Guide de lecture DC Comics : semaine du 21 mars 2012

Batman 7

Scénario : Scott Snyder

Dessin : Greg Capullo

Sollicitation : Batman may have survived the Court of Owls’ first strike (barely), but even as he recuperates, the Court is preparing to launch its most deadly and sweeping attack yet. Plus: The secrets revealed in this issue will change Batman’s world forever! You won’t want to miss the issue everyone will be talking about!

Avis :  malgré les réserves que j’avais émis sur le début du run de Snyder et Capullo sur Batman, que je trouvais dans l’ensemble moins bon que le boulot du même scénariste sur Detective Comics, les derniers épisodes de la série m’ont vraiment conquis tant je retrouvais là tout le talent de l’auteur pour méler pression psychologique et action. Par contre ce qui me dérange est de voir que l’histoire du Court of Owls va être étendue en un gros crossover entre tous les titres Batman et compagnie, j’aurai préféré que cette histoire reste contenue uniquement dans le titre Batman. D’autant que je sens que ça va être la même histoire dans tous les titres, à savoir un des agents du Court attaque un allié de Batman qui commence par se prendre une branlée, puis arrive à le battre (ben oui sinon il y passe et y a plus de séries….). Donc perso je sens que je vais uniquement suivre ce crossover dans Batman, étant donné que les choses vraiment importantes ne se produiront que dans ce titre.

Birds of Prey 7

Scénario : Duane SWIERCZYNSKI

Dessin : JESUS SAIZ

Sollicitation : Go ahead. Skip this issue. You’ll only be missing 20 pages of insane, wall-to-wall action as the Birds of Prey finally catch and unmask the elusive mind-controlling villain known as “Choke” – only to discover that he’s turned one of their own against them! You’ll also be missing Black Canary vs. Ivy! Batgirl vs. Starling! Katana versus…well, that would be spoiling things, wouldn’t it? BIRDS OF PREY #7: The comic for people who think there’s not enough fighting in comics.

Avis : enfin la conclusion du premier arc et avec lui la résolution du mystère qui occupe la série depuis ses débuts.. non mais sérieux c’est quoi tous ces arcs en 6 ou 7 parties qu’on a eu avec le relaunch, c’est franchement délirant ! dans le cas présent je veux bien pardonner l’auteur pour cet écart car il a réussi à nous pondre une histoire vraiment intéressante, accompagnée par une caractérisation très fine des différents personnages qui composent cette équipe. BOP, dont le second volume signé par Gail Simone m’avait vraiment déçu, a bien remonté la pente sous l’aile de Duane SWIERCZYNSKI, ce qui est aussi une surprise tant son boulot sur Cable m’avait servi de somnifère…

A ne pas manquer.

Catwoman 7

Scénario : Judd Winnick

Dessin : Guillem March

Sollicitation : In the wake of her run-in with Batman and the loss of someone very dear to her, Catwoman turns over a new leaf. With a new attitude, a new partner and a new game plan, she embarks on a new journey: She’s stealing hot cars. The competition isn’t too happy about it, and the Gotham PD are that much closer to nailing her. There’s only one way out: Drive really, really fast.

Avis : pour le moment la série Catwoman reste assez intéressante, si comme tout le monde je n’étais pas follement emballé par la caractérisation du personnage dans le 1er épisode, il semblerait que Judd Winnick ait corrigé cela dans les épisodes suivants en montrant une Selyna Kyle avec beaucoup plus de profondeur et surtout de problèmes. Le passé de l’héroïne semble avoir été quelque peu modifié, on ne sait plus trop si son origine reste conforme à ce qui a été vu dans Batman Year One par exemple, bien qu’il semble clair qu’elle ait traîné avec les mauvaises personnes. La série reste très sympa à lire, mais j’apprécierai de voir quelle direction le scénariste va donner au titre sur la longueur.

Nightwing 7

Scénario : Kyle Higgins

Dessin :  Eddie Barrows

Sollicitation : Nightwing vs. Saiko! The truth about Haly’s Circus! A tribute show for the Flying Graysons! They’re all in this amazing issue! Of course, there’s no way they could be related…right? Plus: As the answers regarding Haly’s Circus are revealed, what do they mean for Dick Grayson’s future in Gotham City? And more important, his future as Nightwing? Be here to find out!

