Guide de lecture Comics VO : semaine du 20 mars 2013

DC COMICS

Action Comics 18

AC_Cv18Scénario : Grant Morrison

Dessin : Rags Morales

Sollicitation : You don’t dare miss Grant Morrison’s stunning, extra-sized final issue of ACTION COMICS! It’s no small battle as Superman fights to save all of creation in this epic!  This issue is destined to be a milestone in The New 52! Plus: In the backup story, whatever happened to the men of tomorrow(s)?

Avis : fin du run de Morrison sur Superman qui n’aura pas été le sauvetage espéré. Superman reste à l’heure actuelle un personnage à la dérive, que ce soit en termes de direction que de ventes et le relaunch aura fait plus de mal qu’autre chose. En effet de toutes les franchises DC, celle de Superman est celle qui de manière évidente continue de souffrir sans que la maison d’édition ne parvienne à y faire grand chose.

Par ailleurs l’un des problèmes de cette franchise est que désormais la continuité de Superman est un bordel monstre, c’est bien simple, on ne sait plus du tout ce qui est arrivé à une exception près : il est bien mort…point c’est tout, comme si c’était la seule chose importante qu’il ait réalisé dans sa vie…Un point justement vu par Morrison dans les précédents épisodes.

Je me suis pris à repenser au run de Morrison ces derniers temps et à essayer de comprendre ce qu’il avait voulu réaliser, quel était le sens de tout ce merdier et je commence sérieusement à me demander si l’opposant de Superman dans cet arc, un génie maléfique venu de la 5e dimension, n’est pas en fait une métaphore pour représenter le bordel qu’est Superman : un personnage dont la continuité est réécrite en permanence, comme ce que fait l’ennemi de Superman dans cet arc qui joue avec son passé, qui le place face à des représentations extrêmes de lui-même, comme ce qu’a fait DC afin de rendre Superman plus sombre et le rapprocher d’un Batman plus populaire…

Bref je commence à me demander si tout ça n’est pas en fait une sorte de commentaire déguisé, critiquant DC, présent et passé, le relaunch et le bordel qu’il a engendré, mais aussi les lecteurs qui ne savent jamais ce qu’ils veulent et ne sont jamais satisfaits…A méditer je pense.

CONSTANTINE 1

CONST_Cv1_varScénario : Jeff Lemire & Ray Fawkes

Dessin : Renato Guedes

Sollicitation : The star of JUSTICE LEAGUE DARK is unleashed in his all-new ongoing series! Liar, cheater, manipulator…John Constantine is all of these, and yet he uses these skills and more to protect the world from the darkest corners of the DC Universe. What Constantine learns in this first issue will shake the very foundations of the New 52…and only he knows how to deal with it!

Avis : début d’une série pour laquelle je vais avoir beaucoup de difficultés à m’intéresser. Lancée sur les cendres de Hellblazer, titre historique de Vertigo, dans la ligne DC, Constantive s’annonce au vu du ton employé par Lemire dans Justice League Dark comme bien moins polémique que son illustre prédécesseur. En effet bien que le personnage reste un bon gros fumeur + qu’il irrite grandement ses collègues, il a été relayé au rang de membre d’une équipe de super héros sans trop de collants il est vrai mais au fort relents avec des poses iconiques en veux tu en voilà et presque des cris de guerre.

Je ne vais pas revenir en détail sur la déception que représente pour moi Justice League Dark, série qui aurait du aller dans le mystique mais qui apparemment reste le cul entre deux chaises, mais si le ton de la série Constantine est dans la même veine, ben ce ne sera pas très intéressant…

A prendre avec des pincettes.

GREEN LANTERN NEW GARDIANS 18

GLNG_Cv18Scénario : Tony Bedard

Dessin : Aaron Kuder

Sollicitation : “WRATH OF THE FIRST LANTERN” continues! The First Lantern has already devastated Kyle Rayner. Now he sets his sights on Carol Ferris and the rest of the New Guardians. How will the First Lantern’s unique, sadistic power shatter the lives of Larfleeze, Saint Walker, Arkillo and the rest?

