Guide de lecture Comics VO : semaine du 11 juillet 2012

Buffy Saison 9 # 11

Scénario : Andrew Chambliss

Dessin : Georges Jeanty

Sollicitation : Buffy is trying something new—not Slaying. WHAT?! Enter Kennedy. Slayer. Ex-girlfriend of magicless Willow. Bossy. She’s joined a company that hires Slayers to act as bodyguards for high-profile clients, and Buffy is her most recent recruit. But Buffy is having a little trouble letting go of Slaying. Things that go bump in the night are kinda her forte. Luckily . . . her first client is having some woeful demon trouble that Buffy can’t wait to sink her stake into.Executive produced by Joss Whedon! Buffy the bodyguard! Kennedy returns!

Avis : si le précédent arc de Buffy avait bien commencé, je pense notamment à l’épisode 6 où Buffy doit prendre une grave décision, qui je trouve a été particulièrement bien géré, la suite n’a pas été du même acabit. En fait on peut dire que les épisodes suivants étaient tout pourris, et d’ailleurs comme c’est moi qui écrit l’article et que je dis ce que je veux, je dis que c’est la faute de Scott Allie (le responsable éditorial) et non celle de Joss Whedon (ohhhhh nous croyons en toi le Joss, amen !!!).

Si le chemin a été mal géré la fin de l’arc permettait au moins à Buffy de commencer à vraiment se demander ce qu’elle faisait avec sa vie et de réaliser qu’elle avait passé l’âge d’être serveuse et qu’elle pouvait faire plus. Et quand on a des super pouvoirs ben autant s’en servir ! une nouvelle carrière s’ouvre à elle, en espérant qu’au cours de cette saison elle trouve sa voie.

American Vampire : Lord of Nightmare 2

Scénario : Scott Snyder

Dessin : Dustin NGuyen

Sollicitation : Felicia Book reluctantly rejoins the vampire hunting agency known as the Vassals of the Morning Star. They have to track down the deadliest vampire of all time – but it’s not an easy task, because Felicia is plagued by her own past, Agent Hobbes is haunted by an old enemy, and young Gus is beginning to have horrible nightmares!

Avis : dans les séries vampiriques il y a un personnage que les scénaristes sont obligés d’évoquer à un moment ou à un autre, il est tout simplement devenu un poncif du genre, un incontournable, je parle  bien sur de Dracula.

Depuis le début de la série, Scott Snyder a joué avec l’idée qu’il y avait plusieurs espèces de vampires, originaires de différentes époques et surtout de différents lieux, comme si le virus vampirique lorsqu’il rencontrait un nouveau groupe d’humain, s’adaptait. Alors quelle forme va-t-il revêtir cette fois ? Dans le prédédent épisode, Snyder nous projetait plusieurs années après la fin de la mini American Vampire : survival of the Fittest et mettait en scène le retour de Felicia Book, meilleur agent des vassaux de Venus, que ceux-ci viennent ressortir de sa retraite face au retour de Dracula.

J’ai hâte de voir d’une part la caractérisation que Snyder va adopter pour « son » Dracula, mais aussi la représentation que va choisir Dustin Nguyen, autre atout de cette mini, qui a accompli un travail remarquable sur le premier épisode.

Batman 11

Scénario : Scott Snyder

Dessin : Greg Capullo

Sollicitation : The stunning conclusion to “THE COURT OF OWLS” epic! All is revealed in “THE FALL OF THE HOUSE OF WAYNE.

Avis : le mois dernier nos compères Scott Snyder et Greg Capullo nous ont balancé un énorme pavé dans la mare avec une révélation de taille qui va avoir des répercutions pendant longtemps dans l’univers Batman.

Si l’histoire avec le Court of Owls s’est achevée à peu près comme je le pensais, c’est à dire une bande de gusses donc on avait jamais entendu parler, et qu’on ne reverra plus sans doute, nous avons compris que cette menace n’était là que pour poser le contexte de la vraie histoire que Snyder voulait raconter.Comme tout le monde je pense, je suis plus qu’impatient de voir comment le scénariste va conclure cet arc, car si l’on se réfère à son boulot sur Detective Comics, le monsieur sait bien finir ses histoires, même si parfois elles son assez longues (11 épisodes quand même son premier arc sur Batman !).