Avis : là aussi fin d’un arc en 7 parties, non mais sérieux les gens faut arrêter là ! comme pour toutes les autres séries qui ont choisi la voie du premier arc version interminable, la série aurait gagné à commencer avec un arc plus court (en 4 ou 5 parties). Le scénario a tout de même essayé de ne pas nous laisser sur notre faim, mais voilà comme ce premier arc était interminable lorsque l’identité du vilain a été révélé ça m’a laissé complètement froid (en fait j’ai toujours pas capté qui c’est …) car l’installation du mystère remontait trop loin. Faut en venir plus vite aux faits les enfants !

Ce n’est pas un désastre, bien au contraire, mais voilà l’effet est un peu raté, ce qui est dommage pour ce qui reste une série très agréable à lire.

Red Hood and the Outlaws 7

Scénario : Scott Lobdell

Dessin : Kenneth Rocafort

Sollicitation : Red Hood is convinced that the super assassin Essence set him up in his battle against the Untitled…and Arsenal and Starfire are prepared to help him get some payback! Plus: The trio learn that the super-villain known as Crux might be a kindred spirit after all! And the murderous Suzie Shu waits in the wings for her revenge!

Avis : là par contre je vais beaucoup plus réservé pour une raison simple, la seule qualité de cette série est le dessin de Kenneth Rocafort ! côté scénario cela reste franchement très moyen. Le problème est que j’ai le même sentiment mitigé sur les autres séries écrites par Scott Lobdell, oui il y a de bonnes idées ici ou là, et j’apprécie la volonté du scénariste d’introduire de nouveaux vilains dans l’univers DC et donc de ne pas piller les cimetières comme d’autres, mais l’exécution laisse vraiment à désirer. Ces épisodes sont remplis de rupture de rythme très désagréable, ce qui fait que l’on a du mal à rentrer dans l’histoire voire même à s’y intéresser. Sans compter le fait que la caractérisation des personnages est loin d’être parfaite et que après 6 épisodes je ne comprends toujours pas à quoi sert ce titre, ni sa direction.

Thunder Agents 5

Scénario :  Nick Spencer

Dessin : MICHAEL USLAN

Sollicitation : The amazing Mike Choi (X-Force) contributes a sequence in the latest chapter of the miniseries that has everyone talking! The jaw-dropping twists continue, as true intentions come to light, enemies and allies thought long gone return, and the death toll continues to rise…Plus, the start of a two-part backup story starring the all-new Undersea Agent on a deadly solo mission!

Avis : là par contre je suis bien plus enthousiaste et triste à la fois. Thunder Agents reste une série d’une grande qualité mais qui a pour seul défaut de s’achever le mois prochain ! sniff, ce sont toujours les meilleurs qui partent en premier. Il est vrai qu’encore une fois Spencer a pris son temps pour développer son intrigue et qu’à moins d’un miracle certains personnages resteront assez peu exploités, mais le titre reste très bon et j’espère surtout que le scénario permettra que l’on comprenne comment on en est arrivé à la scène du tout premier épisode se déroulant un an dans l’avenir. Spencer arrivera t-il à boucler toutes ses intrigues en deux petits épisodes, c’est ma seule crainte, une fin expédiée qui ne soit pas à la hauteur de cette superbe série.

Wonder Woman 7

Scénario : Brian Azzarello

Dessin : Cliff Chiang

Sollicitation : Remember the myth of Orpheus? Wonder Woman certainly does. And we hope she’s learned its lessons well, because someone she dearly loves is in Hell’s clutches – and she’s the only one who can mount a rescue mission! But Hades has no mercy, even for his own family – in fact, especially for his own family – and he doesn’t intend to let her walk out of his domain without paying a terrible price!

Avis : autre superbe série que Wonder Woman. Brian Azzarello a complètement repris la caractérisation du personnage, sans la transformer du tout au tout. Sa nature guerrière est parfaitement mise en avant, en gros cela fait plaisir de voir Diana enfin botter des fesses ! Et puis cet épisode voit le retour de Cliff Chiang au dessin, alors comment ne pas être heureux.

Immanquable !

A noter aussi la sortie de :

– Justice League 7, de Geoff Johns et Gene Ha, après le calamiteux premier arc de la série y a t-il vraiment quelque chose à sauver dans cette série ? bon au moins cette fois ces épisodes se déroulent dans le présent.

– Green  Lantern Corps 7, de Peter Tomasi et CLAUDE ST. AUBIN, le premier arc de la nouvelle série GLC était sympa mais pas transcendant, qu’on nous ramène le combo Guy/Kyle rayner !

A propos Sam 2032 Articles
Ce fan de Morrison donne ses conseils dans des guides de lectures

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.