Unspoken VO : Wolverine and The X-Men 7

Crédits :

Scénario : Jason Aaron

Dessin : Nick Bradshaw

Éditeur : Marvel Comics

Avis : la vache que c’est bon de pouvoir relire un titre X-Men de premier plan de ce calibre ! vous vous souvenez comment la semaine dernière je descendais gentiment le dernier épisode d’Uncanny X-Men principalement pour son absence quasi totale de conséquences pour les personnages ? et ben là c’est exactement l’inverse. Non il ne s’agit pas de changements dramatiques et profonds qui sortent de nulle part, Jason Aaron fait du développement de personnage sur la durée.

En somme il écrit une série régulière sur la longueur avec des personnages qui vont être marqués par les épreuves. Et là on se rend tous compte à quel point la qualité des comics a décru ces dernières années car très peu de séries ont vraiment réussi à développer sur la longueur des personnages. Ces 5 dernières années, nous avons surtout eu droit à une succession d’arcs qui n’apportaient pas grand chose.

Scénario : alors que Wolverine essaye de se refaire sur une planète casino avec Kid Omega, l’école est attaquée par un mystérieux assaillant qui pour détourner l’attention de tous a débuté son attaque en incapacitant Kitty Pride (je pense que l’on peut utiliser ce terme pour infestation interne de Broods qui vous bouffent de l’intérieur). Sauf que de Kitty, le méchant n’en a cure, non ce qu’il veut vraiment était révélé à la fin de l’épisode précédent : Broo le brood « mutant ».

Qui aurait cru lorsque Cristos Gage a crée le petit Broo lors de son passage sur Astonishing X-Men  qu’il deviendrait aussi vite un membre important ? moi qui pensait qu’il tomberait dans les limbes avec les autres persos crées lors d’un arc qu’on ne revoie jamais. Pourtant le fait est que grâce à une caractérisation très astucieuse, Jason Aaron a très vite rendu le personnage attachant et il est donc d’autant plus intéressant de le voir traverser ici sa première grande épreuve alors que sa nature rationnelle et gentille est mise en péril par ses instincts naturels de Brood.

Après un épisode un peu mou, le scénario rebondit très bien dans cette conclusion même s’il n’est pas exempte de quelques raccourcis faciles. Ainsi les problèmes d’argent qui ont éloigné Wolverine de l’école, comme de par hasard pile au moment où l’école est attaquée, sont résolus en moins d’une page par un deux ex machina assez marrant. De même le petit problème Brood de Kitty Pride est aussi vite réglé (presque hors champ d’ailleurs) alors qu’il occupait le gros de l’histoire de ces derniers épisodes.

Et pourtant j’ai, encore une fois, adoré cet épisode. Que ce soit la caractérisation particulièrement réussie des personnages,les évolutions qui commencent à être lancées ici ou là, l’humour qui est omniprésent et qui est accompagné de contre pieds permanents, si bien qu’on ne sait jamais à quoi s’attendre. Ainsi on pouvait penser que le méchant était une bonne grosse brute comme on en a vu des centaines dans les pages des X-Men et bien pas vraiment (même s’il sait défoncer des cranes…).

La conclusion est donc particulièrement satisfaisante à tous points de vue. La petite aventure de Wolverine et Kid Omega n’apporte pas grand chose, mais permet de mettre en avant le duo comique entre les deux. Le mix entre anciens et nouveaux mutants est d’ailleurs pour le moment une des réussites du titre. Et puis on peut se dire qu’une certaine action de Kitty à la fin de l’épisode va avoir des répercussions et ramène de manière marrante le côté soap des X-Men.

Dessin : pour cette fin d’arc j’ai trouvé Nick Bradshaw plus assuré que sur le dernier épisode, son trait s’avère plus détaillé et en parfait accord avec le côté délirant du titre.

Liens Utiles :

– Blog de Jason Aaron

Note : 9/10 – encore une fois la meilleure série X et de loin !

A propos Sam 1952 Articles
Ce fan de Morrison donne ses conseils dans des guides de lectures

2 Comments

  1. Déjà j’aime beaucoup la couverture, qu’ils mettent celle ci sur le tpb et j’achète :p
    Sinon peut être en vf mais comme ça va être publié dans wolverine mais je ne’ai pas l’impression que la série wolverine casse de briques en ce moment 🙁

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.