Batman and Robin 11

Scénario : Peter Tomasi

Dessin : Patrick Gleason

Sollicitation :  DAMIAN makes good on his decision to defeat each ROBIN, and in a brilliant show of arrogance, starts with RED HOOD! The army of BATFREAKS is dead set on avenging their plight starts with the people of Gotham City!

Avis : après des débuts difficiles il semble bien que la série Batman & Robin ait enfin trouvé son rythme de croisière depuis quelques épisodes. Peter Tomasi a selon moi fait un mauvais choix en ralentissant excessivement l’avancement de son premier arc après le 1er épisode, et il semble décider à y remédier désormais.

La série dispose de grands atouts : la caractérisation de la Bat-Family choisie par Tomasi qui à mon sens est particulièrement réussie, notamment de Damian que peu de scénaristes en dehors de Morrison parvienne à bien écrire.Ainsi l’idée que Damian lance au défi aux précédents Robin est vraiment dans le caractère du personnage et j’ai hâte de voir ce que cela va donner notamment contre Dick Grayson alors que les deux personnages s’entendent vraiment bien depuis leur partenariat dans la précédente série Batman & Robin. Il y a entre ces deux là une vraie relation entre frères qui est vraiment attachante.

Il y a aussi le souhait de Tomasi d’ajouter de nouveaux ennemis à la galerie de vilains de Batman, qui il est vrai est l’une des plus riches du monde des super-héros, mais un peu de sang neuf ne fait pas de mal.

Concernant le dessin, je continue à beaucoup apprécier la patte de Patrick Gleason, qui je trouve ne cesse de s’améliorer d’épisode en épisode.

Avec Batman, le meilleur titre de la franchise sans aucun doute.

Chew : Secret Agent Poyo

Scénario : John Layman

Dessin : Rob Gullory

Sollicitation : Hey retailers/readers/speculators! Still kicking yourself for not ordering and/or passing by CHEW #1, now that you see what it’s going for on eBay? Here’s your chance to get sweet, sweet, revenge, with an all-new CHEW #1, a one-shot spinning off CHEW’s most popular supporting character, and comics’ most beloved homicidal cybernetic kung-fu rooster. Concentrated mayhem. Feathers, rage and hate! Plus: an all-star pin-up gallery from some of the most staggeringly talented artists in the industry!

Avis : oui les gens vous avez bien lu, John Layman a osé ! il sort un one shot consacré à son coq de combat psychopathe : elllllll PPPPPOOOOYYYYOOOOOO, véritable machine de guerre sanguinaire qui ne fait pas de prisonniers et qui massacre allègrement tout ce qui est sur son passage et qui est aussi une des créations les plus délirantes qui ait pu passer par l’esprit de Layman.

Sans aucun doute la sortie de la semaine, il est tout simplement hors de question de rater un truc pareil, qui je le sens sera sans doute le titre le plus délirant que l’on ait lu depuis…ben je pense le dernier épisode de Manattthan Project de Hickman (qui est complètement azimuté du ciboulot !).

A lire ou je vous renie tous !

Planetoid 2

Scénario : Ken Garing

Dessin : Ken Garing

Sollicitation : After crash-landing in a vast heap of space junk, wayward space-pirate Silas now journeys on to an area of the planetoid, known as « The Slab ». It’s rumored that human tribes eke out a living on this endless surface of fabricated metal… BUT, so do gangs of sadistic robots! Silas will have to gather information and find allies in order to make a stand against the larger tyrannical forces that control the planetoid.

Avis : c’est tout à fait par hasard que j’ai lu le premier épisode de Planetoid, en fait cela fait un moment que j’avais envie de lire un truc avec un contenu un peu SF, et que je trouvais pas grand chose niveau comic-book sur le sujet, donc quand j’ai vu Planetoid, je me suis dit, tiens pourquoi pas ?

Et je ne l’ai pas regretté, ce n’est pas l’histoire la plus originale du monde : un contrebandier s’écrase sur une ancienne planète minière, et il découvre vite qu’en raison des conditions gravitationnelles particulières de l’endroit, il y a de fortes chances qu’il soit coincé là à jamais, mais le premier épisode était très agréable à lire et je suis curieux de voir la suite.

