Guide de lecture Comics VO : semaine du 8 août 2012

Buffy Saison 9 # 12

Scénario : Andrew Chambliss

Dessin : Georges Jeanty

Sollicitation : By working for Deepscan—the company that recruits Slayers as bodyguards—Buffy thought she would disengage herself from the world of demons and garner a more significant income, to boot. While the income may get her closer to paying off pesky student loans, the demony population is closer to her than ever, thanks to her first client. Buffy, under the tutelage of a disgruntled and heartbroken Kennedy, has her work cut out for her and is forced to call on the honorable Eldre Koh for help, culminating in a little demon-on-demon violence. Executive produced by Joss Whedon! Buffy vs. Wolfram & Hart!

Avis : depuis le début de cette 9e saison, le scénario s’est essentiellement concentré sur Buffy, première bonne idée, mais aussi, tout en mettant sa vie en vrac s’est attaché à lui opposer de nouveaux ennemis, du moins jusqu’au précédent épisode où un ennemi du passé a refait surface et ce bien que Buffy n’y ait jamais vraiment été opposé. Durant toute la période de la série TV, le cabinet d’avocats Wolfram & Hart est resté confiné à la série Angel et ce alors que l’entreprise démoniaque ne manquait jamais de mettre en avant son emprise globale et ses nombreuses succursales à travers le monde, sauf à Sunnydale apparemment. Mais maintenant que Buffy est à a San Francisco et surtout que l’ensemble du Whedonverse est basé chez Dark Horse on peut faire fi des anciennes frontières.

A la fin de la série Angel, le héros et ses acolytes portaient un coup sérieux à Wolfram & Hart tout en sachant que les « associés » étaient trop puissants pour être détruits (ce qui donne une conclusion de série vraiment géniale mais passons), nous allons pouvoir voir ce qu’il reste d’eux.

Massive 3

Scénario : Brian Wood

Dessin : Kristian Donaldson

Sollicitation : In a remote village in the Aleutian Islands, the crew of the Kapital, on the run from Siberian pirates, reconsiders their core mission as pacifists and conservationists. In this unpredictable and often violent world, should they be more? Narratives and story lines converge as the past catches up with the present, and in quiet, unassuming Unalaska, USA, a new mission is forged.

Avis : pour le moment le nouveau creator owned de Brian Wood me laisse assez partagé, d’un côté j’adore sa description d’un monde qui après une année de catastrophes naturelles en série ne ressemble plus en rien à celui que nous connaissons et nous sommes de plus en plus curieux de savoir ce qui est arrivé à tel coin de la planète, de plus les personnages ont un certain charisme et on a envie de savoir ce qui va leur arriver sur cette planète improbable.

D’un autre côté la narration de Wood est vraiment déconcertante, ses effets narratifs et ses conclusions soit tombent à plat soit sont incompréhensibles. Ainsi Steve a eu beau passer 10 min à essayer de m’expliquer le sens de la fin du numéro 2, j’avoue que je ne capte toujours pas.

J’espère donc que Wood réglera assez vite ces imperfections car The Massive a quand même le potentiel pour devenir un titre inde important.

American Vampire : Lord of Nightmare 3

Scénario : Scott Snyder

Dessin : Dustin Nguyen

Sollicitation : Felicia and Hobbes are on the trail of the most dangerous vampire of all time. As they close in on their prey, their pursuit takes them behind the Iron Curtain where they enlist a very different kind of vampire to help them on their crusade…

Avis : avec le dernier épisode Scott Snyder nous a expliqué en quoi un vampire du nom de Dracula pouvait nous foutre les chocottes et représenter une menace pour le monde libre (le reste du monde on s’en tape un peu..). Ben oui le monsieur semble avoir un contrôle sur tous les vampires de son espèce et comme ceux de son espèce sont les plus nombreux parmi les vampires, ça commence à sentir mauvais pour tous les non vampires.

L’un des avantages de cette mini est qu’elle nous a donné un nouvel aperçu sur l’histoire des vampires dans le monde d’American Vampire. En effet la série mère avait déjà expliqué qu’il y avait plusieurs races de vampires et comment celle issue des Carpates était la race majoritaire. Cependant on se demandait un peu comment c’était possible alors que cette race précise a quand même pas mal de défauts et de faiblesses  : peau très sensible au soleil, peur des églises et des reliques chrétiennes en tout genre et bien entendu une aversion pour les objets en bois avec des bouts pointus.