Avis : arrrggggggggghhhhhhh, à court de Green Lantern à torturer les scénaristes de la franchise GL, euh jeu veux dire Volthoom !!! (Volthoom,Volthoooooooom, Volthoooooooooooooooooooooooom !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!), va nous faire chier, euh je veux dire va s’attaquer aux membres des autres corps.

Vous l’aurez compris, ça ne va pas être fameux et le scénario est déjà connu. Volthoom va torturer les différents personnages mentionnés et va nous dire oh oui je sens le pouvoir afflué en moi (sans le relent porno de cette phrase…) et patati et patata. Le schéma présenté est désormais archi connu et au lieu de le repéter les différents scénaristes fairaient mieux de faire avancer leur histoire…

Ne rien en attendre, voire à passer complètement, surtout écrit par Bedard…

JUSTICE LEAGUE 18

JUSTL_Cv18Scénario : Geoff Johns

Dessin : Ivan Reiss

Sollicitation : Cyborg takes center stage as events fall into place for next month’s massive new story arc: “OFF THE GRID”! Also, Batman continues to  question the Superman/Wonder Woman alliance and Aquaman’s future with the League. Plus: The Shazam backup story reveals the origin of Black Adam—and what it means for Billy Batson’s survival!

Avis : un épisode centré sur Cyborg ce mois-ci dans Justice League. Un personnage dont 18 mois après le relaunch on se demande encore ce qu’il fait là. Cyborg a en effet toujours été affilié aux Titans, et il y avait gagné sa place en temps que vétéran. Dans Justice League il fait surtout office d’ordinateur qui parle avec des relations conflictuelles avec son paternel, le seul problème est qu’on continue à s’en battre le concombre …Bonne chance à Geoff Johns s’il veut à nouveau rendre le personnage intéressant…

Au reste du programme, le scénariste va continuer à explorer la relation Supe/Wondie et notamment la révélation que Batman, le vilain garçon, a tendance à les mater…J’espère que cet épisode ne va pas voir une baisse de niveau. Depuis le départ de Jim Lee, je trouve que Johns retrouvait de mois en mois une certaine énergie et parvenait à donner une direction au titre. En outre Throne of Atlantis était vraiment bien mené et l’histoire était réellement intéressante et  prenante. En fait je me rends compte que cela faisait  très longtemps que je n’avais pas vraiment apprécié  un épisode de la Justice League comme je l’ai fait avec ce crossover.

En back up Shazam, dont je continue à me contre foutre et auquel je n’accroche pas du tout…

JUSTICE LEAGUE OF AMERICA 2

JLA_2Scénario : Geoff Johns

Dessin : David Finch

Sollicitation : The new Justice League of America team continues to form, but the question remains: What do these heroes want in return for their membership?Secret motives are everywhere, and the outcome will have a huge impact on this team and the rest of The New 52! Plus, the alien MANHUNTER’s back-up series begins revealing more about J’onn’s plans for this team…and the other Justice League.

Avis : dans son premier épisode, Geoff Johns s’est avant tout livré à un exercice de présentation d’une part des différents membres de cette JLA, qui ne sont pas tous des anges, mais aussi des menaces qui vont bientôt peser sur le groupe et qui vont sans doute agiter la première année du titre. Pas mal de points restent à éclaircir toutefois, ainsi pourquoi Catwoman se joint-elle au groupe ? est-ce que le Hawkman new 52 est complètement dingue (en même temps après passé entre les mains de Liefeld, ça laisse des marques indélébiles…) ? quelle est désormais la continuité de Star Girl puisque dans le New 52, les héros du golden age n’ont pas existé ? qui sont les nouveaux ennemis de cette ligue qui ont une furieuse ressemblance avec l’autre ligue ? que veut Martian Manhunter ?

Bref le scénariste a déjà esquissé pas mal de pistes d’intrigues futures dans le premier épisode, il lui reste maintenant à montrer qu’il a les idées pour les exploiter correctement et développer des histoires intéressantes. Contrairement à Steve, je n’ai pas eu de problème avec le trait de David Finch, sauf avec sa Star Girl que je trouve comment dire …plus développée que par le passé, il est vrai qu’elle est plus âgée mais tout de même…

A suivre donc…faut dire qu’on a pas vraiment le choix non plus.

