Guide de lecture Comics VO : semaine du 13 février 2013

DC COMICS

BATMAN 17

BM_Cv17

Scénario : Scott Snyder

Dessin : Greg Capullo

Sollicitation : This is it: The stunning conclusion to “DEATH OF THE FAMILY”! Who lives? Who dies? Who laughs last? Find out as Batman and The Joker face off one last time!

Avis : bon pour ceux qui ne seraient pas encore au courant, je fais partie des rares personnes sur cette planète à ne pas encenser Snyder et Capullo pour l’arc actuel Death of the Family. Alors soyez prévenus, car d’après ce que j’ai vu sur le net, sur à peu près tous les sites US comme VF, la critique tresse des lauriers aux deux auteurs avec des compliments comme « le meilleur Batman de tous les temps » ou « la meilleure histoire avec le Joker depuis Killing Joke ». Si vous faites partie des personnes qui aiment cet arc, ben tant mieux pour vous si ça vous plaît.

En ce qui me concerne, j’attends encore d’avoir une histoire avant de crier au chef d’oeuvre.

Car oui selon moi nous n’avons rien vu de tel pour le moment. On a vu le Joker tuer tout plein de gens qu’on connaît pas et dont on se tape, on a vu le Joker dire qu’il connaissait l’identité de tous les membres de la Bat-Family sans le prouver à aucun moment et enfin on a vu le Joker prendre possession d’Arkham à la vue de tous, sans que personne ne s’en rende compte et ce alors que dans son tout premier épisode Snyder indiquait que Batman surveillait toutes les activités de l’asile …

En outre on nous rabâche que le Joker a un plan génial… ouais, j’attends toujours, car pour le moment il n’a rien fait de particulièrement original. En somme, pour moi cet arc est une coquille vide. Une jolie coquille vide, avec de beaux dessins et une belle mise en scène, mais une coquille vide quand même.

Pour accentuer mon isolement du lecteur qui ne comprend pas ce que tout le monde trouve au machin, tout le monde semble tout d’un coup être fasciné par ce qui se trouve sur un plateau d’argent montré caché par le Joker à la fin de la plupart des épisodes du mois dernier. Ma réaction : strictement rien à battre…Je n’ai ressenti à aucun moment une quelconque tension autour de ce gimmick, ou un enjeu particulier.

Il s’agit là du dernier épisode de cet arc et heureusement. Il faut espérer que Snyder se rattrape et nous prouve enfin qu’il a une vraie histoire à raconter, mais je suis assez dubitatif.

BATMAN AND ROBIN 17

BMROB_Cv17Scénario : Peter J. Tomasi

Dessin : Patrick Gleason

Sollicitation : Batman and Robin gear up to protect Gotham City in the week leading up to the 300th anniversary of the city’s founding! It’s a who’s who of Gotham City’s worst against The Dynamic Duo!

Avis : je ne sais pas quel dieu, ou  entité polyphasée multi-dimensonnelle, je dois remercier ce mois-ci pour l’absence de tie in à Death of the Family dans Batman and Robin, parce que le jeu du Joker « regarde dans combien de sens je peux tourner mon visage », ça va bien 5 minutes. Le pire étant que comme l’intrigue principale, aucun des tie ins n’aura été particulièrement intéressant, du moins ceux que j’ai lu, mais je dois dire que j’ai fait l’impasse sur la plupart d’entre eux. Allez je vous laisse 5/10 min pour m’insulter parce que vous trouvez que cet arc est la 8e merveille du monde…

Voilà ça va mieux, ah y en a encore un peu au fond, allez y raclez bien… je vous attends…Ah ça y est ? c’est bon ? bien, donc je disais pas de tie in ce mois-ci et on peut espérer que cela va inspirer Tomasi. Le monsieur qui vient par ailleurs de pondre un annual pas essentiel, vous pouvez vous en passer, sur la série mais néanmoins sympathique, reprend donc le fil normal de sa série. Comme je l’ai déjà écrit, il est vraiment intéressant de suivre l’évolution tant de Damian que de sa relation avec son paternel. Ce sont ces éléments qui donnent tout son intérêt à Batman and Robin et j’espère que le scénariste continuera à explorer ça.