Walking Dead 100

Scénario : Robert Kirkman

Dessin : Charlie Adlard

Sollicitation : « SOMETHING TO FEAR » CONTINUES! This extra-sized chapter contains one of the darkest moments in Rick Grimes’ life, and one of the most violent and brutal things to happen within the pages of this series. 100 issues later, this series remains just as relentless as the debut issue. Do not miss the monumental 100th issue of THE WALKING DEAD!

Avis :  depuis quelques semaines la blogosphère s’agite au fur et à mesure que des informations sont disponibles sur le niveau des pré-commandes enregistrées pour ce 100e épisode de Walking Dead. On a commencé par parler de 200 000ex, puis 300 000 et maintenant les estimations tournent autour des 350 000ex. Oui mesdames et messieurs vous avez bien lu, il est on ne peut plus probable que le record de ventes comics de la décennie ne soit pas établi par un titre Marvel et DC, mais bien par un titre inde !

On peut donc saluer la réussite de Robert Kirkman, qui est parti tout seul dans son coin pour faire un comic-book sur l’une de ses passions, dans un genre alors complètement délaissé par les comics habituellement dominé par les super-héros, et qui en moins de 10 ans aura crée ce qu’on peut appeler un phénomène : une série TV qui cartonne, un jeu vidéo, des TPB qu se vendent à la pelle. Bravo Robert. Je pense que personne ne pensait vraiment qu’un comic book de zombies tiendrait ainsi 100 épisodes, qui est quand même un chiffre hautement symbolique vu le peu de séries qui arrivent à atteindre ce seuil, soit parce qu’elles sont annulées, soit parce qu’elles sont relancées tous les 30 épisodes (hein marvel ????).

Avengers Assemble 5

Scénario : Brian Michael Bendis

Dessin : Mark Bagley

Sollicitation : The secret behind Avengers Assemble is revealed but what does it mean for the future of the Marvel Universe? PLUS: The return of the characters you demanded!

Avis : oui je sais incroyable, moi qui vous incite à aller lire un comics des vengeurs écrit par Bendis ! non je n’ai pas été soudoyé par Marvel ! non aucun éditeur ne m’a appelé, désespéré pour me dire que je devais arrêter de descendre ces bouquins sinon il y aurait des conséquences fâcheuses pour mon anatomie, et notamment certaines parties auxquelles je suis très attaché, et qui avec le temps se sont aussi attachées à moi…Non rien de tout cela, je vous incite à aller lire cet épisode de Avengers Assemble pour la simple et bonne raison qu’il y a les gardiens de la galaxie dedans, et que Bendis écrivant Rocket Raccoon je veux voir ça de mon vivant !

Comme nous savons déjà que Bendis va ensuite s’attaquer à tout le versant cosmique de Marvel cette première incursion va nous donner une idée de ce à quoi nous attendre. Mais surtout j’espère que le scénariste aura l’obligence de nous dire ce que c’est que ce bordel, entre le retour de Thanos et Peter Quill, alors que ceux qui viennent de finir Thanos Imperative savent que ça s’est mal fini pour eux.

Donc merci pour l’explication pas tirée par les cheveux (et où est notre Nova des familles ???)

Avenging Spider-Man 9

Scénario : Kelly Sue DeConnick

Dessin : Terry Dodson

Sollicitation : Spider-Man plummets into action with the star of this month’s hottest new comic: the all new CAPTAIN MARVEL! 50,000 feet up and only on one of them can fly … Is the World’s Greatest Super Hero Ready for a ride with Earth’s Mightiest Hero?

Avis : si vous ne le savez pas sachez, que je suis un fan de Carol Danvers. Mon amour pour le perso remonte à des épisodes d’Iron man écrit par Kurt Busiek, soit une bonne dizaine d’années maintenant (oui je sais ça remonte, et oui je sais Heroes Return ça date pour beaucoup). Depuis j’ai suivi l’évolution du perso avec attention, ou plutôt le peu d’évolution. La belle étant flanquée de scénaristes ne sachant pas trop quoi faire d’elle. On voyait des bouts d’intrigues ici ou là, comme dans House of M ou les débuts de Mighty Avengers, mais très succinct. Oui je suis au courant de la précédente série solo, qui s’est arrêtée au numéro 50.

