Guide de lecture Comics VO : semaine du 21 Août 2013

DC COMICS

Animal Man 23

ANMAN_Cv23_cn5r6mckib_Scénario : Jeff Lemire

Dessin : Steve Pugh

Sollicitation : In the shocking conclusion of “Splinter Species,” Brother Blood and a stunning murder have Animal Man on the brink of extinction!

Avis : c’est un twist intéressant que présente Lemire pour la conclusion de cet arc avec l’implication de Brother Blood dans Animal Man. Une idée intéressante mais logique. Bien que ce personnage ait bien plus été associé aux Teen Titans depuis sa première apparition, le lien sang/red est tellement évident que l’on peut se demander pourquoi personne n’y a pensé avant. La principale raison est bien entendu que le rattachement d’Animal Man au Red ne date que de la série actuelle. En outre Animal Man n’a jamais eu de séries très longues, donc là aussi difficile d’exploiter tous les éléments.

Bien que je n’ai pas complètement adhéré à l’histoire de ce nouvel arc, je dois dire que j’ai survolé pas mal d’épisodes (oui j’ai du mal à m’intéresser aux comics DC/marvel en ce moment…), certains aspects m’ont bien plu et la série continue à receler de bonnes idées. Ce qui m’ennuie c’est que Lemire a déjà indiqué qu’il allait encore d’avantage exploiter la nouvelle célébrité de Buddy dans l’univers DC, un élément qui ne m’intéresse pas du tout…

BATMAN AND NIGHTWING 23

BM_NTW_Cv23_R1_08uu47sqc6_Scénario : Peter Tomasi

Dessin : Patrick Gleason

Sollicitation : Could Batman have saved Damian’s life after all? Guest starring Nightwing!

Avis : l’ancienne série Batman & Robin continue sa série de nouveaux duo après la disparition de Damian. Je ne sais pas si c’est volontaire ou non, je pense que ça l’est vu l’intelligence de l’auteur, mais alors que nous arrivons vers la fin de ces team up, nous voyons enfin le premier Robin venir taper la discusse avec un Bruce désormais dévasté et au bord de la folie (quoi que on peut se dire qu’il a déjà un pied dans ce territoire depuis longtemps).

Au fil des épisodes nous avons pu voir que Tomasi réservait un rôle bien particulier à chacun des alliés de Batman, avec une présence plus ou moins importante. Ce fut aussi une occasion de remettre en perspective les relations de Bruce avec ses alliés après Death of the Family et de faire en sorte que Red Robin, Batgirl et les autres ne passent pas complètement comme des connards de première en abandonnant Batman à son sort alors qu’il vient de perdre son fils. L’arrivée du premier fils de Bruce après tous les autres n’est donc pas innocente. J’ai vraiment apprécié la plupart de ces épisodes car cette série est sans doute la seule à avoir pris le temps de vraiment développer tous les stades du deuil que traverse Batman, là où les autres séries ont à peine mentionner la mort de Damian. En général cela s’est résumé à 2/3 cases et puis pouf allons taper dans la bouche le super-vilain du mois !!!

La série de Tomasi permet d’apporter un peu de cohérence à cet univers à un moment où les séries Batman se multiplient comme des petits pains…

JUSTICE LEAGUE DARK 23

JLD_23_b&W_oegtfof86j_Scénario : Jeff Lemire & Geoff Johns

Dessin : Mikel Janin

Sollicitation : TRINITY WAR CHAPTER 5! The Justice Leagues continues to fracture as the murder of a hero is solved—and the line between justice and vengeance blurs as they head off to find those responsible!

Avis : bon je pense qu’il est inutile que je me répète, jamais je ne me serais aussi peu intéressé à un crossover qu’avec Trinity War et aucun des épisodes que j’ai vaguement parcouru n’a su suscité ne serait ce qu’un semblant de curiosité. En ce qui me concerne, j’envisage sérieusement de ne pas finir la chose, d’autant que le twist principal a déjà été spoilé (merci DC) voire même de sauter le crossover qui va suivre. Bon le titre c’est bien forever evil (ça pourrait être forever con , je crois que ça me marquerait autant). Bon ben univers DC, je te dis à l’année prochaine quand tu en auras fini avec les histoires chiantes.

SUPERMAN UNCHAINED 3

SMUND_Cv3_8y5qxtnivm_Scénario : Scott Snyder

Dessin : Jim Lee

Sollicitation : Superman’s found out the secret the U.S. Army tried desperately to keep from him—or more specifically, that secret’s found him! But with hijacked drone aircraft tearing Tokyo apart, there’s not much time for mystery…and with Lois Lane on the case as well, what’s in the darkness will come to the light!

Avis : 3e épisode de la nouvelle série Superman Unchained qui pour le moment ne m’a pas du tout marqué. Ce n’est pas mauvais mais nous en sommes encore dans les phases préliminaires où Snyder pose encore son histoire, cependant le peu de passion ou d’entrain que je ressens à lire cette histoire ne laisse présager rien de bon pour le futur. Sur le papier nous avions une équipe créative de rêve, mais pour l’instant elle ne semble pas capable de faire mieux que tous leurs prédécesseurs sur cette franchise incapable de sortir de nouveau une histoire intéressante sur Supie.

