarque en nos vertes contrées. Que dire de la série qui n’est déjà été dit ? que le pitch de départ, un proto superman qui se retourne contre le monde, est sans doute l’une des idées les plus malignes de ces dernières années. Que non seulement Mark Waid a un bon pitch mais qu’il l’exploite redoutablement bien, notamment en nous dévoilant petit à petit comment le bougre a basculé de l’autre côté.

Le précédent tome s’achevait sur un retournement de situation inattendu alors que l’armée américaine décidait de prendre les choses en main pour arrêter l’hécatombe et bien entendu ne faisait que rendre les choses pires ! C’est donc avec une impatience non dissimulée que je vais me jeter sur ce nouveau tome !

 Recommandé !

Geoff Johns présente Green Lantern 1

Date de sortie : 23 mars 2012

Éditeur : Urban Comics

Épisodes : Green Lantern #1-6 & Green Lantern Secret Files #1

Sollicitation : Après des années d’errance, le capitaine de l’US Air Force, Hal Jordan, reprend son rôle de Green Lantern, justicier intergalactique. Il est temps pour lui de retrouver sa famille et son escadron. C’est également l’occasion pour lui de retrouver Carol Ferris et de, qui sait ?, poursuivre leur histoire d’amour. Profitant de cette période de sérénité, les pires ennemis du Green Lantern sortent de l’ombre : les Manhunters, Hector Hammond, le Requin, et l’effroyable zombie Black Hand !

Avis : dans sa politique de conquête des lecteurs français, toujours plus habitués aux titres Marvel, Urban a eu la bonne idée de commencer des programmes de réimpression des runs importants de ces dernières années. Pour l’occasion ils ont décidé de commencer avec l’un des plus populaires, à savoir celui de Geoff Johns sur Green Lantern. Si aujourd’hui le scénariste peine à se renouveler et ne parvient que par moment à vraiment développer de manière correcte ses histoires, on ne peut lui retirer qu’il a tout simplement ressuscité le personnage et avec lui une licence toute entière. Le succès a été tel qu’en quelques années Green Lantern est redevenu un des héros de premier plan du DCverse.

Si les premiers épisodes de la série sont loin d’être les meilleurs, mes préférés restant ceux de la Sinestro Corps War, ils ont pour mérite de poser les bases de toutes les histoires qu’a connu la série par la suite. Ils sont donc indispensables si vous voulez comprendre l’univers GL tel qu’il est aujourd’hui.

Batman : Amère Victoire

Date de sortie : 23 mars 2012

Éditeur : Urban Comics

Épisodes : Batman Dark Victory #0-13

Sollicitation : Un an après « l’affaire Holiday », Gotham City est toujours le théâtre de règlements de comptes entre les familles mafieuses et les « patients » de l’asile d’Arkham. Si Alberto Falcone était considéré jusqu’alors comme le véritable tueur Holiday, une nouvelle vague de meurtres jette le trouble sur son arrestation. Pour restaurer l’ordre à Gotham, Batman aura besoin de toute l’aide possible, voire de prendre sous son aile un nouveau partenaire, Robin

Avis : il y a fort fort longtemps Jeph Loeb écrivait de très bons comics, si si juré craché, et Dark Victory en fait assurément partie. Suite directe de Long Halloween, Dark Victory vient résoudre nombre d’intrigues laissées en suspens à la fin du précédent volet. Le récit s’inscrit sans doute dans le panthéon des meilleures histoires consacrés à Batman. Assez mystérieusement, si Loeb n’ a pas été capable d’écrire grand chose de valable chez Marvel, dès qu’il touche à Batman, il arrive à pondre quelque chose de bien…

Bien que la saga ait été publiée à maintes reprises en France elle reste un indispensable pour tout fan de Batman et de comics en général. Le tout est servi par le dessin de Tim Sale, toujours au sommet de son art sur Batman.

Un indispensable dans la bibliothèque de tout fan de comics.

Les seigneurs de Bagdad

Date de sortie : 23 mars 2012

Éditeur : Urban Comics

Sollicitation : Bagdad, 2003 : quatre lions emprisonnés dans le zoo, sont libérés suite à un raid aérien de l’armée américaine. Un jeune mâle dominant, deux femelles de deux âges différents et un petit lionceau vont découvrir, en errant dans la ville dévastée, que cette liberté soudaine s’avère plus dangereuse que leur ancienne prison dorée.

Avis : là par contre je serai bien gêné de donner un avis, car je n’ai jamais lu Pride of Bagdad (titre original, que je préfère personnellement, mais bon c’est peut être juste moi). Mais comme tout le monde j’ai entendu tout le bien que les critiques en ont dit et pouvait-on attendre autre chose d’une oeuvre écrite par Brian K. Vaughan ?

J’avais raté la première édition faute de sous, ce n’est pas plus brillant de ce côté là aujourd’hui, mais comme le mois de mars est de toute façon une catastrophe financière vu le nombre de sorties, autant me le prendre …(pour info le mois de mai s’annonce encore pire..)

A propos Sam 1915 Articles
Ce fan de Morrison donne ses conseils dans des guides de lectures

1 Comment

  1. Je ne prends que Dark Victory pour ma part (trop heureux), j’ai déjà l’arc « No Fear » dans les revues DC Universe (Panini).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.