A noter aussi la sortie de : 

– WONDER WOMAN 18, par Brian Azzarello et Tony Akins, suite de la série malheureusmeent sans Cliff Chiang qui normalement devrait revenir assez vite. J’espère vraiment que l’histoire va se redresser car elle se traine depuis quelques mois

IMAGE COMICS

CHEW 32

CHEW32Scénario : John Layman

Dessin : Rob Gullory

Sollicitation : Revelations! Fights! Milkshakes!

Avis : suite de la délirante série de Layman et Gullory qui après la disparition soudaine et brutale d’un des personnages les plus aimés du titre ne semble prendre aucun temps mort. Ainsi alors que les personnages semblaient destinés essentiellement à faire leur deuil dans l’épisode 31, en réalité ils ont été replongée dans le bain en étant réintégrés comme agents de la FDA. Bien évidemment ils sont tout de suite tombés sur de nouveaux cas à base de bouffe complètement cinglés, je ne sais pas où Layman trouve toutes ces variantes sur le même thème mais bravo à lui.

Cet arc, outre de confronter le héros à une perte personnelle, va mettre en avant le complot autour des oeufs qui couvent depuis un moment…oeufs…couvent…vous avez capté, oui je sais mon humour est impayable…Comme d’habitude Chew reste un titre immanquable alors que nous rentrons dans la seconde partie de l’histoire, puisque à terme la série devrait compter environ 60 épisodes.

INVINCIBLE 101

invincible 101Scénario : Robert Kirkman

Dessin : Ryan Ottley

Sollicitation : The Aftermath.

Avis : à l’heure actuelle je suis encore en train de décider ce que je pense du numéro 100 d’Invincible, qui est sans aucun le numéro anniversaire le plus anti-climatique que j’ai pu lire jusqu’ici.  Certes la fin m’a bien surpris et je sens que la vie personnelle du personnage va prendre un tournant pour le moins compliqué, d’autant que la couverture et les épisodes passés suggèrent qu’il y a un peu anguille sous roche (et puis hé elle le croyait mort, alors la recherche de réconfort et tout et tout…).

Bref je suis curieux de voir la direction que va donner Kirkman au titre mais j’espère que le nouveau statut quo impulsé dans le précédent épisode ne va pas marquer un retour en arrière. J’aime l’idée que le personnage avance, ainsi que son histoire et j’ai toujours beaucoup de problèmes avec les titres qui passent leur temps à regarder en arrière par nostalgie d’un statut quo qu’il percoivent comme meilleur.

A voir mais souhaitons que Kirkman ne nous plante pas un Walking Dead, c’est à dire qu’il n’ait plus rien à dire et fasse des histoires chiantes…

– A noter aussi la sortie de  :

– Revival 8, de Tim Seeley et Mike Norton, suite de cette série qui sous des aspects fantastiques avec le retour à la vie de gens morts explore aussi sous un certain angle la place de la religion dans la société américaine. Vraiment conseillé et en principe dans quelques mois en VF…

– Saga 11, de Brian K.Vaughan et Fiona Staples, comme tout un chacun j’ai crié noooooooooonnnnnnnnnn !!!! à la fin de l’épisode précédent alors qu’un personnage archi secondaire était mis en danger de mort imminente. C’est ça Saga, même les personnages d’arrière plan qui ont du prononcer 3 phrases en 10 épisodes sont attachants…

– Storm Dogs 4, de David Hine et Doug Braithwate, je dois dire que je suis en train de tomber sous le charme de ce creator owned !!! se déroulant sur une planète minière au fin fond de l’espace, le gouvernement envoie une équipe enquêter sur une série de crimes. A cela se mêle assez vite des intérêts politiques et financiers bien plus importants que ce que l’on pouvait imaginer au début de la série. En outre l’univers dépeint par les auteurs s’enrichit de détails savoureux sur ce futur plus que probable, vraiment à suivre !!!

MARVEL COMICS

ALL NEW X-MEN 9

All New X-Men 9Scénario : Brian Michael Bendis

Dessin : Stuart Immonen

Sollicitation : The Original Five X-Men get new costumes! Series main-artist Stuart Immonen returns! Mystique makes her big move.