Je ne sais pas, peut être que le personnage appartient désormais à une époque trop lointaine, trop différente pour qu’il puisse encore fonctionner de nos jours en comics voire même au cinéma, du moins pour inspirer une histoire originale, parce que soit les auteurs repompent une histoire du silver age, comme l’a fait Geoff Johns, soit ils essaient de pondre un truc un tant soit peu original et se cassent les dents.

En ce qui me concerne je commence à en avoir assez. Voilà plus de 10 ans que je lis du Superman et depuis le départ de l’équipe Jeph Loeb/Joe Kelly, j’ai rarement lu quelque chose de valable. Azzarello et Rucka ont fait du bon boulot, mais depuis tout a été effacé encore et encore, ce qui ne donne pas vraiment envie de s’investir quand un éditeur s’acharne à effacer les seuls trucs que vous aimez…

A noter aussi la sortie de :

– GREEN LANTERN NEW GUARDIANS 23, de Justin Jordan et Brad Walker, la bonne nouvelle est que comme ses consœurs, cette série est entre de bien meilleures mains qu’auparavant. Enfin débarrassé de Tony Bédard, Kyle Rayner semble avoir enfin trouver un scénariste qui sait écrire. En attendant, la confrontation avec Relic, apparemment le nouveau vilain à surveiller de l’univers GL, se poursuit et va continuer d’affecter tous les titres.

– Red Hood and the Outlaws 23, de James Tynion IV et Julius Lopez, Arsenal mène un assaut seul contre toute la cité de la ligue des assassins ! je n’ai prêté aucun intérêt au précédent épisode, (trop de blabla chiant), mais si cet épisode bouge bien, mon intérêt pour le titre pourrait bien revenir…

– Wonder Woman 23 de Brian Azzarello et Cliff Chiang, après un rapide (trop à mon goût) mais superbe détour par New Genesis, les auteurs mettent ici en scène le second round entre WW et le First Born. La dernière fois, WW a fini KO avec pas mal d’hémorragies internes, alors je doute que la nouvelle réunion de famille se passe dans le calme…donc en gros ça va ressembler à toutes les bonnes réunions de familles : du sang, des larmes, des cris, des accusations et pas mal de ressentiments…

MARVEL COMICS

AVENGERS 18

avengersScénario : Jonathan Hickman

Dessin : Leinil Yu

Sollicitation : « AVENGERS UNIVERSE » Deep in space, the Avengers join the Council of Worlds as they declare war on their cosmic invaders. The rebirth of the Skrull Empire. The first encounter with the Builders.

Avis : premier tie-in à Infinity qui sort une semaine après le premier numéro du crossover. Un premier numéro que j’ai accueilli par un énorme « ouais, bof ». L’épisode en lui-même n’était pas mauvais, mais souffrait d’un défaut commun à tous les crossovers ces dernières années : l’absence totale de surprise, puisque le contenu avait au préalable déjà  été abondamment spoilé par Marvel. Si on se réfère aux déclarations de l’éditeur et de l’auteur, on connaissait déjà toute l’histoire de ce premier épisode. C’est cette absence totale de nouvelle information dans ce premier épisode qui m’a personnellement déçu. Bon ce n’est pas aussi catastrophique que Trinity War, puisqu’au moins je suis curieux de voir la suite.

Mais ce crossover souffre d’un autre défaut : je ne suis pas du tout investi dans les personnages. Hickman a passé son temps à mettre en place son l’histoire mais n’a pratiquement pas développé les différents personnages qui vont participer à ce crossover. Si bien que personnellement, ils peuvent tous crever au fin fond de l’espace où sur la table à dîner de Thanos, ben rien à foutre…

X-MEN 4

xmen 4Scénario : Brian Wood

Dessin : David Lopez

Sollicitation : After the game-changing events of PRIMER, the women of the X-Men must contemplate the future of their makeshift team.Are the X-women ready for the BATTLE OF THE ATOM that’s right around the corner? Meanwhile: Jubilee may still look like a kid, but she finds herself burdened with some very adult responsibilities. What kind of plans can a mutant vampire teen mom make for her own future?

