WeeklyNews #26

Jim Lee Scott SnyderGrosse émission cette semaine avec beaucoup de news, qu’elles touchent Panini, Marvel, DC ou les indépendants qui vont provoquer de gros débats ce qui vous fera non pas un gros sujet mais bien quatre.

Le vrai gros sujet de 26ème Weekly portera sur la prochaine vague DC suite à l’annulation de deux séries de leur gamme New52. La série des vagues à laquelle nous étions habitués, à savoir quatre annulations pour quatre nouveautés, a-t-elle montré ses limites ?

Enfin, nous terminerons avec le ScreeNews, avec les dernières infos sur les séries, le cinéma et les jeux vidéo et surtout un adieu à Fringe, le tout sans spoilers.

Play

(Pour enregistrer le fichier, faites un clic droit sur Télécharger puis Enregistrer sous… Une fois téléchargé, vous n’avez plus qu’à lancer le fichier pour qu’il démarre dans votre lecteur de musique habituel.)

A propos Steve 1086 Articles
A l'origine du projet, chroniqueur sur tous les podcasts, c'est également à lui que revient la lourde et ingrâte tâche de l'enregistrement et du montage des émissions.

8 Comments

      • Non, non ! C’est au fait Steve et moi !… C’est juste que Snyder et Jim Lee ont les même têtes, ils ont copiés !! 😛

  1. A propos der Vertigo les gars, il va falloir vous calmer. La vie en vraie c’est pas un film d’espionnage. Entre Fables qui intègre l’univers DC ou la fermeture pour et simple du label… Buvez un coup ! Ou l’inverse.
    N’oubliez pas qui Image a frappé un grand coup depuis un peu plus d’un an. Ils attirent énormément de grands auteurs. Brubaker, BKV, Wood, Morrison… La perspective dun  » vrai » contrat creator owned les attire plus que le genre un peu hybride de Icon et Vertigo. Le label devra certainement s’adapter a la nouvelle donne dictée par image pour attirer les auteurs. Mais je ne le vois pas mourir. Shelly Bond est de la maison. Et Karen berger après 30 ans chez DC elle a bien le droit d’ouvrir sa galerie a New York dont elle rêvait. Elle part pas en claquant la porte. Je dis pas que Vertigo va bien, clairement Image a mangé les pdm des autres éditeurs Inde et de Vertigo (ne parlons pas de Icon qui vivote). Mais la réponse de DC a Image ne sera pas de fermer le label, c’est stratégiquement complètement stupide de se retirer du marché adulte). 
    Je vois donc plutôt comme King ed, une contre attaque de vertigo d’ici san diego ou new york avec peut être d’autres projets de leur pool d’auteurs de l’univers classique, autres que Lemire et Snyder évidemment. 

    • Bon désolé pour ce commentaire un peu sanguin 😀 Faut pas le prendre mal. Mais c’est vrai que parfois quand je vous écoute dans le rer, j’ai envie de vous gueuler dessus, mais je me rends compte qu’on me prendrait pour un fou :p. 
      Sinon pour Dark Horse version espagnol, n’oubliez pas que c’est la deuxième langue des Etats Unis (parlé par 40 millions d’américains!). Donc c’est pas vraiment pour remplacer les licences à l’étranger, c’est surtout pour attirer le lectorat latino!
      Je vous fais plein de bisous les chatons.

  2. Je ne regarde pas ultimate spider-man par contre je soutiens Steve il faut faire fi du style (si on aime pas , j’étais réticent au début aussi) de green lantern the animated serie parce que c’est vraiment pas mal et l’équipe de personnages fonctionne vraiment bien. Et puis ce n’est pas si enfantin.
    Et je plussoie carrément il faut une série booster gold!!!

  3. On en avait brièvement discuté via twiter avec KingEd, mais Homeland saison 2 c’est vraiment du bon avec un final grandiose ! La série est partie pour se réinventer sur la prochaine saison et j’espère que ce ne sera pas celle de trop, même en faisant ainsi partir l’intrigue dans une autre direction je ne vois pas cette série s’éterniser… mais s’ils me donnent tort, c’est tant mieux ! 
    Je ne suis pas USM et GL TAS pour des raisons de pas le temps de tout regarder, mais j’ai maté les 3/4 premiers épisodes des deux séries lors de leur lancement et c’est vraiment sympa, un humour totalement décalé pour la première, des scénarios simples mais efficaces pour la seconde et des intrigues à suivre sur toute la saison pour les deux, comme dit plus haut même si les graphismes ne vous attirent pas essayer de passer outre pour quelques épisodes afin de voir si la sauce fini par prendre ou pas.
     
    J’ai enfin vu Fringe, j’avais un gros retard et je me suis fait les cinq derniers épisodes d’une traite et… euh mouais… à y repenser c’est pas mauvais et il y a des beaux passages plein d’émotion mais c’est quand même rikiki comme fin pour cette série qui a eu des fins de saison bien plus punchy ! En fait ce qui m’a le plus déconcerté c’est finalement le Plan de Walter : ou je n’ai pas tout compris ou les scénaristes ne savent décidément pas se démerder avec ce qui utilisé pour combattre les Observers (et je penche énormément pour cette deuxième solution), c’est complètement illogique selon moi, ce serait sympa d’en débattre mais j’imagine qu’ici on risque de révéler trop de choses pour ceux qui ne sont pas encore à ce niveau de la série. S’il y a des bons moments dans cette dernière saison on atteint décidément pas le summum de la saison 3 qui fut l’un des meilleurs pieds science-fictionnesques que j’ai pris ces dernières années à la télé, vraiment dommage qu’ils se soient coupés si abruptement (et sans aucune raison valable pour moi) dans leur très bonne lancée avec la saison 4.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.