Avis : et oui déjà,  Marvel ne relache pas la pression avec cette série ! faut dire elle sent qu’elle tient un hit et n’a pas l’intention de le lâcher mais attention car nous savons que la maison à une idée n’aime pas avoir des séries avec trop de chiffres en couverture et je ne serai pas surpris que le titre soit relaunché avant son 50e épisode,  soit dans moins de deux ans à ce rythme ..

Au programme de ce  nouvel épisode, le retour de Mystique qui était intervenue dans l’épisode 7 pour faire mumuse avec les méninges de Cyclope jeune et le manipuler, on ne sait pas trop ce que ça va donner mais on sent que la mutante psychopathe a voulu planter une graine de rébellion dans le futur révolutionnaire. Mais aussi de nouveaux costumes et il était temps parce que les vieux machins des années 60, ça va 5 min ! je ne vois pas trop comment Bendis compte faire durer cette série sur la durée, d’autant que pour l’instant, point de méchant à l’horizon, à part Mystique et un mystérieux boss …serait-ce les premisses d’une nouvelle confrérie ? après celle qu’a remonté Sabretooth dans Uncanny X-Force ?

A voir mais j’aimerais bien qu’une direction globale se dégage.

AVENGERS 8

Avengers 8Scénario : Jonathan Hickman

Dessin : Dustin Weaver

Sollicitation : The Avengers face off against the World Breaker.Discover the imminent threat to the Avengers World.Watch as we get our first hints as the hidden connections between the events of Avengers and New Avengers.

Avis : Hickman fait renaître les personnages du New Universe dans un trip très Warren Ellis, puisqu’ils sont conçus comme des systèmes de défense de la planète, mais le mystère plane sur la menace qui les a activés, d’autant que le phénomène semble avoir causé des erreurs dans le système.

Pour le moment cela reste excellent, je reste vraiment intéressé par la direction et les idées qu’injecte le scénariste dans cette série. Au passage même si ça n’a duré que 3 cases, Dustin Weaver est sans doute le premier dessinateur en plus d’un an à vraiment rendre justice à Carol Danvers …

CAPTAIN AMERICA 5

CAP 5Scénario : Rick Remender

Dessin : John Romita Jr

Sollicitation : THE ODD WAR OF DIMENSION Z BEGINS! Zola’s terrible experiments on the indigenous creatures give birth to a terrible new foe! No flesh escapes The Patchwork!Captain America vs Jet Black, with the fate of Ian in the balance.A young Steve Rogers must help his family to survive their worst year of the Great Depression, but how far will he go?

Avis : à l’inverse de Hulk juste après, je me passionne de plus en plus pour le run de Remender sur Cap. En quatre épisodes le scénariste n’a vraiment rien épargné à ce pauvre Steve Rogers qui continue malgré tout à se battre et ce alors que les années dans la dimension Z semblent s’écouler à grande vitesse.

Ainsi dans le précédent épisode son apprenait que Cap et son fils d’adoption avait passé plus de 12 ans dans cet endroit infernal ! temps que Steve a passé à lutter contre l’influence grandissante dans son esprit de Zola , ce dernier essayant comme son comparse Red Skull dans le passé de contrôler le corps du héros (décidément ils sont obsédés par l’idée de s’introduire dans Cap ces vilains…).

Au dessin Romita semble avoir retrouvé un second souffle par rapport à ce qu’on avait vu ces dernières années (notamment dans Bleurgh Vs dégeuli visuel aussi appelé AvX).

Fortement recommandé !!!

INDESTRUCTIBLE HULK 5

Hulk 5Scénario : Mark Waid

Dessin : Leinil Yu

Sollicitation : Hulk versus Attuma! What is the secret of Lost Lemuria?Attuma’s schemes guarantee death for all air-breathers!

Avis : nous arrivons donc à la fin du premier arc de Mark Waid sur Hulk et après 4 épisodes une conclusion s’impose : je n’ai toujours pas compris où voulait en venir le scénariste. Je ne vois pas de fil rouge se dégager, pas d’intrigue globale, pas de vraie menace pour le personnage, pas vraiment de suspens dans le fond.