Pour ce nouvel épisode, apparemment une histoire un peu plus classique  est prévue.

KATANA 1

Katana_1Scénario : Ann Nocenti

Dessin : Alex Sanchez

Sollicitation : From the pages of JUSTICE LEAGUE OF AMERICA and BIRDS OF PREY!KATANA is a former assassin on a noble quest to restore the OUTSIDERS to their former glory! Will she succeed, or will she be overcome by the power of her sword, the SoulTaker?

Avis : l’une des nouvelles séries les plus inutiles de l’univers arrive donc cette semaine dans les bacs…avant le titre mère qui est censée la lancer, youhou ça sent le succès à plein nez tout ça. Bon déjà on peut se demander comment Ann Nocenti a eu le boulot, car j’ai vu les critiques sur ces épisodes de Catwoman et Green Arrow et à part leur faire pleurer du sang, on ne peut pas dire qu’elle ait suscité beaucoup d’enthousiasme. Oui il s’agit d’une scénariste qui a fait des choses importantes… il y a plus de 25 ans !!! faudrait un peu arrêter de vivre dans le passé.

Bon sinon sur le fond pourquoi je suis aussi dur avec une série que je n’ai même pas encore lu, qui n’est pas sortie et qui pourrait être très bien. Pour une raison simple : il y a déjà des centaines de bouquins qui sortent chaque mois et Katana et tout en bas dans la liste des non prioritaires. Clairement, tout comme Vibe, nous avons là un futur candidat à l’annulation dans 8 épisodes.

Je vous aurais prévenu…

IMAGE COMICS

BEDLAM 4

bedlam 4Scénario : Nick Spencer

Dessin : Riley Rossmo

Sollicitation : « The Good Doctor. »

Avis : suite de la série de malade mental de Nick Spencer ou un pseudo Joker « réhabilité » (comprenez qu’il a compris que tuer = pas bien !!!!) décide d’aider la police ! à la fin de l’épisode précédent on nous annonçait la rencontre avec le Batman de cet univers de fou… Le titre continue dans sa  veine imprévisible et c’est tant mieux.

MANHATTAN PROJECTS 9

MP 9Scénario : Jonathan Hickman

Dessin : Nick Pitarra

Sollicitation : « BRAVE NEW WORLD », Part One Everything clicks into place as we learn about the competing plans of Oppenheimer, Groves, Einstein and von Braun for world domination. Part one of two. The thrilling FEEL GOOD, BAD SCIENCE series continues in THE MANHATTAN PROJECTS #9: BRAVE NEW WORLD!

Avis : début d’un nouvel arc pour la série la plus folle écrite par Hickman à ce jour. Après la bataille qui a opposé les scientifiques barjos du Manhattan Projects aux grandes puissances cachées qui dirigent secret  ce monde, ils sont désormais libres de faire ce qu’ils veulent. La grande question est donc, que vont inventer des génies tous plus cinglés les uns que les autres, avec des tendances aux meurtres de masse avec un budget quasi illimité et tout le temps du monde …La série reste un petit bijoux d’inventivité et un régal de lecture.

Conseillé les enfants.

MORNING GLORIES 24

MG 24Scénario : Nick Spencer

Dessin : Joe Eisma

Sollicitation : « Truants. »

Avis : C’est un épisode maousse qui arrive cette semaine, d’ou les quelques retards sans doute, puique Spencer l’a toujours conçu comme la fin de la saison 1 de sa série. Et comme les fans de série TV le savent, les « season finale » sont toujours des grands moments où pleuvent twists inattendus, révélations et surtout cliffanguer de malade (qui nous font en général hurler des « NOoooooooo » et des « comment je dois vivre en devant attendre 4 mois pour la suite !!!! nonnnnn) qui sont balancés pour faire en sorte que les téléspectateurs reviennent la saison suivante.

