ComixWeekly #167

Velvet 1

167ème ComixWeekly avec au programme les plus grosses sorties VO de la semaine comme le suite d’Infinity et de Battle of the Atom, entre autres, chez Marvel, des titres en indé enchanteurs chez Image tandis que chez DC nous regardons les tie-ins à Forever Evil et Lights Out et finissons comme chaque semaine par un tour des meilleurs recueils sortis cette semaine.

Le générique de ComixWeekly est interprété par The Bilbocks et tiré de leur album Public Domain Storytelling que vous pouvez retrouver sur leur site en cliquant ici.

Comme toujours, n’hésitez pas à partager cette émission et à nous donner votre avis dans les commentaires ou encore en nous envoyant un mail à l’adresse podcast@comixity.fr ou via le formulaire de contact. Just listen to it 😉

Play

(Pour enregistrer le fichier, faites un clic droit sur Télécharger puis Enregistrer sous… Une fois téléchargé, vous n’avez plus qu’à lancer le fichier pour qu’il démarre dans votre lecteur de musique habituel.)

01:42 – Marvel
Infinity the Heist #2 / Marvel Now What
Wolverine and the X-Men #37 / FF #13
Superior Spider-Man Team-Up #5
Indestructible Hulk #14 / Nova #9

30:01 – Digital
13 Coins #1

34:42 – indé
Velvet #1 / Sex Criminals #2
Pretty Deadly #1

56:31 – DC
Justice League #24 / Justice League Dark #24
Red Lanterns #4 / DC Universe vs Masters of the Universe #2
Talon #12

78:25 – TPB

A propos Steve 1152 Articles
A l'origine du projet, chroniqueur sur tous les podcasts, c'est également à lui que revient la lourde et ingrâte tâche de l'enregistrement et du montage des émissions.

5 Comments

  1. Salut les gars vous faites toujours un tres bon boulot mais je suis un peu deçu que vous ne parliez pas de la fin du run de Manapul et Buccelato sur Flash et surtout du genial Aquaman 24 .

    • Effectivement Aquaman 24 est un très bon numéro, qui révèle et met en place presque toutes les pièces du puzzle construit par Johns. Soit certains que nous allons en parler le mois prochain pour le numéro 25 qui marque la fin de son run.

      On a pas le temps de lire tout ce qui sort, il faut trancher parfois!

  2. Super podcast comme toujours, mais va falloir arrêter de donner envie de lire des séries comme Talon, la liste des bonnes choses à se procurer est déjà trop longue ! Elle fait partie pour moi des trucs comme Red Hood & the Outlaw et Frankenstein, Agent of S.H.A.D.E. que je désespère de voir un jour publié par Urban…
     
    Petite précision sur les Masters of the Universe : la mère de He-Man était déjà une astronaute terrienne dans le dessin animé des 80’s, même si ça n’a pas été exploité plus loin que dans l’épisode où on l’apprend. On sait si cette mini-série entrera dans la continuité de l’un des deux univers où si c’est un truc qu’il faut considéré comme hors-continuité (mais utilisant les status quo actuels des personnages dans leurs séries) ?

  3. Salut les mecs,

    J’écoute tous vos podcasts, mais là, je ne peux pas ne vous laisser un message agacé…
    Agacé pour 2 choses :
    1. Steeve, ce n’est pas la 1re fois que tu fais cela mais tu quand tu dis que « Velvet est une pute » sous prétexte qu’elle coucherait avec beaucoup de mecs, je sais bien qu’on parle d’un personnage fictif, mais tu fais preuve d’un sexisme absolu et insupportable. Si tu couchais avec beaucoup de nanas, tu te considérerais comme une pute ? Cela peut sembler excessif, mais c’est avec ce genre de phrases qu’on cultive le sexisme et le machisme. Et je ne suis pas certain que ta copine, si tu en as une, cautionnerait ce genre de propos.

    2. Valentin… Désolé, mais je ne peux plus. Pour moi, Comixity, ce sont des fans qui savent parlent au micro, qui peuvent aligner 3 phrases cohérentes sans bégayer, qui ont une culture comics et la capacité à défendre et expliquer leurs choix. Et Valentin, quand je t’écoute, tout ce que je fais, c’est accélérer pour passer à la suite. C’est peut-être méchant, je ne suis pas certain que je pourrais le faire, mais ce dont je suis certain c’est que toi tu ne le fais pas bien. On sent la jeunesse dans la voix, mais pourquoi pas : on sent surtout l’absence de certitudes et de culture du comics. Quand tu parles d’un comics, tu n’arrives ni à la raconter, ni à expliquer ce qui t’a plu, à part des phrases comme « j’ai trouvé ça trop drôle… », « c’est super bien dessiné… », etc. Et, désolé les mecs, mais on sent que vous le descendez en direct en plus !!! des claques au petit jeune qui n’est pas au niveau. Vous ne vous en rendez peut-être pas compte, mais c’est l’impression que ça donne à l’écoute.

    Bref, désolé pour les critiques, parce que j’adore le podcast, mais sur le sexisme, faites gaffe et sur Valentin… laisse-le murir

    bye

Répondre à Florent Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.