Nous avons une suite d’épisodes solo sympathiques mais pas du tout incontournables, avec une succession de menaces qui sont tous sauf impressionnantes et dont Hulk semble pouvoir se défaire sans trop se forcer. Dans cet arc en deux parties il semble avoir plus de mal avec Attuma, mais comme il s’agit là d’un ennemi de 4e zone et au vu des épisodes précédents, je doute vraiment qu’il y ait de suites réelles à cette confrontation.

Je ne vois pas trop l’histoire que Waid veut raconter, mais avec le départ de Yu avec ce numéro 5, cela sera sans doute mon dernier épisode.

NEW AVENGERS 4

NA 4Scénario : Jonathan Hickman

Dessin : Steve Epting

Sollicitation : “WORLD EATER” The Illuminati have learned that Earth is the center point for the death of the Universe.If this is true, doesn’t that mean destroying it might save everything else? Enter the world eater, Galactus.

Avis : alors déjà en intro on salut la couverture de Jock qui est juste impressionnante. On savait le monsieur à l’aise dans des ambiances noires et urbaines, il nous montre encore une fois qu’il ne faut pas essayer de le faire entrer dans une case pré défénie en s’attaquant au personnage qui incarne le mieux le côté cosmique de Marvel.

Sur le fond la série prend un tournant résolument passionnant qui inscrit ce titre parmi les plus importants de l’univers Marvel. Confronté à une menace sans précédent sur le multiverse, les soit disants plus grands héros de la Terre (mais pas d’héroïnes, parce que hé les vrais problèmes ça se gère entre mecs pas vrai ? je veux dire avoir Carol Danvers avec vous alors qu’elle est un des super humains les plus puissants de la planète ne serait d’aucune utilité, n’est-ce pas ????) sont amenés à prendre  des décisions assez controversés pour essayer de sauver notre univers.

La série a pris un tournant assez choc le mois dernier en se débarrassant de Captain America de manière assez inattendue, montrant que ses collègues ne partageaient pas ses points de vue sur la manière de gérer cette crise. Cap était en effet le seul à ne pas approuver la solution : détruire un autre univers pour sauver le notre. Au passage on remarquera que Beast qui il y a encore quelques années faisait la morale à Cyclope n’a pas vraiment pris position sur le sujet !!! ahhh les scénaristes Marvel le transforment vraiment en bon gros connard au fil des années…

NOVA 2

Nova 2Scénario : Jeph Loeb

Dessin : Ed McGuinness

Sollicitation : A boy, a helmet, and an intergalactic legacy! Sam Alexander isn’t just any 15-year old, he’s just been recruited to the Nova Corps: the Universe’s police force.What do you get when you pair a raccoon, a green alien lady and a scared teenager? An amazingly awesome origin tale!

Avis : je vais surprendre tout le monde mais je suis allé lire le numéro 1 de Nova, principalement et en fait uniquement en raison des bonnes critiques de mes collègues et au final…ben c’est pas mal…pour du Jeph Loeb. Le bouquin aurait été écrit par quelqu’un d’autre j’aurais sans aucun doute été plus critique, mais comparé aux  productions récentes de Loeb, comme Hulk ou encore Wolverine, ce Nova s’avère bien meilleur.

Un premier numéro sympathique, qui ne cassait pas trois pattes à un canard, mais qui a permis au scénariste de revenir un peu sur l’une de ses forces : donner de l’humanité à ses personnages. C’est quelque chose qu’il savait encore très bien faire il y a une dizaine d’années chez DC, que ce soit sur Superman ou sur Batman. Il y revient avec le personnage de Sam Alexander, notamment au travers de sa relation avec son père.

Une relation avec le père qui semble un thème récurrent dans les titres cosmiques de Marvel ces derniers temps, puisqu’on le retrouve également dans Gardians of The galaxy avec le père de Star Lord. Un point qu’avait complètement ignoré Dan Abnett et Andy Lanning pour se concentrer sur les difficultés de Peter Quill à diriger une équipe aussi maboule.

Je n’ai pas de grandes attentes pour ce titre, mais s’il permet à Loeb de retrouver un peu de sa splendeur passée, cela peut rester sympathique.