Depuis le début Spencer ne s’est jamais caché qu’il avait conçu son comic-book comme un titre en 4 saisons d’environ 25 épisodes, nous arrivons au terme de la première qui aura été … comment dire souvent source de confusion notamment dans le cadre du 3e arc de la série en cours depuis …. le numéro 13 ! au cours de ces 12 épisodes (qui faisaient souvent plus de 30 pages) Spencer a posé tellement d’histoires que je crois bien qu’aucun lecteur n’a réussi à vraiment le suivre. Je passe aussi sur la dialogues incompréhensibles entre les différents nouveaux protagonistes qui font allusion à des secrets qui n’ont pas encore été révélés…

Même le lecteur assidu que je suis est désormais complètement largué, alors oui M. Spencer les révélations sont les bienvenues. Si comme moi vous êtes un fan, vous allez devoir vous jeter dessus. Si vous n’avez pas lu au moins les 10 derniers épisodes, c’est même pas la peine de tenter la lecture (au moins c’est clair).

STORM DOGS 3

SD 3Scénario : David Hine

Dessin : Doug Braithwave

Sollicitation : A witness to one of the murders is found, but will he survive long enough to reveal what he knows? More secrets and lies are uncovered as Cassandra Burroughs and her team dig deeper into the deadly mysteries of Amaranth

Avis : suite de la nouvelle série de David Hine, qui se frotte ici avec succès à de la SF pure. Des experts sont envoyés en mission sur une planète minière au fin fond de nulle part pour résoudre une série de meurtres mystérieux. Pour le moment les deux premiers épisodes étaient vraiment convaincants, les auteurs ont bâti tout un univers tout à fait crédible et vraiment plein d’idées. On peut regretter que l’intrigue avance lentement pour le moment, mais c’est à peu près tout. Peut être du coup à réserver en lecture TPB

MARVEL COMICS

POWERS BUREAU 1

POWERS BUREAU 1Scénario : Brian Michael Bendis

Dessin : Michael Avon Oeming

Sollicitation : A new chapter of the Eisner Award-winning POWERS that sends Deena Pilgrim into the big leagues! Pilgrim is now a federal agent and dealing with the biggest powers cases in the entire country. But will this new life close the closet full of skeletons she carries with her? (Absolutely not!) And what does this mean for her old partner, Walker? This is a bold game-changer for the iconic crime superhero comic that started it all and an amazing jumping-on point for new readers!

Avis : Alléluia ! voici donc le 3e relaunch de Powers qui pour l’occasion change de nom ! et là quand je dis 3e relaunch, inutile de dire que je prends un grand coup de vieux…justifié puisque la série de Brian Michael Bendis et Michael Avon Oeming entre aujourd’hui dans sa 15e année de publication ! avec …un peu plus de 70 épisodes au compteur. Il faut dire que si la série était assez régulière au début, le succès de ses créateurs les a rendu légèrement moins disponible par la suite, surtout Bendis en général occupé à piloter une grande partie de l’univers Marvel (c’est que la bestiole prend du temps…).

Après un 3e volume plus que chaotique, puisque la série a pratiquement disparu en 2011 (encore !), pour publier timidement quelques épisodes en 2012. Excuse officielle : Bendis était occupé sur la série TV Powers (qu’on attend encore) si bien qu’il avait l’impression de continuer à travailler sur la série…

La série nous revient donc et encore une fois la main sur le coeur les deux auteurs nous promettent que cette fois, ils sont retenu la leçon et qu’ils ont plusieurs épisodes en stock. Ce qui est bizarre car c’est exactement ce qu’ils nous avaient dits lors de la sortie du 3e volume….

Alors pourquoi  est-ce que je soutiens encore cette série malgré ces mésaventures éditoriales ? parce qu’elle est géniale !!! En effet si je ne manque jamais de vilipender Bendis sur ces séries mainstreams (All New Beurk X-Men en tête), le fait est que ses séries creator owned sont en général géniales. A ce jour j’attends encore de voir une baisse de régime sur Powers qui reste  son meilleur travail (quoique DD était aussi exceptionnel…) et la lecture en TPB de Scarlet m’a réconcilié avec l’auteur (très très bonne aussi).