Bref j’étais donc plutôt content d’apprendre qu’elle allait à nouveau avoir droit à une série propre, surtout après que Marvel ait décidé d’annuler toutes les séries solo féminines (tout en maintenant 50 séries sur Wolverine …).

Et puis j’ai vu le nouveau costume que Marvel a cru bon de lui refiler …là on se dit, soit le staff éditorial n’a pas les yeux en face des trous, soit ils ont des goûts de chiotte, soit ils ne regardent pas ce qu’ils publient (ce qui soyons honnêtes expliquerait des choses…).

Je vais quand même aller voir cet épisode d’Avenging Spiderman, pour d’une part voir la caractérisation que la future scénariste du titre a choisi pour Carol, et d’autre part si Terry Dodson a réussi à tirer quelque chose de ce costume tout à fait merdique…

Ultimates Comics X-Men 14

Scénario : Brian Wood

Dessin : Carlos Barberi

Sollicitation :  Enter DIVIDED WE FALL, the Ultimate Comics line-wide event of the summer!Kitty Pryde makes her stand!What event will change the X-Men’s line-up forever? Superstar writer Brian Wood continues his epic run on the Ultimate Universe’s band of misfit mutants!

Avis : nouvel épisode de UXM signé par le nouveau scénariste Brian Wood. Le premier épisode de Wood était d’assez bonne qualité avec une Kitty Pride remise au centre du jeu et qui décidait de prendre les choses en main. Alors que les USA tombent dans le chaos, elle décide de réunir son équipe pour aller attaquer les sentinelles qui se sont réunies dans le sud pour construire un  nouveau moule initial. En somme une belle mission suicide, puisque Kitty et sa bande doivent être 5 à tout casser et que les sentinelles en face rassemblent plusieurs … milliers d’unités !

Un épisode important puisqu’il marque le début du petit crossosver Ultimate « Divided We Fall », qui dans le cas présent me semble justifié car les évènements qui ont agité cet univers ces derniers mois sont vraiment énormes : Washington en ruines, le président mort, les états du sud pratiquement envahis par les sentinelles, sans compter la cité de demain de Richards qui a avalé une partie de l’Europe + encore la cité de Tian qui a offert un refuge à tous les mutants du monde, ça en fait des problèmes à régler !

A noter aussi la sortie de :

– Demon Knights 11, de Paul Cornell et Diogene Neves, bien que la série ne soit pas évidente à suivre elle reste tout de même de grande qualité et l’une des rares tentatives de DC comics ces dernières années de faire autre chose que du super-héros, en dehors de Vertigo.

– Space Punisher 3, de Max Texeira, dans le genre on a tout essayé mais c’est pas grave parce qu’on a pas peur du ridicule, le Punisher dans l’espace. Parce que même dans le grand vide sidéral, les criminels se cachent et Frank va leur faire comprendre pourquoi dans l’espace personne ne peut vous entendre crier…

– Wolverine and The X-Men 13, de Jason Aaron et Nick Bradshaw, perso je me suis en pause de cette série, pour faute de tie in au machin, mais bon d’ici septembre/octobre je devrais pouvoir m’y remettre.

– Fantastic Four Annual 33, de Alan Davis dans le texte et l’image. Ce n’est pas du Hickman mais je pense que ça vaut le coup d’oeil étant donné que Davis dessine.

A propos Sam 2136 Articles
Ce fan de Morrison donne ses conseils dans des guides de lectures

9 Comments

    • Je ne peux pas vraiment donner d’avis sur le 100e épisode de WD parce que :

      – l’épisode sort demain, donc je ne peux pas l’avoir lu

      – je ne peux pas me baser sur les épisodes précédents … parce que j’ai arrêté de lire la série il y a petit moment maintenant.

      J’ai vu une pré critique chez Bleeding Cool, comme quoi l’épisode serait très bon, donc les fans seront ravis !

  1. Si je ne m’abuse ceci est un guide de lecture des comics à sortir cette semaine donc a priori demain…

    On peut imaginer qu’un unspoken walking dead arrivera dans les jours qui viennent.

    En tant que fan de SF tu m’intrigues avec planetoid je vais aller voir le numéro 1. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.