Dans le précédent épisode Snyder nous expliquait, dans des pages superbement illustrées par Dustin Nguyen, comment Dracula en grand commander avait botté les fesses de toutes les autres espèces de vampires à travers la planète. Maintenant le méchant pas beau est de retour et il va falloir faire face.

La mini est jusqu’ici de grande qualité, dans la droite lignée de la précédente mini tant en terme de continuité que de qualité, et permet de développer un peu plus cet univers fascinant.

Batman 12

Scénario : Scott Snyder

Dessin : Becky Cloonan

Sollicitation :  It’s the epilogue to “The Court of Owls”!  The next major storyline begins here!

Avis : malgré une conclusion assez prévisible et donc assez décevante, l’arc Court of the Olws demeure cependant une bonne lecture et une assez bonne histoire pour Batman. Il est juste dommage qu’avec le relaunch Scott Snyder n’ait pas voulu prendre de vrais risques, ou du moins qu’il ne soit pas parvenu à atteindre le niveau de ses épisodes sur Detective Comics bien plus portés sur la tension psychologique avec un côté polar bien plus poussé.

Disons que dans Black Mirror on avait un thriller de haute volée alors qu’avec Court of the Owls on a un film d’action bien pêchu (oui je sais ça se dit plus depuis 35 ans au moins…). Avec cet épisode Snyder s’attaque à son second arc sur le titre qui va voir la réintroduction du Joker, plus vu depuis que Tony Daniel a décidé que lui enlever son visage, puis ne rien en faire, était une bonne idée…

A voir, Snyder a déjà écrit une version bien hallucinée du Joker dans Detective Comics et avec un titre d’arc comme Death to the Family, je pense que ça va valoir le détour.

Batman & Robin 12

Scénario : Peter Tomasi

Dessin : PATRICK GLEASON

Sollicitation : The finale of the fight with TERMINUS!

Avis : grand dieu ! Peter Tomasi a réussi à faire un arc en moins de 8 parties !!! alors là je suis sur le cul ! comprenez moi bien, Tomasi a fait jusqu’ici un très bon travail sur Batman & Robin, ainsi que Patrick Gleason au dessin (si Steve et Bunny il fait un putain de bon travail !!!), mais comme je l’ai déjà dit son premier arc était inutilement long, je suis donc ravi que pour son second arc il aille plus rapidement au fait.

A cette occasion il a décidé d’introduire une pelletée de nouveaux anciens ennemis, comprenez qu’ils ont déjà affronté Batman (c’est à dire que Batounet leur a ratatiné le cornet bien comme il faut), mais que nous lecteurs ne les avons jamais vu auparavant (en tout cas perso ils ne me disent rien), qui ont décidé de se venger du héros de manière assez originale. Après avoir traumatisé les habitants de Gotham dans le précédent épisode, le vrai méchant pas beau fait son apparition bien décidé à casser du Batman…

Conseillé

Green Lantern 12

Scénario : Geoff Johns

Dessin : Renato Guedes & Jim Calafiore

Sollicitation : BLACK HAND has been freed from the INDIGO TRIBE, and now he’s more powerful than ever!What horrible plan does he have in mind, and to what lengths will Hal Jordan and Sinestro go to stop it?

Avis : oui je sais ça commence à faire pas mal d’artistes fill-in chez DC cette semaine, mais apparemment la maison d’édition souhaite que les artistes reprennent de l’avance sur la publication mensuelle et c’est tant mieux. Ce qui est un peu dommage pour GL est que ça tombe sur un petit arc qui est annoncé comme absolument essentiel, on nous annonce en effet une conclusion qui va tout changer. Je suis en général réservé sur ce type d’annonce, surtout de la part des grosses boîtes mais avec le futur crossover « The third army » à l’horizon, je pense qu’il va falloir faire gaffe.