Si vous avez manqué le dernier volume qui comptait à peine 11 épisodes, alors sachez que le changement de titre n’est pas juste un gimmick. Les événements récents dans l’univers de Powers ont profondément changer la donne. Si à l’origine le titre était un cop show avec des super héros, le titre a peu à peu évoluer pour nous montrer tout un univers où les super-héros les plus célèbres meurent tous les uns après les autres. Bendis a toujours insinué que tout cela n’était pas accidentel…et maintenant les affaires de pouvoirs seront réglés au niveau fédéral…

SECRET AVENGERS 1

SA 1 Scénario : Nick Spencer

Dessin : Luke Ross

Sollicitation : “The Most Dangerous Secrets We Have… Are The Ones We Keep From Ourselves.” The new Nick Fury leads a covert Avengers strike team including but not limited to Hawkeye, Black Widow, The Hulk, The Winter Soldier, Maria Hill and Phil Coulson on missions so dangerous, even the team members themselves can’t know about them!

Avis : yeh l’un des titres les moins attendus du relaunch Marvel Now débarque cette semaine. Je dis l’un des moins attendus car les quelques pages aperçus dans le Point One donnait plus envie de ne pas lire la série qu’autre chose. Il s’agissait sans doute là des pages les plus chiantes que j’ai jamais vu écrites par Spencer. Avec le recul on se rend parfaitement compte que ce scénariste est très bon sur ses creator owned, mais vraiment mauvais sur les boulots de commande. Pour preuve ses travaux jamais finis sur Iron Man 2.0 ou Ultimate X-Men, si bien que désormais autant je suis ravi d’aller lire son Morning Glories ou son Bedlam, autant je ne peux que vous déconseiller cette série.

Une série dont le pitch ne m’attire guère et qui je le sens sert essentiellement de voie de garage pour vengeurs que personne d’autre ne veut utiliser maintenant que Bendis est parti : et oui c’est de toi que je parle Mocking Bird…En clair ça ne sent pas bon du tout et surtout encore une fois je crains que ce ne soit décompressé à mort.

A voir, mais je suis plus que réservé.

UNCANNY X-MEN 1

UNCANNY X-MEN 1

Scénario : Brian Michael Bendis

Dessin : Chris Bachalo

Sollicitation : The true flagship book of the X-Men returns. In the wake of the Phoenix, the world has changed and is torn on exactly what Cyclops and his team of X-Men are – visionary revolutionaries or dangerous terrorists? Whatever the truth, Cyclops, Emma Frost, Magneto, and Magik are out in the world gathering up new mutants and redefining the name UNCANNY X-MEN.

Avis : nous en sommes donc au second relaunch d’Uncanny X-Men en deux ans, mais non Marvel n’abuse pas du tout de la pratique. Bendis poursuit son OPA sur les X-Men après le lancement de All New X-Men avec le relaunch du titre historique qui sera centré sur l’équipe de Cyclope cinglé. Oui parce que dans la version de Bendis, le personnage a clairement viré du côté des maboules vu la manière peu subtile dont le scénariste l’écrit.

Comme vous vous en doutez, vu la piètre opinion que j’ai de All New X-Men, je n’attends pas grand chose de cette nouvelle mouture d’Uncanny. Il est donc fort probable que je n’aille pas au delà du premier épisode, que j’irais voir plus en désespoir de cause qu’autre chose.

Je suis certain que le titre aura ses fans, étant donné qu’il y a des gens qui ont aimé le travail de Fraction et Gillen sur cette série désormais rien ne me surprend plus. A cela je dis comme d’habitude : tant mieux pour eux, il en faut pour tous les goûts.

WOLVERINE AND THE X-MEN 25

WOLVERINE AND THE X-MEN 25Scénario : Jason Aaron

Dessin : Ramon Perez

Sollicitation : The hottest new X-Book turns 25! Jason Aaron (THOR:GOD OF THUNDER) and Eisner-Award winner Ramon Perez (Tale of Sand, JOHN CARTER) kick off the mega story that will define WXM in 2013! Wolverine and the students go to the Savage Land! Wolverine’s brother Dog, from the super hit ORIGIN, returns and becomes the biggest new X-Villain in years.