Avis : la sollicitation de cet épisode d’X-Men est un peu étrange, en quoi l’arc Primer était un source d’un grand changement ? non mais sérieux, oui l’histoire était sympathique…du moins jusque dans les dernières pages de l’épisode 3 où Brian Wood s’est gentiment chié dessus avec un final bien anti-climatique et surtout bien incompréhensible. Il a mal compressé sa conclusion et surtout elle intervient en off, c’est à dire dans une partie non présentée au lecteur qui doit se contenter des dialogues entre les personnages pour essayer de comprendre ce qui s’est passé…Merci M.Wood…

En outre à partir de cet épisode, plus de Olivier Coipel parti voguer vers de nouvelles aventures. David Lopez prend la relève pour les épisodes 4 et 5. L’artiste avait déjà bossé avec Wood lors de son désastreux sur X-Men l’année dernière. Bien que j’aime bien Lopez, je trouve qu’il n’a pas encore le niveau pour bosser sur un titre X de premier plan…Mais X-Men est-il encore un titre de premier plan ? alors que le titre n’a même pas 3 épisodes au compteur, tous les regards sont déjà tournés sur la future série Amazing X-Men…Il est fort probable à ce titre que Marvel ait de lui-même tué la série X-Men qui pour beaucoup de lecteurs va passer au second plan à vitesse grand V…L’éditeur a voulu compenser cela en faisant participer le titre au crossover Battle of the Atom, mais une fois cet event passé, je doute fort que la série parvienne à se détacher dans la masse des comics X-Men.

Il est donc fort probable que d’ici un an, la série soit devenue le nouveau Astonishing X-Men, à savoir le titre que personne ne lit, surtout si Wood ne parvient pas à sortir des histoires avec une conclusion satisfaisante…Bon au moins Terry Dodson va signer quelques épisodes, c’est déjà ça…

A noter aussi la sortie de :

–  X-FACTOR 261, de Peter David et Neil Edwards, l’arc sur la fin d’x-Factor continue. Bien que l’avenir de la série et de l’auteur soient encore emprunts de mystères (lui filer la série X-Men à la place de Wood serait une bonne idée…), Peter David a déjà commencé à semer quelques indices sur ce qui pourrait venir après la fin de ce volume. Etant donné que le titre n’a jamais bénéficié de l’exposition qu’il méritait, un petit relaunch dans le cadre de la seconde vague de Marvel Now pourrait bien changé la donne. En attendant aujourd’hui cet épisode va traiter du destin de Darwin, qui sous l’impulsion de Peter David a connu pas mal de détours assez sombres. Que lui réserve t-il encore ?

A propos Sam 1929 Articles
Ce fan de Morrison donne ses conseils dans des guides de lectures

5 Comments

  1. Tu n’as pas aimé le passage de Geoff Johns sur Superman ? Le peu que j’en ai lu pour l’instant grâce aux rééditions d’Urban me plait beaucoup !
     
    Je partage les mêmes inquiétudes que toi pour X-Men, déjà qu’elle passe naturellement au second plan par rapport aux autres séries X pour de nombreux points (auteur moins célèbre, peu de grosses pointures dans l’équipe, pas de pitch de ouf malade qui tord le continuum espace-temps…) on peut craindre que Brian Wood reparte à nouveau dans ses travers… 
     
    Darwin a certes eu des détours assez sombres sous Peter David, mais c’est au moins le seul auteur qui a su (ou eu envie tout simplement) de faire quelque chose de bien avec ce personnage !

    • J’ai des sentiments très mitigés sur le run de Geoff Johns sur Superman. D’un côté je pense que son arc sur la légion est très bon, voire l’une des meilleures histoires de Superman que j’ai lu.

      De l’autre je n’ai pas du tout aimé son arc sur Brainiac. A partir du moment où il dit que Superman n’a jamais rencontré le vrai Brainiac avant ça, il m’a complètement perdu car Supie a passé le gros de sa carrière avant et après Crisis à se bastonner avec Brainiac. En outre presque tout l’arc n’est qu’une grosse mise à jour d’une histoire du silver age avec des références claires au DA Superman, et par référence je veux dire pompage. Bref j’ai eu le sentiment d’une histoire déjà faite présentée comme si c’était la première fois.

      Pour X-Men il est clair qu’au delà de « c’est l’équipe uniquement avec des femmes », le titre n’a aucune raison particulière d’exister, pas de pitch propre …c’est plutôt limité

      • N’ayant pas lu l’arc sur Brainiac mais uniquement des résumés j’avais cru comprendre qu’on découvrait que toutes les précédentes apparitions de Brainiac n’étaient que des « doubles » envoyés par le « vrai » qui apparaissait ici. Brainiac es-il peut-être un personnage sur lequel tout à été dit ? Pour ma part Johns pour l’instant me plait beaucoup, j’ai trouvé l’arc avec Zod très dynamique.
         
        Le problème aussi avec les X-Men c’est qu’il y a largement assez de mutants pour sortir cinq ou six titres d’équipes, mais on retrouve toujours peu ou prou les mêmes dans chaque casting, ou du moins chaque personnage connu est au moins dans trois séries… Quand on pense à certains personnages super intéressants comme les New X-Men qui sont laissés à l’abandon…

      • Pour Brainiac, oui c’est l’explication que Johns a trouvé, ce qui m’a d’autant plus gonflé. J’ai pris comme ça comme une insulte à la fois envers mon intelligence mais aussi envers tous les scénaristes qui étaient passés sur Superman auparavant. Johns leur disant en substance : votre histoire ne compte pas vraiment, l’histoire définitive sur Brainiac ce sera la mienne…

      • De toute façon avec les New 52 c’est maintenant effacé de la continuité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.