Sinon retour de Black Hand dans le jeu et celui-ci nous a bien fait comprendre ses objectifs : tuer le maximum de gens en un minimum de temps et si possible faire des choses très très méchantes à Hal Jordan. Mais bon à force de traîner avec Sinestro, juste depuis le relaunch quand même, je pense que Hal commence à avoir l’habitude des cinglés.

Oui, presque un an après je continue à avoir beaucoup de mal avec ce combo Hal/Sinestro que Geoff Johns veut nous vendre. La série GL reste de de grande qualité tout de même, elle n’est cependant plus aussi centrale qu’elle ne l’était il y a encore deux ou trois ans.

Punk Rock Jesus 2

Scénario : Sean Murphy

Dessin : Sean Murphy

Sollicitation : the media circus around baby Chris reaches fever pitch as he performs his first “miracle” – but all may not be as it seems. Meanwhile, Thomas begins to question OPHIS’s methods, and young Gwen discovers exactly what it means to raise the new Messiah as the whole world is watching

Avis : sans aucun doute la sortie de la semaine ! pour être honnête Punk Rock Jesus 1 m’a surpris tellement c’était bon ! entre un pitch bien cinglé : une émission de télé réalité décide de cloner Jesus et d’implanter l’embryon dans une mère porteuse juste pour faire de l’audience, des personnages charismatiques et un dessin absolument magnifique de bout en bout (en noir et blanc mais Sean Murphy les enfants !!!) et une fin qui nous rappelait encore une fois que les gens du show biz avaient abandonné toute prétention sur leur âme il y a un certain temps déjà.

Donc oui pas de gens en costume bizarre qui bastonnent d’autres gens en costume bizarre, juste un sacré bon comic-book.

Planetoïd 3

Scénario :  Ken Garing

Dessin : Ken Garing

Sollicitation : Having made a stand against the cyborg militia, Silas must now lead the tribes in building a settlement.

Avis : suite de la sympathique mini-série SF Planetoïd. Le héros est toujours coincé sur une ancienne planète minière qui en raison de son magnétisme poussé fait s’écraser tous les navires qui passent sur son sol. Tout n’est pas si mal pour le personnage principal, qui dans le dernier épisode s’est fait quelques potes en explosant quelques robots pas gentils du tout, ceux-ci ayant la sale habitude de procéder à des lobotomies sur tous les humains sur lesquels ils peuvent poser leurs circuits pour en faire de gentils travailleurs bien soumis. Je reste curieux de voir ce que l’auteur a en tête et comment il compte développer son histoire.

Avengers Assemble 6

Scénario : Brian Michael Bendis

Dessin : Mark Bagley

Sollicitation : Thanos is claiming Earth as his own ! The Avengers and the Guardians of the Galaxy team up to bring the Mad Titan some cosmically-charged pain!

Avis : Bendis !!! Bendis !!! pourquoi est-ce que tu nous fais ça ?!!!! pourquoi ???? dans le précédent épisode le scénariste nous ramenait les gardiens de la Galaxie  et bien évidemment tous les fans du run de Dan Abnett et Andy Lanning ( dont je fais partie) sur ce titre étaient plus que ravis de voir que Marvel n’oubliait pas ces personnages. Oui nous aurions pu être au paradis du geek, sauf que Bendis a décidé de pisser dans la soupe.

Pour ceux qui ont suivi Thanos Imperative, ils savent qu’à la fin Peter Quill (alias StarLord ) et Nova (le vrai, pas le gus qu’ils ont crée au début d’AvX) se sacrifiaient pour contenir Thanos (devenu encore plus dingo que d’habitude) dans un univers parallèle. Manifestement Bendis n’a pas lu ces épisodes ou s’en contre-balance le haricot puisque non seulement il a ramené Thanos sans la moindre explication, un retour qui ne faisait pas vraiment de doutes étant donné l’importance du personnage et son apparition dans un petit film d’auteur cette année…mais en plus il a ramené Star-Lord ! C’est donc tout fiévreux que je me suis chopé le numéro 5 d’Avengers Assemble pour chercher un début d’explication à ces retours et …rien ! rien de rien, même moins que rien puisque les évènements de Thanos Imperative ne sont même pas évoqués, comme si rien ne s’était passer ! Nerd rageeeeeee !!!!!argghhhhhhhhhh!!!!!!