Avis : début d’un nouvel arc annoncé de longue date qui va amener les élèves de l’école sur un des terrains de jeux bien connus des X-Men : La terre Sauvage ! Il faut espérer que ce nouvel environnement et le retour de Broo !!!! (oui enfin), vont permettre à la série de retrouver son niveau perdu lors du dernier arc qui malgré son potentiel (sérieux le cirque du meurtre de Frankenstein, j’arrive toujours pas à croire qu’Aaron se soit loupé avec une idée bien déjantée comme celle-là) n’était au final guère inspiré, comme si une fois hors de l’école, l’histoire perdait toute sa saveur.

Pour l’occasion Jason Aaron reprend une autre intrigue laissée en jachère depuis la fin de la très bonne mini série Astonishing Spider-Man et Wolverine avec le retour de Dog (cabot) frangin de Wolverine dans la mini série Origins qui était arrivé à notre époque il y a de cela deux ans. Je ne sais pas trop ce que veut en faire Aaron, étant donné que le personnage n’est qu’un humain, que peut-il faire à Wolverine ou à ses élèves ? à voir.

Au passage on salue la performance du titre qui atteint ici son 25e épisode, ce qui chez Marvel relève presque du miracle avec leur manie à tout relauncher tous les 3 épisodes. Attention Aaron tu commences à avoir de la continuité, vite vite relançons !!! Le pire est que je traite ça à la farce, mais dans 6 mois ils sont capables d’annoncer le relaunch du titre pour de vrai…

A propos Sam 2121 Articles
Ce fan de Morrison donne ses conseils dans des guides de lectures

4 Comments

  1. Tout à d’accord sur Snyder dont les intrigues me laissent de marbres : la cour des hiboux : au secours , je m’endors d’ennui !!! Et cap’ qui est bon sur les covers mais peut mieux faire pour l’intérieur .
    michel

  2. Sam tu avais raison pour dotf. Je viens de lire l’issue 17 et je suis vraiment déçu. Je dirais juste tout ça… pour ça. 

  3. Hello à tous,
    Avant que d’aucun ne s’acharne à tailler en pièces l’intégralité de dotf à l’aune de sa conclusion, je tiens à rappeller un certain nombre de points de comparaison par rapport à l’event rotworld co-écrit par le même snyder :
    – au niveau des dessins dotf est sublime et cohérent artistiquement alors que rotworld a souffert, notamment sur la fin, d’artistes pigistes inconnus au bataillon ou d’autres ne faisant pas l’unanimité (steve pugh pour moi ou Tim green II pour d’autres).
    – le joker, tant au niveau graphique qu’au niveau de sa caractérisation est énorme.
    – il n’y aura aucune conséquence de rotworld sur l’univers DC puisqu’il ne s’agissait au final que d’un gigantesque « what if ».. je ne défend pas dotf sur ce point car il devient désormais chose normale que les super-méga-events-de-la-mort-qui-tue finissent sur une pirouette qui préserve le status quo. Mais on ne peut objectivement pas souligner ça sur dotf et l’omettre sur rotworld.
    – quoique moins spectaculaire qu’une tête coupée sur une assiette clochée les pages 26 à 29 du batman #17 justifient le titre de l’event et posent de futures bases.. ce qui meurt c’est la confiance, celle des membres de la famille entre eux, et celle que nous avions en Bruce Wayne…

  4. Sam, tu n’es pas tout seul. Même si encore une fois je ne serais pas aussi méchant que toi mais bon… La caractérisation est superbe. Mais l’intrigue est inexistante. J’ai ressenti un peu de « tension » quand même il est vrai à la fin du #16 (puis oui, j’ai rattrapé l’event en deux jours, donc ça doit aider). Pour le dernier épisode, on en parle bientot.
     
    Batman & Robin #17, le contenu n’a semble-t-il absolument rien à voir avec la solicitation, ou alors j’ai rien capté moi. 
     
    Katana #1, je sais pas pourquoi je l’ai acheté. Le personnage me plait. Mais … bon… hem…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.