SAVAGE WOLVERINE 3

SW 3Scénario : Frank Cho

Dessin : Frank Cho

Sollicitation : Shanna and Wolverine are separated, and Shanna teams up with…Amadeus Cho?Secrets about the island are revealed, but only bring up more questions.And, in this issue, a hero will fall!

Avis : comme d’habitude le titre n’a aucune prétention au niveau cérébral, ce n’est clairement pas un conte philosophique que nous présente Cho, mais plutôt une bonne grosse farce qui débuterait par « Wolverine et Shanna entrent en Terre sauvage … ». En fait l’humour instillé par l’auteur dans le précédent épisode m’a vraiment surpris en bien, et ce alors que je connais bien cette qualité du monsieur notamment au travers de son strip Liberty Meadows (que l’on peut suivre gratuitement sur le net).

Enfin autre surprise, Frank Cho a réintroduit un personnage homonyme avec Amadeus Cho, personnage crée par Greg Pak lors de son run sur Hulk, qui vient faire ici une apparition surprise. Je ne sais pas encore trop ce qu’il veut faire avec ce personnage, mais son passage dans le numéro 2 était assez drôle.

En clair, c’est fun, léger avec de la Shanna en bikini tout partout et Wolvie qui butte du dino !!! Le run de Cho ne durera que 5 épisodes, ensuite c’est Madureira qui s’y colle avec des apparitions de Spidey (le vrai) et d’Elektra, donc profitez en alors que Savage Wolverine semble plus devenir un titre annexe avec des collections d’arcs réalisés par des artistes différents.

A propos Sam 1954 Articles
Ce fan de Morrison donne ses conseils dans des guides de lectures

1 Comment

  1. Pas bête du tout ta réflexion sur le run de Morrison sur Action Comic ! Et après sa glorification du personnage dans All-Star Superman ce serait assez logique qu’il fasse la critique ensuite, et avec raison quand on voit le bordel que devient sa continuité… Pour ma part j’ai assez vite lâché en VO, je prendrai tout ça chez Urban !
     
    J’ai enfin franchi le pas sur Chew un peu grâce à vous ; ayant loupé le coché faute d’argent et la publication progressant je n’avais toujours pas essayé la série, mais vos critiques (en particulière la dernière que tu as faite sur le tome 5) m’ont poussé à me sortir les doigts de fondement et à tenter les deux premiers tomes. Résultat : quelques jours après je cassais ma tire-lire pour prendre les trois autres ! C’est complètement fou et addictif comme série, et la qualité ne cesse d’augmenter à tous les niveaux de numéros en numéros. Et, chose qui paraît incroyable aujourd’hui, John Layman arrive à nous pondre en un numéro des intrigues complètes que certains mettraient cinq numéros à écrire ! Par contre à l’instar d’un Walking Dead si vous suivez en VT il faut proscrire même les plus simples des sollicitations, comme celle donnée ici… Bref, Chew, c’est une série à croquer sans retenue ! :p
     
    Captain America est surement l’une des meilleures surprises du Marvel NOW!, avec un pitch assez atypique pour le personnage Rick Remender sert une histoire super intéressant à suivre et prenante. On est loin des histoires habituelles sur le personnage mais vu son caractère ça lui convient bien finalement. John Romita Jr est enfin à nouveau en forme et est totalement à sa place ici, il a un trait très kirbyesque par moment qui fonctionne du tonnerre avec la folie de l’histoire. On ne sait toujours pas où s’imbrique l’histoire par rapport aux treize séries Avengers dans lesquelles est le personnage mais on s’en fiche, parce qu’on passe un très bon moment de lecture chaque mois !
     
    Pour Incredible Hulk je suis bien plus circonspect  c’était une série sur laquelle je misais beaucoup et là j’ai toujours pas dépassé le #02, et là l’envie de continuer ne vient pas trop quand j’entends ce que vous dites des derniers épisodes… On est loin du niveau catastrophique d’Iron Man, mais bon j’espère que le père Waid nous prépare juste doucement pour quelque chose de plus gros que ce qu’il nous sert pour l’instant !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.