Pour rajouter à notre malheur, Bendis a fait du Bendis, à savoir un épisode de parlote pure (à l’exception de la scène d’ouverture du comic-book qui elle est bien versée dans l’action et le spectaculaire)… et je ne plaisante pas ! Pour être clair l’épisode se conclut sur les Vengeurs et les Gardiens qui vont dans l’espace pour arrêter Thanos. Donc en gros il leur faut un épisode entier pour se dire qu’il faut vraiment arrêter Thanos !!!

Fantastic Four 609

Scénario : Jonathan Hickman

Dessin : Ryan Stegman

Sollicitation :  The Defenders from the Future hope to set out on the adventure of a lifetime, and only the Fantastic Four can help them get there.

Avis : on le sent de plus en plus la fin approche pour Hickman sur les FF puisqu’il commence vraiment à clôturer l’ensemble des histoires en cours sur le titre. Ces derniers mois il a cependant surtout fait le lien avec AvX, ou relancé Black Panther d’une manière assez intéressante (c’était avant que le perso annule son mariage dans une discussion avec son ex qui dure moins d’une page…).

Ici je vous fiche mon billet que le scénariste va régler son compte aux persos introduits par Mark Millar lors de son run et notamment au futur Hulk, qu’il avait suivi dans des petites vignettes pendant un moment avant que la guerre des 4 cités et la grande guerre avec les Kree, les Celestes fous et la vague d’annihilation ne débarquent. En tout cas on ne pourra pas dire que cette couverture manque de punch !

Quoi qu’il advienne, le run d’Hickman restera sans aucun doute l’un de mes préférés. Il est donc encore plus dommage que j’arrête très bientôt de lire ces séries puisque cela a été confirmé c’est bien Fraction qui reprend  tant Fantastic Four que FF…

Gambit 1

Scénario : James Asmus

Dessin : Clay Mann

Sollicitation : When Marvel’s premiere thief sets his sights on his biggest score yet, he may just end up over his head. It’s going to take more than just playing cards and southern charm to get out of this one! BONUS! Bella Donna is NOT in this issue!

Avis :  pour une raison que je n’ai pas bien compris Marvel a décidé de redonner un titre solo à Gambit. Oui la décision est étrange étant donné que l’heure de gloire du perso est passée depuis longtemps et qu’aujourd’hui très peu de scénaristes savent bien l’écrire. La seule qui y est vraiment parvenue récemment serait sans doute Marjorie Liu dans X-23 et dans Astonishing X-Men, sinon ailleurs ce fut assez désastreux (voir ce que Mike Carey a fait, ou plutôt n’a pas fait avec lui…).

Je vais tout de même vous conseiller de jeter un oeil à ce premier épisode en raison de l’équipe créative. Au scénario James Asmus que l’on a pu voir récemment sur de très bons épisodes de Generation Hope, le monsieur sait vraiment écrire des histoires avec des machins appelés idées dedans. Pour la franchise X ce sera presque une nouveauté. Ensuite Clay Mann au dessin qui a incroyablement progressé ces dernières années, entre ces débuts et son départ de X-Men Legacy c’est tout simplement le jour et la nuit.

A mon humble avis on pourra crier au miracle si le titre dépasse les 12 épisodes, mais je pense que ce sera une bonne lecture tout de même.

A noter aussi la sortie de :

– X-Men Legacy 271, de Cristos Gage et Rafal Sandoval,  on continue avec AvX avec la méchante Illyana qui a décidé qu’envoyer Rogue en enfer parce qu’elle n’était pas d’accord avec elle était une bonne idée…

A propos Sam 1883 Articles
Ce fan de Morrison donne ses conseils dans des guides de lectures

4 Comments

  1. J ‘ avais adoré la dernière saison d ‘ Angel et il est vrai qu ‘ avec le dernier épisode de la saison 7 de Buffy , le serie final était grandiose , mais si Whédon réenclenche Wolfram & Hart sa peut être pas mal , si c ‘est bien utilisé bien sur .

    • Oui en effet, je viens d’aller voir sur le site de previews, sur lequel je m’appuie pour établir le guide de lecture VO, et ces deux titres qui y apparaissaient avant ont bien été repoussé.
      Désolé pour cette erreur. Et merci pour la vigilance.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.